Derniers sujets
Magdalen BernsAujourd'hui à 22:16michekhenLe phallus et le néant par Sophie robert.Hier à 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus

Partagez
Aller en bas
Claire G.
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1070
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Culture du viol

le 28.06.16 22:47
J'ai déjà fantasmé ma vengeance, et je l'ai en fait même mise en pratique une fois (pas vis à vis d'un de mes agresseurs, mais de quelqu'un que je pensais l'être).

En fait ça tient en cela : rien. Mais pas rien sur le mode soft. Rien sur le mode il n'existe pas, ce n'est qu'un objet et donc je me fous royalement de ce qu'il peut éventuellement connaître la souffrance ou ressentir des émotions. Donc rien à ce niveau là. Le laisser crever au milieu d'un incendie et le regarder bruler sans appeler les pompiers (ça c'est au niveau du fantasme).

Et donc au niveau de la mise en œuvre, il se trouve que lors de mon dernier passage en HP, j'ai eu vent qu'il était possible qu'un des patients soit là suite au fait qu'il ait été déclaré irresponsable pénalement suite à une plainte pour viol.

Et donc dès que je l'ai su, j'ai cédé à mon envie - ça peut paraître totalement bénin de ne pas considérer un patient dans un hôpital psy comme un être humain lorsqu'on est soit même patiente, certes, mais je suis fondamentalement non violente, et il est hors de question que je change sur ce point et par ailleurs je n'avais aucune certitude, les on dit sur les raisons pour lesquelles truc ou bidule est hospitalisé-e et ne sort jamais ça existe en HP -

_________________
i am who i am because you are who you are.
SuperBulle
SuperBulle
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 96
Date d'inscription : 10/05/2016

Re: Culture du viol

le 28.06.16 23:01
@Iridacea, je réagissais par rapport à Sastobek :
J'ai aussi lu sur un site féministe, il y a de ça quelques années, que de tels faits divers existaient (femmes qui se sont défendues, voire vengées) mais étaient occultés sciemment par les médias pour que perdure ce sentiment d'impuissance totale que nous subissons toutes dans ce type d'agression.

_________________
Ici, dans cette Université, l'intelligence, l'instruction, le savoir sont tous devenus de grandes idoles. Mais je sais maintenant qu'il y a un détail que vous avez négligé : l'intelligence et l'instruction qui ne sont pas tempérés par une chaleur humaine ne valent pas cher.
Des fleurs pour Algernon
avatar
Gambara
Banni·e
Messages : 170
Date d'inscription : 24/07/2015

Re: Culture du viol

le 30.06.16 14:30
@shun a écrit:
Cette question de la " vengeance " me vient souvent en tête, que ce soit pour moi-même, ou pour d'autres personnes que je connais suffisamment pour savoir ce qui leur ait arrivé.
J'avoue que parfois, je dois vraiment faire un effort de mise à distance colossal, pour ne pas me " laisser aller ".
Je ne sais pas vraiment si d'autres réagissent de la même manière, mais si vous aviez la possibilité d'aller jusqu'où bon vous semble sans être inquiété/e que feriez vous face à un agresseur (je veux dire, face à un agresseur parfaitement conscient de ce qu'il fait au moment où il le fait) ?
J'ai eu plusieurs fois l'occasion de pouvoir en toute impunité " faire payer " des agresseurs, et j'ai eu un mal de fou à ne pas céder à la rage.
Ça vous est arrivé de vous retrouver dans pareille situation ?

De manière générale, ce serait une bonne chose que les hommes aient davantage peur de noues. Ca leur mettrait plus de limites...

_________________
Le travail du candidat manque de rigueur technique, méthodologique, et déontologique. Il pèche par pensée, par action, par omission et par distorsion. L’ensemble est à interpréter comme un refus de laisser place à la confrontation entre différentes analyses, ce qui donne à sa thèse un statut d’assertion et non de démonstration.
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Culture du viol

le 14.02.17 20:22
Je n'ai eu le temps que de lire en diagonale cet article à propos d'un essai sur la culture du viol, mais il me semble intéressant, donc je partage.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Reiko
Reiko
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 77
Date d'inscription : 30/06/2014

Re: Culture du viol

le 28.03.17 15:27
Guettez les dires des sexologues des psychologues et des médecins, décortiquez leurs dires

en leur cabinet à vous à vos enfants et à toutes personnes, en leurs livres et en les plateformes de télévision

inconsciemment ils façonnent vos garçons à désirer envier harceler jusqu'à blesser vos filles

leurs idées sont trop fortes à contrer parce qu'ils ont étudié à l'université et nous non, enfin j'y suis allé mais en biologie cellulaire, on n'a pas l'estime en soi pour réfléchir plus profondément si nous trouvons leurs réalités contre nos sentiments

_________________
Un petit récit coloré optimiste à comment un garçon peut se féminiser avec ses mains La vie des silverfish

Ma série colorée Une fille au pays des garçons menus

Un livre on-line La santé pour les garçons féminins
Contenu sponsorisé

Re: Culture du viol

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum