Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraHier à 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Hier à 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58Aëlloon

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 14:24
@crsnja a écrit:Je ne comprends pas la démarche de Guillaume BB en s'inscrivant ici.
C'est relativement simple, je dirais: l'idée qu'il est absolument impossible que les féministes et les courants féministes puissent se passer de son avis en la matière.
D'où les qualificatifs tels que "utopiste", "idéologique" ou encore l'emploi répété de "dérives" (remarquez que nous n'avons pas eu droit à extrémistes, il me semble).
Il a son idée sur la question, et forcément, cette idée, bien qu'il soit homme, est forcément, forcément valide au sein du féminisme.

Je précise que ma remarque sur les hommes ne concerne pas les membre pro-féministes de ce forum, juste au cas où. Smile
avatar
Invité
Invité

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 14:25
@sandrine a écrit:je trouve que beaucoup de messages postés ici en réponse sont largement aussi concis et bien argumentés que des articles de "spécialistes".
Un message de 30 lignes posté dans un forum peut facilement être aussi bien concis et argumenté qu'un article de 30 lignes écrit ailleurs. Mais deux pages de discussions dans un forum auront du mal à être aussi concises qu'un long article, pas forcément à cause de la qualité des messages du forum, mais surtout à cause de la coordination entre les messages.

En effet, dans un forum, un groupe a plus facilement tendance à écrire plusieurs fois la même chose, à demander des précisions, à reformuler ce qui a été dit avant, etc. Tous ces éléments s'opposent à la concision de l'ensemble, quelle que soit la qualité des messages individuels.

Je ne dis pas qu'une discussion sera forcément moins concise qu'un article, mais ce sera plus dur.
avatar
Césarion
Hystérique
Hystérique
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 16:45
@Guillaume BB a écrit:Dans un couple homosexuel, il y a toujours un des partenaires à tendance comportementale plus féminin que l'autre, ça n'a absolument rien à voir avec "éfféminé" ou des termes stupides et homophobes.
C'est quoi une "tendance comportementale plus féminin" ? Qu'est-ce qu'il faut pas lire...
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 18:41
@polyvalentour: il suffit de pointer le lien sur un ou des messages qui nous semblent particulièrement pertinents pour répondre à des "questions" sexistes, ou encore de citer un passage du ou des messages.
De plus certains messages citent déjà des passages d'articles, comme tu le suggérais on pourrait les stocker quelque part (à titre individuel, je veux dire): les "questions" étant toujours grosso modo les mêmes, et ce genre d'intervention revenant comme la saison des radis, on est sûr(e)s que ça va servir!

Edit: en même temps à y bien réfléchir ça peut être utile de développer de nouveaux arguments, comme vient de le faire Claire G ou d'autres... C'est juste que moi, à titre purement personnel, j'en ai jusque là des hommes qui viennent pour qu'on les convainque de devenir féministe. C'est peut-être une interprétation de ma part mais ça me donne l'impression du mec qui n'a trouvé que ce moyen pour que des meufs se pressent autour de lui, avides de convertir un macho en féministe... et si encore il n'y en avait qu'un de temps en temps, mais j'ai l'impression que c'est tout le temps! Sad
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 19:35
@timer a écrit:ta logique s'est évanoui près de la fenêtre.
Ça doit être parce que la logique, c'est féminin...:dents 

avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 19:44
@ sardine: j'ai pas exactement le même feeling que toi, je sens pas un désir de conversion, ou plutôt si, mais allant dans son sens i.e. nous convaincre que nos féminismes ne sont pas bons.
avatar
Invité
Invité

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 19:46
ko, chasseuse de fautes d'accords Razz 

que celle qui n'a jamais fait de coquilles me jette la première pierre.
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 19:48
Trop pas!!! Je viens juste de le voir, en fait! C'était pour rester dans la thématique, "les femmes sont des choses fragiles qui s'évanouissent"! Bon enfin bref, c'est tombé à l'eau... ^^
avatar
Invité
Invité

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 19:59
ah, got it Embarassed dans ce cas, très bonne réplique :poire: 
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 21:02
J'ai raté pas mal de trucs on dirait. Je crois pas que j'aurai le courage de lire toutes les dernières pages, mais la conclusion me semble contenir le nécessaire. Evil or Very Mad 

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 21:04
@once a écrit:J'ai raté pas mal de trucs on dirait. Je crois pas que j'aurai le courage de lire toutes les dernières pages, mais la conclusion me semble contenir le nécessaire. Evil or Very Mad 
Oh mais, si, lis, c'est instructif... (c'est surtout que y'a aps de raison que y'ait que moi, timer et polyvalentour qui nous soyons tout tapé, bande de tire-au-flancs! Twisted Evil Razz  )
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Sam 30 Nov 2013 - 21:09
Laughing 
Ah mais vous sembliez avoir la situation bien en main, nous ne voulions pas vous déranger.
:sifflote:

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Invité
Invité

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Lun 2 Déc 2013 - 11:12
@Guillaume BB a écrit: Dans un couple se joue tout un tas de choses, il y a toujours un dominant et un dominé selon les sujets et situations, qui peuvent être une femme ou un homme.
Faux archi faux, les relations sans domination existent !!! Et c'est la base de beaucoup de relations, homo, hétéro, bi, et même trans sur ce forum ! Et oui nous avons un désir sexuel pour nos partenaires qui nous respectent, et qui ne cherchent pas à nous dominer. D'ailleurs nous ne souhaitons pas non plus les dominer.

Ce principe que si c'est pas l'un qui veut dominer alors c'est l'autre, ça veut dire pour les couples hétéro, que si c'est pas l'homme qui domine alors c'est la femme. Et ça c'est carrément masculiniste !! Genre les femmes veulent prendre le pouvoir à notre place etc ...

@Guillaume BB a écrit:
Autant de haine dans un si petit corps.
Nan mais t'as pas honte ? T'as pas honte de réduire ton interlocuteur à son simple corps, t'as pas honte d'employer un qualificatif de " petit " ? Franchement tu devrais, regardes toi dans une glace, et tu verras qu'il n'y a rien de grand chez toi à utiliser ces arguments qui n'en sont pas. Timer n'est ni grande, ni petite, elle est un point c'est tout. Et elle pense avec sa tête, pas avec sa taille.

@Guillaume BB a écrit:Si vous pouviez arrêter les attaques perso, c'est assez désespérant cette nouvelle façon de communiquer, où l'écran permet de se lâcher là où dans un débat dans la vie réel, le dixième ne serait pas dit et le minimum de courtoisie respecte.
Mais tu crois qu'on te dirait pas la même chose si on t'avais en face de nous ?! Tu nous prends pour qui au juste ? Des personnes incapables de s'exprimer ?


@Guillaume BB a écrit:Je me considère comme féministe, ça vous choque peut être, je crois que mes propos montrent clairement mon non attachement au patriarcat, mais bon....
Pour un homme on dit pro-féministe et pas féministe déjà si tu avais lu un peu tu le saurais. Et non ça nous choque pas qu'un homme puisse être pro féministe, la preuve y a sur le forum et même dans nos vies ...


Dernière édition par shun le Lun 2 Déc 2013 - 13:38, édité 2 fois (Raison : édit après modération)
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Lun 2 Déc 2013 - 13:11
Shun, je comprends ton agacement et ta colère, mais mieux vaut éviter les qualificatifs qui risquent de faire déraper les choses, aussi, si tu pouvais modifier pauvre type!" dans ton message, je pense que ça serait mieux.
Merci. Smile
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Lun 2 Déc 2013 - 14:40
@Guillaume BB a écrit:@Araignée, jezebel(vous avez déformé mes propos sauf sur le premier point),polyvalentour et 2 autres intervenant(e)s:
Si j'ai pas le temps de vous répondre, aujourd'hui  je reviendrai sur vos messages assez intéressant
@Timer:
"vu le reste c'est pas de l'humour. t'inquiète, vu tes derniers posts tu ne m'es pas sympathique non plus.
":
Yaura pas de happy end j'ai l'impression....

ouah l'essentialisme primaire... et les noirEs ont la musique dans la peau, les gays sont tous efféminés...
lâche tes idées toutes faites veux-tu? ne te rends tu comptes que si ces croyances sont dans ton esprit rien ne les prouve à part ce que tu as entendu dire par la société?
je reviens sur ce que j'ai dit: pour ainsi dire tu n'as rien déconstruit, tu as juste l'impression. comme tu as l'impression de ne pas être homophobe tout en ayant gobé la vision essentialiste du couple forcément binaire.
":

Je me disais bien que les 2 homos que j'ai tabassé hier était lié à leur homosexualité....
Je suis tellement homophobe que je suis pour le mariage pour tous, l'adoption etcetc.
Pourquoi vous me ramenez toujours aux poncifs sur les noirs ou les homos?!
On parle d'identité sexuelle, qui chez les homos est aussi masculine et féminine comme chez les hétéros quoi.
Sur les noirs(le truc hs)....Rajoutez d'autres poncifs, je sais pas je serai islamophobe, et tout les mots finissant en "obe" et "iste", histoire de bien charger la barque.
C'est quoi le couple forcément binaire?! Dans un couple y a des différences lié à ton vécu, ton bagage, tes désirs, qui peuvent évoluer dans le temps et parfois tu n'es plus du tout sur la même longueur d'onde que ton ou ta partenaire. Dans un couple se joue tout un tas de choses, il y a toujours un dominant et un dominé selon les sujets et situations, qui peuvent être une femme ou un homme. On parle de relation humaine qui se fiche pas mal du sexe(pas dans le sens asexués), sauf dans les cas précis où le conjoint a un réel problème avec l'autre sexe.

"c'est pas une insulte. "pédé", "nègre", etc. c'est des insultes. mais "machiste", "raciste", "homophobe" c'est pas des insultes, c'est la vérité ou pas, mais ce n'est pas une insulte (une insulte par def c'est un propos méprisant fait pour blesser, rien à voir là, on t'as pas dit "sale homophobe" que je sache). rien que de dire ça ça prouve que tu te victimises à mort.
":

Autant de haine dans un si petit corps.
Votre phrase de victimisation(où voyez vous que je me victimise, dire que je me fais sauter à la gorge et qu'on me prête des propos que je ne tiens pas, c'est ce victimiser?!) je pourrais la retourner, vous me la retourneriez ensuite etcetc Complétement stérile.
Se faire traiter d'homophobe quand on ne l'est pas c'est une insulte.... Homophobe c'est pas une insulte mais sale homophobe oui, est ce que ça marche pour nègre et sale nègre?! Les frontistes seront content de l'apprendre huhuhu (4éme degrés)

"y'a un gros problème de compréhension, mais perso je m'e n bats les ovaires. tu te victimise à tour de bras, tu ne vas rien lire de ce qu'on te propose, et très clairement tu es essentialiste comme le mec sexiste lambda":

Je suis sexiste et pour les mêmes droits pour les femmes.
Si vous pouviez arrêter les attaques perso, c'est assez désespérant cette nouvelle façon de communiquer, où l'écran permet de se lâcher là où dans un débat dans la vie réel, le dixième ne serait pas dit et le minimum de courtoisie respecte.
En bon féministe je suis pour la courtoisie envers les hommes aussi, au nom de l'égalité. Vous revendiquez l'égalité de parler, de vous exprimer, de critiquer à juste titre et parfois à côté de la plaque, mais vous n'accordez pas ce même droit si on n'est pas forcément d'accord sur certains points, encore plus si on est un homme....Un débat pour avancer a besoin de critique, de divergeances de points de vue, de discutions, si c'est pour faire un entre soit déconnecter des autres pensés sur le féminisme(que vous trouvez non féministe, et alors je vous trouve excessive et parfois aussi anti féministe dans votre approche vous pouvez le dire pas les autres?!) quel intérêts? Et ça vaut pour tout les sujets de société

Je suis probablement encore déconstruit dans le féminisme, mais vous vous êtes tellement construite, que vous êtes complétement barricadé, imperméable à toutes formes de points de vue/critique/auto critique qui sortiraient de votre champ de vision bien balisé, tout de suite catalogué sexiste, raciste, homophobe et j'en passe.
Il est toujours étonnant de constater que les défenseurs auto attribué des libertés sont les premiers à arriver à l'invictive dès qu'un truc ne va pas dans leur sens du poil.

Vos liens je les lis, certains points de vue sont intéressant, d'autres je trouve à côté de la plaque où qui livre seulement le côté d'une pièce ne parlant jamais des autres possibilités qui peuvent ne rien avoir avec une interprétation sexiste.
Dans l'ensemble c'est assez intéressant, bien entendu je ne me retrouve pas entièrement dans cette conception du féminisme, où je trouve des dérives comme pour toutes idéologies, et le fait de ne pas pouvoir en parler, d'avoir le choix qu'entre ne rien dire ou s'en prendre plein la tronche sans que la personne en face ait fait l'effort de discerner les propos, est symptomatique d'un débat en fait déjà plié d'avance. Personne ne détient la vérité, le point de vue exact.

Je me considère comme féministe, ça vous choque peut être, je crois que mes propos montrent clairement mon non attachement au patriarcat, mais bon....
Dans un souci d'équité j'aurais trouvé naturel que de tels propos, objectivement insultants, méritent également un petit appel au respect. Je comprends que Shun ait fini par perdre patience.
avatar
Invité
Invité

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Lun 2 Déc 2013 - 14:47
Désolée, c'est pas le bon jour pour la patience ... J'aurai du éviter de poster. Mais il se trouve que précisément en ce moment dans ma vie personnelle et professionnelle, je suis confrontée à ce genre d'arguments et que là j'ai eu un effet cocotte minute.

Je m'en excuse, c'était pas constructif. Mais de toutes façons, je crois, pour dire mon avis, qui n'engage que moi, que cette page ne sera pas constructive. Aussi je pense que je n'y reviendrai pas.

Désolée encore.
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Lun 2 Déc 2013 - 14:50
timer et moi lui avons répondu pour indiquer ce que nous pensions de ses écrits. J'étais déjà intervenue dès le début pour signifier ce que je pensais du contenu.
Ensuite, je ne suis pas la seule modératrice de ce forum, j'avais par ailleurs déclaré que je n'interviendrai plus en tant que modératrice sur ce fil -par rapport à Guillaume BB, j'entends).
Enfin est il possible d'arrêter de se faire reprendre systématiquement (ou presque) dès que l'on demande à un-e membre régulièr-e de rectifier ses propos, conformément à la charte (c'est à dire concernant la courtoisie)? Ceci, dans le but d'éviter que les échanges ne dégénèrent en général.
Nous ne faisons pas d'abus de pouvoir et je ne crois pas que nous soyons injustes non plus.

Edit: c'est vraiment pas un soucis, Shun Smile, par ailleurs ton post en lui-même n'est pas concerné, pas besoin de t'excuser, d'autant plus que ça nous arrive toutes et tous de s'exprimer un peu trop vivement de temps à autre.
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Lun 2 Déc 2013 - 14:53
@shun: Oui, c'est également mon opinion depuis le début (mon avis c'est qu'au lieu de se presser pour chercher à "convertir" un macho, on ferait mieux de l'ignorer: on n'en a pas besoin pour développer des arguments anti-sexistes, y a déjà ce qu'il faut dans les médias, ou dans notre vie quotidienne, non?). Ce genre de démarche provocatrice ça se finit toujours en eau de boudin à mon avis.
@jezebel: c'est juste une question d'équilibre. Je ne sais pas si quelqu'un(e) est intervenue pour te signaler des propos irrespectueux de la part de Shun et si c'est la raison de ce deux poids deux mesures (débat poli d'un côté, indigo de l'autre), mais je me dis que finalement on a tort de ne pas signaler les propos des trolls machos pour demander à les modérer.
En tous cas je me le tiens pour dit: la prochaine fois je n'attendrai pas que la modération intervienne d'elle même.
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Lun 2 Déc 2013 - 15:00
Evidemment, personne n'a signalé les propos de Shun. Nous n'avons pas besoin d'attendre que quelqu'un nous signale un post pour réagir.

Il faut aussi arrêter de dramatiser les interventions de la modération, ce ne sont pas des réprimandes systématiques. Demander de modifier un message, ça n'est pas exagéré, surtout demander de manière polie et sans agressivité.

Quant à répondre à Guillaume BB, personnellement je l'ai uniquement pour éviter que ses propos restent non adressé. En tant que modératrice j'ai demandé dès le départ qu'il n'intervienne pas et j'ai aussi indiqué que je ne voyais pas l'intérêt de perdre du temps à s'engager auprès d'un tel individu.
Sauf que certain-es ont envie de lui parler, on se retrouve avec des posts de ce style. Mais ça je n'y suis pour rien.
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Lun 2 Déc 2013 - 15:09
Ah oui, sorry jezebel, j'avais pas vu, au temps pour moi... Embarassed 
On est d'accord, mieux vaut ignorer ce genre d'individus.

@Jezebel a écrit:Euh...

Tout le monde, merci de ne pas réagir. Restez calmes, prenez une grande inspiration et fermez ce fil.


(je dis ça pour vous éviter un ulcère, hein. Smile)

@ Guillaume: désolée, mais gros fail. Tu accumules les poncifs et les clichés.
Figure toi que nous n'avons pas de besoin de ton avis concernant le féminisme, qui a toujours roulé très bien sans tes avis, jusqu'alors.

Merci de faire ton éducation en lisant d'abord, en essayant de comprendre (si ça t'est possible).

En tant que membre de l'équipe d'administration-modération, je suis pour que ton compte soit désactivé pour l'instant. Et en attendant que cette décision soit prise, merci de d'abstenir de poster ici ou ailleurs sur le forum
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Lun 2 Déc 2013 - 15:40
Je ne voulais pas que Guillaume BB soit banni direct, je voulais qu'il puisse davantage s'exprimer, etc. du coup j'ai "bloqué" la prise de décision quant à son bannissement et en même temps je n'ai pas du tout été dispo pour "surveiller" ce qu'il pouvait dire d'insultant ou autres. Désolée de ne pas avoir été dispo pour modérer sur ce fil alors que j'ai demandé à ce qu'il reste ouvert. Jezebel s'est retrouvée seule à le faire du coup.
Par contre je suis toujours pour qu'on laisse tous les nouveaux s'exprimer un peu sur leur fil de présentation (au moins une fois après leur premier post histoire qu'ils puissent éclaircir leur premier post).

J'espère qu'on trouvera un moyen pour que ça se passe mieux la prochaine fois.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
Guillaume BB
Banni·e
Messages : 18
Date d'inscription : 21/11/2013

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Mer 4 Déc 2013 - 19:55
(Edit Modération : Ce post est issu du topic "Débat à l'Assemblée Nationale sur l'abolition du système prostitutionnel")

J'émettrais quelques bémols sur l'enthousiasme ambiant
@Lenalou:
"Tout à fait! Ecoeurant,dégueulasse. Le voilà le "féminisme" du STRASS et d'Act Up. Y'en a vraiment qui u croit encore,à leur "féminisme", après ça? Ils ne cachent même pas leur mépris total pour les femmes.":

En quoi est ce écoeurant?! Le féminisme n'est pas, à ce que je sache, l'oppression des femmes par diverses idéologies imposés par des hommes ou....des femmes.
Ce sujet est un sujet sociétale, un combat pour les libertés que veulent défendre des personnes qu'on n'écoute pas.
Le strass et act up dénonce une loi innaplicable, stigmatisante, qui met dans le même sac esclavage sexuel et prostitution choisit(si vous me dites que la prostitution n'est jamais choisit car faut manger, dans ce cas là on est tous des prostitués et c'est le travail salarial qu'il faut abolir....Oups prohiber)

Le mépris des femmes.... C'est de les considérer incapable de faire des choix. Grand absent du débat la prostitution masculine, on se demande bien pourquoi, ou trans?! difficile de ressortir le couplet du patriarcat là dessus, et on se demande si les femmes qui vont voir des gigolos seront condamnés, car on n'a entendu que le mot "homme" pour les condamnations ,comme si il n' y avait pas de femmes qui voient des gigolos....

Ce "débat" n'a jamais écouté les acteurs de ce métier pas comme les autres, et alors?! On n'a pas écouté les assoc', la police qui elle même estime que mettre un policier derrière chaques protitués est impossible et empêchera de lutter contre les réseaux, assez paradoxal de la part d'une loi qui est censé lutter contre le proxénétisme....en le renforçant, seul des filières bien organisé pourront contourner cette loi.

On revient au temps de la pudibonderie victorienne, qui a fait des ravages en Inde, je vous conseille l'ex repotage d'arte d'hier intitulé "ce pays qui n'aime pas les/ses femmes)
Qui peut croire qu'on aide les prostitués en accordant royalement 20 millions d'euros aux 20000 à 40000 recensé, ce qui fait un truc comme 300 à 1000 euros max pour se former, se loger, se nourrir pour 1 an....
Qui peut croire qu'on lutte contre le proxénétisme en favorisant la clandestinité et donc les intermédiaires?!
Ce débat a eu le mérite de montrer une dérive fascisante dans notre société où on met tout dans un même sac au nom d'une idéologie, un peu comme si on remettait en cause l'école parce que la majorité des élèves ne veulent pas y aller.
Ou qu'on continuait à stigmatiser les homosexuels parce que représente une minorité de la population, et puis il n'y a pas si longtemps considéré comme des déviants, et toujours le cas dans certains pays. A l'instar des prostitués ayant choisit(femmes et hommes, 30% en Ile de France) mais bon, le sens de la mesure est valable pour certains sujets d'autres pas, toujours en rapport avec ce bon vieux pouvoir patriarcal, la cause de tout forcément, tellement puissant que les personnes qui disent avoir choisit sont des victimes du syndrome de Stockholm.

Une loi qui ne résoudra rien, comme l'a déjà montré l'histoire de la prohibition, la suède et ses 50% de diminution, c'est juste que c'est devenu plus clandestin, il y a des bateaux qui naviguent dans les eaux internationales pour être des lieux de prostitution, aucun accès pour les assoc' et on se demande bien qui tient ce réseaux?! Hypocrisie
C'est Dodo la saumur qui doit être content.
Sans parler du magnifique appel d'air que cela va créer, les proxos pourront "convaincre" plus facilement des filles de se prostituer un temps en leur faisant miroiter un titre de séjour de...6 mois qui finira par l'expulsion définitive de ces personnes.... Une traque aux immigrés qui ne dit pas son nom.
L'important dans tout ce cirque c'est que les bobos soit disant féministes puissent dormir du sommeil du juste en se disant avoir fait un grand pas pour les femmes, en les victimisant, en leur disant que non une femme est une victime avant tout, incapable de choix, donc l'etat doit intervenir, bel exemple de féminisme.
Le féminisme avait vocation a se battre pour donner les mêmes droits aux femmes, à ce que les femmes puissent décider de ce qu'elles font de leurs corps(je ne parle pas de l'esclavage ou de la traite) ce féminisme n'est pas encore mort, espérons que cette dérive le réveille.

Juste une question, va t-on enfermer toutes ces vieilles dames qui vont dans les îles se payer de jeunes males locaux, ou est ce de charitable bienfaitrice, des humanitaires?!
Dans ce débat on n'a entendu que le mot coupable pour homme, et victime pour femme, une idéologie moralisatrice en somme, un monde soit noir soit blanc. Jamais on n'a entendu le mot femmes pour les stages de sensibilisation, c'était toujours le mot homme qui était utilisé, à l'instar des clients, il n' y a bien sûr aucune cliente, on voit bien là nulle volonté d'aider son prochain mais d'imposer une morale. Maintenant nous aussi on aura notre police des mœurs, comme en Iran pays très respectueux de la femme comme tout le monde sait, en arabie saoudite, qatar etcetc.

La phrase "Qu'il faut protéger les prostituées, y compris contre elles-mêmes". Chacun sait très bien à quoi mènent ce genre de décisions, qui protègent les gens contre eux-mêmes, et qui sont ceux qui les prennent avec bonne conscience.
Les dictateurs ne font pas autre chose.
C’est parce que la prostitution est interdite que les gens qui la pratiquent subissent des abus.

En plus d’être immorale, l’interdiction de la prostitution ne fonctionne pas.
L’acte de prostitution ne concerne que le client et la prostituée. Les abus relèvent de la justice, et les vaches seront bien gardées.
On ne reconnait pas les prostitués dans cette loi, il est évidant que les esclaves sexuels n'appeleront pas la police au risque de subir des répercutions par ces réseaux(menaces de la famille resté dans le pays etcetc), qui ne seront plus combattu la lutte s'opérant cette fois ci sur les clients, hop on lutte contre le proxénétisme en criminalisant une nouvelle catégorie de la population, et en surchargeant le taf de policiers qui ont déjà bien à faire avec les braquages, les meurtres etcetc.
Et les trads(celles et ceux ayant choisit), 15% qu'on met à la corbeille j'imagine si toutes les minorités sur les sujets étaient traité de la même façon, n'appeleront pas non plus quand elles tomberont sur certains clients qui se révéleront violent, au risque de devoir arrêter leur activité. Au lieu d'une reconnaissance de leur statut qui aurait pu leur apporter la protection de la police comme chaques citoyens
Maintenant pour ce qui est du proxénétisme et l’esclavage sexuel, il doit être combattu sans faiblesse. Comme tout les crimes il ne doit y avoir ni complaisance, ni tolérance. Les agresseurs doivent être punis et mit hors d’état de nuire et les victimes libérés et dédommagées à la hauteur du préjudice. pour cela il faut un cadre légale pour la prostitution
Si le but est de lutter contre la prostitution contrainte ou les violences, au nom de quoi la loi s'attaque à l'ensemble de la prostitution ? Et assimile de facto le client à un abuseur ?
Là c'est comme si on filait des contraventions à tous les conducteurs d'une route au prétexte qu'on arrive pas à attraper ceux qui fraudent.

La prostitution choisit et plus particulièrement féminine doit inconsciement faire peur dans ce choix, cette liberté choisit dans une société patriarcale où la sexualité(utiliser son sexe, comme le font les femmes qui se marient pour l'argent et couche sans aucun plaisir) féminine doit être contrôlé, C paradoxal que de combattre une liberté de femmes et d'hommes(et donc de femmes à aller voir des gigolos) au nom de mettre fin au patriarcat

L'inspiration Suisse était préférable à la suède ou à l'allemagne/Espagne(oui je suis contre les bordels).
avatar
Invité
Invité

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Mer 4 Déc 2013 - 19:59
Je ne suis pas contre un débat abolo/pas abolo, mais là celui-là il était confiné dans son topic, et profondément essentialiste.

avant que ça parte en vrille je recommande de le bannir.
Guillaume BB
Banni·e
Messages : 18
Date d'inscription : 21/11/2013

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Mer 4 Déc 2013 - 20:05
Et oui timer je suis sortit de ma chambré, je suis un vilain garçon. Et pour la question je suis plutôt du féminisme essentialisme après m'être renseigné(ce que vous appellez comme ça, moi je l'appelle le féminisme non réac)

Donc merci omniia d'avoir appuyé mon non ban, mais au vu des divergeances d'opinion, étant apparament essentialiste, bien que féministe, non homophobe, et non adepte de la théorie du genre(ce qui ne signifie pas inégalité, les inégalités ne naissent pas de la différence mais des personnes, qui utilisent cette différence pour imposer une inégalité, c'est mon avis) etcetc j'aurai aimé continué à discuter pour, non pas changer la position d'untel ou autre, mais échanger des points de vue c'est dans l'échange qu'on s'enrichit.

J'ai pas lu tout les comments qui ont suivit mon dernier, je m'en excuse auprès des personnes qui ne venaient pas pour m'insulter ou me dire que je me victimise quand j'ose dire que le mollestage est agressif.
Mon ban étant acté à mon avis après mon post sur la prostitution.
Il est dommage que la radicalité de certaines positions empêchent de défendre en commun, le féminisme pas celui qui vient des states, mais celui qui a permit l'émancipation des femmes, y comprit dans le sujet oh combien tabou de la prostitution choisit, et des femmes qui vont voir des gigolos
avatar
Invité
Invité

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

le Mer 4 Déc 2013 - 20:09
Et oui timer je suis sortit de ma chambré, je suis un vilain garçon.
pas moi qui l'ai dit ^^

féminisme essentialisme
C'est pas du vrai féminisme à mon sens, loin de là.

le féminisme non réac
Rolling Eyes

venaient pas pour m'insulter
Ça me rappelle l'histoire d'un hôpital qui...

allez, je l'ai assez vu le mec qui a à peine déconstruit son petit monde douillet et qui nous prend de haut genre "vous êtes toutes réacs".


Dernière édition par timer le Mer 4 Déc 2013 - 20:34, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: J'ai l'impression de revivre le premier jour de la rentrée des classes

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum