Derniers sujets
L’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementLun 21 Mai 2018 - 2:02michekhenAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Jeu 3 Mai 2018 - 22:44Aëlloonréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Jeu 22 Mar 2018 - 6:45AëlloonC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonPublication par la blogueuse AntisexismeSam 3 Mar 2018 - 19:18AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Christine De PisanSlimani surcotée ou auteure essentielle ?Sam 10 Fév 2018 - 19:39Christine De PisanInvisibilisation des femmes dans l’histoire: Rendre visible les invisibles.Sam 10 Fév 2018 - 10:21Christine De PisanFrançoise HéritierSam 10 Fév 2018 - 0:25Christine De PisanLa femme la plus détestée d’ Amérique Ven 9 Fév 2018 - 19:33Christine De PisanCaptiveVen 9 Fév 2018 - 19:30Christine De PisanIntersectionalité et paradigmes apparentésVen 9 Fév 2018 - 18:50Christine De Pisan

Partagez
Aller en bas
avatar
excinderella
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 5
Date d'inscription : 04/04/2015

Présentation (un peu trop) détaillée

le Jeu 9 Avr 2015 - 18:08
Bonjour, ami.e.s féministes !
Puisque vous semblez accorder une grande importance à la présentation des membres, je vais saisir cette occasion pour coucher sur papier (virtuel) le parcours qui fait que je suis aujourd’hui féministe alors que, au vu des propos que j’ai pu tenir par le passé, c’était franchement pas gagné (et puis j’aime bien parler de moi alors je vous préviens, ça risque d’être long  Very Happy ).
Le féminisme c’est pour moi une découverte récente (quelques mois seulement) et réellement libératrice. Or, le parcours qui m’y a mené est, me semble-t-il, peu commun, alors autant vous en faire profiter !

J’ai en effet longtemps vécu dans ce que l’on appelle le complexe de Cendrillon, et pas qu’un peu. Mon adolescence et le début de ma vie de femme ont été fortement marqués par cette triste recherche d’un mâle dominant et protecteur qui aurait, j’en été alors persuadée, résolu tous mes problèmes une fois rencontré.  
Si je me sens proche de la pensée anti-essentialiste depuis un jeune âge, mes réflexions ont longtemps été confuses en raison de mon incapacité à concilier cette pensée et mon désir de soumission à un homme, ou d’une manière plus large mes valeurs profondes et mes penchants sexuels (Comme beaucoup de personnes souffrant du fameux complexe de Cendrillon, ma recherche de soumission était à la fois émotionnelle et sexuelle, ça peut paraitre anecdotique mais ça avait une vraie influence sur ma manière de penser).
Pour donner un exemple de mon niveau de confusion, la cendrillon que j’étais a mis longtemps à réaliser qu’elle n’était pas si hétéro que ça, proférant des âneries telles que « mais non je suis pas amoureuse d’elle, c’est juste de l’amitié et de l’attirance physique, moi j’ai besoin d’un homme ! ». Mouais.

C’est cette tendance à placer le masculin sur un piédestal qui m’a valu d’être sensibilisée aux souffrances qu’impliquait le système patriarcal pour les hommes alors même que l’oppression des femmes, que j’avais totalement intériorisée, ne me posait aucun problème. Vous voyez la gamine un peu conne qui se déclare fièrement antiféministe, qui critique l’injonction à la virilité tout en faisant preuve d’une misogynie sans nom ? Qui trouve que les filles sont toutes superficielles et castratrices mais-moi-ça-va-parce-que-j’aime-les-trucs-de-mecs-et-que-les-trucs-de-mecs-c’est-mieux ? Bah c’était moi. Pardon.
D’une manière ironique, c’est exactement ce qui m’a sauvée. Dans ma recherche du mâle dominant parfait, je me suis retrouvée à fréquenter un bon nombre de machos et autre masculinistes éhontés, dont certains étaient tellement misogynes que j’ai bien dû finir par admettre que ces idées ne pouvaient se concilier avec mon système de valeurs. Après moultes remises en questions,  mon petit cerveau a enfin formuler cette idée salvatrice que si la domination masculine me faisait tripper au lit, ça n’en été pas pour autant un système sociétal juste. Houra !

Me lançant dans une profonde introspection j’ai pris conscience de l’absurdité de ma peur d’indépendance (soit de ma condition de Cendrillon) et je suis partie fouiller dans les théories féministes pour essayer de comprendre comment j’en été arrivée là. J’ai pris la pilule rouge du féminisme et ai réalisé non sans horreur le sexisme de mon monde. J’ai aussi réalisé, avec cette fois un bonheur immense, que l’anti-essentialisme qui m’avait toujours paru si logique et juste (mais que j’avais fini par écarter à force de me faire taxer de naïve utopiste à chaque fois que je l’évoquais en public) était pour beaucoup le fondement même du féminisme.

De nombreuses réflexions et lectures plus tard, je suis une ex-cendrillon décidée à vivre par elle-même et pour elle-même, et surtout décidée à défendre ses valeurs. J’ai découvert que pleins de gens partagent ma vision du monde, je me sens comprise et soutenue, je suis fièrement anti-sexiste, anti-raciste, anti-spéciste et tout ce qui va avec, bref, je veux un monde où les êtres soient traités de manière juste en fonction de leurs capacités et non de croyances irrationnelles. (Avec un intérêt particulier envers les luttes pour l’égalité des genres et pour la liberté sexuelle puisque ce sont les oppressions que je connais le mieux.)

Mon entourage ne partage malheureusement que très peu mes convictions et c’est la raison de mon inscription sur ce forum qui me parait aussi intéressant que sympathique. J’ai toujours un peu de mal à oser donner mon opinion, il est donc probable que je mette un peu de temps avant d’intervenir pour autre chose que poser des questions. J’ai encore beaucoup à apprendre  et je ne demande que ça, toute critique de mes propos est donc plus que bienvenue !

Je crois que je vous en dis assez pour que vous ayez une petite idée de qui je suis, et j’espère que le témoignage de ma découverte du féminisme n’est pas complètement inintéressant (si ça l’est, tant pis, j’ai pris plaisir à l’écrire, je suis assez fière du chemin parcouru alors je voulais partager !). J’ai hâte de réfléchir avec vous et d’affiner toujours plus ma pensée !

Ps  : A force de raconter ma vie j’en ai oublié quelques précisions pour mieux me cerner, donc en vrac : 20 ans, femme cis, blanche, valide, pansexuelle et polyamoureuse ; je suis agnostique, nouvellement vegan avec un intérêt grandissant pour l’écologie,  passionnée de science humaines, pas douée dans mes interactions entre homo sapiens et contente d’être vivante. Voilà voilà !  
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

le Jeu 9 Avr 2015 - 18:32
je suis fièrement anti-sexiste, anti-raciste, anti-spéciste et tout ce qui va avec, bref, je veux un monde où les êtres soient traités de manière juste en fonction de leurs capacités et non de croyances irrationnelles.
Sois la bienvenue.
Je crois que la vieille que je suis partage un certain nombre d'intérêts communs avec toi.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
excinderella
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 5
Date d'inscription : 04/04/2015

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

le Jeu 9 Avr 2015 - 18:56
Merci Nurja !
Je lis le forum depuis quelques semaines et j'ai l'impression qu'il y a ici plein de gens avec qui je pourrais m'entendre, ça fait réellement plaisir !
avatar
1977
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1416
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

le Jeu 9 Avr 2015 - 19:29
Bienvenue excinderella Smile
avatar
Invité
Invité

Bienvenue Excinderella!

le Jeu 9 Avr 2015 - 20:06
Ta présentation m'a beaucoup intéressée, je crois que le complexe de Cendrillon est partagé par beaucoup de femmes, on est beaucoup à avoir été prises dans cette quête du mec qui résoudrait tout! Je pense que c'est culturel, que ça vient de la façon dont on a été éduquées...
Tu sais je crois que j'ai été un peu comme ça.
Pour moi, le féminisme est une formidable force de progrès, un moteur, qui me booste, et qui peut changer le monde (rien que ça!).
avatar
zamenoa
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 243
Date d'inscription : 12/03/2014

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

le Jeu 9 Avr 2015 - 20:26
Bienvenue à toi Very Happy
avatar
excinderella
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 5
Date d'inscription : 04/04/2015

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

le Jeu 9 Avr 2015 - 20:40
1977 et zamenoa : Merci de l'accueil !

Nastassia : Entièrement d'accord avec toi, avec le recul je me rends compte que j'étais un joli petit produit du patriarcat... et que ça me rendait très malheureuse. Quand je vois à quel point le féminisme est mal vu et mal compris (dans mon entourage en tout cas), je réalise que j'aurais (peut être) pu rester dans cette souffrance toute ma vie, et ça fait froid dans le dos... J'espère aussi que les choses seront différentes pour les générations futures, en tout cas y'a rien à perdre à essayer !
avatar
Loïz
Banni·e
Messages : 74
Date d'inscription : 03/03/2015

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

le Jeu 9 Avr 2015 - 20:47
Salut, bienvenue Smile

Tout à gagner à tout mettre en oeuvre pour le changement Wink

_________________
"Je pense à moi avant le reste du monde,
Car avec les années je me suis rendue compte,
Que si c'est pas moi ce sera personne..."
avatar
Invité
Invité

patriarcat

le Jeu 9 Avr 2015 - 20:52
@ Excinderella: En fait, tu vois, à un moment, je me suis rendue compte que j'avais souffert du sexisme toute ma vie. ça va des remarques sexistes débiles au coups et blessures...
J'ai souffert de ce sexisme sans en être consciente...
Mais je pense aussi que quelque chose en moi a changé, j'ai mis beaucoup de temps à initier ma quête de la liberté et de l'indépendance tellement j'étais prisonnière de l'idéologie masculinisante...
J'attendais le prince charmant, maintenant je n'attends plus rien, c'est mieux vaut être seule que mal accompagnée.
Ma vision du monde et de la société a changé aussi.
On évolue...
avatar
excinderella
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 5
Date d'inscription : 04/04/2015

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

le Jeu 9 Avr 2015 - 21:55
Nastassia Philippovna a écrit:J'ai souffert de ce sexisme sans en être consciente...
Moi j'ai trouvé ça un peu effrayant de me rendre compte que j'étais à ce point déterminée par des choses dont je n'avais même pas conscience... du coup forcément après, tu remets un peu tout en question ! (et c'est plutôt cool, c'est quand même comme ça qu'on progresse il me semble)

@ eloiz : Merci Smile C'est génial de voir des gens motivés  Very Happy
avatar
Invité
Invité

de l'inconscient

le Jeu 9 Avr 2015 - 22:05
Tu vois, je trouve que l'initiative de Najat Vallaud Belkacem au niveau de l'éducation nationale pour casser les stéréotypes était intéressante car dès leur enfance les femmes sont conditionnées dans des rôles figés, quelque part pour être dominées, nous finissons par intégrer ces stéréotypes et nous nous comportons en conséquence.
Les dessins animés de Walt Disney en sont un exemple, on a toutes un peu le complexe de Cendrillon je crois, alors qu'on devrait nous apprendre à compter sur nous-mêmes.
Au fil des épreuves mon psychisme a changé, mais ça a été un long chemin et beaucoup de souffrances, pour arriver à conscientiser tout ça.
avatar
excinderella
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 5
Date d'inscription : 04/04/2015

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

le Jeu 9 Avr 2015 - 22:44
Je connaissais pas Najat Vallaud Belkacem (je connais très peu des personnalités politiques actuelles, je me suis pas tenue beaucoup informée ces dernières années) mais je regarderais de quoi il s'agit Smile

Sur ce, bonne nuit à toutes et encore merci pour l'accueil !
avatar
Invité
Invité

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

le Ven 10 Avr 2015 - 0:00
Najat Vallaud Belkacem a été ministre aux droits des femmes, maintenant à l'Education Nationale. Elle a proposé une loi visant à casser les stéréotypes sexistes dès l'école, cela a suscité des réactions très violentes de certains parents, certains ont même menacé de retirer leurs enfants de l'école.
Je pense qu'elle avait raison, les stéréotypes sont destructeurs il faut les déconstruire.
Combien d'hommes n'arrivent pas à exprimer leurs émotions parce qu'on leur dit depuis qu'ils sont tout petits qu'un homme ne doit pas pleurer...
Et pour les femmes pas la peine de revenir sur les dégâts qu'ils peuvent faire.
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1063
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

le Ven 10 Avr 2015 - 1:00
Bienvenue à toi

_________________
i am who i am because you are who you are.
Contenu sponsorisé

Re: Présentation (un peu trop) détaillée

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum