Derniers sujets
Féminisme culturel vs. féminisme radicalAujourd'hui à 19:07Black SwanIntersectionalité et paradigmes apparentésAujourd'hui à 19:03Black Swanfemmes enceintes versus personnes enceintesAujourd'hui à 15:40michekhenLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Hier à 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813AlpagaVen 17 Nov 2017 - 12:35erulelyaLuce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenJe veux des Poches!!Mer 15 Nov 2017 - 20:04jojojobonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12Tortue#BoycottWebedia et #BalanceTonForumDim 12 Nov 2017 - 9:00pierregrPeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42IridaceaLuxLisbonMer 25 Oct 2017 - 17:20shunSéjour en FranceMer 25 Oct 2017 - 3:16Dihya

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Insulaire
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 168
Date d'inscription : 17/02/2012

lutte des classes/ lutte des sexes

le Jeu 23 Fév 2012 - 0:46
la lutte des classes est souvent un prétexte anti feministe, consistant a dire
"le féminisme nous cache les vrais combats plus importants"
Ajoutant que les femmes bourges et les femmes pauvres n'ont pas les memes interets
Et avec plus de mepris encore que certaines elites envers le peuple, du mepris envers les femmes des classes populaires ( dont je suis d'ailleurs)
Avec la suppression de mademoiselle des papiers administratifs, j'ai beaucoup lu " mais les femmes pauvres s'en fichent de ça c'est un truc de bourges" + "les femmes pauvres s'en fichent du feminisme" ( des personnes qui ne prennent meme pas le temps de savoir pourquoi il a été supprimé...)
Sans compter que l'on place mine de rien les mots lutte des sexes, comme si le feminisme etait une guerre contre les hommes!
Cette façon de toujours diviser les femmes entre les riches et les pauvres les bien et les salopes les belles et les moches a le don de m'agacer au plus haut point
Combien de jeunes femmes de mon entourage sont "féministes" sans le savoir, elles n'entendent rien au mot patriarcat ce qui ne les empêche pas de faire évoluer les mentalités au niveau de leur famille, en ne se laissant pas dominer, insulter etc
Je crois beaucoup à la capacité individuelle de chacune à changer les mentalités

Quels sont les arguments a opposer à cela selon vous?
Peut on vraiment fédérer les femmes de toutes classes sociales sans mépris les unes envers les autres? ( je ressens ce genre de mepris chez une badinter qui est pro prostitution dans la mesure ou c'est les femmes du peuple qui y passent)
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: lutte des classes/ lutte des sexes

le Jeu 23 Fév 2012 - 11:20
Excellent sujet de discussion Insulaire!

Effectivement, c'est une façon très habile de diviser les femmes et de les monter les unes contre les autres.

Pour entamer une réflexion, je te propose (ainsi qu'à tous) la lecture d'articles écrits par Christine Delphy en 1977, qui a bien analysé ce phénomène:

Nos amis et nous

Ensuite, suivre les autres parties.

J'en recommande vivement la lecture! D'ailleurs, je vais moi aussi les relire. Wink
avatar
Noune.Ka
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 111
Date d'inscription : 04/02/2012

Re: lutte des classes/ lutte des sexes

le Dim 4 Mar 2012 - 12:07
@Insulaire a écrit:la lutte des classes est souvent un prétexte anti feministe, consistant a dire
"le féminisme nous cache les vrais combats plus importants"
Ajoutant que les femmes bourges et les femmes pauvres n'ont pas les memes interets
Et avec plus de mepris encore que certaines elites envers le peuple, du mepris envers les femmes des classes populaires ( dont je suis d'ailleurs)
Avec la suppression de mademoiselle des papiers administratifs, j'ai beaucoup lu " mais les femmes pauvres s'en fichent de ça c'est un truc de bourges" + "les femmes pauvres s'en fichent du feminisme" ( des personnes qui ne prennent meme pas le temps de savoir pourquoi il a été supprimé...)
Sans compter que l'on place mine de rien les mots lutte des sexes, comme si le feminisme etait une guerre contre les hommes!
Cette façon de toujours diviser les femmes entre les riches et les pauvres les bien et les salopes les belles et les moches a le don de m'agacer au plus haut point
Combien de jeunes femmes de mon entourage sont "féministes" sans le savoir, elles n'entendent rien au mot patriarcat ce qui ne les empêche pas de faire évoluer les mentalités au niveau de leur famille, en ne se laissant pas dominer, insulter etc
Je crois beaucoup à la capacité individuelle de chacune à changer les mentalités

Quels sont les arguments a opposer à cela selon vous?
Peut on vraiment fédérer les femmes de toutes classes sociales sans mépris les unes envers les autres? ( je ressens ce genre de mepris chez une badinter qui est pro prostitution dans la mesure ou c'est les femmes du peuple qui y passent)

Mais effectivement les femmes bourges et prolos n ont pas les mêmes intérêts.Il ne s agit pas de nous diviser mais les prolos souffrent de discriminations spécifiques, inhérentes à leur classe. On ne peut pas gommer la lutte des classes sous couvert qu on est toutes des femmes et donc embarquées exactement dans le même bateau. Je ne suis pas dans le même bateau que les bourgeoises même si ,bien évidemment, j ai des combats communs avec ces femmes.
De la même façon je ne suis pas dans le même bateau que les hommes de ma classe sociale.Aucune de mes deux appartenances: femme ET prolo ne prend le pas sur l autre j'usqu’à l effacer.
Contenu sponsorisé

Re: lutte des classes/ lutte des sexes

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum