Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhen(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"11.09.18 21:10VénusQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? 07.09.18 3:38Black SwanLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfants30.08.18 15:58VénusLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusA votre avis, comment créer une action effective ? 20.08.18 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !13.08.18 13:12VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"11.06.18 23:56NokinheiL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black Swan
anipassion.com
Partagez
Aller en bas
avatar
LenaLou
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 13.12.13 19:28
Bonsoir,

Ayé,je viens de retomber sur un truc sexiste...je cherchais des trucs sur le maquillage et je suis tombé sur ça...

Comment être sexy sans être vulgaire?

Attention,du lourd

"Sexy d’accord mais il y a des limites à ne pas franchir, comme d’habitude tout est question de dosage. Trop ou trop peu et voilà que vos efforts pour être belle et sexy vous desservent plutôt qu’autre chose. - "

"Ce qu’il faut retenir c’est que ce n’est pas forcément parce que l’on découvre son corps que l’on est sexy. Au contraire tout est dans l’art de suggérer. Je vois souvent des jeunes filles de 15 à 20 ans mettre de profonds décolletés. Avec le recul je vois leur souffrance et le peu d’amour qu’elles ont pour elles. J’ai envie de leur dire : crois-tu avoir besoin de ça pour être belle ? Bref, des décolletés oui mais pas trop profonds, des jupes pas trop courtes et des tailles basses raisonnables. Si on a un décolleté on oublie la jupe courte et vice versa. Si nos formes sont généreuses on fait attention à choisir des vêtements qui leur correspondent pour éviter les petites hanches qui ont envie de prendre l’air par exemple. Dernière chose attention à la transparence des vêtements car parfois on dévoile sans même le vouloir… - "

Je mets des décolletés et je ne souffre pas,merci de garder ton paternalisme puant pour toi...

"Ainsi je limite à un seul élément sexy : pas de jupe courte additionnée de collants résille et de décolleté ! -"


"Certes le surplus d’accessoires peu faire vulgaire mais parfois ce sont les accessoires eux-mêmes qui le sont. Attention donc à certains piercings, aux collants résille à grosse maille, aux chaussures de drag queen (tiens encore eux ! :-) ), aux faux ongles super carrés et épais qui épaississent les doigts et aux bijoux trop bling-bling ou trop masculins."
PERSO,j'adore les faux ongles carrés french manucurés,j'ai plein de tatouages et pis c'est quoi des bijoux "masculins"????

Et attention,encore pire ...

"★ Piège n°7 : Rester figée dans le temps   On ne voit pas le temps passer, dans notre tête on est toujours au lycée… mais pas dans la vie. C’est comme ça que beaucoup de femmes ne s’habillent pas selon leur âge. Des femmes de 25 à 35 ans continuent d’avoir un look d’ados. Bon ce n’est pas vulgaire mais elles passent à côté de leur féminité. Par contre ce qui est plus gênant ce sont celles qui ont dépassé la quarantaine et continuent de s’habiller comme à 20 ans. Les conseillères en image professionnelles en ont même fait une catégorie, on les appelle les vieilles lolita !   ★ Piège n°8 : Etre trop suggestive   La sensualité, c’est l’ingrédient essentiel pour être sexy. Notre façon de parler, de danser, notre démarche, bref notre attitude va compléter notre panoplie de la Pin-up belle et sexy que nous sommes. Pas la peine de jouer, c’est VOTRE sensualité elle doit venir de l’intérieur, donc exit tous les subterfuges grotesques et aguicheurs : danse trop lascive en boîte, déboutonnage intempestif du décolleté en pleine soirée, coups de cheveux en arrière exagérés, roulement de popotin… - "

Lorsque l’on est toute belle, toute pimpante il faut aussi que notre comportement soit classe. On peut oublier la rumination bruyante de chewing-gum, la voix de poissonnière, les gestes salaces tout comme les blagues trop salaces… bon vous avez compris. -

Bref le joli guide,écrit par une femme,bien sexiste et pourri. Envie de m'enterrer sous Terre  Sad

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
once
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 13.12.13 19:49
Classiquement pathétique de sexisme et de slut-shaming/prude-shaming. Déprimant... No

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Invité
Invité

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 13.12.13 21:39
Je crois que je serais toujours ... hum comment elle dit  ? Vulgaire.
J'adore les platform, j'adore les résilles, j'adore les looks trash et provocants, j'aime les trucs qui brillent (une vraie pie voleuse), j'adore le toc et le lourd, j'aime les manucures très flash, j'adore m'habiller de toutes les couleurs et ressembler à un sapin de noël. Sinon, j'ai aussi une passion pour les pyjamas gris, et il m'arrive de trop aimer mon pyjamas pour le quitter donc il reste sous mes fringues.

Je crois que je suis définitivement perdue pour la cause ...

Oui j'ai osé le bustier en cuir, avec le futal cuir (et je suis même pas motarde !), et le maquillage trash, oui j'ai osé le look total rouge avec french bordeau et lentilles de contact rouge ... Et franchement, je vois pas trop ce que ça change.

L'avantage, quand on a mauvais gout (encore que tout est relatif hun, moi je trouve que le bon gout c'est moche), et ben c'est qu'on sait à quoi s'attendre de la plupart des gens. On essaye pas de faire un truc en se disant je vais avoir des compliments ou je vais plaire.
On se plait à soi-même et c'est déjà le plus important. Et en fait, ce look, de si mauvais gout, attire quand même beaucoup, et finalement crée des contacts assez hétéroclyte.

Par contre j'aurais jamais imaginé que mes fringues puisse traduire autant de positionnement socio-culturel ! Le nombre de fois, où on m'a abordé pour me demander si j'étais de tel asso, tel mouvement, tel machin ...
avatar
once
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 13.12.13 22:01
L'avantage, quand on a mauvais gout (encore que tout est relatif hun, moi je trouve que le bon gout c'est moche), et ben c'est qu'on sait à quoi s'attendre de la plupart des gens. On essaye pas de faire un truc en se disant je vais avoir des compliments ou je vais plaire.
On se plait à soi-même et c'est déjà le plus important. Et en fait, ce look, de si mauvais gout, attire quand même beaucoup, et finalement crée des contacts assez hétéroclyte.

Par contre j'aurais jamais imaginé que mes fringues puisse traduire autant de positionnement socio-culturel ! Le nombre de fois, où on m'a abordé pour me demander si j'étais de tel asso, tel mouvement, tel machin ...
J'applaudis et plussoie tout ton post Shun. Very Happy   

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Invité
Invité

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 13.12.13 22:16
En fait, y a un truc que j'ai jamais vraiment bien pigé, c'est quoi au juste être vulgaire ?
Parce que dans ma tête, c'est pas clair du tout. J'ai déjà voulu être vulgaire une fois (c'était dans un cas bien précis, et c'était pour faire chier
quelqu'un:
un notaire chez qui j'étais en stage, et qui m'avez dit :
- " ho mais vous êtes une femme, il faut être féminine, en plus vous êtes agréable à regarder, il faut mettre des jupes etc ... "
Donc une étude notariale c'est sensé représenter le bon goût quoi, et les trucs assez classiques.
Du coup le lendemain, je suis venue en robe moulante, rouge vif, avec des bas résilles, et des chaussures à talon avec des brillants, je me suis laché les cheveux, que j'avais noirs et bouclés, et je me suis maquillée.
Je suis allée tranquillement le voir (en mode j'assume), et comme j'avais des papiers à lui faire signer, et qu'il était debout au téléphone, je me suis assise sur son bureau avec les jambes croisées.

Ca a très bien marché, il est allé s'assoir, rouge comme ma robe, il m'a regardé en coin vite fait, il a signé ses papiers, et m'a évité toute la journée.
.
Mais à part quand on a l'intention d'être vulgaire, j'arrive pas à voir ce qui rend vulgaire.
avatar
once
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 13.12.13 22:26
A mon avis c'est comme la beauté, la bienséance, etc : ça dépend bien plus de celle'n qui parle que de celle'n qui est visée. A une certaine époque, pour une femme montrer ses chevilles était une pratique vulgaire, c'est dire.

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Invité
Invité

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 13.12.13 22:38
les codes sociaux c'est compliqué !:
C'est compliqué je trouve les codes sociaux. Si tu les maitrises pas c'est le bordel, t'envoies des signaux sans le savoir et tu comprends pas ce qui t'arrive en pleine poire.
Entre les codes sociaux communément admis, ceux véhiculés que par une partie de la population, ou un milieu particulier, l'interprétation personnelle des gens, les représentations médiatiques, la mode, moi franchement, je suis larguée ... Mais d'une force !
Je m'habille rarement pour signifier quelque chose, à part quand j'ai des tee shirt à texte.
Pour moi c'est simple, il faut aimer ce qu'on porte, donc je mets tous les trucs que j'aime en même temps, ce qui donne des trucs " moches " et " vulgaire ", alors oui je mets mes croks, avec mes chaussettes, et oui j'ai un sweet south park et des barettes à fleurs ... Mais y a pas de message caché quoi, c'est juste les fringues/vêtements/chaussures/accessoires que j'aime le plus.

Alors ça me fait rire quand j'entends " mais t'as rien compris, c'est le style avant gardiste ça ", ou encore " nan mais tu crois qu'elle a fait les poubelles ? ", " j'y comprends rien, c'est quoi son style ? " ...
Parce que toutes ces questions là, je me les pose JAMAIS.
Pour le boulot, je suis obligée de mettre des fringues " basiques " du style jean/basquets/pull. Je dois contenir ma joie vestimentaire parce que j'ai un poste à responsabilité.
Déjà que les gosses me prennent soit pour un clown, soit pour une sorcière ...
avatar
LuxLisbon

—
Messages : 304
Date d'inscription : 19/05/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 15.12.13 18:36
Ce qui est dramatique, c'est qu'on ne pardonne jamais à une femme de ne pas être sexy — mais si elle en fait trop, c'est mal aussi ! Il faut être sexy mais pas trop : bien rester dans le rang, jouer de la séduction car après tout, les femmes ne servent qu'à ça, mais sans pour autant tomber dans l'agressivité (ben oui, une femme qui signifie clairement qu'elle aime son corps, elle est agressive !).
Il est impossible de réussir à se conformer parfaitement à tout ça. Je me demande si le but de la manoeuvre n'est pas de nous faire sentir comme des merdes les trois quarts du temps, parce qu'on n'arrive jamais à atteindre l'idéal fixé par la société.
avatar
Césarion

—
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 16.12.13 18:36
@LuxLisbon a écrit:Ce qui est dramatique, c'est qu'on ne pardonne jamais à une femme de ne pas être sexy — mais si elle en fait trop, c'est mal aussi ! Il faut être sexy mais pas trop : bien rester dans le rang, jouer de la séduction car après tout, les femmes ne servent qu'à ça, mais sans pour autant tomber dans l'agressivité (ben oui, une femme qui signifie clairement qu'elle aime son corps, elle est agressive !).
Il est impossible de réussir à se conformer parfaitement à tout ça. Je me demande si le but de la manoeuvre n'est pas de nous faire sentir comme des merdes les trois quarts du temps, parce qu'on n'arrive jamais à atteindre l'idéal fixé par la société.

Je crois effectivement qu'on apprécie particulièrement vous imposer des injonctions contradictoires (plus largement, la maman et la putain...). Cela dit ce serait intéressant de voir dans quelle mesure ces injonctions contradictoires se retrouvent également chez les autres oppressés (j'ai bien une ébauche d'idée pour l'homosexualité, mais...)
avatar
LuxLisbon

—
Messages : 304
Date d'inscription : 19/05/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 16.12.13 19:03
@Césarion a écrit:
@LuxLisbon a écrit:Ce qui est dramatique, c'est qu'on ne pardonne jamais à une femme de ne pas être sexy — mais si elle en fait trop, c'est mal aussi ! Il faut être sexy mais pas trop : bien rester dans le rang, jouer de la séduction car après tout, les femmes ne servent qu'à ça, mais sans pour autant tomber dans l'agressivité (ben oui, une femme qui signifie clairement qu'elle aime son corps, elle est agressive !).
Il est impossible de réussir à se conformer parfaitement à tout ça. Je me demande si le but de la manoeuvre n'est pas de nous faire sentir comme des merdes les trois quarts du temps, parce qu'on n'arrive jamais à atteindre l'idéal fixé par la société.

Je crois effectivement qu'on apprécie particulièrement vous imposer des injonctions contradictoires (plus largement, la maman et la putain...). Cela dit ce serait intéressant de voir dans quelle mesure ces injonctions contradictoires se retrouvent également chez les autres oppressés (j'ai bien une ébauche d'idée pour l'homosexualité, mais...)
Je pense que ce n'est effectivement pas propre aux femmes. Les injonctions contradictoires, on en subit tous : le modèle de la famille unie et de la carrière réussie, par exemple, pèse aussi sur les hommes, d'autant plus maintenant qu'on attend davantage d'eux qu'ils s'impliquent dans leur vie familiale. Ca reste beaucoup plus pesant pour les femmes, évidemment.
Ju-ju
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 242
Date d'inscription : 03/09/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 16.12.13 19:34
Tout à fait d'accord avec LuxLisbon!
Dans le même genre il y a aussi les significations que les gens donnent aux piercings, genre c'est pour signifier sa rébellioooon à la sociétééééé confused . Euh non, ça peut juste être parce qu'on trouve ça beau.
avatar
LuxLisbon

—
Messages : 304
Date d'inscription : 19/05/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 16.12.13 19:38
Et sans parler des réactions face aux tatouages ! Aujourd'hui encore on a tendance à voir ça comme un repoussoir, quelque chose de vulgaire... On peut ne pas en désirer un sur sa peau, mais sur la peau des autres, vraiment, je m'en fiche. Et je trouve ça parfois même très joli.
Ju-ju
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 242
Date d'inscription : 03/09/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 20.12.13 0:47
J'ai souvent lu sur internet des commentaires masculins du genre "encore une belle femme qui gâche son corps avec des tatouages", sous-entendu elle gâche le plaisir de ces messieurs à s'approprier son corps d'une manière qui ne leurs plait pas.
avatar
once
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 20.12.13 2:06
Ou d'une manière similaire, sous-entendu elle gâche la seule ressource qu'elle aurait à monnayer dans ce monde.

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Invité
Invité

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 20.12.13 10:13
zut, je viens de décoter sur le marché  Suspect 

A titre perso, mes tatouages ont surtout alimenté les fantasmes masculins ... mais bon je trainais avec des " bad guys "  What a Face 

avatar
Irja

—
Messages : 210
Date d'inscription : 22/05/2013
http://peuventilssouffrir.wordpress.com/

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 20.12.13 23:55
Navrant cet article !

Encore du slut-shaming/prude-shaming, encore de l'uniformisation des gens...
Dès qu'on met un chapeau ou un truc à peine différent, y a des regards (sauf peut être en grande métropole), alors avec les injonctions contradictoires sexistes en prime c'est l'horreur. Où est la liberté dans tout ça ? Et la personnalité de chacun ? Déprimant.

Et ces cases de look pour chaque âge... jamais compris  Suspect 

_________________
Peuvent-ils souffrir...?
avatar
LenaLou
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 20.12.13 23:58
@shun a écrit:
zut, je viens de décoter sur le marché  Suspect 

A titre perso, mes tatouages ont surtout alimenté les fantasmes masculins ... mais bon je trainais avec des " bad guys "  What a Face 


Je suis très tatouée,de façon visible,et également très "fétichisée" a cause de ça,et pas que par les "bad guys",malheureusement...

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Invité
Invité

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 21.12.13 0:32
zut, je viens de décoter sur le marché Suspect
  
tant mieux, à bas le capitalisme !!

(c'était le message hystérique et utile de la soirée, je vous souhaite une très bonne nuit  Sleep )
avatar
crsnja
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 15
Date d'inscription : 11/11/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 21.12.13 1:08
@Irja a écrit:

Et ces cases de look pour chaque âge... jamais compris  Suspect 

Je pense que c'est une façon de te renvoyer à ta supposée valeur : jeune = sexy, corps à consommer pour les hommes, "vieille" = plus de valeur sexuelle, donc intolérable d'en reprendre les codes.
avatar
Invité
Invité

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 21.12.13 13:14
@Irja a écrit:Et ces cases de look pour chaque âge... jamais compris Suspect 
En ce moment je suis en train de mater la série 6 feet under, et à un moment la mère de famille (qui doit avoir 55-60 ans) essaye un rouge à lèvre. Sa pote lui dit "prends-le, ça te fait 20 ans de moins !" et la mère répond "ai-je réellement envie de faire 20 ans de moins ?"

Voilà, je sais pas si ça a vraiment rapport avec la choucroute mais ça m'a fait pensé à ça Smile
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 21.12.13 14:06
C'est comme pour tous les codes sociaux (les poils, par exemple...) aucune loi (au sens "pénal" du terme) ne t'interdit de mettre des jupettes de tennis, des couettes, rubans dans les cheveux, socquettes... après trente ans, mais si tu le fais "ce sera à tes risques et périls"...
Rappelez-vous les remarques cruelles sur Chantal Goya: comme si se déguiser en petite fille était un crime intolérable!



Quant à s'habiller sexy... J'ai une copine qui à soixante ans passés se mettait des minijupes, des cuissardes, des petits hauts décolletés (mais jamais de maquillage...). C'était son look depuis toujours. Mais au fil du temps elle essuyait de plus en plus de remarques agressives, non parce qu'elle était habillée sexy mais parce que "trop vieille pour ça". Elle n'a pourtant jamais lâché, mais à quel prix! Un jour j'ai vu deux jeunes la traiter de "vieille pute dégueulasse", l'un d'eux a même craché sur elle! Un autre jour un homme beaucoup plus âgé qu'elle, un crucifix autour du cou, lui a dit d'une voix doucereuse, "Pour une jeune fille une minijupe, passe encore... Mais à votre âge vous ne croyez pas qu'il faudrait raccrocher?" Elle lui a répondu du tac au tac: "Non mais de quoi je me mêle, est-ce que moi je vous fais des remarques sur l'instrument de torture que vous portez autour du cou?"

Sur Madonna (source AFP, repris par de nombreux articles):

Trop vieille ?



La question que tout le monde se pose, c’est évidemment de savoir si Madonna, qui va fêter ses 54 printemps le 16 août, ne devient pas trop vieille pour se déguiser en cheerleader en jupette ou afficher des tenues sexy. Pour la jeune génération, c’est un peu mamie en bas nylon. Ce qui marchait jusqu’à il y a peu n’accroche plus.




_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Césarion

—
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 21.12.13 16:00
On remarquera que le sein de Madonna (ou ses fesses) ont soulevé beaucoup de pseudo-polémiques, alors que personne n'a jamais vraiment relevé la nudité des Red Hot Chili Peppers sur scène à une époque...
avatar
LenaLou
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1111
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 21.12.13 18:35
@crsnja a écrit:
@Irja a écrit:

Et ces cases de look pour chaque âge... jamais compris  Suspect 

Je pense que c'est une façon de te renvoyer à ta supposée valeur : jeune = sexy, corps à consommer pour les hommes, "vieille" = plus de valeur sexuelle, donc intolérable d'en reprendre les codes.

Tout à fait...et c'est pareil avec les femmes hors des canons de beauté ( obèses,etc ). "Moche" = aucune valeur sexuelle,donc si tu te maquille/habille sexy,tu sera ridicule. Combien de fois j'ai lu / entendu que les femmes grosses en particulier n'on pas le droit de mettre des jupes courtes,des jean slims taille basse,trucs moulants,etc..

_________________
I'm impossible to forget,but i'm hard to remember.
avatar
Jezebel
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 21.12.13 18:45
@LenaLou a écrit:
Tout à fait...et c'est pareil avec les femmes hors des canons de beauté ( obèses,etc ). "Moche" = aucune valeur sexuelle,donc si tu te maquille/habille sexy,tu sera ridicule. Combien de fois j'ai lu / entendu que les femmes grosses en particulier n'on pas le droit de mettre des jupes courtes,des jean slims taille basse,trucs moulants,etc..

J'avoue que c'ets une règle que j'applique fortement en ce qui me concerne... Embarassed  (mais je crois que j'ai enfin réussi à dépasser le fait de l'appliquer chez les autres, ouf! )
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

le 21.12.13 18:53
Je pense qu'on est nombreuses à être "croyantes mais pas pratiquantes" dans ce domaine...  Sad 

Ce qui me rappelle l'adolescente obèse dont je parlais dans ce topic ("Phobie des obèses"):

http://feminisme.fr-bb.com/t2078-phobie-des-obeses#60465

Apparemment ça ne s'arrange pas... Elle était toute heureuse parce que ses "camarades de classe" l'avaient invitée pour la boum de fin d'année. Elle se demandait pourquoi ces garçons qui d'habitude se moquent d'elle se bousculaient pour l'inviter à danser. Et puis elle a surpris des signes de connivence: apparemment ils avaient fait des paris sur elle.  Sad

Heureusement certain(e)s font des efforts pour faire évoluer les mentalités, mais y a encore du boulot!


_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
Contenu sponsorisé

Re: La notion du "sexy sans vulgarité"...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum