Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraHier à 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Hier à 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58Aëlloon

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mar 20 Jan 2015 - 18:15
Et même dans une maison privative ca ne passe pas forcement. Si mon compagnon se met à me coller des fresques porno à la maison je ne le laisserait pas faire. Et une telle fresque je l'imagine mal aussi dans le foyer d'une famille avec enfants, ca serait du harcèlement sexuel aussi et cette fois vis à vis de mineurs.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mar 20 Jan 2015 - 18:53
Je continue de lire les commentaires sur Facebook des médecins.

Franchement, y'a pas à dire : ils sont odieux.

Ca me donne une tellement mauvaise image... et pourtant mon père et ma sœur jumelle sont médecins !!!

Je ne suis pas du tout anti-médecin... mais my god ! c'est vraiment violent
J'espère vraiment que c'est pas représentatif, les commentaires Facebook...

Et ce n'est pas que les commentaires par rapport à la fresque, c'est leur élitisme et leur mépris :
N'oubliez pas que vous vous adressez à des bac+13
A ceux qui critiquent : j'espère que vous tomberez bien malade et que vous implorerez les médecins de vous soigner !
Vous n'êtes pas carabins, vous ne pouvez pas comprendre !

Je suis vraiment outrée, quoi...
vomi

EDIT : je viens de lire ça :
http://www.liberation.fr/societe/2015/01/19/la-fresque-du-chu-de-clermont-ferrand-fait-un-tolle_1183939

Mais l’association des internes de Clermont-Ferrand n'a pas du tout le même point de vue et se défend par la voix de son avocat Jean-Sébastien Laloy : «Wonder Woman ne représente pas la ministre mais une interne en médecine qui est mise en garde si elle ne s’informe pas sur la loi santé. Ce dessin ne représente pas un viol mais une orgie. Le détournement est maladroit et c’est un humour graveleux mais nous revendiquons la liberté d’expression.»

Pleins de gens (majoritairement des hommes) affirment sans sourciller que ce n'est pas un viol, mais une simple partouze. OK.
Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi, si c'est juste de la sexualité "neutre" "sans violence", etc, pourquoi on utilise cette représentation pour "mettre en garde" ? Pourquoi cet aspect punitif ?
:arg:


Dernière édition par Antisexisme le Mer 21 Jan 2015 - 17:52, édité 1 fois
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mar 20 Jan 2015 - 21:54
Antisexisme, arrête de réfléchir, c'est la seule façon de pouvoir les comprendre. :arg:

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mar 20 Jan 2015 - 22:07
Je lis de temps en temps sur le net "c'était pire avant" (argument arrangeant étant donné qu'on lit aussi bien "c'était mieux avant" mais faut pas chercher de logique). En fait je ne pense pas que ce soit moins pire qu'avant, j'ai plutôt l'impression du contraire.

J'sais pas pour vous, mais les gentes sont de plus en plus dans le mépris, l'agressivité, le jugement hâtif. L'empathie on s'en fout, faut surtout tenter de se mettre à la place des autres pour savoir de quoi il retourne. Non, en fait c'est normal d'écraser les gentes sous prétexte qu'on se sent lésé, enfin je parle des dominants là hein, on est d'accord que les opprimé-e-s doivent quand même la fermer.

C'est fatiguant, j'ai pas Bac +13 mais je sais bêcher un jardin, donc je sais à priori me nourrir et de fait, je les emmerde. Nous savons faire des choses que les médecins ne sauront jamais faire de leur vie, que les spécimens frustrés de la vie cessent de nous briser les ovaires. Bac +13 ou sans diplôme, on finit toutes et tous dans une tombe, j'vois même pas l'intérêt de sa la raconter autant.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mar 20 Jan 2015 - 23:09
Antisexisme a écrit:Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi, si c'est juste de la sexualité "neutre" "sans violence", etc, pourquoi on utilise cette représentation pour "mettre en garde" ? Pourquoi cet aspect punitif ?
Moi aussi, ça m'interpelle.

Reprenons.

Pour commencer, que l'image soit un viol ou pas, c'est pornographique: il y a pénétration caractérisée (fistfucking).

Et la personnage pénétrée est maintenue par plusieurs personnages.

Ensuite, ces charmants "carabins" nous expliquent qu' en fait, non, cette personnage pénétrée et maintenue,
c'est pas la loi, c'est une interne.

Donc plus un symbole, une allégorie, mais une personne humaine, qui peut être n'importe quel agent du personnel médical féminin interne. C'est sensé être moins grave du coup ?  Shocked

Se rendent-ils compte des énormités qu'ils sortent, et qu'ils ne font que s'enliser en aggravant leur cas ? Bref.

D'autre part, les textes instaurent, s'il y a encore un doute, un rapport de domination évident, et violent:
- " Tiens la loi santé !!! " dit par le personnage qui fait une éjaculation faciale dit clairement que ladite interne ou loi santé n'est pas respectée par ce personnage, et si une femme peut aimer et demander cette pratique dans une contrainte voulue et choisie, une loi c'est techniquement impossible. Dans ce cas la contrainte imposée est indéniable. Le texte indique une envie de revanche, de vengeance, donc confirme la probabilité de contrainte imposée. Le mode impératif indique un ordre, une autorité indiscutable.

- " Prends la bien profond " dit par la personnage qui pénètre fiste ladite interne/loi santé dénote autant une attitude sexuelle qu'une attitude de revanche, de vengeance, là encore. Là encore la contrainte est clairement signifiée, et alliée à la pénétration, l'idée de viol vient assez logiquement.
Là encore, le mode  impératif indique un ordre, une autorité imposée.

- " Tu devrais t'informer un peu " dit par le personnage qui maintient l'une des cuisses de ladite interne ou loi santé, ressemble fort à un avertissement qui vient en même temps que la sanction. Mode indicatif mais emploi du verbe devoir: injonction, ordre, le conditionnel indiquant la menace déjà passée à exécution.

Donc là ça devient très difficile de croire au mythe de l'orgie festive.

Autant l'image sans le texte dans un contexte libertin et BDSM (et donc de l'ordre de la vie privée) est ok, autant le texte, qui dit clairement son refus de la loi santé, ne serait pas ok du tout, même dans un contexte libertin et BDSM: on y respecte la loi, on ne la discute pas.

C'est le texte qui rend l'ensemble violent et laisse très peu de place au doute, avec ce mépris affiché de la loi qui ne peut qu'amener à penser à un viol, et pas à une sympathique orgie entre gent-e-s consentants qui aiment la contrainte/le BDSM (ce qui peut être mon cas, pourtant).

Même en ayant des pratiques intégrant la contrainte et le BDSM de façon consentante et choisie, pour moi dans cette image l'amalgame n'est pas possible et clairement l'ensemble image pornographique+texte violent fait pencher la symbolique du côté du viol, pas du jeu sexuel.

Conclusion: Que doivent comprendre les femmes internes ? Qu'elles risquent de se faire violer si elles ne suivent pas la ligne politique et judiciaire des "carabins" ?

Au total,  image pornographique+texte violent+lieu professionnel (médical, en plus... le comble) est clairement ultra malsain, et éthiquement extrêmement préoccupant.

Et cette histoire de treize ans d'études... :facepalm:

Bouh les Tanguys frustrés qui veulent faire payer la terre entière parce qu'ils n'assument pas la somme d'efforts qu'ils ont à faire ! Fallait choisir autre chose, petites natures !

On leur a déjà parlé du serment d'Hippocrate ? Nan, paskeu là c'est pas gagné...  :facepalm2:

@Nurja a écrit:Antisexisme, arrête de réfléchir, c'est la seule façon de pouvoir les comprendre
(T'as raison, le pire...)

@Drärk a écrit:Nous savons faire des choses que les médecins ne sauront jamais faire de leur vie, que les spécimens frustrés de la vie cessent de nous briser les ovaires. Bac +13 ou sans diplôme, on finit toutes et tous dans une tombe, j'vois même pas l'intérêt de sa la raconter autant.
Je suis tellement d'accord...

Hey, j'ai une idée: @Antisexisme, tu ne veux pas proposer un nouveau projet de fresque à nos chers "carabins" ?

L'idée serait: un "carabin" en train de se faire sodomiser et soumettre par des femmes (internes) et des hommes (qui n'ont pas fait 13 ans d'études)... On va vite voir si c'est une question d'humour Very Happy  !

Je peux vous trouver diverses choses, pour la soumission (gniark gniark Twisted Evil )


Dernière édition par Aëlloon le Mer 21 Jan 2015 - 1:46, édité 3 fois

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mar 20 Jan 2015 - 23:44
Je suis juste... choquée, ultra révoltée, catastrophée, énervée...
Bref, je n'ai pas de mots pour décrire l'horreur qui me transperce. Evil or Very Mad
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 9:44
L'idée serait: un "carabin" en train de se faire sodomiser et soumettre par des femmes (internes) et des hommes (qui n'ont pas fait 13 ans d'études)... On va vite voir si c'est une question d'humour Very Happy !
Je pense que bizarrement ça les ferait beaucoup moins rire... !
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 11:33
Antisexisme a écrit:Je pense que bizarrement ça les ferait beaucoup moins rire... !
Etrange ! Y aurait-il donc autre chose alors que cette histoire d'humour "carabin" revendiqué ?

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
Invité
Invité

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 12:27
je ne trouve pas Ca drole du tout de replacer la wonder women de cette fresque misogyne par un homme. Au lieu d'avoir une fresque pro culture du viol sexiste on va se retrouver avec une fresque pro culture du viol sexiste et homophobe... Bravo !
Mais oui Ca fera sûrement chier ces bitards de Carabins qui sont certainement aussi homophobes que machistes puisque Ca va ensemble, mais Ca me fera encor plus chier. Les insultes à base d'enculé non merci.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 12:33
Réputation du message : 100% (3 votes)
En vrai, je trouverais ça pas drôle non plus... Je ne suis pas pour le nivellement par le bas. Dans l'idéal, j'aimerais que personne ne subisse ce genre de traitement : ni femmes, ni hommes.

Mais des fois, je me dis que ce serait bien que ces hommes si prétentieux ressentent un peu ce que c'est d'être traités comme un objet sexuel... Au moins pendant un instant... Je ne pense pas qu'ils garderaient leur "sens de l'humour"...
Tecma
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 210
Date d'inscription : 15/07/2014

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 12:33
Ce genre de représentation impliquant un homme existe également notamment à Pompidou a Paris.
Au delà du sexisme je pense qu'il faudrait s'interroger sur le fait de savoir pourquoi des médecins en sont à peindre ce genre de scènes. Ça démontre un Sacré Malaise ds la profession... Au delà même de la question sexiste, à propos de la gestion de sa violence
avatar
Invité
Invité

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 12:41
ces fresques ont une fonction discriminante pour tenir éloigner les femmes et les hommes feministes du pouvoir. Puisque la salle de repos est le lieu où l'on socialise entre personnel médical, seul les machistes peuvent y prendre du repos et y socialisé. Les autres n'ont pas de salle commune et doivent aller se détendre a l'écart et de manière isolés. Quant tu participe à la biterie, les bitards en chef de service te font plus facilement une place au sommet. C'est comme ça que l'entre soi masculin fonctionne dans tous les milieux. Des politiques ou patrons d'entreprise qui se retrouvent au bordel pour signer leurs contrats, des garagistes qui décorent leur atelier de calendrier porno, des flics qui ornent leur bureau avec des images homophobes (vu de mes yeux).
Ces fresques n'ont rien à faire sur un lieu de travail.
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 12:46
Montrer une sodomie n'a rien d'homophobe, et je n'ai jamais proposé d'insultes (et sûrement pas à base de termes de type "enculé").

Il s'agit juste de retourner les symboles à l'envers histoire qu'ils se mettent à la place des personnes victimes de leurs bêtises.

Après entre balancer une idée entre nous pour souffler un peu (parce que ce qu'ils font est franchement lourd) et tomber dans la vengeance infantile, il y a un gouffre...

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
Invité
Invité

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 12:58
Retourner le viol par un autre c'est une détente de carabin.
La sodomie comme punition désolé mais c'est sexiste et homophobe et j'ai bien pris la peine d'associer les deux.
Pourquoi des carabins ne peuvent pas se détendre avec des scènes de sodomie punitives entre eux dans leur salle de garde et ici entre nous dans un forum feministe on a le droit de se détendre avec une scène de sodomie punitives... Tu reproduit exactement ce que tu dénonce et je suis désolé mais se défouler avec une image de sodomie punitive c'est la même chose que de traiter une personne d'enculé, c'est sexiste et homophobe. Pas l'un ou l'autre mais les deux à la fois.
Ucralo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 351
Date d'inscription : 19/10/2014

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 13:06
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Tecma a écrit:Au delà du sexisme je pense qu'il faudrait s'interroger sur le fait de savoir pourquoi des médecins en sont à peindre ce genre de scènes. Ça démontre un Sacré Malaise ds la profession... Au delà même de la question sexiste, à propos de la gestion de sa violence
Je veux bien croire que le fait qu'ils peignent de la violence reflète un malaise. Par contre, par rapport au fait que cette violence méprisante soit sexiste et sexualisée (si on peut appeler ça comme ça), je ne vois pas de rapport avec un malaise spécifique à cette profession. J'y vois le reflet d'une perversion de la société.
avatar
Aëlloon
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1790
Date d'inscription : 01/04/2014

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 15:01
@Cixi: Mais qui t'a dit que je proposais une image de viol ? Je n'ai parlé que de sodomie et de soumission.

Je rappelle que je suis une pratiquante BDSM et que nous sommes très nombreuses et très nombreux sur Terre à aimer et choisir ces pratiques.

Pourquoi diable les "carabins" seraient-ils différents ? Parmi eux comme tous les autres, il y en a forcément une certaine proportion qui érotisent ce genre de pratiques, et il en est de même pour la sodomie, quoiqu'ils veuillent bien admettre.

C'est archi-courant d'ailleurs que des hommes avec postes à responsabililté aiment se faire soumettre par des femmes: ça les met littéralement "en vacances" de toutes ces responsablilités et leur permet d'accéder enfin à un peu de lâcher prise.

Si le sujet t'intéresse (on va pas faire de HS sur trois pages), il y a un sujet sur la question.

En attendant, la sodomie et le viol sont deux choses différentes, relis bien ce que j'ai écris, et ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit, merci !

_________________
Si Dame Nature avait voulu que je sois muette, elle ne m'aurait pas faite !
avatar
Invité
Invité

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 16:25
C'est bien on va refaire la discussion sur le BDSM....
On n'ira nulle part avec ce sujet.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 17:04
Réputation du message : 100% (3 votes)
Tiens donc, ça repart sur le BDSM et le viol =/= sodomie. Not all men pendant qu'on y est. Aëlloon, je pense qu'il n'est pas nécessaire d'expliquer que ces pauvres petits hommes ont besoin de souffler de leurs privilèges, s'ils veulent une pause privilège, qu'ils déconstruisent leur image de dominant, ils auront la paix à vie. Mais qu'il aient "besoin" d'être dominés par celles qu'ils violent et assassinent (y compris symboliquement) quotidiennement, c'est pas mon problème, et je n'ai aucune empathie pour ce genre d'individu.

J'vais me répéter encore une fois : Ce n'est pas parce qu'on pratique quelque chose que cela lui enlève tout potentiel oppressif, même si on est féministe. Surtout si on est féministe.

La sodomie est acte symboliquement violent, parce que les hommes considèrent cet acte comme un acte de soumission et/ou de punition, un acte tabou dont ils bénéficient à tous les étages. Qu'on aime ou pas cette pratique ne lui enlève pas ce caractère oppressif, c'est facile de résonner ainsi, tout va bien et tout le monde il est gentil.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Césarion
Hystérique
Hystérique
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 17:53
Réputation du message : 100% (1 vote)
J'étais un peu soufflé en découvrant ça (surtout le fait que c'est un phénomène courant...). En fait, un des trucs que je me suis dit, c'est que même si les machos ordinaires peuvent être bien crades, j'ai le sentiment que même eux doivent trouver ça vulgaire (bon, sans forcément voir ce qu'il y a de politique derrière, comme nous). Pour tout dire, j'ai eu plusieurs contacts avec différents médecins (je me rappelle d'un anesthésiste notamment, je ne sais pas si c'est le même parcours) qui m'ont filé une sale impression, parfois de négligence, un espèce d'humour pince sans rire assez désagréable (pas tous heureusement...)... je ne sais pas si c'est lié.

Sinon je suis assez énervé de voir que certaines personnes dites féministes (j'ai vu notamment un homme dans les commentaires d'Antisexisme ou encore Alice Coffin sur twitter) déclarent qu'il ne s'agit pas d'un viol ; comme s'il fallait préciser que c'est un gang bang, sous prétexte que Wonder Woman masturbe un des hommes...
En fait, cette position me semble d'autant plus intenable qu'il s'agit d'une scène de fiction et non pas d'une scène réelle : les codes du viol et de l'agression sexuelle sont au premier plan (je n'avais pas remarqué la masturbation avant que quelqu'un ne le fasse remarquer), si un acte de consentement semble être exprimer là-dedans, c'est plus une confusion de "l'artiste" dans sa représentation du viol ("dans le fond elle aime ça").
avatar
Invité
Invité

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 18:10
Je dois avouer pour le coup être plutôt en accord avec Cixi.
Comme tu l'as écris toi-même Aëlloon, le texte met clairement en avant un viol.

Autant l'image sans le texte dans un contexte libertin et BDSM (et donc de l'ordre de la vie privée) est ok, autant le texte, qui dit clairement son refus de la loi santé, ne serait pas ok du tout, même dans un contexte libertin et BDSM: on y respecte la loi, on ne la discute pas.

C'est le texte qui rend l'ensemble violent et laisse très peu de place au doute, avec ce mépris affiché de la loi qui ne peut qu'amener à penser à un viol, et pas à une sympathique orgie entre gent-e-s consentants qui aiment la contrainte/le BDSM (ce qui peut être mon cas, pourtant).

Même en ayant des pratiques intégrant la contrainte et le BDSM de façon consentante et choisie, pour moi dans cette image l'amalgame n'est pas possible et clairement l'ensemble image pornographique+texte violent fait pencher la symbolique du côté du viol, pas du jeu sexuel.
Or, plus bas, quand tu mets


L'idée serait: un "carabin" en train de se faire sodomiser et soumettre par des femmes (internes) et des hommes (qui n'ont pas fait 13 ans d'études)... On va vite voir si c'est une question d'humour
C'est bien pour faire une sorte d'inversion des rôles. C'est une "réponse" pour voir si c'est une question d'humour. Du coup, l'imagerie du viol est conservée, il y a juste volonté de la renverser pour que ça passe de viol d'une femme à viol d'un homme.
Quand bien même l'imagerie du viol, par miracle, ne soit pas conservé, ça reste fait pour voir si "c'est une question d'humour".
Or, en toute logique, une scène BDSM ne devrait pas poser problème. Le fait est ici, qu'elle en poserait du fait de l'homophobie des individus. Et c'est donc aussi oppressif de faire cette scène, vu que ça instrumentalise l'homophobie pour combattre le sexisme.


Au final, on ne peut pas "répondre" à cette fresque par une fresque inversée; ça reste, dans les deux cas, un viol, donc pas une relation sexuelle, BDSM ou pas, mais une agression, ou, dans le meilleur des cas, mettre dos à dos deux oppressions en instrumentalisant l'homophobie latente des "carabins" pour leur faire comprendre que l'affiche est sexiste.
Bref, je trouve que ça craint pour le coup :/
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 18:13
En fait, cette position me semble d'autant plus intenable qu'il s'agit d'une scène de fiction et non pas d'une scène réelle : les codes du viol et de l'agression sexuelle sont au premier plan (je n'avais pas remarqué la masturbation avant que quelqu'un ne le fasse remarquer), si un acte de consentement semble être exprimer là-dedans, c'est plus une confusion de "l'artiste" dans sa représentation du viol ("dans le fond elle aime ça").
C'est tout à fait vrai... Au final, évidemment qu'on ne peut pas savoir si WM est consentante, puisque c'est un dessin. Mais ce qui est sûr c'est que tous les codes de l'humiliation, de la violence et de la dégradation sont là...

Et ça, ils ne peuvent pas le nier, puisque même les défendeurs de CF disent que cette fresque représente une interne/la médecine (en fonction des versions) "en train de se faire baiser" (= en train de subir un dommage). Bref, ils le disent eux-même - implicitement - que ce n'est pas "juste du sexe". (exemples ici et .)

Sinon, les médecins du groupe "les médecins ne sont pas des pigeons" (où a été diffusé la photo de la fresque pour la première fois) continuent dans l'ignominie : harcelée, la porte-parole d'Osez le féminisme va porter plainte

Je suis soulagée de voir de plus en plus de médecins sur les réseaux sociaux déclarer qu'ils ont honte du comportement de leurs confrères (tous ne dénoncent pas la fresque, mais au moins les propos ultra misogynes et insultants sur la page du groupe).

En plus, à côté de ça, je crois bien que la loi Santé est pourrie (pas que je sois contre le tiers payant généralisée, mais il y a risque de prise de pouvoirs des mutuelles privées dans le système de santé...). Mais comment les gens (et les femmes) pourront être solidaires d'un tel mouvement ("les médecins ne sont pas des pigeons) ?
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 18:56
Ce qui est révélateur de leur misogynie est qu'il s'en prenne à Marisol Tourraine en tant que femme et donc objet sexuel potentiel à punir parce que la loi santé ne leur convient pas.

Comme si c'était elle qui avait décidé toute seule de pondre une loi pouvant nuire, quant bien même, apologie du viol punitif n'est pas justifiable.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Césarion
Hystérique
Hystérique
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 19:37
@Drärk a écrit:
Ce qui est révélateur de leur misogynie est qu'il s'en prenne à Marisol Tourraine en tant que femme et donc objet sexuel potentiel à punir parce que la loi santé ne leur convient pas.

Oui, un peu comme les stigmatisations de Belkacem ou Taubira il me semble... Je ne pense pas que les critiques ou les moqueries à l'égards des personnalités politiques féminines relèvent systématiquement du sexisme (on peut aussi parler de racisme pour les personnes que j'ai citées), mais assez souvent ça en semble assez imprégné.
avatar
Invité
Invité

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 19:47
En fait, outre la question du viol (qui n'est pas présente dans toutes les fresques, heureusement), c'est la question de l'imagerie sexuelle, et de ce qu'elle vient faire dans une salle de pause.

Je sais pas, moi même si ces scènes ne représentaient aucune violence, genre des peintures du kama sutra, et ben je trouve que ça a pas sa place au boulot, même dans une salle de pause. La sexualité c'est quelque chose de privé, et chacun à le droit de ne pas avoir sous les yeux des images porno (même si ce sont des images inventées, et imaginaires), sous le nez.

La sexualité y a des gens que ça gêne pas de la voir étalée partout, mais d'autre que ça dérange hommes ou femmes.

La loi interdit l'accès aux images pornos aux moins de 18 ans, elle interdit aussi l’exhibition, ou même sans s’exhiber de marcher à poil dans la rue, parce qu’on considère que dans notre société avec sa culture, c'est choquant.

Donc pour moi, représenter des scènes de sexualité sur des murs (c'est à dire non cachées, et à la vue de tous), c'est imposer la sexualité, et le nu à caractère sexuel à tout le monde, sans en avoir l'autorisation, ni le consentement.

Déjà à ce niveau je trouve ça problématique.

Je trouve ça encore plus problématique quand ce sont des représentations de violences sexuelles, qu'elles soient dans un cadre BDSM ou pas, les images ne peuvent pas exprimer un consentement éclairé, on se sait pas comment ceux qui voient la fresque peuvent interpréter la scène. Donc pour moi c'est encore plus confus, et source de gène.

Évidemment, choisir des personnes qui sont déjà victimes d'une oppression et les stigmatiser encore plus, ben c'est juste de la merde.

Quant à la sexualité des personnes qui vivent dans ces salles, quand elles sont soumises en permanence à ce genre d'images, je pense que logiquement, exactement comme le porno influence ceux qui le visionnent, et bien là c'est exactement la même chose.
Ça devient banal. On y fait même plus attention.

Mais bon, c'est peut-être la liberté artistique, la liberté d'expression ou encore ... heu la tradition qui s'expriment ?

Accessoirement un lieu professionnel est un lieu public (même si il est fermé au public), les locaux d'une entreprise y compris les salles de pause sont des lieux publics qui doivent répondre aux normes des bâtiments publics, et accessoirement aussi au code du travail en ce qui concerne le harcèlement.
Ce type de fresque peut être considéré comme une forme de harcèlement moral envers les femmes médecins.

Edit juridique : en plus les médecins ou internes hospitaliers sont des fonctionnaires, et jusqu'à preuve du contraire dépendent du statut de la fonction publique hospitalière, et sont donc soumis aux devoirs des fonctionnaires.

Liste des devoirs des fonctionnaires :
- L’obligation de se consacrer entièrement à ses fonctions

- L’obligation de discrétion professionnelle et de respect du secret professionnel

- Le devoir d’obéissance aux instructions de son supérieur hiérarchique

- Le devoir de moralité, y compris en dehors du service : un fonctionnaire ne doit pas choquer par son attitude (alcoolisme, scandale public…), ni porter atteinte à la dignité de la fonction publique.

- Le devoir de probité : le fonctionnaire ne doit pas utiliser les moyens du service à des fins personnelles (une salle de pause n'est pas un bordel, et n'a pas à être décorée comme telle, c'est un détournement de bien public pour une autre fonction que celle à laquelle elle a été destinée, que ce soit une expression sexuelle, une expression politique, ou religieuse, ce type d'expression n'a pas à être revendiqué dans cette pièce.

- L’obligation de neutralité : le fonctionnaire doit assurer ses fonctions à l’égard de tous les administrés dans les mêmes conditions, quels que soient leurs opinions religieuses ou politiques, leur origine, leur sexe, et doit s’abstenir de manifester ses opinions.


Je pense que peindre de telles choses, enfreint déjà pas mal d'obligations du fonctionnaire, et que ces gentils toubibs sont passibles de sanctions hiérarchiques, en plus de promouvoir une incitation à la haine envers les femmes, et aux crimes sexuels à un niveau pénal.

Je veux dire promouvoir la pornographie est encadré par la loi, et jusqu'à présent n'est pas du ressort du service public hospitalier. Et oui, un fonctionnaire est responsable des actes qu'il commet, que ce soit dans le cadre de son service (faute de service), ou dans le cadre de ses propres activité individuelles détachables du service : faute personnelle (responsabilité civile et/ou pénale). Dans ce cas, si la hiérarchie approuve les fresques, voir les encourage, alors c'est une faute de service, donc une responsabilité administrative, et ça peut faire très mal si des plaintes sont déposées. Car oui, il y a aussi dans les obligations de l'administration l'égalité de traitement de ses agents : autrement dit, à grade égal, les hommes et les femmes doivent être traités de la même façon, ce qui ne semble pas tout à fait être le cas ... ce genre de " décoration " discriminatoire et sexiste, ne semble pas tout à fait ... euh approprié.

Devant un tribunal administratif : ça passe et à l'aise, je suis prête à défendre l'affaire, je suis sure de gagner en attaquant l'hosto.

Fin du problème juridique.


Dernière édition par shun le Mer 21 Jan 2015 - 21:13, édité 3 fois (Raison : fautes)
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

le Mer 21 Jan 2015 - 21:17
Ah Shun, tu me vends du rêve là :dents

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
Contenu sponsorisé

Re: Dessins pornos dans les salles de garde

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum