Derniers sujets
Magdalen BernsAujourd'hui à 22:16michekhenLe phallus et le néant par Sophie robert.Hier à 23:211977Demande d'avis : qui se décharge sur qui ?10.02.19 18:15NurjaUne culture du viol à la française - Crêpe Georgette09.02.19 10:43NurjaSortir en tant que féministe 29.01.19 16:18VénusHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28Vénus

Partagez
Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 29.10.13 18:52
Voui voilà SAS, zavez compris ... Twisted Evil 

C'était ça ce que je voulais dire, c'est que ce genre de bouse se vend très bien parce que ça fatigue pas à lire et que ça dérange pas. Alors en plus si on peut avoir l'air cultivé et transgressif en le lisant ...

Voilà, à mon avis ça ne changera pas grand chose dans les problématique de relations hommes femmes...

Mais oui sinon, je partage aussi l'avis de Loupita en matière de bouserie. Et même que parfois j'en lis (mais c'est quand même rare) quand j'ai envie de pas me prendre le choux (dans le train par exemple).

Mais shade of grey, là par contre, si des fois j'atteinds le fond, j'ai pas encore atteint le tréfond lol !
Usagi
Usagi
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1964
Date d'inscription : 17/03/2012

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 29.10.13 19:28
C'est quoi S.A.S ? scratch 

_________________
Si tu veux véritablement connaître le cœur d'une personne, observe comment elle se comporte avec ceux qui ne peuvent rien lui apporter.
exno
exno
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1116
Date d'inscription : 24/08/2013
http://lesossurlapeau.canalblog.com

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 29.10.13 19:33
De la guerre et du sexe... Rolling Eyes 

_________________
Attack of the 50ft. feminazi
Claire G.
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1070
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 30.10.13 0:33
Du sexe très héténormatif à la james bond, où l'homme n'a jamais de panne sexuelle, satisfait toutes ses partenaires, ne se prend jamais de rateau et patati et patata.. (encore pire encore parce que dans les films de james bond il y a des L et des G, qui sont très caricaturés, mais au moins ils existent.. dans SAS je ne crois pas qu'il y ait un seul personnage non hétéro dans toute la série.. mais j'en ai lu que quelques uns)

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Lila78
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 805
Date d'inscription : 05/03/2012
http://lilablogue.over-blog.com/

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 30.10.13 13:56
@shun a écrit:Ben je sais pas en fait. Moi aussi j'ai déjà acheté des bouses qui ont fait péter des scores niveau ventes, parce que tout le monde en parlait et que ça avait fait un buzz. Et puis ben une fois que j'ai lu le livre, j'ai été très déçue ...

Je pense qu'il y a un effet boule de neige autour de ce bouquin, mais que ça ne veut pas forcément dire que tout le monde aime ce qu'il y a dedans ... pour moi ça démontre plus que des gens ont été curieux de lire un truc dont tout le monde parlait.

Je pense que c'est avant tout médiatique, et que ce truc dans quelques mois sera oublié. C'est un livre qui aborde un thème " sulfureux ", dont on est tout(e)s d'accord pour dire qu'il n'est pas du tout en rapport avec la réalité BDSM. Les gens sont friands de trucs " croustillants " et " interdits " du coup, le fait que ce soit médiatisé leur permet de franchir le pas et d'oser acheter. C'est tout, mais bon ...

Faut le reconnaître, c'est juste une bouse, et faut lui redonner sa place de bouse. Il a juste une plus jolie couverture que les S.O.S. Et on a moins la honte à la caisse.
Je suis tout à fait d'accord avec la première partie de ton message, oui les gens le lisent parce que tout le monde en parle et oui beaucoup réalisent que c'est de la merde.
Mais il ne faut pas négliger l'importance éditoriale de ce genre de phénomène. Perso, j'ai l'impression que c'est plus important niveau "buzz" que le Guillaume Musso annuel, on est plutôt dans la lignée d'un Da Vinci Code, Millenium ou Twilight. Qui ont tous eu des conséquences sur l'économie de l'édition, avec le développement énorme des polars nordiques après la sortie de Millenium ou l'énorme boom des vampires romantiques et de la bit' lit' avec Twilight (y'a qu'à voir la collection Blackmoon chez Hachette, avec les mêmes couvertures noires). Sans parler des autres conséquences économiques, type film, ou vente de sex toys dans le cas du livre en question.
Là, je ne pense pas que ce soit un titre isolé, je pense que ça va participer au développement de tout un tas de livres érotiques ou porno soft ou au fond ce qui compte c'est l'amoooooour ! Et à une certaine reconnaissance sociale de ces lectures (rien que le fait qu'on nous le demande en bibliothèque (et qu'on l'ait acheté!) c'est significatif).
Pour moi c'est quelque chose qui va jouer un rôle dans l'histoire de la production éditoriale (j'ose pas dire production littéraire) des quelques années à venir.

HS:
Loupita Lebowski a écrit:du coup, je suis allée voir les meilleures ventes de la semaine dernière. Le top 3 : le dernier Gavalda (que j'aurais pu mettre dans la liste ci-dessus, pas pensé), une BD inconnue de moi, et les "mémoires" de Cécilia Attias...
Note : 50 nuances de Grey est en position 21, on retrouve le dernier SAS en 22 Rolling Eyes 
http://www.edistat.com/palmares.php
La BD en question est LA série à la mode chez les enfants, une BD très inspiré de l'univers manga et franchement très nulle.
Anonymous
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 30.10.13 17:20
@Lila78 a écrit:Là, je ne pense pas que ce soit un titre isolé, je pense que ça va participer au développement de tout un tas de livres érotiques ou porno soft ou au fond ce qui compte c'est l'amoooooour !
Tout à fait d'accord avec ça, je suis déjà d'ailleurs tombée sur des émanations de 50 Shades et heu bon... sans commentaires ! Et merci pour l'indication sur la BD, je me doutais bien que c'était pas top Wink 

Pour les SAS, mon copain en a lu quelques uns cet été et pour lui c'est même pas "guerre et sexe" mais plutôt "guerre et viol" avec un soupçon de racisme. Bref, ça me donne pas trop envie d'aller voir plus loin :s 
Arrakis
Arrakis

—
Messages : 1803
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 30.10.13 18:08
Et tâches domestiques pour pimenter (je me souviens de la description ultra exotisante d'une métisse qui, après avoir bénéficié des prouesses sexuelles de notre héros, faisait sa vaisselle à poil... C'était un combo quasi parfait de racisme/sexisme)

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
Anonymous
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 30.10.13 18:23
Je me rendais pas compte de l'impact éditorial ... d'un autre côté, ça me semble effectivement très logique, ça va avec la " bousification " de l'ensemble des systèmes de communication et des supports de transmission (notamment la TV). En fait c'est plus ou moins du même niveau que ce qu'on nous balance sur la télé-poubelle. Faudrait ouvrir un topic tient, sur la téléréalité et les stéréotypes qu'elle nous jette à la gueule.

(désolé je m'emballe un peu, mais la télé, c'est vraiment ma bête noire).

Excusez moi d'avoir traité ce topic avec un peu trop de légèreté, je ne me rendais pas compte de l'impact en terme économique et humain. Mille excuses.
microcosmos
microcosmos

—
Messages : 350
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 31.10.13 21:42
@DikéJu a écrit: Je n'ai pas beaucoup regardé Twilight non plus, juste quelques scènes avec ma fille, mais j'ai trouvé que les personnages de femmes n'étaient pas présentés de manière très valorisante.

Indépendamment de ces fictions, je trouve qu'il existe une "propagande" qui vise à faire croire aux femmes qu'être disponibles et soumises aux désirs sexuels des hommes, c'est être libérée ; et que refuser de l'être, c'est être une prude coincée. Une manière de pousser les femmes à se soumettre et d'alimenter la culture du viol. Es-tu d'accord ?
Coucou DikéJu et désolée pour le retard, pas eu beaucoup de temps ces derniers jours.
Je suis d'accord avec toi pour dire que les femmes dans Twilight ne sont pas vraiment valorisées mais à mon humble avis, AUCUN personnage ne l'est, ils sont tous aussi nazes les uns que les autres. :lol:Ce n'est sans doute pas la réponse que tu attendais, j'ai pas perdu mon temps à analyser l'image de la femme et de l'homme là-dedans. Des interprétations comme ça, on peut en faire pour tout et n'importe. ça me fait un peu penser aux profs de français quand ils commentent des textes et vont chercher des sens cachés improbables auxquels l'auteur n'avait sûrement jamais pensé.  

La "propagande" me paraît un peu fort comme mot. Je me trompe peut être mais pour moi, la propagande transmet volontairement une image. L'auteur choisit de transmettre un message. Alors que EL James, l'auteur de "50 Nuances" n'a jamais voulu donner une image dégradée de la femme. Je dirais plutôt que le public a surinterprété son bouquin.

Et je suis totalement d'accord avec toi, DikéJu, quand tu dis qu'une femme qui n'est pas dispo pour les hommes est vue comme une coincée! En revanche, si elle l'est, elle ne devient pas une femme libérée mais plutôt une sal*pe dans l'esprit des gens. De toute façon, quoi qu'on fasse, ça n'ira pas alors bon ...

J'ai également lu qu'un livre dans lequel on aurait trouvé un soumis et une dominatrice n'aurait pas fait autant de bruit. Bah pour le coup, je sais pas du tout... confused  Peut être qu'inverser les "stéréotypes" aurait permis d'interpeler les gens et de faire pas mal de bruit, j'en sais rien.

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
Claire G.
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1070
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 04.11.13 20:11
Je suis tombée sur ça

http://www.antipornography.org/Fifty_Shades_of_Grey_harm.html

Et, comment dire, le coté moralisateur de ces radfem je le trouve en fait à coté de la plaque.

_________________
i am who i am because you are who you are.
GloriAnar
GloriAnar

—
Messages : 354
Date d'inscription : 28/08/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 04.11.13 20:24
Qu'est-ce que tu trouves de moralisateur? Je suis pas bilingue donc j'ai peut-être pas tout compris, mais j'aime beaucoup Gail Dines
Anonymous
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 04.11.13 20:52
@microcosmos a écrit:Des interprétations comme ça, on peut en faire pour tout et n'importe. ça me fait un peu penser aux profs de français quand ils commentent des textes et vont chercher des sens cachés improbables auxquels l'auteur n'avait sûrement jamais pensé.
Désolée je n'avais pas vu ça, mais là je peux pas laisser passer, c'est typiquement le genre de choses qui m'énervent parce que cela dénote une totale méconnaissance de l'analyse littéraire. Désolée again mais microcosmos si ça t'intéresse d'en savoir plus je te renvoie vers un article que j'avais écrit car je n'ai pas la force de refaire mon argumentation ici.
C'est là.
l'elfe
l'elfe
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1727
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 04.11.13 21:19
@microcosmos a écrit:
J'ai également lu qu'un livre dans lequel on aurait trouvé un soumis et une dominatrice n'aurait pas fait autant de bruit. Bah pour le coup, je sais pas du tout... confused  Peut être qu'inverser les "stéréotypes" aurait permis d'interpeler les gens et de faire pas mal de bruit, j'en sais rien.
on doit pas vivre dans la même société…

une analyse de twillight ici:
http://www.lecinemaestpolitique.fr/saga-twilight-violence-conjugale-et-glorification-du-patriarcat/

_________________
Question Les Questions Composent Question
Anonymous
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 10.02.15 9:29
Ce que je ne comprends pas c'est que ce film, qui fait l'apologie du viol, du harcèlement et de la violence ne soit pas interdit.
Je veux dire... c'est pas légal en France ce film. Littéralement pas légal. D'où il sort ?
Anonymous
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 10.02.15 12:22
@Antisexisme : y a une faute dans ton image : c'est " Il ne vous écoute pas ou ne vous répond pas quand vous lui parlez "
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 10.02.15 13:20
Ça me donne envie de surcoller (et de vomir).

En Belgique, il y a une certaine tolérance de la part des policiers quand on surcolle les pubs pour peu qu'on ne dégrade rien (que ce soit facilement enlevable).

Il y a des actions plus simples car rapides : les posts-its.
D'autres qui se font plutôt à un moment où il y a peu de monde.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 10.02.15 14:04
En Belgique, zéro risque.
En France, je ne vois pas ce qu'on pourrait te dire (mis à part "enlevez cela")

Au fait, si tu corriges ton image, elle m'intéresse.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Claire G.
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1070
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 10.02.15 14:31
Je trouve que ton affiche met le doigt exactement là où le film 50 shades fait du mal, et ne le met pas ailleurs, et c est vraiment très très bien.

Mais vraiment je dis ça hyper sérieusement.


_________________
i am who i am because you are who you are.
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 18.02.15 9:46
Merci AS

@microcosmos a écrit:
@DikéJu a écrit:être de la propagande de type "la libération sexuelle des femmes c'est la soumission volontaire"
[...]le but de l'auteur n'était sûrement pas de donner cette image de la femme, j'en doute sérieusement.
Comment savoir ce que l'auteure avait effectivement en tête.
@microcosmos a écrit:La "propagande" me paraît un peu fort comme mot. Je me trompe peut être mais pour moi, la propagande transmet volontairement une image. L'auteur choisit de transmettre un message. Alors que EL James, l'auteur de "50 Nuances" n'a jamais voulu donner une image dégradée de la femme. Je dirais plutôt que le public a surinterprété son bouquin.
Comment peux-tu être sûre de cela ?

@Lila78 a écrit:Pourquoi on en parle ?
Parce que ça a un succès qui n'a rien à voir avec tous les livres érotiques qui sortent en été, et qui n'ont qu'un tirage confidentiel. Là les chiffres sont justes démentiels
En même temps en parler fait vendre. Et si les chiffres sont tels qu'ils sont c'est aussi parce qu'il y a eu toute la promo qui a été faite de main de maitre.sse.

D'avoir lu ce qui est sur le fil, je confirme que je ne le lirai pas.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Anonymous
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 18.02.15 10:37
Et c'est sur quel forum que des gentes t'ont insulté et infantilisée ? :/

J'aime ton affiche AS ! Je le trouve vraiment bien.
Anonymous
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 18.02.15 13:43
Juste une petite réflexion sur la forme, il n'est pas possible de voir les images entièrement? C'est dommage pour l'affiche d'antisexisme que je trouve très pertinente.
Nurja
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9195
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 18.02.15 13:49
En cliquant dessus, tu la vois entièrement.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Anonymous
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 18.02.15 14:01
Merci désolé l'affiche m'avait éblouie
Anonymous
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 18.02.15 14:05
C'est intéressant comment le bdsm est utilisé pour se mettre des oeillères sur la violence.
(Désolée pour le ton un peu "froid", c'est n'importe quoi comment les gens t'ont répondu erulelya, :calin: et je suis contente qu'un de mes posts t'ait été utile.)
D'ailleurs il y en a qui précisent soigneusement qu'elleux ne font pas de bdsm (bon ptêt que c'est moi qui suis très sensible là-dessus mais quand même, des "c'est une pratique un peu...particulière" ça me fait penser qu'iels ont envie de mettre une certaine distance), mais juste après iels utilisent le bdsm pour ne pas voir la violence que tu leur mets sous les yeux. Je me demande si c'est une sorte de stigmatisation-attraction/glamourisation du bdsm, ou bien "le bdsm c'est stigmatisé, mais parler de culture du viol c'est en pratique quasi-impossible", deux effets qui se cumulent un peu pour finalement donner "c'est pas du viol, c'est du bdsm ! mais attention hein j'en fais pas moâ".
avatar
GONTRAN
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 73
Date d'inscription : 16/06/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le 18.02.15 14:33
Bonjour,
En ce qui concerne 50 nuances de Grey, j’ai lu les 3 livres et j’ai vu le film, l’avis que j’aurais dessus est plutôt mitigé.
Sur l’idée de viol, Anastasia est consentante et il y a même des mots codes (« jaune » et « rouge »). C'est à dire que tout est prévu pour garantir le consentement, si Anastasia prononce "rouge", Cchristian doit s'arrêter immédiatement.
Dans le film, il y a 1 scène violente à la fin : on voit Anastasia pleurer, traiter Christian de malade et elle part, donc il n’y a pas vraiment d’érotisation de la violence. En tout cas cette scène est selon moi le contraire d'une érotisation de la violence.
La où je suis d’accord c’est sur le côté contrôleur, possessif de Christian, d’un point de vue psychologique.
Cependant, en ayant lu 50 nuances plus sombres, on voit les causes de son comportement : les traumatismes de son enfance mais surtout la relation où il était dominé qu’il a connu avec la meilleure amie de sa mère quand il avait 15 ans, en fait il reproduit ce que cette femme lui a fait subir !
Mais dans l’ensemble son comportement n’est pas jugé comme « normal » ou «  acceptable », on voit l’apparition d’une ancienne des maîtresses de Christian qui était amoureuse de lui, qui a été détruite psychologiquement à cause de lui et qui va essayer de tuer Anastasia et Christian car elle n’a pas supportée d’avoir été jetée comme un objet. Donc OK le comportement de Christian est malsain mais on voit très bien les conséquences que ça peut apporter.
Christian se rendra compte de son comportement, et c’est Anastasia qui lui fera prendre conscience qu’il a été abusé à 15 ans, alors qu’il ne le pensait pas.
Oui, il y a plein de choses à critiquer mais c’est un peu plus complexe que ça.

P.S.: je ne dis pas qu'il n'y a rien à critiquer, qu'il n'y a aucun problème mais je veux juste apporter des arguments un peu différents.
Contenu sponsorisé

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum