Derniers sujets
Magdalen Berns17.02.19 22:16michekhenLe phallus et le néant par Sophie robert.16.02.19 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus

Partagez
Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Repassage des seins

le 25.01.15 14:10
Je n'ai pas trouvé de sujet là dessus (peut-être parce que ça ne concerne pas la France ?).
Si vous voulez aider à lancer un documentaire sur la question  [TW : choquant] : http://www.kisskissbankbank.com/ces-filles-aux-seins-repasses-2
Anonymous
Invité
Invité

Re: Repassage des seins

le 25.01.15 14:43
Je me demande si cela n'a pas été mentionné dans un topic tout de même, en tout cas j'ai mémoire d'en avoir déjà parlé, mais peut-être pas sur le forum.

Dans la série barbarie, on peut trouver les "vagins préparés", et je ne peux pas vous proposer de sources ni ouvrir un topic parce que si à une époque j'ai pu lire à ce sujet, je crains que ce ne soit plus possible pour moi aujourd'hui...
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Repassage des seins

le 25.01.15 22:07
Réputation du message : 100% (1 vote)
Quelle horreur !
J'ai pas mal de connaissances originaires du Cameroun, aucune ne m'a parlé de cette pratique barbare.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Anonymous
Invité
Invité

Re: Repassage des seins

le 26.01.15 15:14
De ce que j'ai pu lire à ce sujet, ce n'est pas pour les protéger des hommes, pas plus que les pieds bandés ne protégeaient les chinoises.

Non je le vois clairement comme une méthode barbare introduite par une volonté masculine (quelle femme libre voudrait s'infliger une telle torture ?) de contrôler les corps des femmes et de leur faire croire que c'est pour leur sécurité, que c'est inhérent à leur condition féminine.
Irja
Irja

—
Messages : 209
Date d'inscription : 22/05/2013
http://peuventilssouffrir.wordpress.com/

Re: Repassage des seins

le 26.01.15 22:50
J'avais vu un mini reportage là dessus il y a déjà longtemps, j'étais horrifiée. Et on parlait bien d'une volonté de contrôle du corps des femmes par les hommes.

_________________
Peuvent-ils souffrir...?
Anonymous
Invité
Invité

Re: Repassage des seins

le 31.01.15 16:42
@Nurja a écrit:Quelle horreur !
J'ai pas mal de connaissances originaires du Cameroun, aucune ne m'a parlé de cette pratique barbare.

Au pif, parce que ce serait en milieu rural (?)...
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Repassage des seins

le 31.01.15 19:03
Mes connaissances camerounaises ne viennent pas toutes des villes...

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Anonymous
Invité
Invité

Re: Repassage des seins

le 01.02.15 3:15
Perso j'en ai entendu parlé il y a des années sur le net et je ne connais personne venant du Cameroun. En fait, je pensais même que c'était connu chez les féministes en général.
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Repassage des seins

le 01.02.15 7:53
J'avoue éprouver de la méfiance quand je n'entends parler de quelque chose que via le net.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Léo-Lébas
Banni·e
Messages : 111
Date d'inscription : 28/01/2015

Re: Repassage des seins

le 01.02.15 10:10
La première fois que j'ai entendu parlé du "repassage des seins", c'était lors d'un reportage télé...
Et bien sûr, les femmes qui en parlaient, étaient celles qui s'opposaient à cette tradition.

Les Africains en général ne parlent pas tellement de leurs coutumes avec les toubabs... surtout lorsque cela touche aux sujets tabous : le sexe, notamment.

Il faut dire que même entre eux, les Africains ne parlent pas des sujets tabous ; bon, faut dire que c'est un peu le principe d'un sujet tabou.
Anonymous
Invité
Invité

Re: Repassage des seins

le 01.02.15 11:44
Tu veux dire que sur tout le continent Africain, on ne parle jamais des tabous ?
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Repassage des seins

le 01.02.15 12:26
Réputation du message : 100% (1 vote)
Drärk a écrit:
Tu veux dire que sur tout le continent Africain, on ne parle jamais des tabous ?

Si on n'en parlait, ce ne serait plus un tabou, non?
Cela dit, il y a un paquet de tabou en Europe aussi.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Anonymous
Invité
Invité

Re: Repassage des seins

le 01.02.15 15:07
Ma question était maladroite, en fait c'est parce que Léo parlait des Africains, donc de toutes les personnes vivant sur ce continent et je trouve que ça fait beaucoup ^^
avatar
Léo-Lébas
Banni·e
Messages : 111
Date d'inscription : 28/01/2015

Re: Repassage des seins

le 02.02.15 0:25
Drärk a écrit:
Ma question était maladroite, en fait c'est parce que Léo parlait des Africains, donc de toutes les personnes vivant sur ce continent et je trouve que ça fait beaucoup ^^

Ma formulation est maladroite, j'en conviens. Il y a des tabous chez tout le monde, en Europe, en Asie, en Amérique.

Par contre, j'ai bien dit "les Africains en général"... et j'ai également parlé des Africain(e)s qui ne demandent qu'à dénoncer les tabous :

@Léo-Lébas a écrit:Et bien sûr, les femmes qui en parlaient, étaient celles qui s'opposaient à cette tradition.

Et j'aurais dû évoquer plus précisément que parmi les Africains qui ne parlent pas des sujets tabous, il y a ceux qui voudraient bien, mais qui renoncent (mais ça, ça fait parti des mécanismes du tabous, se taire pas parce qu'on adhère et qu'on veut maintenir une tradition, mais parce ça expose à différentes sortes de désagréments et de représailles).
Anonymous
Invité
Invité

Re: Repassage des seins

le 02.02.15 5:40
Oui et j'ai voulu souligné cela avec une petite pointe d'humour, et c'était pas méchant ou méprisant, je précise au cas où ^^

Vu qu'on parle généralement des Africains comme si l'Afrique était un pays ou une sorte de territoire vague et pas bien défini, du coup quand je lis "Africain-e-s" je sais jamais si c'est le réflexe de généralisation ou si on parle en effet au niveau continental.

Merci Erulelya Smile
avatar
Léo-Lébas
Banni·e
Messages : 111
Date d'inscription : 28/01/2015

Re: Repassage des seins

le 02.02.15 11:20
Drärk a écrit:du coup quand je lis "Africain-e-s" je sais jamais si c'est le réflexe de généralisation ou si on parle en effet au niveau continental.

Dans mon cas, je parlais bien à l'échelle continentale.

Ensuite, je dirais qu'en général, y'a un manque de vocabulaire pour parler d'une partie précise de l'Afrique, quand c'est nécessaire (quand on veut parler d'un ensemble de pays s'entends qui partage un point commun quelconque)...

Et aussi, ce qui fait que le Sénégalais ou le Malien qui va s'énerver  lui-même parce qu'on a dit "l'Afrique" sans être précis, va dire lui même une heure après : en Afrique (sans préciser).

Certains Africains auraient-ils choppé notre tique de langage ? ou sont-ils eux-mêmes mal à l'aise pour définir les choses ?
Sachant que le découpage des frontières ne corresponds pas toujours à la répartition géographique des ethnies ou des clans, ou des cultures liées ou alliées !
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Repassage des seins

le 02.02.15 16:50
Réputation du message : 100% (1 vote)
Et aussi, ce qui fait que le Sénégalais ou le Malien qui va s'énerver lui-même parce qu'on a dit "l'Afrique" sans être précis, va dire lui même une heure après : en Afrique (sans préciser).
Je n'ai jamais remarqué chez aucune de mes connaissances du continent africain une personne qui à la fois s'énervait parce que quelqu'un avait dit "en Afrique" puis utiliser elle-même ces mots.
Bien plus souvent, c'est "chez les Bamilekes", chez les "Doualas", "en Afrique de l'ouest", "au nord du Togo", etc.
Par contre, il est possible que face à une personne pour qui les différentes propositions que j'ai données n'évoquent rien, elles ne soient pas utilisées?

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Léo-Lébas
Banni·e
Messages : 111
Date d'inscription : 28/01/2015

Re: Repassage des seins

le 02.02.15 17:50
@Nurja a écrit:Bien plus souvent, c'est "chez les Bamilekes", chez les "Doualas", "en Afrique de l'ouest", "au nord du Togo", etc.
Par contre, il est possible que face à une personne pour qui les différentes propositions que j'ai données n'évoquent rien, elles ne soient pas utilisées ?

Je pense que cela joue, en effet, si l'interlocuteur n'y connait rien... et n'a aucune idée de ce que peut être le Fuuta Tooro, le Fouta Djallon, le Tonkolili, ou le Faranah ; ça doit pas aider.

A cela s'ajoute le niveau d'instruction de l'Africain qui s'explique, et le fait que la nomenclature utilisée par un universitaire européen et par les locaux africains ne sera  pas nécessairement la même !


Dernière édition par Léo-Lébas le 02.02.15 18:00, édité 1 fois
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Repassage des seins

le 02.02.15 17:56
le niveau d'instruction de l'Africain qui s'explique
Niveau très différent d'une personne à l'autre. Et souvent, ceux qui viennent en Europe ont eu l'occasion de faire des études.

Parmi la majorité des personnes doctorantes (ou qui ont fait un doctorat) que je connais, il y a une majorité de personnes issues du continent africain.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Léo-Lébas
Banni·e
Messages : 111
Date d'inscription : 28/01/2015

Re: Repassage des seins

le 02.02.15 18:05
@Nurja a écrit:
le niveau d'instruction de l'Africain qui s'explique
Niveau très différent d'une personne à l'autre. Et souvent, ceux qui viennent en Europe ont eu l'occasion de faire des études.

Parmi la majorité des personnes doctorantes (ou qui ont fait un doctorat) que je connais, il y a une majorité de personnes issues du continent africain.

Dire que "cela dépends du niveau d'instruction", c'est juste dire que ça dépends du niveau d'instruction ! qui ne veut pas dire que les Africains sont tous des idiots.

Il n'y a pas que des doctorants en France (moi le premier), et il n'y a pas que des doctorants en Afrique, ou en Asie ! à une autre époque, j'aurais dit dommage, mais je sais maintenant qu'on peut avoir un bagage universitaire remarquable et que ça n'empêche pas d'être raciste ou sexiste (voir les deux).

 Rolling Eyes   Mais à une autre époque, je croyais que l'instruction rendait plus tolérant, plus mieux, quoi.


@Léo-Lébas a écrit:A cela s'ajoute le niveau d'instruction de l'Africain qui s'explique, et le fait que la nomenclature utilisée par un universitaire européen et par les locaux africains ne sera pas nécessairement la même !

Quand je parle d'universitaire européen, c'est parce que c'est à leur niveau que va se décider comment les Européens vont devoir nommer telle ou telle région n'importe où dans le monde.
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Repassage des seins

le 02.02.15 18:32
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Léo-Lébas a écrit:je sais maintenant qu'on peut avoir un bagage universitaire remarquable et que ça n'empêche pas d'être raciste ou sexiste (voire les deux).

Et vice-versa : on peut ne pas avoir fait d'études et s'être déconstruit-e, avoir des connaissances, etc. Je connais des analphabètes (faute d'avoir été à l'école, même élémentaire) qui parlent couramment une dizaine de langues...


(Une "tique de langage", c'est un parasite qui s'accroche à la peau mais au lieu de sucer le sang, suce le langage de son hôte ?)

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Contenu sponsorisé

Re: Repassage des seins

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum