Derniers sujets
Le 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Sam 23 Juin 2018 - 21:22Black SwanFéminisme et antiféminismeSam 23 Juin 2018 - 21:19Black SwanVidéos et films féministesLun 18 Juin 2018 - 10:441977Publication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Mar 12 Juin 2018 - 0:04NokinheiTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Lun 11 Juin 2018 - 23:56NokinheiLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Sam 9 Juin 2018 - 20:04erulelyaL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonLa santé pour les garçons fémininsLun 4 Juin 2018 - 0:11ReikoAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Christine De Pisan

Partagez
Aller en bas
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Le man-spreading

le Lun 23 Fév 2015 - 21:19
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je viens de découvrir qu'il y avait un mot pour définir cette position insupportable : le man-spreading.

Ci-dessous, une photo... qui parle d'elle-même :



Et voici une expérience (journalistique) menée par une femme avec l'aide d'un collègue homme. Vidéo en anglais mais même moi avec mon niveau pas fabuleux j'ai compris l'essentiel.




Si vous avez d'autres liens sur ce sujet, je prends volontiers.
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1839
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Le man-spreading

le Lun 23 Fév 2015 - 22:09

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Le man-spreading

le Lun 23 Fév 2015 - 22:53
Non, mais c'est uniquement sanitaire : leurs gonades doivent rester au frais.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Le man-spreading

le Lun 23 Fév 2015 - 23:14
Il en va même de la survie de l'espèce, paraitrait-il.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Le man-spreading

le Mar 24 Fév 2015 - 9:17
Réputation du message : 100% (2 votes)
Pourtant c'est ainsi qu'elles sont le plus exposées à des incidents, tels que des sacs de 10kg qui tombent pile sur le siège, des coups de talons en mode Matrix, toussa, too bad Twisted Evil

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
RoRo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 176
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Le man-spreading

le Mar 24 Fév 2015 - 9:30
Je vous donne mon avis de garçon: Quand on est assis avoir un peu les jambes écartés, c'est plus confortable. Mais là c'est abusé ce qu'ils font et quel manque de respect vis-à-vis des autre usagés.

Ca doit être un truc du genre:"Regardez, je suis un mâle et j'ai tout ce qu'il faut ou il faut" :facepalm:

_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
avatar
Invité
Invité

Re: Le man-spreading

le Mar 24 Fév 2015 - 10:01
Mon compagnon me dit pareil, c'est pas confortable et sinon Ca sent la vieille couille renfermé. Je lui ai conseiller de porter des jupes pour le confort et pour l'odeur de renfermé c'est exactement pareil, si les femmes s'asseyaient les jambes écarté elles seraient plus confortable et aurait une chatte qui sentirait plus frais. Sauf que les femmes leur confort elles apprennent à le trouver mois important que l'agrément d'un oeil masculin qui apprecié tant que vous soyez mal dans vos vetement, mal assise, que votre lingerie vous gratte... c'est ce qu'on appel la sexytude. Les hommes pour qu'ils sacrifient leur confort faut beaucoup plus que le confort d'un femme inconnu assise à côté d'eux, il faut un homme plus fort qu'eux sinon aucun effort ne sera fait. Meme pour les femmes enceintes dans le métro ils ne bougent pas leurs culs de dominants alors se cerrer un peu la couille vous n'imaginez pas le crime de lèse majesté...
avatar
Cassandr3
Banni·e
Messages : 73
Date d'inscription : 15/11/2013

Re: Le man-spreading

le Mar 24 Fév 2015 - 10:27
Je vous donne mon avis de fille: quand on est assise, avoir les jambes un peu écartées, c'est plus confortable.

Je vous donne l'avis de mon osthéo: quand on est assise, avoir les jambes un peu écartées, c'est la position naturelle du corps pour l'équilibre et un bon maintient.
Elle m'a dit: surtout pas de jambes croisées (comme la femme sur la première photo), ni en écart arqué (comme le mec).

Mais oui clairement l'attitude de ces hommes est une licence qu'ils se donnent (et les gens aussi leur accordent!) de ne pas respecter les règles de politesse et les conventions sociales dans une situation de forte proximité avec les autres: s'ajuster, s'accommoder, négocier l'espace respectif de chacun.

Quand une femme fait ce qu'ils font, elle choque et reçoit des regards réprobateurs.

La vidéo est énorme! vraiment bien faite mais je pense que ce qui choque les passagers encore plus c'est qu'elle soit habillée très posh, du coup ça contraste encore plus avec son attitude que si elle était habillée plus mainstream passe-partout ou carrément survet basket.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Le man-spreading

le Mar 24 Fév 2015 - 10:37
Pareil je suis plus confortablement assise si mes jambes ne sont pas serrées. Et encore, depuis que je porte des jeans de mec, des boxers de mec, je "respire" vachement plus. J'ai moins de problèmes à ce niveau aussi, moins de démangeaisons par exemple, alors qu'à l'époque où je m'obstinais à porter des culottes de filles, en fausses dentelles synthétiques (parce que pas les moyens de m'offrir quoi que ce soit de sain), des pantalons serrés (même à ma taille, ils étaient pas confortables, et dès que je mettais à genoux pour ramasser quelque chose, c’était prendre le risque de découvrir mes fesses, depuis les boxers j'ai plus ce problème, vu qu'ils montent haut). c'était souvent (puis y avait aussi le fait de pratiquer le coït (y a pas pire quand on est sujette à des infections chroniques).

Je ne serre plus les jambes, sauf si je veux laisser de la place à côté de moi, sinon c'est mort. Je me cale bien comme j'en ai besoin, je croise les bras et je me pose.

Y en a marre de devoir toujours être dans des positions "féminines", plus inconfortable qu'autre chose, et de porter des fringues qui nous exposent au moindre mouvement "pas féminins".

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
Miroir-rioriM
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 26
Date d'inscription : 27/09/2014

Re: Le man-spreading

le Mar 24 Fév 2015 - 10:50
Je vous donne l'avis de mon osthéo: quand on est assise, avoir les jambes un peu écartées, c'est la position naturelle du corps pour l'équilibre et un bon maintient.
Elle m'a dit: surtout pas de jambes croisées (comme la femme sur la première photo), ni en écart arqué (comme le mec).

Je ne sais pas si c'est valable pour tout le monde. J'ai un problème de dos et de genoux (genu valgum important & scoliose légère), la position jambes (ou pieds) croisées me soulage beaucoup. Quand j'étais plus jeune et moins féministe, j'avais d'ailleurs tendance à légèrement culpabiliser de me tenir d'une façon que mon conditionnement me faisait voir comme "ridicule pour un homme". Depuis, je m'en fiche.

Par contre, avoir un penis ou pas entre les jambes ne change à mon avis rien à l'affaire, je ne ressens aucune gêne particulière de ce côté :s C'est effectivement un us social...
avatar
RoRo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 176
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Le man-spreading

le Mar 24 Fév 2015 - 11:14
@Miroir-rioriM a écrit:
Par contre, avoir un penis ou pas entre les jambes ne change à mon avis rien à l'affaire, je ne ressens aucune gêne particulière de ce côté :s C'est effectivement un us social...

C'est pas le penis qui gène, mais les deux gonades du dessous qui sont plutôt douloureuses quand c'est trop serré. :s

_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
avatar
Invité
Invité

Re: Le man-spreading

le Mar 24 Fév 2015 - 12:03
J'ai des amis hommes qui croisent les jambes et pourtant niveau gonades tout a l'air de fonctionné normalement. Et puis entre croiser les jambes et se tenir comme le font çes hommes dans le métro il y a des échelles. Si tu tiens tes jambes parallèles c'est suffisant pour ne pas écraser ton entourage dans les transports publique.
avatar
RoRo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 176
Date d'inscription : 12/02/2015

Re: Le man-spreading

le Mar 24 Fév 2015 - 13:02
Pas qu'il y aie de mal entendu. Je suis tout à fait contre se genre de pratique de faire le grand écart dans les lieux publiques(je trouve ça même ridicule), en se tenant comme tu le décris, c'est tout à fait viable.

_________________
Je suis néophyte et je fais encore des erreurs de langage sexiste, merci de me les signaler.
avatar
La Chatte
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 826
Date d'inscription : 15/01/2014

Re: Le man-spreading

le Mar 24 Fév 2015 - 18:46
A part ça, je suis sure que le mec de la video qui prenait la photo s'est dit que c'était une position d'appel à la b*te. Le truc c'est que dans notre société patriarcale et hétéronormée, une femme doivent écarter les jambes pour une seule chose : recevoir en elles le sacro saint pénis. Quand elles le font "pour rien" (et aussi largement que sur la vidéo - faut dire que la position est particulièrement ridicule, chez les deux acteurs d'ailleurs), ça choque.
Puis mon Dieu, une femme qui prend ses aises ! Où va le monde ?

Edit : Un de mes ex s'asseyait toujours jambes croisées ou bien serrées.

_________________
L'amour, ce n'est pas violenter l'autre, c'est le protéger contre toutes formes de violences ou se tenir à ses côtés lorsqu'elles adviennent.
Agatha Christa
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 285
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: Le man-spreading

le Mar 3 Mar 2015 - 23:01
@La Chatte a écrit:A part ça, je suis sure que le mec de la video qui prenait la photo s'est dit que c'était une position d'appel à la b*te.
Vu son air...il semble bien !
@La Chatte a écrit:Le truc c'est que dans notre société patriarcale et hétéronormée, une femme doivent écarter les jambes pour une seule chose...
Pour les obsédés sexuels misogynes sans doute mais les Femmes écartent les jambes aussi pour le sport, la danse classique, moderne...
@La Chatte a écrit:une femme qui prend ses aises !...
Si écarter les cuisses est préjugé déplacé et "incitatif" uniquement pour une femme, on reste dans un illogisme primitif où seule la femme est provocatrice, mal jugée ; c'est pourquoi je pars du principe que si un homme assis dans un lieu public écarte ainsi les cuisses, la vue de sa posture vulgaire, faussement innocente, scabreuse voire obscène est aussi incitative, appelle autant au viol ou attouchements. Et comme le disait une membre, un accident pourrait arriver, genre un truc qui tombe dessus...

Je trouve gênant que le vocabulaire anglo-saxon utilisé épargne les hommes malgré leur excès d' impudeur affichée qui s'apparente plutôt à du "whoreman attitude" ou à un terme du genre. Si les Femmes faisaient ça dans les transports, des expressions bien plus insultantes auraient vu le jour "spontanément".
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Le man-spreading

le Mer 4 Mar 2015 - 9:40
mon chéri me dit aussi que c'est plus confortable d'être assis jambes un peu écartées,mais il est aussi choqué que moi par le "man spreading". Ca m'énerve tellement qu'un jour j'ai foutu un coup de genou à un type qui faisait ça ostensiblement a coté de moi,qui s'en foutait de gêner. Il s'est levé en me regardant de travers,rien à foutre,j'aime pas ça,je me sens envahie dans mon espace,c'est insupportable. Jamais une femme ne m'a imposé ses jambes dans mon espace...

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Laine
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 273
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Le man-spreading

le Mer 4 Mar 2015 - 14:09
Moi, maintenant que j'ai pris l'habitude de prendre un peu plus d'espace je trouve que c'est plus agréable d'avoir les jambes écartées de la largeur des hanches. Je me sens plus en équilibre. Quand on fait ça on ne dépasse pas de son siège et on est bien assise. D'ailleurs, ça m'agace dans les transiliens sous les fenêtre il y a un espèce de rebord qui empêche de bien écarter les jambes et on ne peux pas non plus poser le pied dessus parce qu'il est en pente. Du coup j'évite de me mettre à côté de la fenêtre.
avatar
vagabondlibertaire
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 9
Date d'inscription : 04/03/2015

Re: Le man-spreading

le Mer 4 Mar 2015 - 20:12
Personnellement je me tiens très souvent comme la personne à gauche de la photo (je trouve ça plus agréable), et évidemment je reçois pas mal de remarques du style "tu te tiens comme une fille" (c'est ridicule "comme une fille", "comme un mec" .. non, je me tiens "comme je veux" merde), et c'est vrai que les gens qui se tiennent comme ça pour emmerder le monde, tu n'as qu'une seule envie, user tes semelles en plein milieu :')
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Le man-spreading

le Mer 4 Mar 2015 - 21:51
Mon psy (qui passe ses journées de travail assis) est quasiment toujours jambes croisées. Pourtant j'en suis sûre : il a bien des gonades de mâle.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
vagabondlibertaire
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 9
Date d'inscription : 04/03/2015

Re: Le man-spreading

le Mer 4 Mar 2015 - 22:01
Moi aussi je te rassure :')
Tecma
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 210
Date d'inscription : 15/07/2014

Re: Le man-spreading

le Mer 4 Mar 2015 - 22:15
en tant que garçon je trouve qu'effectivement c'est plus agréable d'avoir les jambes décroisées, ap j'imagine que c'est une affaire de sensibilité personnelle.

maintenant l'histoire du problème dans le métro/rer/bus, ne devrait même pas se poser si chacun respectait l'espace vital de l'autre. Je ne me rappelle pas avoir eu besoin d'écarter les jambes aux points de toucher mes voisin(e)s.

Par contre je vois pas en quoi le fait d'avoir une femme qui ne croise pas les jambes est mal vu? Ceci dit, j'avoue ne m'être jamais intéressé à ce que pouvait bien faire les gens de leurs jambes tant qu'on ne s'entre touche pas.
avatar
vagabondlibertaire
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 9
Date d'inscription : 04/03/2015

Re: Le man-spreading

le Mer 4 Mar 2015 - 22:21
Exactement, on s'en fiche, on se tient comme on veut t'en qu'on empêche pas celui d'à côté de le faire aussi
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Le man-spreading

le Mer 25 Mar 2015 - 20:04

Il est dans son salon, mais il illustre tellement bien...

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Le man-spreading

le Mer 25 Mar 2015 - 20:18
Purée, quand j'ai vu le docu, sa position à lui m'avait marquée aussi !
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Le man-spreading

le Mer 25 Mar 2015 - 20:21
Réputation du message : 100% (1 vote)
C'est pareil quand il parle à son avocate.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Contenu sponsorisé

Re: Le man-spreading

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum