Derniers sujets
La santé pour les garçons fémininsLun 16 Juil 2018 - 6:32ReikoLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Sam 14 Juil 2018 - 0:11Black SwanTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58Christine De PisanSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 7 Juil 2018 - 12:56Christine De PisanVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52Christine De PisanFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49Christine De PisanFéminisme culturel vs. féminisme radicalSam 7 Juil 2018 - 12:44Christine De PisanPublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Sam 9 Juin 2018 - 20:04erulelyaL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23Reiko

Partagez
Aller en bas
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Breaking Bad

le Sam 1 Nov 2014 - 22:02
Vous l'aurez compris, ce n'est pas du tout une série féministe. Néanmoins, je créé ce sujet pour pouvoir en faire une critique constructive. Car pour l'instant je reste seule avec mes idées sans savoir si d'autres les partages.

Cette oeuvre est dans mon top 5 des séries, sans doute à la première place d'ailleurs. Du coup j'ai vu, revu et re-re-revu tous les épisodes de toutes les saisons un nombre incalculable de fois. Toujours une découverte, toujours un réel plaisir à chaque visionnage. Aussi j'aimerais vraiment échanger avec des féministes (aux sens probablement plus aiguisés que le mien) afin d'avoir leur points de vue sur cette série.

Tout d'abord, pour ceux qui connaissent un peu, il faut savoir que le personnage de Skyler n'a pas du tout fait l'unanimité chez les fans. Beaucoup l'ont détesté en fait. Moi y compris (au début). Ce qui m'énervait surtout c'était quand elle était enceinte : elle touchait tout le temps son ventre. Ce que ça me foutait sur les nerfs !!! Et pourtant, c'est rien du tout, et sûrement pas une caractéristique de son personnage. Bon, depuis le temps c'est passé hein, je n'y fais plus autant attention, ça ne m'énerve plus. Et en regardant la série en entier encore une fois : j'aime de plus en plus Skyler, son personnage est finalement vraiment intéressant. Bien plus que le laisserait supposer une première approche.

Pour illustrer à quel point les critiques négatives envers le personnage de Skyler sont légions, voici une page du site/forum d'Allociné consacré à Breaking Bad. C'est assez flippant. D'ailleurs le titre du topic est évocateur puisque c'est" Je déteste Skyler". Ecrit très vraisemblablement par un homme (forcément !!!).
A savoir que l'actrice a reçu des menaces des fans par rapport à son rôle. Elle en avait parler dans une interview, faudrait que je la retrouve d'ailleurs pour préciser le genre de menaces. C'est un beau reflet du sexisme sociétal ambiant puisque son personnage est un des rares féminin de la série --> distribution à très grande majorité masculine. Je ne suis pas sûre de sa réussite à l'échelle de Bechdel en fait, le dernier point étant à déterminer (faudra que je fasse attention prochainement, mais il est possible que cela passe).

Enfin voilà, un premier post sur cette superbe série. Il est un peu centré sur Skyler bien sûr, pour le moment, mais j'espère pouvoir bientôt l'étendre à toute la série avec vos nombreuses et critiques (positives comme négatives, pas de problème Wink ) réactions.

A tout bientôt. ^^
avatar
Breizhmel
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Re: Breaking Bad

le Mer 5 Nov 2014 - 21:47
Pas de réactions pour le moment. ^^

Cependant j'ai retrouvé un article où Anna Gunn, l'interprète de Skyler White, relate les menaces dont elle a fait l'objet : ici

Et un autre, pour le compléter :

Voilà, ça donne à réfléchir je crois.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Breaking Bad

le Jeu 6 Nov 2014 - 12:52
Je n'ai jamais regardé Breaking Bad, du coup, j'peux pas te donner mon avis.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Lollipop
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 842
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: Breaking Bad

le Jeu 6 Nov 2014 - 13:45
study


Dernière édition par Lollipop le Ven 21 Nov 2014 - 9:57, édité 1 fois
avatar
Laine
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 273
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Breaking Bad

le Jeu 6 Nov 2014 - 13:53
J'ai vu la série en entière.
Pour ce qui est du phénomène des fans qui détestent Skyler, j'avais déjà vu ça et c'est tout bonnement hallucinant. Surtout que le personnage est plutôt bien écrit et qu'on comprend parfaitement le pourquoi de ses actions ou inactions. C'est clairement révélateur de sexisme.
J'ai pas grand chose à dire qui me vienne sur la série par ailleurs, si ce n'est que ça montre bien un des gros problèmes engendrés par le patriarcat : l'ego masculin. Walt, est essentiellement guidé par son ego. C'est la vraie raison pour laquelle il commence à fabriquer de la drogue et la vraie raison pour laquelle il continue. Il me semble que c'est également pour ça qu'il a lâché ses anciens associés qui du coup ce sont fait une fortune alors que lui est resté un petit prof de lycée sans le sou.

Je viens de voir que Lollipop avait posté :
Spoiler:
Skyler ne peut pas se barrer en Australie avec ses gosses sans dire la vérité à son fils. C'est bien là que ça coince, sinon elle aurait carrément dénoncé Walt.


Dernière édition par Laine le Ven 12 Juin 2015 - 7:58, édité 1 fois (Raison : Confusion entre "c'est" et "ses".)
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 134
Date d'inscription : 30/04/2016

Re: Breaking Bad

le Lun 1 Aoû 2016 - 15:36
Je viens de découvrir ce fil de discussion qui m'intéresse beaucoup.
Exclamation Attention spoiler Exclamation

Spoiler:
J'ai vraiment, mais alors VRAIMENT adoré cette série qui offre une qualité exceptionnelle dans la profondeur des personnages, notamment celui de Walter qu'on s'amuse à adorer puis à détester. Mais là n'est pas le sujet.

Cette série me met face à un dilemme : je suis vraiment, mais alors VRAIMENT déchirée entre l'amour que je porte à cette série et le portrait des femmes qui est dépeint...elles sont, autant les unes que les autres...insignifiantes. Surtout dans les premières saisons.

Et en plus d'être insignifiantes, elles sont sources de contrainte et on fait vite de s'en débarrasser (Wendy).

Par ailleurs, elles souffrent toutes de névroses mentales qui les poussent à manipuler et empêcher leur entourage masculin (et donc l'intrigue) d'avancer :

-Skyler qui empêche Walt de faire ses affaires tranquillement
-Wendy qui pervertit Pinkman et le fait sombrer dans la drogue
-Schrader mythomane et complètement folle

Concernant la haine autour du personnage de Skyler, c'est aussi parce qu'elle incarne cette femme chiante, manipulatrice et hystérique, (elle tombe enceinte quand il faut pas, elle est infidèle...naméo c'est pas bientôt fini les conneries !) et on peut considérer que c'est à cause d'elle que Walter se met autant dans la mouise (autant que pour ses problèmes d'ego d'ailleurs). Et si on s'attaque à la fin de la série, les détesteurs de Skyler sont les mêmes abrutis qui attendaient une fin satisfaisante...comme s'il fallait s'arrêter au dernier épisode de la série pour l'apprécier, où à la dernière page d'un livre pour juger de sa qualité. Skyler empêche cette fin satisfaisante d'arriver, la vague de haine est donc justifiée.
Voilà mon "analyse" I love you


Dernière édition par Iridacea le Lun 1 Aoû 2016 - 15:57, édité 3 fois (Raison : Ajout balises spoilers)
avatar
Baba Yaga
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 99
Date d'inscription : 22/02/2016
https://dehorscestlasile.wordpress.com/

Re: Breaking Bad

le Mer 24 Aoû 2016 - 17:04
Spoiler:
@(K)eur a écrit:Par ailleurs, elles souffrent toutes de névroses mentales qui les poussent à manipuler et empêcher leur entourage masculin (et donc l'intrigue) d'avancer :

-Skyler qui empêche Walt de faire ses affaires tranquillement
-Wendy qui pervertit Pinkman et le fait sombrer dans la drogue
-Schrader mythomane et complètement folle

Ah, donc faut pas qu'elles soient folles ? Paye ta psychophobie
Pour ma part j'étais au contraire agréablement surprise de voir qu'une personnage voyait un psy, pour une fois. A part ça "névrose mentale" telle que dans le langage courant n'a aucun sens.
Skyler ne souffre pas de psychopathologie, c'est une femme de caractère qui finit par subir de la violence conjugale,
Wendy est toxico, si Pinkman se met à consommer ce n'est pas une perversion et pas de sa faute
Schrader est barrée en effet, ce n'est un problème que pour les normauxpathes.


Dernière édition par Iridacea le Mer 24 Aoû 2016 - 18:25, édité 1 fois (Raison : Ajout des balises spoiler)

_________________
Un bon agresseur sexuel est un agresseur sexuel mort.

« (...) La sollicitude et la compassion. Des sentiments qui ne rendent pas autonome. »
Thérèse Clerc
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 134
Date d'inscription : 30/04/2016

Re: Breaking Bad

le Mer 24 Aoû 2016 - 18:38
Spoiler:


@BabaYaga,

J'ai utilisé l'expression "névrose mentale" et j'admets que c'était un excès de langage dont je suis désolée car il est vrai que ça n'a pas de sens. Pour autant, j'ai caricaturé volontairement ma description des personnages, qui est conforme à la peinture que j'en ai perçu dans la série. Ce sont des caricatures.


Dans Breaking Bad, les femmes ont une mauvaise influence sur les hommes parce qu'elles entravent leurs projets et se présentent comme des obstacles à l'intrigue.

Personellement je ne ressens pas Skyler comme simplement une "femme de caractère" mais comme manipulatrice (j'avais dit aussi chiante et hystérique mais bon).

En ce qui concerne Wendy, je ne suis pas d'accord avec toi. C'est bien elle qui influence Pinkman dans la consommation excessive de drogue. Sans elle, il n'aurai certainement pas terminé dans ces excès. Et c'est sa présence même dans la série qui pourrit la relation de Pinkman avec Walter.

Je ne porte pas de jugement sur la folie, du moins ce n'était pas mon but. J'ai un sacré paquet de tarés dans mon entourage proche pour savoir que ce n'est pas un problème et pour en parler de manière décomplexée  ! Mais loin de moi l'envie de te dire "tu connais pas ma vie", tu m'accuses de psychophobie sans avoir tenu compte du ton que j'ai voulu employer dans mon analyse de la série et de la peinture des personnages féminins qui en est faite. Encore une fois, ce n'était pas mon but d'être blessante et je suis sincèrement désolée si je l'ai été envers qui que ce soit.  


Dernière édition par (K)eur le Mer 24 Aoû 2016 - 19:58, édité 2 fois (Raison : Ajout des balises spoiler)
avatar
Baba Yaga
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 99
Date d'inscription : 22/02/2016
https://dehorscestlasile.wordpress.com/

Re: Breaking Bad

le Mer 24 Aoû 2016 - 19:08
Spoiler:
Merci. Wink

Tel que tu l'as présenté, cela donne l'impression qu'avoir une mauvaise santé mentale est quelque chose de néfaste, qu'il faudrait pour une représentation positive des femmes au moins normales.

Quoi qu'il en soit je parlais de ton analyse de ces perso et pas de la série en elle-même. C'est à dire que les névroses ne poussent pas à manipuler en général, que le pouvoir au sein du couple a été renversé, ce que Skyler n'apprécie pas, ce n'est pas une maladie (voir l'histoire de l'hystérie dont tu parles), et pour la drogue je ne crois pas que l'on tombe dedans par hasard en rencontrant quelqu'un (en plus il consomme depuis le début).

Il y a une part de subjectif. Grâce à Wendy, Jessy parvient à échapper à Walter (influence désastreuse sur sa vie) et c'est pour ça qu'il l'élimine.
Si Skyler est manipulatrice, alors je trouve pas de mots pour qualifier son mari. ^^

[Blague à part, si ce n'est pas un problème c'est qu'iels ne sont pas assez tarés. Very Happy ]


Dernière édition par Baba Yaga le Mer 24 Aoû 2016 - 20:31, édité 1 fois

_________________
Un bon agresseur sexuel est un agresseur sexuel mort.

« (...) La sollicitude et la compassion. Des sentiments qui ne rendent pas autonome. »
Thérèse Clerc
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 134
Date d'inscription : 30/04/2016

Re: Breaking Bad

le Mer 24 Aoû 2016 - 20:16
SPOILER:

@Baba Yaga a écrit:
Si Skyler est manipulatrice, alors je trouve pas de mots pour qualifier son mari. ^^

ON EST D'ACCORD !!  :sifflote:  Et moi qui adore les méchants dans les films, je n'ai jamais atteint ce niveau de détestation envers un personnage comme je l'ai fait avec Walter White. Cette série me trouble énormément sur ce point... Voilà pourquoi cela me fait dire que les personnages féminins apparaissent insignifiants. Mais comme je ne suis pas inflexible, je materai bien à nouveau la série avec une autre lecture.

@Baba Yaga a écrit:
[Blague à part, si ce n'est pas un problème c'est qu'iels ne sont pas assez tarés. Very Happy ]

C'est surtout qu'il faut apprendre à composer avec...  :banane:
Ce n'est pas un problème au sens où ça n'enlève l'humanité de personne.


Dernière édition par (K)eur le Mer 24 Aoû 2016 - 20:48, édité 1 fois (Raison : Je tente d'apprivoiser les balises)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Breaking Bad

le Jeu 25 Aoû 2016 - 5:26
Je ne suis pas cette série dont je n'ai vu que les deux premiers épisodes, mais je me permets de mettre mon grain de sel quand même :

Spoiler:
Même si c'est un mythe très répandu (y compris chez les UD), je ne crois pas qu'on se mette à user ou abuser de drogues à cause de mauvaises rencontres et de gens qui nous y poussent. En réalité, les candidat-e-s à l'usage recherchent, le plus souvent inconsciemment, la compagnie d'UD, afin de pouvoir rencontrer le produit. Il n'y a pas d'usagers/ères de drogues "par hasard" ni par "mauvaise rencontre". Pour se mettre à l'héroïne, aux amphés ou au crack, quelque part, faut le vouloir.

Sinon, je sais que c'est HS, mais pour celles et ceux qui suivent la série Orange Is The New Black, une réflexion que je me suis faite en moi-même et que j'avais envie de partager :

ATTENTION méga spoiler sur la fin de la saison 4 d'Orange Is The New Black !!!:

On ne compte pas les articles et les réactions suite à la mort de Poussey. C'était un personnage très aimé, et sa mort dans la série est militante, mais on aura du mal à s'en remettre, pour une fois qu'il y avait une femme noire lesbienne positive pour représenter, tout ça, tout ça. Oui, moi aussi, ça m'a fait un choc, moi aussi j'adorais ce perso.

Mais je ne peux m'empêcher de penser que dans la saison 1, quand un autre perso que j'adorais aussi, Tricia, est morte, il n'y a pas eu tout ce foin et cette indignation et cette tristesse. Alors bon, OK, Tricia est morte dans l'épisode 11 de la saison 1, alors que pour Poussey on a eu quatre saisons entières pour s'attacher très fort à elle, mais je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il y a autre chose...

Poussey est considérée comme personnage positif parce qu'elle est incarcérée pour un délit mineur (possession et vente d'un peu de weed), qu'elle vient d'une famille aisée, qu'elle est bien éduquée, qu'elle a des projets de vie (professionnels et amoureux). En gros c'est une jeune femme incarcérée pour un faux pas.
Alors que Tricia, c'était une SDF issue du milieu "white trash", usagère dépendante de drogues dites dures. Un type sur Madmoizelle l'avait traitée dans son article de "raclure de bidet". Bref, même si elle était la plus jeune de la prison, même si elle est morte avant l'âge de 20 ans, même si malgré son extrême pauvreté elle tentait de rester honnête en tenant un carnet de ce qu'elle volait pour le payer plus tard, ben non : toxico, junkie, SDF, raclure de bidet. Sa mort à elle n'était qu'accessoire. T'façon c'est bien connu, les camé-e-s, c'est fait pour crever. Personne n'est venu s'insurger du fait qu'elle était représentative d'une population (celle des zonard-e-s accro à l'héroïne) et que la tuer dans le scénario comme tout le monde le fait avec les usagers/ères d'héroïne, c'était franchement dommage.
Tuer des héro-ïne-s homosexuel-le-s ou noir-e-s, ça craint. Tuer des héro-ïne-s qui aiment l'héroïne, c'est normal et la morale est sauve.

Y a des jours où je me demande quelle valeur cette société accorde à mon existence. Et je préfère ne pas trop penser à la réponse à cette question...

Voilà, désolée pour le HS mais j'avais besoin de le dire quelque part.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
shun
Hystérique
Hystérique
Messages : 636
Date d'inscription : 10/04/2015

Re: Breaking Bad

le Jeu 25 Aoû 2016 - 12:39
Ah !!! totalement HS mais j'ai pas vu la saison 4 !!! faut que je la dl absolument !!!!
avatar
(K)eur
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 134
Date d'inscription : 30/04/2016

Re: Breaking Bad

le Jeu 25 Aoû 2016 - 15:07
Spoiler:

@Araignée a écrit:Je ne suis pas cette série dont je n'ai vu que les deux premiers épisodes, mais je me permets de mettre mon grain de sel quand même :

Même si c'est un mythe très répandu (y compris chez les UD), je ne crois pas qu'on se mette à user ou abuser de drogues à cause de mauvaises rencontres et de gens qui nous y poussent. En réalité, les candidat-e-s à l'usage recherchent, le plus souvent inconsciemment, la compagnie d'UD, afin de pouvoir rencontrer le produit. Il n'y a pas d'usagers/ères de drogues "par hasard" ni par "mauvaise rencontre". Pour se mettre à l'héroïne, aux amphés ou au crack, quelque part, faut le vouloir.

Merci pour ces précisions @Araignée
Je ne souhaitais pas me positionner sur un sujet que je ne connais pas - à savoir, la drogue - mais juste donner ma perception sur la série. Il me semble qu'elle maintient bien ce "mythe", même si Pinkman consommait déjà de la drogue avant sa venue... Wendy le pousse vers des excès qui lui sont néfastes. Mais il est certain qu'il faut que je revois la série avec moins d'idées reçues ! Smile
Kokolat
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 20
Date d'inscription : 30/08/2016

Re: Breaking Bad

le Mer 31 Aoû 2016 - 7:45
Bon, voilà un post que j'aimerai faire lire à mon fils, fan de la série et n'aimant pas (doux euphémisme) Skyler.
Je n'en suis qu'à la saison 3
Voici les reproches qu'il lui fait
au cours des 3 saisons que nous avons vues ensemble : :

Elle ne se préoccupe que d'elle alors que son mari a un cancer
Elle le trompe
Elle le harcèle
Elle ne le soutient pas
Elle est chiante

Pour ma part, je pense qu'elle est en pleine tempête hormonale pendant sa grossesse
et que dans la saison 3, elle est parfaite en comptable de son odieux mari
que Walt est d'un égoïsme hallucinant

C'est vrai que tous les personnages ont un grain, mais ils ont eu la main lourde sur les femmes de la série.

_________________
Genre : quelle importance ? genre humain ça suffit bien
Sexe : oui
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2970
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Breaking Bad

le Mer 31 Aoû 2016 - 11:44
Je pense qu'il faut se rendre compte que la série est tournée du point de vue de Walter pour la majorité des scènes, et que ça conditionne énormément le point de vue des spectateurs et spectatrices.
Derniers épisodes de la série:
'Fin plus ça va et plus on se rend que Walter est complètement porté par son ego démesuré, au point qu'il préfère mettre en danger sa famille plutôt que de leur demander du soutien !

J'ai pété un cable dans un des tous derniers épisodes, dans lequel Walt, s'engueulant avec Skyler devant leurs enfants, brandit un couteau. Ledit couteau virevolte ensuite dans la pièce alors que le bébé du couple est dans son couffin. Ensuite Walt s'enfuit avec le bébé.

En fait Walt, c'est un mascu qui croit qu'en tant qu'homme, il doit gérer seul tout ce qui se passe chez lui sans en informer sa femme. Et que son ego monumental est la seule chose qui compte.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
Contenu sponsorisé

Re: Breaking Bad

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum