Derniers sujets
Témoignage des hommes féministes ou proHier à 21:53DihyaSéjour en FranceHier à 21:01DihyaComment réagir face à l'antiféminisme ?Hier à 20:55Dihyachanson : VII capturées de bonne heureMer 18 Oct 2017 - 18:47AraignéeBonjourMar 17 Oct 2017 - 22:10IridaceaBonsoirSam 14 Oct 2017 - 17:18TortueBonjour à tout-e-s!!Jeu 12 Oct 2017 - 15:27AraignéeBonsoir tout le monde !Jeu 12 Oct 2017 - 15:03michekhenAppel à témoignages : une étude sociologique sur la bisexualité Mar 10 Oct 2017 - 18:25Ceridwen0813[Podcast] Les couilles sur la tableMer 4 Oct 2017 - 18:36LindaPBonjour!Mar 3 Oct 2017 - 21:46LycaneBonsoir à toutes !!Lun 2 Oct 2017 - 18:32GracycrazyBien le bonjour !Ven 29 Sep 2017 - 9:16ValTocTocLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Ven 29 Sep 2017 - 7:17DihyaNouveau débat public sur la PMAVen 29 Sep 2017 - 7:15DihyaVidéos et films féministesVen 29 Sep 2017 - 7:01DihyaC'est quoi le Masculinisme?Ven 29 Sep 2017 - 6:48Dihyaliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09Araignée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mer 19 Juin 2013 - 15:43
NEWSLETTER n°29 - Juin 2013 de Garance

Les chiffres des viols, eux, restent effarants : 8 plaintes par jour, et l'on sait que seulement 10% des femmes portent plainte... Aussi, la ministre Milquet semble bien décidée à « se lancer de manière très massive également contre la violence à l'égard des femmes dans la sphère publique, c'est-à-dire toute la problématique des viols, des attentats à la pudeur, des gestes mal placés, de la violence sexiste à l'égard des femmes dans la sphère publique. » De belles intentions, encore faut-il que les moyens humains et matériels suivent.
En espérant que ça bouge effectivement et qu'on n'oublie pas que les viols se passent aussi à domicile.
Remarque: ça fait 2920 plaintes par an, pour un pays de 11 millions d'habitants, ça fait beaucoup (1 personne sur 3800 environ porte plainte).

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Arrakis
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Ven 21 Juin 2013 - 6:58
"des gestes mal placés"... Je me demande si c'est une formule de la ministre ou une reformulation journalistique. Bel euphémisme pour "attouchements sexuels" en tout cas ; c'est peut-être pour recouvrir à la fois les agressions sexuelles et les gestes sexistes "non sexuels" (se permettre de toucher le bras, l'épaule, et en général plus de proximité qu'avec un homme, d'imposer la bise aux employées femmes dans le cadre pro', etc.), mais j'y crois pas trop, et même dans ce cas ça me gêne de mélanger les deux au lieu de les évoquer distinctement, et de bien poser les attouchements comme tels.

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Sam 20 Juil 2013 - 11:12
Encore un viol collectif aux USA (Texas), la victime a treize ans, elle a été violée par au moins 10 hommes qui ont filmé et applaudi vomi
Elle s'était échappée d'un "Settlement Home for Children" (je ne sais comment traduire, un centre pour jeunes en difficultés ?)

http://www.rawstory.com/rs/2013/07/19/report-10-texas-men-cheered-while-raping-13-year-old-girl-on-video/

Les violeurs présumés sont des latinos, ma main à couper que par rapport à l'affaire de Steubenville (des Blancs promis à un bel avenir), il y aura bcp moins de commentaires pour les défendre
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mar 30 Juil 2013 - 23:19
J'ai honte de la justice de mon pays : une fillette (maintenant adolescente) violée par son père, ses frères et d'autres hommes, maman d'un enfant dont le père serait un de ses frères.

La chambre du conseil de Dinant a rendu mardi matin une ordonnance, octroyant la libération conditionnelle à un homme et son ami chasseur poursuivis pour viols et attentats à la pudeur à l'encontre de sa fille qui les accompagnait dès ses 8 ans comme traqueuse lors de parties de chasse à Rochefort. Le parquet de Dinant a interjeté appel auprès de la chambre des mises en accusation. Les deux hommes restent détenus jusqu'à ce que l'appel soit examiné. La jeune fille a été victime durant dix ans de viols et d'attentats à la pudeur perpétrés par son père, son parrain, un ami cinacien, et ses deux frères, dont un était mineur au moment des faits.

http://www.dhnet.be/regions/namur-luxembourg/violee-par-son-frere-son-parrain-et-ses-freres-51f7d25435705d9341994c93
avatar
Thémis Mnémosyne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 84
Date d'inscription : 19/06/2013

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mar 30 Juil 2013 - 23:26
Souvent je trouve que la justice française est quand même plus avancée que dans certains pays en matière de droits fondamentaux, mais là... Quelle HONTE! Je ne vois pas ce qui peut justifier une remise en liberté après avoir détruit une vie de la sorte Sad 
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mar 30 Juil 2013 - 23:38
C'est en Belgique, en fait
avatar
Thémis Mnémosyne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 84
Date d'inscription : 19/06/2013

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mar 30 Juil 2013 - 23:48
Ah dsl je me suis trompée avec Dinan en France Embarassed! Ceci dit, ça reste tout aussi choquant car la Belgique comme la France ne me semble pas un pays arriéré en matière de justice :s 
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mer 31 Juil 2013 - 7:29
Comme en France, la plupart des viols sont correctionnalisés au lieu de passer en cours d’assises. L’affaire dure moins longtemps, les peines sont moins lourdes, surtout.
Dinant, c’est près de la frontière française, sur la Meuse, à qq km de Givet (et de la centrale nucléaire de Chooz)
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Jeu 8 Aoû 2013 - 22:33
Je tombe sur une nouvelle affaire de viol sur mineure et dans les commentaires, on a droit évidemment à la responsabilité partagée avec une petite référence à Outreau, au passage

Il faut toujours prendre ces affaires de *viol* avec des pincettes, ce n'est pas facile de démêler la vérité. Il est sans doute vrai qu'il a eu des relations sexuelles avec la jeune fille, mais peut-être consenties. Dans cette décennie nous avons déjà vu de quoi sont capables des jeunes d'à peine 10 ans c'est confondant. Dans ce genre de délit (avec consentement) la dite victime est toujours protégée puisque l'on considère que l'aîné est seul responsable même si il n'y a eu ni violence, ni contrainte, ni menace ou surprise (qualifications pour un viol). Lui seul devra payer la note d'ébats à deux et pour très longtemps, c'est beaucoup plus courant que vous le pensez. Pour ma part aujourd'hui, à part des faits vraiment établis pour le reste je me garde de juger.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/besancon-un-homme-de-70-ans-ecroue-pour-viol-sur-mineure-07-08-2013-3036841.php

Merci à ce monsieur de responsabiliser les jeunes filles qui envoient en prison des "innocents"


Dernière édition par pierregr le Jeu 8 Aoû 2013 - 22:40, édité 1 fois (Raison : désanonymisation du lien)
avatar
Invité
Invité

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Jeu 8 Aoû 2013 - 22:37
Il est sans doute vrai qu'il a eu des relations sexuelles avec la jeune fille, mais peut-être consenties. Dans cette décennie nous avons déjà vu de quoi sont capables des jeunes d'à peine 10 ans c'est confondant.
a mon humble avis ce commentaire a été écrit par un véritable pédophile. Evil or Very Mad 
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Jeu 8 Aoû 2013 - 22:42
C'est aussi le discours de "homme libre" qui voit des accusations de faux viols à tous les coins de rue et des milliers d'innocents qui croupissent en prison.
C'est la thèse masculiniste puisque les "mauvais" dans ces affaires sont presque toujours des hommes, ils ont très mal digérés le viol conjugal. Au fait, je serais curieux de savoir combien d'hommes ont été condamnés pour viol conjugal, le fantasme des masculinistes
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Sam 10 Aoû 2013 - 9:16
Je tombe sur un fait divers abominable, une femme violée par plusieurs hommes après avoir été droguée par son petit ami.

Depuis ce matin, 7 hommes comparaissent devant la cour d’assises pour viol et complicité de viol sur une jeune femme âgée de 20 ans. Pour la mère de la victime, sa fille a été "piégée" par son petit ami.

Ce lundi matin, sept individus ont pris place dans le box des accusés dans la salle d’audience de la cour d’assises. Cinq d’entre eux sont arrivés libres. Huit personnes étaient soupçonnées d’être impliquées dans ce viol collectif, mais l’un d’entre eux est décédé depuis les faits, qui remontent à juillet 2009.  

Cette sordide affaire est mise à jour en février 2010, lorsqu’une jeune femme dépose une plainte au commissariat Malartic à Saint Denis. A l’époque, elle vient de découvrir une vidéo stockée sur l’ordinateur d’un dalon de son petit ami sur laquelle elle se fait violer par plusieurs copains de son compagnon, alors qu’elle est totalement inconsciente.

Terriblement choquée par ces images, elle apporte ces documents vidéo aux forces de l’ordre pour appuyer sa plainte. La jeune femme, âgée d’une vingtaine d’années à l’époque, identifie facilement les auteurs de ce crime. Les individus incriminés sont arrêtés et six d’entre eux mis en examen pour viol et agression sexuelle.
5 d'entre eux arrivés libres ???

http://www.linfo.re/360185-Viol-au-rivotril-la-victime-piegee-selon-sa-mere

Voici maintenant le déroulement du procès

Lors de ce troisième jour d’audience, l’avocat général a dévoilé ses réquisitions à l’encontre des 7 accusés, comparaissant depuis lundi dernier pour viol en réunion et agression sexuelle sur la jeune Florence âgée de 21 ans au moment des faits.  

Le manque de considération des accusés pour leur victime et leur total manque d’empathie ont marqué les premières journées d’audience. Jonathan Madeleine, ex petit ami de Florence et accusé d’avoir été l’instigateur de cette tournante, a adopté le même comportement insolent devant l’avocat général cet après-midi. Dédaigneux, la tête haute et se frottant la barbe, il a écouté sans broncher les réquisitions prononcées à son encontre.  

Seize ans derrière les barreaux : voici la peine requise par l’avocat général contre lui, la plus lourde requise dans ce procès. Pour argumenter, l’avocat général va dans le sens de la partie civile estimant que Jonathan a été l’organisateur de ce crime odieux.  

"Cela montre bien que la trahison de la confiance qu’elle avait en lui, le fait qu’il l’ait drogué et qu’il ait permis que tout cela arrive ne peut pas rester impuni et ce la ne peut pas être puni par une peine moyenne", a estimé l’avocat de la victime, Maître Jean-Jacques Morel.  

L’effet de groupe et la prise de rivotril sont considérés comme des circonstances aggravantes par le ministère public. La défense elle s’attache à tenter de démontrer le contraire. "C’est une bande de jeunes ils ne font pas de considération que ce soit une fille ou un garçon. Elle était inconsciente, ils ont continué de s’amuser avec elle", estime Maître Mickael Nativel, avocat de Jonathan Madeleine.  

Lors du réquisitoire, la jeune Florence quitte la salle en pleurs. Entendre une nouvelle fois les détails de cette horrible histoire lui est insupportable. Avant le verdict, la parole sera donnée aux avocats de la défense.  
La partie que j'ai graissée me fait penser à des choses envers certains avocats que je ne vais pas exprimer ici  

Le verdict ici : http://www.linfo.re/362015-Viol-en-reunion-12-ans-de-prison-pour-l-ex-petit-ami?ps=549235

12 ans pour l'ex petit ami et de 3 à 7 ans pour les autres
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Sam 10 Aoû 2013 - 11:21
ils ont continué de s'amuser avec elle
Là on est en plein dans le concept de la femme-jouet-sexuel... Répugnant, effarant. Au moins cette fois la justice a fait son travail. Même si je ne comprends pas qu'il puisse y avoir des peines aussi petites que 3 ans pour ce genre de crime.

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Carol
Hystérique
Hystérique
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Sam 10 Aoû 2013 - 13:02
once a écrit:
ils ont continué de s'amuser avec elle
Là on est en plein dans le concept de la femme-jouet-sexuel... Répugnant, effarant. Au moins cette fois la justice a fait son travail. Même si je ne comprends pas qu'il puisse y avoir des peines aussi petites que 3 ans pour ce genre de crime.
Quand j'ai lu ce post j'ai de suite eut cette image en tête

La seule autre façon pour moi d’interpréter cette phrase c'est qu'il considère qu'elle a eut une part active dans cet "amusement" vomi

avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Sam 10 Aoû 2013 - 15:00
Une part active quand tu es droguée et endormie ??
C'est moi ou qqch ne va pas dans ce raisonnement ?
avatar
Carol
Hystérique
Hystérique
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Sam 10 Aoû 2013 - 15:29
pierregr a écrit:Une part active quand tu es droguée et endormie ??
C'est moi ou qqch ne va pas dans ce raisonnement ?
Non non c'est pas toi, c'est bien incohérent, mais pas plus que de dire que "vu la longueur de sa jupe elle l'a bien cherché" ou qu'"elle devait se douter qu'il lui arriverait des bricoles (grrrrrrrrrrrr que je déteste cette expression) en restant seule avec un type/ en se baladant a cette heure à cet endroit" etc etc. Ceci dit, je dois avouer que mes idées sont pas bien claires aujourd'hui sur ce sujet ...
avatar
Invité
Invité

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Sam 10 Aoû 2013 - 15:40
moi j'avais parfaitement compris ce que tu voulais dire michonne Smile 
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mar 13 Aoû 2013 - 0:48
"La victime (treize ans) a adopté un comportement de prédation sexuelle et était expérimentée," a affirmé l'avocat général...

Pédophilie : le «comportement aguicheur de la victime» vaut du sursis à un Britannique
Publié le 07.08.2013

SNARESBROOK CROWN COURT, LONDRES (ROYAUME-UNI). Un pédophile d'origine britannique a été condamné à huit mois de prison avec sursis, après avoir pratiqué un «acte sexuel» avec une mineure de 13 ans.

Le jugement rendu a fait l'effet d'une bombe. Une affaire de pédophilie examinée lundi par un tribunal de Londres (Royaume-Uni) a vu le prévenu, Neil Wilson, âgé de 41 ans, s'en sortir avec huit mois de prison avec sursis. Alors que les éléments du dossier révèlent que des images et des vidéos de pédopornographie ont été retrouvées à son domicile, l'homme a reconnu avoir eu un acte sexuel avec une mineure de 13 ans.

Dans ses réquisitions, Robert Colover, l'avocat général, avait ouvert la voie à un verdict assez clément. «La victime a adopté un comportement de prédation sexuelle et était expérimentée, a-t-il affirmé. Son apparence extérieure et sa conduite suggéraient qu'elle était un peu plus âgée. M. Wilson n'a pas engagé l'acte sexuel, on pourrait dire qu'on lui a forcé la main». Au moment des faits, le jeune fille se serait rendue de son propre chef au domicile du prévenu. Là, Neil Wilson aurait regardé l'adolescente retirer sa tenue de collégienne, puis l'«acte sexuel» aurait été pratiqué avec la jeune fille. Celle-ci a ensuite confié cet abus à une amie qui a alerté la police.

«Elle se comportait comme une jeune fille plus âgée»

Au tribunal, l'argument de l'avocat général a été repris par le juge, Nigel Peters, dans des termes encore plus surprenants : «Mon verdict prend en compte que, bien que la victime n'avait que 13 ans, elle se comportait comme une jeune fille plus âgée, comme l'explique l'accusation». Avant d'ajouter : «Vous saviez qu'elle n'avait pas encore 16 ans mais vous l'avez laissée entrer chez vous. Cela mériterait l'incarcération, rien n'excuse le fait d'abuser un enfant. Mais au vu du comportement aguicheur de la victime, je suis prêt à vous donner du sursis». Un suivi psychologique de Neil Wilson et l'inspection de son ordinateur ont été demandés.

L'avocat général dessaisi de toute affaire similaire

A l'annonce du jugement, l'indignation publique a été telle -notamment par la mobilisation massive des associations féministes et de défense des enfants d'abus sexuels- que le conseiller juridique en chef du gouvernement en Angleterre et au Pays de Galles (équivalent d'un procureur de la République en France, ndlr) va réexaminer le dossier et envisage de saisir la Cour d'appel.

En attendant, la pétition en ligne, qui a déjà recueilli quelque 40 000 signatures afin qu'une enquête soit ouverte à l'encontre de Robert Colover, l'avocat général, a porté ses fruits : il est dessaisi depuis ce mercredi de toute affaire similaire, jusqu'à nouvel ordre.

Le parquet, qui s'est désolidarisé de l'avocat et du juge, a pour sa part estimé que «le vocabulaire de l'accusation était inapproprié». Une position suivie par David Cameron, le Premier ministre britannique : «C'est exactement cela, ce n'est pas approprié. Nous avons besoin d'une justice qui défende les victimes», ajoutant qu'il saluait «la décision du procureur» qui va «personnellement» réexaminer le dossier.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/pedophilie-le-comportement-aguicheur-de-la-victime-vaut-du-sursis-a-un-britannique-07-08-2013-3036663.php

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mar 13 Aoû 2013 - 15:05
Avant d'ajouter : «Vous saviez qu'elle n'avait pas encore 16 ans mais vous l'avez laissée entrer chez vous. Cela mériterait l'incarcération, rien n'excuse le fait d'abuser un enfant. Mais au vu du comportement aguicheur de la victime, je suis prêt à vous donner du sursis». Un suivi psychologique de Neil Wilson et l'inspection de son ordinateur ont été demandés.
Donc le comportement -- présumé -- de la mineure influe selon le juge sur la manière d'envisager le crime ? A 41 ans, s'il viole une fille de treize ans, on considèrera que c'est en partie la faute de la jeune fille ? Par extension, le message délivré est "attentions, enfants, agissez de la bonne manière ou on pourrait bien vous dire que c'est à cause de vous". Après les femmes, la justice ne protège plus les enfants non plus apparemment.
Un suivi psychologique signifie que la pédophilie est clairement dénoncée dans ce cas, en quoi ce qu'a pu faire la victime a-t-elle un quelconque rapport avec l'horreur du crime ?

On retrouve aussi de ce fait une sorte de victim-shaming, exactement comme on dirait qu'un violeur est en partie excusé selon la longueur de la jupe de la victime. Pour moi ce genre de décision de justice c'est totalement en faveur de l'agresseur, finalement il est parfaitement libre, il peut très bien recommencer, et ceci à cause de ce qu'a dit l'avocat de l'agresseur à propos de la victime ! Il n'y a plus de justice. Espérons qu'un autre procès aura lieu, avec une sentence un petit peu plus à la hauteur de la monstruosité du pédocrime.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4533
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mar 13 Aoû 2013 - 15:12
C'est ignorer totalement que la sexualité infantile (parce que ouais, à 13 ans, on est encore un/e gosse) est une sexualité en construction, basée sur l'expérimentation et que c'est, toujours, aux adultes de rappeler les limites et bien sûr de ne pas les dépasser soi-même.

Pour donner un parallèle, c'est comme si un gosse de 18 mois se brûlait sur une plaque de gaz et qu'on considérait que, non, c'était pas un accident domestique ou une négligence dans la surveillance, mais que ce gosse, il avait délibérément posé sa main sur la plaque et donc que c'était entièrement sa faute et sa responsabilité...

Mais bon, tristement, ça ne m'étonne pas. Il suffit de lire le nombre de critiques de Lolita qui exposent l'histoire comme étant celle d'une sale gosse (de 12 ans) allumeuse qui séduit un pauvre pédophile qui ne voulait vraiment pas céder mais y a bien été forcé.
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/1462

(Et hop, j'en reviens fatalement à cette déclaration fatidique de mon ex : "tu m'as forcé à te violer". Et un frisson qui me parcourt en pensant que si la justice ne s'était pas arrêtée au procès verbal rangé dans une pile poussiéreuse parmi des centaines d'autres, il aurait pu se servir de cet "argument" au tribunal et "l'argument" aurait sûrement été pris en compte très sérieusement. Culture du viol...)


Dernière édition par Araignée le Mar 13 Aoû 2013 - 15:27, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mar 13 Aoû 2013 - 15:16
Quand un homme est violé, personne ne s'interroge sur la tenue qu'il portait ou sur son attitude...
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mar 13 Aoû 2013 - 15:42
sans compter que si j'ai bien compris, la victime portait une banale "tenue de collégienne" (bon, pour un pédophile ça doit être ce qu'il y a de plus excitant Sad ...). La scène n'ayant eu d'autre témoin que le violeur lui même on peut supposer que le jugement ne se base que sur sa parole?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Invité
Invité

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mar 13 Aoû 2013 - 16:01
LA JUSTICE a écrit:
AVIS A TOUTES LES COLLÉGIENNES

Ne vous habillez pas en jeunes filles de votre âge, c'est considéré comme aguichant et en cas de viol on vous tiendra pour en partie (voire totalement) responsable.

Ne vous habillez pas en femmes plus âgées, on vous prendra pour plus vieilles que vous ne l'êtes et en cas de viol on vous tiendra pour en partie (voire totalement) responsable.
 
avatar
Nom-Nom
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 190
Date d'inscription : 14/08/2013

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Mer 14 Aoû 2013 - 20:07
Un viol peut très bien être considéré comme sexiste. Je dis "un" et pas "le" car il existe des cas où le but n'est pas de remettre la femme "à sa place" (si la victime est une femme), mais c'est plutôt rare.

Après, les viols homosexuels ne sont pas considérés comme sexistes, vu que l'agresseur/euse est du même sexe que la victime.

 Quant aux viols exercés par des femmes sur des hommes (bah ouais, ça existe), tout dépend de la raison. J'ai lu un article traitant sur des femmes violant des hommes pour récupérer leur sperme. Je pense que ça peut être considéré comme sexiste, mais je suis pas trop sûre (notez que je ne suis jamais sûre de ce que je dis).

 Moi, ce que je pense, c'est que, dans tous les cas, le viol, c'est MAL.Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
avatar
Tiffanny
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 297
Date d'inscription : 14/08/2013

Re: Le viol, un crime sexiste ?

le Jeu 15 Aoû 2013 - 20:12
Complètement d'accord, dans tous les cas le viol c'est mal. Mais il existe des cas encore plus graves que d'autres, quand la fille est très jeune ou quand c'est un enfant c'est encore plus traumatisant. Et surtout il y a des cas nettement plus fréquents que d'autres, tels que les viols commis par des hommes. Les viols commis par des femmes existent mais ils sont extrêmement RARES. En règle générale le viol est bien un crime sexiste, la Justice qui dit qu'une victime de treize ans s'est comportée en "prédateur" est sexiste, les médias qui commentent ce crime sont presque toujours sexistes. Evil or Very Mad 
Contenu sponsorisé

Re: Le viol, un crime sexiste ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum