Derniers sujets
» Le voile
par Iridacea Aujourd'hui à 0:50

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par Iridacea Aujourd'hui à 0:39

» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Araignée Hier à 17:14

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:17

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Peggy Sastre
par Iridacea Sam 5 Aoû 2017 - 18:56

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00


Court métrage sur le viol d'une femme handicapée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Court métrage sur le viol d'une femme handicapée

Message par pierregr le Lun 9 Déc 2013 - 16:54

Je tombe sur un court-métrage diffusé sur ARTE (encore visible qq jours), je l'ai trouvé abominable mais je ne sais pas ce que le réalisateur a voulu faire passer comme message
 
http://www.arte.tv/guide/fr/044043-000/je-n-ai-pas-envie-de-danser (durée : 8 mn)
 
Ce qu'on en dit sur le site d'ARTE, j'ai mis en gras ce qui me choque dans la façon dont c'est relaté
 
Spoiler:
Quelque part en Europe, en zone de guerre. Dans une boîte de nuit, trois soldats affectés dans la région tentent d'oublier ce qu'il leur est arrivé. À l'entrée, une jeune femme les observe. À l'invitation de l'un deux, elle répond " je ne veux pas danser ", et s'en va. Les soldats la suivent dans les ruines et les décombres, lui barrent le chemin et lui tombent dessus. La tentative de viol s'interrompt abruptement quand l'un des hommes se retrouve avec une prothèse de jambe dans la main. La jeune femme fixe les soldats - qui détalent.
 
Je ne veux pas danser était en lice pour le Prix Cinema for Peace du concours de courts métrages " Movies that matter " lancé par les écoles allemandes du cinéma. Ayant obtenu pour leur scénario le Cinema for Peace Talent Award 2007, Evi Goldbrunner et Joachim Dollhopf ont pu financer leur film, qui depuis lors a été projeté dans de nombreux festivals et a récolté une moisson de prix.
 
Evi Goldbrunner et Joachim Dollhopf poursuivent leurs études à l'École supérieure du cinéma et de la télévision " Konrad Wolf " de Potsdam-Babelsberg - Evi Goldbrunner en écriture scénaristique et dramaturgie, Joachim Dollhopf en réalisation. Ils ont tourné ensemble notamment Durst (2002), Majella (2005) et Bei Anruf Matt (2007).
 
Mon avis
 
Spoiler:
je pense que le réalisateur a voulu démontrer que c'est encore plus horrible de violer une handicapée qu'une personne valide mais je me trompe peut-être
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Court métrage sur le viol d'une femme handicapée

Message par Nurja le Lun 9 Déc 2013 - 18:14

Je l'ai également trouvé abominable.

_________________
Le plus souvent, j'interviens à titre personnel.
Parfois, j'aide à la modération.
avatar
Nurja
Modératrice
Modératrice

Messages : 9521
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Court métrage sur le viol d'une femme handicapée

Message par Elfvy le Lun 9 Déc 2013 - 18:42

Je suis également un peu perplexe.

Spoiler:
quand elle sourit, on pourrait croire que ça a un côté "ahah, je t'ai eu!", comme si le violeur avait sa punition dans le fait que la femme qu'il a "désirée" était handicapée.
Mais après, vu les plans faits sur l'agresseur, je me suis dit que c'était peut-être parce qu'en ayant vu la vulnérabilité physique de sa victime, il a été confronté à son acte et que la victime était vulnérable tout court (mais plus du fait d'être une femme). J'en sais trop rien
En tout cas, on peut critiquer le fait que l'accent est mis sur ce que ressent l'agresseur plutôt que la victime. C'est l'impression que j'en ai en tout cas

_________________
Si tu es neutre dans une situation d'injustice, tu as choisi le camp de l'oppresseur. - Desmond Tutu
avatar
Elfvy
Hystérique
Hystérique

Messages : 721
Date d'inscription : 25/03/2012

http://parlerpourexister.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Court métrage sur le viol d'une femme handicapée

Message par Invité le Lun 9 Déc 2013 - 18:55

Ouais je sais pas trop quoi en penser...
Spoiler:
J'ai aussi un peu cette impression qu'on nous disait "attention, si vous voulez violer, vous pouvez tomber sur quelque chose de peu ragoûtant.  Evil or Very Mad (sympa pour les personnes handicapées !) Le mec à la fin il hurle pourquoi ? Parce qu'il se rend compte qu'il est un monstre ? Ou parce qu'il a été horrifié par ce qu'il a vu ?

Ou encore que le message est "la faiblesse peut être une force". Or quand on sait que les femmes handicapées sont beaucoup plus victimes de viol... ça laisse songeuse.

Ca me paraît assez peu réaliste que des mecs s'arrêtent parce qu'ils découvrent que leur victime a une prothèse...

Enfin, oui, c'est bien centré sur le ressenti d'un des agresseurs. Et limite, la musique glauque qui fait peur semble plus s'appliquer au handicap qu'au viol.

Bref, l'étrange impression que ce qui est montré comme effrayant, c'est autant le handicap que le viol.


Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Court métrage sur le viol d'une femme handicapée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum