Derniers sujets
» Fille / Homme
par Iridacea Aujourd'hui à 10:09

» Une fille au pays des garçons menus, ma bande-dessinée
par Dihya Hier à 19:48

» Questionnaire sur le français inclusif
par Diatribe Hier à 18:13

» La porno féministe
par Tortue Mer 24 Mai 2017 - 1:20

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Alpheratz Mer 24 Mai 2017 - 0:11

» Revenu de base
par Tortue Lun 22 Mai 2017 - 16:22

» [Étude] Etat des lieux des connaissances, représentations et pratiques sexuelles des jeunes adolescents
par Iridacea Lun 22 Mai 2017 - 10:13

» L’horreur de la chasse aux sorcières demeure omniprésente dans la culture moderne.
par kekemore Dim 21 Mai 2017 - 20:38

» que pensez-vous de Steven Pinker
par Iridacea Sam 20 Mai 2017 - 12:01

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Nurja Ven 19 Mai 2017 - 19:07

» Youtube
par Aëlloon Ven 19 Mai 2017 - 0:57

» Vidéos et films féministes
par Aëlloon Jeu 18 Mai 2017 - 0:49

» Game Of Fraude, la vidéo qui ne ment pas...
par kekemore Mer 17 Mai 2017 - 22:24

» Inclusion de la question animale dans les revendications féministes
par Dihya Mer 17 Mai 2017 - 9:29

» Pour dissuader ses parents de voter fn, une lycéenne de 17 ans présente un exposé de 28 pages
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 3:51

» Des petites touches féministes dans la vie de tous les jours
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 0:52

» [Article] L’esclavage atlantique et son abolition : plus qu’un simple enjeu de mémoire, un enjeu contemporain de luttes
par Aëlloon Lun 15 Mai 2017 - 0:33

» Présentation: Radically Lena - RadFem
par Claire G. Dim 14 Mai 2017 - 23:39

» Présentation - Fabien
par Aëlloon Dim 14 Mai 2017 - 23:06

» Court-métrage sur l'égalité femmes-hommes dans l'espace numérique.
par BenSet Dim 14 Mai 2017 - 13:55

» Parent par défaut, ou la charge mentale des mères
par Aëlloon Ven 12 Mai 2017 - 22:04

» Demande de documentation sur les stratégies militantes non-safe reposant sur des analogies entre oppressions
par Aëlloon Ven 5 Mai 2017 - 23:53

» La santé pour les garçons féminins
par Reiko Ven 5 Mai 2017 - 17:05

» Bonjour à tous
par onyx Jeu 4 Mai 2017 - 23:34

» [Article] La Russie vote la dépénalisation des violences domestiques
par Araignée Mer 3 Mai 2017 - 18:35

» [Article] La non-mixité de dominants, c'est caca
par Aëlloon Mer 3 Mai 2017 - 2:21

» Chansons féministes
par Iridacea Mar 2 Mai 2017 - 23:51

» Les petites phrases sexistes cultes (suite)
par Iridacea Mar 2 Mai 2017 - 15:38

» [Article] SexNegative ?
par Aëlloon Lun 1 Mai 2017 - 0:12

» Présentation de Skander
par onyx Ven 28 Avr 2017 - 18:10

» [Podcast] Où sont les Mascus ? Dans la Forêt !!
par onyx Jeu 27 Avr 2017 - 23:07

» La prostitution masculine est-elle différente ?
par shun Mer 26 Avr 2017 - 15:18


Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par Invité le Mer 5 Fév 2014 - 11:51

Ah ben moi j'ai pas vu les choses comme ça, concernant le passage sur le voile, j'ai vu ça comme une dénonciation de l'islamophobie (un combo de l'oppression que vive les femmes + de couleur + d'une autre religion), pour montrer les degrés de plus en plus pronfonds d'oppression (avec le classisme qui vient s'ajoutter).

Mais j'ai peut-être tort.

Pour ce qui est des agressions, je sais pas, j'arrivais pas à " y croire " tellement ça me parraissait suréaliste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par Invité le Mer 5 Fév 2014 - 13:31

Comme shun, j'ai vu le passage sur la "cagoule" comme une critique de l'islamophobie de certaines femmes, qui prennent de haut les femmes voilées, en croyant ne pas elles-mêmes vivre le sexisme, alors que la suite nous prouve bien le contraire !

Sinon, j'ai aussi été choquée par l'emploi du mot "féminisme" là où j'aurais mis "matriarcat" par exemple.

En bref je trouve quand même que c'est un exercice intéressant, je préfère le clip d'Anita Drake cité par untraitre que je trouve encore plus percutant, plus violent, mais aussi plus réaliste. Et je suis d'accord pour participer à un film sur l'inversion des genres Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par Nurja le Mer 5 Fév 2014 - 18:05

@Elfvy a écrit:je sais pas ce qui est le plus efficace au final?

le clip Fred et Marie me semblait plus parlant (car beaucoup plus réaliste ?). Mais après, j'imagine que le fait d'inverser les rôles sert aussi à interpeller les hommes, à faire appel à leur empathie ("et si vous, vous le viviez?").
La réaction d'un ami par rapport à Fred et Marie : "mais ça arrive aussi à des hommes, pourquoi on représente toujours les choses dans ce sens?" Il se dit pourtant pour l'égalité hommes-femmes, mais n'a manifestement aucune conscience de la manière dont la société fonctionne aujourd'hui.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9447
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par pierregr le Mer 5 Fév 2014 - 22:35

michonne a écrit:Plusieurs choses m'ont gênée dans cette vidéo.

Comme le fait remarquer Exno, les femmes ont gardés toute la panoplie décorative (bijou, vêtement serrés, robe, talons, maquillage)

Les femmes sont épilées. L’épilation a pour but de nous infantiliser, pourquoi les enlèverions nous systématiquement dans une société matriarcale?

Je pense que la norme du glabre est tellement intériorisée par bon nb de gens qu'illes ne remettent même pas en cause une seconde cette norme. C'est classique en tout cas dans les médias de ne voir que des femmes glabres.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par Irja le Jeu 6 Fév 2014 - 17:19

Je rejoins l'avis de Shun et de Loupita.

Le mot "féminisme" c'est une grosse erreur !

Le passage du film où l’on voit un homme musulman portant le hijab me semble intéressant pour deux raisons :
- Le premier degré est une critique (prononcée par le personnage principal) de la religion prétexte des hommes à l’enfermement et à la déshumanisation des femmes. Le personnage musulman semble d’ailleurs passif, coincé, embarrassé (?), totalement dans sa tradition et non dans le dialogue. Cible facile que l'islam plutôt qu'une autre religion car c'est plus facilement visible on va dire, mais bon..
- Le deuxième degré est celui qui nous montre que, dans les pays « occidentalisés », nous nous croyons justement hors de portée de la violence sexiste. Pourtant le reste du film, et en particulier la fin, nous prouve le contraire. Le sexisme est là, sous nos yeux, même s’il prend une forme différente. Balayons devant notre porte.

_________________
Peuvent-ils souffrir...?
avatar
Irja
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 202
Date d'inscription : 22/05/2013

http://peuventilssouffrir.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par once le Jeu 6 Fév 2014 - 18:16

Pour le clip d'Anita Drake, la majorité des commentaires est à gerber.

Spoiler:

Vous montre uniquement le mauvais coté de la chose. Un des gros avantage quand on est une femme est le coté relationnel.

Il n’y a qu’à voir, les gens viennent vers elles. Ok, cela peut etre relou mais aussi cela peut aussi de rencontrer plein de monde sans rien faire, tout en étant timide. Un homme doit par contre, se remettre sans cesse en question du pourquoi cela ne marche pas, pourquoi elle ne me voit seulement en tant qu’ami.

Pourquoi il y a autant d’aide pour séduire une femme ? Et meme sur des sites en ligne ?
Pourquoi dans les bars, les sites de rencontres, les soirées, le prix est bien moins chère pour elle ?

Bref, il faut tout comparer dans ce cas là

C’est cool mais comme d’habitude dans ce genre de clips je vois qu’on ridiculise des mecs qui ont l’air tout gentils. Je note une tendance à se venger sur les braves gars qui ne demandent rien à personne de ce qui est infligé par des connards auxquels on n’ose rien répondre. Pourquoi devraient-ils payer, parce qu’ils ont une bite?
Je déteste qu’on mette dans le même sac des gros cons avec des mecs respectueux des femmes, sous prétexte qu’ils sont des mecs. Les chats sont mortels, Socrate est mortel, Socrate est un chat…
Variante : Des hommes violent des femmes, les mecs sont des hommes, les mecs sont des violeurs?

Et puis c’est un peu du réchauffé : ça pourrait avoir une certaine efficacité pour faire comprendre, mais là on en a vu mille, d’une, et c’est lassant d’avoir l’impression d’être traité de harceleur-violeur en puissance quand on est personnellement intimement convaincu que nous sommes tous égaux. Pervers par l’existence même de notre désir, éventuellement.

Changez de stratégie

Je sais déjà ce qu’on va me répondre, c’est pas la peine!

un peu stupide ce clip. Suffit d aller en prison et tu verras bcp d hommes qui se sont fait violer. le viol n a jamais ete un probleme reserve aux femmes.
   « EN PRISON ». Tout est dit.
   Dans la rue, tous les jours, la plupart des mecs se font harceler dans la rue ? 75 000 hommes se font violer chaque année en France ? Ce n’est pas uniquement réservé aux femmes, mais ça les concerne très, très majoritairement. Faire l’autruche n’y changera rien.
       je fais pas l’autruche du tout. on est tous au courant du problème, y’a 3 millions de reportage chaque année.
       Après si tu veux aller dans les statistiques sordide y’a 8500 viols déclarés chaque années.
       Je te rassure toutes les femmes ne se font pas harcelés tout les jours dans la rue, bien heureusement d’ailleurs. Y’a aussi quelques hommes normaux .Je suis un mec mais je parle aussi avec des femmes. on est pas tous obligés d’être dans la peau de l’autre pour comprendre les problèmes. y’a la parole pour s’exprimer . D’ailleurs contrairement aux idées reçues, les viols sont commis majoritairement par des personnes que la victime connait. Donc pas spécialement dans le métro ou dans la rue. Le clip fait un peu l’amalgame entre le viol et le harcèlement. Ce clip me fait un peu penser au campagne de la sécurité routière, pour choquer quoi, tjrs plus fort, tjrs plus violent.
       bref si vous pensez que ce genre de truc fera avancer les choses tant mieux moi j’aime pas, sans parler de la musique que j’aime encore moins.
       Euh, si, les femmes se font quasiment harceler tous les jours dans la rue dans certains endroits. Tous les jours, ce sont des sifflements, de la drague lourde, des insultes…
               ok donc on est d’accord finalement. on vit pas dans le même quartier c’est tout.


A la différence que beaucoup de mecs seraient contents de se faire violer Very Happy

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par Araignée le Jeu 6 Fév 2014 - 18:28

Commentateur cité par Once a écrit:pourquoi cela ne marche pas, pourquoi elle ne me voit seulement en tant qu’ami.
 :poire: poire :poire: poire  :poire: poire :poire: Poire !!
(Copyright by l'Elfe Wink)

Autre Andouille a écrit:A la différence que beaucoup de mecs seraient contents de se faire violer
Le gars, il voit la vidéo, qui montre quand même un viol particulièrement violent d'un homme par une femme, et il arrive encore à dire ça ??!! Remarquez, il a de la chance, quelque part, de pouvoir dire une telle ânerie, ça prouve que le viol, il ne l'a jamais connu, dans ses tripes, son âme, sa chair, son cœur, sa vie... quel veinard...


Dernière édition par Araignée le Jeu 6 Fév 2014 - 19:38, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4482
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par exno le Jeu 6 Fév 2014 - 19:11

En ce qui concerne le glabre, le mec fait quand même remarquer à l'homme musulman qu'il a rasé sa moustache, puis ses rouflaquettes, et qu'il faut pas parce que c'est un homme. Alors que lui-même a le visage glabre...

_________________
Attack of the 50ft. feminazi
avatar
exno
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1121
Date d'inscription : 24/08/2013

http://lesossurlapeau.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par once le Jeu 6 Fév 2014 - 19:16

Ah bien vu, je n'avais pas remarqué !
En tout cas dans cette scène, quand l'homme blanc dit "on est des hommes, hein ? On n'est pas des objets" j'avais vraiment du mal à imaginer une femme dire "on est des femmes" sur ce ton-là -- ton qui me paraissait typiquement relever du virilisme classique des hommes qui méprisent la condition d'être femme, jugée inférieure.

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par exno le Jeu 6 Fév 2014 - 19:19

Oui je suis d'accord sur ce point !
En plus j'imagine mal une femme dire "eh faut pas te raser les aisselles, t'es une femme ou quoi ?!" tellement le glabre est assimilé à la féminité.

_________________
Attack of the 50ft. feminazi
avatar
exno
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1121
Date d'inscription : 24/08/2013

http://lesossurlapeau.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par Claire G. le Jeu 20 Fév 2014 - 8:51

Cette vidéo a fait un buzz assez incroyable, une amie australienne me l'a renvoyée (avec des sous titres en anglais encore plus problématiques que la VF puisque le mot masculiniste est utilisé pour parler des hommes luttant pour leurs droits).

Je sais que cette vidéo n'a pas été fait dans le but de propager une idéologie, il n'empêche que je la trouve très problématique au niveau des messages racistes et classistes qu'elle véhicule.

Et je me questionne sur la raison pour laquelle elle a réussi à faire le tour du monde si rapidement.


_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1015
Date d'inscription : 20/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par Invité le Jeu 20 Fév 2014 - 14:43

C'est d'autant plus bizarre qu'apparemment la vidéo date de plusieurs années, je ne comprends pas pourquoi elle est ressortie maintenant Question 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par exno le Jeu 20 Fév 2014 - 14:54

C'est un complot !  affraid 

_________________
Attack of the 50ft. feminazi
avatar
exno
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1121
Date d'inscription : 24/08/2013

http://lesossurlapeau.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par Untraitre le Jeu 20 Fév 2014 - 17:28

@Claire G. a écrit:Je sais que cette vidéo n'a pas été fait dans le but de propager une idéologie, il n'empêche que je la trouve très problématique au niveau des messages racistes et classistes qu'elle véhicule.

Et je me questionne sur la raison pour laquelle elle a réussi à faire le tour du monde si rapidement
J'ai tendance à me dire que c'est pour ça, justement...

Ca me rappelle un article assez triste que j'ai lu sur LMSI, disant qu'à cause de l'instrumentalisation raciste et classiste du féminisme par le PS et l'UMP, le FN engrange beaucoup... d'électrices... Sad 

http://lmsi.net/La-fin-du-gender-gap

La fin du gender gap ? a écrit:Or, sur ce terrain, c’est bien sous le couvert d’une rhétorique pseudo-féministe que la lepénisation des esprits s’est poursuivie depuis le début des années 2000, et plus précisément depuis 2002-2003 (avec la médiatisation très tendancieuse du phénomène des « tournantes », et le lancement – à grands renforts publicitaires – de la non moins tendancieuse organisation « Ni putes ni soumises ») : les étrangers, les jeunes de banlieues et les musulmans ne sont plus seulement stigmatisés comme dangereux et violents, mais comme profondément sexistes, et donc menaçants avant tout pour les femmes.

_________________
« Ils pourront choisir de se battre pour l’abolition des privilèges, ils ne pourront rien contre le privilège d’avoir choisi » (Chris Marker)
avatar
Untraitre
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 80
Date d'inscription : 30/12/2013

http://traitre.hommes.tk/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Majorité Opprimée, ou l'inversion des rôles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum