Derniers sujets
Nanette12.12.18 20:22AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaLa prostitution n'est pas un métier (suite)04.12.18 11:07VénusTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black SwanPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "16.12.17 22:17IrjaD'où vient l'essentialisme ?11.12.17 15:33Tortue

Partagez
Aller en bas
david
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 20
Date d'inscription : 30/11/2014

Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 0:16
Bonjour,

je tiens un jeu en ligne qui s'appelle guerre&communautés : http://guerre-communautes.alwaysdata.net/
Et un joueur a lancé un débat sur le forum, je cite :
"Pourquoi les femmes sont-elles exclues des jeux ?
Coucou les amis

je trouvais qu'il y a peu de filles sur ce jeu comme sur beaucoup de jeu et je me demandais pourquoi ?
J'ai quelques éléments de réponses :
-Elles aiment pas ce genre de jeu
-Elles n'ont pas le temps ?
-Nous les hommes, les rejetons ou faisons des remarques "relou" parfois ?
-Elles connaissent moins ce genre de jeu, car on va en parler à nos copains mais pas à nos copines ?

J'aimerai avoir votre avis là dessus, celui-ci des filles comme celui des gars...

Je précise que ce post n'a rien de macho ou anti macho, juste je suis curieux et aiment discuter ! Pas de blague s'il vous plait

Warid, grand seigneur."

Lien du sujet(il faut être inscrit) : http://guerre-communautes.alwaysdata.net/forum.php?voirSujet=46

J'aimerai avoir votre avis, ici ou sur le jeu directement si certains sont intéressés.

PS : ne pensez pas que je fais ça pour faire de la pub : aucun intérêt mon jeu est libre, gratuit et à but non lucratif. Et je ne suis même pas à l'origine de ce débat...
avatar
Invité
Invité

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 8:05
Bon je n'ai pas accès à la page (500 internal error). Le joueur pose une question intéressante. Si les femmes ne sont pas légalement exclues du jeu en question, il existe des comportements qui font que les femmes n'osent pas jouer ou qu'elles vont utiliser un avatar et un nom qui a l'air masculin pour avoir la paix.

Si tu souhaites des infos sur le sexisme dans les jeux vidéos, il y a des topics sur ce forum et je te conseille de consulter ce site http://www.mhfreq.org/
avatar
Tilleul

—
Messages : 672
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 12:05
C'est une sorte d'ogame ? Pour avoir joué à pas mal de jeu php dans ma prime jeunesse, j'ai l'impression que, si le sexisme existe toujours en tout lieu, il est plus ou moins endémique en fonction du type de jeu et du ratio de femmes présentes. (Je suppose que cela varie en fonction du public cible)

Les joueuses restent malheureusement une minorité un peu partout. Même irl dans mon club de jeu et les femmes présentes souhaitent pour la plupart jouer à des jeux plus "casuals" pour une raison qui m'échappe (conditionnement ?)

Sinon, c'est intéressant de faire remarquer que certains jeux en ligne brouillent un peu les pistes en donnant des rôles genrés, dans mush par exemple http://mush.vg/ , il m'arrive souvent de jouer un personnage féminin en rp (Vive Raluca ^^)

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
david
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 20
Date d'inscription : 30/11/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 13:25
drark il devait y avoir un problème de server, mais tu n'auras pas accès au sujet si tu n'as pas de compte en fait. Mais je pense que les réponses sont toujours dans les hypothèses comme "le goût, l'éducation, le conditionnement" même si c'est pas dit avec ces mots je résume.

Oui c'est un peu dans le même genre que ogame, jeu php sauf que tu gère pas des planètes mais un perso ^^
Perso j'ai pas joué à ogame, mais son équivalement village kingsage, et il y avait une minorité de fille, mais globalement il n'y avait pas de raisonnements sexistes ou autres.
Mais j'ai souvent entendu des raisonnements "je ne joue pas à ça je suis une fille", "c'est pas un jeu pour les meufs"...etc

Drark j'ai lu le lien que tu as envoyé, c'est assez intéressant. J'avais vu un article aussi qui parlait de GTA V où apparemment les filles(bot) au volant conduisait très mal comparé au hommes(bot) au volant.
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9231
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 15:05
dadadu66 a écrit: tu n'auras pas accès au sujet si tu n'as pas de compte en fait.
Donc si on veut savoir de quoi tu parles, on doit se créer un compte ? Quel intérêt de venir en parler ici alors?

dadadu66 a écrit: J'avais vu un article aussi qui parlait de GTA V où apparemment les filles(bot) au volant conduisait très mal comparé au hommes(bot) au volant.
Je serai curieuse d'avoir cet article et de connaitre ses références (surtout que pas mal de femmes se font passer pour hommes dans les jeux vidéos (et je ne serai pas étonnée que l'inverse puisse exister aussi)

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
david
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 20
Date d'inscription : 30/11/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 15:10
L'intérêt c'est d'avoir votre avis, mais on peut en parler ici ce n'est pas un problème.

Je vais essayer de te retrouver ça, mais c'était des bots donc ça serait des développeurs qui aurait fait ça.
avatar
Arrakis

—
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 15:46
(pour précision : bot = robot, donc personnage géré par l'ordinateur, pas par les joueurs. Le terme est familier quand on baigne dans le geekisme, mais pas à l'extérieur ^^ )

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9231
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 16:13
Si on parle de robots, ça veut donc dire que les développeurs du jeu ont décidé que certains robots conduiraient bien et d'autres mal (et vu comment ils ont décidé de qui conduisait bien ou mal, c'est du sexisme).

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Miroir-rioriM
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 26
Date d'inscription : 27/09/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 16:44
J'ai suivi de loin cette affaire sur GTA et je n'ai pas trouvé d'article qui prouvait de façon certaine qu'il y avait une différence entre la conduite des bots hommes et celle des bots femmes. La vidéo de base ne montrait qu'un bot femme conduisant mal sans point de comparaison possible. Un bot étant stupide à la base et sujet au glitch, il faudrait voir si c'est vraiment une différence de codage et si ça se reproduit. Ceci dit, GTA n'a pas besoin de ça pour être considéré comme sexiste, malheureusement  :s

Ce qui est certain, c'est que j'ai observé beaucoup de sexisme dans les réactions face à ce "buzz". Du genre ici ("olol c'est réaliste") ou sur les forums de discussions.

Sinon, pour le sujet de base, je pense qu'on a l'équation traditionnelle : conditionnement social des goûts en fonction du sexe + comportement sexiste de la communauté masculine quand une femme a l'impudence de vouloir s'y intégrer.
avatar
Arrakis

—
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 17:12
Si on parle de robots, ça veut donc dire que les développeurs du jeu ont décidé que certains robots conduiraient bien et d'autres mal (et vu comment ils ont décidé de qui conduisait bien ou mal, c'est du sexisme).
Complètement ! La série GTA baigne tellement dans le sexisme et le "mauvais goût" (je n'ai pas de meilleur terme), et le point dont on parle est tellement "gros" côté sexisme, que je n'ai même pas pensé à le souligner. Ils font un peu leur beurre dessus, en fait. Ca leur permet de clamer : "regarde comment on est trop des esprits libres provocateurs" à peu de frais.
Par  contre, pas moyen de jouer une gangster, seuls les mecs sont jouables.

EDIT : pour préciser, en + de ce qu'évoque Antisexisme, les seuls persos féminins sont les dites prostituées et des personnages inutiles, voire "cruches" d'après les termes des trucs que j'ai lus là-dessus. Donc bon, le coup des bots féminins chauffards a au moins le mérite de la cohérence, s'il est avéré...


Dernière édition par Arrakis le 02.12.14 6:46, édité 2 fois

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9231
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 17:13
et dire que j'ai des élèves qui y jouent pale

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Miroir-rioriM
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 26
Date d'inscription : 27/09/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 17:55
Par  contre, pas moyen de jouer une gangster, seuls les mecs sont jouables.

Une autre raison de la désaffection des femmes pour le jeu vidéo à mon avis : l'identification difficile. Les personnages féminins sont soient inexistants, soient tous semblables, sexualisés et hyper genrés. Par contre, ce n'est pas tant le fait de pouvoir engager tuer des prostitués puis voler leur argent qui est sexiste que de ne pas pouvoir faire la même chose sur des gigolos (oui, le jeu est immoral à la base - c'est dans son principe - mais on devrait pouvoir exercer son immoralité avec équité  Laughing ).

@Nurja a écrit:et dire que j'ai des élèves qui y jouent pale

Je ne pense pas qu'on puisse se permettre de snober les jeux sexistes si on joue aux jeux vidéos. Ils sont tellement nombreux et c'est tellement prégnant... les jeux non-sexistes sont rares, les jeux féministes peuvent se compter sur les doigts de la main. Portal / Portal 2 est un bon jeu populaire plutôt réussi de ce côté par exemple mais ça reste une exception.

L'important je pense, c'est de voir ce sexisme et d'en parler, de faire pression sur les développeurs et de promouvoir les jeux non-sexistes (à quand une initiative comme lab-elle pour le JV  pirat ?). Je ne pense pas qu'y jouer soit si horrible que ça. Je vais citer Mar_Lard qui représente bien mon point de vue :

Mar_Lard : Ah ça c’est terrible. Quand tu commences à ouvrir les yeux… On a une métaphore qu’on aime beaucoup, c’est que le patriarcat c’est la matrice. On vit dedans, on la voit pas, et un jour avale la pilule rouge du féminisme, et là on la voit partout. Parce que t’ouvres les yeux et tu peux plus jamais les refermer. Et du coup c’est épuisant, mais à un point ! Parce que tu n’es plus jamais… « safe ». Y’a quelque chose que tu adores, et tu commences à remarquer que y’a des blagues sexistes dedans, des blagues misogynes, des blagues homophobes, des présupposés racistes, ou des éléments de la culture du viol… Et donc oui, ça fait tomber des idoles, ça m’est arrivé terriblement souvent. Parce que comme j’adore le jeu vidéo, j’ai beaucoup d’idole parmi les game designers, les critiques etc… et souvent, ben voilà, y’en a un qui dit une grosse connerie, une connerie plus grosse que lui, et là ben c’est « je t’aime toujours, mais t’as dit ça… » Et quand on est féministe, on ets sans arrêt, sans arrêt à dire « si j’accepte ceci, ceci, ceci, ceci, j’adore ! » Parce que y’a pas d’autre moyen ! Si je m’interdisais d’aimer tout ce qui est sexiste ou problématique, j’aimerais plus rien, et c’est pas tenable [rire triste].

J'ai un exemple en tête dernièrement : Guacamelee. Le jeu est excellent et j'ai passé un très bon moment dessus mais il reste sexiste. Je pense que signaler ce sexisme même quand l'on dit du bien du jeu va dans le bon sens. "Mince, ce jeu est bon les gars mais pourquoi ne pas avoir changé les dialogues quand on prends le personnage féminin ? Pourquoi est-ce qu'on continue à m'appeler "Juan" ? Pourquoi les seules femmes d'importances dans le scénario sont une caricature honteuse de féministe hystérique et la demoiselle en détresse ? Pourquoi ne pas avoir exercé votre regard cynique et second degré sur le côté caricatural du scénario ? Pourquoi ne pas avoir proposé une vraie diversité dans les costumes féminins ?".
Anathème
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 18:09
Cela dit, il me semble que la conductrice programmée pour être médiocre était un fake. ( J'espère que c'est le cas. ) Mais le cas de GTA est assez étrange, c'est un jeu parfois assez engagé, contre le racisme, le classisme, etc... Pourtant, rien contre le sexisme, au contraire.

Pour répondre... Déjà, la population féminine est assez basse dans la communauté des joueurs de manière générale. Il est donc normal que cet élément soit présent dans ceux multijoueurs.

Le jeu vidéo est une industrie particulièrement sexiste et repose pas mal là-dessus. L'idée de récompense étant très présente sur ce medium, c'est régulièrement "la fille" qui l'est. Si ce n'était que le produit de jeux obscurs sans importance, le problème serait moindre, mais on parle de titres très influents tels que Bayonetta ( Plus tu joues bien, plus le perso perd en vêtements. ) ou The Witcher ( Où des parties de l'intrigue sont totalement bâclées pour y mettre du sexe. ).

Sans parler de la représentation en générale, des femmes, tu comprendras que cet univers peut, par moment, ne pas être particulièrement agréable à appréhender.

Et je ne parlais que de jeux solo', en multi', comme le tien, il y a aussi l'aspect "sexisme ordinaire" des joueurs. Dire que le machisme est très présent dans cette communauté, ce n'est pas mentir. La spécialité locale étant de ne pas prendre les joueuses au sérieux.

Bref. Tu comprendras qu'étant donné la plate-forme et la culture autour, la population masculine reste très majoritaire, car totalement calibrée pour elle.

De mémoire, le seul jeu où je voyais pas mal de femme ( Par là, je veux dire, plus de 30%. ), c'était Mario Kart sur Wii U. Je me demande parfois si le fait de ne pas pouvoir discuter avec les adversaires ne joue pas sur une relative tranquillité sur ce point.
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9231
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 19:20
@Miroir-rioriM a écrit:ce n'est pas tant le fait de pouvoir engager tuer des prostitués puis voler leur argent qui est sexiste que de ne pas pouvoir faire la même chose sur des gigolos (oui, le jeu est immoral à la base - c'est dans son principe - mais on devrait pouvoir exercer son immoralité avec équité  Laughing ).
Tu trouves que tuer une esclave ou un esclavagiste est identique et que c'est sujet à rire?

@Miroir-rioriM a écrit:
@Nurja a écrit:et dire que j'ai des élèves qui y jouent pale

Je ne pense pas qu'on puisse se permettre de snober les jeux sexistes si on joue aux jeux vidéos.
Mes élèves ont entre 6 et 12 ans. Pas un âge du tout pour jouer à un jeu d'une telle immoralité. (y a-t-il un âge pour cela?)

@Anathème a écrit:Mais le cas de GTA est assez étrange, c'est un jeu parfois assez engagé, contre le racisme, le classisme, etc... Pourtant, rien contre le sexisme, au contraire.
Ce n'est pas étrange d'être engagé par rapport à une problématique et pas du tout par rapport à une autre, c'est au contraire très courant.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Miroir-rioriM
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 26
Date d'inscription : 27/09/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 01.12.14 19:48
@Nurja a écrit:
Tu trouves que tuer une esclave ou un esclavagiste est identique et que c'est sujet à rire?

On ne tue personne, c'est un jeu. Ceci dit, quand je pense "gigolo", je pense "prostitué homme" pas "proxénète" donc il y aurait pour moi égalité de traitement vu qu'un même rôle pourrait être indifféremment incarné par un homme ou une femme. Le fait que l'on tue quelqu'un ou que l'on fasse appel aux services d'un(e) prostitué(e) dans le jeu est un autre débat.

Et oui, c'est sujet à rire, c'est sujet à jeu, c'est sujet à drame et à pleurs, c'est le principe de la catharsis, c'est le principe des contes et des histoires, c'est au cœur de toute notre histoire artistique et ludique. C'est le principe de ce jeu que d'être violent et de se prendre pour un gangster - il est juste dommage qu'on ne puisse incarner une gangster. Mais je ne pense pas qu'il soit judicieux de faire glisser le topic vers un débat sur les jeux vidéos en général ou les jeux violents.

@Nurja a écrit:
Mes élèves ont entre 6 et 12 ans. Pas un âge du tout pour jouer à un jeu d'une telle immoralité. (y a-t-il un âge pour cela?)

Oui, il est certain que ce jeu n'est pas du tout adapté à leur âge, d'ailleurs la signalisation PEGI le classe comme étant réservé au plus de 18 ans. Si les parents s'intéressaient un peu à ce à quoi leurs enfants jouent, ils n'auraient pas GTA entre les mains.
avatar
Invité
Invité

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 02.12.14 0:59
Ah non mais GTA c'est surtout pas avant 18, alors moins de 12 ans Shocked

Portal 1 et 2 sont des jeux vraiment chouettes, l'héroïne n'est pas "visible" au moins dans le 1 : donc on peut deviner à quoi elle ressemble (de mémoire avec la mise en abîme des portails, on ne peut pas la voir dans le 1). Ces jeux sont accessibles et se basent sur la résolution de problèmes. Bon après GLad0S (la robot IA ennemie) est vraiment dingue, c'est un de mes pseudo Very Happy
avatar
Laine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 273
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 02.12.14 1:36
Réputation du message : 100% (2 votes)
@Miroir-rioriM a écrit:On ne tue personne, c'est un jeu. Ceci dit, quand je pense "gigolo", je pense "prostitué homme" pas "proxénète" donc il y aurait pour moi égalité de traitement vu qu'un même rôle pourrait être indifféremment incarné par un homme ou une femme. Le fait que l'on tue quelqu'un ou que l'on fasse appel aux services d'un(e) prostitué(e) dans le jeu est un autre débat.

Je ne vois pas franchement en quoi ça serait moins grave s'il était possible de faire la même chose avec des gigolos. Les personnes prostituées constituent une population vulnérable, souvent victime de violence et de stigmatisation et ne pouvant pas compter sur les autorités pour les défendre. Ça, c'est vrai aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Ça ne me paraît pas anodin que ça soit envers ces personnes là qu'il soit possible d'exercer de la violence dans ce jeu. Rolling Eyes
avatar
Arrakis

—
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 02.12.14 7:25
Sur Portal 1, auquel je joue ces temps-ci, on est quasiment obligées de voir notre héroïne dans l'une des premières salles, à cause de la localisation des portails (pour les néophytes : Portal est un jeu où l'on doit progresser en ouvrant des "portails" qui communiquent entre eux. Un portail "troue" une surface et permet d'accéder à l'emplacement de l'autre portail, et de voir ce qui se trouve derrière).

C'est effectivement très rare qu'un jeu n'ait aucun problème de sexisme (à part Portal, je vois Don't Starve, et rien d'autre ne me vient à l'esprit pour l'instant, surtout en jeu datant de - de 10 ans).
Même dans Xcom (nouvelle mouture), où les persos féminins ont exactement les mêmes capacités que les masculins, les cinématiques sont blindées de mecs - un modèle "cloné" pour les persos sans importance, un "spécial" pour quelques uns - à l'exception du Dr Valhen, seule femme de ce joyeux groupe. Et les soldates sont des poids plumes comparées aux soldats, plus petites, fines, et certaines armures moulent leurs formes de manière complètement inutile et peu crédible. Par ailleurs, tout ce beau monde est blanc, que notre base soit en Europe, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asie ou Afrique.
(L'exclusion des meufs et des non blancs qui ne sont pas soldats casse d'ailleurs assez l'atmosphère du jeu, d'autant plus que le projet Xcom est censé être international).
Bref, c'est pas la joie...





_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Invité
Invité

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 02.12.14 7:46
Merci pour la rectification Arrakis, faudra que je me le refasse Portal, pis le deux tant qu'à faire (mais bon faudrait déjà que je finisse Skyrim).
Dans Don't Starve, j'adore Willow et son briquet Very Happy
Anathème
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 02.12.14 8:32
@Arrakis a écrit:C'est effectivement très rare qu'un jeu n'ait aucun problème de sexisme (à part Portal, je vois Don't Starve, et rien d'autre ne me vient à l'esprit pour l'instant, surtout en jeu datant de - de 10 ans).

De manière générale, le jeu vidéo, c'est plus une histoire de plus ou moins sexiste que de sexiste ou non, en effet...

Après, il y a parfois des tentatives pour essayer d'améliorer les choses, mais ça se soldera souvent en effet Samus. Pour les non-joueurs, Samus est une chasseuse de prime, pendant tout le jeu, elle est dans une armure complète, donc non sexualisée, elle est loin d'être un poids plume, etc... Soit une bonne chose ! Jusqu'à l'écran de fin qui, selon rapidité à finir le jeu va plus ou moins la déshabiller.

Du coup... Gone home... C'est un FPW, donc il faut aimer le genre, mais c'est le seul jeu qui me vient vraiment à l'esprit... En fait, les jeux indés semblent vraiment essayer de faire mieux, malheureusement, ce ne sont pas les plus connus, donc pas les plus porteurs d'idées auprès des marketeux et des joueurs...

Bref... Non sexiste, rien ne me vient non-plus en tête, se voulant moins sexiste, ça existe... Mais ça reste rare...
avatar
Tilleul

—
Messages : 672
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 02.12.14 10:53
Pas vraiment, il est  possible de se voir en trois quart (enfin de voir Chell) via un portail bien placé ^^
Hs héroines de jeux vidéos:

Sinon, en matière d'héroines sympas, vous connaissez beyond good and evil ?
Et avez vous joué à The walking dead, season 2 ou l'on joue Clémentine, une fillette d'une dizaine d'années dans un univers post apocalyptique ?

Pour terminer, voila un kickstarter d'anciens d'irrationnal game qui fait envie avec une héroine pour une fois. The flame in the flood

https://d2pq0u4uni88oo.cloudfront.net/projects/1030560/video-449854-h264_high.mp4

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
Miroir-rioriM
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 26
Date d'inscription : 27/09/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 02.12.14 12:21
@Arrakis a écrit:
C'est effectivement très rare qu'un jeu n'ait aucun problème de sexisme (à part Portal, je vois Don't Starve, et rien d'autre ne me vient à l'esprit pour l'instant, surtout en jeu datant de - de 10 ans).

C'est vrai que Don't Starve est pas mal dans la diversité de ses personnages féminins, je ne l'avais jamais remarqué Surprised En examinant d'un peu plus près ma ludothèque - il faudrait que j'y rejoue pour être sûr -  j'ai peut-être quelques autres candidats. Allez, tant que j'y suis, c'est parti pour un petit classement  Smile :

Jeux que je pense clairement non-sexistes.


- Faster Than Light : l'équipage peut indifféremment être constitué d'hommes ou de femmes. Les extra-terrestres n'ont pas de sprites différents en fonction de leur sexe. Trailer.

- Tetris : Ça parait facile pour un puzzle game et pourtant beaucoup n'hésitaient pas à placer quelques pin-ups ou des personnages genrés dans un coin.

Ceux-là, je n'y ai pas encore joué mais ce que j'ai vu dessus me parait aller dans le bon sens :

- Mirror's edge : Contrairement à d'autres jeux où l'héroïne est une femme forte, Faith ne me parait pas trop sexualisée si l'on tient compte du fait qu'elle pratique une activité sportive. Pas de seins énormes, pas de poses aguicheuses, elle court, fait du parkour et n'en fait pas des tonnes. Trailer.

- Botanicula : Pas de genre, pas de problèmes. Trailer.

- Flower : Pas de genre, pas de problème. Trailer.

- Journey : Personnage totalement non genré. Même pas besoin de changer de personnage ! Trailer.

- Okami : Je viens d'apprendre que c'était UNE louve, incarnation terrestre d'une déesse. Quelqu'un pour confirmer que le jeu ne possède pas un gros point négatif qui contrebalancerait ça ? Trailer.

- Child of light : Héroïne forte non-sexualisée. Trailer.

Déjà évoqués, Dont starve et Portal. De façon général, pour les jeux récents il faut aller chercher dans les indépendants, à mon avis.

Jeux pour lesquels j'ai un doute.


- Monument Valley : "How long have you wandered a silent princess ?" Mon anglais a ses limites, il faut y voir un désir d'émancipation ? Trailer.

- Endless space : Le choix des personnages a l'air vaste et varié. Quelqu'un pour confirmer ? Trailer.

- Starbound : Pareil qu'au-dessus. Trailer.

- Thomas was alone : Pareil, bonne diversité. Mention spéciale pour Claire. Je ne me souviens pas des dialogues, par contre. Trailer.

- Super Aleste  : Version européenne et américaine sans mention d'identité du pilote, j'ai même l'impression qu'ils ont féminisé le pilote sur la jaquette. Version japonaise qui respecte les clichés habituels. Laquelle l'emporte ?

- Beyond good and evil : Femme forte mais toujours sexualisée et les chara-design ont tous le même souci... c'est vraiment dommage. Trailer.

- Yoshi's island : il n'y a certes que des hommes jouables mais je pense qu'il y a d'autres très bons points qui me font lui laisser sa chance. Les yoshi ne sont pas sexués en fonction de leur couleur et leur sexe est laissé à libre-interprétation. Le yoshi principal est à priori un mâle mais il n'est pas virilisés outre mesure, il pond des œufs et s'occupe des enfants. Pas de demoiselle à détresse à sauver. L'opposant principal (kamek) est lui aussi à la limite des genres et s'occupe lui-aussi d'un enfant (bébé bowser).

- Banjo-Kazooie / Tooie  : Kazooie est un personnage féminin, cynique, pas du tout sexué. La relation entre les deux personnages n'est pas du tout sexuée elle non plus. L'équilibre entre les deux personnages est total et pas vraiment genré. Par contre, on a le personnage masculin qui "porte" le personnage féminin durant tout le jeu... Trailer.

- Democracy 3: Pas de mention de genre pour le personnage principal, équité dans les ministres. Il y a juste le problème du trailer...

- The last of us : Quelqu'un y aurait joué ? J'ai vu des accusations de sexismes, les développeurs semblent dire qu'ils ont essayé de faire le contraire. Je n'y ai pas touché donc je ne saurais me prononcer. Trailer.

- Transistor : J'y ai cru en voyant le synopsis : "Red, une célèbre chanteuse dans la cité de Cloudbank, est attaquée par la Camerata. La Camerata est une organisation qui avec une force robotique appelée le Process essaye de fonder une ville idéale. Red ayant perdu sa voix, elle s'empare d'une lame longée dans le corps de l'inconnu, qui paraît être très proche de Red, et décide de se venger de la Camerata. Il s'avère que le Transistor (qui vient du Transistor) parle avec la voix du jeune homme tué.". Puis j'ai vu le trailer...

Jeux avec de clairs problèmes de sexisme.


- Team Fortress 2 : pas une seule femme jouable sur neufs classes (quoique le pyro pourrait très bien l'être).

- Guacamelee : comme dit plus haut dans le topic.

- Monster hunter tri : la foire aux boobs armor... dommage car certaines armures allaient presque dans le bon sens.

- Super Mario, Super meat boy, la plupart des Zeldas, Braid : la demoiselle est la récompense. Rôles très genrés.

- Street of rage, Metal slug : jeux sur-virilisés.

- Borderlands 2 : Le "girlfriend mode" est le mode facile...

Bon, j'arrête là car je me rends compte que je pourrais y placer presque tous les jeux auxquels j'ai joué...

Je signale que j'ai crée deux listes sur Senscritique en m'inspirant de ce topic. Une sur les jeux avec un problème de sexisme, une sur les jeux clairement non-sexistes.
Ucralo

—
Messages : 350
Date d'inscription : 19/10/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 02.12.14 13:22
@Miroir-rioriM a écrit:Le yoshi principal est à priori un mâle
Sur quoi te bases-tu pour dire cela ? confused
Miroir-rioriM
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 26
Date d'inscription : 27/09/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 02.12.14 13:41
@Ucralo a écrit:Sur quoi te bases-tu pour dire cela ? confused

Je ne crois pas que dans le jeu en lui-même ce soit possible de le déterminer - ce qui est un bon point au final Smile - mais les jeux suivants en ont fait un mâle (l'univers Nintendo officiel). Je ne sais pas à partir de quel moment exactement mais c'est apparemment un fait acquis désormais.
Anathème
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

le 02.12.14 15:17
Borderlands 2 est un cas assez étrange... Il donne parfois l'impression d'avoir été écrit par deux personnes opposées. D'un côté, il est incroyablement sexiste ( Chara design, la fameuse phrase du programmeur, bien que le girlfriend mode n'existe pas. ), et d'autres, il ose des choses assez intéressantes... Un personnage féminin obèse positif, pas mal de personnages féminins qui font figure d'autorité, un personnage masculin jouable bi'.

Pourtant, il reste très sexiste.

Beyond good and evil, personnellement, il me fait penser à la discussion qu'il y avait eu autour de Maléfique. Le personnage principal me semble un peu sexualisé, mais ce qu'il y a autour en fait, ce qui me semble être un personnage féminin qui pourrait entrer dans une logique féministe.

J'aurais pu penser la même chose de Transistor, mais ce dernier va beaucoup trop loin dans la sexualisation du personnage. Ce qui est très dommage, d'ailleurs, il a des moments plutôt agréables sur la représentation, mais celle de Red pose trop de soucis...

Sinon, après réflexion, peut-être Shovel Knight.

En soi, la base parait sexiste, nous sommes un chevalier qui va sauver une femme. Sauf que la façon dont c'est géré me semble assez intelligente, le personnage qu'il faut sauver est une chevalier ( En armure complète, chose rare... ), exactement comme le héros, et si elle se retrouve dans le pétrin, c'est pour l'avoir protégé pendant un combat ayant mal tourné.

On la voit aussi combattre, et elle est présentée comme toute aussi, sinon plus capable que le Shovel Knight, donc le sexe n'est pas, d'ailleurs, énoncé de tout le jeu. De plus, et c'est la toute première fois que je vois ça dans un jeu, il y a un gender swap mode en préparation.

Du coup, je ne sais pas... Je dirais que Shovel Knight s'inscrit pas mal dans une logique "moins sexiste".
Contenu sponsorisé

Re: Débat sur la place des femmes chez les jeux de guerre/en ligne

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum