Derniers sujets
» Vidéos et films féministes
par Dihya Aujourd'hui à 20:39

» Une loi en Caroline du Nord (USA) n'autorise pas les femmes à rétracter leur consentement pendant le sexe
par Iridacea Aujourd'hui à 15:28

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Iridacea Hier à 11:16

» La porno féministe
par Nurja Mer 21 Juin 2017 - 12:54

» Bise et Serrage de Main
par Nurja Lun 19 Juin 2017 - 16:16

» La précarité des femmes sur le marché du travail
par Iridacea Lun 19 Juin 2017 - 14:42

» Hey
par Iridacea Dim 18 Juin 2017 - 19:57

» Présentation
par Nurja Dim 18 Juin 2017 - 8:04

» [Entretien] « Le féminisme ne nous a pas été appris par l’Occident » – Fatma Oussedik
par Iridacea Ven 16 Juin 2017 - 22:27

» Se faire des ami.e.s ?
par Iridacea Mer 14 Juin 2017 - 17:58

» [Article] Les fondements politico-économiques du fémonationalisme
par Iridacea Lun 12 Juin 2017 - 22:47

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Dim 11 Juin 2017 - 23:33

» Que pensez-vous de cette controverse?
par Nurja Dim 11 Juin 2017 - 13:24

» [Film] Regarde elle a les yeux grand ouverts
par erulelya Jeu 8 Juin 2017 - 21:38

» Je suis nouvellau
par Iridacea Jeu 8 Juin 2017 - 18:10

» [Article] Faut-il faire l’amour quand ça ne va pas ?
par Iridacea Jeu 8 Juin 2017 - 10:51

» Demande de documentation sur les stratégies militantes non-safe reposant sur des analogies entre oppressions
par Iridacea Mer 7 Juin 2017 - 18:26

» Bonjour tout le monde !
par michekhen Sam 3 Juin 2017 - 9:15

» C'est quoi "être une femme" ?
par Aëlloon Sam 3 Juin 2017 - 0:31

» Un juge excuse un mari violent en parlant de "devoir conjugal"
par Araignée Sam 3 Juin 2017 - 0:03

» [Entretien] "Division du travail affectif" : en amour aussi, hommes et femmes sont inégaux
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 16:08

» [Manifeste] The Woman-Identified Woman
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 16:01

» Fille / Homme
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 15:46

» [Article] La méthode Karman, une histoire oubliée de l'avortement illégal en France
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 15:39

» Vous avez dit... justice ?
par Araignée Ven 2 Juin 2017 - 2:58

» Pétition pour allonger le congé paternité de 11 jours à 4 semaines
par Espramil Jeu 1 Juin 2017 - 19:59

» Une présentation? Suffit de demander!
par Administratrice Jeu 1 Juin 2017 - 6:38

» L'homosexualité au Japon
par Reiko Mer 31 Mai 2017 - 9:19

» [Ressources] La transphobie
par Iridacea Mar 30 Mai 2017 - 18:45

» [Article] L’amour ne fait pas tout
par Iridacea Mar 30 Mai 2017 - 12:09

» Présentation: Radically Lena - RadFem
par Radically Lena Ven 26 Mai 2017 - 13:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par michekhen Ven 26 Mai 2017 - 11:52


Question sur l'IVG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question sur l'IVG

Message par Leonn le Mer 14 Mar 2012 - 13:05

Alors voila je vient chercher des info ici car j'avoue avoir de grosses lacunes sur ce sujet. J'ai l'impression que l'on raconte un peu tout et n'importe quoi et j'aimerais connaitre la vérité.

Donc ma première question c'est peut-t-on faire des IVG à plusieurs reprises et sans risque? Dans le cas de risque quel sont-t-il?
J'entend par ci par la que l'on peut faire des IVG sans jamais avoir aucun risque or j'ai une amie qui en a fait une et qui me disais qu'on lui a informé que après une IVG il y avais des risques de ne plus avoir d'enfants après. Le risque de ne plus avoir d'enfants existe-t-il? Est ce un risque physique, dans le sens médical, ou psychologique ou les deux?
Sur un autre forum une femme me dit qu'elle a fait 3 IVG et eu 2 enfants après et qu'on avais mentit à mon amie pour qu'elle fasse attention, j'ai du mal à la croire ou du moins je ne sait plus qui croire.

J'ai apprit qu'il y avais deux manière la médicamenteuse et la chirurgicale. Pourquoi toutes les IVG ne sont pas médicamenteuses plutôt que chirurgicale, la voix médicamenteuse me parait moins "violente" je ne sait pas comment dire. Si je comprend bien par voix médicamenteuse ont rejette l’embryon comme une fausse couche, je me trompe?

Bref je suis totalement incompétent dans ma connaissance de domaine et je n'ai pas pu en parler avec des femmes qui avais pratiqué l'IVG ou qui avais eu de fausses couches pourtant j'en ai connu mais il m'a sembler traumatisant de vouloir en parler avec elle malgré que ce soit elle qui m'en ai parler. Pensez vous que si une femme vous confie le fait d'avoir eu une fausse couche ou avoir subit une IVG elle veux vous en parler? (sachant que je suis un homme)
avatar
Leonn
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 132
Date d'inscription : 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur l'IVG

Message par Bestiole le Mer 14 Mar 2012 - 13:11

Autant que je sache il n'y a aucune conséquence notable sur la fécondité suite à une IVG, après c'est un acte médical comme un autre, il peut y avoir des complications imprévues mais statistiquement j'imagine qu'il y a tout autant de risque de perdre sa fécondité (pour schématiser) en menant une grossesse à bien qu'en l'interrompant. Il faudrait peut-être voir si le planning familial peut te donner des infos plus précises et moins hypothétiques. Il me semble qu'ils ont un devoir d'information.

Bestiole
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 49
Date d'inscription : 14/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur l'IVG

Message par cleindo le Mer 14 Mar 2012 - 14:32

Le choix entre l'une ou l'autre option (médicamenteuse ou chirurgicale) dépend de la datation de la grossesse (au dela de 7 semaines d'aménorrhée de mémoire). Quand cela est possible, l'ivg médicamenteux est conseillé.
L'ivg médicamenteux a l'avantage de pouvoir être fait très tôt dans la grossesse, l'ivg chirurgical de pouvoir être efficace jusqu'à un satde plus avancé.

Bon j'ai plusieurs proches qui ont eu recours au RU486 (le nom du médoc) . Toutes se sont senties démunies et un peu paniquées quand elles ont commencé à voir des flots de sang couler et une a fait une complication (15 jours d'hosto derrière).

Il y a toujours un risque dans une ivg, quelque soit la méthode employé. (mais bien bien moindre que pour un accouchement)

avatar
cleindo
Amazone
Amazone

Messages : 2942
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur l'IVG

Message par Roxappho le Mer 14 Mar 2012 - 14:42

@Leonn a écrit:J'entend par ci par la que l'on peut faire des IVG sans jamais avoir aucun risque or j'ai une amie qui en a fait une et qui me disais qu'on lui a informé que après une IVG il y avais des risques de ne plus avoir d'enfants après. Le risque de ne plus avoir d'enfants existe-t-il? Est ce un risque physique, dans le sens médical, ou psychologique ou les deux?
Le risque physique existe, c'est vrai, comme dans tout acte médical. Il reste cependant anecdotique en comparaison du nombre de cas où tout se passe bien.

@Leonn a écrit:Sur un autre forum une femme me dit qu'elle a fait 3 IVG et eu 2 enfants après et qu'on avais mentit à mon amie pour qu'elle fasse attention, j'ai du mal à la croire ou du moins je ne sait plus qui croire.
C'est simplement une théorie qui n'engage que cette femme.
A chacun(e) ses lubies.

@Leonn a écrit:J'ai apprit qu'il y avais deux manière la médicamenteuse et la chirurgicale. Pourquoi toutes les IVG ne sont pas médicamenteuses plutôt que chirurgicale
Parce qu'elle ne correspondent pas au même stade d'avancement.
La méthode médicamenteuse perd de son efficacité et augmente les risques de complications avec l'avancement.
La méthode chirurgicale n'est employée qu'à partir d'un certain avancement.

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique

Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012

http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur l'IVG

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum