Derniers sujets
AlpagaAujourd'hui à 14:09TortueIntersectionalité et paradigmes apparentésAujourd'hui à 13:47TortueFéminisme culturel vs. féminisme radicalAujourd'hui à 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesAujourd'hui à 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenJe veux des Poches!!Mer 15 Nov 2017 - 20:04jojojobonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12Tortue#BoycottWebedia et #BalanceTonForumDim 12 Nov 2017 - 9:00pierregrPeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42IridaceaLuxLisbonMer 25 Oct 2017 - 17:20shunSéjour en FranceMer 25 Oct 2017 - 3:16Dihya

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Apocryphe
Banni·e
Messages : 6
Date d'inscription : 19/11/2013

Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 0:30
J'ai 33 ou 7 ans. Il y a sept années, mon approche de la vie a profondément changé et je me suis mis à écrire. C'est venu avec l'utilisation d'un clavier, la multiplication des ordinateurs et des réseaux... L'écriture manuscrite me déplaisait et ce n'est que quand cette forme disparut qu'une passion s'éveilla.

Je n'avais jamais considéré l'écriture vraiment comme un langage en soi jusque-là, qui a des propriétés bien distinctes du langage oral et n'avais tout au plus couché sur la page que quelques vers pour des jolies pommettes.

Et je devins un proseur Cool 

Un "coup du destin" fit ainsi que n'ayant jamais voulu écrire jusque-là, je me demandai avant tout d'où venait le langage verbal et d'où venait l'écriture. Mes connaissances générales en mythologie m'indiquaient qu'il y avait dans les récits anciens une dimension ayant trait au langage verbal.

Exemple : Moïse sépara les eaux. L'eau, c'est la vie ou encore ce qui constitue les postillons accompagnant les récits. Je me dis qu'il était tout à fait possible de comprendre ainsi qu'il avait séparé les récits et les gens et que c'est une dimension de la lecture qui est ignorée aujourd'hui.

Dans les mythes du monde entier, des passages m'interpellaient et après environ une à deux années de réflexions et de rédactions sur l'aspect ayant trait au langage verbal dans les mythes, j'ouvris la Genèse pour la première fois de ma vie.

Je m'étais rendu compte que je n'avais aucune connaissance de ce vieux bouquin qui a pourtant tant pesé sur le devenir de l'humanité, n'en connaissant pas même la première phrase.

Celle-ci me fit beaucoup rigoler car je lus :

"Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre avait été informe et vide et l'obscurité couvrait les abysses et le souffle de Dieu planait sur les eaux"

Et Je compris immédiatement le texte par analogie, comprenant :

"Au commencement, l'Auteur créa les paroles et le texte. Le texte avait été informe et vide et l'obscurité couvrait les abysses du lecteur et le souffle de l'auteur planait sur les gens/récits".

Le suite du texte pouvait se comprendre parfaitement selon cette perspective analogique et cela me fit rire car je trouvais cela très ironique et que cela me semblait exprimer exactement le raisonnement vers lequel me poussait mon intuition depuis le début. Juste après avoir ri quelques secondes, je redevins plus grave car, bon, concrètement, développer cette perspective entraîne l'Adam boulette de terre à être un personnage, une boulette de texte... et une fameuse en l’occurrence :dents  sans compter qu'un texte promis, c'est assez différent d'un territoire promis...

Pendant cinq années, j'ai su creuser le filon dans les premières pages, avant le Déluge, et d'autres perspectives très évidentes qui pourtant m'avaient échappé au début vinrent se rajouter, dont celle-ci :

"Au commencement, Maman créa la respiration et la chair. La chair avait été informe et vide. L'obscurité couvrait les abysses amniotiques et l'Esprit de Maman planait sur les Eaux... qui furent perdues... quand l'enfant jaillit à la lumière, poussant son premier cri. Maman vit la lumière : "Quelle bonne lumière!"

Et ainsi, n'est-ce pas, s'entame pour tous le chemin des jours et des nuits. Les Eaux se retrouvent ensuite séparées des eaux, se retrouvant dans des corps différents,... et vous connaissez en gros la suite...

J'en vins à découvrir les origines vraisemblables du patriarcat, qui est en fait le centre de ce mythe. Si l'être humain est seul dans le jardin au début, c'est parce qu'il n'était pas compris qu'il y a un lien entre sexualité et reproduction et que la femme est donc représentée dans le mythe en tant que l'Arbre au milieu du Jardin. "Eve" signifie "vivre" et c'est l'Arbre-Eve qui est au milieu du Jardin.

Tout le Vivant était conçu comme un Arbre dont les Mères et les Filles étaient le Tronc. Les hommes en étaient les branches, dont sont faites les lances. Les autres hominidés et les animaux en étaient les feuilles et les végétaux en étaient les fleurs, sources des naissances et des métamorphoses, pour ainsi formuler les choses.

En ce sens, les Mères possédaient le Jugement. Dès lors qu'il était conçu qu'elles avaient des enfants toute seule, il était inter-dit de s'en prendre à l'Arbre au milieu du Jardin... L'homme, pour trouver une raison d'être dans cette torpeur, cette méconnaissance de nous-mêmes, devait cultiver et garder le jardin.

Puis le vol de la chair accompagné d'une insertion de chair qui troue la protection du souffle et du coeur... Le crime le plus perpétré et le plus passé sous silence de l'histoire, le viol, fit s'écarter des femmes qui se rendirent compte que sans contact sexuel avec l'homme, point d'enfant ne naît.

Le Coran raconte que l'homme fut fait d'une goutte de sperme et devint un querelleur déclaré... Se pourrait-il qu'il n'y ait rien de plus vrai?

La femme n’apparaît qu'à ce point du récit car l'humanité n’apparaît qu'à ce point du récit, en tant qu'ensemble conscient d'être une espèce... donc conscient du fait que les enfants naissent d'une union sexuelle...

Sapiens sait qu'il nomme. Sapiens dispose d'un nom pour les noms et paroles. Sapiens Sapiens sait qu'il nomme et sait qu'il est né d'une union sexuelle. C'est bien le nom de notre espèce, mais il faudrait sans doute que Sapiens Sapiens qui se souvient se réveille...

Le serpent est ambigu dans ce mythe, représentant d'une part les persifleurs qui ont commencé à réinventer le passé, mais aussi ce qu'il advint de la Mère Universelle après qu'elle ait fait pour la première fois face à sa féminité : elle rampa sur son ventre toujours rond et se mit à manger de la poussière tous les jours de sa vie, à force de balayer...

L'homme qui avait l'habitude de faire ce qu'on lui dit de faire, ayant à peine intégré ce qui se disait à l'époque précédente : "L'homme vient de la forêt et la mère du coin du feu"... se mit à faire de la politique et il suivit les entrepreneurs qui le convainquirent de travailler dur...


Tout cela peut sembler bien loin, cette époque à laquelle l'Homme a crié : "Ma semence m'appartient", cette époque à laquelle le mariage était un compromis fondé sur un partage, à une époque à laquelle "partage" n'était pas conçu comme un acte malveillant...

J'ai étendu cette lecture des singes à l'époque moderne, au vu des dérives qui ont fait s'exacerber notre côté chimpanzé, patriarcal et violent, au lieu de rester fidèles à des voies plus anciennes de bonobos conciliants et matriarcaux.

Foi de barbu, le Patriarcat nous a fait germer des épines et des ronces, je ne le nie pas, mais je suis ici pour faire résolument sortir l'homme de la forêt, maintenant qu'il s'est acclimaté à la vie en société et que la technologie a prouvé l'hypothèse qui posait problème, les têtards ayant bel et bien été observés, prouvant que le monsieur il joue un rôle aussi, ainsi qu'il s'en était douté quand il cria : "Ainsi, voici qu'elle est os de mes os et chair de ma chair?" Twisted Evil 

Ceci écrit, je doute que ce genre de lecture pourrait intéresser des milieux religieux, même si je n'évince pas la dimension spirituelle de l'ouvrage, et étant dans la dernière phase de la rédaction, je me dis que les milieux féministes plus que d'autres pourraient s'intéresser aux origines du patriarcat et à la "préhistoire" de l'humanité, avant un Déluge.

J'apprécierais de pouvoir trouver des lecteurs/lectrices (que je pourrais rencontrer sur Bruxelles de préférence) et tout lien vers des éditeurs.


La tolérance, c'est ce que mettent en avant les gens fermés. Les gens ouverts en revanche ont toujours prêché l'intolérance pour ce qui ne peut se tolérer. Aux armes, Marianne, il est temps de ne plus te laisser lécher le derrière pour te faire coller sur les murs des enveloppes!







ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 0:48
Bonjour!
Est-ce que tu veux:
qu'on lise ton roman
qu'on te le corrige
qu'on te le tape à l'ordinateur
qu'on te l'imprime
qu'on te fasse la mise en page
ou tout cela à la fois?
avatar
Invité
Invité

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 1:00
Ceci écrit, je doute que ce genre de lecture pourrait intéresser des milieux religieux, même si je n'évince pas la dimension spirituelle de l'ouvrage, et étant dans la dernière phase de la rédaction, je me dis que les milieux féministes plus que d'autres pourraient s'intéresser aux origines du patriarcat et à la "préhistoire" de l'humanité, avant un Déluge.
merci, ô grand prophète d'un monde ancien et inconnu, de venir ici prêcher ta sagesse infinie et ta prose divine pour nous aider, nous ô pauvres âmes égarées, à ne plus avancer dans le noir. gloire à notre prophète, gloire à notre dieu !
MEDI-TAIWAN, MEDI-TAIWAN !

***********

on dirait un croisement bizarre entre zendo et un gourou judéo-chrétien. qui aurait cru que zendo qui haïssait tant les religions leur ressemblait sur tant de points? la logorrhée narcissique notamment.
honnêtement quel divertissement. cheers 

ps: je crois que 33 ans c'est beaucoup plus plausible. en 7 ans un bébé humain n'aurait pas le temps de se polluer l'esprit à se point, même un surdoué de la chose.
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1046
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 1:18
les mythes du monde entier la bible ? eh beh.. je crois que ta culture laisse à désirer en fait. mais bon tu apprendras ça quand tu iras au collège en fait. Enfin bon à la trentaine passée, ça risque de pas être la joie toussa..

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
GloriAnar
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 357
Date d'inscription : 28/08/2013

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 1:24
Oh mon dieu le fou rire! Ca m'a fait ma soirée je crois, merci <3
Sérieux y a des gens qui doutent de rien, c'est magnifique.
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 1:52
Affligeant que certains'n parlent encore de "libérer La Femme du patriarcat"... par le moyen de l'enfermer dans un rôle de Mère et/ou d’Épouse.
Bizarrement, je ne vois pas beaucoup de changement.

Sans compter : exit les non-hétéros'n, exit les trans'n. La Femme et L'Homme, rien de plus.
Quelle vision apocalyptique de l'humanité.

Mais finalement, qu'importe ? La Femme n'a pas besoin d'être libérée, elle n'existe pas, ce n'est qu'une idée -- une mauvaise idée.
@Apocryphe: ta grande erreur je pense dans toute ta démarche, si jamais tu en as une autre que de venir parader ici, est surtout que tu dis ne vouloir chercher qu'à libérer "La Femme". Qui n'est qu'un symbole, et un carcan culturel pour toutes les femmes du monde.
Ce sont les femmes qui doivent être libres -- se libérer elles-mêmes --, les actuelles humaines vivantes aujourd'hui, et pas quelque archaïque stéréotype qui d'ailleurs est le produit direct dudit patriarcat.

Le but n'est pas de glorifier La Femme et de lui donner une valeur particulière en vouant un culte à ses fonctions reproductrices.

Le but est de donner à toutes les femmes du monde la simple valeur de toute vie humaine, déjà accordée aux hommes -- sauf autre discrimination supplémentaire bien entendu.

Après je pense que tu gagnerais en crédibilité à moins te la péter. Et je plussoie Claire G. : il faut urgemment s'élargir le répertoire.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 9:48
C'est pas le mouvement matricien, ce truc ?
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 11:39
Quelqu'un a t'il compris quelque chose? oO


Dernière édition par Jezebel le Mer 20 Nov 2013 - 11:41, édité 1 fois
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 11:40
non
Apocryphe
Banni·e
Messages : 6
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 12:05
Wow, c'est grave les procès d'intentions qu'on me fait ici. Faut-il tolérer les insultes comme ça sans broncher? Bande de malades...

Bonjour la bienvenue... Qu'espérez- vous récolter quoi d'autre que des insultes avec des attitudes pareilles???

J'espère que vous allez changer de ton, franchement, parce que si vous n'êtes pas capables de respecter un individu, je ne vois pas l'intérêt qu'il pourrait y avoir à essayer de discuter de féminisme ou d'humanisme...

Ai-je jugé qui que ce soit dans mes lignes? Il ne me semble pas, alors n'engagez pas cette voie parce que je suis capable de plus de violence qu'une femme. Ca, c'est certain.

@ko a écrit:Bonjour!Est-ce que tu veux:qu'on lise ton roman qu'on te le corrige qu'on te le tape à l'ordinateur qu'on te l'imprime qu'on te fasse la mise en page ou tout cela à la fois?
Je sais tout faire, merci, y compris torcher le cul des petites filles... tout, sauf lire avec les yeux d'une autre personne vu que je suis moi et que les autres sont d'autres, ok? Mais si tu méprises les gens sans les connaître, ce n'est même pas la peine d'interférer d'une quelconque manière avec ma vie. Je vomis les gens bardés de préjugés qui n'ont aucun respect pour l'autre sexe.

@timer a écrit:merci, ô grand prophète d'un monde ancien et inconnu, de venir ici prêcher ta sagesse infinie et ta prose divine pour nous aider, nous ô pauvres âmes égarées, à ne plus avancer dans le noir. gloire à notre prophète, gloire à notre dieu !
MEDI-TAIWAN, MEDI-TAIWAN !

***********

on dirait un croisement bizarre entre zendo et un gourou judéo-chrétien. qui aurait cru que zendo qui haïssait tant les religions leur ressemblait sur tant de points? la logorrhée narcissique notamment.
honnêtement quel divertissement. cheers 

ps: je crois que 33 ans c'est beaucoup plus plausible. en 7 ans un bébé humain n'aurait pas le temps de se polluer l'esprit à se point, même un surdoué de la chose.
D'où sors-tu que je viens enseigner quoi que ce soit? Pourquoi ces mensonges et ces assertions gratuites? Ce n'est pas parce que ton cerveau est trop conditionné à l'esclavage que c'est le cas de tout le monde... Ce n'est pas parce que toi ou l'Eglise avez décidé qu'un texte aurait une signification précise que je dois m'y soumettre. Ma lecture est totalement originale et aborde les fondements du Patriarcat, les événements qui ont engendré le patriarcat, dont les anciens ont gardé la trace.

C'est quoi le problème? Un manuel d'Histoire peut s'ouvrir en public et pas une forme plus ancienne de manuel d'Histoire sans devoir faire face à des fanatiques et des savonneuses de chaises? Au nom de quoi faut-il comme cela coller une étiquette sur les gens?

@Claire G. a écrit:les mythes du monde entier la bible ? eh beh.. je crois que ta culture laisse à désirer en fait. mais bon tu apprendras ça quand tu iras au collège en fait. Enfin bon à la trentaine passée, ça risque de pas être la joie toussa..
Un jugement sur une culture... C'est du joli... Pour info, madame science-infuse qui déteste quand la science infuse, une chose à laquelle les mythes m'ont ouvert est une réflexion qu'aucune autre source n'abordera jamais.

7 Et l’Éternel Dieu forma l’homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une respiration de vie, et l’homme devint une âme vivante.

C'est une expression égyptienne, donc africaine.

12 Et l’or de ce pays-là est bon ; là est le bdellium* et la pierre d’onyx**.

L'or, les résines et les pierres précieuses étaient ramenées en Egypte par des expéditions remontant le Nil qui étaient envoyées par les Pharaons... encore l'Egypte, encore l'Afrique... et juste avant l'Exode, l'Egypte avait rétabli ces commerces... ce qui explique en grande partie comment une histoire qui s'est déroulée en Afrique a pu être répercutée par les Juifs...

L'onyx est une pierre noire... Où trouve-t-on des noirs? Serait-il question de l'Afrique?

13 Et le nom de la seconde rivière est Guihon : c’est elle qui entoure tout le pays de Cush.

"Cush" = nom de l'Ethiopie ou "pays des noirs"... Tout cela sent l'Afrique, me semble-t-il...

7 Et les yeux de tous deux furent ouverts, et ils connurent qu’ils étaient nus ; et ils cousirent ensemble des feuilles de figuier et s’en firent des ceintures.

Une figue est un fruit à la peau sombre qui a une forme de vulve en vue de coupe. Ca parle de notre origine à tous : une femme noire, notre Grand-Mère africaine. Ca vous pose un problème éthique d'envisager que l'Afrique est notre berceau?

Dirigé vers l'Afrique par ce mythe, j'ai été voir dans leurs mythes et j'ai compris un problème de fond... Le nom "Khoïkhoï" signifie "enfant des enfants", le nom "Khoïsan", "enfants de San" et le nom "Bantou" est le pluriel de "Mountou", qui signifie "être humain"...

Avant la découverte du lien entre sexualité et reproduction, personne ne se nommait "être humain"... Tous se nommaient des "enfants"... de la Mère Universelle. Les Bantous furent donc les premiers à basculer dans le Patriarcat... extrême...

Les Khoïsans ont un langage unique au monde



Quelle grosse différence y a-t-il entre ce langage et tous les autres langages verbaux du monde???

Arrow C'est le seul langage du monde qui n'utilise pas la Pomme d'Adam...

C'était le langage au temps de la Mère Universelle et ce que nous appellons "les langues" sont en fait des cordes ou des gorges... des langages plus proches du langage des singes... c'était le langage des baroudeurs de la forêt et le Patriarcat, en fait, c'est uniquement cela dans le fond : cette forme de langage que vous avez toutes utilisé avec brutalité, comme des gros poilus sortis de la forêt l'ont fait il y a bien longtemps.

La remise en question... Ca vous effleure parfois, madame la "cultivée"? Le langage des Khoïsan pose sur un pied d'égalité les femmes, les hommes et les enfants vu que personne ne peut s'imposer par ce langage sur une foule ou par le biais de sa Pomme d'Adam... et la seule forme de langage qui en approche est l'écriture... qui ne permet pas non plus de s'imposer par la brutalité...

@GloriAnar a écrit:Oh mon dieu le fou rire! Ca m'a fait ma soirée je crois, merci <3
Sérieux y a des gens qui doutent de rien, c'est magnifique.
Je ne doute pas d'un travail qui m'a pris cinq années et de sa pertinence, non, désolé. La confiance en soi et en l'intérêt du partage, du dialogue, ce n'est pas un crime ou une tare...

@once a écrit:Affligeant que certains'n parlent encore de "libérer La Femme du patriarcat"... par le moyen de l'enfermer dans un rôle de Mère et/ou d’Épouse.
Bizarrement, je ne vois pas beaucoup de changement.
Affligeant oui... mais ce n'est pas parce que tu ne connais que toi et ces gens-là que tout le monde est comme cela. Ma formulation n'est pas toujours facile à saisir... et reste généralement hors d'atteinte des gens pourris jusqu'au fond de l'être par les préjugés et la haine de l'autre...

Ce n'est pas la Femme qu'il faut libérer du Patriarcat, mais toute l'humanité... mais bon, j'imagine qu'une personne complètement égocentré s'en fout de l'humanité et ne se préoccupe que de ce qui lui ressemble en tout point...

@once a écrit:Sans compter : exit les non-hétéros'n, exit les trans'n. La Femme et L'Homme, rien de plus.
Quelle vision apocalyptique de l'humanité.
Préjugés, procès d'intentions... Si l'approche consiste à considérer les principaux rebondissement de l'histoire du point de vue du langage verbal et de la définition que l'humain a donné de lui-même... pourquoi devrais-je parler de transexualité? Ca n'existait pas à l'aube du patriarcat... et l'homosexualité, c'est un phénomène naturel, mais on n'est pas obligé d'en parler dans tous les ouvrages, hein... C'est comme les méthodes pour cuire un poulet ou la couleur de la monnaie en Argentine... ce sont des éléments qui ne s'intègrent pas dans tous les discours. Ca pose un problème? Faut-il rajouter dans tout livre un compte rendu des moeurs sexuels des gens? J'aborde la question, forcément, mais dans ses grandes lignes vu que ce n'est pas l'objet de la recherche...

@once a écrit:Mais finalement, qu'importe ? La Femme n'a pas besoin d'être libérée, elle n'existe pas, ce n'est qu'une idée -- une mauvaise idée.
@Apocryphe: ta grande erreur je pense dans toute ta démarche, si jamais tu en as une autre que de venir parader ici, est surtout que tu dis ne vouloir chercher qu'à libérer "La Femme". Qui n'est qu'un symbole, et un carcan culturel pour toutes les femmes du monde.
Ce sont les femmes qui doivent être libres -- se libérer elles-mêmes --, les actuelles humaines vivantes aujourd'hui, et pas quelque archaïque stéréotype qui d'ailleurs est le produit direct dudit patriarcat.
La grande erreur dans TA démarche, c'est que tu ne connais rien de ma démarche... et que par conséquent, tu médis et te souilles en me souillant. Tu divagues, ok? Seul un crétin peut penser des choses pareilles...  

Une personne intelligente sait aborder les choses avec un peu plus de nuance. Oui, la femme est une idée et l'homme aussi. Ce ne sont pas que des idées, mais ce sont notamment des idées... et la meilleure preuve sont tous ces jugements qui ont été proférés à l'encontre de l'homme alors que personne ici ne me connait en tant qu'individu... Vous jugez "l'homme" et ne vivez que dans un rapport intellectuel à celui-ci, dans un déni d'existence du corps, des émotions, de l'intellect et du libre-arbitre du couillu qui écrit ceci.

@once a écrit:Le but n'est pas de glorifier La Femme et de lui donner une valeur particulière en vouant un culte à ses fonctions reproductrices.

Le but est de donner à toutes les femmes du monde la simple valeur de toute vie humaine, déjà accordée aux hommes -- sauf autre discrimination supplémentaire bien entendu.

Après je pense que tu gagnerais en crédibilité à moins te la péter. Et je plussoie Claire G. : il faut urgemment s'élargir le répertoire.
Effectivement, le but n'est pas de glorifier ou de vouer une culte à des petites idoles de la taille de ton petit pois. J'ai mieux à faire, vraiment...

Je "me la pète" rien du tout. L'ouvrage a pris cinq années de réflexion, sur des mythes aborigènes, Modocs, africains,... et je sais que j'ai percé au jour un problème de fond de notre société : son langage... et les cloisonnements intellectuels qu'ont engendré les écrits... dans notr emonde de "Gens du livre" qui s'habillent comme dans le livre, mangent comme dans le livre... et gueulent à gorge déployée à la moindre occasion, comme des maquaques ou des serpents, ces animaux phalliques à la gorge déployable dont les crocs sont emplis de venin.

Bref, je suis plus conscient de mon féminin que toutes les hommettes hurleuses qui se sont exprimées jusqu'ici. J'espère que la confrontation cessera ici, histoire d'un peu débattre... ce qui implique de discuter de points de vue, d'opinions... et pas des gens pour les lyncher...

"Le sang du frère crie depuis la terre", ça prend tout à fait sens quand on vous lit... violence, violence et encore violence, au lieu de respecter les règles d'un DEBAT qui consistent à discuter des idées, pas des gens...

@pierregr a écrit:C'est pas le mouvement matricien, ce truc ?
Non. C'est le mouvement punk-anarchiste plutôt, si vraiment les étiquettes sont indispensables pour pouvoir réfléchir... Suspect  Je n'ai aucune affiliation avec qui que ce soit, personne. Je ne fais pas même partie d'un club de sport.

@Jezebel a écrit:Quelqu'un a t'il compris quelque chose? oO
Bon, enfin une personne qui s'exprime décemment, sans émettre de jugement. Je sais que ce n'est pas facile à comprendre... L'ouvrage fait environ 70 pages A4 remplies (180 000 caractères) et résumer tout en peu de lignes est très compliqué, vu que c'est complètement du hors-piste. ca n'a rien à voir avec aucune religion en particulier, avec aucun courant de pensée. Lacan disait : "Ca parle de langage", mais j'avais compris cela depuis longtemps quand j'ai découvert que cette piste avait été envisagée...


Je comprends qu'à froid et par écrit et au vu des habitudes qui se sont développées dans notre société où les "débats" ressemblent plus souvent à des combats de chiens qu'autre chose, ça puisse être présenté abruptement... mais ça reste des idées et en aucun cas des jugements sur les gens... Si on joue cette carte avec moi, ben je juge aussi vu que je sais aussi être bête et méchant.

Belle journée
Apocryphe
Banni·e
Messages : 6
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 12:16
Je suis gémeau ascendant scorpion. Comme le Marquis de Sade si vous voulez vous faire absolument une idée de mon genre de personnalité... Ouvert, toussa toussa, mais armé... Kissifrott Twisted Evil 
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 12:20
Je ne sais pas si quelqu'un d'autre a eu le courage de tout lire... moi je ne suis pas allée plus loin que ça:


Ai-je jugé qui que ce soit dans mes lignes? Il ne me semble pas, alors n'engagez pas cette voie parce que je suis capable de plus de violence qu'une femme. Ca, c'est certain.

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Invité
Invité

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 12:29
je pourrais essayer de montrer à quel point tu es très :
- agressif
- edit: méprisant
- machiste
- immature
- arrogant
- narcissique
- l'hôpital qui se moque de la charité
- et, euh, con

mais à quoi bon? je ne crois pas que tu sois disposé à en prendre considération pour changer, et je ne crois pas que quiconque sur le forum aurait besoin de traduction.

je vais donc me contenter de t'envoyer notre chère mascotte, pedro, le dévoreur de troll Wink

 

quand ton égo aura un peu dégonflé, que tu viendras en disant bonjour, en demandant avant de nous vomir ta science sur nous, en ne nous menaçant pas comme le premier des machos ("Ai-je jugé qui que ce soit dans mes lignes? Il ne me semble pas, alors n'engagez pas cette voie parce que je suis capable de plus de violence qu'une femme. Ca, c'est certain."), et en étant prêt à apprendre ce qu'est réellement le féminisme tel que les femmes le disent (bien sûr chaque féministe ici n'aura pas la même conception des choses mais le noyau reste le même), eh bien tu seras accueillis chaleureusement et nous t'aiderons à déconstruire ta vision des femmes et de la société.

Belle journée à toi aussi. :calin:
avatar
Invité
Invité

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 13:26
+100, timer.

Bon appétit, Pedro !

 
Apocryphe
Banni·e
Messages : 6
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 13:36
Donc en gros, je dois juste accepter d'avoir été insulté et puise me soumettre à des femmes qui savent mieux que moi déconstruire ma pensée...

Et c'est moi qui suis "arrogant, prétentieux, méprisant, agressif"...

Je me fais agresser et je devrais faire quoi? Pardonner, pour le salut de mon âme? C'est méprisable un si profond manque de recul et de considération pour les points de vue des deux parties...

avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 13:43
@Apocryphe a écrit:Je suis gémeau ascendant scorpion. Comme le Marquis de Sade si vous voulez vous faire absolument une idée de mon genre de personnalité... Ouvert, toussa toussa, mais armé... Kissifrott Twisted Evil 


J'espère que vous allez changer de ton, franchement, parce que si vous n'êtes pas capables de respecter un individu, je ne vois pas l'intérêt qu'il pourrait y avoir à essayer de discuter de féminisme ou d'humanisme...

Ai-je jugé qui que ce soit dans mes lignes? Il ne me semble pas, alors n'engagez pas cette voie parce que je suis capable de plus de violence qu'une femme. Ca, c'est certain.
Dites, je veux bien qu'on joue encore longtemps à c'est celle qui le dit qui l'est, mais est-ce qu'on est supposées supporter des menaces physiques même pas voilées?
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 13:43
Tu te fais agresser parce que tu viens faire ta pub ici, en postant un pavé, sans te présenter, dire ton éventuel rapport au féminisme, disant expressément que tu attends bien que des gentes lisent ton truc, voire t'aident à te trouver un éditeur (c'est fou le nombre de mecs qui viennent ici et pensent qu'on peut/veut les aider pour leurs bouquin quand j'y pense; on doit avoir une tête de secrétaires) et que ce n'est pas le lieu.

@sandrine a écrit:Dites, je veux bien qu'on joue encore longtemps à c'est celle qui le dit qui l'est, mais est-ce qu'on est supposées supporter des menaces physiques même pas voilées?
non
avatar
Invité
Invité

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 13:44
Donc en gros, je dois juste accepter d'avoir été insulté et puise me soumettre à des femmes qui savent mieux que moi déconstruire ma pensée...
haha, pauvre mâle victimes de méchantes femmes !

pourquoi il faut toujours que les mecs ne considèrent les relations entre les femmes et les hommes que comme des relations de hiérarchie?

tu te serais fait insulté sur un forum de foot bourré de mecs, t'aurais parlé de "se soumettre"? j'en doute.

enfin, comme je l'ai dit, tu n'es pas prêt à te regarder dans le miroir.


je conseille donc de le bannir vite fait: inutile d'avoir un mec agressif et macho qui débite des posts arrogants et immatures. ça fait juste perdre du temps.
Administratrice
Admin
Admin
Messages : 506
Date d'inscription : 07/06/2013

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 13:45
Le statut de ce fil est en délibération auprès de la modération.
En attendant, le fil est vérouillé.
Apocryphe
Banni·e
Messages : 6
Date d'inscription : 19/11/2013

Apocryphe 2

le Mer 20 Nov 2013 - 14:07
Merci à Jezebel d'avoir fait preuve d'un peu de respect, mais je n'ai pas de temps à perdre au milieu de gens si agressifs dans l'ensemble.

Je ne prétends pas que ce que j'écris est parfaitement clair et science universelle. J'ai conscience des difficultés que l'on peut rencontrer à essayer de se comprendre... et surtout par écrit... ce qui n'est manifestement pas le cas ici de beaucoup de gens...

Je ne souhaite pas participer à ce forum. J'ai mieux à faire que participer à des échanges qui sont immédiatement violents sitôt que l'on est un homme.

Je demande à ce que l'autre sujet que j'ai posté soit effacé dans son entièreté. C'est tout ce que j'ai encore à exprimer ici. Vous pouvez ensuite me bannir. Merci

avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 14:11
Je ne souhaite pas participer à ce forum. J'ai mieux à faire que participer à des échanges qui sont immédiatement violents sitôt que l'on est un homme.
Je suis un homme. Tu ne t'es pas fait bannir à cause de ton pénis, mais à cause de ce que tu as dit et fait.

e demande à ce que l'autre sujet que j'ai posté soit effacé dans son entièreté. C'est tout ce que j'ai encore à exprimer ici. Vous pouvez ensuite me bannir. Merci
Tu es là depuis hier, et tu n'as fait que te mettre en avant, nous insulter et nous menacer. De mon point de vue, tu n'as rien à nous demander.

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 14:12
Merci aux membre-sses de ne pas sauter immédiatement sur le poil d'Apocryphe sur ce fil.
Je ne vérouille pas, mais si vous pouvez essayer de restez calmes?

@ Apocryphe: l'équipe ne s'est pas encore réunie pour statuer sur le fil que tu avais ouvert, de ce fait, sa suppression pourra peut être prendre un peu plus de temps que ce que tu souhaiterais.
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 14:15
J'ai pas remarqué qu'once "n'était pas resté calme" ou "avait sauté sur le poil d'Apocryphe"?
Sinon c'est peut-être une question idiote mais je ne vois pas la nécessité de fermer un fil de discussion si c'est pour poursuivre le "débat" avec Apocryphe sur un autre fil?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Jezebel
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2185
Date d'inscription : 18/07/2012

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 14:18
Once a posté pendant que j'étais en train de rédiger mon message.

Le débat n'est pas censé se poursuivre ici, seulement j'estime pouvoir vous faire suffisemment confiance pour ne pas avoir à vérouiller ce fil.
Apocryphe a visiblement pris la décision de partir mais je préfère couper court à tout acharnement post-départ.


Dernière édition par Jezebel le Mer 20 Nov 2013 - 14:19, édité 1 fois
Apocryphe
Banni·e
Messages : 6
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: Apocryphe

le Mer 20 Nov 2013 - 14:19
Non, mais, objectivement... Avant que je n'ai parcouru une dizaine de réponses qui n'étaient que des jugements sur ma personne et des projections sur mes intentions, je n'ai été agressif envers personne.

Personne ne s'est dit qu'il pouvait y avoir un problème d'incompréhension et j'en ai pris plein la gueule dès mon premier post.

Je n'ai que cela devant les yeux, pas votre vécu, vos déboires avec la société, les hommes, les femmes... et si la police reçoit une copie de ce sujet, je pense qu'ils reconnaîtront que je n'ai attaqué personne, même si j'avance des idées originales qu'il est difficile de présenter rapidement.

Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas mettre en avant une requête importante pour moi en ce moment dans mon post de présentation... Ca me semblait logique de présenter une requête dans une présentation, pour pouvoir par ailleurs discuter de choses et d'autres...

Gardez ce post si vous voulez, mais s'il est maintenu, j'irai porter plainte contre ce forum qui est, pour ce que j'en connais, une espèce d'endroit où la violence verbale n'est pas aussi grave que la violence physique.
Contenu sponsorisé

Re: Apocryphe

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum