Derniers sujets
Pétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "Hier à 22:17IrjaVidéos et films féministesHier à 21:56IrjaPrésentation de MickaëlAuroraJeu 14 Déc 2017 - 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Jeu 14 Déc 2017 - 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Vidéos et films féministes

le Mer 21 Sep 2016 - 20:23
Peux-tu citer le message où a été mentionnée cette vidéo, ou la remettre en lien ? Parce que le fil commence à être un peu long, parle de beaucoup de vidéos différentes, et ça éviterait de l'éplucher au complet pour comprendre de quoi tu parles. ^^

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
SuperBulle
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 96
Date d'inscription : 10/05/2016

Re: Vidéos et films féministes

le Mer 21 Sep 2016 - 20:45
ah dsl ^^ c'est la vidéo "AMERICAN REFLEXXX" postée par Coquelic0t

_________________
Ici, dans cette Université, l'intelligence, l'instruction, le savoir sont tous devenus de grandes idoles. Mais je sais maintenant qu'il y a un détail que vous avez négligé : l'intelligence et l'instruction qui ne sont pas tempérés par une chaleur humaine ne valent pas cher.
Des fleurs pour Algernon
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 687
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Vidéos et films féministes

le Mer 28 Sep 2016 - 11:31
Une amie m'a gentiment offert le DVD de "Jackie au Royaume des filles".....
Si quelqu'un(e) le veut , je peux le partager!
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4542
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Vidéos et films féministes

le Mer 12 Oct 2016 - 5:38
OK, ça prend appui sur la dichotomie entre "la mère et la putain", mais quand même, j'ai aimé l'idée et le résultat ! Et leur mauvaise fois ("c'est pas moi, ma propre voix est sortie de mes fesses sans que j'ai de contrôle dessus !") méritait d'être étalée à la vue de tou-te-s !


_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
satsobek
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 78
Date d'inscription : 08/06/2016

Re: Vidéos et films féministes

le Jeu 10 Nov 2016 - 7:46
Je poste cette video pour dénoncer les violences faites aux femmes : https://www.youtube.com/watch?v=9Uq6AUWQTB0.

Qu'en pensez vous ?
Je suis assez mitigée...
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1827
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Vidéos et films féministes

le Jeu 10 Nov 2016 - 9:39
La chorégraphie est superbe. C'est tout ce que j'avais de positif à dire.

Sinon, érotisation de la violence à fond, je ne suis pas sûre que ce soit vraiment le message qu'il fallait faire passer...Et la fin, je ne sais pas pour vous mais je l'ai vraiment ressentie comme "taka fuir et le vouloir pour qu'il ne te fasse plus de mal".

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2954
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Vidéos et films féministes

le Jeu 10 Nov 2016 - 9:46
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je ne comprends pas comment ce genre de vidéo aide les victimes, en fait. N'est-ce pas aux médecins, à l'entourage qu'il faut faire de la prévention ? Pour les victimes, un message du style « si votre partenaire fait X, ce n'est pas normal » + des ressources pour fuir est peut-être plus adéquat.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Vidéos et films féministes

le Jeu 10 Nov 2016 - 12:59
Mis à part la dernière phrase, il y a quoi qui est censé diminuer les violences faites aux femmes ?

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
satsobek
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 78
Date d'inscription : 08/06/2016

Re: Vidéos et films féministes

le Jeu 10 Nov 2016 - 13:57
Je vois qu'on partage les mêmes impressions.
Pour ma part , je me suis même carrément dis que la video faisait partie d'un grand ensemble d'images qui risquent de donner aux hommes, encore plus envie de violence sur les femmes, de sexe violent, etc.. Pfffff, et voilà ce qu'on nous présente comme "féministe"
michekhen
Hystérique
Hystérique
Messages : 687
Date d'inscription : 02/09/2013

Re: Vidéos et films féministes

le Ven 11 Nov 2016 - 15:30
idem ici, j'ai plutôt l'impression que c'est de la pub pour la violence Sad
avatar
satsobek
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 78
Date d'inscription : 08/06/2016

Re: Vidéos et films féministes

le Jeu 8 Déc 2016 - 17:16
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Vidéos et films féministes

le Jeu 8 Déc 2016 - 17:38
Réputation du message : 100% (2 votes)
Vidéo intéressante. Le souci c'est qu'à l'écouter, on croirait que c'est seulement "dans les quartiers" et à cause des Musulmans. Or le sexisme n'est pas présent que là même s'il se marque de manière peut-être plus évidente à certains endroits.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Vidéos et films féministes

le Jeu 5 Jan 2017 - 14:55
Percutant. Toute courte vidéo sur le machisme.
WARNING : difficile côté sonore. Une autre.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4542
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Vidéos et films féministes

le Ven 6 Jan 2017 - 8:28
La première, je la connaissais déjà. C'est dommage, le scénario est bien, mais qu'est-ce que c'est mal joué !!

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Vidéos et films féministes

le Ven 6 Jan 2017 - 14:30
Je découvrais et j'ai été épatée par l'histoire au point d'oublier le jeu.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1827
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Vidéos et films féministes

le Ven 6 Jan 2017 - 16:29
Après le second je me sens pas bien...

_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
erulelya
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1827
Date d'inscription : 25/06/2014

Re: Vidéos et films féministes

le Jeu 19 Jan 2017 - 0:57
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je crois qu'on peut le placer ici : Vaiana.



J'ai vu le film en VO non sous-titré et quelques extraits en VF, je vais donc tenter de faire un résumé avec les quelques éléments que je possède.

Synopsis a écrit:Il y a 3 000 ans, les plus grands marins du monde voyagèrent dans le vaste océan Pacifique, à la découverte des innombrables îles de l'Océanie. Mais pendant le millénaire qui suivit, ils cessèrent de voyager. Et personne ne sait pourquoi...
Vaiana, la légende du bout du monde raconte l'aventure d'une jeune fille téméraire qui se lance dans un voyage audacieux pour accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple. Au cours de sa traversée du vaste océan, Vaiana va rencontrer Maui, un demi-dieu. Ensemble, ils vont accomplir un voyage épique riche d'action, de rencontres et d'épreuves... En accomplissant la quête inaboutie de ses ancêtres, Vaiana va découvrir la seule chose qu'elle a toujours cherchée : elle-même.

Source : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=225958.html

Test de Bechdel : 100% Les trois personnages féminins principaux sont nommés, elles parlent entre elles et d'autres choses que d'un homme.


Résumé :

Ce film d'animation raconte l'histoire de Vaiana (Moana en VO), fille du chef de son village, destinée à prendre sa suite et élevée pour ce rôle dès son plus jeune âge. Durant toute son enfance et son adolescence, Vaiana n'aura de cesse d'être partagée entre son envie irrésistible d'explorer l'océan et l'amour qu'elle porte à son peuple, entre ses parents qui l'encouragent à prendre sa place de cheffe et sa grand-mère qui l'enjoint à écouter son coeur tout en lui racontant les vieilles légendes de son peuple en dansant au bord de l'eau. Ces légendes parlent du demi-dieu Maui, qui aurait volé le coeur de Te fiti, la déesse créatrice de la vie, amenant sur terre une série de malheur qui ne pourront être arrêté que le jour ou quelqu'un voguera sur l'océan afin de retrouver Maui et d'aller remettre avec lui le coeur de Te fiti à sa place. Ce à quoi le père de Vaiana s'oppose fermement, car il y a une règle immuable sur l'île, personne ne passe "the rift" (je ne sais pas comment ils l'ont traduit en vf), la barrière qui sépare l'atoll où ils sont en sécurité et l'océan.



Mon avis : attention Spoilers


Le gros point positif de ce film, c'est que le statut de cheffe de Vaina n'est jamais remis en question. Aucun mariage n'est obligatoire, il n'y a pas de "prince", ni même de crush, aucun jeune homme dans les parages avec qui elle aurait une romance dans l'histoire. Il est établi dès le départ que c'est par droit de naissance qu'elle exercera, avec la bénédiction de tout le village, qui fera preuve de bienveillance lorsqu'elle commencera à prendre sa place aux côtés de ses parents pour gérer les affaires courantes.

Les parents de Vaiana passeront le plus clair de leur temps à la "former" à son rôle en lui faisant découvrir les activités du village, en lui préparant une tenue de cérémonie et en allant la chercher pour la ramener manu militari chaque fois qu'il lui viendra l'idée de s'approcher un peu trop près de l'eau. Ces intervention sont surtout faites par son père (qui la soulève par les aisselles pour la ramener à ses devoirs).

La grand-mère de Vaiana assume le rôle de "Village's crazy lady" (la folle du village), "That my job"** précise t-elle en souriant lorsque Vaiana lui demande pourquoi elle danse sans cesse au bord de l'eau en caressant les poissons qui se regroupent à ses pieds. On pourrait voir dans ce comportement une façon de se protéger de l'autorité de son fils qui cherche à la faire taire lorsqu'elle raconte les légendes de Maui aux enfants en les encourageant à naviguer. En se faisant passer pour folle, elle reste libre de se conduire comme elle l'entend et de continuer à raconter ce qu'elle veut sans passer pour une anarchiste.

Le second point positif et pas des moindres, c'est l'absence de chevalier blanc masculin. Dans tous les Disney (ou presque), il y a un homme qui vient secourir l'héroïne. Maui, le demi-Dieu n'est pas un sauveur. Il cherche à prendre la direction des opérations mais est obligé de céder face à la ténacité de Vaiana et fini par n'être qu'un soutient. Si ce personnage se présente en premier comme un guerrier beau, fort, puissant et sympathique, adoré de tous, l'histoire finira par nous montrer un homme plein de doutes et de peurs, qui s'apitoie sur lui-même et renonce avant d'accepter qu'il ne peut pas s'en sortir sans le soutien de Vaiana. C'est la jeune femme qui accomplira seule la quête et sauvera le monde tandis que Maui ne sera qu'un soutien tout juste bon à occuper le monstre du combat final pendant qu'elle sauve le monde.

Sans chevalier ce sont les femmes qui se sauvent elle-mêmes, dans la même lignée que Maleficient et Frozen, Vaiana sauvera seule Te Fiti la Déesse de la vie -et aussi le monde entier- en lui rendant son coeur, et ne sera elle-même guidée et aidée que par sa mère et sa grand-mère, contre l'avis du père je tiens à le souligner. Mais on ne les verra jamais affronter ouvertement leur mari/fils, elles œuvreront toujours dans l'ombre et en secret.

La mère de Vaiana aide sa fille à fuir au coeur de nuit, la grand-mère assure à Vaiana qu'elle n'a pas besoin de raconter ses secrets à son fils, parce qu'elle sa mère.

Seule Vaiana s'opposera violemment à son père.

Lors de son retour sur l'île, Vaiana est accueillie avec tendresse et effusions par ses deux parents, son père se montre plein d'humilité et lui concède qu'elle est réellement faite pour diriger d'une autre façon que la sienne, et les images nous font comprendre qu'il lui cède sa place de chef. Les créateurs nous font grâce de la sempiternelle leçon de type "c'est bien ma fille, mais tu as été imprudente, t'aurais pas du partir, mais bon t'es saine et sauve alors rentre à la maison". Vaiana est de retour parmi les siens en véritable héroïne et n'a de compte à rendre à personne.

Passons au point négatif.

La VF. C'est vraiment, pour l'instant, la seule chose que je peux reprocher. La chanson phare du film "how far I'll go" devient "le bleu lumière". Tout comme "let it go" les paroles perdent en impact pour gagner en poésie, ce que je trouve dommage car des paroles fortes telles que

I can lead with pride, I can make us strong

qui évoquent la capacité à diriger avec fierté, fortifier son peuple, deviennent en vf une notion de guide dans le care et la patience.

Je peux les guider, les rendre plus grands
Les accompagner, je prendrai le temps

La vo parle d'exploration et de découverte, d'aller toujours plus loin et décrit l'état d'esprit de Vaiana partagée entre son envie de prendre sa place de cheffe et son envie d'explorer le monde.

La Vf évoque un océan fait de mystères, d'or, de lumière, de trésor caché, par lesquels elle est attirée, peu voire pas d'exploration et d'injonction à aimer son peuple (???). On se demande qui lui fait une telle injonction car il est clair qu'elle aime son peuple sans que personne ne le lui demande.

Le message de base est conservé mais perd beaucoup en impact féministe au profit de quelque chose de poétique.

Ce n'est de loin pas le seul massacre de la VF, (massacre d'un point de vue féministe, sinon la chanson est très belle et Cerise Calixte l'interprète magnifiquement bien) si vous l'avez déjà entendue vous savez de quoi je veux parler :



Je ne peux que me fendre d'un immense facepalm. Dans la VO cette chanson s'appelle "You're Welcome" (Je vous en prie/de rien/y a pas de quoi), dans laquelle Maui explique qu'il est inutile de le remercier pour tout ce qu'il a apporté à l'humanité, ni de le prier. Il énumère les bienfaits apportés à l'humanité et les ponctue d'un "you're welcome".

Dans sa version française, Maui explique chacune de ses actions titanesques (voler du feu, attraper le soleil au lasso, faire flotter des îles sur l'océan, combattre les monstres marins...) en les ponctuant d'un "je l'ai fait pour vous, pour les hommes".

Je me demande encore ce qui passe par la tête des paroliers français...Sans doute les mêmes que ceux qui ont massacré "let it go".



** Il me semble que la Vf n'a pas conservé une traduction littérale, ça donne moins d'impact à ce message.


Si vous l'avez vu, j'aimerais bien vos avis^^








_________________
"Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson" – Rebecca West
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 563
Date d'inscription : 22/07/2016

La révolution des femmes Un siècle de féminisme arabe

le Jeu 16 Fév 2017 - 12:55
Je me permets de poster ce documentaire que je trouve très beau sur le féminisme dans les pays arabes:


Je poste également ce documentaire de Patric Jean intitulé "La domination masculine". Ce doc aborde différents aspects de la domination masculine tels que la violence conjugale, le féminicide, le ressac anti-féministe, les violences sexuelles...



Et j'ajoute également ce magnifique documentaire passé sur Arte concernant la lutte des suffragettes en Angleterre.



Ainsi que ce documentaire sur l'acquisition du droit de vote des Québecoises:



Et une conférence d'une historienne québecoise sur l'obtention du droit de vote pour les femmes:



L'interview de la dessinatrice Pénélope Bagieu chez Ruquier:



Un documentaire sur la grande féministe égyptienne Nawal El Saadawi.


Dernière édition par Dihya le Sam 11 Mar 2017 - 16:08, édité 6 fois (Raison : ajout d'une vidéo)
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Vidéos et films féministes

le Dim 12 Mar 2017 - 17:58
Réputation du message : 100% (2 votes)

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Vidéos et films féministes

le Sam 1 Avr 2017 - 10:33

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
timer
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 24
Date d'inscription : 24/03/2017

Re: Vidéos et films féministes

le Sam 1 Avr 2017 - 12:05
Et j'ajoute également ce magnifique documentaire passé sur Arte concernant la lutte des suffragettes en Angleterre.
@Dihya la video a ete ejectee par cause de copyrights, te rappellerais-tu du titre? ca a l'air de commencer par "Les suffragettes, ni pailla[...]", enfin c'est ce que dit youtube.
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 563
Date d'inscription : 22/07/2016

Re: Vidéos et films féministes

le Sam 1 Avr 2017 - 12:43
Le titre était: "Les suffragettes, ni paillassons, ni prostituées" Very Happy
timer
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 24
Date d'inscription : 24/03/2017

Re: Vidéos et films féministes

le Sam 1 Avr 2017 - 14:49
Réputation du message : 100% (1 vote)
merci beaucoup! Smile
avatar
Dihya
Hystérique
Hystérique
Messages : 563
Date d'inscription : 22/07/2016

13 reasons why et The Handmaid’s Tale

le Lun 1 Mai 2017 - 13:57
Je partage avec vous cette série disponible sur Netflix, c'est une série qui traite du harcèlement scolaire, mais aussi des violences sexistes, à tous les niveaux. Je la trouve intéressante car assez réaliste concernant le processus de mobbing.
Cette autre série, the handsmaid tale, qui dénonce la condition féminine à travers la fiction.


Dernière édition par Dihya le Mar 2 Mai 2017 - 19:48, édité 1 fois (Raison : ajout d'un lien)
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Vidéos et films féministes

le Jeu 4 Mai 2017 - 15:39
Les filles du Plessis
Pas encore vu jusqu'au bout, mais ce film me semble plutôt féministe : déjà, il parle d'un sujet plutôt tabou : les internats pour mineures enceintes. Puis, il me semble que l'angle choisi dénonce la manière dont les choses se passaient. (j'espère que c'est effectivement du passé)

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Contenu sponsorisé

Re: Vidéos et films féministes

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum