Derniers sujets
» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Dihya Hier à 23:07

» Le voile
par Aëlloon Hier à 22:46

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Hier à 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Hier à 22:17

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par Iridacea Jeu 17 Aoû 2017 - 23:52

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Peggy Sastre
par Iridacea Sam 5 Aoû 2017 - 18:56

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00


Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Breizhmel le Mer 4 Fév 2015 - 18:55

Moi aussi je te comprends très bien Shun. Je suis devenue une "patiente chiante" aussi, avec l'expérience. Et c'est pas pour rien que j'avais pas vu de gynéco depuis 4 ans...

Bref, je crois qu'on est sur la même longueur d'onde. ^^
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Drärk le Mer 4 Fév 2015 - 19:17

Omg, toute mon empathie Breizhmel :/

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Invité le Mer 4 Fév 2015 - 19:25

TW expérience gynéco:
Je vais expliquer un peu ce qui s'est passé parce que en fait j'ai jamais osé en parler avant, et que d'avoir lu Breizhmel, ça m'a donné envie de rompre le silence aussi. Merci Breizhmel.

Voilà, j'ai été diagnostiquée à 14 ans pour mes problèmes de reins qui sont génétiques (et que j'ai hérité de mon père) à cause d'une hyper tension suspecte. A partir de 16 ans j'ai fait infection rénale sur infection rénale, mais étant mal suivie, je ne savais pas comment les éviter, ni quoi faire quand j'en avais une, personne ne m'avait jamais dit qu'avec mes problèmes de santé c'était une urgence sérieuse.
Donc à 16 ans je fais une belle infection rénale, 40 de fièvre, ma mère m'amène aux urgences parce que j'étais vraiment mal.
Interrogatoire de base : symptômes et traitement en cours.
- symptômes douleurs dans les fosses lombaires +++, forte fièvre et positive à E.coli (un germe) dans les urines => infection des reins (pyélonéphrite aiguë).
- questions traitement : je ne prends rien à part la pillule contraceptive
- question perso : je n'ai pas d'activité sexuelle en ce moment, pas de petit copain.

Première réaction du toubib : on va vérifier si c'est pas une grossesse extra utérine.
WTF ?
Je dois être trop jeune pour savoir prendre la pillule, ou trop conne pour ne pas l'oublier.
Je dois aussi être une menteuse concernant le fait de ne pas avoir de rapport, c'est bien connu à cet age là on est des petites salopes et on ment pour se faire passer pour des vierges effarouchées c'est même notre passe temps favori pour emmerder ces honnêtes messieurs.

Donc un vieux gynéco arrive (il devait avoir dans les 50 ans mais pour moi c'était vieux), avec 40 je ne tenais pas debout, des brancardier ont du m'aider à m'installer sur la table d'examen. Je comprends pas pourquoi je vois un gynéco, ni pourquoi je dois passer ces examen alors que j'ai des problèmes de reins.
Donc 16 ans, examen vaginal avec sonde, et TV, alors que je m'écroule de la table. Le gynéco rend son verdict, je suis pas enceinte, ben dis donc quel scoop !!
J'ai eu le droit à la palpation des seins (on sait jamais peut-être la fièvre venait de là ...).

Bref, je me retrouve hospitalisée en GYNECO / OBSTETRIQUE avec les femmes enceintes, alors que j'ai un problème néphrologique connu.
Je suis mise sous antibiothérapie en IV. J'ai un brancardier qui m’emmène passer les examens radio. Ce connard est un pervers qui profite de mon état pour me tripoter dans les couloirs, et qui vient régulièrement voir si je dors, et me caresser sous les draps.
J'ai pas osé en parler, j'étais trop mal. Les infirmières sont rentrées sans jamais frapper à la porte, j'avais toujours peur que ce soit le brancardier.
Quand je dormais, l'une d'elle a retiré mon trocart d'un coup en arrachant la fenêtre collée sur mon bras et la perf avec. Ça fait super mal, et je sais pas on réveille le patient avant peut-être non ?

Après j'ai eu moult examens du même acabit aux urgences, jusqu'au jour ou j'ai vraiment pété un câble.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Breizhmel le Mer 4 Fév 2015 - 20:42

Tu as raison de partager ces expériences, Shun. Même si je suis vraiment peinée d'apprendre ce par quoi tu es passée.
Il faut que la parole se libère !!! Cette omerta concernant le monde médical n'est pas tolérable !
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Araignée le Mer 4 Fév 2015 - 20:50

Antisexisme a écrit:De manière générale (pas seulement en gynécologie), je pense que les patient-e-s devraient être informé-e-s de tous les gestes qui seront pratiqué-e-s sur eux sous anesthésie générale, et devraient y consentir (y compris un TV en guise d'examen). Ca me semble être juste... normal. Mais ça semble complètement aberrant aux yeux de beaucoup de médecins français, on dirait. Pourtant, la confiance entre le praticien-ne et le patien-t-e, c'est pas une option !
D'autant plus que c'est aussi ce que dit la loi, et le code de Déontologie des médecins...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4516
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Nurja le Mer 4 Fév 2015 - 22:35

:calin: shun

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9521
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Breizhmel le Mer 4 Fév 2015 - 23:16

Je crois que nous pouvons tous-tes nous faire un calin, vu ce que le monde médical fait subir à beaucoup d'entre nous. Smile

C'est pour ça que notre combat contre la société patriarcale à une raison, plusieurs même !
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Araignée le Jeu 5 Fév 2015 - 1:23

En lisant vos témoignages, et certains commentaires de médecins et futur-e-s médecins sur internet, j'avoue que ça me fait vraiment peur... Je sais bien qu'ils/elles ne sont pas tou-te-s comme ça, mais ce qui est inquiétant en fait, c'est qu'il existe une certaine proportion de "soignant-e-s" qui ne se posent aucune question éthique...

Tout mon soutien à vous Breizhmel et Shun... :calin:


Pour ma part, je ne sais pas si j'en avais parlé ici, mais depuis plusieurs mois j'ai une sorte de "bosse" (bouton, verrue, kyste...?) à l'intérieur du vagin. Chaque fois que je vois mon médecin, je me dis que je devrais lui en parler, mais chaque fois je n'ose pas... La gène, la peur d'entendre certaines réponses (comme "il faut que tu vois un--e gynéco" ou "sans examen clinique je ne peux pas te répondre") m'a toujours empêchée de demander ce que peut bien être ce truc (sur le forum abolitionniste, une gynéco m'avait dit que d'après elle, c'est probablement un kyste, mais sans pouvoir me le confirmer avec certitude). Comme je ne vois plus mon doc qu'une fois par mois, chaque fois ça reporte d'un mois supplémentaire...

Du coup j'ai fait comme avec mon psy : j'ai écrit une lettre à mon médecin. Avec la description du truc (de ce que j'en perçois du moins au toucher), et le pourquoi je n'osais pas poser la question (il sait que j'ai peur des médecins et de l'intrusion, mais sans savoir tous les détails de jusqu'où et comment se manifeste ma peur). J'espère qu'il saura me dire ce que c'est sans que j'ai à me déshabiller... sinon ben tant pis, je ne saurai jamais ce que c'est que ce truc. Heureusement, ça ne me fait pas mal, mais j'avoue que ça m'inquiète un peu.

Si ça vous intéresse, je vous dirai quelle sera sa réponse de docteur féministe et respectueux de mes peurs (encre faut-il que j'ose lui donner ma lettre, je pense que j'irai vendredi, ça lui laissera trois semaines pour la lire et trouver une solution).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4516
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par erulelya le Jeu 5 Fév 2015 - 9:19

Ta doctoresse pourra peut-être t'orienter vers une spécialiste féministe, en tout cas je te le souhaite.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1762
Date d'inscription : 25/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Drärk le Jeu 5 Fév 2015 - 9:36

J'aimerais bien connaître sa réponse en effet.

Chez moi, j'ai réussi à trouver une femme docteur (mais j'ai pas eu les moyens pour avancer ma prise de sang pour vérifier Lyme) qui m'a expédiée en consultation, car débordée : beaucoup de doc proches de la retraite qui ne prennent plus de patient-e-s en plus. Quand je lui ai parlé de ma gêne respiratoire, et émis l'hypothèse d'une allergie chronique, elle m'a dit d'aller voir un allergologue et m'a souhaité bon courage pour en trouve un de libre. J'ai pas pu poser une seule question.

Au moins j'ai réussi à y aller seule, mon copain a attendu dans la salle d'attente.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Araignée le Jeu 5 Fév 2015 - 10:23

Ce n'est pas une doctoresse mais un docteur Wink . Et je n'irai pas voir un-e autre médecin que je ne connais pas, déjà que j'ai peur d'être auscultée par le mien que je connais depuis des années et en qui j'ai confiance...

Je vous ferai part de sa réponse et de la suite des évènements, oui.


@Drärk : tu as été victime de la pénurie de médecins en France...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4516
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Invité le Jeu 5 Fév 2015 - 10:43

@Araignée : tiens nous au courant de comment ça se passe. J'espère quand même que tu pourra avoir au moins un début de piste, ou bien que si il y a un examen à faire, il t'expliquera comment toi tu peux le faire (genre il te demande de toucher toute seule, et te pose des question bien précises pour délimiter, et si il y a besoin d'un prélèvement il t'explique comment t'y prendre pour le faire toi-même, moi c'est ce que fait ma toubib et ça me soulage énormément d'être active dans le soin).
@Drärk : Si tu viens par chez moi, je t'emmènerai chez ma toubib, tu verra, elle tient bien compte des phobies, etc ... J'y ai emmené ma petite cousine qui est phobique et a tendance à donner des coups involontaires quand on l'examine, et ça c'est très bien passé. Et elle a aussi un bon réseau de spécialistes (quand il faut aller voir pour des troubles particuliers), et elle tient compte des retours des patients pour tenir sa liste à jour. Et elle ne refuse jamais aucun patient, du moins elle n'a jamais refusé personne que je lui ai amené (et c'est vrai que j'ai tendance à lui ramener du monde).
Elle soigne vraiment sans distinction d'age, de couleur, de sexe, de maladie, d'origine sociale etc ... elle n'est absolument pas dans le jugement et vraiment elle explique bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Drärk le Jeu 5 Fév 2015 - 11:02

Oh merci, ce serait bienvenu en effet !

Sinon, on monte une sororité extrémiste en Bretagne ? :sifflote:

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par erulelya le Jeu 5 Fév 2015 - 11:02

@Araignée a écrit:Ce n'est pas une doctoresse mais un docteur Wink

Désolée :s
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1762
Date d'inscription : 25/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Invité le Jeu 5 Fév 2015 - 11:48

@Drärk : sinon y a la grande loge féminine de France et sa vénérable maitresse (loge maçonnique exclusivement féminine) sur Rennes ^^, elles rigolent pas hun, elle sont super sérieuses et elles animent un réseaux d'entre aide économique à destination des femmes de la région rennaise. Elles ont quand même pas mal d’influence, et elles organisent aussi des journées de sensibilisation aux violences faites aux femmes dans les collèges et les lycées.
Y a pas mal de choses faites dans le coin, qui ne sont pas forcément très visibles, mais qui agissent dans l'ombre, notamment au niveau de l'enseignement, etc ... Il ne faut pas désespérer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Drärk le Jeu 5 Fév 2015 - 12:22

Tu me vends du rêve là Very Happy

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par inconnu le Jeu 5 Fév 2015 - 19:27

Je vais vous donnez mon avis sur le sujet en tant qu homme et avec un témoignage.
C est sur que personne ne doit vraiment vouloir se genre de chose mais comment voulez vous que les médecins puissent être préparer a tout les problème possible et vous guérir si il n ont pas d expériences . les médecins doivent être prêt a tout c est surement pour sa qu il pratique ces choses(je dit aucunement que c est bien mais c est comme sa).
Il mes arrivé quelque chose de similaire sauf que moi je n est pas de vagin ^^ j avais eu un problème (une torsion testiculaire, sa fait mal:rage: ) et puis tout les médecins, les stagiaires, les apprenties, plus de vingt personnes m ont triturer sans mon avis (j avais 14ans) et un ans après j ai eu le même problème et un seul médecins est venu, je lui est demandé pourquoi l année dernier j ai tout l hosto qui est venu et il m as répondu un truc du genre "c est pour apprendre des chose au prochains médecins" c est sur que j ai un peu rager sur le coup mais je me dit que c est mieux comme sa puisque comme sa les prochain médecins seront préparer a toute les éventualité
avatar
inconnu
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 24
Date d'inscription : 04/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Invité le Jeu 5 Fév 2015 - 20:06

Bien sûr qu'ils doivent s'entraîner. Mais ils doivent s'entraîner sur des personnes consentantes.

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par inconnu le Jeu 5 Fév 2015 - 20:08

en tout cas il m ont pas donné mon avis je doit avoué que ma plus grosse honte de ma vie c est sa
avatar
inconnu
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 24
Date d'inscription : 04/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Drärk le Jeu 5 Fév 2015 - 20:11

Alors là, je suis sur le cul, y a pas à dire...

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Invité le Jeu 5 Fév 2015 - 20:21

en tout cas il m ont pas donné mon avis je doit avoué que ma plus grosse honte de ma vie c est sa
C'est scandaleux...

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par inconnu le Jeu 5 Fév 2015 - 20:23

devant plein de gens, en étant conscient(sans anesthesie) et en plus il as fallu que a la derniere personne qui me tripote que je commence a bander comme un con sans faire expres(le stress et la peur) c est surtout sa qui m as fait honte mais aujourd hui j en rigole :,)
avatar
inconnu
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 24
Date d'inscription : 04/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Drärk le Jeu 5 Fév 2015 - 20:30

Quand je disais que j'étais sur le cul c'est parce que sur le topic, il y a des témoignages d'abus médical et de viol mais que toi tu débarques en mode "faut bien que les médecins apprennent".

Autant je trouve scandaleux ce qui t'es arrivé, parce que tu étais mineur et qu'on t'a pas demandé ton avis, autant ton discours sur "faut bien apprendre", autant ce que tu as dit est tout simplement insultant envers les personnes du forum qui ont subi ces violences.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par inconnu le Jeu 5 Fév 2015 - 20:35

A ton avis comment il peuvent apprendre (tant qu il n y a pas de viol n y rien) comme ont dit "c est en forgeant qu on deviens forgeron", un medecin ne va pas apprendre autrement qu en pratiquant et en manipulant meme si je trouve que c est un peu abuser
avatar
inconnu
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 24
Date d'inscription : 04/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Invité le Jeu 5 Fév 2015 - 20:45

On doit le répéter combien de fois ???!!

Iels peuvent s’entraîner sur des patient-e-s CONSENTANT-E-S

A qui iels ont demandé leur avis au préalable, et qui ont accepté.

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touchers vaginaux sur patientes anesthésiées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum