Derniers sujets
élections et féminismeVen 21 Sep 2018 - 9:23LollipopArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutageMer 12 Sep 2018 - 10:05Lollipop(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"Mar 11 Sep 2018 - 21:10LollipopQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? Sam 8 Sep 2018 - 8:33HécateLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfantsJeu 30 Aoû 2018 - 15:58LollipopLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Jeu 30 Aoû 2018 - 0:28LollipopFéminisme culturel vs. féminisme radicalLun 27 Aoû 2018 - 10:44LollipopA votre avis, comment créer une action effective ? Lun 20 Aoû 2018 - 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !Jeu 16 Aoû 2018 - 7:51HécateLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Dim 29 Juil 2018 - 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 21 Juil 2018 - 17:46AraignéeTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58HécateVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52HécateFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49HécatePublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29HécateSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44HécateClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00HécateThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15HécateMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58HécateThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Hécate

Partagez
Aller en bas
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 16:45
Hm pour X-files, en fait oui je suis d'accord, on a l'inversion des stéréotypes irrationnel/rationnel imposés aux genres ; cependant, comme dans la majorité des cas symétriques... c'est la femme qui a tord et l'homme qui a raison.
Je trouve ça révélateur : si rien de paranormal n'existe, ce sera une femme qui va y croire et un homme qui va être la voix de la vérité ; si quelque chose de paranormal existe, paf c'est le contraire... les femmes ont toujours tord, les hommes toujours raison. :/
Honnêtement, le contraire n'aurait-il pas été nettement plus révolutionnaire : une femme qui aurait eu raison là où un homme aurait eu complètement tord, une femme qui en sait plus qu'un homme, qui explique des choses à un homme ?
Bon après je n'ai vu que le premier épisode il y a longtemps mais je croyais m'être rappelé de cela en particulier. Donc c'est un peu bittersweet pour moi.  Neutral 

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 16:59
Pourtant, Scully est chrétienne et Mulder avait souligné ce qu'il percevait comme étant une incohérence.
Je n'ai plus le moindre souvenir de sa réponse en revanche. :/
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 17:57
SPOIL WD:
Michonne : je vois pas comment,il n'y a aucun moyen sur d'avorter dans ce monde...  :s 

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Carol
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 18:24
@LenaLou a écrit:
SPOIL WD:
Michonne : je vois pas comment,il n'y a aucun moyen sur d'avorter dans ce monde...  :s 

Spoiler:
En ne vomissant pas les pilules abortives que Glenn lui a rapporté. C'est pas très crédible mais pas moins que Rick qui se fait pas bouffer pendant son coma, s'en remet comme une fleur, tombe pile poil sur le groupe de sa femme ou Carl qui guéri de sa blessure par balle...
Et en admettant que les pilules n'aient pas fonctionné, les femmes n'ont pas attendu la médecine moderne pour mettre fin à une grossesse indésirée, c'est pas très safe mais dans ce contexte rien ne l'est. (je suis pas en train de faire la promotion des aiguilles à tricoter ou de la chute dans l'escalier, l'avortement, c'est clairement mieux dans de bonnes conditions sanitaire avec une équipe de soignant non jugeant)
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 19:14
E
Spoiler:
Euh,tu dois pas te rappeller,mais c'était la pilule du lendemain que Glenn a rapporté ( ça avait meme choqué les téléspectateurEs tellement c'est absurde! ),donc ça n'aurais de toute façon pas fonctionné meme si elle avait pas vomi,on ne peut pas avorter avec ça,en aucune façon... moi même j'étais morte de rire ^^

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Carol
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 19:24
@LenaLou a écrit:E
Spoiler:
Euh,tu dois pas te rappeller,mais c'était la pilule du lendemain que Glenn a rapporté ( ça avait meme choqué les téléspectateurEs tellement c'est absurde! ),donc ça n'aurais de toute façon pas fonctionné meme si elle avait pas vomi,on ne peut pas avorter avec ça,en aucune façon... moi même j'étais morte de rire ^^  

Spoiler:
sisi je me rappelle très bien (c'est vrai que mon "Abortive" prête à confusion désolée) c'est d'ailleurs pour ça que je précise après dans mon com que la série n'est pas à une incohérence prés.
Gorgone
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 50
Date d'inscription : 31/05/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Ven 7 Mar 2014 - 11:58
Il faudra que je vous parle de la série Elementary (série US sur Sherlock Holmes à New York de nos jours, très différente de la série Sherlock). Watson est jouée par Lucy Liu et elle a grave la classe.  Very Happy
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Les femmes dans les séries

le Ven 7 Mar 2014 - 12:11
@once a écrit:Hm pour X-files, en fait oui je suis d'accord, on a l'inversion des stéréotypes irrationnel/rationnel imposés aux genres ; cependant, comme dans la majorité des cas symétriques... c'est la femme qui a tord et l'homme qui a raison.
Je trouve ça révélateur : si rien de paranormal n'existe, ce sera une femme qui va y croire et un homme qui va être la voix de la vérité ; si quelque chose de paranormal existe, paf c'est le contraire... les femmes ont toujours tord, les hommes toujours raison. :/
Honnêtement, le contraire n'aurait-il pas été nettement plus révolutionnaire : une femme qui aurait eu raison là où un homme aurait eu complètement tord, une femme qui en sait plus qu'un homme, qui explique des choses à un homme ?
Bon après je n'ai vu que le premier épisode il y a longtemps mais je croyais m'être rappelé de cela en particulier. Donc c'est un peu bittersweet pour moi.  Neutral 
Je trouve ce que tu dis intéressant. Ça me fait d'ailleurs penser à ce que m'avait dit un ami. Scully est pour lui la moins rationnelle des deux parce qu'iels voient énormément de choses paranormales et au bout d'un moment, avec toutes ces choses qu'iels voient, ça devient irrationnel de penser qu'elles n'existent pas.
Vous avez peut-être raison oui... Malgré ça, je trouve le personnage de Scully tellement fort  I love you 
Spoiler:

Cherry Song a écrit:Pourtant, Scully est chrétienne et Mulder avait souligné ce qu'il percevait comme étant une incohérence.
Je n'ai plus le moindre souvenir de sa réponse en revanche. :/
Héhé c'est marrant que tu soulignes ça, notamment par rapport à Antithesis Razz Dans un autre topic sur la science VS la croyance, il dit se voir comme Scully par rapport à son scepticisme. J'avais oublié, et lui aussi je pense, que Scully était croyante  Smile Je trouve ça assez fun que tu rappelles ça du coup vu qu'Antithesis se dit anti-religion il me semble  Razz 

PS @Antithesis : Au cas où ce ne serait pas clair, je dis ça sans offense hein. C'est juste une petite réflexion comme ça Razz

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Les femmes dans les séries

le Ven 7 Mar 2014 - 12:34
Elle est croyante mais fait la distinction entre sa foi et son travail (scientifique) contrairement à Mulder qui fait une affaire personnelle de ces dossiers par rapport à son histoire (sa sœur notamment). Enfin, j'avais compris ça comme ça, j'peux m plante Razz

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
Cirdec
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 92
Date d'inscription : 04/02/2014

Re: Les femmes dans les séries

le Ven 7 Mar 2014 - 14:11
Désolé d'interrompre sur X-Files, mais pareil que PoI, pas une série féministe mais une série avec des personnages féminins développés : Engrenage.
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Ven 7 Mar 2014 - 15:02
 lol! Omniia
@Drärk a écrit:
Elle est croyante mais fait la distinction entre sa foi et son travail (scientifique) contrairement à Mulder qui fait une affaire personnelle de ces dossiers par rapport à son histoire (sa sœur notamment). Enfin, j'avais compris ça comme ça, j'peux m plante Razz
D'accord. Merci.

@Gorgone a écrit:Il faudra que je vous parle de la série Elementary (série US sur Sherlock Holmes à New York de nos jours, très différente de la série Sherlock). Watson est jouée par Lucy Liu et elle a grave la classe.  Very Happy

Ça m'intéresse parce que j'ai vraiment pas pu aller au delà d'un épisode pour ma part.
fefache
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 37
Date d'inscription : 05/12/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Ven 7 Mar 2014 - 17:29
Elementary c'est pas mal, l'idée de faire jouer Watson par une femme, en plus ex-chirurgienne, est bonne.

Mais ce qui me hérisse, c'est que par exemple devant une scène de crime un peu sanglante, on lui fait détourner la tête tandis que les autres restent froids. Elle était chirurgienne quand même, le sang elle doit connaitre !

Et puis, elle se laisse conduire par ses émotions envers Sherlock. Elle n'est pas toujours professionnelle.

Et puis, elle est toujours un peu à la traine (mais ça, c'est logique, c'est le rôle de Watson).

Bref, suis un peu mitigée devant cette série.

Et vous, vous en pensez quoi ?
avatar
akkana
Novice
Novice
Messages : 344
Date d'inscription : 29/08/2012

Re: Les femmes dans les séries

le Ven 7 Mar 2014 - 18:11
Il y a quand même une différence entre le sang dans le cadre d'une chirurgie, et dans le cadre d'une scène de crime. Ce n'est pas seulement le sang, mais toute la violence de l'agression, du meurtre, qui ressort de la vision d'un cadavre ensanglanté. Je ne pense pas que la plupart des médecins resteraient froids devant des scènes de crimes.

Par contre, je trouve aussi que ses émotions/sentiments pour Sherlock sont un peu trop présents.

Et ils ont changé un truc important dans le personnage de Watson, qui est sensé être un médecin ayant fait la guerre, je trouve ça dommage.
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Ven 7 Mar 2014 - 18:16
@fefache a écrit:Et puis, elle se laisse conduire par ses émotions envers Sherlock. Elle n'est pas toujours professionnelle.

J'ai cru comprendre que c'est la raison principale du changement de genre de Watson : une tension homosexuelle entre les héros principaux était une idée insupportable pour les personnes chargées de l'adaptation US (d'où mon antipathie de principe envers cette série)…
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: Les femmes dans les séries

le Ven 7 Mar 2014 - 19:02
@once a écrit:Je vais, une fois n'est pas coutume, prêcher pour ma paroisse :
Buffy The Vampire Slayer!!!
Personnages féminins très variés, très évolutifs, très souvent forts et puissants, et s'assumant parfaitement; romance lesbienne non anecdotique à partir du milieu de la saison 4. Les clichés, notamment de la fille innocente, fragile, et sans défense, se font joliment botter l'arrière-train -- c'est le cas de le dire. Razz
Beaucoup d'épisodes sont des métaphores, ou parlent directement des épreuves souvent traversées par les femmes depuis l'adolescence jusqu'à l'âge adulte : première fois, puis petit ami qui change du tout au tout après ça, découverte de son homosexualité, affirmation de soi malgré ce que peuvent dire les autres, tentative de viol ; liste non exhaustive. Wink
Bonus: humour vraiment hilarant tout en sachant être sérieux et taper incroyablement juste, la série ne perd selon moi ni en intensité ni en intérêt au fil des 7 saisons ; action, drame, comédie, frisson, romance, et même comédie musicale, au moins le temps d'un épisode. ^^

Un épisode acheté, le deuxième est gratuit. :dents

Alors c'est "marrant", mais pour ma part, après avoir revu la série complète il y a 2/3 mois, je dois dire que je suis beaucoup moins enthousiaste. Ca m'a d'ailleurs permis de confirmer une bonne fois pour toute que le "féminisme" de Whedon, bon, voilà, quoi.
Je ne vais pas cracher dans la soupe, il y a de chouettes trucs dans Buffy mais aussi des choses qui me tapent vraiment sur le système: Buffy est constamment dans le sacrifice (= dans son rôle de femme) et se plie d'ailleurs au 4 volontés de tout son entourage qui passe son temps à controler sa vie et ses relations et passe son temps à chouiner. Donc pour moi le personnage bad ass est complètement ruiné par ça. Au final, Buffy est probablement le personnage le moins intéressant de la série et le plus mainstream.
Les stéréotypes féminins sont également très forts, Buffy est capable de tuer à main nue mais reste une "greluche" le reste du temps (ben un peu comme toutes les autres filles de la série, en fait).
La gestion de la sexualité féminine (hétéro en tout cas) est très problématique dans la série, je trouve, prenons Buffy, justement, mais aussi Faith. Cordelia est un stéréotype de Bitch castratrice que ça en fait mal.
Ah et alors la garde-robe super sage de Buffy dans la saison 3 (petites robes et cardi) pour bien contraster avec Faith (qui est une salope, bien sûr), juste à vomir, accentuant encore plus l'aspect conservateur du personnage.
Je la trouve présentée de manière bien trop vertueuse aussi.

En y repensant, je me rappelle que ce qui m'avait gêné aussi c'ets la gestion des émotions: jamais en colère ou en tout cas pas pour les bonnes choses (se rebeller contre son entourage) ou pas assez. Ca pour moi c'est extrêmement problématique puisqu'on a a nouveau un perso féminin formaté pour plaire aux hommes. C'est paradoxal, mais à aucun moment Buffy n'est représentée de manière réellement menaçante par rapport aux hommes, aux contraire, le peu de badasserie qu'elle a la transforme en fantasme masculin (genre femme avec une grosse épée).

Enfin voilà pelle-melle mon dernier avis sur Buffy (le perso, surtout). Une bonne série que j'aime vraiment beaucoup (et dont je suis les comics avec assiduité) mais perso principal raté pour moi ou en tout cas pas aussi "fort" (je déteste cette expression de femme forte) que ce qu'on pourrait supposer (beaucoup trop normatif par rapport aux genres) en général.

Il y avait d'autres choses qui m'avaient genée mais je ne les ai plus suffisemment en tête pour bien les exprimer, du coup je mets des liens et des extraits vers analyses que j'avais trouvées pertinentes (dsl, c'est en anglais).

Lorna Jowett, 2005: Sex and The Slayer: A Gender Studies Primer for the Buffy Fan.

   In this paper, published by Wesleyan University Press, Jowett, senior lecturer in American Studies at The University of Northampton and Buffy fan, states that ‘Buffy may be “Barbie with a kung-fu grip”, but she is still Barbie’ (p. 197). Jowett identifies the show as being “post-feminist”, while arguing that it fails to challenge gender stereotypes in meaningful ways. Jowetts book’s first 3 chapters are entitled: Girl Power, Good Girls and Bad Girls, in which Jowett dissects the stereotypes within the female characters that, she argues, are reinforced by the show. The next three chapters are broken into the male stereotypes: Tough men, New Men and Dead Boys. Jowett states that reinforcement of stereotypes exists within the show for male characters as well
source

Ici plus général sur le féminisme de Whedon: http://www.themarysue.com/reconsidering-the-feminism-of-joss-whedon/

En fait, en googlant "buffy feminist" ou "buffy feminist critique" on trouve plein de pages qui abordent le thème et qui remettent les pensules à l'heure par rapport à la série, en fait.

"And Yet": The Limits of Buffy Feminism[/ur]

Race and gender analysis

Bon y'a encore plein d'autres choses, mais je vous épargne ^^ (désolée, j'suis un peu obsessionnelle sur le sujet Buffy  Embarassed (et surtout me lancez jamais sur Spike  :dents ) )

Dernier edit pour une citation d'un article que je suis en train de lire (j'vous avais di que c'était obessionnel...) et qui résume bien ce que j'en pense:

Rachel Fudge supports this argument, stating that “[Buffy is] strong and sassy all right, but she’s the ultimate femme, never disturbing the delicate definition of physical femininity” (Bitch.).
source

et finalement j'ai enfin réussi à identifier ce qui me gêne, c'est l'intrusion post-féministe qui est très présente dans la série.
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Dim 9 Mar 2014 - 17:04
Juste pour préciser que pour moi Buffy n'est pas spécialement ni franchement une série féministe ; je la trouve vraiment mieux que beaucoup d'autres séries sexistes -- notamment dans la catégorie des séries "pour" jeunes, et dans le fait de montrer de grands super-pouvoirs dans les mains de femmes, pour changer -- mais je ne la considère pas cependant comme un bijou de féminisme avancé, malheureusement.

et finalement j'ai enfin réussi à identifier ce qui me gêne, c'est l'intrusion post-féministe qui est très présente dans la série.
Que signifie intrusion post-féminisme ? Question d'ignorant, totalement innocente. ^^

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Dim 9 Mar 2014 - 19:05
J'avoue que je suis assez d'accord pour dire que Buffy n'est pas le personnage le plus intéressant de la série (et alors la pauvre Dawn, qu'est-ce qu'on la détestait avec mon co-visionneur de la série !)

Jezebel, je veux bien que tu te lances sur Spike perso, ça m'intéresse :dents 
avatar
annebonny
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 35
Date d'inscription : 18/02/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Mar 11 Mar 2014 - 16:19
dans le mm genre que Buffy , il y a la serie Lost Girl. Avec des perso appartenant au monde des Fae ( celles de l'ombre et celles de la lumière, oui c'est américain, donc manichéen ) et au milieu une succube non alignée , l'héroïne Bo. Elle se bastonne à tout va, comme Buffy. Le petit plus, elle est bi , parfois folle amoureuse de la doctoresse qui l'aide sur certains coups, parfois amoureuse d'un fae mi homme-loup. Elle est tj accompagnée dans ses peripeties par sa bff qui est une humaine complétement déjantée (et ultra lookée). Bon reconnaissons clairement q tous et toutes sont super gaulées et dc loin la réalité de nos corps !

_________________
"viens on pend le racisme, viens on pend le sexisme, viens on pend tous les vecteurs et les attributs du fascisme" ( Calavera )
avatar
annebonny
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 35
Date d'inscription : 18/02/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Mar 11 Mar 2014 - 16:24
Ha oui et j'ai vu personne parler d'Orange is the new Black. La saison 2 devrait sortir bientot. C'est une serie qui relate une année dans une prison d'un comté (tj aux USA) où Piper Chapman ( l'héroine) se retrouve enfermée et surtout c'est une des rares séries ( à l’exceptions de hit and miss) où il y a une actrice trans ( par contre contrairement à Hit and Miss, l'actrice l'est au quotidien )

_________________
"viens on pend le racisme, viens on pend le sexisme, viens on pend tous les vecteurs et les attributs du fascisme" ( Calavera )
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Lun 21 Avr 2014 - 16:56
Je suis dans la saison 4 de Buffy, et je vois ce que tu dis Jezebel mais je te trouve un peu sévère quand même. Et je ne trouve pas que Buffy soit une greluche -- en fait, je dirais même qu'il est intéressant qu'elle ait des "goûts de fille" (shopping, maquillage, esthétique, etc) et qu'elle botte le cul de tous les monstres sur son passage.
Par contre la représentation de Cordelia m'énerve pas mal, beaucoup de scènes tournent autour de se foutre de sa gueule.
Je crois que ce qui me gêne le plus du point de vue féministe dans Buffy, c'est la représentation de la sexualité, entre :
spoiler:

- la méchante mante religieuse qui viole un homme vierge avant de lui couper la tête
- Faith la méchante qui couche avec plein de mecs
- j'ai oublié son nom mais le démon qui se trouve bloqué dans un corps de jeune femme qui insiste à mort pour coucher avec Xander
- de l'autre côté t'as Buffy la gentille qui, là où j'en suis, a couché avec deux mecs parce qu'elle était amoureuse (je trouve que ça fait très "regardez la sexualité qu'il faut avoir, et encore ça s'est pas bien passé, elle aurait mieux fait de ne pas coucher")
- willow c'est pareil, gentille = sexualité douce, bien comme il faut, pas le premier soir etc...je trouve que ça renforce une injonction déjà bien présente
J'ai beau réfléchir, je ne trouve pas de contre-exemples : les méchantes ont toutes une grosse libido et les gentilles ont toutes...ben, on sait pas trop quelle libido, mais en tout cas peu de partenaires.

Et puis, même chose que pour Battlestar Galactica, la musculature respective (et la taille aussi) des persos féminins et masculins... Rolling Eyes 




Alors que les mecs... :


Xander est quand même censé être lycéen (en tout cas pendant les trois premières saisons) et je ne vois pas comment un type de 16 ans peut avoir une telle carrure (sauf pê les jeunes acteurs hollywoodiens) :



Même Giles, le bibliothécaire d'une quarantaine d'années, est du type grand et musclé :



Il y a très peu de contre-exemples je trouve, la plupart des persos masculins qu'on voit ont l'air de faire entre 1m80 et 2m et sont super baraqués, tandis que les persos féminins sont plutôt petites et toutes fines.
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Lun 21 Avr 2014 - 17:00
Grussie a écrit:
Par contre la représentation de Cordelia m'énerve pas mal, beaucoup de scènes tournent autour de se foutre de sa gueule.

Elle est teeeeeeeeeeeeeellement mieux dans Angel ! (J'aime bien cette série rien que pour son évolution !)
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Lun 21 Avr 2014 - 18:41

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
cleindo
Amazone
Amazone
Messages : 2931
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: Les femmes dans les séries

le Lun 21 Avr 2014 - 19:32
les femmes dans mes séries préférées:

"fringe": le perso féminin est très intéressant, c'est le plus fort des trois je trouve, la plus solide aussi.

"orphan black": que des perso féminins puisque l'intrigue tourne autour d'une seule femme multiple (avec x caractères). Et en plus l'histoire est très chouette. 2° saison pour bientôt.

Master of sex (très intéressant à plein de points de vue, le thème c'est l'histoire de l'étude de la sexualité féminine dans les années 50, les perso ont réellement existé)

Tomorrow people (bon j'aime moins mais ça se regarde) y a des perso féminins "forts", mais ça reste globalement très habituel (les beaux mecs, la nana canon etc)

Et même si ça date, je ne me lasse pas de queer as folk parce que j'adore les personnages (des homos, dont un couple de lesbiennes)
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Lun 21 Avr 2014 - 19:53
Orphan black *_*
avatar
cleindo
Amazone
Amazone
Messages : 2931
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: Les femmes dans les séries

le Lun 21 Avr 2014 - 19:58
Également y a black mirror mais ça n'est pas une série a proprement parler, plutôt des mini films tous différents (genre au delà du réel )
Assez Space et je suppose que ça met pas mal de gens mal à l'aise...

Et si y a pas particulièrement de perso féminins , je suis une inconditionnelle de rectify, pas connue, contemplative ++, mais déchirante d'humanité . 2 eme saison pour bientôt aussi
Contenu sponsorisé

Re: Les femmes dans les séries

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum