Derniers sujets
» Le voile
par Iridacea Aujourd'hui à 0:50

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par Iridacea Aujourd'hui à 0:39

» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Araignée Hier à 17:14

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Sam 19 Aoû 2017 - 22:17

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Peggy Sastre
par Iridacea Sam 5 Aoû 2017 - 18:56

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00


BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par Invité le Dim 3 Fév 2013 - 19:09

Ah cool que ce soit des nanas qui aient été primées !! Very Happy Very Happy

Contente que Brown n'ait pas gagné de prix

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par pierregr le Dim 3 Fév 2013 - 19:53

Il paraît que "la barbe" a manifesté à Angoulême

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-299609-les-feministes-de-la-barbe-perturbent-la-ceremonie-d-ouverture-du-festival-d-angouleme.html

Hier soir, à Angoulême, avait lieu la cérémonie d'ouverture du 40e festival de la bande dessinée . Pour le lancement de la nouvelle édition, des féministes du collectif " La Barbe " se sont invitées aux discours de trois auteurs mondialement connus, Uderzo, Matsumoto et Kim Dong-Hwa.

"D'abord interloqué, le public a très vite souri, et même apprécié l'humour décapant de ces drôles de dames affublées de postiches" expliquent le site de La Charente Libre .

Au cours de leur discours, les femmes ont donné de nombreux chiffres en rapport avec le festival de la BD : "45 Grands Prix d'Angoulême ? 43 hommes. Le Fauve d'or ? 88 % d'hommes. Les candidats au Grands Prix cette année ? 14 hommes sur 16".

"En 2013 après Jésus-Christ, une ville peuplée d'irréductibles mâles, Angoulême, résiste encore aux envahisseurs" a expliqué le groupe La Barbe.

Ne lisez pas les comms, c'est pour se flinguer. Allez, juste un aperçu

- il y a un fossé considérable entre hommes et femmes, il n'y a ni Mozart, ni Ellington, ni Vermeer, ni Vinci, ni Rodin, ni Michel Ange, dans tous les domaines de la création il y a dix fois plus d'hommes que de femmes non qu'elles soient discriminées, juste que la créativité n'est pas une qualité majeure chez les femmes, même si certaines ont de belles qualités..

- On ne peut pas faire mieux pour discréditer le féminisme.

En allant plus loin, la porte parole du PS va peut-être pondre une loi sur l'égalité des ventes de BD entre homme et femme?

Sont-ce des idiotes utiles?.


idiotes utiles, je lis souvent cette formule concernant les féministes, ces temps-ci
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par Grunt le Mar 5 Fév 2013 - 11:39

La question que je me pose, c'est : qu'est-ce qu'elles proposent comme solution ?
L'impression que me donne "La Barbe", c'est qu'elles reprochent à des organisateurs d'événements un sexisme dont les causes sont bien loin de l'événement en question..

Quand on cherche à regrouper les cinéastes dont les films ont été les plus appréciés du public, les auteurs de BD les plus lues, et qu'on se retrouve avec une forte proportion d'hommes, on fait quoi ? Il faudrait ajouter des femmes inconnues, dont le public (hélas) n'aura un peu rien à faire, juste pour faire "paritaire" ? C'est une parité de façade, alors : personne ne serait dupe.

S'il y a moins de femmes que d'hommes qui se lancent dans la création, faut-il taper sur les hommes ?

Au cours de leur discours, les femmes ont donné de nombreux chiffres en rapport avec le festival de la BD : "45 Grands Prix d'Angoulême ? 43 hommes. Le Fauve d'or ? 88 % d'hommes. Les candidats au Grands Prix cette année ? 14 hommes sur 16".
Et ces candidat-e-s sont sélectionné-e-s comment ? Il faudrait rajouter 12 femmes pour avoir 14 hommes et 14 femmes, ok. On les choisit comment, ces 12 femmes ?
avatar
Grunt
Banni·e

Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par Invité le Mar 5 Fév 2013 - 13:26

Je pense que ce que propose la Barbe, c'est que déjà 1. on se rende compte qu'il y a un problème 2. qu'on rectifie ce problème qui est en général un problème de discrimination.

Je ne suis pas persuadée que ce soit seulement le fait qu'il y ait peu de femmes cinéastes ou bédéïstes qui explique ce manque de parité... Y'a clairement un problème de discrimination.

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par sandrine le Mar 5 Fév 2013 - 13:40

C'est aussi mon avis et c'est pourquoi j'ai pensé nécessaire de créer ce fil de discussion:
http://feminisme.fr-bb.com/t976-bd-de-femmes#23448
Pourtant globalement je n'ai pas rencontré de sexisme quand je participais à des fanzines, ou quand j'allais dans des festivals... mais vu le déni au sujet du talent des femmes dessinatrices je me demande dans quelle mesure on accepte les femmes tant qu'elles ne font pas trop d'ombre à ces messieurs???

L'argument "on y peut rien si les femmes ne sont pas aussi performantes que les hommes" n'est pas assené que dans le domaine de la BD, combien de temps les femmes ont-elles été réputées médiocres dans le domaine de la recherche scientifique, de la littérature, de la peinture, de la philosophie etc?
A mon avis il existe aussi un problème en amont: on attache aux femmes un énorme boulet aux pieds, on les dévalorise systématiquement, on les pousse à devenir des bonnes ménagères ou des employées obéissantes... Crying or Very sad

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par ko le Mar 5 Fév 2013 - 13:44

il y ait peu de femmes cinéastes
Pour le cinéma, ce n'est clairement pas le cas; ça fait longtemps que les écoles de cinéma sont à parité voire plus que cela, et que ça n'est pas suivi dans le monde professionnel.

ko
Amazone
Amazone

Messages : 2503
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par sandrine le Mar 5 Fév 2013 - 14:51

Au fait il n'y a pas un fil sur le sujet (des femmes cinéastes?) sinon on pourrait peut-être en créer un? Car quoi de mieux que des exemples concrets pour se faire une meilleure idée? Question

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par sandrine le Sam 7 Déc 2013 - 10:20

J'ai trouvé cette BD à la médiathèque, 23 prostituées, de Chester Brown. De cet auteur j'avais déjà lu d'autres BD autobiographiques. Il fait partie d'un groupe d'amis dessinateurs canadiens, aussi machos les uns que les autres et qui tous racontent sans complexe leurs aventures sexuelles et "sentimentales".
La BD ferait gerber un asticot, mais ça n'a pas empêché le Monde de faire une critique positive:


Après une déception sentimentale, le dessinateur Chester Brown renonce à l'amour – sans, pour autant, renoncer au sexe. Cinq ans durant, il fréquente des prostituées. Expérience, pour lui, doublement bénéfique : non content d'y retrouver l'amour, le Canadien en a tiré 23 Prostituées, une bande dessinée remarquable par ses audaces et sa franchise. En près de 300 pages d'une élégante simplicité graphique, Brown couche ses péripéties péripatéticiennes avec candeur et autodérision, jusqu'à remettre en question les préjugés les plus tenaces sur la prostitution. Face à ce livre empli d'un charme et d'une sagesse élémentaires – au meilleur sens du mot –, nous avons eu envie d'échanger avec son auteur.
http://www.lemonde.fr/culture/article/2012/11/03/chester-brown-l-honnetete-de-crumb-m-a-marque_1785302_3246.html

Chester Brown se dit "honnête" et visiblement, pense que "faute avouée est complètement pardonnée".
LOIS PROSTITUTION AU CANADA:

D'ici mars 2014, la Cour suprême du Canada doit se prononcer sur l'enjeu délicat, complexe et controversé de la prostitution au Canada. En acceptant d'entendre l'appel du  gouvernement fédéral, le plus haut tribunal du pays amorce une remise en question qui pourrait, ultimement, changer le visage légal de la prostitution au Canada.
Au cœur de ce litige : les droits des prostitués, les règles entourant ce que d'aucuns considèrent comme « un métier » et la question, litigieuse et controversée, de la légalité - ou de l'illégalité - de la prostitution.
Le jugement de la Cour d'appel de l'Ontario
Rappelons qu'en mars 2012 les cinq juges de la Cour d'appel de l'Ontario ont statué que les clauses du Code criminel interdisant de tenir des maisons closes et de vivre des produits de la prostitution étaient inconstitutionnelles. En vertu de ce jugement, le fait de criminaliser les maisons de débauche et le proxénétisme contrevient à l'article 7 de la Charte canadienne des droits et libertés, qui stipule que chacun a droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de sa personne.
En substance, le plus haut tribunal de l'Ontario a établi qu'il est plus sécuritaire, pour les travailleurs du sexe, de s'adonner à la prostitution dans un environnement « contrôlé », comme celui d'une maison close.
Les travailleuses du sexe soutiennent que la loi contre les maisons closes est dangereuse pour elles, puisque les risques de violence sont beaucoup moins importants lorsqu'elles peuvent exercer leurs activités à l'intérieur.
La Cour d'appel de l'Ontario a également déclaré qu'il était anticonstitutionnel de criminaliser une relation commerciale (entre un travailleur du sexe et un client) qui n'est pas forcément basée sur l'exploitation. En revanche, dit en substance la Cour, la prohibition doit demeurer seulement dans les cas des personnes qui vivent des recettes de la prostitution dans des circonstances d'exploitation.
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/06/12/006-prostitution-cadrelegal.shtml

Quelques extraits de la BD:



Chester Brown n'aime pas le physique de la fille de l'annonce à laquelle il a répondu. Comme elle travaille dans une maison close, elle lui dit qu'il peut choisir n'importe quelle autre fille. Il désigne une fille qui semble désagréablement surprise.
Lui (pense): "Elle a l'air... mal à l'aise. J'ai l'impression qu'elle ne voulait pas être choisie".
- Oui, mais si tu ne veux pas...

"Elle regarda alors celle qui semblait être la tenancière".

"La tenancière lui fit un geste lui signifiant: "va avec lui"
Lui:
- Euh si tu n'as pas envie je peux choisir une autre fille.
Elle:
- ça va.
Lui (une fois seuls dans la chambre):
- Tu n'avais pas l'air vraiment convaincue tout à l'heure. Si tu ne veux pas, je comprendrais.
_ ça va.

Lui (pense):
"Quelle femme! Un visage magnifique, une peau douce, des seins énormes, une taille fine... exactement la description de l'annonce, à l'inverse de Tina. Elle a des jambes épaisses avec de la cellulite, mais peu importe.".
Puis:
"C'est difficile de la baiser, elle est vraiment sèche".
Il lui demande si elle a du lubrifiant (pour pouvoir la baiser plus facilement).
Elle:
- ça va.
Lui (pense):
"ça ne doit pas être agréable pour elle, mais si elle dit que ça va, j'imagine que ça va."

Il baisera à nouveau cette femme, et chaque fois elle sera sèche.



Une autre (dont il se demande si elle ne serait pas mineure, bien que, évidemment, elle jure qu'elle a 18 ans) crie de douleur pendant qu'il la baise:

Elle:
- AïE! AïE! AïE!

Lui:
- Je te fais mal?
Elle:
- Non.
Puis:
- AïE! AïE!
Lui (pense):
"Si je lui fais pas mal pourquoi continue-t-elle à faire "Aïe"? A son expression elle a quand même l'air d'avoir mal."
- Tu as vraiment 18 ans?
- Oui, pourquoi?
- Pour rien.
- AïE! AïE!
Lui (pense):
"Le fait qu'elle ait l'air d'avoir mal est plutôt excitant mais en même temps je culpabilise. Je vais couper court à tout et vite éjaculer".

:arg:  vomi vomi vomi vomi 





Une autre regarde la TV pendant qu'il la baise. Sa réaction: ces filles pourraient faire un effort pour mieux faire semblant d'apprécier. Il laissera de mauvais commentaires sur Terb, un site genre "critiques de consommateurs", sorte de guide d'achat pour les clients de prostituées. Lui même a recours à ce site pour choisir les prostituées.
J'ignorais que de tels sites existaient, mais au fond c'est logique: ces femmes sont évaluées comme des produits de consommation, l'acheteur peut se plaindre d'être "trompé sur la marchandise".


Dernière édition par sandrine le Sam 7 Déc 2013 - 11:27, édité 1 fois
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par Invité le Sam 7 Déc 2013 - 10:34

Oui, BD odieuse, dont on avait parlé ici

Le pire étant que, oui, il a reçu de très bonnes critiques, sous prétexte qu'il est "honnête" Mad 

Je me permets de fusionner les deux sujets

edit :
J'ignorais que de tels sites existaient, mais au fond c'est logique: ces femmes sont évaluées comme des produits de consommation, l'acheteur peut se plaindre d'être "trompé sur la marchandise".
Je précise qu'on en France, ça existe aussi... mais ça se présente plutôt sous forme de forum (escortfr.com, youppee, etc...)

Des extraits d'évaluation : http://prostitueurs.tumblr.com/

Invité
Banni·e

Messages : 7572
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par Ravelle le Dim 23 Mar 2014 - 17:44

J'ai été super déçu en voyant que Chester Brown avait sorti cette BD. J'avais aimé quelques trucs de lui, que j'avais trouvés vraiment bien. C'est un des trucs les plus gerbants que j'aie lu avec le recul.
Maintenant je vois aussi à quel point son album "Le playboy" est empreint de sexisme décomplexé vis à vis de la pornographie : (à l'époque j'avais aimé :S)

http://next.liberation.fr/sexe/2013/09/23/chester-brown-acceder-a-la-pornographie-aujourd-hui-ce-n-est-plus-la-meme-aventure_932871

Le bouquin pourrait être intéressant si l'auteur avait le moindre recul sur l'objectification du corps des femmes, mais là c'est juste de l'autosatisfaction genre "ouh je suis fier de confesser que je me touche sur du porno, quel bel acte courageux"...

Ravelle
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 50
Date d'inscription : 13/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014 - 0:16

J'avais déjà détesté Le Playboy.
Là, ce fut le coup de grâce. Le recul ne l'intéresse pas, il n'y que ses chouineries persos qui comptent (un peu comme son pote Joe Matt ceci dit), ce que je ne parviens plus du tout à supporter.

Je crois que ma prise de conscience féministe m'a éloignée du fabuleux monde des bédés indé, je tente de m'en approcher de nouveau ces temps-ci, mais c'est dur parce que mon regard est encore plus aiguisé qu'avant (certaines personnes nommeraient ça intolérance mais c'est bien parce que je le suis que j'en suis arrivée à préférer la lecture des forums féministes, après tout)...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014 - 13:34

Ca intéresserait quelqu'un de lire le livre d'un ancien client qui a tiré comme enseignement de son parcours l'exact inverse de Chester Brown, et qui est par exemple devenu vigoureusement abolitionniste ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par Ravelle le Lun 24 Mar 2014 - 14:45

Oui  Surprised 

Ravelle
Poilu⋅e
Poilu⋅e

Messages : 50
Date d'inscription : 13/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par Invité le Lun 24 Mar 2014 - 15:06

https://www.facebook.com/LaTentationDuLundi

Lien qui comporte des extraits, car si l'on se fie au chapitre introductif on peut se méprendre sur les intentions de l'auteur (le fils de mon père qui n'est pas mon frère). Le principe est de montrer comment on passe de l'égocentrisme typique du client à une prise de conscience, et ça a bien entendu été réalisé progressivement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BD autobiographique gerbante: 23 prostituées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum