Derniers sujets
élections et féminismeVen 21 Sep 2018 - 9:23LollipopArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutageMer 12 Sep 2018 - 10:05Lollipop(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"Mar 11 Sep 2018 - 21:10LollipopQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? Sam 8 Sep 2018 - 8:33HécateLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfantsJeu 30 Aoû 2018 - 15:58LollipopLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Jeu 30 Aoû 2018 - 0:28LollipopFéminisme culturel vs. féminisme radicalLun 27 Aoû 2018 - 10:44LollipopA votre avis, comment créer une action effective ? Lun 20 Aoû 2018 - 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !Jeu 16 Aoû 2018 - 7:51HécateLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Dim 29 Juil 2018 - 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 21 Juil 2018 - 17:46AraignéeTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58HécateVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52HécateFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49HécatePublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29HécateSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44HécateClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00HécateThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15HécateMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58HécateThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Hécate
anipassion.com
Partagez
Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 7 Sep 2014 - 20:42
Faudrait plutôt le mettre dans "les petites phrases lesbophobes cultes", mais comme ça n'existe pas...

Repas de famille aujourd'hui. Ma mère et moi nous retrouvons dans la cuisine (déjà, c'était pas mon père et mon frère...). Bref.
Je suis en coloc avec une femme (Gorgone sur le forum, mais elle poste peu).
À un moment, ma mère me dit "Ouuiii, donc tu sais, c'est pas facile de vivre avec quelqu'un qui a un trouble, et ta coloc, elle en a un...
Moi : un trouble ? un trouble que que quoi comment ?
Elle : un troubleuuuh...de l'identité, quoi (elle pensait tellement fort "trouble de l'identité sexuelle" que je l'entendais, mais je crois pas qu'elle ait dit "sexuel", elle est très forte pour poser des questions énervantes sans même oser les poser pour de vrai).
Moi : hein ? non...qu'est-ce que tu veux dire, au juste ?
Elle : enfin ma mimi, je crois que ça n'est un secret pour personne qu'elle est homosexuelle !
Moi : Shocked
[complètement interloquée, déjà c'est faux (elle est juste 100% hétéro, c'est tout), ensuite je n'étais pas au courant que ma mère en était encore au stade homosexualité = trouble de l'identité, ni au stade femme avec des cheveux courts = lesbienne (parce que je ne vois pas quoi d'autre aurait pu lui faire penser cela)]
Je crois que j'ai répondu "hein ? non...elle est hétéro" et je m'en suis un peu voulu, j'aurais dû réagir sur le trouble de l'identité = homosexualité, mais bon, en même temps, j'aurais pu lui faire la meilleure réponse du monde et ç'aurait été jeter de la confiture aux cochons (même pas : les cochons, au moins, doivent pouvoir apprécier la confiture).

Et puis elle m'a dit que ce n'était pas facile de vivre avec quelqu'un qui avait un trouble et que si j'avais besoin d'aide pour déménager en urgence, mes parents seraient là pour moi...mais...c'est super déstabilisant en fait, parce qu'elle voulait me témoigner de son soutien en cas de situation difficile, donc de son côté elle me disait juste quelque chose de gentil !!

J'ai pensé à choisir ce moment pour lui dire que j'étais bi (elle ne sait pas) : "alors, Gorgone, elle est complètement hétéro, mais moi, par contre...", mais je ne l'ai pas fait ^^
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 7 Sep 2014 - 20:56
Woah. Gratiné.
avatar
Invité
Invité

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 7 Sep 2014 - 21:05
Carrément !  Shocked
avatar
Nom-Nom
Novice
Novice
Messages : 190
Date d'inscription : 14/08/2013

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 7 Sep 2014 - 21:06
Grussie a écrit: Je crois que j'ai répondu "hein ? non...elle est hétéro" et je m'en suis un peu voulu, j'aurais dû réagir sur le trouble de l'identité = homosexualité, mais bon, en même temps, j'aurais pu lui faire la meilleure réponse du monde et ç'aurait été jeter de la confiture aux cochons (même pas : les cochons, au moins, doivent pouvoir apprécier la confiture).

Ce genre de situation, ça m'arrive assez souvent, comme par exemple lorsque des "amis" parlent d'un homme "efféminé" (je déteste cette expression) en le traitant de gay (dans son dos bien entendu). À ce moment là, 2 solutions s'offrent à moi :

-Répondre par "Eh ben, je vois pas en quoi être homosexuel est un problème !"

-Ou bien par "Et qui te dit qu'il n'est pas 100% hétérosexuel"

Cette situation m'est arrivée un nombre incalculable de fois et je n'ai jamais réussi à répondre hélas No

De même dès qu'on parle des féministes poilues et/ou lesbiennes, je ne sais jamais quoi répondre (je bloque toujours et n'arrive jamais à dire les deux réponses à la fois  Crying or Very sad ).
avatar
Nurja
Déesse Suprême
Déesse Suprême
Messages : 9205
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Lun 8 Sep 2014 - 13:49
Hier en auto, il est question de harcèlement de rue. réaction d'une présente "ben, moi, ça ne m'est jamais arrivé, il faut voir comment on s'habille aussi". Je me suis contentée de faire remarquer que j'avais subi du harcèlement en étant habillée façon journée au ski. Pas eu le courage d'aborder la question "slutshaming".

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
yaju
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 10
Date d'inscription : 25/07/2014

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Mar 9 Sep 2014 - 16:51
Dans les années 2000, à l'école primaire, je suis une élève "indisciplinée" (je parle en cours, quoi.)
Le prof dit alors que c'est normal que je le sois car, en gros, comme je n'ai pas de père, ma mère n'a pas pu m'élever de façon correcte.
Je me souviens que sur le coup j'ai trouvé ça injuste parce que ma mère était sévère. Ca m'avait choquée.

Et quand, devenue féministe, je m'en suis souvenue, j'en ai tiré la conclusion que cette personne pensait que les rôles des parents étaient clairement établis : à maman la douceur et l'amour parental inconditionnel et gâteux, à papa l'amour inconditionnel mais "qui ne se voit pas", l'autorité et les claques...

Donc déjà, les homosexuels ne peuvent pas élever correctement un enfant. Ensuite les enfants de familles monoparentales sont des gosses forcément mal élevés. Vive la famille tradi papa/maman/une fille/un garçon...
avatar
Nurja
Déesse Suprême
Déesse Suprême
Messages : 9205
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Mer 24 Sep 2014 - 13:53
"Françoise Sagan, c'est avant tout un écrivain."
euh, un???

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Invité
Invité

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Mer 24 Sep 2014 - 19:17
J'ai écrit un article féministe hier soir, j'ai été à la pêche aux phrases sexistes pour avoir du matériel. Je suis tombée sur un truc qui explique pourquoi la lune et lafâme c'est trop pareil :
La lune représente en effet le grand principe de transformation par les choses les plus basses. Ce qui est sombre, froid et humide, ce qui échappe à la lumière du jour et à la pensée clarifiante de l’homme contient également le secret de la vie.

Et puis il y a ça aussi, à la pointe de la neurologie d'aujourd'hui :
Le cerveau des femmes fonctionne de façon asymétrique avant l’ovulation, mais de façon symétrique après, ce qui change sa façon d’aborder les problèmes.

...
avatar
Cyb
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Mer 24 Sep 2014 - 22:44
J'ai lu ton article et ces deux passages m'avaient justement sciée ! Culte oui (j'aime bien tes articles Grussie Smile )

De mon côté, c'est pas "culte" mais ça m'a quand même agacée. Dans mon milieu professionnel (l'informatique), l'effectif est majoritairement masculin. Des stagiaires parlaient de l'école et se demandaient pourquoi il n'y a aucune fille ou presque dans les promos. J'ai expliqué que c'est forcément un problème d'éducation sexiste depuis toujours, ce à quoi ils étaient d'accord. Mais là, la blague qui m'a tuée, en parlant de pilosité dans les promos, que "même les filles parfois, en pilosité...". Ce à quoi j'ai demandé en quoi c'était drôle. A part "ooh c'est une blague" je n'ai pas eu d'autres explications! Je crois que cette réaction a juste choqué en fait.
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Sam 27 Sep 2014 - 10:11
http://www.topito.com/top-profils-eleves-profs

Normal,le prof qui traite une partie de ses élèves féminines de "Marie couche toi là" et de "dinde" Shocked le reste est également d'un gout douteux ( la survalorisation du "1er de la classe",évidemment le seul élève "normal" et le seul a pouvoir "réconforter" le pauvre prof )... mais j'ignorais que les profs pouvaient se permettre ce type de jugements,humiliants,excluants,sexistes... Ca me choque.

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
microcosmos
Novice
Novice
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Sam 27 Sep 2014 - 11:10
LenaLou, j'ai failli vomir en lisant l'article! Bien évidemment, tout ce qui est pipelette, dinde, marie-couche-toi-là etc, ça ne concerne QUE les filles. Ben voyons.

J'avais entendu une histoire dans mon ancien lycée où un prof avait dit à une élève qui n'avait pas rendu du devoir maison de "passer sous le bureau". Il avait dit ça en blaguant, devant toute la classe. Mais quand on m'en a parlé, j'ai eu envie de gerber. Surtout que apparemment, c'était un prof qui avait tendance à mater le cul de ses élèves sans aucune discrétion avec limite la bave aux lèvres -_-
Je l'ai pas connu ce mec, il a quitté le lycée juste au moment où j'y entrais; mais tous les élèves qui m'en parlent et l'ont côtoyé me disent la même chose.

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
avatar
Cyb
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Sam 27 Sep 2014 - 11:35
:arg: (le coup des pipelettes, c'est sexiste mais l'éducation genrée et les modèles font que, malheureusement, moi-même je détestais ce type de personnes assises devant moi.)

Je trouve souvent ces articles sans intérêt. Mais c'est ce que les gens adorent, ce type de listing avec une ou deux vannes "bien senties". La mode est vraiment au bashing.

J'ai déjà entendu une histoire assez similaire à la tienne microcosmos, la blague en moins. D'ailleurs, c'était aussi un prof de maths dans un autre lycée que le mien. Apparemment, ce prof matait sévèrement le cul des filles dés qu'elles passaient au tableau (évidemment, il fallait toujours effacer ce qui était un peu trop en haut, ... bref). Certaines en profitaient malheureusement, je ne sais pas si j'aurais eu le courage de le dénoncer si j'avais été dans sa classe.

Dans le genre sexisme, il y en a eu en visite médicale dans ma boîte. Je ne l'ai pas vécu car j'étais en mission à ce moment-là, mais j'ai eu des propos rapportés. J'ai bien failli m'en plaindre à la DRH d'ailleurs. Dans ce centre de visites médicales, un des médecins demandait systématiquement une pesée en sous-vêtements. Je trouvais ça normal. Seulement, ça ne concernait que les femmes (les rares de la boîte), tandis que les hommes passaient sur la balance AVEC les chaussures! Ce qui m'a étonnée, c'est que personne n'a remonté de plaintes, alors que les femmes qui l'avaient vécu en parlaient entre elles lors des pauses café. D'ailleurs, j'ai eu ma visite médicale peu après, mais pas avec ce médecin. Je pensais réellement taper un scandale quand ce serait mon tour...
avatar
Invité
Invité

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Sam 27 Sep 2014 - 11:55
Dans ce centre de visites médicales, un des médecins demandait systématiquement une pesée en sous-vêtements. Je trouvais ça normal. Seulement, ça ne concernait que les femmes (les rares de la boîte), tandis que les hommes passaient sur la balance AVEC les chaussures!

Shocked

Sinon je suis aussi dégoûtée par le jugement super sexistes des profs...je ne crois pas avoir eu de prof qui faisaient du male gaze sur les filles de la classe, par contre des exemples de sexisme j'en ai eu plusieurs malheureusement :
- mon prof de physique de 5è-4è-3è qui commentait le niveau des élèves en rendant les copies : et évidemment, si les garçons avaient 18 c'était qu'ils étaient super brillants et si les filles avaient la même note, elles avaient vraiiiiment dû beaucoup bosser dis donc...
- j'avais une prof de français en 4è qui appelait les garçons "petit garçon" et les filles "petite minette" (j'avais horreur de ça...et quand on faisait un truc qui ne lui plaisait pas du style oublier son bouquin à la maison, elle nous faisait lever devant tout le monde et demandait : "as-tu honte, petite minette ?" et il fallait absolument répondre "oui"...elle était complètement barge en fait !)
- et surtout beaucoup de "on s'adresse aux mecs en supposant qu'ils sont cishet of course", par exemple l'année dernière, en L3, il y avait un prof qui nous a dit "en fait, quand on est prof, on voit tout...qui écrit un texto, qui dort, qui drague sa voisine". J'avais la très nette impression d'être exclue, pas à ma place, qu'on ne s'adressait pas à moi, rien qu'à travers cette petite blague sexiste. Et sinon il y a juste une semaine, en M1, un prof a fait un truc vraiment similaire mais je n'arrive pas à m'en souvenir.

(Sinon merci Cyb, pour mon blog !)
avatar
zamenoa
Novice
Novice
Messages : 243
Date d'inscription : 12/03/2014

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Sam 27 Sep 2014 - 12:38
Concernant les visites médicales ça me rappelle une anecdote avec la médecin, une femme qui me voit arriver en sous vêtements, puisque on m'avait dit de me déshabiller.En entrant elle m'a regardé de la tête au pied en me,disant " oh qu'elle belle plante"!!! Depuis je viens habillée et elle ne me prend pas la tête, surtout pour ce qu'elle fait. A me demander si je fume, si je prends un contraceptif et si ça va psychologiquement....au secoursssss
avatar
Invité
Invité

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Sam 27 Sep 2014 - 14:22
Et oui, les profs sont des êtres humains, donc souvent misogynes. 

Mon homme me raconte parfois des trucs entendus en salle des profs ou même en discutant avec ses collègues, et c'est pas joyeux.  Sad 

Sinon, le premier de la classe dans l'article est évidemment un garçon ... 

Grussie, ta prof de Français de 4e était ... très spéciale  Shocked

J'ai eu un prof en 6e qui faisait des réflexions sexuelles assez régulièrement, mais pas sexistes en fait. Ca m'avait quand même traumatisée. (Par exemple en parlant des triangles, il dit "tri" c'est "trois" pour trois angles, y'a aussi "*liste de mots commençant par tri*" ... ah oui et y'a aussi "tripoter" mais ça c'est autre chose ..." Bon, on avait 10/11 ans quoi et j'étais très mal à l'aise avec le sexe. Surtout face à un homme adulte. Bref je trouvais à chaque fois ses blagues sexuelles très déplacées.
avatar
Lollipop
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 682
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Sam 27 Sep 2014 - 14:28
Like a Star @ heaven


Dernière édition par Lollipop le Mer 8 Oct 2014 - 10:53, édité 1 fois
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Sam 27 Sep 2014 - 14:37
Qu'est ce que je peux détester le système scolaire tout entier,avec ses notes,sa façon de mettre en compétition les élèves,la méritocratie... Beurk.

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
Agatha Christa
Novice
Novice
Messages : 285
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Sam 27 Sep 2014 - 15:01
@microcosmos a écrit:LenaLou, j'ai failli vomir en lisant l'article! Bien évidemment, tout ce qui est pipelette.... etc, ça ne concerne QUE les filles. Ben voyons.
Surtout que pipelette vient de pipelet : http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/pipelet/
Je veux dire par là que le mot n'est toujours utilisé qu'au féminin, même pour un homme et qu'on est manipulé-e par une misogynie omniprésente et insidieuse
( comme le fait de ne montrer la polygamie que sous le modèle plusieurs épouses...)
J'en reviens pas comment on est manipulé-es  
avatar
microcosmos
Novice
Novice
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 28 Sep 2014 - 11:27
Je discutais hier soir avec une connaissance masculine qui disait être à la fois anti-sexiste et anti-féministe. Impossible de lui faire comprendre que c'était incompatible. Il a bien senti qu'il était sur une pente savonneuse et a rajouté : "vous vous rendez pas compte du pouvoir que vous avez sur les hommes."

La discussion a été remise à plus tard parce que monsieur devait partir. A votre avis, que va-t-il me dire pour me démontrer que nous les femmes avons un pouvoir quelconque sur les hommes? Et que puis-je lui répondre?
Je n'ai pas du tout le sens de la répartie, j'ai besoin de temps pour préparer mes réponses :/

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
avatar
Invité
Invité

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 28 Sep 2014 - 11:31
Je sais pas, le pouvoir de la séduction, que la confiance en soi d'un homme repose sur le "oui" ou "non" d'une femme ?

(Que répondre, là chuis fatiguée, donc je réponds qu'à la moitié de ta question ^^)
avatar
microcosmos
Novice
Novice
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 28 Sep 2014 - 11:44
Pas de soucis Grussie, merci de ta participation Wink

Punaise, si il me sort le pouvoir de la séduction, ça va être dur de ne pas me fâcher. Bah évidemment, la meilleure arme d'une femme se trouve entre ses cuisses. Utiliser son cerveau? Pfff, n'importe quoi.

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
avatar
zamenoa
Novice
Novice
Messages : 243
Date d'inscription : 12/03/2014

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 28 Sep 2014 - 11:50
C'est ça on a sûrement le pouvoir de leur retourner le cerveau, de les rendre dingue juste avec un regard, une caresse, notre présence. Étant donné que tout est sexualisé chez nous, nos cheveux, nos mains, nos fesses, nos jambes, nos courbes, notre regard, notre bouche, nos lèvres...sa théorie risque d'être très prévisible car c'est sûrement un de nos seuls pouvoirs attribués par le sexisme...raison pour laquelle nous méritons nos agressions ou harcèlement sexuels...un pouvoir qui peut se retourner contre nous et qu’ils instrumentalisent et à leur guise, un pouvoir dont ils jouissent en somme à nos dépends parfois ...mais il ne faut pas faire de suppositions non non, étant donné qu'il est anti sexiste, ...attendons de voir ce qu'il va te dire.. j'ai peut être tout faux.
avatar
microcosmos
Novice
Novice
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 28 Sep 2014 - 12:08
@zamenoa a écrit:mais il ne faut pas faire de suppositions non non, étant donné qu'il est anti sexiste, ...attendons de voir ce qu'il va te dire.. j'ai peut être tout faux.

Mouais ... Des gens qui tiennent ce genre de discours tout en disant "nan nan je suis pas sexiste", j'ai entendu ça plein de fois :p

Un peu comme "je suis pas raciste... mais faut bien admettre que..."

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
avatar
zamenoa
Novice
Novice
Messages : 243
Date d'inscription : 12/03/2014

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 28 Sep 2014 - 12:13
Ma phrase était ironique j'aurais du préciser. On est d'accord. concernant le racisme il y a aussi le fameux, "j'aime pas les noirs mais toi c'est pas pareil je te connais et pis tes sympa".

Agatha Christa
Novice
Novice
Messages : 285
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

le Dim 28 Sep 2014 - 12:56
@microcosmos a écrit: Je n'ai pas du tout le sens de la répartie, j'ai besoin de temps pour préparer mes réponses :/
Ne t'inquiète pas, tu n'es pas la seule ; personnellement il m'a fallu des dizaines d'années pour trouver peu à peu où peut/peuvent se trouver la/les failles qui permet/tent de " rabattre le caquet " ou d' essayer d' ouvrir les yeux des misogynes, anti-féministes ( ce qui ne veut pas dire que j'ai vraiment trouvé d'ailleurs et je cherche encore )  Crying or Very sad ; du fait qu'ils sont dans un mépris au quotidien, une haine des femmes omniprésente et alimentée sans cesse par les coutumes, lois et religions, ils sont aveuglés par leur déni des inégalités Femmes/Hommes , voire leur utilisation quand ça les arrange.
@microcosmos a écrit:Je discutais hier soir avec une connaissance masculine qui disait être à la fois anti-sexiste et anti-féministe. Impossible de lui faire comprendre que c'était incompatible. Il a bien senti qu'il était sur une pente savonneuse et a rajouté :"vous vous rendez pas compte du pouvoir que vous avez sur les hommes." ...A votre avis, que va-t-il me dire pour me démontrer que nous les femmes avons un pouvoir quelconque sur les hommes? Et que puis-je lui répondre?
Le " pouvoir qu'on a sur les hommes " est une affirmation récurrente que l'on peut envisager sous divers angles, qui veut tout dire et rien à la fois :
- les hommes ne peuvent visiblement se passer des femmes ( plaisir, ménage, souffre-douleur, tendresse, reproduction...) , plus ils sont dépendants d'elles, plus ils les emprisonnent littéralement, les enferment dans des rôles et plus ils s'infantilisent eux-mêmes ( incapables " de se faire cuire un oeuf..." comme on disait )
Donc vu ainsi, oui les femmes ont une forme de " pouvoir " sur eux, et surtout " sur l'oreiller " Twisted Evil comme on dit encore si indignement, mais elles s'en seraient également bien passé si elles avaient eu droit à une égalité simple et respectueuse.
- les hommes doivent se rappeler qu'ils ont " toujours tout " interdit aux femmes qu'ils considèrent  comme inférieures et paradoxalement dont ils ont peur qu'elles fassent mieux qu'eux :
* pas de sport ( depuis l'antiquité où il paraîtrait que la fille d'un conducteur de char aurait gagné une course ! ) puis ils disent " oh comme elles sont faibles "
* pas d'éducation scolaire, politique, puis ils disent  " oh comme elles sont bêtes, ne comprennent rien à la politique "...
* interdiction de suivre les cours artistiques publics, à la Sorbonne pour la médecine, puis se permettent de dire " oh elles sont incapables de créer..."
Ce qui est faux soit dit en passant car malgré interdictions et brimades, elles ont créé des oeuvres, soigné mais cela n'a simplement pas été reconnu, promu pendant des millénaires.

Donc tu peux t'attendre à tout ce genre de poncifs sur le " passé " ( ça dépend encore aujourd'hui des pays ) et à son contraire : les femmes veulent être partout ( politique, arts, moyens de communications,...) ; celles qui n'avaient de place nulle part hormis cuisine-lit, sont vues comme des envahisseuses arrogantes par les usurpateurs de leur place légitime à elles en fait juste parce qu'elles veulent montrer qu'elles existent. ( une femme qui ose respirer, pour certains misogynes c'est déjà une arrogance, une agression )

Pour ce qui est du " pouvoir " très à la mode, tu auras sûrement droit aux sempiternels :
- elles ont toujours la garde des enfants au détriment des pères ( quelques pères en réalité pour qui PARFOIS la garde alternée se résume à 1 jour ou 2 chez eux pour leur plus grand bien être car ils veulent rester indépendants, plus soucieux de refaire leur vie...
- les quotas : qui ne sont que justice puisque les quotas " hommes seulement " ont toujours existé ; en sachant que l'application des quotas permet juste de crever le plafond de verre et laisser un poste mérité à une femme qui en a les compétences ( on ne va pas chercher et obliger une femme à occuper un poste si elle n'a pas les diplômes requis )
- les femmes ont le pouvoir d'enfanter : ça ils ne nous le pardonneront jamais alors que c'est Dame nature qui l'a voulu
- les femmes ont le pouvoir d'enfanter si et quand elles le désirent : ce qui est de droit puisque c'est leur vie qui est en jeu

Je ne sais pas si ça va t'aider beaucoup.... Shocked juste pour terminer, quand ils ne font pas juste de la provoc bête et méchante, ils ont quand même le don d'inverser les choses...et peuvent se la jouer, comme le disent Grussie et Zamenoa,  à la Jules l'Eglise ( Julio Iglesias ) :
" Vous les femmes, Vous le charme, Vos sourires Nous attirent Nous désarment,
Vous les anges (leur " poupée " QU'ILS BATTENT COMME PLATRE entre autres  plutôt )  Adorables Et nous sommes Nous les hommes Pauvres diables "

Okay, mais ça ne prend plus ça !!! Twisted Evil
Contenu sponsorisé

Re: Les petites phrases sexistes cultes (suite)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum