Derniers sujets
» La porno féministe
par Nurja Aujourd'hui à 11:10

» Revenu de base
par Tortue Hier à 16:22

» [Étude] Etat des lieux des connaissances, représentations et pratiques sexuelles des jeunes adolescents
par Iridacea Hier à 10:13

» L’horreur de la chasse aux sorcières demeure omniprésente dans la culture moderne.
par kekemore Dim 21 Mai 2017 - 20:38

» que pensez-vous de Steven Pinker
par Iridacea Sam 20 Mai 2017 - 12:01

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Nurja Ven 19 Mai 2017 - 19:07

» Youtube
par Aëlloon Ven 19 Mai 2017 - 0:57

» Vidéos et films féministes
par Aëlloon Jeu 18 Mai 2017 - 0:49

» Game Of Fraude, la vidéo qui ne ment pas...
par kekemore Mer 17 Mai 2017 - 22:24

» Inclusion de la question animale dans les revendications féministes
par Dihya Mer 17 Mai 2017 - 9:29

» Pour dissuader ses parents de voter fn, une lycéenne de 17 ans présente un exposé de 28 pages
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 3:51

» Des petites touches féministes dans la vie de tous les jours
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 0:52

» [Article] L’esclavage atlantique et son abolition : plus qu’un simple enjeu de mémoire, un enjeu contemporain de luttes
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 0:33

» Présentation: Radically Lena - RadFem
par Claire G. Dim 14 Mai 2017 - 23:39

» Présentation - Fabien
par Aëlloon Dim 14 Mai 2017 - 23:06

» Court-métrage sur l'égalité femmes-hommes dans l'espace numérique.
par BenSet Dim 14 Mai 2017 - 13:55

» Parent par défaut, ou la charge mentale des mères
par Aëlloon Ven 12 Mai 2017 - 22:04

» Demande de documentation sur les stratégies militantes non-safe reposant sur des analogies entre oppressions
par Aëlloon Ven 5 Mai 2017 - 23:53

» La santé pour les garçons féminins
par Reiko Ven 5 Mai 2017 - 17:05

» Bonjour à tous
par onyx Jeu 4 Mai 2017 - 23:34

» [Article] La Russie vote la dépénalisation des violences domestiques
par Araignée Mer 3 Mai 2017 - 18:35

» [Article] La non-mixité de dominants, c'est caca
par Aëlloon Mer 3 Mai 2017 - 2:21

» Chansons féministes
par Iridacea Mar 2 Mai 2017 - 23:51

» Les petites phrases sexistes cultes (suite)
par Iridacea Mar 2 Mai 2017 - 15:38

» [Article] SexNegative ?
par Aëlloon Lun 1 Mai 2017 - 0:12

» Présentation de Skander
par onyx Ven 28 Avr 2017 - 18:10

» [Podcast] Où sont les Mascus ? Dans la Forêt !!
par onyx Jeu 27 Avr 2017 - 23:07

» La prostitution masculine est-elle différente ?
par shun Mer 26 Avr 2017 - 15:18

» Doc: " Tampon, notre ennemi intime "
par Aëlloon Mar 25 Avr 2017 - 23:12

» [Pétition] Appel au défenseur des droits, endométriose : sexisme médical et défaut d'accès aux soins
par Iridacea Mar 25 Avr 2017 - 22:49

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Lun 24 Avr 2017 - 14:36

» [Ressources] La transphobie
par erulelya Dim 23 Avr 2017 - 21:55


Repassage des seins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Repassage des seins

Message par Invité le Dim 25 Jan 2015 - 14:10

Je n'ai pas trouvé de sujet là dessus (peut-être parce que ça ne concerne pas la France ?).
Si vous voulez aider à lancer un documentaire sur la question  [TW : choquant] : http://www.kisskissbankbank.com/ces-filles-aux-seins-repasses-2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Drärk le Dim 25 Jan 2015 - 14:43

Je me demande si cela n'a pas été mentionné dans un topic tout de même, en tout cas j'ai mémoire d'en avoir déjà parlé, mais peut-être pas sur le forum.

Dans la série barbarie, on peut trouver les "vagins préparés", et je ne peux pas vous proposer de sources ni ouvrir un topic parce que si à une époque j'ai pu lire à ce sujet, je crains que ce ne soit plus possible pour moi aujourd'hui...

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Nurja le Dim 25 Jan 2015 - 22:07

Quelle horreur !
J'ai pas mal de connaissances originaires du Cameroun, aucune ne m'a parlé de cette pratique barbare.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9447
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par erulelya le Lun 26 Jan 2015 - 11:12

Tout ça pour se protéger des hommes...La version hard core du "ne met pas de jupe courte" Sad

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1730
Date d'inscription : 25/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Drärk le Lun 26 Jan 2015 - 15:14

De ce que j'ai pu lire à ce sujet, ce n'est pas pour les protéger des hommes, pas plus que les pieds bandés ne protégeaient les chinoises.

Non je le vois clairement comme une méthode barbare introduite par une volonté masculine (quelle femme libre voudrait s'infliger une telle torture ?) de contrôler les corps des femmes et de leur faire croire que c'est pour leur sécurité, que c'est inhérent à leur condition féminine.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Irja le Lun 26 Jan 2015 - 22:50

J'avais vu un mini reportage là dessus il y a déjà longtemps, j'étais horrifiée. Et on parlait bien d'une volonté de contrôle du corps des femmes par les hommes.

_________________
Peuvent-ils souffrir...?
avatar
Irja
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 202
Date d'inscription : 22/05/2013

http://peuventilssouffrir.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par erulelya le Mar 27 Jan 2015 - 0:14

@Drärk a écrit:
De ce que j'ai pu lire à ce sujet, ce n'est pas pour les protéger des hommes, pas plus que les pieds bandés ne protégeaient les chinoises.

Non je le vois clairement comme une méthode barbare introduite par une volonté masculine (quelle femme libre voudrait s'infliger une telle torture ?) de contrôler les corps des femmes et de leur faire croire que c'est pour leur sécurité, que c'est inhérent à leur condition féminine.

Oui c'est bien ce à quoi je pensais, les hommes inculquent la peur et les femmes pensent en protéger leurs filles. Je voulais dire par là que les mères croient protéger leurs filles en leur infligeant ces tortures, c'est ça qui me rend tellement triste.
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1730
Date d'inscription : 25/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Invité le Sam 31 Jan 2015 - 16:42

@Nurja a écrit:Quelle horreur !
J'ai pas mal de connaissances originaires du Cameroun, aucune ne m'a parlé de cette pratique barbare.

Au pif, parce que ce serait en milieu rural (?)...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Nurja le Sam 31 Jan 2015 - 19:03

Mes connaissances camerounaises ne viennent pas toutes des villes...

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9447
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Drärk le Dim 1 Fév 2015 - 3:15

Perso j'en ai entendu parlé il y a des années sur le net et je ne connais personne venant du Cameroun. En fait, je pensais même que c'était connu chez les féministes en général.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Nurja le Dim 1 Fév 2015 - 7:53

J'avoue éprouver de la méfiance quand je n'entends parler de quelque chose que via le net.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9447
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Léo-Lébas le Dim 1 Fév 2015 - 10:10

La première fois que j'ai entendu parlé du "repassage des seins", c'était lors d'un reportage télé...
Et bien sûr, les femmes qui en parlaient, étaient celles qui s'opposaient à cette tradition.

Les Africains en général ne parlent pas tellement de leurs coutumes avec les toubabs... surtout lorsque cela touche aux sujets tabous : le sexe, notamment.

Il faut dire que même entre eux, les Africains ne parlent pas des sujets tabous ; bon, faut dire que c'est un peu le principe d'un sujet tabou.

Léo-Lébas
Banni·e

Messages : 111
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Drärk le Dim 1 Fév 2015 - 11:44

Tu veux dire que sur tout le continent Africain, on ne parle jamais des tabous ?

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Nurja le Dim 1 Fév 2015 - 12:26

@Drärk a écrit:
Tu veux dire que sur tout le continent Africain, on ne parle jamais des tabous ?

Si on n'en parlait, ce ne serait plus un tabou, non?
Cela dit, il y a un paquet de tabou en Europe aussi.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9447
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Drärk le Dim 1 Fév 2015 - 15:07

Ma question était maladroite, en fait c'est parce que Léo parlait des Africains, donc de toutes les personnes vivant sur ce continent et je trouve que ça fait beaucoup ^^

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Léo-Lébas le Lun 2 Fév 2015 - 0:25

@Drärk a écrit:
Ma question était maladroite, en fait c'est parce que Léo parlait des Africains, donc de toutes les personnes vivant sur ce continent et je trouve que ça fait beaucoup ^^

Ma formulation est maladroite, j'en conviens. Il y a des tabous chez tout le monde, en Europe, en Asie, en Amérique.

Par contre, j'ai bien dit "les Africains en général"... et j'ai également parlé des Africain(e)s qui ne demandent qu'à dénoncer les tabous :

@Léo-Lébas a écrit:Et bien sûr, les femmes qui en parlaient, étaient celles qui s'opposaient à cette tradition.

Et j'aurais dû évoquer plus précisément que parmi les Africains qui ne parlent pas des sujets tabous, il y a ceux qui voudraient bien, mais qui renoncent (mais ça, ça fait parti des mécanismes du tabous, se taire pas parce qu'on adhère et qu'on veut maintenir une tradition, mais parce ça expose à différentes sortes de désagréments et de représailles).

Léo-Lébas
Banni·e

Messages : 111
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par erulelya le Lun 2 Fév 2015 - 2:01

Je pense que Drärk pointait du doigt le terme "Africain", car l'Afrique n'est pas un pays unique rempli d'une population homogène mais un continent constitué de tas de pays aux cultures très différentes.

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1730
Date d'inscription : 25/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Drärk le Lun 2 Fév 2015 - 5:40

Oui et j'ai voulu souligné cela avec une petite pointe d'humour, et c'était pas méchant ou méprisant, je précise au cas où ^^

Vu qu'on parle généralement des Africains comme si l'Afrique était un pays ou une sorte de territoire vague et pas bien défini, du coup quand je lis "Africain-e-s" je sais jamais si c'est le réflexe de généralisation ou si on parle en effet au niveau continental.

Merci Erulelya Smile

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Léo-Lébas le Lun 2 Fév 2015 - 11:20

@Drärk a écrit:du coup quand je lis "Africain-e-s" je sais jamais si c'est le réflexe de généralisation ou si on parle en effet au niveau continental.

Dans mon cas, je parlais bien à l'échelle continentale.

Ensuite, je dirais qu'en général, y'a un manque de vocabulaire pour parler d'une partie précise de l'Afrique, quand c'est nécessaire (quand on veut parler d'un ensemble de pays s'entends qui partage un point commun quelconque)...

Et aussi, ce qui fait que le Sénégalais ou le Malien qui va s'énerver  lui-même parce qu'on a dit "l'Afrique" sans être précis, va dire lui même une heure après : en Afrique (sans préciser).

Certains Africains auraient-ils choppé notre tique de langage ? ou sont-ils eux-mêmes mal à l'aise pour définir les choses ?
Sachant que le découpage des frontières ne corresponds pas toujours à la répartition géographique des ethnies ou des clans, ou des cultures liées ou alliées !

Léo-Lébas
Banni·e

Messages : 111
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Nurja le Lun 2 Fév 2015 - 16:50

Et aussi, ce qui fait que le Sénégalais ou le Malien qui va s'énerver lui-même parce qu'on a dit "l'Afrique" sans être précis, va dire lui même une heure après : en Afrique (sans préciser).
Je n'ai jamais remarqué chez aucune de mes connaissances du continent africain une personne qui à la fois s'énervait parce que quelqu'un avait dit "en Afrique" puis utiliser elle-même ces mots.
Bien plus souvent, c'est "chez les Bamilekes", chez les "Doualas", "en Afrique de l'ouest", "au nord du Togo", etc.
Par contre, il est possible que face à une personne pour qui les différentes propositions que j'ai données n'évoquent rien, elles ne soient pas utilisées?

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9447
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Léo-Lébas le Lun 2 Fév 2015 - 17:50

@Nurja a écrit:Bien plus souvent, c'est "chez les Bamilekes", chez les "Doualas", "en Afrique de l'ouest", "au nord du Togo", etc.
Par contre, il est possible que face à une personne pour qui les différentes propositions que j'ai données n'évoquent rien, elles ne soient pas utilisées ?

Je pense que cela joue, en effet, si l'interlocuteur n'y connait rien... et n'a aucune idée de ce que peut être le Fuuta Tooro, le Fouta Djallon, le Tonkolili, ou le Faranah ; ça doit pas aider.

A cela s'ajoute le niveau d'instruction de l'Africain qui s'explique, et le fait que la nomenclature utilisée par un universitaire européen et par les locaux africains ne sera  pas nécessairement la même !


Dernière édition par Léo-Lébas le Lun 2 Fév 2015 - 18:00, édité 1 fois

Léo-Lébas
Banni·e

Messages : 111
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Nurja le Lun 2 Fév 2015 - 17:56

le niveau d'instruction de l'Africain qui s'explique
Niveau très différent d'une personne à l'autre. Et souvent, ceux qui viennent en Europe ont eu l'occasion de faire des études.

Parmi la majorité des personnes doctorantes (ou qui ont fait un doctorat) que je connais, il y a une majorité de personnes issues du continent africain.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9447
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Léo-Lébas le Lun 2 Fév 2015 - 18:05

@Nurja a écrit:
le niveau d'instruction de l'Africain qui s'explique
Niveau très différent d'une personne à l'autre. Et souvent, ceux qui viennent en Europe ont eu l'occasion de faire des études.

Parmi la majorité des personnes doctorantes (ou qui ont fait un doctorat) que je connais, il y a une majorité de personnes issues du continent africain.

Dire que "cela dépends du niveau d'instruction", c'est juste dire que ça dépends du niveau d'instruction ! qui ne veut pas dire que les Africains sont tous des idiots.

Il n'y a pas que des doctorants en France (moi le premier), et il n'y a pas que des doctorants en Afrique, ou en Asie ! à une autre époque, j'aurais dit dommage, mais je sais maintenant qu'on peut avoir un bagage universitaire remarquable et que ça n'empêche pas d'être raciste ou sexiste (voir les deux).

 Rolling Eyes   Mais à une autre époque, je croyais que l'instruction rendait plus tolérant, plus mieux, quoi.


@Léo-Lébas a écrit:A cela s'ajoute le niveau d'instruction de l'Africain qui s'explique, et le fait que la nomenclature utilisée par un universitaire européen et par les locaux africains ne sera pas nécessairement la même !

Quand je parle d'universitaire européen, c'est parce que c'est à leur niveau que va se décider comment les Européens vont devoir nommer telle ou telle région n'importe où dans le monde.

Léo-Lébas
Banni·e

Messages : 111
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Araignée le Lun 2 Fév 2015 - 18:32

@Léo-Lébas a écrit:je sais maintenant qu'on peut avoir un bagage universitaire remarquable et que ça n'empêche pas d'être raciste ou sexiste (voire les deux).

Et vice-versa : on peut ne pas avoir fait d'études et s'être déconstruit-e, avoir des connaissances, etc. Je connais des analphabètes (faute d'avoir été à l'école, même élémentaire) qui parlent couramment une dizaine de langues...


(Une "tique de langage", c'est un parasite qui s'accroche à la peau mais au lieu de sucer le sang, suce le langage de son hôte ?)

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4480
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repassage des seins

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum