Derniers sujets
Témoignage des hommes féministes ou proHier à 21:53DihyaSéjour en FranceHier à 21:01DihyaComment réagir face à l'antiféminisme ?Hier à 20:55Dihyachanson : VII capturées de bonne heureMer 18 Oct 2017 - 18:47AraignéeBonjourMar 17 Oct 2017 - 22:10IridaceaBonsoirSam 14 Oct 2017 - 17:18TortueBonjour à tout-e-s!!Jeu 12 Oct 2017 - 15:27AraignéeBonsoir tout le monde !Jeu 12 Oct 2017 - 15:03michekhenAppel à témoignages : une étude sociologique sur la bisexualité Mar 10 Oct 2017 - 18:25Ceridwen0813[Podcast] Les couilles sur la tableMer 4 Oct 2017 - 18:36LindaPBonjour!Mar 3 Oct 2017 - 21:46LycaneBonsoir à toutes !!Lun 2 Oct 2017 - 18:32GracycrazyBien le bonjour !Ven 29 Sep 2017 - 9:16ValTocTocLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Ven 29 Sep 2017 - 7:17DihyaNouveau débat public sur la PMAVen 29 Sep 2017 - 7:15DihyaVidéos et films féministesVen 29 Sep 2017 - 7:01DihyaC'est quoi le Masculinisme?Ven 29 Sep 2017 - 6:48Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09Araignée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Les Suffragettes.

le Mer 31 Déc 2014 - 22:17
"L'histoire d'une révolution que l'on ne nomme jamais ainsi, celle des Suffragettes, qui a permis au Royaume-Uni d'accéder enfin au droit de vote universel. C'est aussi l'histoire du combat de cinq de ces militantes qui ont consacré leur vie à cette lutte acharnée, les unes prônant la désobéissance civile, les autres faisant le choix de l'action violente, jusqu'à la prison et même la mort. Une bataille pour l'égalité et la justice qui a redéfini totalement la notion de citoyenneté."

Je suis en train de le visionner, je vous propose une citation (à 10:30).
"L'homme assis à côté d'elle, lui a dit : Je ne soutiendrai plus le vote des femmes à cause de ces épouvantables activistes et ces choses terribles qu'elles font."
Cette phrase m'a rappelé la vision du féminisme aujourd'hui et surtout des Femens (parce que les Femens sont des hystériques violentes qui kidnappent des statues de Jésus et se baladent à moitié à poil affraid ). Par exemple, la première fois que j'ai réellement indiqué être féministe, comme on indique être écologiste par exemple, l'homme en question était un pote de mon copain et il m'a répondu quelque chose approchant ceci : "Tant que tu balades pas à moitié nue dans la rue". Bon sur le coup, j'ai confirmé, parce que je ne m'attendais pas vraiment à ça déjà et parce que cette réponse m'a déstabilisée par rapport à ma pudeur et sans doute aussi parce que mon copain était à côté de moi et que je voulais pas le mettre dans la position du "mec de la féministe" (à y penser, c'est typique d'avoir peur d'être accusée de chosifier son mec quand il paraît normal qu'une femme soit l'accessoire d'un homme...). Et en fait je suppose que j'aurais pu lui répondre, juste pour le plaisir : "Nan mais j'te rassure, je le fais complètement à poils, j'ai pas froid vu que je m'épile pas  Twisted Evil ". Je crois que ce mec ne s'est même pas rendu compte qu'il s'arrogeait le droit de m'interdire d'utiliser mon corps comme je l'entends, parce qu'il est un homme et moi pas. La prochaine fois qu'on me traite de misandre, je répondrai : Merci pour le compliment.

Parce qu'un mec qui me traite de misandre pense qu'il me sanctionne socialement, alors qu'il me fait juste part de sa trouille finie que je sois indépendante de lui.

Documentaire sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=TGqFYluxpCI

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
microcosmos
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: Les Suffragettes.

le Ven 2 Jan 2015 - 17:18
Je viens de le visionner et l'ai trouvé très intéressant Very Happy

Drärk a écrit:

"L'homme assis à côté d'elle, lui a dit : Je ne soutiendrai plus le vote des femmes à cause de ces épouvantables activistes et ces choses terribles qu'elles font."
Cette phrase m'a rappelé la vision du féminisme aujourd'hui et surtout des Femens (parce que les Femens sont des hystériques violentes qui kidnappent des statues de Jésus et se baladent à moitié à poil  affraid ).

Tu viens de me tuer

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
Tecma
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 210
Date d'inscription : 15/07/2014

Re: Les Suffragettes.

le Sam 3 Jan 2015 - 1:29
Ba je dois bien admettre que les femens m'étonnent:

Pas tant sur le fait qu'elles militent seins nus, ça, chacun devrait pouvoir faire ce qu'il/elle veut.

mais sur leurs attaquent envers les cathos, musulmans et juifs. Je n'appartiens à aucune de ces religions dc je ne défends pas un point de vu partisan, mais je dois admettre que leurs actions ds les lieux réputés saints (quoi qu'on en pense) ou du moins cultuels ne peut que avoir pour effet de braquer ces populations.
Or si on additionne les juifs, chrétiens, et musulmans ça fait qd même du monde.
et tous ne sont pas forcément antiféminisme loin de là (sans forcément être pro il est vrai), du coup je comprends pas la démarche.

Pourquoi faire des actions qui vont forcément braquer une population contre elles alors que cette population ne l'était pas forcément à l'origine?

Je sais bien que les religions ne sont pas des plus ouvertes sur les questions féministes mais elles évoluent (doucement certes). Surtout les pratiquants de ces religions ne sont pas forcément en phase ac la doctrine sur ces points là.

Du coup l'effectivité des actions me laisse sceptique.


De même, lors des manifestations de la manif pour tous, quoi que l'on pense de ces gens, ceux ci, en manifestant ne faisaient que agir selon leurs droits démocratiques. Perturber leurs manifestations tel qu'elles ont pu le faire me parait assez antidémocratique.

J'ai peut être raté un point concernant les femens, mais je dois admettre que pour l'instant j'ai une très mauvais images d'elles.
avatar
AurélieKlein
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 47
Date d'inscription : 20/08/2015

Re: Les Suffragettes.

le Sam 22 Aoû 2015 - 0:02
J'en parlais beaucoup avec ma grand mère. Elle avait beaucoup de sympathie pour elles, même si certains de leurs combats ne seraient plus les nôtres.

Il faut comprendre que les temps étaient différents.

Certaines d'entre elles étaient extrêmement racistes.
http://the-toast.net/2014/04/21/suffragettes-sucked-white-supremacy-womens-rights/

D'autres suffragettes étaient absolument opposées à la mise à la disposition générale des moyens de contraception. Et à l'avortement.
Comme la féministe radicale Susan B. Anthony (qu'elle décrivait comme un meurtre)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Susan_B._Anthony

On pourrait aussi parler du rôle majeur des suffragettes dans le 'Volstead act' (la Prohibition de l'alcool aux USA) qui a peut être été l'expérience sociale la plus désastreuse du début du siècle.

Malgré tout, nous devons leur être reconnaissante. Sans elles...
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2911
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Les Suffragettes.

le Sam 22 Aoû 2015 - 0:23
En effet, les luttes des suffragettes sont le reflet de leur temps et des croyances de l'époque. J'ai beaucoup de respect pour ces féministes qui ont conquis leurs droits civiques par tous les moyens à leur disposition, y compris l'action violente.


AurélieKlein a écrit:D'autres suffragettes étaient absolument opposées à la mise à la disposition générale des moyens de contraception. Et à l'avortement.
Comme la féministe radicale Susan B. Anthony (qu'elle décrivait comme un meurtre)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Susan_B._Anthony
Sur le lien Wikipédia que tu cites, je lis pourtant ça (c'est moi qui souligne) :
Wikipédia a écrit:Bien qu'elle n'ait jamais été mariée, Susan Anthony écrivait régulièrement son avis au sujet de la sexualité dans le mariage, maintenant qu'une femme devait être autorisée à refuser des relations sexuelles avec son mari (la femme américaine n'avait alors aucun recours légal à l'époque contre par exemple, un viol marital). Elle ne s'est que très peu exprimée sur la question de l'avortement. Pourtant, une chose qui lui tenait à cœur était l'octroi aux femmes du droit de « posséder » son corps et par conséquent le droit de pratiquer l'abstinence pour éviter des grossesses non désirées. Les activistes pro-vie prétendent qu'elle a écrit, en 1869, un article intitulé « Mariage et maternité : la révolution » où elle aborde l'avortement, en faisant valoir que plutôt que de simplement tenter de passer une loi contre, la cause de la maternité devait également être abordée. Pourtant, l'authenticité de l'article a été remis en cause par des historiennes comme Ann Gordon et Lynn Sherr.
Sur l'article Wikipédia en anglais (bien sourcé et dont l'article en français est une traduction), il est écrit (je souligne) :
Wikipédia a écrit:Anthony's political position on abortion has been a subject of a relatively recent dispute, with some pro-life activists contending she would favor the pro-life position in the modern abortion debate. These activists cite certain words and phrases that she used, such as "unborn little ones".[172] They also cite articles that referred to abortion as "child-murder" or "ante-natal infanticide" in The Revolution, a woman's journal owned by Anthony but edited by Stanton and Pillsbury, that provided a forum for contrasting opinions.[173][174]

Ann D. Gordon, a leading academic authority on Anthony,[175] has criticized the effort to represent Anthony as someone who would support the modern pro-life movement, saying, "The result is what historians call 'invented memory'—history without foundation in the evidence but with modern utility."[176] Gordon said that Anthony "never voiced an opinion about the sanctity of fetal life ... and she never voiced an opinion about using the power of the state to require that pregnancies be brought to term."[177]
Il y a un article Wiki consacré exclusivement au conflit sur les vues d'Anthony sur l'avortement.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Contenu sponsorisé

Re: Les Suffragettes.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum