Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhen(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"11.09.18 21:10VénusQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? 07.09.18 3:38Black SwanLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfants30.08.18 15:58VénusLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusA votre avis, comment créer une action effective ? 20.08.18 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !13.08.18 13:12VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"11.06.18 23:56NokinheiL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black Swan

Partagez
Aller en bas
avatar
Arrakis

—
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 12.02.15 13:28
Je parlais du réalisme en termes de type de vêtements, pas forcément de qualité graphique. Le gros des MMOs qui sortent proposent des strings de mailles aux persos féminins, avec une bonne qualité graphique,  pour ce que j'en vois en "suivant" l'actualité du gaming.

Tiens, par contre, j'avais survolé sans lire : dans le background du chevalier (narrateur masculin),
Ah, pouvoir jouter à nouveau ! Les trompettes et les fanions, la bière et les femmes, le sang et la pisse. Je prends le tout d'un bloc !
Je comprends qu'un chevalier cliché de monde médiéval générique sorte ça, c'est pas le souci. Mais du coup l'histoire présentée par défaut est celle du mec chevalier, et celle de la femme chevalière n'est pas évoquée.
Pour précision, le jeu nous fait incarner des personnages immortels (déjà morts) qui voyagent dans des mondes temporaires, voués à une extinction prochaine (ils apparaitront et disparaitront en cours de jeu). Rien n'obligeait donc à faire coller l'histoire du chevalier à un monde médiéval "traditionnel-cliché" aux joutes exclusivement masculines avec des femmes-enjeux. Ca aurait aussi bien pu être une jouteuse élevée dans une culture où seule les femmes combattent qui regrette les tournois et ses hommes (ou ses femmes). Ou n'importe quoi d'autre.

Sinon, en truc sympa de jeu de rôle sur table, un épisode que j'ai envie de partager : (attention, longue anecdote, sautez si ça vous lourde !)
Un mec avec lequel j'avais joué m'a contacté pour assurer un rôle de "guest star" à sa table de Trône de Fer (le jeu de rôle, donc).
Pour les néophytes:
en tant que "conteur", il doit décrire le monde, les conséquences des actions des personnages-joueurs (chacun de ses joueurs incarnant un personnage), et jouer tous les personnages non incarnés par ses joueurs.
Les personnages-joueurs allaient rencontrer Lady Alysanne Bulwer, une jeune femme (comprendre 13/14 ans) qui dirige un fief voisin de leur domaine, pour conclure une alliance et, si possible, un mariage avec l'héritier de leur maison.
Le MJ avait besoin de quelqu'un pour incarner cette jeune femme, pour améliorer la qualité de la narration : il devait déjà jouer la mère, la tante et le mestre de lady Alysane, et décrire les lieux et les évènements.

J'ai donc accepté d'être Alysanne pour un soir, et il m'a expliqué ses enjeux...
Elle était bien disposée au mariage, qui ouvrait des perspectives avantageuses (en particulier avec la maison des PJs, les alternatives étant moins intéressantes). Mais, ne voulant pas que sa maison s'éteigne, elle n'accepterait de se marier qu'à condition de conserver son nom, et de le transmettre à son fils ainé (ou, à défaut, à tous ses autres enfants ; mais j'ai réussi à faire accepter la première condition... Le fait que ça soit le fils aîné est important parce qu'il s'agit de l'héritier du domaine).
En soi, ce n'est pas particulièrement féministe, elle ne remettait pas explicitement en question les règles habituelle de transfert de nom, mais j'ai trouvé ça super classe, et dans le contexte de l'univers du trône de fer, c'était quand même pas loin de la subversion féministe.
Les persos féminins de cette campagne m'ont paru assez fouillés et bien construits par ailleurs - jamais exclusivement définis en fonction d'un homme, elles sont dotées de motivations et personnalités intéressantes, etc). Point rigolo d'ailleurs, le rôle de "potiche de service" était finalement endossé par le personnage de l'héritier/prétendant de Lady A. Bulwer, qui, bien qu'ayant à peu près son âge, n'avait jamais eu de responsabilité et tentait donc de se donner de l'importance par tous les moyens, sans grand succès
Spoiler:
le joueur était très bon d'ailleurs, il "dosait" bien cet aspect ; son personnage restait donc intéressant et crédible, et son comportement faisait subtilement apparaitre son angoisse d'être inutile au sein de son propre domaine, et de ne pas savoir comment y remédier
.

Bref, comme je me suis rendu compte que j'avais tendance à relayer seulement les anecdotes pourries qui ne donnent pas envie de faire du jeu de rôle, et que cet "épisode" a été très sympathique, je voulais le partager aussi.

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Invité
Invité

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 12.02.15 14:07
Oh j'adore le visuel de la chevalière ! Cela change positivement des armures irréalistes des persos féminins que j'ai pu croiser (même si ma démo sur WOW avait une grande robe).
avatar
Reikarasu
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 33
Date d'inscription : 20/09/2014

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 13.02.15 22:55
J'ai récemment acheté un jeu pendant les soldes steams et vu que je n'ai pas vu ce jeu être cité dans ce topic, j'en profite un peu.

Il s'intitule Mirror's Edge
C'est un jeu qui mèle FPS, Action-aventure et jeux de plateformes.

On incarne Faith, et premier point positif, on incarne un personnage qui est juste, incroyable. :calin:
http://img.jeuxvideo.fr/photo/01763084-photo-mirror-s-edge.jpg
http://www.flickeringmyth.com/wp-content/uploads/2015/01/Mirrors_Edge_Wallpaper.jpg
http://image.noelshack.com/fichiers/2013/14/1364823356-mirror-s-edge-4033-wp.jpg

Gameplay:
Le joueur contrôle le personnage de Faith en vue subjective et progresse à travers la cité en empruntant différents chemins acrobatiques (toits, corniches, conduits…) à la manière du parkour et du freerun. Toutefois, la caméra suit de beaucoup plus près les mouvements de tête et l'inertie du personnage que dans les autres jeux de ce genre afin de renforcer l'impression d'incarner un véritable corps (« body awareness »)5. En particulier, les membres du corps de Faith apparaissent à l'écran (contrairement aux précédents jeux à la première personne). Quand Faith fait une roulade, la vision du joueur fait donc un tour complet.

La progression se fait dans des niveaux urbains, tantôt en extérieur, tantôt en intérieur, selon une structure relativement linéaire. Le joueur doit décrypter les décors pour comprendre comment progresser et synchroniser les mouvements du personnage pour passer les obstacles. Faith maîtrise divers techniques comme le sprint, le saut, l'escalade, le balancement, la course murale, le passe-muraille, le saut en demi-tour avec appui sur un mur, le repli pendant un saut, le passement ou la glissade sous les obstacles. Le but est de trouver le cheminement idéal et d'obtenir une fluidité dans les enchaînements de mouvements pour maintenir l'élan du personnage.
avatar
Reikarasu
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 33
Date d'inscription : 20/09/2014

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 06.03.15 20:25
Petit up Very Happy
Overwatch a rajouté un nouveau personnage :
http://us.battle.net/overwatch/en/heroes/zarya/
avatar
Arrakis

—
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 10.03.15 10:07
Ah oui ça s'améliore nettement (en même temps, quand on part d'aussi bas que Blizzard / Overwatch... :p ) et ça (me) donne bien envie de jouer tank du coup.

Concernant Crowfall les autres artworks sont beaucoup moins chouettes que le premier, plus conformes aux "canons" du genre (dimorphisme dans les représentations "bisexuées", persos féminins plus sexualisés que les masculins).

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
Antithesis

—
Messages : 291
Date d'inscription : 29/11/2013

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 27.07.15 13:47
Hehe, sur le conseil de arakis, j'ai pécho don't starve, chef d'œuvre absolu!!!! Je kiffe!
Merci du tuyaux! Wink

En ce moment je joue pas mal a "this war of mine"

Un jeu de survie ou on dirige un groupe de civils coincés dans une zone de guerre,
Faut se démerder pour trouver a manger, protéger son abri des pillards, et faire des choix éthiques souvent très compliqués .

C'est vraiment un jeu génial et a part , moi j'y joue avec une boule au ventre.
Tous les personnages sont inspirés de vraies personnes ayant vécu la situation. Vraiment des gens comme vous et moi. Et on en apprend plus sur chaque personne au fur et a mesure.le background de chaque personnage détermine des capacités et des réactions aussi, certains persos  tomberont en dépression si ils se retrouvent a devoir tuer, d'autres comme l'ancienne cambrioleuse ou l'ex soldat ne montreront que peu de remords.
Mais les personnages plus sensibles seront plus doués pour chercher des ressources , troquer ou remonter le moral des autres  
Les femmes sont très bien représentées dans ce jeu je trouve, puisqu'elles sont inspirées de vraies personnes.
Pas de bimbos ou quoi, juste des survivantes, même les photos sont faites sans maquillage. Avec des cernes de fatigue et des égratignures.

Ce jeu décrit aussi la violence systématique faite au femmes dans les zones de guerre.
Les gangs de pillards sont autant un danger que les soldats pour les femmes du quartier, et on devra aussi parfois choisir d'aider ou pas.
C'est un jeu intense émotionnellement, genre on se retrouve a devoir choisir entre aider son voisinage ou privilégier son groupe, si on pense qu'au groupe les persos commencent par désapprouver puis tomber en dépression refuser de se nourrir. D'un autre côté aider ses voisin donne des gros boosts au moral de toute l'équipe, mais se séparer de ses derniers antibio pour aider les gosses qui tapent a votre porte peut coûter la vie a un de vos membres si il tombe malade.chaque choix a des conséquences.

Vraiment l'antidote des call of duty et autres jeu propagande militaire.
Parce que les nids de snipers , c'est beaucoup, beaucoup moins "cool" quand on est de l'autre côté du fusil.
avatar
Invité
Invité

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 07.08.15 18:48
Entrevue avec Peter Hines, vice-président de Bethesda, où il explique pourquoi l'héroïne de Dishonored 2 a été pensée selon une réflexion non stéréotypée.

Lien vers l'article

En ce qui concerne Don't Starve, faut que je teste le Together un de ces jours. J'aime DT mais je m'ennuie.
Anathème
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 11.08.15 4:26
Bethesda a depuis un moment, une certaine avance par rapport aux autres très grosses boîtes, je trouve. Typiquement, Skyrim, les armures ne présentent pas de différences majeures, les personnages ne sont pas particulièrement sexualisés.

De plus, je pense qu'Arkane Studios avait ça dans la tête depuis un moment. Déjà dans Bioschock 2, tu sentais que ça les titillait avec Eleanor Lamb. Dishonored étant une réussite, je suppose qu'ils ont pu avoir plus de liberté là-dessus.

De manière générale, on a depuis quelques mois des annonces assez intéressantes sur la représentation des femmes dans les jeux, je trouve. Même sur Tomb Raider, des efforts ont été faits, un jeu qui a pas mal marqué à l'E3, c'est Horizon.

On y incarne une jeune guerrière dans un univers qui mélange science fiction et fanyasy. Le personnage ne me semble pas particulièrement sexualisé, il est puissant comme le serait n'importe quel personnage masculin habituel dans ce type de jeu et a vraiment l'air d'être une protagoniste sympa à jouer.

Le trailer.

Entre ça, Dishonored, Tomb Raider, Mirror’s Edge Catalyst. Et dans un autre genre, l'annonce de personnages féminins jouables dans CoD ( Qu'on n'aime ou non, la licence, c'est une bonne chose. ), j'ai l'impression que ça commence doucement à changer du côté des développeurs.

Ho. Oui, des joueurs l'ont mal pris, bien-sûr. "Mais si on n'a pas envie de jouer des femmes ? T_T". Si eux aussi pouvaient changer un peu.
avatar
Invité
Invité

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 11.08.15 5:05
Pas envie de jouer des femmes hein ? Pourtant Lara Croft est LE symbole du JV, elle est hyper connue, j'adore la saga, j'me souviens d'ailleurs de cet article misogyne qui faisait de l'apologie du viol dans le reborn de TR, alors que pour l'avoir testé, il n'y a absolument aucune violence sexuelle dans le jeu. Le truc qui m'avait secouée en fait c'était de devoir tuer un animal au début pour survivre à la faim.

Ce serait bien des jeu non spécistes, dans Don't Starve, j'peux manger végane mais si je veux survivre sur le long terme j'vais avoir besoin de ressources animales (bon à la limite, quand ce sont des monstres agressif, je dis pas, mais quand ce sont des animaux neutres ><). Pareil pour Skyrim.

Il est magnifique le trailer de Horizon !
Anathème
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 27.08.15 4:55
Tiens ! Un jeu sur lequel je suis en ce moment et que je trouve plein de bonne volonté sur la représentation des femmes, c'est Life is strange.

C'est un jeu d'aventure un peu typé point&click, il est sur PC, PS3/4 et X-box 360/one. On y incarne Max, nouvelle étudiante en photographie de dix-neuf ans dans une ville américaine. Le personnage est donc féminin, mais contrairement à beaucoup d'autres jeux, il ne me semble pas être écrit pour plaire à un public masculin.

Pour ce que j'en ai ressenti, elle n'est pas ou très peu sexualisée. Le choix du principal protagoniste est certes moins osés qu'un The Cat Lady ( Autre jeu du même genre mais très différent dans l'écriture, on y incarne une quarantenaire en pleine dépression. ), il est tout de même très rafraîchissant sur ce point.

Le point assez récurant, c'est une sorte de bienveillance par rapport au féminisme. Je ne pense pas que le jeu cherche à être féministe, du moins, je ne le trouve pas dans le militantisme mais plus dans un effort pour mettre en évidence certains comportements et à les critiquer, par exemple, la culture du viol.

Je passe en spoils pour celleux ayant en projet de l'essayer.

Spoiler:
Une partie importante des deux premiers épisodes tourne autour de Kate, une jeune femme très croyante et timide. Une vidéo d'elle embrassant plusieurs hommes est mise sur internet et tout l'établissement en entend parler. Elle le vit très mal et assure qu'elle ne s'en souvient pas.

On apprend par la suite qu'elle a probablement été droguée. Mais entre temps, tout le monde lui tombe dessus, elle est insultée, harcelée et quand elle dit ne rien avoir à faire avec tout ça, personne ne la croit et est victime de quantité de slut-shaming.

Cette affaire peut aller très loin, Kate peut aller jusqu'au suicide et si Max prend sa défense, elle se fera elle-même harceler et "insulter" de féminazi ( Le terme est dans le jeu, j'ai trouvé ça amusant. ). Bien-sûr, après sa tentative de suicide ( Réussie ou non, on peut influer là-dessus. ), tout le monde la soutiendra alors que personne n'a essayé quoique ce soit avant.

Pour en revenir aux personnages, s'il est possible ( Ou non. ) de légèrement développer une romance avec un garçon, elle ne sera jamais définie par celle-ci. C'est sa relation avec Chloe ( Dont le chara design me fait penser à Emma de Le bleu est une couleur chaude. Le jeu étant développé par des français, ça ne m'étonne pas. ), sa meilleure amie qui sera le pilier du jeu. La possibilité de laisser Max dans un flou complet quant à ses préférences romantiques est même possible.

Bref. J'ai vraiment été surpris par tout ça, que le jeu allait être chouette, je m'en doutais, il a d'excellents retour mais qu'il allait essayer de développer certains points du féminisme m'a vraiment fait plaisir.

Je n'en suis qu'en début d'épisode quatre ( Sur cinq, le dernier sort en septembre. ) donc peut-être que cet aspect disparaîtra mais pour le moment, je trouve vraiment qu'il mérite un bon point. D'ailleurs, en bonus, un petit détail intrigant et révélateur, comme beaucoup de jeux de ce type, on peut voir les choix des joueurs avec les pourcentages liés à chaque décision.

Un qui m'a fait tiquer est le suivant.

Spoiler:
On a le choix entre dire à Kate d'aller voir la police ou d'attendre d'avoir plus de preuves, alors que nous sommes convaincus qu'elle a été droguée en soirée. Plus de 60% des joueurs ont choisi de lui dire d'attendre les preuves plutôt que de prévenir directement la police.
avatar
Tilleul

—
Messages : 674
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 27.08.15 11:06
Je suis a jour avec ce jeu et même si je peste sur pas mal de ses défauts (l'inconsistance du personnage principal dans le dernier épisode, la pauvreté de l'intrigue principale,l'absence de réel story branching) j'ai vraiment apprévié l'arc narratif tournant autour de Kate. Je trouve qu'il est brillament réalisé et qu'il touche a un sujet de société de manière sensible et raisonnée.

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Tilleul

—
Messages : 674
Date d'inscription : 23/04/2014

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 20.01.16 12:41
Je viens de terminer UNDERTALES


Je ne sais pas par ou commencer tellement ce jeu fait du bien.

Nous avons un jeu au graphisme très rétro inspiré graphiquement par d'ancients jeux comme Mother ou Earthbound.  Il pourrait  très bien être un Crpg (jeu de rôle sur ordinateur) comme les autres.



Mais il n'en est rien. Je pourrai parler du fait qu'il fourmille de trouvailles et d'inventivité,de sa bo fantastique ou du fait qu'il soit très drole, mais je me concentrerai surtout sur le fait que le jeu peut être terminé en ne tuant personne, en se liant d'amitié avec tout les personnages rencontrés, même très antagonistes. Il est possible d'adopter une attitude pacifiste et bienveillante du début à la fin du jeu.  On prend le temps de connaitre les personnages rencontrés au fur et à mesure de l'histoire et on se retrouve touché par tout ce petit monde. La charge émotionelle est forte.                   Le jeu propose bien une voie plus sombre allant même jusqu'au génocide, mais c'est une expérience abominablement négative, exempte de  fun et qui est presque intolérable à regarder tant on s'attache aux personnages (ce qui est voulu par le développeur) Et ce noir chemin une fois parcouru, laisse une trace indélébile sur la sauvegarde, le jeu n'oubliant pas les actes du joueurs et critiquant sa curiosité malsaine constistant à regarder des actes violents sur ces personnages si sympathiques.
D'un point de vue lgtb, certains personnage rencontrés sont homosexuels ou bi. Le genre du personnage principal n'est d'ailleur pas spécifié. Et dans cet univers, ce n'est un problème pour personne.

Bref, foncez, en ces temps déprimant, cela fait du bien de jouer à ce type de jeu. Il est pour l'instant courroné de critiques positives et croyez moi, il les mérite amplement. Il n'est malheureusement qu'en Anglais pour l'instant mais vu son succès énorme, j'ai bon espoir qu'une traduction arrive un jour.

_________________
« L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites. »
Albert Camus
avatar
Invité
Invité

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

le 24.02.16 18:28
Hello, le jeu dont je vais parler n'entre pas dans la représentation des femmes et des hommes in game puisqu'il a été conçu pour permettre aux personnes non-voyantes de jouer sur smartphone. J'hésitais aussi à créer un nouveau topic abordant d'autres oppressions dans le gaming.

A Blind Legend s’inscrit dans un univers médiéval légèrement teinté de fantastique, inspiré par les légendes arthuriennes et la littérature du Moyen-Âge.Il s’adresse autant à un public non-voyant qu’à des joueurs valides désireux de vivre une expérience de jeu inédite, en utilisant l’ouïe comme unique moyen de repérage et de prise de décision. Nous voulons offrir aux non-voyants la possibilité de jouer à un vrai jeu vidéo, profond dans son scénario et adapté dans son gameplay, qui soit aussi intéressant pour ce public que pour un public valide.
http://www.ablindlegend.com/a-propos/

Je trouve vraiment chouette que les jeux vidéos soient de plus en plus accessibles au personnes non valides !
Et c'était pas trop tôt. J'espère que ça va se développer ! Avec des persos pas forcément masculins.
Contenu sponsorisé

Re: [JEUX VIDEOS, UNIVERS "GEEK"] Les "bons points" antisexistes/féministes

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum