Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas12.10.18 9:07HécateArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage07.10.18 9:49Hécateélections et féminisme25.09.18 17:00michekhen(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"11.09.18 21:10VénusQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? 08.09.18 8:33HécateLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfants30.08.18 15:58VénusLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusA votre avis, comment créer une action effective ? 20.08.18 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !16.08.18 7:51HécateLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"07.07.18 12:58HécateVidéos et films féministes07.07.18 12:52HécateFéminisme et antiféminisme07.07.18 12:49HécatePublication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)05.04.18 17:29HécateSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femme08.03.18 19:44HécateClio. Femmes, Genre, Histoire08.03.18 18:00HécateThe Rape Of Recy Taylor02.03.18 18:15HécateMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:58HécateThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23Reiko

Partagez
Aller en bas
avatar
Skyward
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 33
Date d'inscription : 23/03/2014

le nom féminisme

le 17.05.14 8:26
Selon sa définition le féminisme est pour une égalité entre les hommes et les femmes, alors pourquoi porte-t-il le nom de féminisme et pas un nom rappelant son côté égalité des sexes ?
avatar
Vénus
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 695
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: le nom féminisme

le 17.05.14 8:51


Dernière édition par Lollipop le 08.10.14 10:06, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Re: le nom féminisme

le 17.05.14 12:37
avatar
Invité
Invité

Re: le nom féminisme

le 17.05.14 13:35
Parmi les deux articles cités par Aky, le premier article et la plus grosse partie du deuxième article justifient pourquoi il faut utiliser un terme qui fait référence au genre, ce que ne font pas "humanisme" et "égalitarisme".

Cela dit, parmi les termes qui font référence au genre, il n'y a pas que "féminisme" : il y a aussi "anti-sexisme". Je suppose que la question que Skyward se posait était « Pourquoi dit-on "féminisme" au lieu de "anti-sexisme" ? ».

Il me semble que, parmi les deux articles cités par Aky, seul le dernier paragraphe du 2e article aborde cette question :
Dire que le féminisme est un mouvement "pour les hommes et les femmes", et qu’il n’y a donc pas de raison de mettre les femmes en avant, est à mon avis une grave erreur. Le féminisme est le combat en faveur de l’égalité entre femmes et hommes; or l’égalité ne pourra être atteinte que quand aura pris fin la subordination des femmes au sein du système patriarcal. Le féminisme bénéficie aussi aux hommes, car il permet d’interroger les normes de virilité et de revendiquer des formes de masculinité qui sortent du carcan traditionnel. Mais cela n’empêche pas que les hommes profitent, en tant que groupe (même si c’est à des degrés différents), de l’oppression du groupe "femmes". Très peu sont prêts à le reconnaître, et ils sont encore moins nombreux à vouloir que les choses changent. Raison de plus pour continuer à être et à se dire féministes.
PS : Ce n'est pas pour embêter Aky. C'est juste pour que Skyward ne soit pas obligée de chercher dans les deux articles entiers.
avatar
Vénus
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 695
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: le nom féminisme

le 17.05.14 15:12


Dernière édition par Lollipop le 08.10.14 10:06, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Re: le nom féminisme

le 17.05.14 16:07
Ne t'inquiètes pas Poly, tu ne m'embêtes pas Wink

Et puis, il me semblait juste que la question de Skyward, parlant d'un mot propre à l'égalité des sexes se rapprochait du terme égalitariste ... 

J'entends ou je lis souvent aussi "le féminisme, le vrai, c'est de l'humanisme, les femmes revendiquant le féminisme veulent la suprématie des femmes". 

Petite citation : 


Il n'y a aucun malentendu sur la signification de féminisme. Reprenons sa définition:
Mouvement revendicatif ayant pour objet la reconnaissance ou l'extension des droits de la femme dans la société.
Il n'est fait nulle part mention d'égalité. Le féminisme a son paroxysme serait donc la domination totale de la femme sur l'homme.
avatar
Vénus
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 695
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: le nom féminisme

le 17.05.14 16:11


Dernière édition par Lollipop le 08.10.14 10:06, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Re: le nom féminisme

le 17.05.14 16:31

Ouais, c'est pas super constructif, mais je trouve ça plutôt pertinent Very Happy
avatar
Invité
Invité

Re: le nom féminisme

le 17.05.14 16:33
Cette vision des choses m'énerve sérieusement Smile

Aujourd'hui je dis sans honte que je suis féministe, et je suis fière d'utiliser ce mot ... même si cela m'énerve que tout le monde tombe dans le piège de dire que c'est un mouvement pour le matriarcat.
avatar
Invité
Invité

Re: le nom féminisme

le 17.05.14 18:22
@Aky a écrit:Petite citation : 


Il n'y a aucun malentendu sur la signification de féminisme. Reprenons sa définition:
Mouvement revendicatif ayant pour objet la reconnaissance ou l'extension des droits de la femme dans la société.
Il n'est fait nulle part mention d'égalité. Le féminisme a son paroxysme serait donc la domination totale de la femme sur l'homme.
Je vois qu'il s'agit de la définition donnée par l'Académie française.
Source : http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/f%C3%A9minisme

Notons que la définition donnée par le TLFi est différente :
TLFi a écrit:Mouvement social qui a pour objet l'émancipation de la femme, l'extension de ses droits en vue d'égaliser son statut avec celui de l'homme, en particulier dans le domaine juridique, politique, économique; doctrine, idéologie correspondante.
Source : http://www.cnrtl.fr/definition/f%C3%A9minisme

De toute façon, il existe plusieurs catégories de féminisme (ex : universaliste vs essentialiste). Il ne suffit pas d'être contre une catégorie de féminisme pour justifier d'être contre toutes les catégories de féminisme.
Dans la même logique, que le matriarcat soit considéré comme une catégorie ou pas de féminisme, dans les deux cas, être contre le matriarcat ne justifie pas d'être contre le féminisme antisexiste.
avatar
Invité
Invité

Re: le nom féminisme

le 17.05.14 18:33
Ah, mais je suis tout à fait d'accord avec toi (même si j'ai beaucoup, beaucoup de mal à considérer les essentialistes comme des féministes, mais passons), ce n'est pas moi qui avait donné cette définition du féminisme ... elle vient d'un article que j'ai d'ailleurs posté dans "petites phrases sexistes", et la citation est un des commentaires de cet article.
avatar
Skyward
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 33
Date d'inscription : 23/03/2014

Re: le nom féminisme

le 18.05.14 22:22
Merci énormément pour l'intérêt porté à ma question !    Smile

Lollipop : ton point de vu est bien plus réaliste que le mien, je suis plus pour atténuer le mot féminisme pour qu'il fasse moins radical et qu'il touche un plus grand nombre de personnes. A cause de cette radicalité le féminisme apparait pour de nombreuses personnes comme un fauteur de trouble, alors que la pilule du patriarcat est avalé par ces mêmes personnes sans même qu'il s'en aperçoivent car elle est enrobé de sucre.

Aky : je suis d'accord... Le féminisme est trop souvent associé au matriarcat, est cela toujours dans le but de le discréditer. Il faut que ça change.

_________________
~la vie est un long fleuve tranquille avec plein de rochers pointus dedans~
avatar
Drärk
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: le nom féminisme

le 18.05.14 22:27
C'est le terme radical qui gêne les gens et c'est pour cela que les médias "radicalisent" la pensée féministe. Pour autant, on peut être féministe radical-e sans être misandre.

C'est faire appel à la peur des gens en leur mettant en tête des mots un peu effrayants. Ces mêmes gens qui font des enfants par exemple, mais pourtant faire un enfant c'est "radical", car ça change la vie, et qu'on ne peut défaire un être existant.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
LuxLisbon

—
Messages : 304
Date d'inscription : 19/05/2013

Re: le nom féminisme

le 19.05.14 18:41
Ce qui m'agace dans l'idée de parler d'anti-sexisme, c'est de devoir céder devant les exigences de ceux qui savent très bien que le féminisme n'est pas de la misandrie, mais qui appuient sur cette idée afin d'avoir quelque chose à reprocher aux féministes.
Le terme a une histoire qui m'est chère : je suis certes anti-sexiste, mais quand je pense à De Beauvoir, je me sens pleinement féministe, et je n'ai pas honte de ce terme et de ce qu'il recouvre.
Contenu sponsorisé

Re: le nom féminisme

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum