Derniers sujets
élections et féminismeHier à 17:00michekhenArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutageMer 12 Sep 2018 - 10:05Lollipop(Suisse) Des quotas et un manifeste féministe "Egalité maintenant !"Mar 11 Sep 2018 - 21:10LollipopQue savez-vous du concept de "déconstruction" ? Sam 8 Sep 2018 - 8:33HécateLa loi contre les violences sexistes et sexuelles en France se renforce... Mais ne protège toujours pas trop les enfantsJeu 30 Aoû 2018 - 15:58LollipopLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Jeu 30 Aoû 2018 - 0:28LollipopFéminisme culturel vs. féminisme radicalLun 27 Aoû 2018 - 10:44LollipopA votre avis, comment créer une action effective ? Lun 20 Aoû 2018 - 21:57michekhenLes éditions zones offrent leurs livres en libre accès !Jeu 16 Aoû 2018 - 7:51HécateLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Dim 29 Juil 2018 - 17:31erulelyaSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 21 Juil 2018 - 17:46AraignéeTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58HécateVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52HécateFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49HécatePublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29HécateSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44HécateClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00HécateThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15HécateMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58HécateThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Hécate

Partagez
Aller en bas
avatar
microcosmos
Novice
Novice
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

50 Nuances de Grey (EL James)

le Sam 26 Oct 2013 - 23:32
J'aimerais partager avec vous un peu de ce bouquin qui m'a été offert. Je n'ai lu que le 1er tome, et je ne lirais pas la suite tellement c'est à ch*er! (en même temps, de la part d'un bouquin qui était au départ une fanfic de "Twilight", fallait pas s'attendre à un truc édifiant).

Je ne parlerai même pas du style de l'auteur, qui est bancal au possible. C'est mal écrit, tout simplement!! C'est précisément pour ça que la littérature érotique est casse-gueule: ça devient rapidement vulgaire si on ne fait pas attention. Je n'ai rien contre les textes érotiques, encore faut-il qu'ils soient bien écrits!! (et ne banalisent pas la confusion de la femme avec un objet...)


Mais parlons plutôt de la relation qu'entretient Anastasia Steele, étudiante en lettre (bah voyons) avec le milliardaire Christian Grey. Anastasia tient le rôle de "soumise", tandis que Christian est le "dominant". (Quelle surprise!). Il lui fait signer un contrat, dans lequel il lui demande de se soumettre à toutes ses envies. Elle doit se tenir à la disposition du "dominant" en permanence comme un chien qui accourt quand son maître le siffle! De son côté, Mr Grey achète tout et n'importe quoi à "sa soumise" (bagnole, ordinateur, téléphone...). Il faudrait avoir l'esprit tordu pour y voir un quelconque rapport avec de la prostitution Laughing 

C'est navrant de voir comme elle se soumet à tout ce qu'il lui demande! C'est vraiment sa chose, quoi! Réveille-toi, pauvre gourde!!!! J'ai même pas mal au coeur pour elle, tellement elle est c*nne!!
Et je me demande comment une nana si prude qui n'a jamais songé ne serait-ce qu'une fois à se masturber peut devenir du jour au lendemain une nympho qui jouit 5 fois par rapport (heureusement que môssieu était là... pfff). Niveau de crédibilité : 0!! Non!! Définitivement non!!!!! Non, non, non, non, non!!! ................ non!!!!

Je ne garderai ce bouquin que parce qu'il m'a été offert par quelqu'un que j'aime très fort. (Je précise que cette personne ne l'avait pas lue. Elle savait que c'était un bouquin érotique, mais ne pensais pas que c'était si naze).

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
avatar
Césarion
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Sam 26 Oct 2013 - 23:58
Huhu tu confirmes complètement ce que je pensais de ce bouquin ^^ Au pire si tu veux le garder, je pense que tu peux en faire une utilisation adéquate dans le cabinet des WC Smile
Invité
Banni·e
Messages : 7484
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 10:13
Ca confirme aussi tout ce que j'ai lu !

N'empêche j'aimerais bien le lire juste par curiosité (mais hors de question de l'acheter)... quoique ça risque de m'énerver.
avatar
microcosmos
Novice
Novice
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 10:30
Le plus navrant, c'est même pas ce Christian Grey je trouve. C'est la facilité avec laquelle l'héroïne se soumet. Mais quelle cruche!!! Elle a AUCUNE jugeote! Bon, après il n'y a pas de viol, ce bouquin ne fait pas l'éloge de la violence envers les femmes. Anastasia malgré tout, se soumet de son plein gré et prend du plaisir (n'oublions pas qu'elle jouit une fois toutes les 2 pages mdrrr!). A aucun moment elle ne se fait forcer.

Mais bon, le problème est l'interprétation que le public va en faire, notamment les hommes. Même si ce torchon est surtout lu par des femmes. Et puis en plus c'est une femme qui l'a écrit, alors pourquoi s'inquiéter, heiiinnn????

J'en ai parlé à mon frère, il dit que j'en fais trop et que je vois le mal partout (comme tous les féministes, quoi). Quand il a lu quelques passages du bouquin, il était plus mort de rire qu'autre chose tellement c'était bancal et mal écrit (je lui donne raison sur ce point, c'est franchement risible). Mais il ne voit pas du tout l'impact que ça peut avoir sur l'image de la femme, qui en prend déjà pour son grade. Surtout quand on sait que ce bouquin a été le plus vendu de 2012 ...

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
Invité
Banni·e
Messages : 7484
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 10:32
Moi je dis que du moment qu'il y a ça :
Il lui fait signer un contrat, dans lequel il lui demande de se soumettre à toutes ses envies. Elle doit se tenir à la disposition du "dominant" en permanence comme un chien qui accourt quand son maître le siffle!
Ca veut dire que l'héroïne ne peut pas arrêter si elle le désire... ce type de "contrat", ça implique de la violence... donc bon, on est pas loin du viol.

Faudrait quand même que je le lise pour voir jusqu'où ça va niveau culture du viol.
avatar
microcosmos
Novice
Novice
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 10:37
Anastasia est libre de rompre le contrat à tout moment Laughing 

Certes elle en souffre parce que forcément, les sentiments s'en mêlent (aaaah, les femmes! mdr); mais elle est tellement dépendante de ce type affectivement et sexuellement, qu'elle reste malgré tout.

Bref, elle a l'illusion de pouvoir partir quand elle veut mais elle est tellement influencée et dépendante que bah voilà ...

Essaie quand même de le lire, emprunte-le quelque part. Tu verras ce que ça donne, et tu nous donneras ton avis.

Dés que j'en parle, on me dit que je vois le mal partout, que c'est du 2nd degré, que c'est une fiction etc ... Oui je sais que c'est une fiction connard. Le soucis est l'image qu'elle donne de la femme.

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 15:22
antisexisme a écrit:Ca veut dire que l'héroïne ne peut pas arrêter si elle le désire... ce type de "contrat", ça implique de la violence... donc bon, on est pas loin du viol.
Oui, je crois que le contrat, ça fait un peu partie du "jeu". Après, le fait qu'elle devienne dépendante financièrement est certainement une plus grande contrainte que le contrat en lui-même qui n'a aucune valeur juridique!^^
avatar
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 16:40
Ah tiens, j'en avais rapidement parlé ici : http://feminisme.fr-bb.com/t1638p15-representation-des-femmes-et-ou-des-hommes-dans-le-dernier-roman-que-vous-avez-lu#51287

Je suis d'accord avec toi microcosmos, cette héroïne est complètement nunuche et pas du tout réaliste. En plus, elle est embauchée dans une grande maison d'éditions avec une licence de Lettres, faudra qu'elle m'explique comment elle a fait parce que ça m'intéresse quoi Laughing 
Antisexisme, tu dois pouvoir le trouver en bibliothèque oui, ça vaut pas le coup de payer pour ce truc, mais je comprends l'envie d'aller voir par toi-même Wink
avatar
microcosmos
Novice
Novice
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 18:30
@ko a écrit:Oui, je crois que le contrat, ça fait un peu partie du "jeu". Après, le fait qu'elle devienne dépendante financièrement est certainement une plus grande contrainte que le contrat en lui-même qui n'a aucune valeur juridique!^^
Je précise qu'elle ne dépend pas de lui financièrement. C'est lui qui décide de lui offrir des cadeaux. Financièrement, elle n'a pas besoin de lui, elle s'en sortait déjà toute seule avant de le rencontrer. C'est affectivement et sexuellement qu'elle est dépendante de ce mec.

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
DikéJu
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 114
Date d'inscription : 08/01/2013
http://dikecourrier.wordpress.com

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 19:06
Je l'ai feuilleté dans une librarie (anglophone). Il y avait ecrit "fuck" (baise) 20 fois par pages. Ca a l'air trop lourd point de vue littéraire, en plus d'être de la propagande de type "la libération sexuelle des femmes c'est la soumission volontaire"

_________________
Le Courrier de Diké : mon blog
Occupy Sexism : partagez vos actions contre le sexisme (en anglais)
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 21:18
pour moi c'est juste un très mauvais livre. Je comprend juste pas son succès qui me parait assez mauvais signe. Mais je suis sure que de la littérature érotique super mauvaise dans le style, y en a plein. Rien d'inquiétant en soi.

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1068
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 21:36
Je pense la même chose que l'elfe, que c'est un mauvais et qui en plus a l'énorme défaut de ne montrer que le coté cul des relations de Domination/soumission (je parle de celles qui sont faites avec respect et consensualité).

Il n'y a pas plus de cul dans ce genre de relation que dans les relations classiques, et en plus elles ne se limitent certainement pas au stéréotype homme plein de fric super intelligent avec 0 défaut=Dominant femme nunuche naive inexpérimentée sexuellement = soumise.

C'est comme partout ailleurs, il y a de tout, et justement parce que ce n'est pas mainstream, l'hétérosexualité et la binarité h/f y est beaucoup moins présente que dans les relations de couple usuelles.

Bref, pour moi non seulement ce livre est mauvais, mais il tend à faire croire que ce milieu est hétéronormatif, avec des roles qui sont ceux de la culture dominante (h=Dominant, f= soumise) alors que c'est loin d'être le cas.

_________________
i am who i am because you are who you are.
Lila78
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 807
Date d'inscription : 05/03/2012
http://lilablogue.over-blog.com/

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 21:52
J'ai entendu que dans la suite la relation entre les personnages évoluent. Cf résumé du tome 2 sur Wikipédia : Ana est convaincue que Christian et elle ne sont pas compatibles. Après leur rupture, la jeune femme commence à travailler pour une maison d'édition. Mais, Christian réapparaît vite dans sa vie. Il l'invite à une soirée. Leur relation passionnée recommence. Cependant, cette fois-ci, tout sera différent : Christian accepte d'essayer d'avoir pour la première fois de sa vie une relation amoureuse. Néanmoins, leur courte séparation a causé chez le jeune homme des problèmes de confiance et une angoisse permanente.

Ici, une critique (assassine) du livre qui m'a beaucoup fait rire : http://www.laloute.net/2012/10/50-nuances-de-grey-libido-0-morale-1/

Après, je ne l'ai pas lu donc je ne peux pas en dire beaucoup plus (et je vais pas le lire, j'aurais l'impression de perdre mon tps)
avatar
microcosmos
Novice
Novice
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Dim 27 Oct 2013 - 22:15
@DikéJu a écrit:Je l'ai feuilleté dans une librarie (anglophone). Il y avait ecrit "fuck" (baise) 20 fois par pages.
J'ai lu le bouquin en français et ici, "fuck" est à traduire en "putain" ou en "merde alors". En effet, Anastasia semble adorer ces mots, qu'elle répète sans cesse. "oh putain" ... "ben merde alors..."
J'ai arrêté de compter combien de fois elle le disait. Ah oui, j'ai oublié de préciser que niveau vulgarité, c'était du lourd aussi.

Voilà une citation qui m'a bien faite rire: "Oh mon dieu!! Il renifle ma culotte!"
lol! lol! lol! lol! 
C'est tellement ridicule que bon ... pas besoin de commenter ^^

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
avatar
Cyb
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Lun 28 Oct 2013 - 14:45
Loupita Lebowski a écrit:Antisexisme, tu dois pouvoir le trouver en bibliothèque oui, ça vaut pas le coup de payer pour ce truc, mais je comprends l'envie d'aller voir par toi-même Wink
Oh non, le mieux est bel et bien d'ignorer ce livre, et de lire les différentes chroniques qui sont, je trouve, très très drôles Laughing Laughing . Et sinon, d'accord avec Loupita, fais marcher ta carte à bibliothèque Antisexisme si tu y tiens vraiment. Pour ma part, je n'aime pas trop "lire/voir" un truc, juste parce que tout le monde le fait, j'ai l'impression d'alimenter le buzz... :s

J'avais lu une chronique qui parlait donc de ce livre, en disant qu'il s'agit d'un livre érotique "féminin", mais qu'on cite la verge, et tout, mais jamais on ne parle de ... son vagin, ou de son clitoris. Je ne l'ai pas lu donc je ne sais pas, mais apparemment, l'auteure du livre parle tout le temps de ce que ressent Anastasia "là" Laughing . Oui, le livre érotique pour femme?

Lorsque je prends le métro le matin pour aller au travail, il y a souvent des hommes peu importe l'âge, en costar cravate, qui le lisent. Sûrement "juste pour voir", ce qui me tue c'est que toutes ces personnes ont donné du fric à cette auteure du coup...
avatar
Claire G.
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1068
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Lun 28 Oct 2013 - 15:04
@Cyb a écrit:Lorsque je prends le métro le matin pour aller au travail, il y a souvent des hommes peu importe l'âge, en costar cravate, qui le lisent.
Le costard cravate chez l'homme serait il un indice de gout de chiotte en littérature ?

ou de soumission au matraquage médiatique (ce qui est un peu la même chose).

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Cyb
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Lun 28 Oct 2013 - 15:09
Je n'y avais jamais pensé Laughing. Je dirais surtout que le costard-cravate est un indice de "lire ce dont les média parlent" ^^ . C'était pareil pendant la période Twilight.
avatar
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Lun 28 Oct 2013 - 15:15
Ben à titre perso, j'ai trouvé que ça sentait l'oeuf pourri dès que j'ai vu la couverture du bouquin. Et je pense qu'il ne vaut même pas un fil !

Hop ! c'est dit !
avatar
Cyb
Battant⋅e
Battant⋅e
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Lun 28 Oct 2013 - 16:51
Arrête, tout le monde en parle, tu devrais le lire pour pouvoir te faire ton propre avis shun Laughing 
avatar
microcosmos
Novice
Novice
Messages : 351
Date d'inscription : 25/10/2013

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Lun 28 Oct 2013 - 17:06
@DikéJu a écrit:Ca a l'air trop lourd point de vue littéraire, en plus d'être de la propagande de type "la libération sexuelle des femmes c'est la soumission volontaire"
Je rebondis sur ce message encore une fois. La propagande, c'est l'interprétation que TOI tu fais de ce bouquin Wink (et que pas mal d'autres personnes risquent de faire aussi malheureusement). Mais le but de l'auteur n'était sûrement pas de donner cette image de la femme, j'en doute sérieusement.

C'était à l'origine une fanfiction sur la saga Twilight *imagine Edward et Bella à la place d'Anastasia et Christian... erf* . Je vois mal une fan d'histoire à l'eau de roses donner intentionnellement une image dégradée de la femme. L'auteur voit surtout dans son livre une histoire d'amour, mais elle soutient que son livre n'est PAS de la pornographie (il faudrait lui rappeler la définition de "pornographie"). Rolling Eyes 

_________________
Peu importe si on me juge
Le yaourt est mon seul refuge
Je mettrai mon pénis dans un yaourt. Oh oui.
avatar
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Lun 28 Oct 2013 - 17:30
Je voudrais comprendre, enfin au moins essayer de comprendre ... Bon quand y a les Anne Style qui sortent en été, les lectures de plage qui débarquent, et autres trucs du genre " elle regarda cette énorme chibre qu'elle désirait si ardemment au plus profond de sa grotte humide ..." on en fait pas des caisses. C'est pas de la littérature. C'est juste un truc écrit à la va-vite qui pour une raison surtout médiatique, fait un buzz, comme Nabila quoi (même moi je l'ai entendu alors que je n'ai pas la télé).
Des trucs daubés plein de sexisme, ou de normo machin chouette, y en a une foultitude. Je comprends pas pourquoi on en fait un patacaisse. C'est pas comme si c'était du Sade, ou Histoire d'O, qui sont pour le coup de la littérature, et méritent une véritable critique littéraire... Alors pourquoi on se prend le choux sur ce nanard ?

(Juste je viens de réaliser que y a peut-être des gens qui aiment, parce que le nanard, c'est un style à part entière, et moi c'est un style que j'aime bien en film. Donc quand je dis ça c'est pas un jugement de valeur, dans le sens ou c'est pas parce qu'on aime les nanards, qu'on est moins bien que les autres !)
DikéJu
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 114
Date d'inscription : 08/01/2013
http://dikecourrier.wordpress.com

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Lun 28 Oct 2013 - 20:17
Réputation du message : 100% (1 vote)
Salut microcosmos, je n'ai pas lu le bouquin donc effectivement mon opinion est un préjugé à deux balles. Je n'ai pas beaucoup regardé Twilight non plus, juste quelques scènes avec ma fille, mais j'ai trouvé que les personnages de femmes n'étaient pas présentés de manière très valorisante. La encore je n'ai pas assez regardé pour avoir une opinion vraiment intéressante.

Indépendamment de ces fictions, je trouve qu'il existe une "propagande" qui vise à faire croire aux femmes qu'être disponibles et soumises aux désirs sexuels des hommes, c'est être libérée ; et que refuser de l'être, c'est être une prude coincée. Une manière de pousser les femmes à se soumettre et d'alimenter la culture du viol. Es-tu d'accord ?

Effectivement peut être que l'auteure n'avait pas l'intention de participer à cette propagande, mais beaucoup se servent de son œuvre (ils ne l'ont peut être pas lue non plus, ceci dit)

_________________
Le Courrier de Diké : mon blog
Occupy Sexism : partagez vos actions contre le sexisme (en anglais)
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Lun 28 Oct 2013 - 20:55
Réputation du message : 100% (1 vote)
microcosmos, pour moi c'est pas l'existence de ce bouquin qui est dérangeante, mais son succès. Je pense pas que l'auteure essaie de faire de la propagande sexiste. C'est un simple trip bdsm. En revanche la façon dont le bouquin a été mis en avant peut poser question. Je dis pas que c'est un complot hein, mais je pense pas qu'un bouquin sur une domina et un soumis aurait eu un tel succès médiatique. C'est un renforcement des stéréotypes.

_________________
Question Les Questions Composent Question
Lila78
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 807
Date d'inscription : 05/03/2012
http://lilablogue.over-blog.com/

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Lun 28 Oct 2013 - 22:52
@shun a écrit:[justify]Je voudrais comprendre, enfin au moins essayer de comprendre ... Bon quand y a les Anne Style qui sortent en été, les lectures de plage qui débarquent, et autres trucs du genre " elle regarda cette énorme chibre qu'elle désirait si ardemment au plus profond de sa grotte humide ..." on en fait pas des caisses. C'est pas de la littérature. C'est juste un truc écrit à la va-vite qui pour une raison surtout médiatique, fait un buzz, comme Nabila quoi (même moi je l'ai entendu alors que je n'ai pas la télé).
Des trucs daubés plein de sexisme, ou de normo machin chouette, y en a une foultitude. Je comprends pas pourquoi on en fait un patacaisse. C'est pas comme si c'était du Sade, ou Histoire d'O, qui sont pour le coup de la littérature, et méritent une véritable critique littéraire... Alors pourquoi on se prend le choux sur ce nanard ?
Pourquoi on en parle ?
Parce que ça a un succès qui n'a rien à voir avec tous les livres érotiques qui sortent en été, et qui n'ont qu'un tirage confidentiel. Là les chiffres sont justes démentiels :
Roman auto-édité sur Internet, à l'origine, Cinquante nuances de Grey est découvert et publié par Vintage Books et connaît un immense succès marchand : en dix-huit mois, 40 millions d'exemplaires sont vendus, surtout aux États-Unis et au Royaume-Uni. Pendant 37 semaines, il est premier du classement des meilleures ventes de livres publié par le New York Times. En Italie, le succès atteint plus de 900 000 exemplaires vendus et 1,28 million en Australie.
En France, la parution, le 17 octobre 2012, se fait sur la base d'un tirage de 550 000 exemplaires, dont 350 000 sont mis en place en librairie dès le premier jour. Le 11 décembre 2012, l'éditeur annonce que 400 300 romans se sont écoulés depuis sa sortie et table sur 450 000 exemplaires vendus à la fin de l'année 2012.
Et ça c'est rien que pour le premier tome.
Dans la bibliothèque où je bosse, ils sont demandés et réserves en permanence.
En terme d'impact potentiel, ça n'a juste rien à voir.
avatar
Invité
Invité

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

le Mar 29 Oct 2013 - 9:54
Ben je sais pas en fait. Moi aussi j'ai déjà acheté des bouses qui ont fait péter des scores niveau ventes, parce que tout le monde en parlait et que ça avait fait un buzz. Et puis ben une fois que j'ai lu le livre, j'ai été très déçue ...

Je pense qu'il y a un effet boule de neige autour de ce bouquin, mais que ça ne veut pas forcément dire que tout le monde aime ce qu'il y a dedans ... pour moi ça démontre plus que des gens ont été curieux de lire un truc dont tout le monde parlait.

Je pense que c'est avant tout médiatique, et que ce truc dans quelques mois sera oublié. C'est un livre qui aborde un thème " sulfureux ", dont on est tout(e)s d'accord pour dire qu'il n'est pas du tout en rapport avec la réalité BDSM. Les gens sont friands de trucs " croustillants " et " interdits " du coup, le fait que ce soit médiatisé leur permet de franchir le pas et d'oser acheter. C'est tout, mais bon ...

Faut le reconnaître, c'est juste une bouse, et faut lui redonner sa place de bouse. Il a juste une plus jolie couverture que les S.O.S. Et on a moins la honte à la caisse.

A mon avis si le féminisme s'en mêle, ça porter encore plus la vague médiatique.
Contenu sponsorisé

Re: 50 Nuances de Grey (EL James)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum