Derniers sujets
"Free the Nipple"Aujourd'hui à 15:00erulelyaLuxLisbonHier à 20:56Administratrice"non-binaire" c'est quoi ?Hier à 20:46CarmillaTémoignage des hommes féministes ou proHier à 17:12DihyaComment réagir face à l'antiféminisme ?Hier à 11:03erulelyaSéjour en FranceSam 21 Oct 2017 - 21:01Dihyachanson : VII capturées de bonne heureMer 18 Oct 2017 - 18:47AraignéeBonjourMar 17 Oct 2017 - 22:10IridaceaBonsoirSam 14 Oct 2017 - 17:18TortueBonjour à tout-e-s!!Jeu 12 Oct 2017 - 15:27AraignéeBonsoir tout le monde !Jeu 12 Oct 2017 - 15:03michekhenAppel à témoignages : une étude sociologique sur la bisexualité Mar 10 Oct 2017 - 18:25Ceridwen0813[Podcast] Les couilles sur la tableMer 4 Oct 2017 - 18:36LindaPBonjour!Mar 3 Oct 2017 - 21:46LycaneBonsoir à toutes !!Lun 2 Oct 2017 - 18:32GracycrazyBien le bonjour !Ven 29 Sep 2017 - 9:16ValTocTocLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Ven 29 Sep 2017 - 7:17DihyaNouveau débat public sur la PMAVen 29 Sep 2017 - 7:15DihyaVidéos et films féministesVen 29 Sep 2017 - 7:01DihyaC'est quoi le Masculinisme?Ven 29 Sep 2017 - 6:48Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977C'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ucralo
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 351
Date d'inscription : 19/10/2014

Re: Culture du viol

le Jeu 23 Juil 2015 - 2:18
Réputation du message : 100% (1 vote)
Iridacea a écrit:Les bronies : qui sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ?
Je n'ai rien compris. scratch
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Culture du viol

le Jeu 23 Juil 2015 - 10:01
Un exemple dramatique de culture du viol
attention, c'est trash:

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2913
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Culture du viol

le Jeu 23 Juil 2015 - 10:34
@Nurja : oui, le traitement réservée à cette femme au vu de ce que lui a infligé son mari (et tout le reste de la société, monde médical au premier plan) fait froid dans le dos.

Explicite sur le contenu du lien de Nurja:
C'est incroyable comme notre société est prompte à condamner une femme qui a commis plusieurs infanticides sans tenir compte de sa situation de phobique du corps médical et de femme maltraitée, mais n'a aucun problème avec le mari qui la viole régulièrement « parce qu'il a des besoins » ni avec le corps médical maltraitant.

Ça m'a beaucoup choqué de lire l'article parce que j'ignorais le fond de l'affaire. pale

@Ucralo : les bronies sont les fans masculins adultes de My Little Pony (brother + ponies). La structure « qui sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ? » se veut être une parodie des unes de revues telles que le Point ou l'Express qui racolent sur les réseaux des francs-maçons ou des « terroristes islamistes ». Moi je pense que les bronies veulent contrôler les internets mondiaux avec leurs petits poneys mignons ; si tu n'y crois pas, tu t'es bien sûr fait avoir par la propagande de la conspiration.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Invité
Invité

Re: Culture du viol

le Jeu 23 Juil 2015 - 18:02
Nurja a écrit:Un exemple dramatique de culture du viol
attention, c'est trash:

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

avatar
Reikarasu
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 33
Date d'inscription : 20/09/2014

Re: Culture du viol

le Dim 26 Juil 2015 - 13:05
Iridacea a écrit:Moi je pense que les bronies veulent contrôler les internets mondiaux avec leurs petits poneys mignons ; si tu n'y crois pas, tu t'es bien sûr fait avoir par la propagande de la conspiration.


Chuuuut, notre domination se fait en secret ! Razz
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Culture du viol

le Jeu 7 Jan 2016 - 19:24
3.000 viols sont enregistrés par an en Belgique (8 viols par jour). Mais beaucoup de victimes ne portent pas plainte et
seulement 4% des plaintes pour viol aboutissent à une condamnation (Amnesty International, Belgique, 2014)
Chiffres issus de http://viefeminine.be/IMG/pdf/20151015_focus.pdf et qui concernent la Belgique.
Crying or Very sad 8 viols enregistrés par jour ! et combien passés sous silence ?

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3991
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Culture du viol

le Jeu 7 Jan 2016 - 23:24
Il y a aussi cette histoire d'agressions sexuelles/viols à Cologne, la nuit du 1er janvier

Qqne a posté sur FB un lien relatant cette horreur vers un site d'extrême droite, voici ce que j'ai répondu

le site ripo$t€ la1qu€ (RP) n'en a rien à battre de la cause des femmes violées/agressées, ou du patriarcat, ou de la culture du viol. Ils ne se sont intéressés à cette triste histoire d'agressions sexuelles en série que parce qu'il avait été fait mention par des femmes agressées que c'était des "étrangers". Et RP a traduit ça en "migrants". Si vous jetez un oeil au reste de ce site, vous verrez qu'ils vomissent leur haine contre les migrants qui seraient tous des terroristes.
Plus généralement, l'extrême droite se fout pas mal des droits des femmes : en France, le FN veut cantonner les femmes à la maison, veut supprimer les avortements "de confort", couper les subventions aux plannings familiaux, etc. L'extrême droite glorifie le patriarcat car leurs valeurs sont communes.

L'extrême droite récupère de façon honteuse un phénomène MONDIAL et ancestral : les agressions sexuelles/viols envers les femmes. Cela leur permet simplement de pointer du doigt les migrants, sources de tous les maux de l'Occident. Alors que la culture du viol ne connaît pas de frontière, elle est partout. Des tas d'autres sites relaient l'info sans parler de "migrants" mais bien d'étrangers : http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/01/07/a-cologne-l-enquete-sur-les-agressions-massives-contre-des-femmes-au-nouvel-an-progresse-lentement_4843475_3214.html
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Culture du viol

le Ven 8 Jan 2016 - 0:05
Réputation du message : 100% (2 votes)
J'ai bien aimé un billet d'humeur à la radio où la journaliste faisait remarquer que les violences sexistes étaient également vachement présente chez les hommes "bien de chez nous" et que c'était vachement simpliste d'obliger les migrants à suivre une formation aux "droits des femmes" et aux relations entre hommes et femmes.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4533
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Culture du viol

le Ven 8 Jan 2016 - 0:13
Réputation du message : 100% (1 vote)
Simpliste, mais aussi quelque peu néocolonialiste dans le côté "on va vous donner des leçons qu'on ne respecte pas nous même mais nous on a le droit".

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3991
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Culture du viol

le Ven 8 Jan 2016 - 0:15
Réputation du message : 100% (1 vote)
http://www.lalibre.be/actu/belgique/theo-francken-va-introduire-des-cours-de-respect-des-femmes-pour-les-migrants-568dfa673570b38a58023bf3

N-VA = parti nationaliste flamingant, proche du FN avec le séparatisme en plus

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Theo Francken (N-VA), va introduire des cours sur la manière de se comporter avec les femmes et de les respecter pour les migrants, indiquent jeudi les journaux de Sudpresse et de Mediahuis.

"Nous allons copier le modèle norvégien et introduire ces cours dans les prochaines semaines dans tous nos centres d'accueil", explique le secrétaire d'Etat, qui précise que "cela se fait déjà çà et là".

Theo Francken ajoute qu'il a créé un groupe de travail avec le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, qui débouchera sur de nouvelles mesures concrètes pour faire face aux éventuels incidents dans les centres d'accueil.


"Un racisme à peine déguisé" pour Isabelle Simonis
La ministre des Droits des femmes et de l'Egalité des chances en Fédération Wallonie-Bruxelles, Isabelle Simonis, a dénoncé jeudi le projet du secrétaire d'Etat fédéral en charge de l'Asile et de la Migration, Theo Francken, d'instaurer un cours de "respect des femmes" à destination des migrants.

Aux yeux de la ministres socialiste, le secrétaire d'Etat N-VA n'avance aucun argument de fond légitimant pareille décision.

"Il se base sur un fait divers survenu en Allemagne pour lequel nous ne disposons d'aucun élément probant: l'identité des auteurs des agressions de Cologne n'est pas encore connue et les seuls éléments dont semblent disposer les enquêteurs à ce stade sont quelques signalements de personnes d'origine magrébine".

"Proposer dès lors une telle mesure aujourd'hui, en Belgique, c'est faire un amalgame entre indications formulées dans une enquête allemande et personnes réfugiées. C'est un timing inapproprié qui camoufle un racisme à peine déguisé", selon la ministre citée dans un communiqué.

Celle-ci rappelle que les discriminations graves envers les femmes sont commises par des individus ou groupes "de toutes les origines sociales, ethniques ou nationales".

"On ne peut, au nom des droits des femmes, créer de nouvelles discriminations", s'insurge la ministre.

Celle-ci dit d'ailleurs vouloir prendre connaissance du contenu du cours annoncé par M. Francken à destination des migrants car "la notion de respect n'équivaut pas à celle d'égalité".

"Respecter", argument la ministre, "renvoie à l'idée de ne pas porter atteinte, avoir de la considération pour des opinions. C'est bien inférieur à la notion d'égalité qui prône l'équivalence des droits et ne souffre d'aucune différence de traitement".
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Culture du viol

le Ven 8 Jan 2016 - 12:48
Réputation du message : 100% (1 vote)
Les blancs qui se réapproprient la culture du viol pour étaler leur racisme et se donner par la même occasion un alibi afin de continuer à violer en toute impunité...

Tous mes agresseurs sauf un étaient "bien de chez nou-e-s" comme on dit. Pareil pour le harcèlement de rue (la fameuse "drague"), une écrasante majorité étaient blancs.

Je ressens tant de colère face à cet argument, mais tellement. Je suis absolument révulsée par la dimension raciste et par le fait que cela serve à "tenir" les femmes blanche sous la coupe des blancs. Qu'on ait pu me mettre ce genre de cliché dans la tête, et le cimenter avec la trouille presque instinctive du viol et des hommes (inhérente à l'éducation dite féminine) ça me file la gerbe. Parce qu'il y a de quoi avoir peur du viol, mais ce n'est pas étonnant de leur part.

Quant aux pseudos blancs gauchistes soit-disant antiracistes, ceux-là mêmes qui accusent les féministes de bourgeoises racistes (on la sent la frustration pas vrai ?) qui continuent de violer dès qu'ils peuvent. Ceux-là, je les vomis.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3991
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Culture du viol

le Sam 9 Jan 2016 - 9:38
Qqne fait remarquer que pour le coup, la réacosphère ne met pas en doute les témoignages des victimes. Bizarre aussi que les réacs s'intéressent subitement à la culture du viol
Mais dès que le violeur présumé est blanc, on met en doute la parole des victimes
avatar
charlot
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 7
Date d'inscription : 27/01/2016

Re: Culture du viol

le Sam 6 Fév 2016 - 9:42
le calvaire d'une nouvelle recrue de la gendarmerie harcelée par ses supérieurs.

on apprend que les propositions salace et les gestes obscènes au quotidien  ne sont que des plaisanteries pour ses supérieurs.

Et juste un an de prison avec sursis requis par le parquet......
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4533
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Culture du viol

le Sam 6 Fév 2016 - 16:59
Un ignoble combo racisme + sexisme, yeurk.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Culture du viol

le Sam 6 Fév 2016 - 21:53
charlot a écrit:Et juste un an de prison avec sursis requis par le parquet......
En Belgique, un homme qui a avoué avoir entendu 8 "non" et avoir continué quand même (et violé une femme) a été relâché parce que ce n'était pas brutal. vomi
Décision a été prise de former les magistrats pour qu'ils comprennent mieux le langage des femmes... Pourtant, "non, c'est non" et continuer si l'autre a dit non, c'est un viol. J'ignore ce qu'il y a de compliqué à comprendre.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
1977
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1406
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: Culture du viol

le Dim 7 Fév 2016 - 0:41
Réputation du message : 100% (1 vote)
Le pouvoir de la culture du viol qui dit que "non" ne veut pas dire "non" mais éventuellement "peut être", que les femmes aiment être forcée, qu'un rapport sexuel du point de vu d'une femme implique qu'elle se soumette au désir de l'homme…sérieusement ça me met la rage y a des jours.
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 683
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Culture du viol

le Mar 9 Fév 2016 - 14:24
ouais, et tout le monde trouve ça normal What a Face
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4533
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Culture du viol

le Lun 22 Fév 2016 - 3:55
Je viens de lire ça, et j'ai bondi une bonne trentaine de fois...

http://www.slate.fr/story/96119/viols-campus-americains

Autant il me semble évident que tout accusé a droit à se défendre et à ne pas être condamné sans preuve, autant cet article, pourtant écrit par une femme, pue très fort la culture du viol, le victim-blaming et les mythes sur le viol.

Du coup je me suis inscrite pour poster un commentaire (d'autant que les trois commentaires présents allaient dans le sens de l'article en crachant sur les féministes radicales, ces sales misandres qui osent considérer qu'un viol ce n'est pas que lorsqu'un prédateur en série frappe et utilise la force et qu'on lui dit clairement non avant qu'il nous assassine sauvagement).

(EDIT : Tiens, j'ai vu que ça avait été traduit par Peggy Sastre, si j'avais su...)

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 683
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Culture du viol

le Lun 22 Fév 2016 - 12:17
@Araignée (tiens c'est marrant : à force de lire ton pseudo, je me réconcilie avec les araignées, les vraies!)

J'ai été voir c'est qui Peggy Sastre mais j'ai pas le temps de lire maintenant, mais du coup tu voulais dire que si t'avais su que ça avait été traduit par elle, t'aurai pas lu ou pas fait de commentaire?

édit: je ne vois pas ton commentaire
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4533
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Culture du viol

le Lun 22 Fév 2016 - 12:36
Réputation du message : 100% (1 vote)
Quand je lis du Peggy Sastre, en général je fais des bonds. J'aurais du me douter qu'un article traduit par elle me ferait faire des bonds aussi. Je l'aurais donc pas lu, enfin, pas en ce moment où j'essaye de me concentrer sur des choses positives.


Effectivement, mon commentaire semble avoir disparu (misère !)
Du coup je le mets ici.
Commentaire:
Au vu des commentaires, je vais sans doute être taxée de féministe radicale misandre (je suis féministe, oui, radicale oui puisque je cherche à aller à la racine des choses, mais misandre non), mais je dois dire que cet article m'a faite bondir un nombre incalculable de fois. L'auteure accumule les clichés sur le viol, semblant trouver incongru qu'on puisse ne pas se rendre compte dès le lendemain que ce qu'on a vécu était bien un viol, qu'il faille parfois aux victimes plus de temps pour réaliser, tout comme elle trouve incongru qu'on puisse qualifier tout acte sexuel non consenti comme une agression sexuelle. Mais oui, un type qui se frotte contre une femme, même par-dessus ses vêtements, de façon sexuelle et sans son consentement, commet une agression sexuelle, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant dans le fait de le souligner.

Il est aisé de croire que les viols sont le fait de rares individus, prédateurs en série. Mais en réalité, le viol est banal et banalisé dans nos société, et les mythes sur le viol auxquels l'auteure adhère en grande partie sont là pour contribuer à cette banalisation.

Alors oui, évidemment qu'il ne faut pas condamner sans preuves et que tout accusé devrait avoir droit à une défense correcte. Mais trouver injuste que la victime ait une aide médicale et scolaire et pas son agresseur présumé, heu... qu'il ait commis ou non un viol, il n'en a pas besoin (d'une aide juridique oui par contre).

Quant au fait de mettre la responsabilité sur les victimes en leur intimant de ne pas se saouler, oui, c'est faire porter la responsabilité d'un crime aux victimes. On n'intime pas aux homme le conseil-ordre de ne pas s'engueuler avec leurs voisins et de ne pas sortir le soir dans la rue pour limiter les risques de meurtres. Une femme même saoule, même seule dehors à quatre heures du matin, même se glissant dans le lit d'un ami, a le droit à ne pas être violée. Point.

Il y a tellement de choses problématiques dans cet article que je ne pourrais pas toutes les lister... Mais affirmer que tant que la femme n'a pas dit clairement non, alors il n'y a pas viol, fait partie de ces problèmes en plein dans la culture du viol. Lorsqu'on invite quelqu'un à boire un thé ou à aller au cinéma, on s'assure de son consentement ; je ne vois pas en quoi il serait si problématique de faire de même avant d'engager une relation sexuelle (au passage, plusieurs fois les viols ont été qualifiés ici de "relation sexuelle" ou "rencontre sexuelle", mais non, un viol n'est ni une relation ni une rencontre !). Pourtant les conséquence entre voir un film ou boire un thé alors qu'on ne le voulait pas vraiment et subir une pénétration alors qu'on le le voulait pas ne sont pas les mêmes...

EDIT : bon du coup je l'ai reposté, et du coup j'ai vu qu'il doit être accepté par la modération.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 683
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Culture du viol

le Lun 22 Fév 2016 - 15:32
@araignée oui j'ai été voir, je comprend
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4533
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Culture du viol

le Mar 8 Mar 2016 - 3:00
Réputation du message : 100% (1 vote)
Deux articles que je viens de découvrir, un sur les résultats d'un sondage effectué par Mémoire Traumatique et Victimologie mettant en évidence les croyances sur le viol :
Les idées fausses sur le viol sont encore largement répandues chez les Français

Et un autre sur le compte Tweeter de Plus Belle La Vie qui, suite à une scène de viol conjugal, demande leur "avis" aux internautes : ont-elles/ils été "horrifié-e-s", pensent-ils/elles qu'elle l'a "bien cherché" ou carrément que "ce n'est pas un viol" ? :arg:

À quand la scène de torture avec arrachement des ongles et des dents à la tenaille, et question ensuite sur les réseaux sociaux : "Qu'avez-vous pensé de la scène de torture diffusée hier ?
- J'ai été horrifié-e
- Il l'a bien cherché, il avait qu'à parler tout de suite au lieu d'attendre qu'on lui soutire les infos.
- Ce n'est pas de la torture, juste de la dentisterie et de la pédicure."

La scène de meurtre d'un nouveau-né balancé contre un mur :
"Qu'avez-vous pensé de la scène de meurtre du nouveau-né diffusée hier ?
- Quelle horreur !
- Il l'a bien cherché ce sale mioche, il avait qu'à parler au lieu de chouiner pour réclamer à manger.
- Ce n'était pas un meurtre, c'était de l'art contemporain."

Indignation après un dérapage de "Plus Belle la Vie" sur le viol

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4533
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Culture du viol

le Mar 15 Mar 2016 - 4:12
À mon sens, on est là encore totalement dans la culture du viol, où on se marre face à une agression sexuelle...

(TW : vidéo montrant un homme forçant une femme à l'embrasser, lui léchant le visage, la portant et lui tapant sur les fesses, le tout contre son gré...)

Le CSA met en garde France2 à cause de cette séquence.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Culture du viol

le Mar 15 Mar 2016 - 6:45
vomi

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Alpheratz
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 145
Date d'inscription : 28/06/2015

Re: Culture du viol

le Jeu 23 Juin 2016 - 11:57
Réputation du message : 100% (1 vote)
"Ça pue, camarades sexistes" : ou quand tu découvres le sexisme dans ton propre camp.

https://paris-luttes.info/ca-pue-camarades-sexistes-6222

_________________
Les mots ont un sens. Leur absence aussi en a un.
Requiem : Roman français fondateur du pronom de genre neutre "al". Disponible sur Createspace et Amazon et la librairie Violette and Co, 102 rue de Charonne, Paris 11e, métro Charonne.
Page officielle sur Facebook
Contenu sponsorisé

Re: Culture du viol

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum