Derniers sujets
élections et féminismeVen 21 Sep 2018 - 9:23LollipopArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutageMer 12 Sep 2018 - 10:05Lollipop(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"Mar 11 Sep 2018 - 21:10LollipopQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? Sam 8 Sep 2018 - 8:33HécateLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfantsJeu 30 Aoû 2018 - 15:58LollipopLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Jeu 30 Aoû 2018 - 0:28LollipopFéminisme culturel vs. féminisme radicalLun 27 Aoû 2018 - 10:44LollipopA votre avis, comment créer une action effective ? Lun 20 Aoû 2018 - 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !Jeu 16 Aoû 2018 - 7:51HécateLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Dim 29 Juil 2018 - 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 21 Juil 2018 - 17:46AraignéeTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58HécateVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52HécateFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49HécatePublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29HécateSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44HécateClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00HécateThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15HécateMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58HécateThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Hécate

Partagez
Aller en bas
avatar
prince2phore
Banni·e
Messages : 58
Date d'inscription : 02/02/2015

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Jeu 12 Fév 2015 - 11:17
Moi je suis sûr Child of light avec mes enfants et pour l'instant c'est génial. Tous les dialogues en rimes et des héroines à des années lumières des stéréotypes du genre.
En plus il mixe beaucoup de gameplay intéressant (combats à la grandia 2, plateforme et aventure 2D). Enfin il utilise le moteur 2D de ubi, un régal pour les yeux...
http://childoflight.ubi.com/col/en-US/home/index.aspx

_________________
Appuyez-vous sur les principes, ils finiront bien par tomber.
avatar
Araignée
Noble sage
Noble sage
Messages : 4554
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Ven 13 Fév 2015 - 23:51
Réputation du message : 100% (5 votes)
Ca fait quelques jours que ça tourne en rond dans ma tête, et quelque part, je me dis que tant pis pour le HS.

Je trouve ça assez dingue qu'on puisse dire (à juste titre) aux nouveaux venus qu'ils devraient se remettre en question et s'interroger sur leur position de dominants, mais que lorsqu'une ex-prostituée fait remarquer à un homme qui n'a de toute évidence jamais mis les pieds sur le tapin, qu'il a parfois des propos problématiques vis à vis des (ex-)prostituées et des (ex-)actrices porno, et que certains de ses écrits reflètent de la condescendance (qui peut être totalement inconsciente, hein, c'est d'ailleurs très sûrement le cas), il balaye ça d'un revers de la main, manifeste qu'il n'est pas content ("je ne sais comment prendre ce genre d'accusations") et enjoint de revenir au sujet.

Il me semble de notoriété publique sur ce forum que tout le monde peut avoir des comportements oppressifs malgré soi, et que lorsqu'une personne concernée pointe un de ces comportements oppressifs, la moindre des choses est de l'écouter, de se remettre en question, et de présenter ses excuses. Tout comme je présenterais mes excuses et remettrais ma façon de penser en question si sans le vouloir j'écrivais quelque chose qui pourrait paraître oppressif car raciste, ou validiste, à une personne non-Blanche ou handicapée, au lieu de râler parce qu'on "m'accuse d'attaquer" tel ou tel groupe.

Oui, ça me gêne qu'un homme blanc de classe assez aisée et qui n'a jamais vendu son cul puisse parler d'"atout" d'avoir été actrice X ou pute (même si sur ce seul point, Césarion a accepté la remise en question en admettant que le terme était malvenu), oui ça me gêne qu'il pointe un déterminisme des putes et pornstars qui seraient vouées à s'auto-réifier dans une inlassable répétition, oui ça me gêne que quelqu'un d'abolitionniste ne prenne pas le temps de s'interroger sur la dimension psychique de la prostitution, par exemple sur le rapport au corps (corps public/corps caché), l'ambivalence comme moyen de survie (savoir qu'on souffre mais ne pas (se) l'avouer trop ouvertement pour ne pas sombrer, et donc par exemple parler soi-même d'atout en sachant bien au fond de soi que c'est plutôt une catastrophe).

Ce n'est pas dramatique, ce n'est pas de la putophobie assumée et volontairement méprisante, c'est plus subtil et sans doute même pas conscient et on a absolument tou-te-s des mécanismes de ce genre parce qu'on vit dans une société sexiste, raciste, etc, mais aussi ultra stigmatisante vis à vis des putes, mais se remettre en question un minimum au lieu de prendre un air outré, ç'aurait été classe.

Et ne pas demander qu'on retourne vite au sujet initial parce que la pute nous emmerde avec ses revendications alors qu'on parlait tranquillement entre nous, ç'aurait été encore plus classe, parce que là, j'avoue que si quelqu'un avait écrit "silence toi !", ça m'aurait fait un peu le même effet.

Et oui, je suis énervée et ça influe sans doute sur ma façon d'écrire, mais j'ai rien contre Césarion à la base, c'est juste que là, y a eu un amas de plusieurs choses qui forment un Tout assez énervant. Je me souviens par exemple d'avoir pointé la même condescendance vis à vis des putes chez Pierregr, il m'a envoyé un MP pour m'assurer que c'était pas volontaire, que sans doute l'écrit ne rendait pas toujours bien le fond de sa pensée, qu'il ferait attention à ce qu'il écrit mais que je ne devais pas hésiter à lui signaler tout propos venant de lui qui me mettrait mal à l'aise. Ce qui n'est pas tout à fait la même chose que "alors là je ne vois pas de quoi tu parles Oo" (sous-entendu tu racontes un peu n'importe quoi ?), "je ne juge personne", "je ne sais comment prendre ce genre d'accusations" (mal ?), "je constate que le sujet a dérivé de façon assez fantastique" et "on arrive à m'accuser d'attaquer les ex-prostituées". Relayé par le "En effet, revenons à nos jeux vidéo" de Tilleul (contre qui je n'ai absolument rien non plus, hormis ma jalousie parce qu'il bosse dans un domaine qui me passionne*).

*J'ai cherché le smiley qui voulait dire "je plaisante là" sans pouvoir être interprété comme "je ris jaune" ou "je me fous de ta/votre tronche" mais j'ai pas trouvé.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Invité
Invité

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Sam 14 Fév 2015 - 11:22
Je suis 100% d'accord avec Araignée, mais je n'avais pas osé intervenir dans le fil jusqu'à présent, parce ce que, à la différence d'Araignée j'ai du mal à parler de mon passé de prostituée. Et j'ai vraiment eu l'impression d'un déterminisme assez énorme, et que quand on est/a été une pute, on est pas capable d'avoir une vision réaliste de sa situation, et qu'on est forcément guidée de manière inconsciente par notre (ancienne) activité.

Je trouve cela faux, et terriblement insultant. Mais je n'avais pas osé le dire jusqu'à présent, et je n'ai pas trop envie de continuer à lire ce fil. Simplement, je souhaite témoigner mon soutien à Araignée, d'avoir dit ce que je n'osais pas dire.

Voilà, je retourne à mes moutons.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Sam 14 Fév 2015 - 17:19
Réputation du message : 100% (2 votes)
En relisant les derniers messages, j'me suis rendue compte que je n'ai pas osé contredire Césarion en fait. Du coup je l'ai un peu mauvaise, parce que c'est pas la première fois que ça m'arrive, y compris sur le fofo.

J'te soutiens Araignée, j'ai pas connu la prostitution, mais j'ai été traitée comme une fille gratuite car "sur place", qu'on s'attendait donc en droit de sauter, parce que j'étais en discothèque (apparemment une femme qui dit aller en boite pour danser ment, comme si on attendait qu'une chose dès qu'on sort de chez nous, c'est du sexe). Les boites de nuit, encore plus celles où c'est gratuit pour les femmes, pour moi c'est déjà une forme de prostitution disons très floue : les mecs payent et ils s'attendent à trouver des femmes, qu'ils tenteront d'avoir moyennant un verre voire rien du tout).

C'est arrivé à une amie, même pas en boite, mais dans un bar où on allait souvent, un mec lui a offert un verre et quand elle a refusé de le suivre chez lui pour coucher, il s'est cassé sans payer, y compris sa conso à lui (mais à part ça, les femmes ne sont pas considérées comme des objets publiques, à louer ou gratuits hein, nan...).

C'est facile de présumer des intentions des femmes qui ont vécu la prostitution et la pornographie, si Katsuni changeait de domaine et cherchait à avoir un métier sans réification sexuelle, elle n'y arriverait qu'en étant méconnaissable, ou en allant dans un endroit où personne ne la connait, sauf qu'elle est très connue. Je trouve assez dur de juger une femme qui réussi à peu près à se sortir de ça, alors que d'après ce que j'ai pu comprendre, après le X ou la pross, il n'y a rien.

J'me pose la question pour toutes les femmes qui tournent, même occasionnellement, comment elles le vivent, sachant que le X rend d'elles une image de femme consentante, le faisant par plaisir et qu'on peut toujours sortir en joker l'argument du "elle a été payée hein". Tellement facile de nier l'identité des femmes.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 500
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Dim 15 Fév 2015 - 10:54
Réputation du message : 100% (3 votes)
Césarion, tu as blessé plusieurs personnes ici, même si c'était fait de manière involontaire et sans mauvaises intentions.

Nous pensons qu'il y a de bonnes raisons pour que ces personnes se sentent blessées. Ne penses-tu pas qu'il vaudrait mieux que tu t'excuses, plutôt que de te braquer ?
Miroir-rioriM
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 26
Date d'inscription : 27/09/2014

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Dim 15 Fév 2015 - 21:34
Je ne sais pas si je peux ré-aborder un sujet sur les jeux vidéos tant qu'il n'y a pas de réponses de sa part, n'hésitez pas à supprimer ce message s'il est inconvenant :s

J'ai eu l'occasion de tester Hyrule Warriors aujourd'hui chez un ami et j'ai ressenti une claire gêne durant la séance de jeu. Les Zelda ne sont pas vraiment des modèles de jeux antisexistes à la base mais Hyrule Warriors est la preuve qu'on peut toujours faire pire...

  • Tous les personnages féminins sont redesignés de manière à être beaucoup plus sexualisés : Midna adulte et Ruto prennent deux bonnets, le skin de cette dernière est modifié pour mettre en avant sa poitrine, Midna enfant possède des poses lascives assez dérangeantes, Fi est tordue dans tous les sens pour mettre ses formes féminines en valeur alors qu'elle est plutôt  minérale et "monolithique" à la base, Sheik est ultra féminisée en massacrant donc le personnage de base qui se fait passer pour un guerrier sheikah, le skin de Zelda est fortement dénudé au niveau des jambes - seule Agitha s'en sort à peu près sans casse.
  • Les nouveaux personnages féminins sont une blague... particulièrement la grande méchante qui sans surprise suit les canons du genre.
  • Les voix féminines sont ridicules par leur côté ... disons ... suggestif et suraiguë. C'est un des points qui m'a le plus dérangé. Même Agitha n'est pas épargnée sur ce coup.
  • Ils ont été chercher la grande fée juste parce que c'est un personnage très dénudé alors que c'est un sous-personnage secondaire qui n'a aucun intérêt autre que sa plastique avantageuse. Je soupçonne que la mise en avant d'Impa relève du même procédé.
  • Les deux personnages masculins efféminés (Girahim & Tingle) sont clairement là pour faire rire et être ridiculisés.
  • Et bien sûr, les personnages masculins non ridiculisés sont toujours designés dans une optique de puissance physique et de carrure très viriliste.
  • Je n'ai pas vu grand chose du scénario mais il me semble que le studio se fout totalement des joueurs/es quand il parle de "femmes fortes" car dans le peu que j'ai vu, link jouait bravement son rôle de phallus principal pour protéger les gentes dames.

Je crois que c'est ça le pire : le studio se réclame d'une forme de progressisme car il met plein de femmes dans son jeu ! Ce qui est numériquement vrai. En tout cas, c'est ce que cet article (bien gratiné dans son genre également) affirme.

Au-delà de ça, ma gêne venait sans doute du fait que l'ami chez lequel j'allais trouvait tout ça parfaitement normal et en rigolait... j'ai désapprouvé un peu froidement mais encore trop timidement.

Spoiler:
et même quand l'on sort des considérations de sexisme, je trouve ce jeu clairement surévalué tant son gameplay est lourd, la réalisation inachevée et tant il massacre le jeu de base Mad
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Lun 16 Fév 2015 - 19:18
(Juste pour dire que moi aussi, le rappel à l'ordre "revenons aux jeux videos" m'avait beaucoup dérangée, d'autant qu'on parlait justement de problèmes de sexisme liés aux jeux videos... J'avais commencé à rédigé une réponse, pas réussi à bien formulé, effacé... Du coup j'ai laissé tout le "taf' de réponse" à Araignée. Désolée à toi Araignée...)

Sinon, Miroir-rioriM, je ne m'exprime qu'en mon nom, mais ça ne me dérange pas d'avoir un message sur un autre sujet que le sujet "actuel" d'un fil... Tant que ça ne prend pas la forme d'un rappel à l'ordre, qu'Araignée à très bien décrit.

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Araignée
Noble sage
Noble sage
Messages : 4554
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Lun 16 Fév 2015 - 20:04
Non, moi non plus, ça ne me dérange pas (d'autant que c'est le sujet de base du fil quand même), du moment, effectivement, qu'il n'y a pas d'injonction au silence par ailleurs.

J'avoue que si j'avais su que plusieurs personnes s'exprimeraient à ma suite, j'aurais peut-être pris plus de pincettes. Je ne sais pas dans quelle mesure si Césarion ne répond pas c'est parce qu'il se sent blessé et accusé "de toutes parts"... ce qui n'était pas le but non plus.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Césarion
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Mar 17 Fév 2015 - 2:54
@Araignée a écrit:lorsqu'une ex-prostituée fait remarquer à un homme qui n'a de toute évidence jamais mis les pieds sur le tapin, qu'il a parfois des propos problématiques vis à vis des (ex-)prostituées et des (ex-)actrices porno, et que certains de ses écrits reflètent de la condescendance (qui peut être totalement inconsciente, hein, c'est d'ailleurs très sûrement le cas), il balaye ça d'un revers de la main, manifeste qu'il n'est pas content ("je ne sais comment prendre ce genre d'accusations") et enjoint de revenir au sujet.

Je trouve ça violent de m'accuser d'avoir "des propos problématiques" envers les personnes prostituées car cela me semble faux. Si tu avais retrouvé ces propos problématiques, j'aurais été ravi de me remettre en question, mais là, non, je ne vois pas. Donc oui je trouve ça violent de se faire accuser sans savoir d'où cela vient.

Il me semble de notoriété publique sur ce forum que tout le monde peut avoir des comportements oppressifs malgré soi, et que lorsqu'une personne concernée pointe un de ces comportements oppressifs, la moindre des choses est de l'écouter, de se remettre en question, et de présenter ses excuses.

Pour tout dire, je suis ici pour débattre, et non pour me courber dès qu'un premier concerné n'est pas d'accord avec moi. Je suis prêt à l'écouter, à débattre, à repréciser ce que je dis (ce que j'ai fait d'ailleurs il me semble). Ce que je trouve dingue, c'est que tu reprends mot pour mot l'argumentaire qui fait la base de l'idéologie strasseuse ("moi Morgane Merteuil je suis prostituée, donc je sais quelles mesures il faut prendre en ce qui concerne la prostitution et si tu n'es pas prostitué ta gueule"), alors que tu sembles t'opposer à eux par ailleurs.

Tout comme je présenterais mes excuses et remettrais ma façon de penser en question si sans le vouloir j'écrivais quelque chose qui pourrait paraître oppressif car raciste, ou validiste, à une personne non-Blanche ou handicapée, au lieu de râler parce qu'on "m'accuse d'attaquer" tel ou tel groupe.

J'ignore toujours quel groupe j'ai attaqué ou opprimé, encore une fois je veux bien reconnaître des torts, encore faut-il me les pointer... Si ne pas être d'accord, c'est opprimer, je ne vois pas vraiment l'intérêt d'échanger.

Oui, ça me gêne qu'un homme blanc de classe assez aisée

"de classe assez aisée" tu n'en sais absolument rien de rien à part pour "homme" (et tiens, je suis homosexuel, c'est privilégié ça ?), et je ne suis pas spécialement "aisé" non plus tiens.

d'"atout" d'avoir été actrice X ou pute (même si sur ce seul point, Césarion a accepté la remise en question en admettant que le terme était malvenu)

Merci de reconnaître que je me suis remis en question, malheureusement ce n'est pas la seule fois. Quand à l'atout, tu sors facilement les choses de leur contexte, ma foi.

oui ça me gêne qu'il pointe un déterminisme des putes et pornstars qui seraient vouées à s'auto-réifier dans une inlassable répétition

Encore faux, j'ai bien dit que cela dépendait des personnes, mais que cela pouvait exister chez certaines personnes... Et à vrai dire je n'y vois rien d'insultant oO

oui ça me gêne que quelqu'un d'abolitionniste ne prenne pas le temps de s'interroger sur la dimension psychique de la prostitution, par exemple sur le rapport au corps (corps public/corps caché), l'ambivalence comme moyen de survie (savoir qu'on souffre mais ne pas (se) l'avouer trop ouvertement pour ne pas sombrer, et donc par exemple parler soi-même d'atout en sachant bien au fond de soi que c'est plutôt une catastrophe).

Ce que tu dis est d'une ignorance sans fin à mon sujet, car ce sont justement des aspects de la prostitution dont j'ai bien conscience, et c'est bien pour ça qu'à part les personnes prostituées ultra-militantes (Katsuni, Ovidie, Merteuil, etc...) je n'ai aucun mépris pour celles qui ont peur de la pénalisation des clients.

mais se remettre en question un minimum au lieu de prendre un air outré, ç'aurait été classe.

Je suis revenu sur mes propos plusieurs fois et tu m'as accusé de choses complètement fausses, donc j'ai le droit d'être un minimum outré il me semble.

Et ne pas demander qu'on retourne vite au sujet initial parce que la pute nous emmerde avec ses revendications alors qu'on parlait tranquillement entre nous, ç'aurait été encore plus classe, parce que là, j'avoue que si quelqu'un avait écrit "silence toi !", ça m'aurait fait un peu le même effet.

Que ça te fasse le même effet que "silence-toi", ça te regarde bien, ce n'était absolument pas mon intention. Quand à "parce que la pute nous emmerde", je n'ai rien à ajouter, j'apparente ça à du chantage affectif de ta part, je n'ai jamais sous-entendu ça, alors soi c'est de l'énorme mauvaise foi et c'est très malhonnête, soit tu as très mal compris (je ne vois à aucun moment où j'ai pu dire un truc pareil).

Et oui, je suis énervée et ça influe sans doute sur ma façon d'écrire, mais j'ai rien contre Césarion à la base, c'est juste que là, y a eu un amas de plusieurs choses qui forment un Tout assez énervant. Je me souviens par exemple d'avoir pointé la même condescendance vis à vis des putes chez Pierregr il m'a envoyé un MP pour m'assurer que c'était pas volontaire, que sans doute l'écrit ne rendait pas toujours bien le fond de sa pensée, qu'il ferait attention à ce qu'il écrit mais que je ne devais pas hésiter à lui signaler tout propos venant de lui qui me mettrait mal à l'aise. Ce qui n'est pas tout à fait la même chose que "alors là je ne vois pas de quoi tu parles Oo" (sous-entendu tu racontes un peu n'importe quoi ?), "je ne juge personne", "je ne sais comment prendre ce genre d'accusations" (mal ?), "je constate que le sujet a dérivé de façon assez fantastique" et "on arrive à m'accuser d'attaquer les ex-prostituées". Relayé par le "En effet, revenons à nos jeux vidéo" de Tilleul (contre qui je n'ai absolument rien non plus, hormis ma jalousie parce qu'il bosse dans un domaine qui me passionne*).

Je n'ai pas vraiment d'excuses à présenter à quelqu'un qui m'adresse de fausses accusations. Que tu ne sois pas d'accord avec ce que je dis, je l'accepte totalement et je suis prêt à débattre, par contre ce genre d'injonctions qui sortent de nulle part, vois-tu, avec moi ça ne passe pas (et désolé, je suis incapable d'enrober mes propos de sucre quand je lis des choses pareilles).

Et j'ai vraiment eu l'impression d'un déterminisme assez énorme, et que quand on est/a été une pute, on est pas capable d'avoir une vision réaliste de sa situation, et qu'on est forcément guidée de manière inconsciente par notre (ancienne) activité.

Je pense que nous sommes tous guidés par des déterminismes, prostitués ou non (il me semble l'avoir dit plus haut). Donc pour le coup, il ne s'agit pas de mépris envers les personnes prostituées, mais plutôt pour la notion de libre-arbitre (sacrosaint libre arbitre dont le capitalisme se frotte les mains).

Césarion, tu as blessé plusieurs personnes ici, même si c'était fait de manière involontaire et sans mauvaises intentions.

Nous pensons qu'il y a de bonnes raisons pour que ces personnes se sentent blessées. Ne penses-tu pas qu'il vaudrait mieux que tu t'excuses, plutôt que de te braquer ?

Non. Ces personnes se sont vexées parce qu'elles n'étaient pas d'accord avec ce que je disais. Il y a eu en partie débat il me semble (et j'en suis heureux), par contre comme je l'ai bien signifié dans ce post (^^), je n'ai aucune tolérance pour les accusations qui tombent du ciel comme ça.

(Juste pour dire que moi aussi, le rappel à l'ordre "revenons aux jeux videos" m'avait beaucoup dérangée, d'autant qu'on parlait justement de problèmes de sexisme liés aux jeux videos...

Ça voulait dire "arrêtons les accusations non-fondées et tenons-nous-en à un débat digne" en fait. Pas "tais-toi" ou "changeons de débat".
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 500
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Mar 17 Fév 2015 - 10:01
Topic verrouillé le temps que la modération puisse lire les derniers échanges.
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 500
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Mer 18 Fév 2015 - 19:23
Réputation du message : 100% (3 votes)
Césarion, il est probable que tu ne t'en rendes pas compte, mais tu t'exprimes assez souvent de manière sarcastique et agressive. Nous te demandons d'être attentif afin d'éviter les sarcasmes.

Pour le reste, nous sommes embêtées en modération. Après relecture du fil, nous arrivons toutes à la même conclusion. Conclusion que nous avons peur de suivre, vu les accusations de favoritisme qui ont été faites.

Ces accusations de favoritisme envers Césarion nous pousseraient en effet à le sanctionner pour prouver que non, nous ne sommes pas potes avec lui, qu'il n'a pas droit à un traitement différent des autres.

Mais quand nous relisons la conversation, nous trouvons que Césarion a essuyé plusieurs attaques assez injustifiées, ou en tout cas, pas assez argumentées. Il a été accusé de tenir des propos problématiques et condescendants, mais au final, peu d'explications lui ont été apportées. Nous pensons que c'est difficile de se remettre en question si on ne sait pas pourquoi il y a un soucis dans nos propos.

Sa dernière réponse ne nous plaît pas car il met de l'huile sur le feu, ce qui ne nous aide pas. Mais, dans le fond, il nous semble qu'il a raison : on l'a accusé d'être méprisant avec les prostituées, sans vraiment donner de véritables arguments.

Ceci est sans doute contradictoire par rapport à notre post de dimanche 15 qui a été fait dans l'urgence et sans grande réflexion.

Ce post-ci a été réfléchi et nous arrivons à la même conclusion de manière individuelle. Tout en craignant les réactions qui vont suivre (franchement, les accusations de favoritisme, ça n'aide pas).
Invité
Banni·e
Messages : 7484
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Ven 20 Fév 2015 - 9:27
Réputation du message : 100% (1 vote)
Le fil a été divise en deux.

Pour pouvoir continuer à discuter de jeuxvideo, c'est ici

Pour discuter de la décision de la modération, c'est
avatar
Invité
Invité

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Mer 15 Avr 2015 - 12:46
Je ne sais pas trop où mettre ça mais j'avais envie de le mettre quelque part. Parce que j'ai souffert, parce que je ne sais pas forcément si j'ai eu les bonnes réactions, parce que j'en ai marre de vivre dans un monde où un oppresseur peut opprimer et se sentir dans son droit le plus strict et oser dire que c'est la personne opprimée qui fait chier le monde ... 

Ce fil m'a semblé la place la plus appropriée ... 

Dispute entre moi et un mec de ma guilde dans un jeu. Dispute ayant eu lieu sur le chat public de la guilde ... 

Je met en spoiler pour raisons de lisibilité du sujet.
 

La dispute ...:


Lui a écrit:Nico, petite pute !

Moi a écrit:Trop classe d'utiliser des "insultes" féminines pour insulter des hommes -__-

Lui a écrit:Et alors, c'est amical, si ca te plait pas ne releve pas !

Moi a écrit:Si je relève. Ca m'agresse cette misogynie totalement décomplexée. 
Si TOI ca ne te plait pas que je te remette à ta place ne relève pas.

Lui a écrit:Non mais t'es qui Aky avec ton beau discours, c'est amical et entre Nico et moi donc occupe toi de tes affaires !

Moi a écrit:C'est cool, soyez amicaux hors de ma vue dans ce cas là. 
A partir du moment ou c'est dit sur un chat public ça cesse d’être privé. 
En l’occurrence, tu manques de respect aux femmes et j'en suis une donc oui ça me concerne bel et bien : si tu n'es pas content c'est la même et c'est pas avec moi que tu auras le dernier mot après une pareille horreur misogyne.

Lui a écrit:mdr ok tu as raison grand seigneur protecteur mais justement le message est public donc occupe toi de tes affaires ! 
ta vie doit vraiment etre bien triste pour partir comme cela au quart de tour

Moi a écrit:pas d'inquiétude pr ma vie, elle est très bien. 
Mais bon, angle d'attaque classique de ceux qui ont tort et absolument pas d'arguments 
que d'aller sur la vie privée des gens. 
Et je sais que j'ai raison à 100% j'avais pas besoin que tu me rassures à ce sujet Wink

Lui a écrit:En quoi pute est misogyne ? tu as l'air de vouloir ramener ta science avec des grands mots. 
Et au passage, comme tu l'as souligné, c'est un chat public donc je marque ce que je veux 
et si cela ne te plait pas tu degages, c'est assez clair pr toi ?

Moi a écrit:Déjà pute en tant qu'insulte est misogyne oui, même dit à une femme, mais alors à un homme c'est le summum. 
En quoi ça l'est ? ça ne te choque pas bien sur que quand on veut insulter un homme on le compare à une femme ni qu'une bonne majorité des insultes à l’égard des hommes soient mises au féminin.  
Alors qu’évidemment pr insulter une femme on l'insulte aussi de femme mais pour la valoriser on lui prête des attributs masculins (les couilles pour ne citer qu'elles). 
Le masculin = positif, le féminin = négatif, c'est misogyne et à l’extrême. 
Maintenant que j'ai fini de t’instruire je te signale que j'ai le droit de m'exprimer autant que toi et que j'ai aussi le droit d'être dans la guilde et de poser mes ovaires sur la table quand des propos dénigrants pr les femmes sont tenus. J’étudie la sociologie de la domination patriarcale depuis longtemps et je sais de quoi je parle contrairement à toi donc tu n'auras pas le dernier mot avec moi. Par ailleurs, il est assez clair que tu penses avoir plus de droits que moi puisque tu dis : "je marque ce que je veux et si  ça ne te plait pas tu dégages". Ben non : si ca ne me plait pas je le dit, je marque ce que je veux aussi en fait Smile

Là mon chéri s'est connecté sur le jeu et a décidé de me soutenir : 

Chéri a écrit:
La susceptibilité masculine atteint son paroxysme quand on lui fait remarquer que le fait d'avoir des couilles ne lui donne pas le droit de dire ce qu'il veut. Ca aura été instructif pour tout le monde je pense Smile


Ça en est resté là. C'était hier. Mais aujourd'hui voilà qu'il remet ça .........

Lui a écrit:Putain Nico pourquoi tu lui dis rien à lui ? Sad 
Oh, on a plus le droit de dire ce mot j'avais oublié
Désolé. 
LOL. 

Moi a écrit:Euh ... si tu commences à provoquer ça va finir comme hier : plutôt que d'essayer de faire de l'humour pas drôle et de l'ouvrir pour ne rien dire parce que tu ne comprends pas grand chose à ce monde, si t'essayais juste de te taire pour voir ? 
Ah, oups, j'avais oublié : t'es un mec, faut que tu l'ouvres si une femme te remet à ta place, surtout tenter d'avoir le dernier mot sinon tu te sens castré ... 

Lui a écrit:Ni putes ni soumises ! 
Tu pars vraiment au quart de tour ... une question, tu as qqun dans ta vie ?

Moi a écrit:Je ne vois pas le rapport entre avoir qqun dans sa vie et en avoir marre de se faire traiter comme de la merde.
J'ai qqune dans ma vie : je suis homo, moche, poilue et conductrice de poids lourds, ça te rassurerai d'entendre ça ? Wink
Si je pars au quart de tour c'est que la situation le mérite et que tu devrais apprendre à te taire vu ce que tu as à dire. Et je suis bien loin des "ni putes ni soumises", je suis bien plus proche d'Andrea dworkin. C'est bizarre sinon que demander simplement le respect fasse que je sois automatiquement classée comme féministe. Comme disait Rebecca West : "Je n'ai jamais réussi à définir le féminisme. La seule chose de sûre c'est qu'on m'appelle féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson". Wink 

Lui a écrit:Ce que tu ne comprends pas c'est qu'on est sur un jeu, donc de la détente. Et avoir une personne prise de tête qui te sors sa science et qui sait tout mieux que les autres n'est pas forcément agréable. C'est un jeu, tu te détends, et si tu veux échanger sur les conditions de la femme tu vas ailleurs, il y a des forums pour cela. Sur ceux le sujet est clos, je sens que tu vas encore la ramener donc oui tu as raison : pauvre femme dans ce monde masculin. 

Moi a écrit:Justement, c'est un jeu, et j'aimerais pouvoir aussi me détendre sans me faire manquer de respect. C'est pas parce que c'est un jeu que les comm' misogynes, racistes ou autre doivent être acceptés. Maintenant, si tu sens tes testicules sécher quand on te fait remarquer que c'est loin d'être classe la misogynie ce n'est pas mon problème. 
Donc d'après toi tu peux avoir les pires propos qui soient sans que personne ne puisse te faire remarquer que c'est moche ? Le droit à la détente et à l'amusement serait donc réservé aux classes dominantes ? Et un homme pourrait donc être misogyne en se cachant derrière le faux argument de la détente, un blanc pourrait être raciste en se cachant derrière ce même argument ? Et bien non, ce n'est pas ma vision des choses : celui qui empêche les autres de se détendre en l'occurrence c'est toi, tes propos puants et ton incapacité à te remettre en question. 

Lui a écrit:oh merde tu es vrmt chiante comme personne, je t'imagine deja en soirée la personne qui la ramene tout le temps l'horreur. Je te propose une chose : on arrete là

Moi a écrit:J'attends que ça que tu te taises enfin. Donc vas y, arrêtons là, commence le premier Smile Oui, si tu veux, je suis chiante : je m'en badigeonne les ovaires, tu le sais ?

Là un autre mec de la guilde dit "STOP". 
Et un autre ajoute "Ptdr". 

Et il recommence -___- : 

Lui a écrit:Rigole pas toi, tu vas te faire insulter !!

Moi a écrit:Tu ne comprends pas ce que signifie "STOP" ? Evites de tenter de me décrédibiliser en disant que je vais insulter parce qu'on rigole. MOI je n'ai pas encore insulté contrairement à toi. Maintenant, merci de stopper la provocation et on en restera là. 

Franchement, j'espère qu'il va en rester là, car je ne lâcherai pas le morceau pour ma part, c'est hors de question, mais ça m'épuise psychologiquement et ça me fait du mal aussi. Sad
avatar
Invité
Invité

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Jeu 16 Avr 2015 - 19:50
Tu as eu raison de ne pas laisser passer, j'essaie aussi de stopper les propos sexistes quand j'en suis témoin.
Ton histoire me rappelle ce doc vu sur LCP:
http://www.lcp.fr/emissions/grand-ecran/vod/160200-les-reseaux-de-la-haine
Regarde, tu verras c'est assez similaire à ton problème avec ce type.
Reste sur tes positions, mais garde à l'esprit que quand on est bête, c'est pour la vie, pour être polie, et que tu n'arriveras probablement pas à ouvrir les yeux de ce type...
avatar
Nurja
Déesse Suprême
Déesse Suprême
Messages : 9205
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Jeu 16 Avr 2015 - 21:14
Réputation du message : 100% (1 vote)
Nastassia Philippovna a écrit:Reste sur tes positions, mais garde à l'esprit que quand on est bête, c'est pour la vie, pour être polie, et que tu n'arriveras probablement pas à ouvrir les yeux de ce type...
Si j'ai ouvert les yeux sur certaines choses, pourquoi d'autres ne pourraient-ils pas ouvrir les yeux ?

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Invité
Invité

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Jeu 16 Avr 2015 - 23:36
Oui, mais toi Nurja tu es quelqu'un d'intelligent, ce type m'a l'air complètement désespérant....
avatar
Yggdrasil
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 30
Date d'inscription : 07/04/2015

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Ven 17 Avr 2015 - 1:48
Je pense que le pire dans les conversations que tu à eu c'est que la réaction du gars est dans le fond parfaitement logique et prévisible, à ses yeux il n'y a strictement aucun mal dans tout ça et il a du ce sentir agressé sans en comprendre véritablement la raison, et après ça, quitte à ce défouler autant y aller à fond !

franchement, parfois je me demande comment vous faites pour garder la motivation suffisante pour continuer à défendre vos positions, globalement le problème n'est même pas ignoré, il est carrément insoupçonné !

Je te souhaite beaucoup de courage et si jamais il y a un nouveau match, balance lui un uppercut du feu de dieu qui roxduponeydlamorquithue !

. .. ... ahahem je vais me coucher moi...
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Ven 17 Avr 2015 - 7:24
Réputation du message : 100% (2 votes)
Nastassia Philippovna a écrit:Oui, mais toi Nurja tu es quelqu'un d'intelligent, ce type m'a l'air complètement désespérant....

Faut pas préjuger comme ça^^ Si tu avais pu entendre et lire les propos que je tenais à propos des féministes et des vegans il y a deux ans, tu aurais pensé que j'étais bête et désespérante, que je ne changerais jamais tellement mon cerveau était empêtrée d'idioties et ce genre de chose. Or aujourd'hui je suis féministe et végétarienne, fortement motivée à vivre vegan.
avatar
Invité
Invité

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Ven 17 Avr 2015 - 8:14
tu as raison Erulelya, les gens changent, en effet...
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1068
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Jeu 23 Avr 2015 - 15:49
J avais envie de parler d un petit jeu très geek (rimworld) où l on controle des petits personnages qui doivent survivre dans une ambiance SF.

Eh bien c est assez étonnant mais ces petits personnages ont des caractéristiques et parmi celles ci un certain nombre sont a priori à l heure actuelle totalement inutiles mais ont pour nom le sexe (jusque là c est assez courant) mais aussi l orientation sexuelle (il n y a "que" hétéro/gay/bi), et le régime alimentaire (malheureusement vu l aspect survivre du jeu elle se limite à omnivore ou cannibale mais il est possible d être végétarien dans le jeu bien que cela complique les choses).

Il y a même un aspect on va dire pro-trans humanisme dans le jeu (certains personnages rêvent d avoir des implants et ça a une influence sur leur humeur).

Il n y a a priori aucun sexisme dans le jeu, ça ressemble plus à un truc totalement roleplay (alors que l age a un effet, les vieux se déplacent moins vite que les jeunes, mais sont plus expérimentés j ai l impression).

Bref, j aime bien.

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Tilleul
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 674
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Jeu 30 Avr 2015 - 16:17
Rachel Byrk, une développeuse trans* s'est suicidée suite à des mois de cyber harcèlement Crying or Very sad


http://www.geeksnack.com/2015/04/28/developer-rachel-byrk-commits-suicide-months-cyber-bullying/

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
Antithesis
Novice
Novice
Messages : 291
Date d'inscription : 29/11/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Ven 24 Juil 2015 - 16:35
http://m.mic.com/articles/122605/female-gamers-harrassment

Au cas ou y' avait un doute , maintenant y'a apparemment des preuves scientifiques....
Les mecs qui tiennent des propos haineux en ligne le font surtout parce qu'ils ne savent pas jouer....

Duh!



takamine
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Sam 25 Juil 2015 - 3:11
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:10, édité 1 fois

_________________
..je suis un monde ignoré illuminé par d'éclatantes aurores ! ..
avatar
Zuul
Novice
Novice
Messages : 233
Date d'inscription : 08/05/2015

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Sam 25 Juil 2015 - 11:07
@takamine je ne comprend pas le rapport entre ce que tu écrit et le sujet du harcèlement des joueuses par les joueurs médiocre. Veut tu dire que les joueuses sont lentes (rament) et que selon toi c'est cela qui causerait l'agressivité des "ils"? Aussi pourquoi les joueuses n'agressent pas les joueurs ? C'est vraiment pas claire ce que tu ecrit, tu me donne l'impression de vouloir dire que les joueuses sont responsable du harcelement qu'elles subissent car elles rament. Si c'est ce que tu veux dire c'est totalement misogyne et sur un forum féministe ca s'appel du Troll.

C'est difficile de te comprendre et tu ne semble pas avoir lu le lien posté par Antithesis. Il y est expliqué avec une étude à l'appui que ce ne sont pas tous les joueurs hommes qui sont agressifs avec les joueuses mais seulement les joueurs mediocres qui disent avoir peur d'être moins bon que des femmes. Parceque dans leur petite tête de machos être après une femme c'est la déchéance totale. Alors pourquoi parle tu du manque de patience et des humains alors que là on parle des l'agressivité des humains mâles envers les humains femelles, pas tous les humains comme tu l'écrit.

Perso je trouve que tu ressemble à un troll, si c'est pas le cas tu devrait changer ton attitude ici attitude que je trouve egoiste et conquerante. Refu de te présenté, ne répond pas aux questions qu'on te pose, poste des choses hors sujet et sexiste, edite dans tous les sens sans raison apparente, style pseudo-poétique illisible, mépris envers la moderation... ca commence à faire beaucoup. Si tu n'est pas là dans une intention malveillante tu ferais bien de lire la charte du forum et modifié ton comportement.

sinon pour l'article posté par Antithesis il y a une version en français sur les nouvelles news mais en pay-wall pour le moment. Je met quant meme le lien dès fois que l'article soit un jour à nouveau libre.
http://www.lesnouvellesnews.fr/index.php/chroniques-articles-section/chroniques/4572-les-joueurs-les-moins-doues-sont-les-plus-sexistes
Les commentaires sont par contre lisibles et assez interessants.

bonne journée

---
edit : je voie que tu as fini par te présenté et re-re-édité tes message. Bon j'ai peut être que tu es de bonne volonté. Bienvenue takamine si c'est le cas.
takamine
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 12/07/2015

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le Sam 25 Juil 2015 - 12:52
...


Dernière édition par takamine le Dim 30 Aoû 2015 - 0:10, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum