Derniers sujets
» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par michekhen Hier à 4:23

» Vidéos et films féministes
par Dihya Ven 23 Juin 2017 - 20:39

» Une loi en Caroline du Nord (USA) n'autorise pas les femmes à rétracter leur consentement pendant le sexe
par Iridacea Ven 23 Juin 2017 - 15:28

» La porno féministe
par Nurja Mer 21 Juin 2017 - 12:54

» Bise et Serrage de Main
par Nurja Lun 19 Juin 2017 - 16:16

» La précarité des femmes sur le marché du travail
par Iridacea Lun 19 Juin 2017 - 14:42

» Hey
par Iridacea Dim 18 Juin 2017 - 19:57

» Présentation
par Nurja Dim 18 Juin 2017 - 8:04

» [Entretien] « Le féminisme ne nous a pas été appris par l’Occident » – Fatma Oussedik
par Iridacea Ven 16 Juin 2017 - 22:27

» Se faire des ami.e.s ?
par Iridacea Mer 14 Juin 2017 - 17:58

» [Article] Les fondements politico-économiques du fémonationalisme
par Iridacea Lun 12 Juin 2017 - 22:47

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Dim 11 Juin 2017 - 23:33

» Que pensez-vous de cette controverse?
par Nurja Dim 11 Juin 2017 - 13:24

» [Film] Regarde elle a les yeux grand ouverts
par erulelya Jeu 8 Juin 2017 - 21:38

» Je suis nouvellau
par Iridacea Jeu 8 Juin 2017 - 18:10

» [Article] Faut-il faire l’amour quand ça ne va pas ?
par Iridacea Jeu 8 Juin 2017 - 10:51

» Demande de documentation sur les stratégies militantes non-safe reposant sur des analogies entre oppressions
par Iridacea Mer 7 Juin 2017 - 18:26

» Bonjour tout le monde !
par michekhen Sam 3 Juin 2017 - 9:15

» C'est quoi "être une femme" ?
par Aëlloon Sam 3 Juin 2017 - 0:31

» Un juge excuse un mari violent en parlant de "devoir conjugal"
par Araignée Sam 3 Juin 2017 - 0:03

» [Entretien] "Division du travail affectif" : en amour aussi, hommes et femmes sont inégaux
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 16:08

» [Manifeste] The Woman-Identified Woman
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 16:01

» Fille / Homme
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 15:46

» [Article] La méthode Karman, une histoire oubliée de l'avortement illégal en France
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 15:39

» Vous avez dit... justice ?
par Araignée Ven 2 Juin 2017 - 2:58

» Pétition pour allonger le congé paternité de 11 jours à 4 semaines
par Espramil Jeu 1 Juin 2017 - 19:59

» Une présentation? Suffit de demander!
par Administratrice Jeu 1 Juin 2017 - 6:38

» L'homosexualité au Japon
par Reiko Mer 31 Mai 2017 - 9:19

» [Ressources] La transphobie
par Iridacea Mar 30 Mai 2017 - 18:45

» [Article] L’amour ne fait pas tout
par Iridacea Mar 30 Mai 2017 - 12:09

» Présentation: Radically Lena - RadFem
par Radically Lena Ven 26 Mai 2017 - 13:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par michekhen Ven 26 Mai 2017 - 11:52


Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Anathème le Ven 3 Oct 2014 - 10:22

Bonjour.

Donc... Comme dit dans le titre, en fait... Pour faire très simple, j'ai vingt-quatre ans, allant doucement sur les vingt-cinq et je bosse dans la petite enfance. De manière plus générale, je vis de bouquins, soldes steam et de thé trop infusé.

Je ne vois pas trop quoi dire de plus sur moi, du coup, je vais enchaîner sur pourquoi j'en viens à m'inscrire à un forum qui tourne autour du féminisme.

Déjà, pourquoi le féminisme ?

Avant tout, je ne sais pas si je suis vraiment féministe. Pour ce que j'en sais, je pense que c'est un mouvement où je peux trouver la suite logique de mes idéaux, et que donc, je rejoins de nombreux points centraux de pas mal des différents courants féministes. Est-ce que cela fait de moi, un féministe ? Je ne sais pas trop, j'y réfléchis pas mal !

Dans tous les cas, si j'en suis, pourquoi ? Il y a quelques années, je me suis mis à lire, beaucoup et sur de nombreux sujets, dans le lot, il y a un bouquin, acheté un peu par hasard, qui m'a ouvert à l'idée de genre. Je ne suis plus forcément d'accord avec tout ce qu'on y trouve ( Du Butler~ ), mais cela aura été un point de départ important pour prendre conscience de certaines choses.

Cette idée de genre m'a beaucoup travaillé depuis, et m'a aidé à, si ce n'est comprendre ( Je suis un gros barbu de quasi deux mètres, soyons honnêtes, je ne peux pas totalement comprendre, par exemple, ce que cela fait d'être victime de harcèlement sexuel et ai très peu de risques d'en être victime. ), d'avoir conscience de certains problèmes liés au sexisme et à sa formation.

Mais pour être honnête, et c'est ce qui me fait poser la question quant au fait d'être féministe ou non, ça fait partie chez moi, d'un ensemble idéologique.

Des sujets qui m'intéressent particulièrement en lien avec le féminisme ?

Les identités de genre et leur utilisation dans la culture populaire très récente. Je considère cette facette très intéressante, dans le sens où, malgré l'utilisation constante et les voix qui s'élèvent à ce propos, leur traitement, s'il a évolué, n'a pas profité d'un changement en profondeur auquel, il a pourtant accès.

Après, ouais. Malgré les grands mots, je pense dire régulièrement, des choses assez stupides, mais je considère que c'est en se plantant que l'on peut commencer à avoir une vision un peu plus précise ou au moins "saine" des problématiques existantes. Bref, j'essaie.

Pourquoi un forum, du coup ?

Jusqu'à peu, j'avais l'impression de pouvoir discuter assez sainement, sur internet, dans la vie de tous les jours, du féminisme. Bien-sûr, certains n'étaient pas d'accord, mais c'est aussi sympa de discuter avec quelqu'un qui ne partage pas ton avis, si c'est honnêtement. Mais depuis peu, j'ai l'impression, peut-être erronée, qu'il s'est créé autour des questions liées aux genres, un climat très lourd, même pour certains qui ne se sentaient pas forcément concernés.

Etant plutôt timide, je vais éviter de chercher à titiller des sujets trop polémiques quand, la seule image en vigueur d'un sujet est celle, véhiculée par l'émotion ou la démagogie, ce qui me semble être un peu le cas en ce moment... D'où ma présence sur un forum féministe ! J'ai envie d'en parler plus tranquillement, ou au moins, respectueusement, en attendant que l'ambiance soit plus propice à la discussion et pas, forcément, à l’engueulade.

Et parce que je trouve ce truc trop classe :

Serieusement.

Bref ! Bonjour ! o/

Anathème
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Invité le Ven 3 Oct 2014 - 11:07

Bienvenue !

Ce truc c'est Pablo, notre dinosaure bouffeur de machos Very Happy (et de trolls, pas forcément machos ^^).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Nurja le Ven 3 Oct 2014 - 11:13

J'ai envie d'en parler plus tranquillement, ou au moins, respectueusemen

Sois le bienvenu.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9486
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Omniia le Ven 3 Oct 2014 - 13:47

Bienvenue

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice

Messages : 2939
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Sebmouth le Ven 3 Oct 2014 - 14:42

Ma démarche est strictement identique à la tienne… Alors, bienvenue au grand barbu, de la part d'un petit glabre cheers

Sebmouth
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 16
Date d'inscription : 30/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par zamenoa le Ven 3 Oct 2014 - 17:53

Bienvenue à toi
avatar
zamenoa
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 245
Date d'inscription : 12/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Araignée le Sam 4 Oct 2014 - 0:18

Bienvenue grand barbu ! (je suis une petite sans barbe, mais je me nourris aussi de bouquins et de thé trop infusé Smile )

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4502
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Invité le Sam 4 Oct 2014 - 8:39

Smile bienvenue parmi nous, et puisse tu trouver le calme et la sérénité pour discuter !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Drärk le Sam 4 Oct 2014 - 9:41

Il faut absolument créer un club des thés trop infusés ! Bienvenue.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Tilleul le Sam 4 Oct 2014 - 10:21

Bienvenue à toi (et oui, ce serait vraiment bien en topic sur les thés et le bouquinage ^^)

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Tilleul
Hystérique
Hystérique

Messages : 676
Date d'inscription : 23/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par savyboxer le Sam 4 Oct 2014 - 10:53

Bienvenue à toi!
avatar
savyboxer
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 9
Date d'inscription : 18/09/2014

http://www.thinkoutsidetheboxer.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Claire G. le Dim 5 Oct 2014 - 13:53

Bienvenue à toi.


_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1021
Date d'inscription : 20/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Anathème le Dim 5 Oct 2014 - 14:14

Merci pour tous les messages de bienvenue !

Et oui, pour un topic thé/bouquin.

Anathème
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais jamais quoi dire pour les présentations.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum