Derniers sujets
» [Article] Ruptures : pourquoi on reste avec eux ?
par Nurja Aujourd'hui à 8:29

» [Article] Une justice qui protege les violents
par Nurja Aujourd'hui à 8:01

» Les femmes autochtones du Quebec brisent le silence...
par Araignée Aujourd'hui à 2:40

» BA(F)FE - Base de données féministes
par Black Swan Aujourd'hui à 1:54

» Peggy Sastre
par Claire G. Hier à 21:05

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par michekhen Hier à 12:59

» Chansons féministes
par Iridacea Hier à 12:24

» Le voile
par Iridacea Lun 21 Aoû 2017 - 0:50

» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Araignée Dim 20 Aoû 2017 - 17:14

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:17

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19


Pression au travail

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pression au travail

Message par angellolaluv le Mer 28 Mar 2012 - 0:36

je pense que c'est le forum approprié pour discuter d'un des mes problèmes du quotidien
voila la situation, engagée depuis 3 mois comme assistante d'une entreprise connue dont je ne dirais pas le nom, mon intégration se passait parfaitement, et depuis 1 mois mon patron ne cache plus son jeu. Après avoir "entamé" son approche par des frottements obscènes dans l'ascenseur et des sous-entendus au bureau, il a joué cartes sur table la semaine dernière, en lançant un chantage: céder a ses avances ou a la porte.
Mais je ne peux m’empêcher de penser a ma situation précaire, mère célibataire avec un enfant a charge n'est pas une vie facile, encore moins sans stabilité. Et le principal problème: il ne me laisse pas insensible non plus
Du coup je suis partagée, je sais que céder est un geste de faiblesse, mais étant malgré tout attirée par lui et ne voulant pas perdre ce job, je suis confuse, très hésitante. Que faire, je suis en plein doute, que me conseillez vous ? Je sais que la logique voudrait que je claque la porte, mais je suis face a une dilemme

angellolaluv
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 4
Date d'inscription : 23/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par pierregr le Mer 28 Mar 2012 - 8:32

A ta place, je me fierais à ma première impression : tu parles de gestes obscènes, donc ça t'a choquée et tu ne te sentais pas attirée.
Si tu veux le piéger, munis-toi d’un dictaphone (tous les téléphones portables récents ont une fonction dictaphone) et fais-lui répéter son chantage. La qualité sonore n’est pas toujours excellente mais en général, c’est suffisant. Ensuite, tu vas voir les syndicats ou d’autres personnes responsables et tu leur fais écouter. Si le type est marié, il y a aussi le chantage inverse : il te garde ou tu dévoiles tout à sa femme. Bon courage.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Kalista le Mer 28 Mar 2012 - 8:52

Tout pareil que pierre !

La première chose est d'alerter les syndicats, à mon avis. Ils te conseilleront, et pourront te dire si tu es la première à qui ça arrive.

Fais gaffe à ton attirance quand même. Si c'est un gars qui te fait du chantage, tu ne peux pas lui faire confiance, et si tu cède, il pourra toujours dire qu'il a gagné. Sans chantage, je te dirais bien "où est le problème, saute-le !", mais là...
Et puis qu'est-ce qui l'empêche de te lourder une fois qu'il aura eu ce qu'il voulait ?
Il est entré dans un rapport de force avec toi, pas dans un rapport amoureux ni sensuel. Il ne s'agit plus de désir ni d'attirance, mais de domination.

Bises et bon courage ! Tiens-nous au courant !

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011

http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Trompes De Fallope le Mer 28 Mar 2012 - 10:44

Je surenchéris sur les deux réponse parce que c'est vraiment important, fais-toi aider par les syndicats, ils sont là pour ça et ça te protégera. Le harcèlement au travail, sexuel ou moral, est quelque chose de très grave et évidement condamné légalement http://www.cgt.fr/Harcelement-mobilisons-le-droit.html

S'il n'y a pas de syndicat dans ta boite, tu peux essayer d'en contacter par rapport à ta branche, ta région, etc. Tu as la CGT, la CFDT, FO, Solidaires etc. Si tu as du mal à trouver des renseignements on pourra t'aider.
Tu peux aussi t'adresser au/à la délégué-e du personnel si tu as confiance en lui/elle.

Si tu parles à ton patron et qu'après tu es virée ou que tu fait l'objet de brimades, ce sera difficile de prouver le lien. Si tu lui parles en présence d'un-e responsable syndicale, ce sera très facile.

Et je suis d'accord avec Kalista, je ne pense pas que tu puisses faire confiance à un patron qui abuse de sa position hiérarchique.

Il faut à la fois que tu te défendes et que tu te protèges.
avatar
Trompes De Fallope
Hystérique
Hystérique

Messages : 500
Date d'inscription : 11/03/2012

http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par cleindo le Mer 28 Mar 2012 - 10:45

ou alors "ok, mais c'est moi qui vous sodomise, c'est mon trip préféré"...

Bon, j'ai aucune expérience des rapports hiérarchiques au taf, ni des rapports tout court d'ailleurs... (mais perso je pourrai pas être attirée ou sensible à une enflure)
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 11:01

Je pense que tout a été dit : fais-toi aider par des syndicats !

Et le principal problème: il ne me laisse pas insensible non plus
Je comprends ton point de vue : dans notre société le pouvoir masculin est souvent érotisé et beaucoup de femmes le considèrent comme sexuellement excitant. C'est de toute façon le seul modèle qu'on nous propose. Je pense être aussi passée par là avant de me libérer de cela.
Je vais sans doute être crue, mais je pense que ce type te considère comme une moins que rien et comme un objet. Je pense que ça peut être vraiment être malsain si tu cèdes.

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Elfvy le Mer 28 Mar 2012 - 14:45

de toute façon "céder n'est pas consentir". Dès lors qu'il y a chantage, une relation n'a rien de "normale". Comme dit plus haut, ce mec a d'avance institué un rapport de domination.

Je n'ai pas beaucoup d'expériences dans le monde du travail, donc je rejoindrai ce qui a été dit (l'idée du dictaphone est super bien d'ailleurs, ça peut toujours être utile). Et je pense que tu peux garder ton emploi tout en te défendant, voire même en "attaquant". J'imagine que, même si c'est le patron, on peut lui imposer une certaine ligne de conduite et t'assurer une protection (qu'on t'accompagne toujours quand tu es avec lui par exemple).
voici un site sur lequel tu pourras peut-être trouvé des informations : http://www.avft.org/
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique

Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012

http://parlerpourexister.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 19:40

Je rejoins tout ce qui a été dit et te souhaite bon courage pour faire face à cette situation.

@angellolaluv a écrit:Je sais que la logique voudrait que je claque la porte, mais je suis face a une dilemme
Je suis pas sûr de savoir ce que tu entends par « claquer la porte » mais s'il s'agit de quitter ce boulot pour éviter le chantage, ce n'est pas ce qui me paraît logique. La logique (et la loi française) voudrait que tu gardes ton travail, qu'il arrête de t'emmerder, et que ça soit lui qui ait des problèmes plutôt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Invité le Mer 28 Mar 2012 - 20:04

@angellolaluv a écrit:Après avoir "entamé" son approche par des frottements obscènes dans l'ascenseur et des sous-entendus au bureau, il a joué cartes sur table la semaine dernière, en lançant un chantage: céder a ses avances ou a la porte.
Je pense que si tu cèdes, petit à petit, ses attentes seront de plus en plus grandes. Ses chantages seront de pire en pire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Roxappho le Mer 28 Mar 2012 - 22:52

La plupart des choses sont dites.
Effectivement, aller du côté des délégués du personnel et des représentants syndicaux.

Comme tu précises que c'est une entreprise connue, une mauvaise publicité liée à une affaire de harcèlement sexuel est loin d'être ce dont elle a le plus besoin.
Il faut t’attendre à ce que plusieurs "sorties de situation" possibles te soient proposées du fait que le maintien de votre relation de travail avec une procédure interne ne soit pas les meilleures des conditions.
Il est possible qu'on te propose un changement de poste dans le cadre de la procédure interne, voire un autre arrangement avec un dédommagement.
Dans tous les cas, ne pas hésiter à aller chercher des conseils du côté des prud'hommes, plainte ou non.

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique

Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012

http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par angellolaluv le Jeu 29 Mar 2012 - 0:43

merci pour vos réponses et votre soutien !
c'est vrai qu'alerter le syndicat est une possibilité, mais le problème est que de ce que j'ai compris ca fait un moment qu'il roule pour le boss, alors ce serait peut etre prendre un risque pour tres peu de résultat. ceci dit c'est peut etre la dernière solution avant de quitter l'établissement si je m'y trouve plus a l'aise
Mais j'insiste sur le fait, et ca a bien été dit par Antisexisme, il m'attire et c'est peut etre a cause de son pouvoir. Si je craque pas c'est pour pas donner l'impression qu'il m'ait forcée la main, mais c'est un garcon tres séduisant avec qui il serait agréable de se laisser aller. je sors d'une relation difficile, alors c'est peut etre ca qui m'empeche d'y voir clair, mais la tenattion est forte, et j'arrive pas a le voir comme une "ordure"

angellolaluv
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 4
Date d'inscription : 23/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Trompes De Fallope le Jeu 29 Mar 2012 - 10:01

S'il y a un seul syndicat sur ta boite et que tu ne leur fait pas confiance effectivement ce n'est pas évident. Tu peux peut être essayer d'en contacter un autre au niveau de la confédération. Sinon sur la site dont Elfvy a donné l'adresse y a le numéro d'une permanence téléphonique. Tu peux peut être les appeler juste pour leur expliquer ta situation et qu'ils/elles te donnent des conseils, t'informent sur des droits. Ce sont des personnes spécialisées je pense qu'elle pourront vraiment t'aider.

Personne ici ne va te juger pour être attirée par ton patron, l'attirance ça ne se contrôle pas. Il s'agit juste de te mettre en garde, vu ce que tu nous racontes de son attitude, ce n'est pas sur que tu puisses lui faire confiance, et ça pourrait être douloureux pour toi.
avatar
Trompes De Fallope
Hystérique
Hystérique

Messages : 500
Date d'inscription : 11/03/2012

http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par cleindo le Jeu 29 Mar 2012 - 11:26

@Trompes De Fallope a écrit: ce n'est pas sur que tu puisses lui faire confiance
trêve de balivernes, c'est même sûr du contraire !
avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Pitou le Jeu 29 Mar 2012 - 20:09

Tu attaques aux Prudhomme et tu quittes le boulot avec un max de fric. Ensuite tu balances à sa femme.

Pitou
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 86
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Invité le Ven 30 Mar 2012 - 13:34

Personne ici ne va te juger pour être attirée par ton patron, l'attirance ça ne se contrôle pas. Il s'agit juste de te mettre en garde, vu ce que tu nous racontes de son attitude, ce n'est pas sur que tu puisses lui faire confiance, et ça pourrait être douloureux pour toi.
+1 !

D'un côté, on le connait pas, mais d'après ce que tu nous dis il te fait du chantage. Je trouve ça ultra grave quand même Shocked . Alors j'ai vraiment l'impression que c'est une ordure et qu'il risque de te faire du mal, surtout si tu recherches du réconfort et de l'affection.

Bon courage en tout cas I love you

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par angellolaluv le Sam 31 Mar 2012 - 11:21

après avoir pas mal réfléchie a la situation, je pense que vais choisir une autre stratégie : l'humiliation publique. Je vais encore réfléchir au stratagème a employer, mais je voudrais lui faire passer l'envie définitivement de se comporter de la sorte.
J'ai vu quelques bonnes idées sur ce topic, si vous avez d'autres plans pour lui infliger un moment dont il se rapellera toute sa vie je suis preneuse !

angellolaluv
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 4
Date d'inscription : 23/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Trompes De Fallope le Sam 31 Mar 2012 - 19:30

C'est à toi de décider, mais pour te protéger un minimum je te conseilles d'en parler avant au moins à un-e collègue en qui tu as confiance et qui pourra témoigner en ta faveur.
avatar
Trompes De Fallope
Hystérique
Hystérique

Messages : 500
Date d'inscription : 11/03/2012

http://sitasdestrompesdefallope.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par marion-vivre le Jeu 21 Mar 2013 - 12:35

Bonjour ! Petit détartrage de poste...

Je me permet de poster ici pour éviter de rouvrir un nouveau sujet.

Juste pour vous faire part de mes aventures de recherche d'emploi.
J'ai posté une annonce sur leboncoin.fr, il y a peu de temps, je suis à la recherche d'un emploi au contact avec les animaux. cat

J'ai reçu une proposition qui m'a énormément choquée.

Un matin, je reçois un appel inconnu sur mon téléphone portable Shocked , je décroche et un homme ce présente à moi comme étant le propriétaire d'un grand haras. Il recherche une jeune femme avec pas particulièrement d' expériences dans le domaine. queen

Je suis ravie et lui demande quel profil il recherche. L'homme me répond: " Je veux une fille dynamique, docile et prête à tout pour réussir", affraid bon là je sent que ça ce gate... Je lui demande ce qu'il entend par docile, il me répond en rigolant qu'il veux une fille docile dans son travail et avec lui.

-" Je veux pas d'une fille qui couche avec tout les palfrenniers de l'écurie ou qui crie au viol si ont lui met la mains aux fesses, et puis il faut pas qu'elle confonde mes employés et ce que moi j'attend d'elle.... Vous êtes propre sue vous sinon ? Je veux pas d'une fille négligée. Suspect

- Euh, on ne m'a jamais fait de remarques la dessus... :facepalm:

Très bien, on verra si vous me convenez quand on ce rencontrera mais je sent dans votre voix que vous êtes une jeune femme qui en veux, vous êtes célibataire ?"

Je répond non "comment ça non ? Mais moi j'ai qu'une petite chambre pour vous loger", Moi: "Mr, si j'accepte ce poste et que vous me proposer un cdi, sachez que je m'installerais de mon côté dans une maison proche de mon lieu de travail "

Silence
"Bon je vous rappellerais" qu'il à dit. Ce con n'a jamais rappelé :arg: Je suis déçue car je m'étais préparé à enregistrer la conversation.

_________________
J'ai appris que dans la souffrance nous sommes tous égaux.
Mon blog http://elevage-souffrance.blogspot.fr/
avatar
marion-vivre
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 15
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par ko le Jeu 21 Mar 2013 - 12:44

affraid
Il mérite un procès/condamnation au fefesses (mais je sais que sans preuve, de toute façon, c'est mort)!

ko
Amazone
Amazone

Messages : 2503
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Elfvy le Jeu 21 Mar 2013 - 12:52

Shocked
tu as l'air d'avoir garder ton sang froid, chapeau!

sa dernière question me laisse perplexe (mais pas étonnée) : t'as pas de mec, on peut faire ce qu'on veut de toi; t'en as un, alors on te laisse tranquille.

_________________
Si tu es neutre dans une situation d'injustice, tu as choisi le camp de l'oppresseur. - Desmond Tutu
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique

Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012

http://parlerpourexister.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par abd_salam le Jeu 21 Mar 2013 - 13:00

@ko a écrit: affraid
Il mérite un procès/condamnation au fefesses (mais je sais que sans preuve, de toute façon, c'est mort)!

Même avec des preuves, c'est pas gagné...
avatar
abd_salam
Banni·e

Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Invité le Jeu 21 Mar 2013 - 13:03

Ouahhhh affraid

C'est... grave.

Taré

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par pierregr le Ven 22 Mar 2013 - 8:57

@Marion, il s'appellerait pas Stéphane R le gars ?
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Epinie le Ven 22 Mar 2013 - 12:39

Non Pierre c'est pas du tout le style de STEPHANE ROZET je t'autorise à balancer son nom. Il ne se fait pas passer pour un proprio parce qu'il n'est qu'une petite merde qui a besoin de squatter chez les gens.

En tout cas, pour vos problèmes, allez voir un syndicat (pas forcément celui de la boîte, c'est même mieux d'en voir un neutre) et surtout les flics, parce que même si ça ne mène à rien avec vous, c'est dommage, mais si toutes les nanas avec qui ils agissent comme ça font la même chose ils vont finir par comprendre que c'est vrai. Il faut aussi penser aux autres victimes.

Edit: l'humiliation publique, tu vas te faire virer et ce sera de ta faute parce que tout le monde sera témoin de ce que tu auras fait toi.

_________________
Apprentie féministe
avatar
Epinie
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 240
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Grunt le Ven 22 Mar 2013 - 12:53

@Epinie a écrit:
En tout cas, pour vos problèmes, allez voir un syndicat (pas forcément celui de la boîte, c'est même mieux d'en voir un neutre) et surtout les flics, parce que même si ça ne mène à rien avec vous, c'est dommage, mais si toutes les nanas avec qui ils agissent comme ça font la même chose ils vont finir par comprendre que c'est vrai. Il faut aussi penser aux autres victimes.
Je confirme, j'ai vu ça à l'oeuvre pour des histoires n'ayant rien à voir (conflit de voisinage) : même sans preuves, parole contre parole, quand il y a des signalements répétés à l'encontre de la même personne pour le même problème, venant de plaignant-e-s qui n'ont aucun lien, la police et la gendarmerie finissent par comprendre à qui elles ont affaire.
avatar
Grunt
Banni·e

Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pression au travail

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum