Derniers sujets
Magdalen Berns17.02.19 22:16michekhenLe phallus et le néant par Sophie robert.16.02.19 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus

Partagez
Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 15:07
Après avoir discuté avec un nouveau membre (par MP) qui cherche à comprendre ce que les femmes vivent et contre quoi elles se battent je souhaite montrer ici qu'il n'y a pas de profil type d'homme mysogine, de violeur, de harceleur. Que tous les milieux sont concernés, que nous sommes également victimes quasiment dans tous les lieux de notre vie quotidienne.

Aussi je voudrais faire un essais pour déconstruire certains aprioris que des personnes nouvellement arrivées sur le forum peuvent avoir concernant " les hommes qui ...". Je propose que chacune d'entre nous présente son (ou ses) agresseurs comme suit :

- age
- profession (ou activité)
- catégorie sociale
- religion
- type d'agression commise (délit ou crime)
- situation familiale (de l'agresseur)
- lieu ou s'est déroulé l'agression
- age que vous aviez lors de l'agression

Je graisse :

Cas 1
- age de l'agresseur : 23-24 ans
- célibataire
- profession : étudiant en droit
- situation sociale : étudiant fauché
- religion : athée
- origine géographique : sénégalais
- catégorie d'infraction :crime (pédophilie)
-  lieu de l'agression : à mon domicile
- Age de la victime : 5 ans

Cas 2
- age de l'agresseur : 40 ans
-célibataire vivant chez sa mère
- profession : brancardier
- situation sociale : plutôt basse
- religion : athée
- origine géographique : français (normand)
- catégorie d'infraction : crime (pénétration avec les doigts), circonstance aggravante : victime dans l'incapacité de manifester sa volonté : malade hospitalisée dans un état critique
-  lieu de l'agression : hôpital
- Age de la victime : 16 ans

Cas 3

- age de l'agresseur : 25 ans
- célibataire
- profession : militaire
- situation sociale : financièrement stable, propriétaire de son appt
- religion : athée
- origine géographique : français (normand)
- catégorie d'infraction : crime (viol avec violence), agression (violence aggravée + utilisation d'une arme)
-  lieu de l'agression : dans son véhicule dans la rue
- Age de la victime : 18 ans

Cas 4
- age de l'agresseur : de 19 à 27 ans
- célibataire
- profession : infirmier
- situation sociale : financièrement stable
- religion : athée
- origine géographique : français (normand)
- catégorie d'infraction : crime (viol), violences conjugales entrainant plus de 15j d'ITT
-  lieux de l'agression : multiples domicile, rue, lieux publics, lieux privés
- Age de la victime : 18 à 26 ans

Cas 5

- age de l'agresseur : 54 ans
- marié 3 enfants
- profession : financier (établissement bancaire)
- situation sociale : cadre supérieur, personnes riches
- religion : athée
- origine géographique : français
- catégorie d'infraction : délit (harcèlement sexuel et attouchement)
-  lieu de l'agression : sur le lieu de travail
- Age de la victime : 23 ans

Cas 6
- age de l'agresseur : 57 ans
- marié 2 enfants
- profession : financier (établissement bancaire)
- situation sociale : cadre supérieur, personne riche
- religion : athée
- origine géographique : français
- catégorie d'infraction : délit (harcèlement sexuel et attouchement) + incitation à la prostitution
-  lieu de l'agression : à son domicile + mails
- Age de la victime : 24 ans


Ceci afin de lutter contre les préjugés liés aux violences sexuelles.


Dernière édition par shun le 05.08.14 13:25, édité 2 fois
Omniia
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2909
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 15:26
(Perso je ne le ferai pas publiquement).

_________________
Je ne suis pas souvent là.
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 15:49
Cas 1
- âge de l'agresseur : 30-36 ans
- profession : technicien
- situation sociale : classe moyenne, marié, propriétaires d'une maison
- religion : athée
- origine géographique : français (auvergnat)
- catégorie d'infraction : crime ou délit (attouchements et harcèlement sur mineure de moins de 15 ans puis de moins de 18 ans)
-  lieu de l'agression : à mon domicile, dans les environs
- Âge de la victime : de 12 à 18 ans

Cas 2
- âge de l'agresseur : 20 ans
- profession : sans
- situation sociale : classe pauvre
- religion : athée porté sur l'ésotérisme
- origine géographique : français, avec des origines bretonnes et kabyles
- catégorie d'infraction : crimes (viols avec circonstance aggravante : commis sur sa conjointe)
-  lieu de l'agression : dans son appart, en squatt, chez des amis à lui ou à moi...
- Âge de la victime : 20 ans

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
1977
1977
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1410
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 17:47
Cas 1
- âge de l'agresseur: 59 ans
- profession: sans (invalide, reconnaissance d'un handicap au titre de la tuberculose)
- religion: catholique
- situation sociale: classe ouvrière
- origine géographique: Alsace
- catégorie d'infraction: délit (attouchements avec circonstance aggravante: oncle de la victime)
- lieu de l'agression: dans sa chambre, dans sa salle de bain, au camping
- âge de la victime: pendant 5 ans, entre 5 et 10 ans

Cas 2:
- âge de l'agresseur: entre 10 et 14 ans
- profession: écolier
- situation sociale: fils d'ouvrier et d'institutrice
- religion: catholique
- origine géographique: français
- catégorie d'infraction: crimes avec circonstance aggravante (autorité sur la victime en tant que cousin qui la garde): viols digitaux et attouchements
- lieu de l'agression: chambre de la victime, salon de la victime et chambre de l'agresseur
- âge de la victime: pendant 4 ans, entre 2 et 6 ans


Cas 3:
- âge de l'agresseur: 25 ans
- profession: étudiant et surveillant d'externat, pigiste
- situation sociale: classe moyenne
- religion: athée
- origine géographique: français
- catégorie d'infraction: viols et attouchements (pratique buccale sur la victime) avec circonstance aggravante: la victime était inconsciente après avoir ingéré une dose massive d'alcool qui lui avait fourni
- lieu de l'agression: lieu de travail de la victime et de l'agresseur: internat d'un lycée professionnel
- âge de la victime: 19 ans

Cas 4:
- âge de l'agresseur: 41 ans
- profession: informaticien
- situation sociale: moyenne
- religion: sans
- origine géographique: Italie
- catégorie d'infraction: viols commis par harcèlement, victime qui cède...conjoint de la victime
- lieu de l'agression: leur logement
- âge de la victime: 35 ans


Les agressions non répertoriées consistent en des viols commis dans le cadre de relations exclusives, au domicile du couple. Suite à du harcèlement, la victime cède.

(c'est dur, ça me remue beaucoup, si j'ai le courage, je viendrai compléter..)
Anonymous
Invité
Invité

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 18:11
Ne vous forcez pas si c'est trop dur. Mettez que ce qui vous est possible de mettre sans vous retourner le bide. Je sais que pour certaines c'est très dur. Donc ne vous mettez pas en danger psychologique.

C'est juste pour essayer de montrer que le sexisme a lieu partout, dans tous les milieux, à tous les ages, dans toutes les couches de la société. Que le sexisme n'a pas de religion, n'a pas de couleur, n'a pas de visage.

C'est aussi pour montrer que la plus part du temps, nos agresseurs nous connaissent, se sont des proches, des gens qu'on connait et dont jamais on ne se serait méfié, se sont souvent des gens qu'on aime. Ces hommes ont l'air bien sous tout rapport, ils n'ont pas de profil particulier qu'on pourrait éviter ou remarquer.

Et pourtant les personnes ayant énuméré ces faits, se sont cantonnées à ce qu'elles ont retenu de plus grave, et de plus marquant, elles n'ont pas considéré, les mains au cul dans la rue, les insultes, les tentatives de viols qui n'ont pas abouties etc ...

Voilà, le quotidien des femmes chaque jour. Voilà de quoi elles ont peur. Voilà pourquoi elles essayent de se cacher, de fuir les lieux publics dès que l'heure tourne. Voilà pourquoi elles se sentent prisonnières. Pourquoi elles luttent, contre quoi elles se battent.

Nous nous battons déjà pour dire ces quelques phrases, ces " cas " que nous résumons en quelques lignes. Pour beaucoup d'entre nous, il aura fallu plusieurs années pour verbaliser c'est quelques mots. Quelques mots, quelques lignes, des années à essayer de se reconstruire, des années en thérapie pour essayer de pouvoir retrouver le sommeil, avoir le courage de ressortir dehors, oser mettre une jupe, oser regarder devant soi quand on marche.
C'est ça le combat des femmes. Celui que nous menons ici.
Anonymous
Invité
Invité

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 20:19
Cas 1
- âge de l'agresseur : entre 17 et 20 ans (je ne connaissais pas son âge, c'était un jeune de mon quartier)
- profession : aucune
- situation sociale : classe pauvre
- religion : musulman
- origine géographique : Français
- catégorie d'infraction : crime (viol sur mineure de moins de 15 ans : pénétration avec les doigts)
-  lieu de l'agression : dans un hall d'immeuble
- Âge de la victime : 8 ans


Cas 2
- âge de l'agresseur : 40 ans
- profession : ouvrier
- situation sociale : classe pauvre
- religion : musulman
- origine géographique : Sénégalais
- catégorie d'infraction : délit (harcèlement sexuel, proposition d'argent contre un rapport)
-  lieu de l'agression : chez ma soeur
- Âge de la victime : 12 ans


Cas 3
- âge de l'agresseur : 32-34 ans
- profession : employé
- situation sociale : classe pauvre
- religion : chrétien
- origine géographique : Portugais
- catégorie d'infraction : crimes (viols répétés sur mineure, violences, actes de barbarie, harcèlement moral, menaces)
-  lieu de l'agression : chez lui
- Âge de la victime : 15-17 ans

Cas 4
- âge de l'agresseur : 43 ans
- profession : enseignant
- situation sociale : classe moyenne
- religion : athée 
- origine géographique : français
- catégorie d'infraction : délit et crimes (agression sexuelle et viol par harcèlement jusqu'à ce que j'accepte et attende que le rapport se termine)
-  lieu de l'agression : chez lui
- Âge de la victime : 24 ans
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 21:54
Comme Omniia, je ne souhaite pas dire publiquement quels sont mes agresseurs (ce qui revient à dire aussi quelles ont été mes agressions.

Si d'autres sont dans ce cas, je serais assez d'accord que les différentes informations soient rassemblées en un seul lieu et anonymisées avant d'être partagées.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Anonymous
Invité
Invité

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 22:25
Oui, pour celles qui souhaitent rester anonymes, c'est peut être possible en envoyant les " cas " à la modération qui les publiera de manière anonyme sous le pseudo " modération ". Comme ça on ne saura rien des membres qui ont posté, mais on pourra voir les renseignements utiles pour comprendre que les violeurs sont des " monsieur tout le monde ".

Je reste quand même stupéfaite, moi même, par le nombre de violences vécues par chacune. C'est juste inimaginable (et je sais que tout est loin d'être dit). Même en étant moi même une femme, je n'imaginais pas autant d'agressions, et de crimes au cm² .

Je crois que finalement, j'ai bien fait d'ouvrir ce fil. Ça renseigne assez bien et de manière très claire ceux qui se demandent pourquoi on est féministe et en quoi la situation des hommes et des femmes est différentes.
Anonymous
Invité
Invité

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 22:39
Je me demande dans quelles mesures on peut être inquiétée à en parler ici, parce que je n'ai pas de preuves par exemple, et de fait, suis-je susceptible d'être attaquée en justice pour diffamation ? Sachant que la moitié des personnes qui m'ont agressée ne s'en sont même pas rendu compte, pour eux c'était "normal".
Anonymous
Invité
Invité

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 22:46
Ben tu ne donnes pas leur nom, donc y a pas de diffamation ... On a quand même le droit de parler de ce qu'on a vécu. Si on préserve (et encore des fois je m'énerve toute seule sur ce sujet), leur putain d'anonymat, ils ne risquent rien (ces *****@*/=)

La plus part d'entre nous n'ont ni preuves, ni porté plaintes, et encore moins été entendues par la justice ... De plus nous sommes sous pseudo, donc plus anonymisé pour nos agresseurs, tu meurs !

Mais sinon, passer par la modération à mon avis c'est faisable, il faudrait demander aux modératrices. Mais après, je ne veux pousser personne qui n'a pas envie d'en parler. Je comprends très bien.
Omniia
Omniia
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2909
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 22:48
@shun a écrit:Oui, pour celles qui souhaitent rester anonymes, c'est peut être possible en envoyant les " cas " à la modération qui les publiera de manière anonyme sous le pseudo " modération ". Comme ça on ne saura rien des membres qui ont posté, mais on pourra voir les renseignements utiles pour comprendre que les violeurs sont des " monsieur tout le monde ".
Ça me semble être une très bonne idée. Nurja et moi sommes les modos les plus présentes en ce moment. Celles qui le souhaitent peuvent nous envoyer un message. Nous posterons ensuite via le compte "Administratrice".

@shun a écrit:Je reste quand même stupéfaite, moi même, par le nombre de violences vécues par chacune. C'est juste inimaginable (et je sais que tout est loin d'être dit). Même en étant moi même une femme, je n'imaginais pas autant d'agressions, et de crimes au cm² .
Je n'en reviens pas non plus  Sad 

@Drärk : Je n'en ai aucune idée  :s

_________________
Je ne suis pas souvent là.
microcosmos
microcosmos

—
Messages : 350
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 23:08
A mon tour, même si ce que j'ai vécu est du pipi de chat à côté de vous les filles.
En tout cas, vous avez tout mon soutien  Sad  :calin: 

- age: environ 40 ans
- profession (ou activité): électricien
- catégorie sociale: ?
- religion: ?
- type d'agression commise (délit ou crime): attouchements
- situation familiale (de l'agresseur): ?
- lieu ou s'est déroulé l'agression: chez moi
- age de la victime: 17 ans

(un mec que je n'ai vu qu'une fois dans ma vie et dont je ne sais quasiment rien en fait).

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
1977
1977
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1410
Date d'inscription : 03/11/2012

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 23:23
Je ne hiérarchise pas les douleurs microcosmos, les tiennes sont tout autant légitimes  :calin:
microcosmos
microcosmos

—
Messages : 350
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 23:24
@1977 a écrit:Je ne hiérarchise pas les douleurs microcosmos, les tiennes sont tout autant légitimes  :calin:

C'est vrai mais quand je lis vos messages, je me dis que j'ai de la chance de n'avoir vécu "que" cela.

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
Carol
Carol
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 684
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 23:36
Même une seule agression sexuelle c'est trop Microcosmos  :calin: 

Cas 1 :
- âge de l'agresseur : 20 ans
- profession : boucher désosseur
- situation sociale : classe moyenne
- religion : athée
- origine géographique : Caucasien(Lorrain)
- catégorie d'infraction : incitation à la prostitution
- situation familiale (de l'agresseur) : en couple avec moi
-  lieu de l'agression : notre domicile
- Âge de la victime : 18 ans

Cas 2 :
- âge de l'agresseur : la quarantaine
- profession : propriétaire d'un débit de boisson
- situation sociale : CSP+
- religion : ?
- origine géographique : hispanique
- catégorie d'infraction : délit (harcèlement sexuel sur mon lieu de travail)
- situation familiale (de l'agresseur) : marié, des enfants
-  lieu de l'agression : son bar
- Âge de la victime : 19 ans

Cas 3 :
- age : la quarantaine
- profession (ou activité) : Dentiste
- catégorie sociale : CSP+
- religion : ?
- origine géographique : Caucasien(Lorrain)
- type d'agression commise (délit ou crime) : délit (harcèlement sexuel et attouchement)
- situation familiale (de l'agresseur) : marié, des enfants
- lieu ou s'est déroulé l'agression : son cabinet dentaire
- age que vous aviez lors de l'agression : 24 ans
Ce type a été mis en cause pour les mêmes faits par 3 autres femmes, il a été condamné une fois (mais pas pour moi  Sad  )

Cas 4 :
- age de l'agresseur : 27/30 ans
- profession : gérant de 4 centres de contrôle technique automobile pour le compte de son père
- situation sociale : CSP+
- religion : athée
- origine géographique : Caucasien (Normand)
- catégorie d'infraction : délit (agressions sexuelles) + crimes (viols avec circonstance aggravante : commis sur sa conjointe)
- situation familiale (de l'agresseur) : en couple avec moi
-  lieu de l'agression : Dans notre appartement
- Age de la victime : 36/39 ans


Dernière édition par Michonne le 04.02.15 22:29, édité 3 fois (Raison : precisions)
pierregr
pierregr

—
Messages : 3986
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 29.07.14 23:37
C’est révoltant de lire tout ce que vous avez enduré, je ne sais pas quoi dire d’autre. Je comprends aussi celles qui ne veulent pas en parler aussi ouvertement.
Vous avez tout mon soutien  :calin:
avatar
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 499
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 30.07.14 0:02
Cas 1 :

- âge de l'agresseur : 25 ans
- profession : étudiant pour devenir instituteur
- situation sociale : classe sociale sup
- religion : sans
- origine géographique : Français
- type d'agression : attouchements sexuels sur personne mineure
- situation par rapport à moi : plus ou moins en couple avec moi
- lieu de l'agression : plusieurs domiciles de connaissances communes, voiture de l'agresseur, domicile de l'agresseur
- Âge de la victime : 15 ans

Cas 2 :

- âge de l'agresseur : environ 16 ans
- profession : lycéen
- situation sociale : ne sais pas
- religion : ne sais pas
- origine géographique : Français
- catégorie d'infraction : attouchements sexuels
- situation par rapport à moi : individu rencontré à une soirée
- lieu de l'agression : domicile d'une connaissance commune, pendant la soirée de la rencontre avec l'agresseur
- Âge de la victime : 15 ans

Cas 3 :

- âge de l'agresseur : 18 ans
- profession : lycéen
- situation sociale : classe moyenne
- religion : sans
- origine géographique : Français
- catégorie d'infraction : viol commis par harcèlement (victime qui cède)
- Situation par rapport à moi : connaissance que je voyais régulièrement, ami d'amis
- lieu de l'agression : domicile de l'agresseur à une soirée entre amis
- Âge de la victime : 17 ans

Cas 4 :

- âge de l'agresseur : sans doute entre 25 et 30 ans
- catégorie d'infraction : agression physique (strangulation, poussage) suite à un refus de faire monter l'individu chez moi.
- Situation par rapport à moi : individu inconnu, rencontré devant chez moi
- lieu de l'agression : devant chez moi
- Âge de la victime : 17 ans


+ plusieurs baisers forcés et attouchements par des inconnus (dans la rue ou dans des bars).


Dernière édition par Omniia le 30.07.14 0:23, édité 2 fois (Raison : Ajout de précisions)
Anonymous
Invité
Invité

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 30.07.14 0:12
Bon, j'ignore si tout entre vraiment, surtout le cas 10, je crois que j'en ai oublié, mais je ne suis pas sûre, c'était nébuleux à l'époque de la fac, je ne suis pas certaine de bien voir la différence entre ce que j'aurais aimé expérimenter et la réalité, si cela me met en cause ou non. Techniquement, j'aurais voulu vivre une sexualité libre, non monogame et respectueuse. Dans le faits, ce fut tout sauf ça, et les rares fois où ce le fut, j'étais rongée par la culpabilité de ma statut de "coupable".

Cas 1.
- Âge de l'agresseur : Environ 40 ans.
- Profession : Inconnue.
- Situation familiale Célibataire, un enfant.
- Catégorie sociale : Ouvrière.
- Religion : Inconnue.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : Délit : Agression sexuelle sur mineur de moins de 18 ans (attouchement).
- Lieu de l'agression : Domicile des parents.
- Age de la victime : 15 ans.

Cas 2.
- Âge de l'agresseur : 48 à 53 ans.
- Profession : Gérant/autre,
- Situation familiale Marié (instance de divorce), puis divorcé, deux enfants.
- Catégorie sociale : Ouvrière.
- Religion : Supposée athée.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : Délits et Crimes : Viols avec circonstances aggravantes, agressions sexuelles (tentatives de viol, dont une sur mineure de moins de 18 ans).
- Lieu de l'agression : Lieu public, chez lui, dans son véhicule.
- Age de la victime : 17 ans à 22 ans.

Cas 3.
- Âge de l'agresseur : 27/28 ans environ.
- Profession : Sans profession.
- Situation familiale Vivait chez sa mère, en couple (avec moi).
- Catégorie sociale : Ouvrière ?
- Religion : S'est un jour dit Juif. Supposé athée.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : Délits et crimes : Viols avec circonstances aggravantes (plusieurs fois) et tentatives de viols à plusieurs reprises. Harcèlement sexuel en vue d'extorquer le consentement (viol avec préméditation).
- Lieu de l'agression : Chez lui, chez moi, dans un hôtel. Eure-et-Loir principalement.
- Age de la victime : 18/19 ans.

Cas 4.
- Âge de l'agresseur : Inconnu, la vingtaine.
- Profession : Inconnue.
- Situation familiale Inconnue.
- Catégorie sociale : Inconnue.
- Religion : Inconnue.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : Délit et crime : harcèlement sexuel sous emprise d'alcool et viol sous emprise d'alcool (la victime ayant signifié le refus au début, ayant fini par céder à cause du harcèlement, pour en finir au plus vite).
- Lieu de l'agression : Boite de nuit, Orne.
- Age de la victime : 18 ans.

Cas 5.
- Âge de l'agresseur : Inconnu, la vingtaine.
- Profession : Inconnue.
- Situation familiale Inconnue.
- Catégorie sociale : Inconnue.
- Religion : Inconnue.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : Délit : Agression sexuelle, a profité de l'état de faiblesse de la victime (fellation forcée et le ton qui allait avec).
- Lieu de l'agression : Boite de nuit, Orne.
- Age de la victime : 18 ans.

Cas 6.
- Âge de l'agresseur : Inconnu, la vingtaine.
- Profession : Inconnue.
- Situation familiale Inconnue.
- Catégorie sociale : Inconnue.
- Religion : Inconnue.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : Délit : Harcèlement sexuel « de rue » dans l'optique de « séduire » (ou plutôt extorquer une « relation »).
- Lieu de l'agression : Le Mans, dans la rue.
- Age de la victime : 20 ans.

Cas 7.
- Âge de l'agresseur : Environ 40 ans.
- Profession : Gérant/autre,
- Situation familiale En couple, un enfant.
- Catégorie sociale : Inconnue.
- Religion : Inconnue, supposé athée.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : Délit : Agression sexuelle, baiser forcé, la victime a réussi à le repousser.
- Lieu de l'agression : Bar, Le Mans.
- Age de la victime : 22 ans.

Cas 8.
- Âge de l'agresseur : Environ 40 ans.
- Profession : Gérant/autre,
- Situation familiale Marié, deux enfants.
- Catégorie sociale : Classe moyenne ?
- Religion : Inconnue.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : Délit : Agression sexuelle, devant témoins, la victime n'a pas osé se défendre, la femme de l'agresseur lui a signifie de la laisser tranquille.
- Lieu de l'agression : Le mans.
- Age de la victime : 22 ans.

Cas 9.
- Âge de l'agresseur : Inconnu, la vingtaine.
- Profession : Inconnu, étudiant peut-être.
- Situation familiale Inconnue.
- Catégorie sociale : Inconnue.
- Religion : Inconnue.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : Délit : Harcèlement sexuel en vue d'obtenir un rapport sexuel. La victime a tenté de signifier son refus, mais n'a pas osé insister (d'autres personnes dans l'appartement, pièces voisines).
- Lieu de l'agression : Le mans.
- Age de la victime : 22 ans.

Cas 10.
- Âge de l'agresseur : Inconnu, la vingtaine.
- Profession : Inconnue, étudiant peut-être.
- Situation familiale Inconnue.
- Catégorie sociale : Inconnue.
- Religion : Inconnue.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : Crime : Viol (la même nuit que le cas 9, cas 10 s'est introduit dans la chambre et a imposé une fellation non consentie, la victime dormait), a cessé car n'y arrivait pas.
- Lieu de l'agression : Même lieu que cas 8.
- Age de la victime : 22 ans.

Cas 11.
- Âge de l'agresseur : 18 ans.
- Profession : Sans.
- Situation familiale Célibataire.
- Catégorie sociale : Classe moyenne.
- Religion : Supposée athée.
- Origine géographique : France.
- Type d'agression : M'a prêté à un ami de lycée, cadeau d'anniversaire pour les 18 ans de l'homme en question, je devais servir de première fois. J'ignore dans quelle catégorie cela entre et si ça compte.
- Lieu de l'agression : Sud France.
- Age de la victime : 22 ans.


Dernière édition par Drärk le 24.02.16 13:18, édité 2 fois (Raison : faute, correction âge.)
Araignée
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4548
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 30.07.14 0:29
Par rapport à la crainte d'une plainte pour diffamation, pour ma part, je me dis que si c'est à la victime de prouver qu'il y a eu viols (ou autre agression), c'est aussi à celui qui accuse de diffamation de prouver qu'il y a diffamation. La diffamation, c'est le fait d'accuser de choses qui sont fausses ; or ces choses sont vraies, alors déjà que mes agresseurs n'ont jamais été inquiétés, si en plus la justice leur accordait de me condamner pour diffamation... ce serait trop ignoble pour être possible (même si, en fait, c'est arrivé à mon ex, qui a porté plainte pour viol et a été condamnée, au final, pour diffamation...).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Anonymous
Invité
Invité

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 30.07.14 0:30
@Toutes : pale Soutien. :calin:
Anonymous
Invité
Invité

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 30.07.14 0:39
Je pensais à ça Araignée, et comme on a tendance à médiatiser les fausses plaintes pour viol en mode "c'est l'attention whore" et à grand coups de généralisation "il y a tellement de fausses plaintes de la part de filles qui n'assument pas d'être des salopes et qui cherchent à ruiner la vie d'homme honnêtes"...

Je sais pas si je pourrais encaisser ce genre de retour de bâton en fait.
avatar
Lox93
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 28
Date d'inscription : 10/05/2013

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 30.07.14 1:05
Je poste jamais, mes idées ne sont pas assez construite pour cela. Mais cette fois si je veux extériorisé pour une fois qu'on va pas me dire de me plaindre que ces un peu de ma faute.
Cas 1
- age de l'agresseur : 20 ans
- célibataire
- profession : étudiant
- situation sociale : vie chez sa mère ( faucher )
- religion : athée
- origine géographique : Québécois
- catégorie d'infraction :crime (pédophilie)
-  lieu de l'agression : à mon domicile
- Age de la victime : 8 ans

Cas 2
- age de l'agresseur : 17 ans
-célibataire vivant chez sa mère
- profession : étudiant
- situation sociale : gosse de riche
- religion : athée
- origine géographique : québécois
- catégorie d'infraction :attouchement la victime dormais
-  lieu de l'agression : maison de l'agresseur
- Age de la victime : 16 ans

Cas 3
- age de l'agresseur : 15-21
- célibataire
- professsion: aucun
- situation sociale : fille vivant chez sa mère
- religion : athée
- origine géographique : québécoise
- catégorie d'infraction : attouchement, harcèlement, jouer sur la fragilité mental de la victime
-  lieu de l'agression : maison de la victime
- Age de la victime : 15-21
Dans le troisième cas  j'ignore encore si la personne a conscience de ce quel a fais. Pour elle c'étais un jeu et puis que je droguais au somnifère pour la laissé faire et pour y donner ce quel voulais. Donc ces un peu moi ( beaucoup) moi la responsable
Carol
Carol
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 684
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 30.07.14 1:14
@Lox93 a écrit:
Dans le troisième cas  j'ignore encore si la personne a conscience de ce quel a fais. Pour elle c'étais un jeu et puis que je droguais au somnifère pour la laissé faire et pour y donner ce quel voulais. Donc ces un peu moi ( beaucoup) moi la responsable

Comment pourrais tu être la responsable des délits de quelqu'un d'autre?
Ne pas être en mesure de dire non ne fait pas de toi la responsable.
Faire en sorte que le délit/crime soit le moins pénible possible pour toi ne te rend pas responsable.

 :calin:  Lox93
avatar
Lox93
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 28
Date d'inscription : 10/05/2013

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 30.07.14 1:33
Merci Lox93 ces gentil ce que tu me dis la. J'avoue que lorsque tu écris : Faire en sorte que le délit/crime soit le moins pénible possible pour toi ne te rend pas responsable. Je sais que je suis pas responsable mais je ne le vis pas encore tout ta fais comme sa.
Carol
Carol
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 684
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

le 30.07.14 1:54
Ce n'est pas juste de la gentillesse, c'est un fait Smile
Je ne  compte plus le nombre de fois où j'ai fait semblant de dormir en espérant que mon ex conjoint se lasse. Je savais que mon non ne serait de toutes manières pas entendu...

J’espère que les choses vont s'arranger pour toi, pour nous toutes, en attendant si tu as besoin de réconfort ou de vider ton sac, tu sais où nous trouver  :calin:


Dernière édition par michonne le 30.07.14 13:20, édité 1 fois (Raison : faute de frappe)
Contenu sponsorisé

Re: STOP AUX IDEES RECUES - agresseurs

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum