Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhen(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"11.09.18 21:10VénusQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? 07.09.18 3:38Black SwanLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfants30.08.18 15:58VénusLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusA votre avis, comment créer une action effective ? 20.08.18 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !13.08.18 13:12VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"11.06.18 23:56NokinheiL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black Swan

Partagez
Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 08.12.14 13:51
Jinx est dotée d'une arme phallique... Si ça c'est pas connoté, ou alors je vois le mâle partout ?
Miroir-rioriM
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 26
Date d'inscription : 27/09/2014

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 23.12.14 11:36
J'ai fini le jeu Child of light hier soir et je pense qu'on a trouvé un sérieux concurrent à Portal dans le genre très bon jeu antisexiste Very Happy Les personnages féminins sont des modèles tous autant qu'ils soient, pas sursexualisés pour un sou. On a un héros féminin fort et évolutif - parfait pour l'identification pour les jeunes filles. On a des thématiques très prégnantes tout au long de l’œuvre. Un village (celui des capillis) où les genres sont inversées : les femmes fument la pipe et tiennent les commerces, les hommes travaillent au jardin. On a un machiste-malgré-lui (Robert) qui comprends que l'argent n'attire pas les femmes.

Je trouve d'ailleurs très intéressant ce qu'il se passe autour du jeu en ce moment, à savoir un énorme succès commercial sans polémique machiste : http://www.jeuxvideo.com/news/2014/00075978-child-of-light-est-un-succes-commercial.htm

De même, le réalisateur du jeu a eu beaucoup de mal à développer son idée - surtout auprès des développeurs et des dessinateurs "Si on joue une fille, je touche pas à ton jeu" / " Les dessinateurs dans le jeu vidéo sont habitués à créer des personnages féminins sexy, et ils voulaient donc mettre une grosse poitrine à Aurora. Je leur ai dit non !" : http://www.lesnouvellesnews.fr/index.php/plaisirs-articles-section/plaisirs/3629-child-of-light-le-jeu-video-anti-complexe-de-cendrillon
avatar
Invité
Invité

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 24.01.15 16:53
Mon copain [commentateur DOTA II pour résumer] joue en ce moment avec une équipe peu classée dont il connait les joueurs. Pour plus de confort, il utilise un micro pied et des baffles, parce que plusieurs de casque c'est pas top (surtout quand on a un Sibéria Steelseries ><).

Donc cela fait quelques jours que j'ai la joie d'entendre des commentaires qui sortent du pénis des mecs qu'il fréquente, que c'est pas possible autrement.

Là il vient juste de dire que les décolletés c'est chiant quoi, qu'il est pas là pour regarder du boobs-stream (selon lui les streameuses qui montrent leurs seins ou mettent des décolletés le font aussi par encouragement des manageurs, ptèt pas à chaque fois mais c'est possible...).
Un mec lui répond : Non mais faut pas se leurrer, y en a qui viennent pour voir ça.

Parce que des bitards cherchent à se rincer l’œil, c'est pas grave si ça continue ? Genre on pêut rien faire contre ça, c'est "naturel" ?

Récemment, j'ai lâché un "Mais les mecs, si vous aimez tellement les boobs, faites-vous en greffer et foutez-nous la paix". Si j'étais sur leur vocal, ils en prendraient vraiment plein la gueule y a pas à dire.
avatar
Césarion

—
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 25.01.15 13:57
Il me semble que d'anciennes actrices pornos font des streams du genre... Donc oui, j'ai l'impression qu'il existe une sorte de pornographie étrange sur Twitch.
avatar
prince2phore
Banni·e
Messages : 58
Date d'inscription : 02/02/2015

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 04.02.15 11:44
je n'ai pas vu de lien vers la vidéo dans le fil alors je vous propose cet ASI sur le sujet, pas mal:
https://www.youtube.com/watch?v=5dopX89lIKY

bon il n'y a qu'une femme "contre" 3 gars mais elle se défend bien !

_________________
Appuyez-vous sur les principes, ils finiront bien par tomber.
avatar
Pantoufle
Banni·e
Messages : 18
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 08.02.15 22:28
Le jeu le plus sexiste n'est pas forcément celui qu'on croit.
Je pense à Tétris sur game boy. (rien que le mot game boy me donne la nausée...)
A la fin, on voit une fusée décoller. Bah putain, ça ressemble trop à une éjaculation quoi. Quel jeu sexiste. J'ai pas dormi pendant 3 jours.
10 ans après le malaise est toujours là.
avatar
erulelya
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 08.02.15 22:33
Réputation du message : 100% (1 vote)

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Arrakis

—
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 09.02.15 9:50
Il me semble que d'anciennes actrices pornos font des streams du genre... Donc oui, j'ai l'impression qu'il existe une sorte de pornographie étrange sur Twitch.
Euh, tu parles toujours de stream de jeux videos? Parce que ce que Drärk évoquait, c'était des streams de jeux videos avec des décolletés, avec donc un autre but que montrer des poitrines. Et pour le coup, je ne vois pas pourquoi une ex actrice porno (ou une actuelle d'ailleurs) ne pourrait pas s'habiller sexy, et/ou faire un stream. (En fait ça m'énerve parce qu'à chaque fois qu'une (ex) actrice porno fait un truc, on la ramène à son statut d'(ex) actrice porno, même quand ça n'a rien à voir. Et quand une meuf fait un truc, sa présentation est aisément critiquée, notamment si elle a des codes vestimentaires "sexy").
Sinon, si ton exemple ne concerne pas les streams de jeux videos, il est juste hors-sujet.

Sinon, après avoir vu la victoire de Magicamy au tournoi d'Hearthstone organisé par L'ESL (où il y avait pas mal de "pointures" du jeu), ayant trouvé les parties très chouettes, j'ai cherché plus d'infos sur elle... Et suis en premier lieu tombé sur une discussion forumesque où toutes les interventions tournaient autour de "Oh My God it's a girl" et "Ohlala Trump [[un joueur très réputé]] et elle flirtent pendant le match // Mais non, il vit à San Fransisco et ne parle jamais de filles sur ses streams, il est homo". Sérieusement, ces gens n'ont rien d'autre à faire... ? Shocked (genre parler du jeu, ou jouer)
Contente qu'elle ait remporté le tournoi en tout cas, ça clouera le bec aux types qui assènent que les femmes n'ont pas le niveau pour être pro gameuses (ou pas, ça ose tout ces gens-là).

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Césarion

—
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 09.02.15 14:19
@Arrakis a écrit:Euh, tu parles toujours de stream de jeux videos? Parce que ce que Drärk évoquait, c'était des streams de jeux videos avec des décolletés, avec donc un autre but que montrer des poitrines. Et pour le coup, je ne vois pas pourquoi une ex actrice porno (ou une actuelle d'ailleurs) ne pourrait pas s'habiller sexy, et/ou faire un stream. (En fait ça m'énerve parce qu'à chaque fois qu'une (ex) actrice porno fait un truc, on la ramène à son statut d'(ex) actrice porno, même quand ça n'a rien à voir. Et quand une meuf fait un truc, sa présentation est aisément critiquée, notamment si elle a des codes vestimentaires "sexy").

Oui je parle bien de streams de jeux vidéo. Je ne dis pas que des ex-actrices porno ne peuvent pas faire du stream si elles le souhaitent, dans l'absolu je m'en contrefous (comme le fait qu'elles aient un décolleté ou pas d'ailleurs).

Seulement on ne vit pas dans une bulle où les gens s'émancipent facilement du milieu dans lequel ils ont pu évolué dans le passé. Je me rappelle de l'article qui parlait de ça : http://www.lesinrocks.com/2014/08/05/actualite/filles-seins-face-cachee-twitch-nouvelle-acquisition-google-11518249/
Ce qui me frappe, c'est la comparaison entre stream de jeux vidéo et stream porno ; les personnes interrogées indiquent bien jouer sur leur physique pour espérer recevoir des dons (d'ailleurs on pourrait critiquer de manière plus large une bonne partie des streameurs qui réclament des dons sans faire le moindre show, mais c'est une autre histoire). Le "feel free to fap" me dérange pas mal notamment, on sent bien qu'elle a totalement conscience que son physique attire les gamers obsédés (on a vraiment besoin de rappeler le rapport d'une bonne partie des gamers au sexe et aux femmes ?).
J'ai tendance à penser que quelqu'un qui a survécu économiquement par l'objectification du corps pourra se tourner vers une objectification moindre (objectification prostitutionnelle dans le milieu du porno -> objectification sexuelle au cours d'un stream JV)
avatar
Invité
Invité

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 09.02.15 16:43
J'ai aucun souci avec des femmes qui commentent, streament, jouent, en fait si elle sont tourné dans le X, pour moi ça n'a rien à voir, en tant qu'abo, j'aurais surement une réaction, mais pas en lien avec le gaming. N'importe quelle personne est à yeux légitime pour vivre le gaming et en vivre si ça passe bien. On y trouve des personnes qui ont eu l'opportunité de grandir dans un univers geek/gaming par exemple et tout le contraire (genre moi, dont la seule xp de gosse fut Tétris sur la game de mon paternel et plus tard quelques jeux pc, mais pas chez moi, je reviens de loin à ce niveau c'est certain). Une femme qui a tourné dans le X, si elle veut faire du gaming, c'est pas moi qui irai la ramener à ce qu'elle a pu faire avant, X ou pas, mais on sait que le X ressort vite dès qu'on est dans un univers masculin.

En revanche, je trouve très problématique que des femmes se servent de leur physique pour faire des views (ou pire, que des managers les y incitent). Mais c'est pas elles que je juge, c'est la pratique, très misogyne.
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4555
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 8:34
@Césarion a écrit:J'ai tendance à penser que quelqu'un qui a survécu économiquement par l'objectification du corps pourra se tourner vers une objectification moindre (objectification prostitutionnelle dans le milieu du porno -> objectification sexuelle au cours d'un stream JV)

Juste pour être sûre... Est-ce que tu penses qu'une ancienne actrice porno (ou une ancienne prostituée) aura plus tendance qu'une autre femme à se réifier même après être sortie du X/de la pros ?

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Arrakis

—
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 11:20
Pour rebondir sur la question d'Araignée... Du coup, le même stream va être "normal" s'il est animé par une "non-(ex)actrice-porno", et "problématique parce qu'elle est aliénée" s'il est animé par une (ex)actrice porno, à tes yeux ? (je suis d'accord avec Drärk pour le reste sinon, je ne la paraphraserai pas et me contente d 'un +100 du coup)

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Césarion

—
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 14:52
Drärk a écrit:
J'ai aucun souci avec des femmes qui commentent, streament, jouent, en fait si elle sont tourné dans le X, pour moi ça n'a rien à voir, en tant qu'abo, j'aurais surement une réaction, mais pas en lien avec le gaming. N'importe quelle personne est à yeux légitime pour vivre le gaming et en vivre si ça passe bien. On y trouve des personnes qui ont eu l'opportunité de grandir dans un univers geek/gaming par exemple et tout le contraire (genre moi, dont la seule xp de gosse fut Tétris sur la game de mon paternel et plus tard quelques jeux pc, mais pas chez moi, je reviens de loin à ce niveau c'est certain). Une femme qui a tourné dans le X, si elle veut faire du gaming, c'est pas moi qui irai la ramener à ce qu'elle a pu faire avant, X ou pas, mais on sait que le X ressort vite dès qu'on est dans un univers masculin.

En revanche, je trouve très problématique que des femmes se servent de leur physique pour faire des views (ou pire, que des managers les y incitent). Mais c'est pas elles que je juge, c'est la pratique, très misogyne.

C'est un peu l'opinion que j'ai, je ne dis pas qu'une ex-actrice porno ne peut pas se tourner vers le stream par passion des JV, mais je vois en tout cas dans certains cas ce que tu soulignes dans ton deuxième paragraphe : une tendance à prolonger le porno de façon "soft".

@Araignée a écrit:Juste pour être sûre... Est-ce que tu penses qu'une ancienne actrice porno (ou une ancienne prostituée) aura plus tendance qu'une autre femme à se réifier même après être sortie du X/de la pros ?

Ce n'est pas un fait scientifique, j'ai tendance à penser que les gens de façon générale vont répéter ce qu'ils ont pu vivre dans le passé ; ici, si tu as eu l'habitude d'être un objet sexuel dans le porno, tu peux répéter cela d'une façon moins violente (ici se mettre en scène lors d'un stream ; j'ai lu un autre article, très complaisant d'ailleurs, qui parle d'une streameuse qui chauffe ses spectateurs avant de commencer son stream).
Après bien entendu, je ne peux pas affirmer que c'est systématique, je parlerais plutôt de tendance.

@Arrakis a écrit:Pour rebondir sur la question d'Araignée... Du coup, le même stream va être "normal" s'il est animé par une "non-(ex)actrice-porno", et "problématique parce qu'elle est aliénée" s'il est animé par une (ex)actrice porno, à tes yeux ? (je suis d'accord avec Drärk pour le reste sinon, je ne la paraphraserai pas et me contente d 'un +100 du coup)

Le passé ne me semble pas déterminant... Une femme qui assume de jouer de son physique pour attirer des viewers sur son stream est dans la même logique de réification, qu'elle ait été actrice porno ou pas. Ce passé me semble juste assez révélateur dans certains cas.
avatar
erulelya
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 14:54
Réputation du message : 100% (1 vote)
Révélateur de ce que doivent faire les femmes pour avoir un semblant de légitimité dans un monde super sexiste et misogyne ? Rolling Eyes

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Césarion

—
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 15:26
@erulelya a écrit:Révélateur de ce que doivent faire les femmes pour avoir un semblant de légitimité dans un monde super sexiste et misogyne ? Rolling Eyes

Oui, en gros. Pourquoi rouler les yeux ?
avatar
erulelya
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 15:46
Parce que ça m'exaspère et me désespère à la fois.


_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4555
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 15:59
Réputation du message : 100% (5 votes)
@Césarion Ce n'est pas la première fois que tu manifestes une certaine condescendance (voire du mépris) vis à vis des personnes actrices porno et/ou prostituées.

Dans le cas présent, je constate que tu juges les comportements de cette femme au lieu de juger le contexte sexiste et patriarcal qui pousse cette femme à agir ainsi.

Et qui plus est, je suis certaine, à force de te lire, que si cette femme n'avait pas été actrice porno, tu n'aurais peut-être même pas pointé son comportement, ou, au lieu de mettre le doigt sur elle, tu aurais plutôt mis le doigt sur ce que le milieu dans lequel elle est attend d'elle et auquel elle ne fait que répondre.



Je crois au contraire que la majorité des survivantes du X et/ou de la prostitution ont plutôt une attitude très désexualisée, des gestes très réservés pouvant aller même jusqu'à la quasi catatonie (cf la thèse de J. Trinquart), une pudeur exacerbée, tout comme l'est le comportement des prostituées et actrices du X lorsqu'elles ne sont pas en "activité". C'est en tout cas mon cas et celui de toutes les prostituées et actrices porno que je connais.

Et finalement, que cette femme ne souffre pas de cette pudeur excessive et de ces gestes ultra-freinés, est peut-être plutôt bon signe, signe que son "activité" ne l'a peut-être pas totalement détruite sexuellement et psychiquement... (quoiqu'on ne sait pas comment elle est hors vidéos)

Quoi qu'il en soit, j'apprécierais que tu fasses un peu plus attention à la façon dont tu parles des prostituées et des actrices porno. Non, nous ne sommes pas plus stupides que les autres, nos chemins de vie ont juste été plus compliqués.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Invité
Invité

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 16:33
Qui confine les femmes ayant tourné dans le X à leur ancien rôle d'actrice X ? L'environnement du gaming, qui est très misogyne, et où le sujet du porno revient souvent.

Par exemple ce week-end, mon copain était à l'INSA-Lan de Renne et à un moment il va commenter un peu à l'arrache avec un autre commentateur, il lance le post cast pour savoir comment il était lui-même durant cette session et j'ai eu l'immense joie d'entendre l'autre beauf balancer des propos à peine sous-entendu "putes et champagne", il a également posé une question du même acabit à mon copain, qui est devenu manager d'une team récemment en mode : et tes joueurs tu les motives comment ? Sous-entendu : filles accessibles. Bonjour l'ambience, sachant qu'il y avait des femmes à cette LAN.

D'ailleurs, le concours de cosplay a intéressé beaucoup de mecs présents, parce que des femmes défilaient en costumes (et si vous connaissez un peu le cosplay, vous savez que c'est vite dénudé).

Si on parlait de Katsuni ?
Vous le savez, Katsuni, l'actrice de charme mondialement connue, nous a récemment rendu visite. Pourquoi ? Tout simplement car la belle possède une double actualité gamer. D'un côté une participation à un jeu vidéo (dont nous vous révélerons l'identité début 2011)... de l'autre une collaboration amusante tendance Rétro-Gaming.

En attendant de vous dévoiler notre interview sans langue de bois, découvrez notre défi sur le jeu Street Fighter IV. Katsuni a effectivement lancé un défi célesto-cosmique à notre JulienC... sur un jeu qu'il, il est le premier à l'avouer, ne maîtrise pas vraiment (JulienC et les jeux de baston...). Le problème c'est que l'enjeu est de taille. Si JulienC perd, il devra porter pendant un jour un ensemble de la collection Petit Coeur Lingerie de Katsuni. Pression maximale...
C'est moi qui graisse. Elle n'est pas considérée comme une gameuse mais comme un potentiel à clic, et c'est lié au X.
http://www.gameblog.fr/news/19687-katsuni-defie-gameblog-le-clash-en-video
avatar
Césarion

—
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 17:32
@Araignée a écrit:@Césarion Ce n'est pas la première fois que tu manifestes une certaine condescendance (voire du mépris) vis à vis des personnes actrices porno et/ou prostituées.

Alors là je ne vois pas de quoi tu parles oO

Dans le cas présent, je constate que tu juges les comportements de cette femme au lieu de juger le contexte sexiste et patriarcal qui pousse cette femme à agir ainsi.

Je ne juge personne : le fait d'évoquer leur comportement est justement un moyen de dénoncer pour moi le contexte qui les pousse à agir ainsi. Je ne l'ai peut-être pas exprimé de manière explicite, mais en fait ça me paraissait assez évident sur ce forum qu'on parle toujours d'un contexte patriarcal rempli d'injonctions.

Et qui plus est, je suis certaine, à force de te lire, que si cette femme n'avait pas été actrice porno, tu n'aurais peut-être même pas pointé son comportement, ou, au lieu de mettre le doigt sur elle, tu aurais plutôt mis le doigt sur ce que le milieu dans lequel elle est attend d'elle et auquel elle ne fait que répondre.

Comme je l'ai dit plus haut, le contexte de porno n'est pour moi qu'un déterminisme en plus, j'aurais de toute manière trouvé triste que des femmes se sentent obligées de "charmer" les viewers.
Mon parallèle avec le porno tient principalement au fait que j'y vois une similitude avec les webcams pornos, un type de diffusion similaire ; ça ne fait pas de systématisme bien entendu.

Je crois au contraire que la majorité des survivantes du X et/ou de la prostitution ont plutôt une attitude très désexualisée, des gestes très réservés pouvant aller même jusqu'à la quasi catatonie (cf la thèse de J. Trinquart), une pudeur exacerbée, tout comme l'est le comportement des prostituées et actrices du X lorsqu'elles ne sont pas en "activité". C'est en tout cas mon cas et celui de toutes les prostituées et actrices porno que je connais.

Comme j'ai dit précédemment, je n'ai pas parlé de systématisme, mais d'un certain déterminisme dans les cas évoqués. Bien entendu, le sorti du porno ou de la prostitution se traduira de plusieurs façons.

Quoi qu'il en soit, j'apprécierais que tu fasses un peu plus attention à la façon dont tu parles des prostituées et des actrices porno. Non, nous ne sommes pas plus stupides que les autres, nos chemins de vie ont juste été plus compliqués.

Encore une fois, je n'ai jamais sous-entendu que qui que ce soit était stupide et à vrai dire je ne sais comment prendre ce genre d'accusations.

Drärk > Ce que je constate, c'est que Katsuni (pour qui je n'ai pas une très grande estime par ailleurs de par son lobbying) semble être tout à fait à l'aise avec la ligne éditoriale de Gameblog. Le fait que le défi tourne autour de sa ligne de "lingerie sexy" me semble indiquer que son passé lui sert d'atout pour sa carrière post-porno et que cela ne lui pose aucun problème d'être toujours renvoyée à un objet sexuel. Après je n'ai pas vraiment envie de comparer son cas à celui des autres personnes qui sortent de l'industrie du sexe (même si effectivement ton exemple est très révélateur).
avatar
Invité
Invité

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 18:14
Le fait qu'elle soit à l'aise ne rend pas légitime ce genre de pratique, en fait on ne peut pas savoir si elle est vraiment à l'aise, on est pas dans sa tête.

"C'est mon choix" quand on est une femme dans une société misogyne, ça me fait doucement rire, je ne juge pas sur le plan personnel mais je garde à l'esprit que c'est une façade.

En gaming comme ailleurs, on attend des femmes qu'elles soient reconnaissantes et "épanouies", à partir du moment où on parle de mal être ou de violence, on assiste à du clash sévère, comme on peut le retrouver dans le domaine du victim-blaming : Il la frappait ? Elle n'avait qu'à se tirer.
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4555
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 19:41
Réputation du message : 100% (4 votes)
@Césarion a écrit:Le fait que le défi tourne autour de sa ligne de "lingerie sexy" me semble indiquer que son passé lui sert d'atout pour sa carrière post-porno et que cela ne lui pose aucun problème d'être toujours renvoyée à un objet sexuel.
Le fait que les actrices porno n'ont pratiquement aucune reconversion possible hormis dans la prostitution ou dans ce qu'on attend d'elles (poser pour de la lingerie sexy par exemple) ne te vient pas à l'esprit ? Qu'est-ce que tu en sais, des problèmes que ça lui pose ou non ? Il me semble qu'étant donné la façon dont on considère les ex actrices porno, son champ de choix était plus qu'extrêmement limité (et c'est le cas pour toutes les anciennes actrices porno, qui, contrairement aux prostituées, sont connues un peu partout et donc sans cesse rattrapées par leur passé et la réification qui va avec). De là à parler d'''atout'', heu...

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Césarion

—
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 20:34
@Araignée a écrit:
Le fait que les actrices porno n'ont pratiquement aucune reconversion possible hormis dans la prostitution ou dans ce qu'on attend d'elles (poser pour de la lingerie sexy par exemple) ne te vient pas à l'esprit ? Qu'est-ce que tu en sais, des problèmes que ça lui pose ou non ? Il me semble qu'étant donné la façon dont on considère les ex actrices porno, son champ de choix était plus qu'extrêmement limité (et c'est le cas pour toutes les anciennes actrices porno, qui, contrairement aux prostituées, sont connues un peu partout et donc sans cesse rattrapées par leur passé et la réification qui va avec). De là à parler d'''atout'', heu...

Ça me vient à l'esprit bien entendu qu'elle n'a pas eu le choix de sa reconversion, mais à partir du moment ou elle défend ardemment la prostitution et le porno, je considère son cas sous l'angle idéologique. Ne pas avoir le choix de ce que l'on fait, ça concerne tout le monde, militer pour quelque chose, c'est particulier (je rappelle qu'elle a participé à certains colloques assez gerbants et a signé des tribunes bien salées également).
Après, oui le terme "atout" est un peu malvenu ; il n'empêche qu'elle doit elle-même en parler de cette manière (encore une fois, elle a une position idéologique bien particulière, comme Ovidie ou Brigitte Lahaie, qui la différencie en partie des personnes survivantes de la prostitution et du porno).

Bref, je constate que le sujet a dérivé de façon assez fantastique ; j'évoquais l'existence de streams Twitch qui dériveraient des streams pornos (sans accuser ou culpabiliser qui que ce soit, si ce n'est les macs derrière) et on arrive à m'accuser d'attaquer les ex-prostituées...
avatar
Tilleul

—
Messages : 674
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 10.02.15 21:57
En effet, revenons à nos jeux vidéo. Je suis en train de jouer à Broken age et j'adore ces couleurs vives, ce graphisme léché et le fait d'incarner la moitié du temps une héroine pas nunuche pour un sous.



 
Minispoil:
(Qui renoue avec les origines guerrières de son peuple et refuse son destin plutôt que de se faire becqueter comme sacrifice humain)

Je retrouve un feeling que je croyais perdu avec les monkey island, cool.

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
prince2phore
Banni·e
Messages : 58
Date d'inscription : 02/02/2015

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 12.02.15 11:17
Moi je suis sûr Child of light avec mes enfants et pour l'instant c'est génial. Tous les dialogues en rimes et des héroines à des années lumières des stéréotypes du genre.
En plus il mixe beaucoup de gameplay intéressant (combats à la grandia 2, plateforme et aventure 2D). Enfin il utilise le moteur 2D de ubi, un régal pour les yeux...
http://childoflight.ubi.com/col/en-US/home/index.aspx

_________________
Appuyez-vous sur les principes, ils finiront bien par tomber.
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4555
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

le 13.02.15 23:51
Réputation du message : 100% (5 votes)
Ca fait quelques jours que ça tourne en rond dans ma tête, et quelque part, je me dis que tant pis pour le HS.

Je trouve ça assez dingue qu'on puisse dire (à juste titre) aux nouveaux venus qu'ils devraient se remettre en question et s'interroger sur leur position de dominants, mais que lorsqu'une ex-prostituée fait remarquer à un homme qui n'a de toute évidence jamais mis les pieds sur le tapin, qu'il a parfois des propos problématiques vis à vis des (ex-)prostituées et des (ex-)actrices porno, et que certains de ses écrits reflètent de la condescendance (qui peut être totalement inconsciente, hein, c'est d'ailleurs très sûrement le cas), il balaye ça d'un revers de la main, manifeste qu'il n'est pas content ("je ne sais comment prendre ce genre d'accusations") et enjoint de revenir au sujet.

Il me semble de notoriété publique sur ce forum que tout le monde peut avoir des comportements oppressifs malgré soi, et que lorsqu'une personne concernée pointe un de ces comportements oppressifs, la moindre des choses est de l'écouter, de se remettre en question, et de présenter ses excuses. Tout comme je présenterais mes excuses et remettrais ma façon de penser en question si sans le vouloir j'écrivais quelque chose qui pourrait paraître oppressif car raciste, ou validiste, à une personne non-Blanche ou handicapée, au lieu de râler parce qu'on "m'accuse d'attaquer" tel ou tel groupe.

Oui, ça me gêne qu'un homme blanc de classe assez aisée et qui n'a jamais vendu son cul puisse parler d'"atout" d'avoir été actrice X ou pute (même si sur ce seul point, Césarion a accepté la remise en question en admettant que le terme était malvenu), oui ça me gêne qu'il pointe un déterminisme des putes et pornstars qui seraient vouées à s'auto-réifier dans une inlassable répétition, oui ça me gêne que quelqu'un d'abolitionniste ne prenne pas le temps de s'interroger sur la dimension psychique de la prostitution, par exemple sur le rapport au corps (corps public/corps caché), l'ambivalence comme moyen de survie (savoir qu'on souffre mais ne pas (se) l'avouer trop ouvertement pour ne pas sombrer, et donc par exemple parler soi-même d'atout en sachant bien au fond de soi que c'est plutôt une catastrophe).

Ce n'est pas dramatique, ce n'est pas de la putophobie assumée et volontairement méprisante, c'est plus subtil et sans doute même pas conscient et on a absolument tou-te-s des mécanismes de ce genre parce qu'on vit dans une société sexiste, raciste, etc, mais aussi ultra stigmatisante vis à vis des putes, mais se remettre en question un minimum au lieu de prendre un air outré, ç'aurait été classe.

Et ne pas demander qu'on retourne vite au sujet initial parce que la pute nous emmerde avec ses revendications alors qu'on parlait tranquillement entre nous, ç'aurait été encore plus classe, parce que là, j'avoue que si quelqu'un avait écrit "silence toi !", ça m'aurait fait un peu le même effet.

Et oui, je suis énervée et ça influe sans doute sur ma façon d'écrire, mais j'ai rien contre Césarion à la base, c'est juste que là, y a eu un amas de plusieurs choses qui forment un Tout assez énervant. Je me souviens par exemple d'avoir pointé la même condescendance vis à vis des putes chez Pierregr, il m'a envoyé un MP pour m'assurer que c'était pas volontaire, que sans doute l'écrit ne rendait pas toujours bien le fond de sa pensée, qu'il ferait attention à ce qu'il écrit mais que je ne devais pas hésiter à lui signaler tout propos venant de lui qui me mettrait mal à l'aise. Ce qui n'est pas tout à fait la même chose que "alors là je ne vois pas de quoi tu parles Oo" (sous-entendu tu racontes un peu n'importe quoi ?), "je ne juge personne", "je ne sais comment prendre ce genre d'accusations" (mal ?), "je constate que le sujet a dérivé de façon assez fantastique" et "on arrive à m'accuser d'attaquer les ex-prostituées". Relayé par le "En effet, revenons à nos jeux vidéo" de Tilleul (contre qui je n'ai absolument rien non plus, hormis ma jalousie parce qu'il bosse dans un domaine qui me passionne*).

*J'ai cherché le smiley qui voulait dire "je plaisante là" sans pouvoir être interprété comme "je ris jaune" ou "je me fous de ta/votre tronche" mais j'ai pas trouvé.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Contenu sponsorisé

Re: Jeux videos, univers geek et sexisme

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum