Derniers sujets
Nanette12.12.18 20:22AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaLa prostitution n'est pas un métier (suite)04.12.18 11:07VénusTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black SwanPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "16.12.17 22:17IrjaD'où vient l'essentialisme ?11.12.17 15:33Tortue

Partagez
Aller en bas
avatar
LenaLou
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1096
Date d'inscription : 19/11/2013

Les reines et autres femmes de pouvoir

le 23.06.14 14:38
Hello,

Je vais avoir besoin de mordues d'histoire  Very Happy 
Je viens de réaliser que la Reine Victoria avait régné 63 ans.. et une autre reine,Elisabeth je crois,avait régné 45 ans.
Il y a eu des femmes monarques,ou même avec un grand pouvoir ( présidentes,etc ),mais que savons nous de la condition féminines pendant qu'elles régnaient? Est ce que cela changeaient quelque chose? ( et peut être ne pouvait-elle rien changer )
Bref,est ce que leur règne avait une différence avec celui des hommes,comment étaient-elles considérées?


_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Invité
Invité

Re: Les reines et autres femmes de pouvoir

le 23.06.14 15:34
Je ne suis pas mordue d'histoire bien que c'était ma matière préférée à l'école ^^ 

Mais au lycée j'avais fait un exposé sur Catherine II de Russie, malheureusement je n'ai plus les infos que j'avais trouvé à l'époque, mais j'ai trouvé une fiche sur le net. C'était vraiment une grande femme qui a fait pas mal de choses pour son pays. 

Catherine II

Tu as aussi ce blog, je ne sais pas ce qu'il vaut, je viens de le trouver : 

L'Histoire par les femmes

Les femmes n'ont pas changé énormément de choses pour les femmes sinon ... et il me semble qu'en France, une reine est la femme du roi, une femme n'avait pas le droit de régner, sauf en tant que régente pour ses enfants, et elles étaient très mal vues. Catherine de Medicis par exemple, a été extrêmement critiquée ... 

Bon après, ce sont de vieux souvenirs d'école hein ... mais en gros, si elles se comportaient de manière agressive, elles étaient taxées de dominatrices, acariâtre, machiavélique etc. Et si elles se comportaient de manière plus douce, alors elles étaient molles, faibles etc. En gros, pile elles perdaient et face aussi Smile
Judy Squires

—
Messages : 289
Date d'inscription : 21/05/2012

Re: Les reines et autres femmes de pouvoir

le 23.06.14 17:05
Sur le cas français, il y a un bouquin très intéressant (en deux volumes pour l'instant mais je crois qu'un troisième doit paraître), écrit par Eliane Viennot, qui est une historienne féministe assez chouette, sur le rôle politique des femmes en France à partir du Vème siècle.
Je n'ai pas encore lu le premier volume, à regret, mais le second sur les XVIIèmes et XVIIIèmes siècles est très chouette. On y voit notamment de quelle façon l'émergence d'une idée d'égalité entre producteurs de valeur au XVIIIème siècle a de misogyne : c'est une égalité entre hommes en tant que chefs de foyer. On y voit aussi de quelle façon la naissance de l'Etat moderne est aussi une relégation des femmes hors du monde politique : nombre de femmes de la noblesse ont été à la tête de mouvements politiques anti-absolutistes, ont mené des soulèvements armés.... On y voit que certains mouvements religieux extrêmement importants au regard de leur portée ont été essentiellement des mouvements de femmes -- par exemple le jansénisme. On y trouve enfin les traces d'une sociabilité féminine plutôt stylée dans les salons : les Précieuses que moque le théâtre misogyne étaient en fait des meufs plutôt classe à mon goût (opposées au mariage, promouvant la littérature et l'amitié entre femmes...).
Les infos se trouvent ici
avatar
Invité
Invité

Re: Les reines et autres femmes de pouvoir

le 23.06.14 17:07
@Judy Squires a écrit:On y trouve enfin les traces d'une sociabilité féminine plutôt stylée dans les salons : les Précieuses que moque le théâtre misogyne étaient en fait des meufs plutôt classe à mon goût (opposées au mariage, promouvant la littérature et l'amitié entre femmes...).

Je savais que ce sujet allait grandement m'intéresser et que je devais planter mon drapeau Smile 
Merci, je ne savais pas cela !
avatar
LenaLou
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1096
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Les reines et autres femmes de pouvoir

le 23.06.14 17:52
Merci Judy Squires Very Happy
Ca m'aide beaucoup,et merci aussi Aky,je ne savais même pas que la Russie avait eu une reine! Je vais lire ton exposé Wink

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1067
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Les reines et autres femmes de pouvoir

le 23.06.14 18:23
De mémoire, il y a eu entre autres Wu Zetian (impératrice de Chine 690-705), Hatchepsout (reine-pharaon vers 1500 avant J-C), Boadicée (reine icénienne durant l'invasion romaine de la Bretagne), Didon (reine fondatrice de Carthage, mais c'est peut être mythique), etc..

Et à priori, comme le dit Aky, le fait que certaines souveraines aient été des femmes ne semble pas avoir changé grand chose à la condition des femmes durant leurs règnes.

Ce qui est frappant quand même, c'est le caractère exceptionnel d'avoir une femme à la tête d'un état, alors qu'il y a plus de femmes que d'hommes parmi les êtres humains (pas de beaucoup, certes).


_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Breizhmel
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 106
Date d'inscription : 30/08/2012

Re: Les reines et autres femmes de pouvoir

le 24.06.14 15:13
Voilà un topic super intéressant !  Smile 
Judy Squires

—
Messages : 289
Date d'inscription : 21/05/2012

Re: Les reines et autres femmes de pouvoir

le 24.06.14 17:57
@Claire G. a écrit:
Et à priori, comme le dit Aky, le fait que certaines souveraines aient été des femmes ne semble pas avoir changé grand chose à la condition des femmes durant leurs règnes.

Ca me paraît un poil plus compliqué que ça. Notamment, je crois que l'apparition de la prétendue loi salique (c'est-à-dire la manipulation juridique qui permettait aux Valois de monter sur le trône), et les multiples débats qui s'en sont suivis (en gros jusqu'à la fin des guerres de religion la question de la transmission des droits à la couronne par les femmes s'est posée) ont été l'occasion de vraies envolées misogynes qui ont pas mal fragilisé la position des femmes de la noblesse, et notamment de la grande noblesse. C'est certes pas toutes les femmes, mais c'en sont quand même quelques unes. En somme, autant je crois qu'il faut se méfier de l'explication par le politique et les simples changements de dynastie (non mettre des femmes au pouvoir ça ne change pas grand chose), autant je ne crois pas par exemple que l'interdiction faite aux femmes non seulement d'accéder au trône, mais même de transmettre les droits à la couronne soient complètement neutres.
Contenu sponsorisé

Re: Les reines et autres femmes de pouvoir

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum