Derniers sujets
Féminisme culturel vs. féminisme radicalAujourd'hui à 19:07Black SwanIntersectionalité et paradigmes apparentésAujourd'hui à 19:03Black Swanfemmes enceintes versus personnes enceintesAujourd'hui à 15:40michekhenLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Hier à 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813AlpagaVen 17 Nov 2017 - 12:35erulelyaLuce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenJe veux des Poches!!Mer 15 Nov 2017 - 20:04jojojobonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12Tortue#BoycottWebedia et #BalanceTonForumDim 12 Nov 2017 - 9:00pierregrPeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42IridaceaLuxLisbonMer 25 Oct 2017 - 17:20shunSéjour en FranceMer 25 Oct 2017 - 3:16Dihya

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Ven 28 Nov 2014 - 20:58
Je partage deux articles, sans les commenter (pour le moment) afin de vous laisser le champ libre pour une réflexion féministe :

Un chercheur démontre le pouvoir des talons hauts

Sexiste, l'étude du chercheur vannetais ?

Voilà, au plaisir.

NB : c'est peut-être inutile comme conseil mais il vaut mieux lire le premier article en premier, et le deuxième en... deuxième. ^^
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Ven 28 Nov 2014 - 21:36
Réputation du message : 100% (2 votes)
Je comprends pas bien le reproche qui est fait à cette étude. En quoi montrer le fait que beaucoup d'hommes agissent différemment lorsqu'une femme a des talons (et sont donc aphrodistes / objectivants / sexistes) est-il gênant d'un point de vue féministe ?  scratch

Je trouve au contraire que c'est une preuve de plus du conditionnement patriarcal.
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Ven 28 Nov 2014 - 21:44
@Omniia a écrit:
Je trouve au contraire que c'est une preuve de plus du conditionnement patriarcal.
MERCI Omniia ! C'est exactement ce que je pensais ! Mais je n'étais pas sûre de moi et je me disais que l'oeil plus affuté de féministes expérimenté(e)s m'aiderait à ne pas me laisser sur ma première impression qui se révélerait peut-être fausse.

Bref, oui, pour moi cette étude n'est pas sexiste : elle met au contraire en évidence le sexisme dans la société !

Mais bon, je suis une scientifique dans l'âme, donc mon avis n'a pas grande valeur à mes yeux. Je pense qu'il faut attendre plus de réactions pour en savoir plus.
avatar
Invité
Invité

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Ven 28 Nov 2014 - 21:51
J'ai lu les 2 articles, le 2ème me semble incompréhensible, je ne vois absolument pas le rapport avec la choucroute. Pour moi l'étude n'a rien de sexiste. Par contre j'aimerais bien tester la cote populaire de Nicolas Sarkosy, avec ou sans talonnettes ^^.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Ven 28 Nov 2014 - 21:57
Te dévalorise pas comme ça Breizhmel, y a vraiment aucune raison  
----

Haha shun Very Happy

Je me souviens d'une expé de psycho sociale qui montrait qu'on pensait plus grand un type qui avait du pouvoir socialement.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
Cirdec
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 92
Date d'inscription : 04/02/2014

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Ven 28 Nov 2014 - 22:23
pas HS, mais rappeler ce que sont les stats:

Ma soeur est en train de préparer son mémoire de psycho, et pour la partie stats/math, elle a fait appel à un ami :dents . Ben entre me rappeler mes cours, relier avec mon xp, chercher sur google les différents indices de corrélation qui existent (pour la culture perso: pour un faible échantillon, démontrer ou non une relation de corrélation entre deux fonctions, l'une étant triée et l'autre non, c'est le rho de spearman)....
Montrer qu'il existe une corrélation, déjà, ça ne montre que l'existence de la corrélation (captain obvious powa !!!!): que par rapport à une distribution aléatoire, modélisée par une courbe de gauss, la courbe observée est signifcativement différente; ca ne montre pas la causalité.
Mais même en admettant que corrélation implique (au moins à un certain niveau) causalité, en lisant l'article original du garçon: il garde le test du chi2. Test qui n'est valide que, et uniquement si, l'échantillon est de taille suffisamment représentative; Or, ses trois études (1: 90 hommes/ la même femme avec 3 talons; 2: 4 femmes/ 60 hommes et 180/180) ont des tailles beaucoup trop faibles (à la limite, mais alors vraiment: ca démontrerait que le quartier où il a fait son étude correspond; ouaip, ptet, mais perso, j'appelle ca "la sociologie de ma fenetre": j'observe de ma fenetre, et j'en déduis)! . Il serait intéressant de reprendre ses données brutes, et de les retravailler avec des rho plus adaptés.



Après, en admettant que l'étude est méthodologiquement valide, j'en reviens à "corrélation n'est pas causalité": l'étude revient à dire "plus les talons sont hauts, plus les hommes sont attirés"; c'est peut-être vrai, hein. Mais il y a d'autres facteurs qui entrent en compte: la taille que le talon donne en plus, qui fait qu'une personne grande est plus remarquée "sans rien faire" (et particulièrement une femme); le culte de la beauté par le muscle, qui fait que le talon, en contractant le mollet en permanence, muscle ce mollet (et les jambes, hein... une femme sans jambes n'est pas une "vraie" femme  Rolling Eyes).

edit: et donc oui, comme le disent Omnia et Anti, ca ne ferait que confirmer l'influence du système patriarcal.
Ucralo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 351
Date d'inscription : 19/10/2014

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Ven 28 Nov 2014 - 22:23
Personnellement, je ne trouve pas cette étude sexiste. Au contraire, elle met en évidence le sexisme.

D'un autre côté, je pense qu'elle présente aussi un inconvénient. Son message est que les femmes ont plus de chances de se faire aider ou d'être abordées par des hommes si elles portent des talons hauts. Du coup, parmi les femmes qui veulent se faire aborder par des hommes, peut-être que certaines voient ce message comme une forme de pression pénible qui pèse sur elles si elles ne portent pas de talons hauts.

J'avais déjà senti ce genre de pression quand je lisais des articles (non scientifiques) qui conseillaient aux hommes de porter certains vêtements chers qui tenaient chaud.

Cela dit, dans le deuxième article, les critiques étaient très étranges.

Le collectif « Vannes féministe » la juge « sexiste ». « Réduire le pouvoir de séduction des femmes à ça, c'est lamentable. »
Je ne sais pas exactement dans quel contexte cette dernière phrase a été prononcée mais, si c'est une critique de l'étude, alors il s'agit d'une très mauvaise interprétation de l'étude. Mais il me semble que c'est aussi une manière de dire : "Je peux être séduisante sans talons hauts. Arrêtez de me casser les pieds avec vos injonctions à porter des talons hauts."

De son côté, Florence Riousse, présidente du Centre d'information pour le droit des femmes et des familles (CIDFF) de Vannes, regrette « qu'on fasse penser aux femmes qu'elles peuvent être entendues, non pas parce qu'elles sont intelligentes, mais parce qu'elles ont des talons ».
Je ne vois pas de quoi elle parle. Si elle parle de "être entendue" dans le sens "être entendue quand on demande un service", je ne vois pas le rapport avec l'intelligence. Si elle parle de "être entendue" dans le sens "être entendue quand on dit quelque chose de pertinent", je ne vois pas le rapport avec l'étude.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Ven 28 Nov 2014 - 22:32
HS:
Je ne mets jamais de talons, je me fais quand même enquiquiner plus souvent qu'à mon tour dans la rue. Heureusement que je ne rajoute pas un talon à cela !

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Ucralo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 351
Date d'inscription : 19/10/2014

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Ven 28 Nov 2014 - 22:44
Dans mon dernier message, j'ai oublié de dire que, globalement, j'étais favorable à ce genre d'études.

Mais comme personne ne parlait des inconvénients, j'ai insisté davantage dessus.
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Ven 28 Nov 2014 - 22:46
Je ne porte jamais de talons non plus. D'où, peut-être, mon intérêt pour cette étude (hormis que je sois bretonne et vannetaise d'origine ^^).
avatar
Invité
Invité

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Sam 29 Nov 2014 - 9:54
Idem, pas de talon, because ... opération du genou + je suis déjà grande (1m75), plus c'est mauvais pour le dos, plus je sais pas marcher avec ce qui me donne plus ou moins l'air d'un échassier aux aguets ...

Cela dit, cela ne m'a pas empêché d'arborer, au temps de ma jeunesse folle, de magnifiques plateformes de 11cm, ce qui me ramenait à 1m86, et ne m'a (du moins me semble-t-il) pas causé plus d'emmerdement que ceux que j'avais déjà quand je marchais à plat. Après c'est sur qu'il faut aussi prendre en compte l'age, l'apparence physique, et ... la taille de la femme !!

Au delà d'une certaine hauteur, je pense que les hommes n'apprécient pas forcément les talons ... Moi à 1m86 j'avais globalement une espèce de paix, que j'attribuais peut-être à tort au fait d'avoir la tête dans les nuages, et au fait aussi que globalement, les hommes n'aiment pas forcément aborder (dans un cadre sexuel) une femme beaucoup plus grande qu'eux.

Du coup malgré les soucis habituels de harcèlement de rue, qui ont simplement changé de sujet (au lieu de me faire traiter de pute à bouclette, je me faisais traiter de pute à plateforme, ce qui sincèrement ne change pas grand chose à la donne), les hommes hésitaient plus à m'aborder " franco ". Et ça je dois dire, que c'est en partie une des raison pour lesquelles j'ai eu du mal à abandonner mes plateformes.


Dernière édition par shun le Sam 29 Nov 2014 - 14:54, édité 1 fois
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1822
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Sam 29 Nov 2014 - 11:04
Je ne trouve pas cette étude sexiste, mais les résultats pourraient le devenir s'ils ne sont pas interprétés sous un angle féministe. J'espère qu'ils ne vont pas se contenter de dire "vous voyez bien que les hommes aiment les talons, donc hein, soyez sexy, cqfd".


_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Laine
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 273
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Sam 29 Nov 2014 - 14:20
Réputation du message : 100% (1 vote)
Voir même : "Vous voyez, vous avez du pouvoir ou pourriez en avoir en faisant un petit effort." Rolling Eyes
avatar
La Chatte
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 826
Date d'inscription : 15/01/2014

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

le Mar 2 Déc 2014 - 20:23
De son côté, Florence Riousse, présidente du Centre d'information pour le droit des femmes et des familles (CIDFF) de Vannes, regrette « qu'on fasse penser aux femmes qu'elles peuvent être entendues, non pas parce qu'elles sont intelligentes, mais parce qu'elles ont des talons ».
.
@Ucralo a écrit:Je ne vois pas de quoi elle parle. Si elle parle de "être entendue" dans le sens "être entendue quand on demande un service", je ne vois pas le rapport avec l'intelligence. Si elle parle de "être entendue" dans le sens "être entendue quand on dit quelque chose de pertinent", je ne vois pas le rapport avec l'étude

ici, "être entendues" = "avoir de l'importance", "avoir voix au chapitre".
Sinon je suis d'accord : l'étude n'est pas sexiste en elle-même (j'ai même envie de dire : mais quel scoop dites-donc !!). Le "pouvoir" du talon haut, je l'ai expérimenté maintes fois, c'est bien triste d'ailleurs.

_________________
L'amour, ce n'est pas violenter l'autre, c'est le protéger contre toutes formes de violences ou se tenir à ses côtés lorsqu'elles adviennent.
Contenu sponsorisé

Re: Etude sur le "pouvoir" des talons hauts

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum