Derniers sujets
élections et féminismeVen 21 Sep 2018 - 9:23LollipopArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutageMer 12 Sep 2018 - 10:05Lollipop(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"Mar 11 Sep 2018 - 21:10LollipopQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? Sam 8 Sep 2018 - 8:33HécateLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfantsJeu 30 Aoû 2018 - 15:58LollipopLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Jeu 30 Aoû 2018 - 0:28LollipopFéminisme culturel vs. féminisme radicalLun 27 Aoû 2018 - 10:44LollipopA votre avis, comment créer une action effective ? Lun 20 Aoû 2018 - 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !Jeu 16 Aoû 2018 - 7:51HécateLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Dim 29 Juil 2018 - 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 21 Juil 2018 - 17:46AraignéeTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58HécateVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52HécateFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49HécatePublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29HécateSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44HécateClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00HécateThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15HécateMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58HécateThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Hécate

Partagez
Aller en bas
Agatha Christa
Novice
Novice
Messages : 285
Date d'inscription : 09/05/2014

Rendons à César ce qui appartient à César

le Dim 25 Mai 2014 - 21:21
Je voudrais ici au moins une fois me faire la Porte-parole, l'Avocate des hommes timides et humbles que
l' Histoire a bafoués. (Déf. des/les hommes : certains hommes, pas tous hein ) pastiche d'un certain blog
anti-femmes...)

Voilà, c'est que ces pauvrets, après de nombreux siècles d' injustice, se sentent toujours floués, dépossédés, spoliés de leur identité masculine et subissent encore les outrages, mais avec tant de courage, car en aucun cas ils ne voudraient se poser en éternels " victimaires de la domination féminine ", omnitemporelle, omniprésente, omnipotente.  Wink 

En effet, toujours l'homme s'est vu rabaissé à un état indigne, celui de l'unicité par exemple. Ainsi, " le marin ", mot masculin, que représente-t-il ? si ce n'est un pauvre homme, seul, soumis... aux lois de " la Marine ", terme noble et représentatif d'une belle et grande Institution, mais qui est un mot féminin. Cette même iniquité, se retrouve en maints exemples dont celui de nos chers détenteurs de pouvoirs désuets, ceux-là mêmes qui s'évertuent chaque jour sans relâche à faire en sorte de préserver " l' équité " de la langue française si bien faite, j'ai nommé les académiciens, mot masculin, qui appartiennent...à l'Académie française, mot féminin qui revêt un grand prestige, ou citons encore le maire, mot masculin, attaché à une Mairie, encore au féminin!
C'en est trop !!! Vraiment le féminin veut dominer le masculin, c'est intolérable ! A tel point que les hommes se sont même vus spoliés des termes de " putain ", " catin " et même " pute " directement inscrits dans les mémoires de l'inconscient collectif et dans les dictionnaires uniquement au fé-mi-nin !

Voyons... en français... tous les substantifs concernant des personnes et comportant la désinence
" AIN ou IN " sont du masculin : l' écrivain, l'humain, le nain, le franciscain, un certain, notre prochain, le puritain, le sacristain, l'africain, le copain,...le malin, le libertin, le coquin, etc...
Donc par quel miracle ou par quelle traîtrise masculine ( les clercs du moyen âge qui ont pu profiter de l'illettrisme du peuple, ont su mettre aussi à profit la misogynie ambiante médiévale et les préjugés selon lesquels c'est la Femme l'éternelle pécheresse ), ces mots ont-ils pu se retrouver directement au féminin, dépossédant ainsi la gente masculine de termes de " METIERS" ( il paraît ! ) valorisants, d'une fonction sociale si estimée, reposant sur l' Amour et le Respect de ses " travailleurs ", métiers dans lesquels pourtant ils se sont si bien illustrés depuis la Grèce Antique et ensuite à toutes les époques et ce dans tous les pays ? C'est intolérable ! Mais que fait donc l'Académie française ??

Voilà pourquoi au nom de l'égalité des hommes et de la reconnaissance de leur mérite,  je réclame " QUE SOIT RENDU A CESAR CE QUI APPARTIENT A CESAR ! " et  que les termes de " putain et catin " retrouvent leur genre initial, le MASCULIN, que les termes de " pute " ( qui vient du verbe puer, car eux aussi ont bien le droit de puer finalement ), " bitch, trainé ",... soient reconnus au masculin car " gigolo " proche de " rigolo " franchement c'est se moquer de leurs capacités en la matière... Puis dans 100 ans ou 1000, on verra après mult discours, s'il faut les féminiser dans le respect de la grammaire française... ou pas ?
______________________________________________________________________________________________
Ceci n'est pas un troll ! Il est INDIGNE pour l' HUMANITE ENTIERE que seules les femmes subissent tous les jours en tout lieu, de telles et innombrables insultes à caractère sexuel alors que les hommes se sont toujours tout autorisé au nom de leur " sacro-saint plaisir sexuel "
______________________________________________________________________________________________
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum