Derniers sujets
élections et féminismeVen 21 Sep 2018 - 9:23LollipopArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutageMer 12 Sep 2018 - 10:05Lollipop(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"Mar 11 Sep 2018 - 21:10LollipopQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? Sam 8 Sep 2018 - 8:33HécateLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfantsJeu 30 Aoû 2018 - 15:58LollipopLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Jeu 30 Aoû 2018 - 0:28LollipopFéminisme culturel vs. féminisme radicalLun 27 Aoû 2018 - 10:44LollipopA votre avis, comment créer une action effective ? Lun 20 Aoû 2018 - 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !Jeu 16 Aoû 2018 - 7:51HécateLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Dim 29 Juil 2018 - 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 21 Juil 2018 - 17:46AraignéeTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58HécateVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52HécateFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49HécatePublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29HécateSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44HécateClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00HécateThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15HécateMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58HécateThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Hécate

Partagez
Aller en bas
avatar
Hopey
Novice
Novice
Messages : 309
Date d'inscription : 27/11/2013

Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 2:09
Je ne sais pas si il y a un sujet spécifique dédié aux séries, je n'en n'ai pas vu.

Voila, du coup je me lance!

J'ai regardé la première (et unique) saison de Hit and miss, une série anglaise où le personnage principal, Mia, est incarnée par Chloé Sevigny. Il s'agit d'une tueuse à gage trans qui découvre qu'elle a un fils, et se retrouve avec la fratrie sur les bras.

Voila, en fait au début, je me suis lancée dans la série avec un mauvais à priori :
Pourquoi une femme cis joue une trans? (ah oui parce que c'est une star du ciné indé)
Et puis pourquoi absolument représenter Mia nue, et bien montrer qu'elle a une bite, oh la la! c'est sûr que c'était déterminant pour l'intrigue de VOIR cette pauvre prothèse...
Du coup, passé ça j'ai trouvé des aspects assez intéressants.
Bon, déjà j'ai adoré les images, décors, paysages  :dents et aussi la BO qui est plutôt très classe.

Après, le personnage de Mia est plutôt intéressant, dans son rôle de parent débordée par des ados en perdition, son patron, son boulot, ses amours...

J'étais un peu déçue de ne pas identifier de discours tranché en faveur des femmes. Il y a du sexisme qui est clairement montré, mais on a l'impression que personne n'a l'intention de se battre contre. C'est genre, on vit dans un monde sexiste, et même si parfois c'est pas si simple, au fond, on s'y fait.

Je ne vais pas spoiler, qui l'a vue? vous en pensez quoi?

Des séries à conseiller?


_________________
Like a Star @ heaven Ten cuidado con el presente que construyes, debe parecerse al futuro que sueñas Like a Star @ heaven (Mujeres Creando)
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 9:42
Je regarde « Person of Interest » en ce moment, pas vraiment féministe mais plusieurs personnages féminins ont des rôles très forts, malgré tout. C’est de JJ Abrams (le cas qui a écrit « Lost », je crois)
Cirdec
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 92
Date d'inscription : 04/02/2014

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 9:54
@pierregr a écrit:Je regarde « Person of Interest » en ce moment, pas vraiment féministe mais plusieurs personnages féminins ont des rôles très forts, malgré tout. C’est de JJ Abrams (le cas qui a écrit « Lost », je crois)

J'me disais la même chose; root devient un personnage récurrent, et shaw devient un membre de l'équipe dans la saison 3.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 10:29
Je ne savais pas pour shaw, ça va devenir palpitant. J'en suis à la fin de la saison 2
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 13:26
Je suis Walking Dead,j'en suis a la saison 4 : des personnages féminins plutôt balèzes! Michonne est vraiment géniale ^^ y'a eu des choses moyennes,décevantes même ( femmes à la vaisselle,hommes a la chasse ) mais ça a changé au fil des saisons.

Je regarde aussi Drop Dead Diva,pas exempt de clichés,mais au moins on montre une héroïne grosse ( donc qui sors des standards habituels ),belle,soignée,qui plait aux hommes,qui a un super travail ( avocate quand même! )... ^^

Je suis une énorme fana de New York Unité Spéciale,et du personnage d'Olivia Benson en particulier,une femme flic,forte physiquement et moralement,et plutot féministe dans son rapport au viol ( jamais de slut shaming,très à l'écoute,patiente,etc ). Et d'ailleurs il y a bcp de persos féminins,des juges,procureurEs ( toujours des femmes! ),le médecin légiste est unE médecin légiste ^^
Des femmes intelligentes,fortes,à l'écoute,des victimes de viol jamais culpabilisées,variées ( pas tjr le cliché cinématographique de la victime en jupe courte à 2h du mat' dans un parking par un fou furieux la bave aux lèvres )...

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Laine
Novice
Novice
Messages : 273
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 14:19
Dans The Walking Dead je suis d'accord que Michonne a la classe. Very Happy Par contre j'ai l'impression que ce personnage renforce un certain cliché puisque c'est l'une des rares femmes noires à la peau vraiment sombre (par rapport à Sasha par exemple). J'ai l'impression qu'il y a quand même un stéréotype attaché aux femmes noires qui fait d'elles des personnages forts moralement et/ou physiquement, là ou les personnages un peu princesses fragiles sont réservés aux blanches. Ça n'est pas problématiques pour celles qui aiment les personnages féminins forts mais le côté princesse est pas mal valorisé pour les femmes dans cette société. J'imagine donc que certaines femmes noires y aspirent sans trouver des modèles auxquels s'identifier.

Bon sinon les concours d'égo entre Rick et Shane ou entre Rick et le Gouverneur m'ont pas mal soûlé à certains moments. Rolling Eyes 

Et, c'est difficile à évoquer sans spoiler, mais le traitement fait du thème de la grossesse m'a pas mal hérissé.

À part ça, j'aime bien les zombies. C'est des monstres éthiques en quelque sorte. :dents On peut être content de voir les personnages les dégommer sans états d'âme. Ils sont déjà morts.
avatar
Lollipop
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 682
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 14:59
Je lisais des Picsou et je suis tombé sur un épisode où Daisy est une guerrière. Ca m'a rappelé à peu près toutes les autres séries de combat avec une femme forte. On nous la décrit comme "la meilleure ou presque en combat", mais on ne la voit jamais gagner un combat, on voit seulement ses moments de faiblesse (quand elle regarde dans le vague...) et quand LE MEC la sauve.
Et il y a toujours LE passage ou elle est en robe, et refuse d'être associée à la féminité (...) mais où elle tombe sous le charme du mec...

Et, c'est difficile à évoquer sans spoiler, mais le traitement fait du thème de la grossesse m'a pas mal hérissé.
Dans la BD, Rick, son fils et la grossesse puent le scénario américain. Autant le reste du récit est fin et complexe, autant le héros et ces rejetons ADN sont clichés  :facepalm: 
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 16:27
Cool topic, du coup je vais parler du dernier personnage féminin de série qui m'a marquée (mais pas en bien malheureusement), ça dira peut-être quelque chose à celles que j'ai rencontrées récemment (ouais, parce que je parle que de ça en fait :dents )

Dans la série The Wire, un des rares personnages féminins récurrents est celui d'une flique noire et lesbienne. Au début je l'aimais bien mais au fur et à mesure on comprend qu'elle a le rôle du mec dans son couple, et en plus du mec connard. Déjà, ça m'a vachement déçue parce que cela véhicule le cliché selon lequel dans un couple de lesbienne, il y a celle qui "fait" la femme, et celle qui "fait" l'homme :facepalm: en plus, je la trouve vraiment pas cool avec sa compagne du coup, et je ne peux plus m'identifier à elle car je la perçois maintenant comme un personnage masculin, du genre à dire "ouais ma femme elle veut pas que je travaille trop et que je rentre pour voir le bébé, elle me casse les **" Rolling Eyes 
(Sinon la série en elle-même est super !)

Sinon je suis une grande fan de la série 6 feet under où les personnages féminins sont nombreux, intéressants, variés (j'en dis pas plus, je vous laisse jeter un coup d’œil Wink )
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 18:11
Je vais, une fois n'est pas coutume, prêcher pour ma paroisse :
Buffy The Vampire Slayer!!!
Personnages féminins très variés, très évolutifs, très souvent forts et puissants, et s'assumant parfaitement; romance lesbienne non anecdotique à partir du milieu de la saison 4. Les clichés, notamment de la fille innocente, fragile, et sans défense, se font joliment botter l'arrière-train -- c'est le cas de le dire. Razz
Beaucoup d'épisodes sont des métaphores, ou parlent directement des épreuves souvent traversées par les femmes depuis l'adolescence jusqu'à l'âge adulte : première fois, puis petit ami qui change du tout au tout après ça, découverte de son homosexualité, affirmation de soi malgré ce que peuvent dire les autres, tentative de viol ; liste non exhaustive. Wink
Bonus: humour vraiment hilarant tout en sachant être sérieux et taper incroyablement juste, la série ne perd selon moi ni en intensité ni en intérêt au fil des 7 saisons ; action, drame, comédie, frisson, romance, et même comédie musicale, au moins le temps d'un épisode. ^^

Un épisode acheté, le deuxième est gratuit. :dents

Hide ici -->


Nota Bene: ce message a été écrit avec 3h30 de sommeil dans le sang, d'avance merci pour votre compréhension.  Sleep

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 18:16
Damages.
Bonus 1: le milieu (avocat) n'est quasiment jamais interprété par des personnages féminins.
Bonus 2: Histoire d'amour gnangnan ? Non.
Bonus 3: Jeu de pouvoir, manipulation etc...
Bonus 4: Glenn Close. OUI il y a glenn close dans cette série.

Bref, damages c'est le bien mangez-en.

(et +1 sur Buffy)
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 18:36
Alalalalala... Buffy  I love you 
je spoile un ptit peu ^^:
J'ai également beaucoup aimé quand elle refuse plus de puissance en transe mystique car celle-ci s'acquiert d'une manière très brutale (enchaînée, elle est investie de cette puissance par la bouche, c'est d'un fun...), elle reproche également aux hommes ayant créé la 1ère tueuse d'en avoir fait une solitaire, une machine de guerre éphémère, une sacrifiée par avance, car les tueuses survivent rarement à leur 18 ans (d'ailleurs, il y a une métaphore tout à fait intéressante sans "Sans défenses", quand le protecteur de Buffy doit la mettre en danger dans le rituel symbolique de ses 18 ans et qu'il finit par changer de camp car il l'aime comme un père, ce qui lui est reproché). Bref, j'arrête là les spoilers Very Happy

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 18:51
Laine : en femmes fortes et blanches,tu as Maggie et Andréa! ^^ et puis michonne a déjà été en situation de faiblesse,elle est pas invicible non plus Smile
mais je vois ce que tu veux dire!

qu'est ce qui t'a dérangée dans la ( attention spoil! )
Spoiler:
grossesse de Laurie? sa mort ( qui a été très brutale )?

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Carol
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 19:03
J'adore Walking dead. Cette série présente un énorme panel de femmes fortes (Michonne of course mais aussi Maggie, Carol, Sasha et je pense que Beth rejoindra la liste maintenant que son père et sa sœur ne sont plus la pour la couver).

On avait déjà évoqué cette série sur ma présentation (http://feminisme.fr-bb.com/t1735-michonne).
Par rapport à la BD, je déteste le traitement qui a été réservé à Andrea, j'ai l'impression qu'ils ont transféré toutes ses qualités sur Carol qui est bien fadasse dans la version papier. En fait le seul moment ou Andrea m'a plus c'est quand elle remet Lori à sa place dans la saison 2.

Le personnage de Carol est magnifique, la façon dont elle reprend sa vie en main après des années de violence conjugale est un magnifique exemple pour nous toutes.

La BD comporte un personnage défini comme féministe. Donna est une caricature. Enrobée, revêche, elle se mêle de la vie de tout le monde et n'est pas appréciée par le reste du groupe. Elle se fait rapidement bouffer par un zombi... vomi

Autre point négatif, lors de la saison 4, on voit Michonne dans sa vie d'avant. Elle est sagement en cuisine à préparer le repas pendant que deux hommes discutent confortablement assis à table. Une femme peut être combative mais faut pas non plus qu'elle oublie ses devoirs  :arg: 

Spoiler:
La grossesse de Lori m'a beaucoup dérangée. Pour commencer, elle a eut Carl par césarienne, elle en aura surement besoin pour le deuxième mais dans un monde sans médecin c'est pas un problème, l'important c'est le bébé, pas elle.
Ensuite, lors de l'accouchement, on a toute la tirade de la mère sacrificielle ravie de donner sa vie pour son enfant qui m'a fait grincer des dents.
Pour finir, Rick tenait à avoir ce bébé mais il passe son temps à le refiler aux autres (principalement des femmes), se reproduire OK, prendre ses responsabilités dans les taches de maternage c'est non.

Un autre personnage est très intéressant : Daryl. Je trouve qu'il présente une alternative à la virilité traditionnelle. Il se montre très compatissant vis à vis de Carol après la disparition de Sophia ou quand il la retrouve dans la prison et surtout il n’hésite pas à prendre soin du bébé sans être présenté comme efféminé (précision, j'ai aucun problème avec les hommes efféminés, c'est plutôt que d'habitude un mec qui change une couche ou donne un biberon n'est pas présenté comme viril dans notre société)

+1 pour Buffy

pour six feet under, même si les personnages de femmes sont variés, elles sont constamment à la recherche d'un homme...
Dans un des épisodes, une femme insiste pour voir le cadavre mutilé de son mari et crache toutes les années de violence qu'elle a subi sur son cadavre. Un peu plus tard, elle porte plainte contre les Fisher et, au moment de la confrontation, David lui crache au visage que si elle est reste aussi longtemps avec son tortionnaire c'est qu'elle aimait ça et y trouvait son compte (bonjour le victim shaming).

EDIT : échange du hide pour un spoiler


Dernière édition par michonne le Jeu 6 Mar 2014 - 8:46, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 19:08
study 
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 19:23
J'ai pas compris que Lori garde son bébé, vraiment, et qu'une des persos prenne quand même la peine de lui ramener une boite de vitamines pour sa grossesse en même temps qu'une plaquette de pilule pour avorter. Mais merde quoi, on est en plein apocalypse, et un bébé ben ça pleure. C'est pas contre les bébés hein, mais y a plus safe comme environnement pour un nouveau né qu'un mode mort vivant où le moindre bruit peut te coûter la vie...
J'aime bien Daryl aussi, mais j'ai arrêté de regarder à la fin de la saison, euh, 2 ? Quand ils quittent la ferme et qu'on voit la prison en cliff anger en gros. J'aime pas les zombies j'y peux rien. J'ai arrêté de regarder à cause de ça, de toutes ces tripes et corps écharpés partout. C'est con car j'aimais bien la série en plus.
3615 ma vie:
On m'a déjà reproché que je sois "contre" les zombies walk (mon ex, qui a ptèt jamais compris que j'avais juste très peur). Pas que je sois "contre", mais j'ai peur de la mystique du zombie, et voir des gens faire comme si, irl, dans les rues, j'pourrais prendre peur et aller démonter la tronche de quelqu'un qui s'amuserait à marcher vers moi comme ça. Et je déconne pas, j'ai vraiment peur à ce point...

J'me suis enfin décidée à regarder la série Buffy, et je sais que c'est cliché total (et qu'il est trop vieux pour moi) mais je trouve que Rupert est hyper craquant  :dents 

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Laine
Novice
Novice
Messages : 273
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 23:44
@ LenaLou
Oui, il y a des femmes blanches fortes mais, justement, j'ai l'impression que la palette de caractères possibles est plus large pour les blanches.

Grossesse:
Michonne a déjà un peu évoqué ce qui me dérange là-dedans (sauf que j'avais même pas fait gaffe au fait que Rick refile sa môme). C'est surtout le fait qu'elle décide de se sacrifier pour que son bébé puisse naître qui m'a vraiment mise en rage. Evil or Very Mad Moi j’interprète ça, peut-être à tord, comme un message : "voilà comment une femme doit agir". Peut-être que c'est juste parce que l'auteur (je ne connais pas la BD ni les différences avec la série) ou le scénariste voulaient qu'il y ai un bébé mais bon, ils pouvaient aussi les faire en trouver un si ça n'était que ça.
Un autre truc qui m'avait tué c'est que les Lori reproche à Andrea de préférer défendre le camp avec une arme comme les hommes plutôt que s'occuper des tâches ménagères avec les femmes. En faisant ça elle laisserait cette charge de travail reposer sur le dos des autres femmes. Rolling Eyes Z'ont qu'à prendre un mec pour la remplacer.
Vous remarquerez aussi que, parmi les enfants, celui qui devient vraiment débrouillard est un garçon (même s'il y a une fille assez prometteuse dans les derniers épisodes de la saison 4).

@ once
Première relation sexuelle de Buffy:
En ce qui concerne la première fois de Buffy ça m'avait quand même gêné parce que ça la rend responsable du fait qu'Angel soit redevenu mauvais et donc de tout ce qu'il a pu faire de mal ensuite. J'ai tendance à me méfier quand un homme met autant de pouvoir destructeur dans ce qui se passe entre les jambes d'un personnage féminin. Rolling Eyes
Ceci dit j'aime beaucoup cette série quand même, hein. Je l'ai d'ailleurs regardée en entier. Wink

Une autre femme forte que j'adore : Kara Thrace alias Starbuck dans Battlestar Gallactica. cheers D'autant que j'ai souvent l'impression que les femmes ne peuvent pas concilier, dans les fictions, le fait d'être fortes et pas féminines (pas comme Buffy qui porte quand même des mini-jupes) avec une vie amoureuse. Là, le moins qu'on puisse dire, c'est que Kara plaît (bon, du coup sa vie amoureuse est un chouilla compliquée).

Par contre :
Avortement dans Battlestar Gallactica:
Je ne vois pas l'intérêt pour eux d'avoir interdit l'avortement au prétexte qu'il n'y a plus beaucoup d'êtres humains (autour de 50 000). S'ils veulent vraiment booster la natalité je suis sûre qu'il y a d'autres moyens par l'incitation, comme faire en sorte qu'élever des enfants soit le plus facile possible.
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Mer 5 Mar 2014 - 23:52
Ah mais bien sûr, battlestar galactica !! j'étais en train de me dire que toutes les séries que j'avais vues étaient hyper sexistes, alors qu'il y a quand même celle-là, plutôt feminist-friendly (même si super ambiguë, typiquement sur l'avortement). Mais il y a quand même des personnages féminins en nombre important, à la fois parmi les leaders et les figurantes, genre quand on montre tou.te.s les pilotes, il y a beaucoup de femmes.

Et oui, Kara Thrace  I love you même si j'aime pas trop comment le mysticisme et l'instinct gagnent de l'importance chez elle par rapport aux blagues, à la baston et au côté terre-à-terre qu'elle avait au début.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 0:20
Pour la 1ère fois de Buffy, en fait Giles lui explique que ce n'est pas du tout de sa faute à elle, car elle se sent coupable. Comme elle ne parle pas de son devoir à sa mère, elle n'a que cet homme (qui joue le rôle de figure paternelle) pour la rassurer, et justement il ne la blâme pas. Au contraire, il lui dit qu'elle avait raison de croire en son amant, car il avait prouvé son amour pour elle. En fait c'est Angel qui est en cause, si on passe le côté malédiction bohémienne pour punir la cruauté d'Angelus, il savait à quoi il les exposait tous deux. Jenny été liée par le secret de son clan. Hum, c'est intéressant d'ailleurs ça, que des gens aient su mais qu'ils n'aient rien dévoilé. Enfin je dois tout regarder de toute façon.

Dans Battlestar, la présidente est pour l'avortement et ça la déchire de l'interdire à cause du chiffre de survivants qui baisse régulièrement. Heureusement, elle arrive à faire avorter la jeune femme qui demande l'asile (car elle sous-entend qu'en rentrant chez elle, elle s'expose à un châtiment terrible). Quand chaque vie compte pour une espèce, le fait d'être pro-choice (pour la présidente) ne compte plus pour la majorité... Je suppose que si elle avait refusé, l'opposition aurait fait payer cher cette position. Sachant qu'il est clairement établi que certaines colonies sont très pieuses, et donc pro-vie.
J'aime beaucoup le perso de Kara aussi. Elle m'éclate totalement à jouer aux cartes, fumer le cigare et faire la nique à ses collègues Very Happy
En revanche, l'Amirale qui laissait ses soldats violer la Cylon en captivité, je m'en serais bien passé...

Sinon, j'ai pas trop aimé Lori dans WD en fait, le fait qu'Andrea veuille défendre avec une arme, ça me rappelle moi quand aux repas de famille je préférais aller jardiner ou aider à couper le bois de chauffage plutôt que de faire la vaisselle avec mes tantes. Je l'avais d'ailleurs clairement dit : je veux bien vous aider à la vaisselle, mais ma place est au jardin (j'suis née avec une motte de terre dans les mains, c'pas possible autrement...). Je trouve ça con, l'important, c'est pas qu'elle soit une femme ou un homme, c'est qu'elle vise vite et bien.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 0:35
Des spoils sur la saison 2:

@Laine a écrit:@ once
Première relation sexuelle de Buffy:
En ce qui concerne la première fois de Buffy ça m'avait quand même gêné parce que ça la rend responsable du fait qu'Angel soit redevenu mauvais et donc de tout ce qu'il a pu faire de mal ensuite. J'ai tendance à me méfier quand un homme met autant de pouvoir destructeur dans ce qui se passe entre les jambes d'un personnage féminin. Rolling Eyes
Ceci dit j'aime beaucoup cette série quand même, hein. Je l'ai d'ailleurs regardée en entier. Wink
Hm oui tu as raison, ça peut s'interpréter ainsi, je n'y avais pas pensé, et c'est vrai que ce rapport au sexe peut faire grimacer. D'un autre côté c'est assez indirect comme notion de responsabilité je trouve, puisque c'est seulement en ayant vécu un moment de bonheur parfait qu'Angel a perdu son âme et est redevenu un vampire sadique sans pitié ; c'est donc à mon sens surtout de la faute du clan gypsy qui lui a jeté la malédiction -- bon après elles'n avaient une raison assez bonne elles'n aussi de faire ça, critiquable peut-être, mais je trouve qu'on peut largement les comprendre, enfin c'est un autre débat. ^^
Donc, si on peut en effet interpréter de manière symbolique que c'est à cause de Buffy, il me semble que d'un point de vue du scénario il ne fait aucun doute qu'elle n'est en rien responsable. D'ailleurs selon ce que j'ai lu de la signification de l'épisode sur Wikipédia, "Pour Joss Whedon, la deuxième partie de l'épisode est « une version horrifique » de la scène traditionnelle où un homme ne rappelle plus la femme avec qui il vient de faire l'amour." Il me semble donc que très précisément le but est de dépeindre une situation où la femme en question n'est coupable de rien -- enfin c'est mon interprétation.

Après si cette perte d'âme s'appliquait à tous les vampires, ou même a fortiori à tous les hommes, et spécifiquement à cause du vagin de Buffy, évidemment là ç'aurait été très moche -- parce que c'est vrai que dans la série c'est malheureusement quand même sexe hétéro = pénétration seulement, enfin comme partout ailleurs sauf rares exceptions quoi. Neutral

Edition: grillé par Drärk, j'ai été trop long à rédiger.  Laughing 

Sinon je plussoie pour le look très féminin de Buffy, mais bon je trouve que question sexualisation c'est plutôt acceptable, voire vraiment insignifiant -- en tout cas ça me semble pas du tout être fait dans cet objectif, mais on peut toujours cependant évidemment critiquer une injonction à la féminité et à la mode, quoique je ne sais pas Willow n'étais pas très féminine, d'un point de vue des stéréotypes s'entend, en tout cas au début, et jamais beaucoup j'ai trouvé, donc je trouve qu'il y a quand même une certaine variété -- bon après c'est pas le look neutre point de vue genre je suis d'accord.  Neutral

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 2:33
En parlant de Buffy, j'ai trouvé un article en cherchant les thèmes abordés sur le net (pour voir lesquels j'aurais manqué), l'auteure parle notamment de sa dimension féministe, comme quoi on a pas rêvé ! J'ai appris à l'occasion que Martin Winckler rend hommage à cette série. Déjà que son site m'avait bluffée ^^
http://www.linternaute.com/television/expert/51945/buffy-contre-les-vampires---la-serie-feministe-emblematique.shtml

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Invité
Invité

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 8:10
Je trouve quand même, que, à la fois fois dans Buffy et Battlestar Galactica, la différence de taille et de carrure entre les persos féminins et masculins est exagérée par rapport à la population moyenne, c'est dommage...

Dans Battlestar Galactica, iels sont presque tou.te.s censé.e.s faire partie de l'armée et être baraqué.e.s mais... :
Les mecs :



Les femmes :




Je trouve ça assez frappant...
avatar
LenaLou
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 11:08
SPOIL WALKING DEAD:
En attendant,Lori avait pas trop le choix,c'était soit il crevait tout les deux car personne ne faisait rien,soit Maggie faisait tout pour sauver le bébé... la situation était franchement désespérée,avec les zombies qui hurlait derrière la porte.. et personnellement,a sa place j'aurais demandé a ce qu'on sauve mon bébé de cet enfer,elle savait qu'un accouchement par césa dans ces conditions allait la tuer ( aucune hygiène,aucune expérience chirurgicale de Maggie.. ),autant qu'au moins,sa fille puisse survivre... enfin c'est comme ça que j'ai compris les choses.

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Carol
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 14:53
Spoiler:
@LenaLou
Elle n'avait pas le choix de la césarienne au moment de l'accouchement mais elle aurait simplement pu choisir de ne pas garder l'enfant.

@Laine :
Rick n'est jamais présenté en train de refiler le bébé (sauf quand il la met à l'abri à l’écart du groupe pendant l'infection au début de la saison 4), il se contente de ne jamais être disponible pour elle et de la laisser à la charge des femmes.

@Laine
Quand j'ai lu ton avis sur Galactica je me suis dis "je sais pas ce qu’elle fume mais faut qu'elle fasse tourner, Starbuck c'est un mec". Vérification faites c'est bien un mec... dans la version de 1978, je viens de prendre un sacré coup de vieux  Laughing Du coup je sors de ma faille spatio temporelle et je me lance dans le visionnage. Ça m'a l'air pas mal du tout Smile
avatar
Lollipop
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 682
Date d'inscription : 28/11/2013

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 15:24
Galactica est la série la plus féministe du moment. C'est quand même un monde SF masculin (basé sur la guerre et la conquête spatiale, les enfants sont évacués plutôt qu'intégrés) mais où les femmes sont traitées en égales "masculines". On retrouve ça dans toutes les relations, même entre femmes.
La saison 1 est marrante, y a quelques dialogues homme-homme avec le trio commandant-second-fiston mais aucun femme-femme, sinon ce sont toujours des binômes homme-femme.  Wink 
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Les femmes dans les séries

le Jeu 6 Mar 2014 - 16:00
Walking Dead  I love you 

Une "vieille" série dont on a parlé sur un autre topic : X-files - Au frontières du réel.
Je l'ai vu il y a déjà quelques temps mais franchement d'après mes souvenirs je n'ai pas grand chose à dire de négatif niveau sexisme ^^ Sauf peut-être le fait qu'il y a assez peu de femmes parmi les personnes "haut placées" mais il y en a quand même.

Résumé :
Les deux personnages principaux sont les agent-es du FBI Dana Scully et Fox Mulder. Iels travaillent sur des affaires non résolues ou classées X. À quasiment chaque épisode iels se retrouvent face à un nouveau phénomène paranormal. Malgré le fait qu'il y a comme une nouvelle histoire à chaque épisode, la trame de fond concerne l'existence d'extraterrestre (et plus particulièrement d'enlèvements) et la question d'une conspiration mondiale.


Dans un autre topic Antithesis disait que Scully pouvait peut-être être une héroïne féministe et je pense qu'il a complètement raison. Tandis que Mulder est diplômé de psychologie, est considéré comme marginal parce qu'il croit en l'existence des extraterrestres, Scully est diplômée de physique et de médecine et est très rationnelle. Au début de la série elle arrive d'ailleurs dans cette partie du FBI avec comme mission de faire un rapport sur la scientificité, l'utilité, etc. des enquêtes de Mulder. Je trouve vraiment ça intéressant parce que ça bouscule les clichés du type "les femmes sont intuitives tandis que les hommes sont rationnels". Scully est vraiment traitée de manière égale à Mulder : tout est fondé sur leurs capacités. La question du genre est vraiment "gommée" je trouve.
À part ça je ne me souviens pas avoir entendu de phrases sexistes et il est très très peu question de séduction ou de relations amoureuses. Enfin, concernant le physique des personnages, même si l'actrice qui joue Scully est plutôt dans les canons de beauté standards, elle s'habille comme tous les agents masculins du FBI (veste de costume + pantalon) et son physique n'est pas plus mis en valeur que celui des personnages masculins.

Bref, en espérant que mes souvenirs sont assez fiables, je conseille vraiment cette série ! C'est de loin ma série préférée, l'histoire est top, les personnages sont géniaux. Bon par contre faut avoir du temps parce qu'il y a 9 saisons (environ 20 épisodes de 40 minutes pour chaque saison) Very Happy

Edit : J'ai oublié de le préciser alors que c'est très important : Je trouve que cette série fait vraiment très peur (y a des épisodes que je n'ai pas vus en entier parce qu'ils me faisaient trop peur). Donc je ne la conseille pas du tout du tout à celleux qui n'aiment pas du tout les films d'horreur par exemple.

Et puis le générique quoi...  I love you (Mais il fait peur aussi je trouve).


_________________
Je ne suis pas souvent là.
Contenu sponsorisé

Re: Les femmes dans les séries

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum