Derniers sujets
Que savez-vous du concept de "déconstruction" ? Sam 18 Aoû 2018 - 0:54ReikoLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !Jeu 16 Aoû 2018 - 7:51HécateA votre avis, comment créer une action effective ? Jeu 16 Aoû 2018 - 7:48Hécate''Sagefemme''... est-ce excluant envers les trans ?Sam 11 Aoû 2018 - 17:58Ale.La santé pour les garçons fémininsDim 5 Aoû 2018 - 22:00ReikoLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Dim 29 Juil 2018 - 17:31erulelyaLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Ven 27 Juil 2018 - 8:25HécateSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 21 Juil 2018 - 17:46AraignéeTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58HécateVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52HécateFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49HécateFéminisme culturel vs. féminisme radicalSam 7 Juil 2018 - 12:44HécatePublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29HécateSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44HécateClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00HécatePrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09Aëlloon

Partagez
Aller en bas
Griselda
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 16
Date d'inscription : 04/04/2015

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 9:07
Ca me gêne que des femmes accompagnent des élèves dans un cadre éducatif* avec sur le dos un signe d'infériorité féminine, donc je ne signerai pas cette pétition.

*L'aide des parents accompagnateurs lors des sorties courtes est rendue nécessaire par manque de personnel éducatif. elles ne font pas qu'accompagner leurs seuls enfants, elles doivent surveiller les autres aussi.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 10:39
@Griselda a écrit:Ca me gêne que des femmes accompagnent des élèves dans un cadre éducatif* avec sur le dos un signe d'infériorité féminine, donc je ne signerai pas cette pétition.
Pourquoi, alors, autoriser les hauts talons?

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 638
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 12:17
Réputation du message : 100% (3 votes)
Si une femme ressent le besoin de couvrir ses cheveux par pudeur, ce que je peux comprendre, on n'est pas tous issus de la même culture, je ne vois pas pourquoi on devrait le refuser.
Par exemple on comprendrait qu'une femme qui fait de la chimio se couvre la tête par pudeur, et personne n'irait lui demander de retirer son foulard.

Si une femme porte le foulard, en quoi est-ce gênant ? et en quoi sommes nous les personnes qui, au nom de la bien séance / bien pensance doivent dire ce qui doit être ou pas ?
Que leur motif soit médical (chimio), religieux (islam et autres religions), esthétique (parce que elles se trouvent belles comme ça), du moment que cela n'a pas de répercutions négative (on peut les identifier, elles ne sont pas entravée, peuvent sortir librement etc ...), en quoi aurions nous à nous mêler de ce qui ne nous regarde pas ?
Ce qui est problématique, ce n'est pas le foulard, c'est l'obligation du foulard imposée par les hommes sous prétexte de religion --> là oui c'est problématique. Comme tout ce qui est imposé. Mais si le foulard est quelque chose de librement choisi, je ne vois pas en quoi il y a un soucis.

Je veux dire, certaines femmes choisissent d'enfanter par dévotion religieuse, et sauf erreur, on ne les oblige pas à abandonner leurs gosses. D'autres choisissent de porter une étoile juive en pendentif, ou une croix chrétienne, les hommes aussi portent des signes distinctifs etc ... qui signent une appartenance religieuse, politique, associative etc ... Pourquoi vouloir gommer ces différences et systématiquement vouloir standardiser tout le monde ?
Du moment que la possibilité d'un choix réel est là, et qu'il n'y a pas de sanction en cas de choix différent, je ne vois pas pourquoi on devrait tous s'uniformiser, c'est débile, appauvrissant, et jamais je ne considérerais une femme qui porte le foulard comme inférieure parce que son choix est différent du mien.
De même que même si ce n'était pas son choix à elle, je ne la considérerais pas non plus comme inférieure, je la considérerais avec respect.
Agatha Christa
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 285
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 12:36
@Nurja a écrit:
@Griselda a écrit:Ca me gêne que des femmes accompagnent des élèves dans un cadre éducatif* avec sur le dos un signe d'infériorité féminine, donc je ne signerai pas cette pétition.
Pourquoi, alors, autoriser les hauts talons?
1) A partir de quelle hauteur est-on censées-és porter de "hauts" talons ? (trop subjectif...)
Pour quelles raisons exactement ?
2) Qui, portant des "hauts" talons pour une sortie scolaire (si ça existe (?) perso, jamais vu) refuserait de changer de chaussures pour accompagner son enfant chéri ?
3) Qui, portant des "hauts" talons pour une sortie scolaire, refuserait de changer de chaussures pour accompagner son enfant chéri et oserait se plaindre ensuite ?

avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 12:55
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Agatha Christa a écrit:2) Qui, portant des "hauts" talons pour une sortie scolaire (si ça existe (?) perso, jamais vu) refuserait de changer de chaussures pour accompagner son enfant chéri ?
Enseignante, je fais appel aux parents quand je sors de l'école. Quand c'est une maman qui encadre, il y a quasi toujours des hauts talons à la clé (de mémoire, une exception) (je parle de hauts talons au-delà de 5 cm de haut). La question que je pose est "pourquoi ne leur demande-t-on jamais de changer leurs chaussures (idem pour mes collègues qui viennent bosser en talons aiguilles d'ailleurs). Pourquoi deux poids deux mesures ? Pourtant, objectivement, les hauts talons ne sont pas très pratiques à l'école.

@Agatha Christa a écrit:3) Qui, portant des "hauts" talons pour une sortie scolaire, refuserait de changer de chaussures pour accompagner son enfant chéri et [b]oserait se plaindre ensuite ?
Question sans objet puisqu'on ne leur demande pas. Par contre, on dirait à une femme que si elle veut accompagner la classe, elle ne doit pas être épilée, je ne connais pas de femme (qui a l'habitude de s'épiler) qui dirait OK.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Agatha Christa
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 285
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 14:41
@Nurja a écrit:...je parle de hauts talons au-delà de 5 cm de haut...
Pourquoi 5 cm ? C'est arbitraire je trouve d'autant que la hauteur perceptible du talon varie selon sa largeur...Ba, donc je portais des hauts talons, de même que les garçons avec leurs chaussures de sport à grosses semelles compensées...
@Nurja a écrit:Enseignante, je fais appel aux parents... Quand c'est une maman qui encadre, il y a quasi toujours des hauts talons à la clé...collègues qui viennent bosser en talons aiguilles d'ailleurs
Personnellement j'en ai accompagné des sorties ciné, carnaval, poney ou juste accompagné jusqu'au car pour voyage scolaire, je n'ai jamais vu de "hauts talons" , encore moins aiguilles...J'ai encore moins vu d'enseignantes en talons aiguilles...mais bon, c'est bien de confronter notre vécu ou notre... ressenti ?  Smile
@Agatha Christa a écrit:3) Qui, portant des "hauts" talons pour une sortie scolaire, refuserait de changer de chaussures pour accompagner son enfant chéri et oserait se plaindre ensuite ?
@Nurja a écrit:Question sans objet puisqu'on ne leur demande pas. Par contre, on dirait à une femme que si elle veut accompagner la classe, elle ne doit pas être épilée, je ne connais pas de femme (qui a l'habitude de s'épiler) qui dirait OK.
On n'a pas besoin de le leur demander au moment du départ peut-être parce qu'elles ont été prévenues de porter des chaussures pour la marche et qu'elles ne le refusent pas ? (enfin c'est mon vécu)
@shun a écrit: Mais si le foulard est quelque chose de librement choisi, je ne vois pas en quoi il y a un soucis....vouloir standardiser tout le monde ?
C'est justement vouloir standardiser les gens, en particuliers les Femmes, que de leur imposer par des diktats religieux certains habits uniformes/informes ou de les laisser arborer tel ou tel signe religieux ou politique, tout objet d'intime conviction par laxisme pseudo-démocratique !
Et pourquoi ne pas laisser arborer le signe de "la vague bleu Marine au pouvoir"(par les parents accompagnants ?)
Au-delà des (op)pressions subies par les Femmes, visiblement il n'est pas bon de brandir sa religion sans cesse pour refuser/obliger ci ou ça.
@shun a écrit:Du moment que la possibilité d'un choix réel est là
Dans un autre monde peut-être...


Dernière édition par Agatha Christa le Sam 25 Avr 2015 - 14:45, édité 1 fois
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 14:45
@Agatha Christa a écrit:
@Nurja a écrit:collègues qui viennent bosser en talons aiguilles d'ailleurs
Personnellement j'en ai accompagné des sorties ciné, carnaval, poney ou juste accompagné jusqu'au car pour voyage scolaire, je n'ai jamais vu de "hauts talons" , encore moins aiguilles...J'ai encore moins vu d'enseignantes en talons aiguilles...mais bon, c'est bien de confronter notre vécu ou notre... ressenti ?  Smile
Ce n'est pas un ressenti. J'ai des collègues qui viennent bosser régulièrement avec ce qui s'appelle des talons aiguilles (très haut, genre 10 cm et plus et très fin).


Dernière édition par Nurja le Sam 25 Avr 2015 - 14:46, édité 1 fois (Raison : correction balise)

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4554
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 17:24
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Agatha Christa a écrit:1) A partir de quelle hauteur est-on censées-és porter de "hauts" talons ? (trop subjectif...)
Pour quelles raisons exactement ?

A partir de quand parle-t-on de foulard islamique : pour tout tissu porté sur la tête ? Pour tout tissu porté sur la tête par une femme musulmane (mais dans ce cas, comment détermine-t-on qu'elle l'est ou non, musulmane ?) ? Pour certains tissus mais pas d'autres ? C'est très subjectif aussi, en fait...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 18:22
Ouais enfin là,les talons,c'est une question de confort et d'esthétique,certaines sont si habituées qu'elles peuvent rester longtemps avec sans souffrir,au nom de quoi les empêcheraient-on de venir bosser avec les chaussures de leur choix? Franchement,celui ou celle qui m'empêchera de venir étudier et bosser avec mes compensées de 11cm,ille est pas néE.
Je pense pareil du voile,chacune fait ce qu'elle souhaite et je n'ai rien contre sa présence à l'école ou dans n'importe quel lieu public ou privé.

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 638
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 19:10
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Agatha Christa a écrit:C'est justement vouloir standardiser les gens, en particuliers les Femmes, que de leur imposer par des diktats religieux certains habits uniformes/informes ou de les laisser arborer tel ou tel signe religieux ou politique, tout objet d'intime conviction par laxisme pseudo-démocratique !
Et pourquoi ne pas laisser arborer le signe de "la vague bleu Marine au pouvoir"(par les parents accompagnants ?)
Au-delà des (op)pressions subies par les Femmes, visiblement il n'est pas bon de brandir sa religion sans cesse pour refuser/obliger ci ou ça.

Tu déformes mes propos. Je n'ai pas dit imposer des diktats religieux. J'ai dis laisser les femmes porter le foulard tranquillement que ce soit un choix religieux, médical, esthétique or wathever.

J'ai bien précisé dans mon propos : tant qu'il n'y a pas d'obligation pour les femmes, et que c'est un choix libre.

Je ne vois pas en quoi c'est standardiser les gens que de les laissez exprimer ce qu'ils sont. Quant à la comparaison avec la vague bleu marine, tu compares quand même un symbole de haine sociale, un parti politique anti social, avec le port du foulard qui n'a absolument pas de connotation violente pour les autres.

Je pense que c'est quand même pousser le bouchon un peu loin.

Donc si je suis ton raisonnement, la sphère publique n'est plus un lieu d'expression. On ne peut plus ni y dire ce qu'on pense, ni s'y vêtir comme on le souhaite...

Je trouve ça assez dangereux comme raisonnement. Donc toutes les cancéreuses se baladeront avec des perruques (parce que pas de foulard, ni de tête chauve, la maladie c'est une expérience trop intime pour être montrée en public et je sais de quoi je parle quand je dis ça). Plus de djelaba pour les hommes, parce que l'expérience de ses racines culturelles est intime et qu'elle ne doit pas apparaitre dans la sphère publique. Les lesbiennes au placard, elles ne devront pas se tenir la main en public, parce que bon leur relation est intime ...

Hop les joggings si tu fais pas de sport, c'est un signe d'appartenance sociale de racaille donc hop, tu vas changer tes fringues et plus vite que ça. Si tu sors du taff en bleu, c'est le mal aussi, tu pourrais exprimer ta condition d'ouvrier, et tu pourrais même être marxiste.

Quant à l'arc en ciel symbole des fiertés LBGT, zou, virez ça de là, y a rien à voir.

Au juste elle est où la liberté d'expression et la démocratie là ?


Ce n'est pas parce qu'on a pas les moyens de savoir si une femme porte le foulard en toute liberté, ou qu'elle le porte par obligation qu'on doit retirer toute liberté d'expression dans la sphère publique à toutes les femmes qui portent le foulard, certaines femmes ne sont pas libre non plus du choix de leurs vêtements, etc ... et on ne fait pas de chasse à ces femmes. Après que les signes de haine sociale, incitant à la violence sociale soient proscrits, ça me parait logique dans le but de maintenir l'ordre public.
Et pourtant ... quand un mec se fait tatouer une croix gammée sur le corps (de grande taille), et qu'il se balade torse nu, personne ne l'arrête. Ça fait chier, je suis bien d'accord.

Mais le problème du foulard, n'est pas là à mon avis. Le problème que Nurja soulève c'est l'accompagnement des élèves dans le cadre des sorties scolaires organisées par l'école. Ce n'est plus le contexte de la sphère publique, mais celui du service public (et encore une fois, je sais de quoi je parle).

Le service public est laïque (du moins en France), ce qui implique que les agents des services publics observent une totale neutralité dans leurs fonctions (donc aucun signe religieux, ni politique), et les mamans accompagnatrices sont perçues d'un point de vue juridique comme " des collaboratrices occasionnelles du service public " et qu'à ce titre elles sont soumises aux mêmes obligations que les fonctionnaires : donc pas de signe religieux, ni politique.

Ce qui peut paraître aberrant parfois quand une maman arrive avec son enfant avec le foulard, que les autres enfants la voient, qu'elle l'enlève le temps de la sortie, et qu'elle le remet après l'école ... puisque chaque enfant a bien identifié que la maman portait le foulard.

Ce qui peut sembler cohérent juridiquement ne l'est en réalité que sur le papier, et pas dans la réalité du vécu quotidien. Mais pour faire entendre ça à un juge administratif ... faut se lever tôt.

Sont collaborateurs occasionnels les gens qui par exemple prêtent leurs concours lors d'une évacuation (pour un incendie), apportent les premiers secours lors d'un accident etc ... et pendant le temps où ils se mobilisent au nom du service public, ils seront couverts par la responsabilité de l'état.
Si par exemple il arrive quelque chose à un enfant sous la responsabilité d'une maman, c'est bien le tribunal administratif qui sera compétent, et ce sera la responsabilité de l'état ou de la collectivité qui sera recherchée (sauf cas de faute personnelle de l'accompagnante). Voilà pourquoi, elles sont soumises au statut du fonctionnaire temporairement, et n'ont pas le droit de porter le foulard, au même titre que les enseignantes.

avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1066
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 19:51
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Agatha Christa a écrit:
3) Qui, portant des "hauts" talons pour une sortie scolaire, refuserait de changer de chaussures pour accompagner son enfant chéri et oserait se plaindre ensuite ?


Cette question est de mon point de vue typique de la réaction d une personne en situation dominante vis à vis d une oppression.

Tu nies la réalité de ce que vivent ces personnes et tu la renvoies à une situation fantasmée dans laquelle tu ne t es jamais trouvée et prétends à partir de cette analyse forcément objective (ben oui vu ta position sur ce sujet tu ne peux avoir qu'une vision objective des faits) expliquer (whitespliquer ou mecspliquer, en fait) quelle devrait être leur réaction.

Je ne suis pas en train de dire que tu es une mauvaise personne, c est quelque chose que nous sommes toutes capables de faire vis à vis d une oppression qui ne nous cible pas.

Porter un truc sur la tête en raison de son appartenance à un genre, oui c est oppressif.

Ma grand mère il y a quelques années quand il pleuvait mettait un espèce de sac en plastique horrible sur sa tête quand elle sortait. Personne n'a jamais exigé qu elle le retire sous prétexte qu'elle s aliénait en se soumettant à ce diktat venant d'on ne sait où.

Pourtant c était moche son truc, et je n ai jamais vu un homme porter ce genre de trucs hideux en public.

_________________
i am who i am because you are who you are.
Griselda
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 16
Date d'inscription : 04/04/2015

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 20:05
Que ce soit un choix (d'ailleurs, à quel moment est-ce un choix éclairé que de se dire qu'on va porter le signe qu'on se pense inférieure) ou pas, le voile est le résultat visible d'une coutume considérant les femmes comme des êtres inférieures. Voilà pourquoi il diffère des autres tenues à mes yeux. Pour moi, il est aussi rédhibitoire que d'autres signes d'infériorité (mais à ma connaissance, actuellement seules les femmes religieuses sont convaincues de leur infériorité : les femmes catholiques de ma famille se croient toutes inférieures aux hommes, il n'y a pas que les musulmanes, sauf que ces dernières veulent le montrer et croient à tort porter ça par dévotion à leur foi)

En bref, pour moi, à l'époque le débat s'est mal porté dans le fond : il aurait dû se porter sur le symbolisme de sexisme qu'est ce vêtement et non sur l'appartenance religieuse.


Dernière édition par Nurja le Sam 25 Avr 2015 - 21:00, édité 1 fois (Raison : éviter des posts successifs)
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 638
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 20:31
Réputation du message : 100% (1 vote)
OMG, mais il y a des féministes qui portent le foulard et qui sont musulmanes !!!
Qu'est ce que c'est que ces préjugés ! Toutes les femmes qui portent le foulard ou qui croient en une religion ne se sentent pas forcément inférieures !! On ne peut pas déduire une généralité d'une seule expérience au sein d'une seule famille !

C'est fou ces amalgames !

Il y a aussi des féministes chez les chrétiennes, chez les taoistes, chez les hindous ( y a qu'à regarder ce qui se passe en Inde et dans les pays arabes, pour voir que des féministes qui se battent et qui sont fières d'être des femmes, et qui portent aussi le voile, y en a plein !!) etc ... Et même des féministes qui mettent les fameux sacs plastiques pour préserver leur mise en plis en sortant de chez le coiffeur et qu'il pleut.

Il y a aussi des femmes qui ont très peu d'estime pour elles-mêmes, qui se croient en dessous d'à peu près tout y compris les cailloux, et qui sont féministes, et super fortes (je pense notamment à certaines personnes de ce forum, y compris moi à certaines périodes).

Il y a aussi des femmes qui pensent que, elles, précisément, en tant qu'individu, ne valent rien, qui s'aliènent par leurs vêtements, leur mode de vie, leurs pratiques, des coutumes (que ce soit en tant que consommatrice, pour se faire belle, pour s'accepter, se normer) etc ... et pourtant, elles peuvent aussi être de très grandes féministes.

Quand on porte le voile, il faut tenir compte du contexte social dans lequel on se trouve. Si tous les hommes qui nous entourent (je dis n'importe quoi, c'est un exemple fictif), nous prennent pour des putes, ou des moins que rien si on ne porte pas le foulard, alors oui on va le porter. Et toutes on chercherait à se protéger de la violence masculine, toutes on voudrait se faire oublier, se fondre dans la masse.
C'est ce que nous en tant que femmes, blanches, cis, hétéro (pour les plus nombreuses) on fait quand on porte un jean au lieu de la jolie jupe qu'on aime tellement parce qu'on a peur qu'il nous arrive une " bricole ". C'est aussi ce qu'on fait quand on change de chemin quitte à se rallonger de 2km, parce là rue là, on sait qu'il y a des hommes qui attendent, et que c'est potentiellement risqué. Et ça ne veut pas dire qu'on se considère comme inférieure, juste qu'on cherche à éviter un danger.

C'est facile de dire " oui elles portent un symbole d'oppression sexiste, elles véhiculent le sexisme, et la société en tolérant le voile, tolère le sexisme. "

C'est faux. C'est exactement comme nous dire à nous " oui, elles portent des pantalons, c'est un symbole d'oppression sexiste, ces femmes en pantalon véhiculent le sexisme, et la société aussi en l’acceptant. "

D'abord c'est nier le libre arbitre des femmes qui portent le voile / des pantalon par choix personnel, et ensuite c'est reporter une responsabilité du sexisme sur les victimes qui font ce qu'elles peuvent pour échapper à cette violence.

Quant aux femmes qui portent le voile, faudrait peut-être arrêter de penser à leur place. La ce que je lis c'est une symbolique (une interprétation) de personnes qui ne sont visiblement pas concernées par la question.
Ucralo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 351
Date d'inscription : 19/10/2014

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Sam 25 Avr 2015 - 21:04
@shun a écrit:
C'est ce que nous en tant que femmes, blanches, cis, hétéro (pour les plus nombreuses) on fait quand on porte un jean au lieu de la jolie jupe qu'on aime tellement parce qu'on a peur qu'il nous arrive une " bricole ". C'est aussi ce qu'on fait quand on change de chemin quitte à se rallonger de 2km, parce là rue là, on sait qu'il y a des hommes qui attendent, et que c'est potentiellement risqué. Et ça ne veut pas dire qu'on se considère comme inférieure, juste qu'on cherche à éviter un danger.
Si la majorité des femmes musulmanes détestaient porter le voile, pensaient que cette norme était complètement injustifiée mais le portaient quand même pour ne pas se faire rejeter par des hommes musulmans, alors je ne serais pas contre l'interdiction du voile jusqu'à que cette norme disparaisse. Ainsi, les hommes ne pourraient plus discriminer celles qui ne portent pas le voile en faveur de celles qui le portent, puisque aucune ne le porterait. En plus, elles seraient déresponsabilisées aux yeux des hommes puisque, de toute façon, ne pas porter le voile ne serait pas un choix mais une obligation.

Cependant, il y a des musulmanes qui ont intériorisé cette norme et qui souffriraient de l'interdiction de porter le voile, parce qu'elles pensent que c'est ce que veut Allah et/ou parce qu'elles auraient un sentiment d'impudeur sans le voile et/ou pour d'autres raisons. Et c'est parce qu'il me semble qu'elles sont majoritaires que je suis contre l'interdiction du voile, sauf dans quelques rares cas.
Griselda
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 16
Date d'inscription : 04/04/2015

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Lun 27 Avr 2015 - 10:17
Et je connais des musulmanes qui ne portent pas le voile.

Ce que je trouve dommage, c'est que les politiques aient pris une interdiction sous le biais des signes religieux, or dans le Coran, ce n'est pas une obligation, je ne sais même pas s'il y est fait mention d'ailleurs. Il s'agit d'une coutume imposée par un long patriarcat, il suffit de voir où ce vêtement se pratique dans le monde et les lois ayant trait aux femmes dans ces mêmes régions, des femmes meurent pour revendiquer le droit de ne pas devoir s'habiller/vivre selon la volonté des seuls hommes.
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 638
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Lun 27 Avr 2015 - 12:35
Oui, le problème de la religion je suis d'accord. Je ne crois pas effectivement qu'il soit mentionné nul part dans le coran l'obligation de porter le foulard. Et je trouve aussi pitoyable que l'Etat se serve d'un prétexte religieux pour l'interdire, au nom d'une soit-disant laïcité à 2 vitesses.

Je suis bien évidemment contre toute forme de rabaissement des femmes, d'obligation de se cacher (en entier, ou partiellement), mais pour que les femmes puissent enfin vivre librement, avec un vrai choix possible, il faudrait interdire le sexisme ...

On pourrait alors choisir librement de mettre une jupe ou un pantalon, un foulard ou une barrette, des talons ou des tongs, sans avoir à subir un quelconque jugement.

Mais je crois que tu l'as déjà dit ailleurs : la loi est faite par et pour les hommes, et les femmes font ce qu'elles peuvent pour survivre dans la jungle sexiste, et quand par le plus grand des hasards une loi est sensée les protéger, cette loi n'est au choix :
1/ pas appliquée (harcèlement sexuel)
2/ retournée contre les femmes victimes (consommation d'alcool de la part de la victime est une situation aggravante pour l'agresseur, et non l'inverse)
3/ détournée (correctionnalisation des viols).

Alors c'est sur que lutter tout le temps et souvent de manière isolée, c'est dur.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4554
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Lun 27 Avr 2015 - 17:02
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je pense que le voile est effectivement plus une coutume qu'un truc religieux. Mais à mon humble avis, cette coutume a plus été "imposée" par le soleil, le sable et le vent que par le patriarcat, en fait.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 638
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Lun 27 Avr 2015 - 17:26
Tu penses aux Touaregs Araignée ? Si oui, alors c'est rigolo, parce que c'est justement un culture sans viol ^^.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4554
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Lun 27 Avr 2015 - 18:48
Oui, aux Touaregs, mais pas seulement. Aux Bédouins aussi, et aux gens qui vivent en Inde, aux Émirats Arabes Unis, etc.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Lun 27 Avr 2015 - 20:01
@shun a écrit:Tu penses aux Touaregs Araignée ? Si oui, alors c'est rigolo, parce que c'est justement un culture sans viol ^^.

Ca existe,ça?

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4554
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Lun 27 Avr 2015 - 22:06
Ca existe non dans le sens où ces cultures ne connaissent absolument aucun viol, mais dans le sens où les viols y sont rares, très mal vus, punis socialement et non soutenus par une culture pro-viols (contrairement à notre culture où ils sont fréquents, quasiment jamais punis et où les mythes sur le viol protègent les violeurs et détruisent les victimes).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Agatha Christa
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 285
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

le Mar 28 Avr 2015 - 1:43
@shun a écrit:
@Agatha Christa a écrit:C'est justement vouloir standardiser les gens, en particuliers les Femmes, que de leur imposer par des diktats religieux certains habits uniformes/informes ou de les laisser arborer tel ou tel signe religieux ou politique, tout objet d'intime conviction par laxisme pseudo-démocratique !
Et pourquoi ne pas laisser arborer le signe de "la vague bleu Marine au pouvoir"(par les parents accompagnants ?)
Tu déformes mes propos. Je n'ai pas dit imposer des diktats religieux. J'ai dis laisser les femmes porter le foulard tranquillement que ce soit un choix religieux, médical, esthétique or wathever... Quant à la comparaison avec la vague bleu marine, tu compares quand même un symbole de haine sociale, un parti politique anti social, avec le port du foulard qui n'a absolument pas de connotation violente pour les autres.
Non, je ne voulais pas déformer tes propos mais j'émettais mon opinion : le port du voile est une forme d'uniformisation des femmes musulmanes et de discrimination à leur encontre née de l'esprit masculin  et je soutiens simplement qu'à l'heure actuelle, les pressions sont fortes pour les enjoindre à se voiler... il suffit d'écouter les prêches dits modérés (?) en France...et il n'a pas sa place dans l'école et sorties laïques comme tu l'as écrit justement..
@shun a écrit:Donc si je suis ton raisonnement, la sphère publique n'est plus un lieu d'expression. On ne peut plus ni y dire ce qu'on pense, ni s'y vêtir comme on le souhaite...
Non, on s'égare, je répondais à un post spécifique de Nurja.
@Claire G. a écrit:
@Agatha Christa a écrit:
3) Qui, portant des "hauts" talons pour une sortie scolaire, refuserait de changer de chaussures pour accompagner son enfant chéri et oserait se plaindre ensuite ?
Cette question est de mon point de vue typique de la réaction d une personne en situation dominante vis à vis d une oppression. Tu nies la réalité de ce que vivent ces personnes et tu la renvoies à une situation fantasmée dans laquelle tu ne t es jamais trouvée et prétends à partir de cette analyse forcément objective (ben oui vu ta position sur ce sujet tu ne peux avoir qu'une vision objective des faits) expliquer (whitespliquer ou mecspliquer, en fait) quelle devrait être leur réaction.
A vrai dire NON, c'est la réaction d'une personne qui ferait tout pour accompagner, si elle le désire, son enfant là où il va.
Si je veux accompagner mon enfant à la mosquée et que je refuse de porter l'habit requis pour y entrer, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même...
@Claire G. a écrit:Ma grand mère il y a quelques années quand il pleuvait mettait un espèce de sac en plastique horrible sur sa tête quand elle sortait. Personne n'a jamais exigé qu elle le retire sous prétexte qu'elle s aliénait en se soumettant à ce diktat venant d'on ne sait où.Pourtant c était moche son truc, et je n ai jamais vu un homme porter ce genre de trucs hideux en public.
Comparer le port du voile islamique donc très particulier et reconnaissable, c'est son but !!, qu'il est interdit de défaire pour accompagner des sorties laïques..., à des capuches plastiques protectrices contre la pluie ? que l'on peut enlever dès que l'on entre dans un magasin ou devant des enfants ? Là, je ne vois pas le rapprochement... Shocked
( Digression : ces capuches "horribles"(?) rendaient bien service je crois, quand on n'avait pas de parapluie...)
Contenu sponsorisé

Re: Pétition : Abrogation de la circulaire Chatel

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum