Derniers sujets
"Free the Nipple"Aujourd'hui à 15:00erulelyaLuxLisbonHier à 20:56Administratrice"non-binaire" c'est quoi ?Hier à 20:46CarmillaTémoignage des hommes féministes ou proHier à 17:12DihyaComment réagir face à l'antiféminisme ?Hier à 11:03erulelyaSéjour en FranceSam 21 Oct 2017 - 21:01Dihyachanson : VII capturées de bonne heureMer 18 Oct 2017 - 18:47AraignéeBonjourMar 17 Oct 2017 - 22:10IridaceaBonsoirSam 14 Oct 2017 - 17:18TortueBonjour à tout-e-s!!Jeu 12 Oct 2017 - 15:27AraignéeBonsoir tout le monde !Jeu 12 Oct 2017 - 15:03michekhenAppel à témoignages : une étude sociologique sur la bisexualité Mar 10 Oct 2017 - 18:25Ceridwen0813[Podcast] Les couilles sur la tableMer 4 Oct 2017 - 18:36LindaPBonjour!Mar 3 Oct 2017 - 21:46LycaneBonsoir à toutes !!Lun 2 Oct 2017 - 18:32GracycrazyBien le bonjour !Ven 29 Sep 2017 - 9:16ValTocTocLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Ven 29 Sep 2017 - 7:17DihyaNouveau débat public sur la PMAVen 29 Sep 2017 - 7:15DihyaVidéos et films féministesVen 29 Sep 2017 - 7:01DihyaC'est quoi le Masculinisme?Ven 29 Sep 2017 - 6:48Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977C'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Jeu 1 Mar 2012 - 21:21
Numa a écrit:Et c'est là par contre que j'accroche moins. Dans le fil sur la porno, il me semble qu'il y avait plus ou moins un consensus sur le fait que ce n'était pas réaliste de supprimer la porno (et pas forcément souhaitable non plus) et que la solution passait probablement par plus d'éducation et par l'émergence d'une « bonne » pornographie (non-sexiste, n'assimilant pas sexe et violence, etc). Qu'est-ce qui t'amène à une conclusion différente pour la prostitution ?

Si ce qui te dérange c'est la façon dont la prostitution est perçue, est-ce que vouloir abolir la prostitution à cause de ça ne revient pas en quelque sorte à accepter cette conception ?
Bon voilà, Numa, après quelques jours de réflexion, je réponds à ta question (même si je pense qu'entre temps des personnes ont donné ces arguments) :
Pour moi il peut exister une bonne pornographie. La pornographie, c'est la représentation d'un acte sexuel. Il n'y a pas forcément un rapport asymétrique entre ceux qui couchent devant la caméra. Or, dans la prostitution, le rapport est forcément asymétrique, dès le départ puisque l'un paye l'autre (et comme l'adage le dit,"le client est roi" : celui qui paye a forcément un pouvoir sur celui qui est payé)


Là-dedans je vois deux principaux aspects problématiques (par rapport à du travail) :
1. il s'agit du corps et de sexe ;
2. il n'y a pas de limites.

Il me semble que le point 1 est précisément celui que soulève Kalista, avec la question « est-ce que c'est forcément problématique en soi, ou est-ce un conditionnement social ? » J'ai tendance à penser que c'est en partie un conditionnement social, d'accorder une place si particulière au sexe, mais en partie seulement. Je pense aussi qu'il y a une grande variabilité entre individus à ce niveau, et j'arrive à imaginer que même si ce n'est pas mon cas certain-e-s ont un rapport au sexe qui fait que pour elleux, en faire une activité professionnelle ne serait pas forcément un problème.

Oui, la sexualité c'est particulier, pour deux raisons au moins :
- c'est intime
- elle porte une forte symbolique de domination

Sur l'intimité... je ne me prononcerais pas sur le conditionnement social. J'en sais rien pour être honnête.
Pour la domination, je pense que c'est clairement social.

Je pense que ce que tu veux dire (comme l'a dit Poussin Machin), c'est qu'il faut modifier notre perception de la sexualité pour que 1. elle ne soit pas forcément perçue comme quelque chose d'intime 2. elle perde sa valeur symbolique de pouvoir, de domination.

Pour le point 1, j'ai rien de particulier à dire Laughing .
Pour le point 2, en revanche, oui, j'ai vraiment envie que la sexualité ne soit plus un lieu de pouvoir. Et j'ai aussi très envie qu'on arrête de considérer les femmes comme des objets à disposition des hommes (à mon avis, un des GROS piliers du patriarcat, à absolument déconstruire !!). Or pour moi, un truc absolument nécessaire pour déconstruire ceci, c'est d'abolir la prostitution, où la personne prostituée est présentée comme un objet dont on peut jouir. La prostitution a des fondements tellement mauvais... qu'il faut s'en débarrasser pour construire une société égalitaire.

Une fois qu'on aura une société égalitaire ET que le sexe aura perdu 2 de ses significations (rapport à l'intime et domination) (si cela est possible.... pas sûr...), alors, alors seulement, on pourra peut-être songer à mettre en place un système d'offre de services sexuels. Mais bon, on a encore bien du temps avant de songer à cela... No

D'ailleurs, n'importe quelle autre activité qui provoque ces séquelles à une telle échelle serait interdite.
Est-ce que par hasard vous auriez des liens vers des études sur l'étendue des dégâts dans la population prostituée ?
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Jeu 1 Mar 2012 - 21:28
Est-ce que par hasard vous auriez des liens vers des études sur l'étendue des dégâts dans la population prostituée ?

Tu peux aller jeter un oeil sur le blog de la Dr Muriel Salmona et aussi sur le blog Abolitionniste! de Héloïse.
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique
Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Jeu 1 Mar 2012 - 21:48
Antisexisme a écrit:Pour moi il peut exister une bonne pornographie. La pornographie, c'est la représentation d'un acte sexuel. Il n'y a pas forcément un rapport asymétrique entre ceux qui couchent devant la caméra. Or, dans la prostitution, le rapport est forcément asymétrique, dès le départ puisque l'un paye l'autre (et comme l'adage le dit,"le client est roi" : celui qui paye a forcément un pouvoir sur celui qui est payé)
Le problème n'est que déplacé en ce qui concerne par exemple les films.
Celui qui fait un film paye des "acteurs" pour des rapports, sauf qu'il n'en est pas le bénéficiaire direct. Des gens achètent ensuite le film.
L'argent est encore un élément important au centre de la chose avec la marchandisation du corps dans un rapport qui ne se serait pas fait normalement.
Reviennent encore les questions de la perception par le consommateur des personnes dans le film, le rapport à son corps (et à son image) des "acteurs" et du rapport pour eux à la considération des proches.
Là encore on a une activité qui pose de nombreuses questions éthiques.

_________________
Plus là...

Définitivement !
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 14:58
Oh ça m'enerve, j'avais écrit un post ultra long et il s'est effacé ! Evil or Very Mad

Bon, alors je reprends, en résumé :
- Merci Lucha pour les liens. J'ai aussi acheté un livre sur la prostitution.
- @Roxappho : je n'avais pas pensé à ces points là, ça fait réfléchir ce que tu dis.
- Je suis tombée sur 2 articles du même site, ce matin... qui m'ont donné des frissons dans le dos :
J’ai testé pour vous… me prostituer
J’ai testé pour vous… coucher avec une escort-girl
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 17:32
Pour le premier lien proposé par Antisexisme, j'ai trouvé cela juste et révélateur. Mais je me pose une question: la dame parle de problèmes d'argent, de chômage. Si la prostitution n'était pas une institution foncièrement patriarcale, comment se fait-il que très peu d'hommes (en fait, ce sont surtout les homosexuels à la rue qui "acceptent" de se prostituer) l'envisagent comme solution à leur détresse financière? Alors qu'évidemment, c'est beaucoup plus "facile" (je me comprends, hein..) pour une femme quelconque de le faire?
avatar
Poussin Machin
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1366
Date d'inscription : 05/08/2011
http://poussinmachin.blogspot.com

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 17:45
Argent = pouvoir. Pouvoir = homme blanc hétérosexuel.

Je schématise, mais cela me semble clair Wink
Et comme la prostitution est vu comme quelque chose de dégradant, ils ne vont pas le faire. Alors qu'au contraire, si c'était considéré comme une marque de puissance que de se prostituer, les choses seraient quelque peu différentes...
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 17:58
Poussin Machin a écrit:Argent = pouvoir. Pouvoir = homme blanc hétérosexuel.

Je schématise, mais cela me semble clair Wink
Et comme la prostitution est vu comme quelque chose de dégradant, ils ne vont pas le faire. Alors qu'au contraire, si c'était considéré comme une marque de puissance que de se prostituer, les choses seraient quelque peu différentes...

C'est parfait comme réponse. Je dirais même plus: la première affirmation démontre clairement que l'hypothèse finale ne peut pas être. Par sa définition même, la prostitution (se prostituer) ne peut être une marque de puissance.
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 19:22
Eh bien je ne suis pas contre la prostitution .

Car certaines n'ont pas le choix pour manger .
Certaines sont OBLIGER de se prostituer .

C'est un avantage que Dieu a donné aux femmes de pouvoir se prostituer .
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 19:37
Yves 54 a écrit:Eh bien je ne suis pas contre la prostitution .

Car certaines n'ont pas le choix pour manger .
Certaines sont OBLIGER de se prostituer .

C'est un avantage que Dieu a donné aux femmes de pouvoir se prostituer .

[mode léger et humour on]

Attention, Yves, on va lâcher Pedro et sa horde sur toi... Où il est, le monsieur, où il est??!!

[mode léger et humour off]

Maintenant...

[mode sérieux on]

Attends, t'es sérieux là?

Sur le non-choix de certaines pour se prostituer, je suis d'accord, et personne ici ne leur jette de pierres pour leur résignation.

Mais, re-attends, t'as bien dit: "Dieu a donné aux femmes le pouvoir de se prostituer"???

Si tu crois en Dieu, comme moi, que Dieu te pardonne pour cela!

Se prostituer n'est pas un pouvoir, c'est une humiliation, et laisse Dieu en dehors des crimes des hommes qu'ils justifient sur son dos sans aucune honte!! Dieu n'a pas créé les femmes pour qu'elles soient réduites en esclavage sexuel par les hommes. Je trouve de tels propos honteux et très déplacés.
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 19:49
Le Christ était le premier à aller vers les prostituées pour pardonner leurs péchés .

C'est écrit .

Je veux dire que le Christ n'a pas blâmer les prostituées , donc pourquoi Dieu le ferait ?

Tu sais que le Christ était une incarnation de Dieu ...
Tabarnak
Banni·e
Messages : 1
Date d'inscription : 17/02/2012

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 20:21
cleindo a écrit:
Imaginons que ce soit considérer par tout le monde comme un travail, une prestation "normale" (allez, un ptit effort de science fiction Wink ) , y aurait pas cette notion de domination (ou beaucoup moins, il restera tjs des gens qui ont l'impression de faire l'aumône à leur boulangère...), y aurait pas de traumatismes

Le jour où l'on considérera la prostitution comme un métier normale sera également le jour où l'on considèrera le sexe, l'amour comme faire une partie de tennis, ce jour sombre sera la fin du "sexe" comme étant une expérience de partage et de don mutuel, ce sera la fin de tout.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 20:41
Je veux dire que le Christ n'a pas blâmer les prostituées , donc pourquoi Dieu le ferait ?
Euh non, ici, personne ne blâme les prostituées, au contraire !
Ce qu'on blâme, c'est la prostitution, dont les prostituées nous semblent les victimes.

Pour le premier lien proposé par Antisexisme, j'ai trouvé cela juste et révélateur.
Et le 2ème lien, si tu l'as lu, tu (enfin, vous...) en as pensé quoi ?
Pour qu'on soit d'accord : je l'ai trouvé carrément puant.
C'est le témoignage d'un "client", qui se dit féministe et humaniste, et que je trouve vraiment choquant, pour plusieurs choses :

Bien que soit-disant féministe, ça n'a pas l'air du tout de le déranger de décrire la prostituée comme un objet "offert" qu'il utilise. Quelques exemples :
Comme pour le choix d’une nouvelle TV sur Amazon, la sélection est basée sur un mélange de photos, de commentaires postés par ses précédents clients et de spécifications plus « techniques » (mensurations, âge, langues parlées, boissons favorites, et l’incontournable « ouverture d’esprit » quant aux actes sexuels pratiqués).
Ce qui différencia réellement notre soirée de toutes mes expériences passées fut la nette prédominance de mes désirs sur les siens
Or, ce soir-là, cette femme s’offrit sans limite et sans malaise pour satisfaire mes désirs, accompagnant chaque demande d’un sourire (probablement commercial, mais néanmoins convaincant) avec un naturel pour le moins libérateur.
Mon côté féministe accuse les hommes, trop occupés à dominer, voire annihiler le plaisir féminin à travers les siècles.
(Je sais vraiment pas de qui il se fout )

Sa vision de la sexualité, comme performance, est tout bonnement hallucinante
L’autre point qui m’a marqué était son évidente expérience du plaisir masculin, et sa sublime maîtrise de certains actes sexuels. Comme un artisan qui a perfectionné sa technique au fil du temps, l’escort dont j’ai partagé le lit a clairement laissé loin derrière pas mal de mes expériences sexuelles passées, et on ne peut pourtant pas dire que mes conquêtes précédentes aient été des puritaines fermées d’esprit… J’y ai vu le reflet de notre manque global de curiosité vis-à-vis de la jouissance de l’autre : tant de femmes grandissent sans le plaisir de la masturbation, dans l’idée que l’acte sexuel est sale.
Je trouve ça d'un mépris pour ses "conquêtes (sic) précédentes" !
Bref, vaut mieux du sexe performant, mais sans désir partagé.

Enfin, son hypocrisie est tout simplement gerbante vomi
Le mec se fait passer pour un humaniste soucieux des droits d'autrui, limite il est donneur de leçons !
Mais, alors qu'il prétend être très inquiet et très choqué par les réseaux mafieux, il n'hésite pas à coucher avec une prostituée dont il n'est pas tout à fait sûr qu'elle exerce "librement".
En réalité, il m’est impossible d’être sûr de son histoire. Au-delà du débat sur la validité légale de la prostitution, c’est celui de la traite des femmes et de l’esclavagisme sexuel qui me pose personnellement problème. J’ai tenté de choisir une agence qui dit représenter des escorts travaillant à leur compte, de trouver une femme qui ne semblait pas être sous la menace d’un réseau. Ma « compagne » semblait en excellente santé, sans trace de coups ou de drogues, mais dans un univers aussi flou et sombre, il est difficile de trouver des certitudes, et le risque de renforcer un système délinquant, violent et dégradant est plus réel que jamais…
(semblait en excellente santé... on dirait qu'il parle d'un chien !)

Il est tellement hypocrite qu'il n'appelle pas un chat par un chat : il dit "compagne" Suspect au lieu de "prostituées"
Je sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve ça assez douteux qu'elle vienne de Russie... En plus, une prétendue mannequin, diplômée... alors que généralement, ce sont les femmes les plus pauvres qui se prostituent.
Il dit clairement qu'il est embarrassé (" partagé entre un malaise éthique et une excitation presque animale", "Je n’arrive pas à être totalement à l’aise avec l’idée que se payer une prostituée est un acte normal. L’expérience, bien que très plaisante, n’a pas été renouvelée pour l’instant (mais je ne nie pas que ça pourrait arriver)"), mais ça ne l'empêche pas de passer à l'acte.

Sinon, parmi les commentaires en bas de l'article, il y a ceux d'une prostituée... qui sont très intéressants !
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 20:44
@ Yves,

Sans entrer dans les détails concernant Dieu et le Christ, je suis parfaitement d'accord avec toi que ni Dieu ni Jésus n'ont blâmé les femmes qui se retrouvent malgré elles dans la prostitution. Au contraire, tous les torts sont du côté de la société patriarcale hypocrite qui les traitent ainsi. Ce qui m'a choqué et que je réfute fortement c'est ta supposition sur l'avantage qu'auraient les femmes pour se prostituer. Je trouve cette phrase insultante pour les femmes. Parce qu'en disant cela, tu sous-entends (peut-être malgré toi) que Dieu a prédisposé les femmes pour la prostitution et l'esclavage sexuel. Que donc c'est volontaire de sa part. Tu cautionnes donc le Dieu imaginé par la culture patriarcale (violent, misogyne, injuste), alors qu'il n'en est rien. Dieu ne cautionne pas les injustices envers qui que ce soit, et la prostitution est une institution profondément inique, injuste et malfaisante, on l'a suffisamment démontré au cours de la discussion.

[j'ouvre une petite parenthèse: Yves, je ne crois pas en l'incarnation. Un être humain est un être humain, Dieu est Dieu]
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 21:15
Hep ! hep !

Je n'ai absolument pas sous - entendu que les femmes sont prédisposées à la prostitution !

Et Dieu n'est absolument pas injuste , misogyne ou autre !


Les gens qui blasphèment de cette façon de ignorants qui ignorent ce qu'est Dieu !


Et pour répondre à ta parenthèse , tu dis ne pas croire en l'incarnation ...
Cela signifie - t - il que tu ne crois pas en ta chair ?

Comment veux - tu qu'une incarnation soit faite autrement que par Dieu ?

On ne naît pas par magie ...

Bizarre ...
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 21:31
Et ça, ça veut dire quoi alors?

C'est un avantage que Dieu a donné aux femmes de pouvoir se prostituer .

[Yves, je ne suis pas chrétienne..]
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 22:00
ça ne veux pas dire qu'elle sont prédisposées ...

ça veux dire qu'elle ont une possibilité .
( donc un moyen de se nourrir )


Peut - être préfère - tu cette tournure ?
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique
Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Sam 3 Mar 2012 - 22:40
Yves 54 a écrit:Eh bien je ne suis pas contre la prostitution .

Car certaines n'ont pas le choix pour manger .
Certaines sont OBLIGER de se prostituer .
C'est en ça que cela pose un autre problème moral:
C'est une exploitation de la misère sociale.

Ce qui veut donc dire que tu cautionnes l'exploitation de la misère sociale.

Yves 54 a écrit:C'est un avantage que Dieu a donné aux femmes de pouvoir se prostituer .
Alors ton dieu est un pourriture, tout comme le sont ses adorateurs.

Yves 54 a écrit:Le Christ était le premier à aller vers les prostituées pour pardonner leurs péchés .

C'est écrit .
Tout comme il est écrit que selon le cas, une fille se faisant violer peut être lapidée avec son violeur ou qu'une femme violée doivent être mariée à son violeur (Deutéronome 22) combinant avec cette fiente de Paul de Tarse, ça donne qu'elle doivent en plus lui être soumise.
Il est aussi écrit qu'on peut vendre sa fille en esclavage (Exode 21.7).

Bravo pour tes écritures, elles sont à vomir...

Si tu veux attaquer sur le terrain religieux, attention, avec moi tu as une cliente...

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Dim 4 Mar 2012 - 9:28
Lucha a écrit:Pour le premier lien proposé par Antisexisme, j'ai trouvé cela juste et révélateur. Mais je me pose une question: la dame parle de problèmes d'argent, de chômage. Si la prostitution n'était pas une institution foncièrement patriarcale, comment se fait-il que très peu d'hommes (en fait, ce sont surtout les homosexuels à la rue qui "acceptent" de se prostituer) l'envisagent comme solution à leur détresse financière? Alors qu'évidemment, c'est beaucoup plus "facile" (je me comprends, hein..) pour une femme quelconque de le faire?
Il n'y a pas si longtemps, une femme m'a dit "pour une lesbienne, faire un enfant, c'est facile, il lui suffit de trouver un copain qui veut bien". Je te laisse deviner ma réaction.
On considère que les femmes peuvent se prostituer, parce qu'elle n'ont qu'à écarter les jambes, après tout. C'est peut-être un peu désagréable, mais il n'y a pas mort d'homme. On rentre dans une femme comme dans un moulin. D'ailleurs, le viol, c'est pas si grave, c'est juste un peu vexant. Rolling Eyes

Tabarnak a écrit:Le jour où l'on considérera la prostitution comme un métier normale sera également le jour où l'on considèrera le sexe, l'amour comme faire une partie de tennis, ce jour sombre sera la fin du "sexe" comme étant une expérience de partage et de don mutuel, ce sera la fin de tout.
Dans ce monde-là, il faudra aussi penser à éduquer sexuellement les enfants. S'il n'y a rien de grave, pourquoi ne pas jouer avec eux ? En famille, même ! Suspect

Yves 54 a écrit:ça veux dire qu'elle ont une possibilité .
( donc un moyen de se nourrir )
Ben, toi aussi.
Tu as une bouche ? Tu peux sucer.
Tu as des mains ? Tu peux branler.
Tu as un anus ? Tu peux te faire sodomiser.
Pourquoi n'en profites-tu pas ?

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Dim 4 Mar 2012 - 11:47
Mais qui t'a dis que je n'en n'ai pas profiter ?
Chaque choses en sont temps .

Roxa qu'est ce que c'est que cette imbécilité comme quoi je cautionnerais la misère ?

Sur le terrain du religieux tu dis ?
Ben tu commençes par blasphèmer en disant que Dieu est une pourriture , donc je crois que pour le religieux , tu repasseras ...

Si tu blasphèmes , tu ne me fera pas croire que tu es religieuse ...
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Dim 4 Mar 2012 - 12:42
Mais Yves, tu trouves cela normal et humain qu'une femme ait besoin de se vendre sexuellement pour se nourrir?? Et en parlant de Dieu, laisse-le en dehors des crimes des hommes, ce sont les hommes qui ont décidé, vu qu'ils sont le centre du Monde, qu'après tout les femmes ne servaient qu'à baiser, donc tant qu'à faire on peut en faire un commerce.. Ce n'est certainement pas Dieu qui l'a voulu. Mais c'est très facile de tout mettre sur son compte, comme ça les hommes sont exonérés (mais c'est pô nous, c'est note saint père qui l'a dit, c'est même écrit, là..)
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Dim 4 Mar 2012 - 12:56
Bonjour Lucha ,

Mais je n'ai pas dis que je trouve la prostitution juste !

C'est sûr qu'il vaudrait mieux qu'il n'y en ai pas .

Mais comme j'ai dis plus haut : Certaines n'ont pas le choix .
avatar
Invité
Invité

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Dim 4 Mar 2012 - 22:10
Yves 54 a écrit:Mais comme j'ai dis plus haut : Certaines n'ont pas le choix .
Bah c'est justement problématique. Pour les gens (hommes et femmes) qui n'ont « pas le choix » je te propose une alternative : on rétablit l'esclavage. Après tout, les esclaves avaient le gîte et le couvert, non ? Si ça ne te paraît pas acceptable, je ne vois pas en quoi la prostitution forcée peut paraître plus acceptable.
avatar
Roxappho
Hystérique
Hystérique
Messages : 429
Date d'inscription : 23/02/2012
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Dim 4 Mar 2012 - 22:35
Yves 54 a écrit:Roxa qu'est ce que c'est que cette imbécilité comme quoi je cautionnerais la misère ?
Je n'ai pas marqué ça, relis.
Je dis que tu fais pire, tu cautionnes l'exploitation de la misère.

Yves 54 a écrit:Sur le terrain du religieux tu dis ?
Ben tu commençes par blasphèmer en disant que Dieu est une pourriture , donc je crois que pour le religieux , tu repasseras ...

Si tu blasphèmes , tu ne me fera pas croire que tu es religieuse ...
Mais qui t'a dit que je blasphémais?
Comment veux tu que je blasphème envers un dieu auquel je ne crois pas?
Figure toi que ta religion n'est pas la seule à exister.

Mais tu me parles de blasphème...
Je te rétorquerai donc que tu n'est qu'un hypocrite à la foi et un mécréant.
Aucun dieu n'a sa parole dans un livre ni sa volonté. Considérer une telle chose est à l'encontre même d'eusébeia, de piété. Car si tu considères ça, ça voudrait dire que tu poses ton dieu pour figé au moment de l'écriture de ce texte. C'est tout sauf respectueux envers lui, c'est même une lourde insulte que tu lui fais.
Alors où est le blasphème?
Avec ton "C'est écrit", tu en es à considérer aussi comme d'inspiré par lui les horreurs que j'ai dénoncées.
Ainsi tu portes aussi le fait de détenir la volonté divine parce que "c'est écrit". C'est même lâche souvent, car nombreux se cachent derrière ses écrits pour justifier leurs haines et médiocrités.
Mais qui a écrit ça? Des hommes. Tu portes en rang de sacralité divine des écrits humains.
Que dire encore des manipulations faites par des clergés avides de garder leur pouvoir sur les sociétés dans la collecte même de ces ouvrages "saints". Où est la foi, ou est le sacré dans les pitoyables usurpations en divinités de ces tartuffes?

Alors dis moi maintenant de quel côté est la mécréance et le blasphème?
Du mien ou du côté des bibliolâtres hypocrites?


Dernière édition par Roxappho le Dim 4 Mar 2012 - 23:56, édité 1 fois

_________________
Plus là...

Définitivement !
avatar
cleindo
Amazone
Amazone
Messages : 2931
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Dim 4 Mar 2012 - 22:36
Yves 54 a écrit:Bonjour Lucha ,

Mais je n'ai pas dis que je trouve la prostitution juste !

C'est sûr qu'il vaudrait mieux qu'il n'y en ai pas .

Mais comme j'ai dis plus haut : Certaines n'ont pas le choix .

Y a plein d'hommes dans la misère, pkoi tu penses pas a priori que c'est un bienfait de dieu qu'ils aient eux aussi un trou de balle pour pouvoir aller le louer? Quand à l'argument comme quoi c'est une chance de pouvoir se prostituer plutot que crever de faim, c'est le même que les pedophiles qui vont d=se taper des enfants à l'autre bout du monde "ca leur permet de vivre après tout" , et c'est tout aussi gerbant.
(et dieu contre la prostitution, franchement y a de quoi se marrer .... dieu a t-il envoyé un fax pour nous en informer? non paskon me dit jamais rien à moi mais pê que dieu s'est manifesté et que je suis pas au courant...)

Bon sinon pour la question du "pkoi y a pas d'hommes prostitués -ou peu et seulement homo) je dirais que tout bêtement: si une femme a envie de tirer un coup, elle trouvera sans payer.
avatar
mhysterie
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1564
Date d'inscription : 08/08/2011

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

le Mer 7 Mar 2012 - 23:42
cleindo a écrit:Bon sinon pour la question du "pkoi y a pas d'hommes prostitués -ou peu et seulement homo) je dirais que tout bêtement: si une femme a envie de tirer un coup, elle trouvera sans payer.
Je ne suis pas totalement d'accord avec toi. J'ai l'impression que c'est effectivement facile de trouver des hommes prêts à "prêter" leur sexe mais si on ne souhaite pas de rapports génitaux, ça devient plus complexe, il me semble ! S'il n'y a pas d'hommes qui se prostituent pour une clientèle de femmes, c'est pour d'autres raisons construites (que je ne saurai énumérer en détail mais je dirai que les femmes ne s'autorisent pas suffisamment à avoir leur propre sexualité autonome, ne s'autorisent pas suffisamment à écouter leurs désirs propres, que les hommes ne se considèrent pas comme "objets" de désirs pour les femmes, etc.).
Contenu sponsorisé

Re: Pourquoi je suis contre la prostitution

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum