Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhen(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"11.09.18 21:10VénusQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? 07.09.18 3:38Black SwanLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfants30.08.18 15:58VénusLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusA votre avis, comment créer une action effective ? 20.08.18 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !13.08.18 13:12VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"11.06.18 23:56NokinheiL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black Swan

Partagez
Aller en bas
avatar
Iridacea
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2955
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: ne plus avoir ses regles => feminisme?

le 02.06.15 16:33
Merci @La Chatte pour cet éclairage, c'est vraiment très intéressant! C'est sûr, l'accès aux philosophies orientales est souvent malaisé pour les occidenta-ux-les.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4555
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: ne plus avoir ses regles => feminisme?

le 03.06.15 21:39
@Nyrhia a écrit:Je réagissais à une remarque de
@Araignée a écrit:
En Chine, traditionnellement dans la médecine chinoise, on considérait les règles comme quelque chose de très important (on les appelait "eaux célestes", car on pensait que ce n'était pas du sang, mais le précieux liquide qui permet de faire des enfants) et les femmes qui avaient leurs règles avaient droit à beaucoup d'attention. On leur permettait d'arrêter de travailler ces jours-là, car il fallait qu'elles se ménagent et ne fassent pas trop d'efforts.
D'ailleurs, @Araignée, où as tu trouvé cette information? Mon impression est plutôt qu'en occident nous avons une vision idéalisée de l'orient, dans la filiation des chinoiseries de V. Hugo, l'orientalisme de Delacroix, "l'Aventure Indienne" de Voltaire et les Lettres Persanes de Montesquieu, bref du XXVIII° au XIX° siècle. Aujourd'hui la médecine chinoise est remise à l'honneur et comparée à la médecine allopathique occidentale pour faire ressortir les méfaits de cette dernière. Je m'y suis un peu intéressée, ainsi qu'au Feng Shui, et tout cela repose sur une vision binaire du monde en masculin-positif/féminin-négatif. Le livre d'histoire (cité plus haut) confirme la place subalterne des femmes dans l'Empire du Milieu.
Je pense que les connaissances médicales et apothicaires chinoises sont très précieuses, mais je suis contre la mise en avant du vieux système de croyance yin-yang qui y est inextricablement mêlé.

Dans un livre de médecine chinoise que ma mère avait emprunté à la bibliothèque, et écrit par une femme, chinoise et médecin (pas souvenir du titre par contre, désolée). Si je me souvient bien, ce livre ne traitait que de la médecine des femmes (règles, grossesse, problèmes gynéco...).

Il ne me semble pas du tout que le yin soit vu comme négatif. Il est aussi grave d'être trop yang que trop yin en médecine chinoise. Bien sûr, la culture chinoise est très patriarcale, et comme toute culture patriarcale, cela déteint malheureusement sur absolument tout, mais je suis persuadée qu'on peut conserver le principe du yin et du yang sans y coller de la misogynie dessus. La médecin de ma mère est acupunctrice et a déjà dit à ma mère qu'elle est trop yin ou trop yang, tout en étant féministo-sensible (et peut-être bien féministe tout court).

(Merci La Chatte pour les précisions fort intéressantes, j'avais rédigé mon post avant de lire le tien...)


(Sinon, je ne dirais pas que le YiKing est un livre de divination mais plutôt un livre de réponses, mais on risque d'entrer dans un débat sans fin. En tout cas, lorsqu'on demande au YiKing un truc de l'ordre de la divination - ça m'est arrivé dans mon adolescence - il répond qu'il veut bien jouer à l'oracle pour le/la jeune fou/folle qui pose la question pour cette fois-ci, mais qu'à la prochaine question du genre, il ne répondra plus. Ca calme.)

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum