Derniers sujets
» Vidéos et films féministes
par Dihya Aujourd'hui à 20:39

» Une loi en Caroline du Nord (USA) n'autorise pas les femmes à rétracter leur consentement pendant le sexe
par Iridacea Aujourd'hui à 15:28

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Iridacea Hier à 11:16

» La porno féministe
par Nurja Mer 21 Juin 2017 - 12:54

» Bise et Serrage de Main
par Nurja Lun 19 Juin 2017 - 16:16

» La précarité des femmes sur le marché du travail
par Iridacea Lun 19 Juin 2017 - 14:42

» Hey
par Iridacea Dim 18 Juin 2017 - 19:57

» Présentation
par Nurja Dim 18 Juin 2017 - 8:04

» [Entretien] « Le féminisme ne nous a pas été appris par l’Occident » – Fatma Oussedik
par Iridacea Ven 16 Juin 2017 - 22:27

» Se faire des ami.e.s ?
par Iridacea Mer 14 Juin 2017 - 17:58

» [Article] Les fondements politico-économiques du fémonationalisme
par Iridacea Lun 12 Juin 2017 - 22:47

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Dim 11 Juin 2017 - 23:33

» Que pensez-vous de cette controverse?
par Nurja Dim 11 Juin 2017 - 13:24

» [Film] Regarde elle a les yeux grand ouverts
par erulelya Jeu 8 Juin 2017 - 21:38

» Je suis nouvellau
par Iridacea Jeu 8 Juin 2017 - 18:10

» [Article] Faut-il faire l’amour quand ça ne va pas ?
par Iridacea Jeu 8 Juin 2017 - 10:51

» Demande de documentation sur les stratégies militantes non-safe reposant sur des analogies entre oppressions
par Iridacea Mer 7 Juin 2017 - 18:26

» Bonjour tout le monde !
par michekhen Sam 3 Juin 2017 - 9:15

» C'est quoi "être une femme" ?
par Aëlloon Sam 3 Juin 2017 - 0:31

» Un juge excuse un mari violent en parlant de "devoir conjugal"
par Araignée Sam 3 Juin 2017 - 0:03

» [Entretien] "Division du travail affectif" : en amour aussi, hommes et femmes sont inégaux
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 16:08

» [Manifeste] The Woman-Identified Woman
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 16:01

» Fille / Homme
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 15:46

» [Article] La méthode Karman, une histoire oubliée de l'avortement illégal en France
par Dihya Ven 2 Juin 2017 - 15:39

» Vous avez dit... justice ?
par Araignée Ven 2 Juin 2017 - 2:58

» Pétition pour allonger le congé paternité de 11 jours à 4 semaines
par Espramil Jeu 1 Juin 2017 - 19:59

» Une présentation? Suffit de demander!
par Administratrice Jeu 1 Juin 2017 - 6:38

» L'homosexualité au Japon
par Reiko Mer 31 Mai 2017 - 9:19

» [Ressources] La transphobie
par Iridacea Mar 30 Mai 2017 - 18:45

» [Article] L’amour ne fait pas tout
par Iridacea Mar 30 Mai 2017 - 12:09

» Présentation: Radically Lena - RadFem
par Radically Lena Ven 26 Mai 2017 - 13:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par michekhen Ven 26 Mai 2017 - 11:52


le nom féminisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le nom féminisme

Message par Skyward le Sam 17 Mai 2014 - 8:26

Selon sa définition le féminisme est pour une égalité entre les hommes et les femmes, alors pourquoi porte-t-il le nom de féminisme et pas un nom rappelant son côté égalité des sexes ?
avatar
Skyward
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 33
Date d'inscription : 23/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Lollipop le Sam 17 Mai 2014 - 8:51



Dernière édition par Lollipop le Mer 8 Oct 2014 - 10:06, édité 1 fois
avatar
Lollipop
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 844
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Aky le Sam 17 Mai 2014 - 12:37

avatar
Aky
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1411
Date d'inscription : 07/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Invité le Sam 17 Mai 2014 - 13:35

Parmi les deux articles cités par Aky, le premier article et la plus grosse partie du deuxième article justifient pourquoi il faut utiliser un terme qui fait référence au genre, ce que ne font pas "humanisme" et "égalitarisme".

Cela dit, parmi les termes qui font référence au genre, il n'y a pas que "féminisme" : il y a aussi "anti-sexisme". Je suppose que la question que Skyward se posait était « Pourquoi dit-on "féminisme" au lieu de "anti-sexisme" ? ».

Il me semble que, parmi les deux articles cités par Aky, seul le dernier paragraphe du 2e article aborde cette question :
Dire que le féminisme est un mouvement "pour les hommes et les femmes", et qu’il n’y a donc pas de raison de mettre les femmes en avant, est à mon avis une grave erreur. Le féminisme est le combat en faveur de l’égalité entre femmes et hommes; or l’égalité ne pourra être atteinte que quand aura pris fin la subordination des femmes au sein du système patriarcal. Le féminisme bénéficie aussi aux hommes, car il permet d’interroger les normes de virilité et de revendiquer des formes de masculinité qui sortent du carcan traditionnel. Mais cela n’empêche pas que les hommes profitent, en tant que groupe (même si c’est à des degrés différents), de l’oppression du groupe "femmes". Très peu sont prêts à le reconnaître, et ils sont encore moins nombreux à vouloir que les choses changent. Raison de plus pour continuer à être et à se dire féministes.
PS : Ce n'est pas pour embêter Aky. C'est juste pour que Skyward ne soit pas obligée de chercher dans les deux articles entiers.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Lollipop le Sam 17 Mai 2014 - 15:12



Dernière édition par Lollipop le Mer 8 Oct 2014 - 10:06, édité 1 fois
avatar
Lollipop
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 844
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Aky le Sam 17 Mai 2014 - 16:07

Ne t'inquiètes pas Poly, tu ne m'embêtes pas Wink

Et puis, il me semblait juste que la question de Skyward, parlant d'un mot propre à l'égalité des sexes se rapprochait du terme égalitariste ... 

J'entends ou je lis souvent aussi "le féminisme, le vrai, c'est de l'humanisme, les femmes revendiquant le féminisme veulent la suprématie des femmes". 

Petite citation : 


Il n'y a aucun malentendu sur la signification de féminisme. Reprenons sa définition:
Mouvement revendicatif ayant pour objet la reconnaissance ou l'extension des droits de la femme dans la société.
Il n'est fait nulle part mention d'égalité. Le féminisme a son paroxysme serait donc la domination totale de la femme sur l'homme.
avatar
Aky
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1411
Date d'inscription : 07/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Lollipop le Sam 17 Mai 2014 - 16:11



Dernière édition par Lollipop le Mer 8 Oct 2014 - 10:06, édité 1 fois
avatar
Lollipop
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 844
Date d'inscription : 28/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Invité le Sam 17 Mai 2014 - 16:31


Ouais, c'est pas super constructif, mais je trouve ça plutôt pertinent Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Aky le Sam 17 Mai 2014 - 16:33

Cette vision des choses m'énerve sérieusement Smile

Aujourd'hui je dis sans honte que je suis féministe, et je suis fière d'utiliser ce mot ... même si cela m'énerve que tout le monde tombe dans le piège de dire que c'est un mouvement pour le matriarcat.
avatar
Aky
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1411
Date d'inscription : 07/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Invité le Sam 17 Mai 2014 - 18:22

@Aky a écrit:Petite citation : 


Il n'y a aucun malentendu sur la signification de féminisme. Reprenons sa définition:
Mouvement revendicatif ayant pour objet la reconnaissance ou l'extension des droits de la femme dans la société.
Il n'est fait nulle part mention d'égalité. Le féminisme a son paroxysme serait donc la domination totale de la femme sur l'homme.
Je vois qu'il s'agit de la définition donnée par l'Académie française.
Source : http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/f%C3%A9minisme

Notons que la définition donnée par le TLFi est différente :
TLFi a écrit:Mouvement social qui a pour objet l'émancipation de la femme, l'extension de ses droits en vue d'égaliser son statut avec celui de l'homme, en particulier dans le domaine juridique, politique, économique; doctrine, idéologie correspondante.
Source : http://www.cnrtl.fr/definition/f%C3%A9minisme

De toute façon, il existe plusieurs catégories de féminisme (ex : universaliste vs essentialiste). Il ne suffit pas d'être contre une catégorie de féminisme pour justifier d'être contre toutes les catégories de féminisme.
Dans la même logique, que le matriarcat soit considéré comme une catégorie ou pas de féminisme, dans les deux cas, être contre le matriarcat ne justifie pas d'être contre le féminisme antisexiste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Aky le Sam 17 Mai 2014 - 18:33

Ah, mais je suis tout à fait d'accord avec toi (même si j'ai beaucoup, beaucoup de mal à considérer les essentialistes comme des féministes, mais passons), ce n'est pas moi qui avait donné cette définition du féminisme ... elle vient d'un article que j'ai d'ailleurs posté dans "petites phrases sexistes", et la citation est un des commentaires de cet article.
avatar
Aky
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1411
Date d'inscription : 07/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Skyward le Dim 18 Mai 2014 - 22:22

Merci énormément pour l'intérêt porté à ma question !    Smile

Lollipop : ton point de vu est bien plus réaliste que le mien, je suis plus pour atténuer le mot féminisme pour qu'il fasse moins radical et qu'il touche un plus grand nombre de personnes. A cause de cette radicalité le féminisme apparait pour de nombreuses personnes comme un fauteur de trouble, alors que la pilule du patriarcat est avalé par ces mêmes personnes sans même qu'il s'en aperçoivent car elle est enrobé de sucre.

Aky : je suis d'accord... Le féminisme est trop souvent associé au matriarcat, est cela toujours dans le but de le discréditer. Il faut que ça change.

_________________
~la vie est un long fleuve tranquille avec plein de rochers pointus dedans~
avatar
Skyward
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 33
Date d'inscription : 23/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Drärk le Dim 18 Mai 2014 - 22:27

C'est le terme radical qui gêne les gens et c'est pour cela que les médias "radicalisent" la pensée féministe. Pour autant, on peut être féministe radical-e sans être misandre.

C'est faire appel à la peur des gens en leur mettant en tête des mots un peu effrayants. Ces mêmes gens qui font des enfants par exemple, mais pourtant faire un enfant c'est "radical", car ça change la vie, et qu'on ne peut défaire un être existant.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par LuxLisbon le Lun 19 Mai 2014 - 18:41

Ce qui m'agace dans l'idée de parler d'anti-sexisme, c'est de devoir céder devant les exigences de ceux qui savent très bien que le féminisme n'est pas de la misandrie, mais qui appuient sur cette idée afin d'avoir quelque chose à reprocher aux féministes.
Le terme a une histoire qui m'est chère : je suis certes anti-sexiste, mais quand je pense à De Beauvoir, je me sens pleinement féministe, et je n'ai pas honte de ce terme et de ce qu'il recouvre.
avatar
LuxLisbon
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 304
Date d'inscription : 19/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le nom féminisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum