Derniers sujets
» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Iridacea Ven 21 Juil 2017 - 14:30

» Intro de Klazoo
par Klazoo Lexis Mer 19 Juil 2017 - 12:06

» Peggy Sastre
par Araignée Lun 17 Juil 2017 - 8:36

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» Salut!
par Nurja Jeu 13 Juil 2017 - 19:45

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» C'est quoi "être une femme" ?
par Coquelic0t Jeu 13 Juil 2017 - 9:43

» Le voile
par Iridacea Mar 11 Juil 2017 - 11:21

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par michekhen Lun 10 Juil 2017 - 21:07

» Présentation Noki
par Claire G. Lun 10 Juil 2017 - 14:03

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Iridacea Ven 30 Juin 2017 - 16:26

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00

» Bonjour tout le monde !
par Alpheratz Mar 27 Juin 2017 - 16:29

» Hey
par Alpheratz Mar 27 Juin 2017 - 16:28

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Alpheratz Mar 27 Juin 2017 - 16:15

» Vidéos et films féministes
par Dihya Ven 23 Juin 2017 - 20:39

» Une loi en Caroline du Nord (USA) n'autorise pas les femmes à rétracter leur consentement pendant le sexe
par Iridacea Ven 23 Juin 2017 - 15:28

» La porno féministe
par Nurja Mer 21 Juin 2017 - 12:54

» Bise et Serrage de Main
par Nurja Lun 19 Juin 2017 - 16:16

» La précarité des femmes sur le marché du travail
par Iridacea Lun 19 Juin 2017 - 14:42

» Présentation
par Nurja Dim 18 Juin 2017 - 8:04

» [Entretien] « Le féminisme ne nous a pas été appris par l’Occident » – Fatma Oussedik
par Iridacea Ven 16 Juin 2017 - 22:27

» [Article] Les fondements politico-économiques du fémonationalisme
par Iridacea Lun 12 Juin 2017 - 22:47

» Que pensez-vous de cette controverse?
par Nurja Dim 11 Juin 2017 - 13:24

» [Film] Regarde elle a les yeux grand ouverts
par erulelya Jeu 8 Juin 2017 - 21:38


Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Breizhmel le Ven 28 Nov 2014 - 20:58

Je partage deux articles, sans les commenter (pour le moment) afin de vous laisser le champ libre pour une réflexion féministe :

Un chercheur démontre le pouvoir des talons hauts

Sexiste, l'étude du chercheur vannetais ?

Voilà, au plaisir.

NB : c'est peut-être inutile comme conseil mais il vaut mieux lire le premier article en premier, et le deuxième en... deuxième. ^^
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Omniia le Ven 28 Nov 2014 - 21:36

Je comprends pas bien le reproche qui est fait à cette étude. En quoi montrer le fait que beaucoup d'hommes agissent différemment lorsqu'une femme a des talons (et sont donc aphrodistes / objectivants / sexistes) est-il gênant d'un point de vue féministe ?  scratch

Je trouve au contraire que c'est une preuve de plus du conditionnement patriarcal.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice

Messages : 2939
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Breizhmel le Ven 28 Nov 2014 - 21:44

@Omniia a écrit:
Je trouve au contraire que c'est une preuve de plus du conditionnement patriarcal.
MERCI Omniia ! C'est exactement ce que je pensais ! Mais je n'étais pas sûre de moi et je me disais que l'oeil plus affuté de féministes expérimenté(e)s m'aiderait à ne pas me laisser sur ma première impression qui se révélerait peut-être fausse.

Bref, oui, pour moi cette étude n'est pas sexiste : elle met au contraire en évidence le sexisme dans la société !

Mais bon, je suis une scientifique dans l'âme, donc mon avis n'a pas grande valeur à mes yeux. Je pense qu'il faut attendre plus de réactions pour en savoir plus.
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Invité le Ven 28 Nov 2014 - 21:51

J'ai lu les 2 articles, le 2ème me semble incompréhensible, je ne vois absolument pas le rapport avec la choucroute. Pour moi l'étude n'a rien de sexiste. Par contre j'aimerais bien tester la cote populaire de Nicolas Sarkosy, avec ou sans talonnettes ^^.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Omniia le Ven 28 Nov 2014 - 21:57

Te dévalorise pas comme ça Breizhmel, y a vraiment aucune raison  
----

Haha shun Very Happy

Je me souviens d'une expé de psycho sociale qui montrait qu'on pensait plus grand un type qui avait du pouvoir socialement.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice

Messages : 2939
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Cirdec le Ven 28 Nov 2014 - 22:23

pas HS, mais rappeler ce que sont les stats:

Ma soeur est en train de préparer son mémoire de psycho, et pour la partie stats/math, elle a fait appel à un ami :dents . Ben entre me rappeler mes cours, relier avec mon xp, chercher sur google les différents indices de corrélation qui existent (pour la culture perso: pour un faible échantillon, démontrer ou non une relation de corrélation entre deux fonctions, l'une étant triée et l'autre non, c'est le rho de spearman)....
Montrer qu'il existe une corrélation, déjà, ça ne montre que l'existence de la corrélation (captain obvious powa !!!!): que par rapport à une distribution aléatoire, modélisée par une courbe de gauss, la courbe observée est signifcativement différente; ca ne montre pas la causalité.
Mais même en admettant que corrélation implique (au moins à un certain niveau) causalité, en lisant l'article original du garçon: il garde le test du chi2. Test qui n'est valide que, et uniquement si, l'échantillon est de taille suffisamment représentative; Or, ses trois études (1: 90 hommes/ la même femme avec 3 talons; 2: 4 femmes/ 60 hommes et 180/180) ont des tailles beaucoup trop faibles (à la limite, mais alors vraiment: ca démontrerait que le quartier où il a fait son étude correspond; ouaip, ptet, mais perso, j'appelle ca "la sociologie de ma fenetre": j'observe de ma fenetre, et j'en déduis)! . Il serait intéressant de reprendre ses données brutes, et de les retravailler avec des rho plus adaptés.



Après, en admettant que l'étude est méthodologiquement valide, j'en reviens à "corrélation n'est pas causalité": l'étude revient à dire "plus les talons sont hauts, plus les hommes sont attirés"; c'est peut-être vrai, hein. Mais il y a d'autres facteurs qui entrent en compte: la taille que le talon donne en plus, qui fait qu'une personne grande est plus remarquée "sans rien faire" (et particulièrement une femme); le culte de la beauté par le muscle, qui fait que le talon, en contractant le mollet en permanence, muscle ce mollet (et les jambes, hein... une femme sans jambes n'est pas une "vraie" femme  Rolling Eyes).

edit: et donc oui, comme le disent Omnia et Anti, ca ne ferait que confirmer l'influence du système patriarcal.

Cirdec
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 92
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Ucralo le Ven 28 Nov 2014 - 22:23

Personnellement, je ne trouve pas cette étude sexiste. Au contraire, elle met en évidence le sexisme.

D'un autre côté, je pense qu'elle présente aussi un inconvénient. Son message est que les femmes ont plus de chances de se faire aider ou d'être abordées par des hommes si elles portent des talons hauts. Du coup, parmi les femmes qui veulent se faire aborder par des hommes, peut-être que certaines voient ce message comme une forme de pression pénible qui pèse sur elles si elles ne portent pas de talons hauts.

J'avais déjà senti ce genre de pression quand je lisais des articles (non scientifiques) qui conseillaient aux hommes de porter certains vêtements chers qui tenaient chaud.

Cela dit, dans le deuxième article, les critiques étaient très étranges.

Le collectif « Vannes féministe » la juge « sexiste ». « Réduire le pouvoir de séduction des femmes à ça, c'est lamentable. »
Je ne sais pas exactement dans quel contexte cette dernière phrase a été prononcée mais, si c'est une critique de l'étude, alors il s'agit d'une très mauvaise interprétation de l'étude. Mais il me semble que c'est aussi une manière de dire : "Je peux être séduisante sans talons hauts. Arrêtez de me casser les pieds avec vos injonctions à porter des talons hauts."

De son côté, Florence Riousse, présidente du Centre d'information pour le droit des femmes et des familles (CIDFF) de Vannes, regrette « qu'on fasse penser aux femmes qu'elles peuvent être entendues, non pas parce qu'elles sont intelligentes, mais parce qu'elles ont des talons ».
Je ne vois pas de quoi elle parle. Si elle parle de "être entendue" dans le sens "être entendue quand on demande un service", je ne vois pas le rapport avec l'intelligence. Si elle parle de "être entendue" dans le sens "être entendue quand on dit quelque chose de pertinent", je ne vois pas le rapport avec l'étude.

Ucralo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 351
Date d'inscription : 19/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Nurja le Ven 28 Nov 2014 - 22:32

HS:
Je ne mets jamais de talons, je me fais quand même enquiquiner plus souvent qu'à mon tour dans la rue. Heureusement que je ne rajoute pas un talon à cela !

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9497
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Ucralo le Ven 28 Nov 2014 - 22:44

Dans mon dernier message, j'ai oublié de dire que, globalement, j'étais favorable à ce genre d'études.

Mais comme personne ne parlait des inconvénients, j'ai insisté davantage dessus.

Ucralo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 351
Date d'inscription : 19/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Breizhmel le Ven 28 Nov 2014 - 22:46

Je ne porte jamais de talons non plus. D'où, peut-être, mon intérêt pour cette étude (hormis que je sois bretonne et vannetaise d'origine ^^).
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Invité le Sam 29 Nov 2014 - 9:54

Idem, pas de talon, because ... opération du genou + je suis déjà grande (1m75), plus c'est mauvais pour le dos, plus je sais pas marcher avec ce qui me donne plus ou moins l'air d'un échassier aux aguets ...

Cela dit, cela ne m'a pas empêché d'arborer, au temps de ma jeunesse folle, de magnifiques plateformes de 11cm, ce qui me ramenait à 1m86, et ne m'a (du moins me semble-t-il) pas causé plus d'emmerdement que ceux que j'avais déjà quand je marchais à plat. Après c'est sur qu'il faut aussi prendre en compte l'age, l'apparence physique, et ... la taille de la femme !!

Au delà d'une certaine hauteur, je pense que les hommes n'apprécient pas forcément les talons ... Moi à 1m86 j'avais globalement une espèce de paix, que j'attribuais peut-être à tort au fait d'avoir la tête dans les nuages, et au fait aussi que globalement, les hommes n'aiment pas forcément aborder (dans un cadre sexuel) une femme beaucoup plus grande qu'eux.

Du coup malgré les soucis habituels de harcèlement de rue, qui ont simplement changé de sujet (au lieu de me faire traiter de pute à bouclette, je me faisais traiter de pute à plateforme, ce qui sincèrement ne change pas grand chose à la donne), les hommes hésitaient plus à m'aborder " franco ". Et ça je dois dire, que c'est en partie une des raison pour lesquelles j'ai eu du mal à abandonner mes plateformes.


Dernière édition par shun le Sam 29 Nov 2014 - 14:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par erulelya le Sam 29 Nov 2014 - 11:04

Je ne trouve pas cette étude sexiste, mais les résultats pourraient le devenir s'ils ne sont pas interprétés sous un angle féministe. J'espère qu'ils ne vont pas se contenter de dire "vous voyez bien que les hommes aiment les talons, donc hein, soyez sexy, cqfd".


_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n

Messages : 1752
Date d'inscription : 25/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Laine le Sam 29 Nov 2014 - 14:20

Voir même : "Vous voyez, vous avez du pouvoir ou pourriez en avoir en faisant un petit effort." Rolling Eyes
avatar
Laine
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 274
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par La Chatte le Mar 2 Déc 2014 - 20:23

De son côté, Florence Riousse, présidente du Centre d'information pour le droit des femmes et des familles (CIDFF) de Vannes, regrette « qu'on fasse penser aux femmes qu'elles peuvent être entendues, non pas parce qu'elles sont intelligentes, mais parce qu'elles ont des talons ».
.
@Ucralo a écrit:Je ne vois pas de quoi elle parle. Si elle parle de "être entendue" dans le sens "être entendue quand on demande un service", je ne vois pas le rapport avec l'intelligence. Si elle parle de "être entendue" dans le sens "être entendue quand on dit quelque chose de pertinent", je ne vois pas le rapport avec l'étude

ici, "être entendues" = "avoir de l'importance", "avoir voix au chapitre".
Sinon je suis d'accord : l'étude n'est pas sexiste en elle-même (j'ai même envie de dire : mais quel scoop dites-donc !!). Le "pouvoir" du talon haut, je l'ai expérimenté maintes fois, c'est bien triste d'ailleurs.

_________________
L'amour, ce n'est pas violenter l'autre, c'est le protéger contre toutes formes de violences ou se tenir à ses côtés lorsqu'elles adviennent.
avatar
La Chatte
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 848
Date d'inscription : 15/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum