Derniers sujets
» Le voile
par Iridacea Aujourd'hui à 0:50

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par Iridacea Aujourd'hui à 0:39

» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Araignée Hier à 17:14

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:17

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Peggy Sastre
par Iridacea Sam 5 Aoû 2017 - 18:56

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00


[Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Avalavexavandrava le Ven 7 Mar 2014 - 12:02

Je lis beaucoup sur le sujet du féminisme actuellement, essayant d'étayer ma réfléxion, de construire et de nourrir mes arguments afin de mieux communiquer sur ce sujet.

Seulement, je suis de ceux qui considèrent qu'il faut également se confronter aux arguments contraires, les connaître afin de remettre en question son idée ou au contraire la renforcer.

Je suis tombée, à la librairie, sur un livre intitulé "L'aveuglement féministe", publié en 2014.

J'étais curieuse de savoir ce qu'on pouvait bien reprocher à cette cause, quelles critiques pouvaient t'on formuler dans un ouvrage, de plus écrit par un professeur de philosophie.

Ce livre est une horreur. Sexiste, naturaliste (justifications alambiquées basées sur la soi-disante différence biologique homme-femme), homophobe, et pire que ça.
Mais je suis heureuse de l'avoir lu car il justifie à lui seul l'existence du féminisme de nos jours.

Je vous en livre quelques extraits croustillants :

A propos de Simone de Beauvoir :
"On ne lui contestera pas une intelligence supérieur à la moyenne, mais on estimera qu'elle doit sa notoriété surfaite à sa relation à Sartre".

Prend le magazine "Elle" comme exemple de la propagande féministe.
Cite les Femen comme des Feministes reconnues par tous.

"La sagesse populaire a visé très juste en assimilant sur ce plan le destin féminin à celui de la fleur. Au moment de sa splendeur, celle-ci retient les regards par le seul éclat de sa beauté. Mais elle se fane assez vite, ainsi que les femmes, hélas pour elles, comme pour nous, les hommes. Elles le savent d'ailleurs d'instinct, d'où l'inquiétude qui les gagne quand elles n'ont pas rencontré le "prince charmant" et que se profile la trentaine ; ce qui explique chez ce sexe ce narcissisme inouï [...]. Elle sentent bien que leur pouvoir d'attraction physique déclinera de plus en plus et que les chances de bâtir une relation durable avec un homme décroîtront en proportion.[..] Ainsi n'est-il pas contraire à l'ordre des choses que des hommes de la cinquantaine, puissent facilement reformer couple avec une femme beaucoup plus jeune."

"Entendrait-on faire du refus de l'enfant l'idéal de toute femme ? On entrevoit ici la logique d'un féminisme extrêmiste pour lequel la "libération intégrale" du féminin impliquerait ce projet insensé ! Selon le ressentiment de certaines, l'enfant n'est en effet qu'une servitude, d'autant plus insupportable qu'elle épargne le sexe mâle ! [...] Mais c'est en fait au niveau philosophique qu'il convient de s'élever pour comprendre le caractère nihiliste du refus de l'enfant. En effet la pensée de l'universalisation de ce projet implique l'anéantissement de l'humanité. [...]"

"Et si elle peut évidemment trouver un enrichissement substanciel de soi dans l'exercice d'une profession passionante ou dans la production intellectuelle, nous ne voyons vraiment pas au nom de quoi il serait possible de décréter que la décision d'engendrer et d'élever un être humain ne constituerait pas une "réalisation de soi" aussi essentielle, sinon plus pour la femme !"

"C'est dire que l'institution du mariage hétérosexuel est la seule convenable !"

"Prenons donc acte que depuis longtemps, le mariage - oxygéné par l'adultère - et la famille, ont organisé au mieux l'existence des humains."

"En effet, la femme dite "liberée", c'est-à-dire la petite bourgeoise de la classe moyenne, [...], mais qui aime fort ses aises, n'a pas la moindre envie d'exposer son corps au contact de la crasse, des bouses et de la boue ; elle repugne fort à rencontrer des animaux souvent effrayants pour les dames (souris, araignées, serpents qui leur font pousser des "hi-hi-hi" de terreur frémissante) ; elle craint la morsure des éléments et plus que tout celle du froid, son ennemi mortel ![...]elle exige avec une impatience quasi puérile et toute affaire cessante, de gagner un intérieur bien chaud ![...]La mâle marche, à bonne vitesse éventuellement, mais à peu près droit ; la femme à son bras, remorquée par lui, diminuée, tête rentrée dans les épaules, grelottant et claquant des mandibules, couvre son thorax avec les deux avant-bras en croix, et détail sublime à ne pas manquer, en cas de station momentanée sur place, pointe légèrement le croupion ! C'est l'attitude universelle ! Son être entier, absolument fermé à toute proposition, ne signifie plus que l'impérieux désir de se blottir dans un nid bien tiède, [...]"

_________________

Alexandra

"Tout sujet se pose concrètement à travers des projets comme une transcendance; il n'accomplit sa liberté que par son perpétuel dépassement vers d'autres libertés; il n'y a d'autre justification de l'existence présente que son expansion vers un avenir indéfiniment ouvert."
Simone de Beauvoir, Le Deuxième Sexe, Introduction.
avatar
Avalavexavandrava
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 30
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Avalavexavandrava le Ven 7 Mar 2014 - 12:12

Suite encore plus horrible :

A propos de l'avortement, il parle du laxisme car il y a trop d'avortement "de confort" et ajoute :
"Ces femmes présentées comme si responsables font plutôt preuve d'une étrange légèreté puisqu'elles se révèlent incapables d'utiliser efficacement l'instrument pourtant si maniable et si sûr, de leur "libération" ! (La contraception)

Sur la sexualité :
"Nous pensons que le féminin et le masculin obéissent à deux régimes de désirs radicalement différents."

"Le masculin est le sexe pour lequel le sexe est moteur, source d'énergie centrifuge [...], que la tendance centrifuge poussant à la conquête de plusieurs "objets", à la multiplicité des rapports sexuels dans la discontinuité, est profondément inscrite dans leur seule physiologie. De plus, le masculin peut généralement envisager une relation sexuelle ponctuelle avec une partenaire sans implication affective. C'est pourquoi, même s'ils sont amoureux d'une femme, la fidélité sexuelle demeure un idéal très difficilement accessible aux hommes."

"Les féministes devraient comprendre que le masculin subit d'abord cette violence, plutôt incompatible avec la parfaite maîtrise de soi, retrouvée seulement après satisfaction provisoire. C'est pourquoi le violeur, aussi détestable soit-il, est un faible, et non un dominateur."

J'en passe...ce livre est une vraie ordure. Ecrit en 2014 par quelqu'un qui n'est pas sensé être un "beauf".

_________________

Alexandra

"Tout sujet se pose concrètement à travers des projets comme une transcendance; il n'accomplit sa liberté que par son perpétuel dépassement vers d'autres libertés; il n'y a d'autre justification de l'existence présente que son expansion vers un avenir indéfiniment ouvert."
Simone de Beauvoir, Le Deuxième Sexe, Introduction.
avatar
Avalavexavandrava
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 30
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par GloriAnar le Ven 7 Mar 2014 - 12:25

"Les féministes devraient comprendre que le masculin subit d'abord cette violence, plutôt incompatible avec la parfaite maîtrise de soi,

Ah mais je suis parfaitement d'accord. Et comme il vient de l'avouer lui-même, les hommes ne pouvant pas se maîtriser, je propose qu'on les déclare inaptes à toute tâche impliquant des responsabilités : postes de pouvoir, politique ou économique, ainsi qu'interdiction de prendre ne serait-ce qu'une seule décision. En fait il vaudrait même mieux les parquer dans des camps, pour éviter qu'ils ne blessent les autres. Non? Ils pourraient s'y enculer à loisir, puisque le besoin de sexe est leur "moteur". C'est moi où je viens de régler le problème des viols?

(attention, ce post était ironique Very Happy . Enfin quoi que pour ce genre de mec...)
avatar
GloriAnar
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 357
Date d'inscription : 28/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Cirdec le Ven 7 Mar 2014 - 14:07

Ha ouais, quand même.
C'est pour un concours avec  :zemmour: et  :soral: ?

Cirdec
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 92
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par pierregr le Ven 7 Mar 2014 - 20:57

Présentation du livre sur le site de l'éditeur

Pourfendre la vulgate féministe, c'est, pour l'auteur, noter un premier fait paradoxal : les féministes soutiennent que, dans notre société, le pouvoir est aux mains des hommes, mais c'est pourtant dans tous les lieux de pouvoir, et d'abord dans les média, qu'on ne cesse de célébrer la « libération » des femmes, et d'applaudir à leurs combats futurs. A-t-on jamais vu le maître exhorter ses esclaves à se révolter contre lui ! Toute femme devrait donc s'interroger : si l'on me caresse dans le sens du poil avec autant d'insistance depuis si longtemps, ne devrais-je pas me méfier ? Sans préjugés et sans passion, tout en désacralisant quelques idoles, l'auteur montre que le féminisme, loin d'énoncer la vérité sur la condition des femmes, fait preuve en réalité d'un aveuglement à manifestations multiples. Mêlant argumentation précise et ironie acerbe, il analyse ces effets : méconnaissance de la différence des sexes, interprétation imaginaire de l'histoire, image caricaturale du passé, injustice scandaleuse envers les hommes, illusion sur le sens de sa propre action. À ses yeux, le féminisme pourrait bien constituer une mystification ayant conduit les femmes dans l'impasse. Il est fort possible qu'un jour elles se montrent beaucoup moins convaincues des progrès dont leur condition est censée avoir bénéficié depuis l'essor du mouvement féministe.

Georges Montcriol, normalien, agrégé de philosophie, a enseigné à Paris au lycée Louis-le-Grand de 1976 à 2007.

Heureusement que c'est sans préjugés et sans passion, qu'est-ce qu'on aurait lu sinon.
Ah et je ne peux m'empêcher de rappeler ma maxime favorite : l'instruction n'implique pas l'intelligence. Ce type est très instruit visiblement mais son inintelligence est évidente
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Invité le Ven 7 Mar 2014 - 22:51

A propos du naturalisme de l'essentialisme :

Visiblement, Georges Montcriol a construit un monde imaginaire dans lequel il décrit la psychologie des hommes et des femmes de ce monde.

@Alexandra : Dans les extraits que tu as cités, l'auteur décrit le comportement des hommes et des femmes de son monde. Mais, dans le reste du livre, est-ce qu'il essaie aussi de montrer que le monde qu'il décrit correspond au monde réel par des éléments concrets (ex : expériences personnelles, témoignages d'autrui, données expérimentales, etc) ?


Dernière édition par Polyvalentour le Lun 10 Mar 2014 - 1:27, édité 1 fois (Raison : J'avais écrit "naturalisme" au lieu de "essentialisme". Le message d'Alexandra en début de fil m'avait induit en erreur.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par JeanJean le Dim 9 Mar 2014 - 22:30

Vous dites lire sur le féminisme afin d’essayer de « nourrir vos arguments » et « mieux communiquer » sur ce sujet. Tolérante, peut-être même débonnaire, vous entendez bien vous « confronter aux arguments contraires ». N’entendez-vous pas surtout, par une pétition de principe, vous protéger de toute accusation de dogmatisme afin de mieux l’adresser à l’auteur du livre ?
Car, comment peut-on nourrir un argument ? N’est-ce pas plutôt lui qui est censé nourrir une thèse ? N’avez-vous donc pas crédité a posteriori votre thèse (le féminisme comme plus valable que l’anti-féminisme), l’estimant a priori comme plus authentique, plus juste que les autres, sans qu’aucun argument, à ce moment-là, n’ait déterminé votre conviction ? Et qu’en serait-il alors de votre bienveillance, votre tolérance anti-dogmatique ?

Et vous passez d’emblée de votre pétition de principe (sans nourrir davantage votre « communication » au sujet du féminisme) à l’assertion péremptoire que ce livre « est une horreur ». De l’annonce de votre ouverture d’esprit à l’annonce de l’horreur du livre dénigré, nous avons donc cherché un argument, même le plus maigre, qui puisse nous nourrir, mais, en vain, nous sommes rester sur notre faim.

Vient alors la liste de vos reproches, sous forme d’étiquetage (et non d’argumentation) : le livre est une horreur car, selon vous, l’auteur développe des thèses sexistes, homophobes, et comble de l’horreur, il se fonde sur le naturalisme.

Pourtant, au milieu de cette diète forcée de 80 pages, n’avez-vous pas trouvé de quoi calmer votre faim dans les « arguments » des féministes citées par l’auteur ? Nous vous livrons ici, un extrait de la page 65 du livre de George Montcriol, une fort belle citation de Luce Irigaray (qui fut tout de même un temps directrice du CNRS…) : « La femme, elle, se touche d’elle-même, et en elle-même sans la nécessité d’une médiation, et avant tout départage possible entre activité et passivité. La femme se touche tout le temps, sans que l’on puisse d’ailleurs le lui interdire, car son sexe est fait de deux lèvres qui s’embrassent continûment ».

Notre féministe n’évoque-t-elle pas là une différence « biologique » ? De celles qui, selon vous, charpentent le naturalisme, cette « horreur » ?  
Car, en réalité, ce n’est pas la différence biologique homme-femme qu’une féministe comme Irigaray, qui n’est ni une idiote ni une inculte, pourrait contester. Aussi, n’écrirait-t-elle jamais, comme vous le faites : « la soi-disante [sic] différence biologique homme-femme ».

Comme l’auteur du livre, elle avait sans doute consulté, durant ses études de philosophie, un dictionnaire des termes philosophiques, et elle sait sans doute, que, comme l’écrit Lalande dans son Vocabulaire technique et critique de la philosophie, le naturalisme est cette « doctrine suivant laquelle la vie morale n’est que le prolongement de la vie biologique, et l’idéal moral, l’expression des besoins et des instincts qui constituent le vouloir-vivre. »

Aussi, Irigaray ne prétendrait sans doute pas que les différences biologiques homme-femme sont absurdes, mais que les règles tirées de ces différences, elles, les sont. Ce qui fait une… différence.

Vos « arguments » s’arrêtent donc là, et vous laissez généreusement la place à l’auteur, en usant de votre droit de courte citation. Ces citations, vous entendez certainement qu’elles emportent aussitôt notre conviction quant au sexisme, à l’homophobie, en somme à l’horreur de leur auteur.
Pourtant, prenons la première d’entre-elles [« On ne lui contestera pas [à S. de Beauvoir] une intelligence supérieure à la moyenne, mais on estimera qu'elle doit sa notoriété surfaite à sa relation à Sartre. »] n’emporte pas notre conviction tant que l’on ne nous a pas démontré que c’est véritablement de ses œuvres que Simone de Beauvoir tire effectivement l’essentiel de sa notoriété (et nous sommes de ceux qui lui reconnaissent du talent : Une mort très douce est un beau récit, témoignage de grandes qualités d’écrivain).  

Pour chaque citation, le procédé pourrait être répété, et laisserait comme pantois un lecteur, qui contrairement à vous, n’est pas d’emblée convaincu que le féminisme n’est pas un aveuglement… Nous pourrions probablement discréditer de la même manière l’auteur de l’ouvrage qui, de toute votre vie, vous a le plus convaincu, en citant les seuls extraits les moins pertinents.

JeanJean
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 2
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par JeanJean le Dim 9 Mar 2014 - 22:31

@Cirdec a écrit:Ha ouais, quand même.
C'est pour un concours avec  :zemmour: et  :soral: ?

On se demande bien dans quelle discipline le concours où vous entendez voir s’affronter l’auteur du livre aux deux autres individus pourrait se dérouler…
Si l’on veut bien admettre que tous trois ont écrit pour dénoncer ce que l’on peut trouver rassemblé sous la dénomination de « féminisme », l’on ne voit pas très bien en quoi écrire sur ce sujet revient à participer à un concours…

A moins que le simple fait d’écrire sur ce sujet vous fasse prendre part à un concours du plus débile ? Car, en effet, si l’on tend l’oreille aux rumeurs médiatiques, Soral et Zemmour écrivant sur le féminisme seraient affectés de débilité. Plus précisément, de débilité réactionnaire, misogyne, voire fasciste. L’auteur du livre concourrait-il donc à une débilité de ce type ?

Réduire constamment et implicitement le divers à l’identique, en l’occurrence rapprocher surnoisement trois individus aux conceptions différentes - pour ne pas dire antagonistes - sous la même catégorie du « réactionnaire », du « misogyne », du « fasciste », ou tout ce que l’on veut d’autre, n’est probablement rien moins qu’incompatible avec une sympathie pour le féminisme...

(Au passage, le bras d’honneur pratiqué par la femme sur le bandeau du dessus de la page de ce forum, n’a-t-il pas été revendiqué bien des fois par Soral sur les vidéos qu’il déverse abondamment sur Internet ? Pourrait-il concourir lui aussi avec des féministes dans une lutte aux gestes les plus vulgaires ? Voilà ce qu’on appelle un amalgame stupide, tout comme votre commentaire peut l’être).  

Votre question entend donc n’être pas une interrogation mais un argument massue, et à ce titre elle ne vaut pas plus qu’une massue - qui agit dans la sphère de ce qui s’abaisse pour écraser. La massue est certes utile dans la sphère de la pesanteur, mais à quoi pourrait-elle bien servir dans celle du spirituel, qui entend bien agir dans un mouvement d’élévation ? (Que l’on ne nous oppose que certains ont finement « philosophés à coups de marteau », car il y a loin de ce marteau-là à la vulgaire masse.)

Ou l’exaspération provoquée par des remarques stupides conduit à écrire des commentaires trop longs, et même sans doute parfois des pamphlets…

JeanJean
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 2
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par pierregr le Dim 9 Mar 2014 - 22:47

JeanJean, vous êtes roi ? Parce que l'usage du "nous" dans vos réponses, c'est surprenant, pour dire le moins.

Je ne vais pas commenter votre logorrhée totalement incompréhensible, vous ne connaissez manifestement rien au féminisme mais être prompt à faire le procès de gens (Jean) qui osent dénoncer un ouvrage sur "l'aveuglement" féministe. Aurait-on idée d'écrire sur l'aveuglement antiraciste ? Je ne le pense pas. Alors pourquoi devrions-nous mettre des gants avec une personne inintelligente, qui se targue d'écrire sans préjugés et sans passion tout en déversant des horreurs, dans la droite ligne misogyne de toute la "tradition" machiste des hommes instruits, des siècles passés ?
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Invité le Dim 9 Mar 2014 - 22:51

J'ai encore du mal à croire qu'il se soit inscrit juste pour ça…

Il ne faut vraiment pas se prendre pour rien !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par once le Dim 9 Mar 2014 - 22:54

Style suffisant, inutilement compliqué ; le fond étant en lui-même proprement ridicule de déjà vu et de conformisme social, j'en déduis que l'auteur de ce message prend les membres de ce forum pour des idiotes'n qui seraient incapables de voir l'ineptie qui tente de se cacher sous ce monceau d'arrogance immature.
Les narcissiques misogynes sont finalement vraiment très nombreux de nos jours. :facepalm:

Edition: tiens il a perduré. Les miroirs doivent être si chers en cette saison qu'ils laissent tant de pauvres hommes imbues d'eux-même dans l'ignorance de leur non supériorité et magnificence identitaire et idéologique. Dommage.

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Drärk le Dim 9 Mar 2014 - 22:55

Je dirais que cela fait plaisir de constater tant de verve et tant d'enthousiasme.
J'ai hâte de lire votre présentation Jean.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Invité le Dim 9 Mar 2014 - 23:01

alien 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Carol le Dim 9 Mar 2014 - 23:04

@JeanJean a écrit:
(Au passage, le bras d’honneur pratiqué par la femme sur le bandeau du dessus de la page de ce forum, n’a-t-il pas été revendiqué bien des fois par Soral sur les vidéos qu’il déverse abondamment sur Internet ? Pourrait-il concourir lui aussi avec des féministes dans une lutte aux gestes les plus vulgaires ? Voilà ce qu’on appelle un amalgame stupide, tout comme votre commentaire peut l’être).  

Au passage, c'est Rosie la Riveteuse. Elle ne fait pas un bras d'honneur, elle montre son biceps. Qui parlait de stupidité?
avatar
Carol
Hystérique
Hystérique

Messages : 689
Date d'inscription : 31/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par once le Dim 9 Mar 2014 - 23:09

Je dirais que cela fait plaisir de constater tant de verve et tant d'enthousiasme.
J'ai hâte de lire votre présentation Jean.
Wah j'ai juste éclaté de rire, tu m'as tué!

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par pierregr le Dim 9 Mar 2014 - 23:11

@Drärk a écrit:
J'ai hâte de lire votre présentation Jean.

Palsembleu, quel blasphème ! Un roi ne se présente, allons donc. Pour ce crime de lèse-majesté, vous serez punie et devrez lire un livre de Zemmour Twisted Evil
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Invité le Dim 9 Mar 2014 - 23:16

Jeanjean, je ne vous félicite pas, vous venez non seulement de me faire perdre à peu près deux minutes de ma vie, mais en plus, votre prose n'était même pas assez puante pour me faire rire. La prochaine fois, appliquez-vous un peu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Invité le Dim 9 Mar 2014 - 23:25

J'ignore pourquoi mais j'ai comme l'impression que cet individu est juste venu poser son étron bien tranquille avant de partir vite et loin histoire de ne pas avoir à sentir l'odeur de sa merde.
Mais je peux aussi bien me tromper !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Drärk le Dim 9 Mar 2014 - 23:28

@once a écrit:
Je dirais que cela fait plaisir de constater tant de verve et tant d'enthousiasme.
J'ai hâte de lire votre présentation Jean.
Wah j'ai juste éclaté de rire, tu m'as tué!
Tout le plaisir est pour moi  Twisted Evil 

@pierregr a écrit:
@Drärk a écrit:
J'ai hâte de lire votre présentation Jean.
Palsembleu, quel blasphème ! Un roi ne se présente, allons donc. Pour ce crime de lèse-majesté, vous serez punie et devrez lire un livre de Zemmour  Twisted Evil
Zemmour ? Non merci, je lirai sans doute un jour pour voir ce que je peux en tirer, mais pour une fois je prends l'avis des autres avant de me lancer : je m'abstiens pour mon bien-être mental  :dents
Je t'accorde un +1 pour l'emploi de Palsembleu : ça me rappelle pour toujours une scène de nains mineurs dans une taverne ivres morts mais encore capables de s'enfiler un tonneau de bière naine !

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Invité le Dim 9 Mar 2014 - 23:32

Finalement il est devenu drôle ce fil  Laughing 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Drärk le Dim 9 Mar 2014 - 23:38

carotte a écrit:Finalement il est devenu drôle ce fil  Laughing 
Et encore, quand je faisais une recherche sur le forum et que je suis tombée sur le topic d'un mec qui déclarait la guerre aux poils chez les femmes ET les hommes parce que ça fait puer de dessous les bras et qu'il faut se débarrasser de son animalité, j'ai cru que j'allais me pisser dessus tellement j'étais écroulée sur ma chaise de bureau   

Rire du troll, c'est parfois leur donner du crédit je l'admets, mais il y a des fois où c'est plus fort que moi : plus c'est gros et débile et plus je me casse des côtes  :sifflote: 

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Invité le Lun 10 Mar 2014 - 0:02

@Drärk a écrit:
carotte a écrit:Finalement il est devenu drôle ce fil  Laughing 
Et encore, quand je faisais une recherche sur le forum et que je suis tombée sur le topic d'un mec qui déclarait la guerre aux poils chez les femmes ET les hommes parce que ça fait puer de dessous les bras et qu'il faut se débarrasser de son animalité, j'ai cru que j'allais me pisser dessus tellement j'étais écroulée sur ma chaise de bureau   

Rire du troll, c'est parfois leur donner du crédit je l'admets, mais il y a des fois où c'est plus fort que moi : plus c'est gros et débile et plus je me casse des côtes  :sifflote: 

Tiens je ne l'ai pas vu ce post ...  Laughing 

Rire c'est bon pour la santé et pour les abdos ... et puis, généralement les trolls aiment plutôt qu'on les pourchasse de manière hystérique, donc rire ça va Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Drärk le Lun 10 Mar 2014 - 0:20

HS épilation:
Tiens enjoy !
http://feminisme.fr-bb.com/t1365-poils-et-hygiene
Déjà quand je lis "poils ET hygiène" j'me prépare à bien me marrer tellement ça pue le conformisme pilophobe comme dirait Pierregr, et il a raison Very Happy
Les trolls aiment l'hystérie. Ils accusent les féministes d'hystérie (c'est vrai qu'avec notre frustration paradoxalement alimentée par un appétit sexuel, notre utérus se révèle dangereux  Twisted Evil ) et c'est ça qui leur permet de vivre. Sans hystérie, pas de troll possible. Sans trollage, point de salut.
Oui, c'est facile et c'est bas, mais ça a le mérite de ne pas être "misandre", la connerie elle n'a pas de sexe pour le coup  :dents 

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone

Messages : 3882
Date d'inscription : 01/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Invité le Lun 10 Mar 2014 - 0:49

[message effacé]


Dernière édition par Polyvalentour le Lun 10 Mar 2014 - 1:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par GloriAnar le Lun 10 Mar 2014 - 1:02

Ah bah tiens j'avais manqué ce troll là.
JeanJean ne serait-il pas bêtement l'auteur de ce torchon, tombé sur ce forum en cherchant désespérément si son oeuvre a été reconnue comme il se doit?
avatar
GloriAnar
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 357
Date d'inscription : 28/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Livre antiféministe] Justification à lui seul de l'existence de la cause...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum