Derniers sujets
Magdalen BernsHier à 14:35AstréeHumour sexiste18.01.19 13:14AstréeChristine Delphy, théoricienne et militante féministe d'aujourd'hui18.01.19 7:17NurjaFemmage aux militantes féministes tuées - 9 janvier14.01.19 8:19AstréeFilm "Colette", 201810.01.19 17:57NurjaLa soi-disant crise de la masculinité06.01.19 18:25AstréeFéminisme et véganisme06.01.19 16:11Nurja"La petite fille sur la banquise" par Adélaïde Bon.05.01.19 18:32AstréeDétransition MTF05.01.19 18:20AstréePétition - Constat du sexisme dans le sport et le roller derby24.12.18 23:28AstréeNanette23.12.18 21:39AstréeLe phallus et le néant par Sophie robert.22.12.18 14:18AstréePeggy Sastre21.12.18 9:31AstréeNaissance de mon webzine féministe20.12.18 10:01poppee-leeT'as pensé a... L'instagram de la charge mentale19.12.18 23:27PapillusionSyndrome de Stress Post-Traumatique.19.12.18 20:43Astrée"Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent" théâtre et projet livre, par Les culottées du bocal.19.12.18 20:19Astrée"Contes à rebours" par Thypaine D.19.12.18 19:48AstréeConférence 2018 : Les femmes et le mouvement animaliste par Willène Pilate.19.12.18 19:20AstréeLa prostitution n'est pas un métier (suite)17.12.18 23:35AstréeWhy we need to move beyond cultural relativism vs. universalism11.12.18 21:08AstréeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?04.12.18 11:58sawdaTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"30.11.18 11:52sawdaScum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.

Partagez
Aller en bas
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3591
Date d'inscription : 15/09/2012

Le mouvement du NID

le 21.10.13 15:10
Mon copain m'a transmis ce tract qu'une copine anarchiste a déposé samedi dernier à la librairie Publico.
C'est l'occasion d'ouvrir un fil sur ce mouvement (à ne pas confondre avec l'Amicale du Nid), auquel je m'intéresse de plus en plus (je pense aller à cette réunion publique pour me faire une meilleure idée).

Le Rajfire (Réseau pour l’autonomie des femmes immigrées et réfugiées)

et le Mouvement du NID (délégation de Paris)
http://www.mouvementdunid.org/Femmes-etrangeres-et-systeme-de-la

Vous invitent à une rencontre débat
sur l’abolition du système prostitueur

JEUDI 7 NOVEMBRE à 19 H à l'AGECA
, 177 rue de Charonne Paris XIème (métro Alexandre Dumas)

En présentant notre perspective abolitionniste, nous mettrons l'accent sur l'oppression des femmes migrantes dans le système prostitueur et sur l'exigence du droit d'asile, du droit au séjour, de véritables alternatives pour les victimes de cette oppression.

Les interventions seront suivies d'un débat.



LE RAJFIRE
FEMMES UNIES ET SOLIDAIRES CONTRE TOUTES LES EXCLUSIONS

Le RAJFIRE, Réseau pour l’autonomie des femmes immigrées et réfugiées, est un collectif féministe qui lutte pour les droits des femmes étrangères, immigrées, demandeuses d’asile ou réfugiées. Il a été créé en 1998 mais fait suite à d’autres initiatives féministes ayant existé antérieurement. C’est une association militante, indépendante de tout parti ou institution.

Nos objectifs sont l’autonomie, l’égalité, la solidarité internationale, la liberté, les droits et l’égalité pour toutes les femmes dans tous les domaines et partout dans le monde. Nous nous efforçons de mettre en oeuvre des solidarités en particulier pour les droits des femmes étrangères en France, migrantes ou exilées. Nous défendons le droit d’asile des femmes persécutées, le droit au séjour, la régularisation des femmes sans papiers, le droit au travail. Nous luttons contre les violences faites aux femmes, les injustices et les inégalités auxquelles les femmes sont confrontées.
[url=http://rajfire.free.fr/]http://rajfire.free.fr/[/url]

Le Mouvement du Nid

Association 1901 d’utilité publique luttant contre les causes et les conséquences de la prostitution. Le Mouvement du Nid agit pour l’égalité hommes-femmes, lutte contre les violences faites aux femmes, réclame la responsabilisation des "clients" et la suppression du délit de racolage.
http://www.mouvementdunid.org/-Qui-sommes-nous-




avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3591
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Le mouvement du NID

le 21.10.13 15:51
J'ai entendu dire que vous aviez une camionnette dans laquelle les prostituées peuvent venir vous rencontrer, boire un café etc. Est-ce que c'est le cas? Comment ça se passe concrètement? Est-ce que c'est difficile de les mettre en confiance?
Et surtout, je voudrais savoir si vous arrivez à entrer en contact avec les femmes menacées par un mac?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
exno
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1116
Date d'inscription : 24/08/2013
http://lesossurlapeau.canalblog.com

Re: Le mouvement du NID

le 21.10.13 17:43
sandrine sur Paris en tout cas pas de camionnette, à la réu ils ont justement insisté sur le fait qu'être là à pieds dans le froid avec les personnes prostituées faisait la différence comparé à d'autres assos comme Médecins du monde. Donc on va les rencontrer par 2, juste pour discuter, leur proposer de passer au local où là effectivement il y a du café étou, et on peut les aider sur des trucs concrets, et il y a aussi des ateliers genre cours de français, d'informatique...
Enfin tout ça ce n'est que la théorie vu que je ne suis pas encore bénévole, c'est en gros ce qu'on nous a dit à la réunion.
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3591
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Le mouvement du NID

le 21.10.13 20:33
Ah Ok, merci pour les précisions! Smile 
Le côté indépendant de Rajfire m'attire aussi j'avoue...
Une autre question: le mouvement du NID est-il déjà bien connu par l'ensemble des prostituées?
Je pensais proposer de faire un peu de propagande pour faire connaître l'association (le collage d'affiches, par exemple, c'est mon rayon...)
Au fait exno, tu penses aller aussi à ce RV?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
exno
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1116
Date d'inscription : 24/08/2013
http://lesossurlapeau.canalblog.com

Re: Le mouvement du NID

le 21.10.13 20:41
Malheureusement je ne pourrai pas y aller parce que c'est sur mes horaires de travail :/ Mais je vais recontacter le nid bientôt pour commencer le bénévolat.

_________________
Attack of the 50ft. feminazi
avatar
Tiffanny

—
Messages : 297
Date d'inscription : 14/08/2013

Re: Le mouvement du NID

le 22.10.13 8:40
Je voudrais savoir quelle est la différence entre les deux associations RAJFIRE et le mouvement du NID? Et puis aussi comment est-utilisé l'argent de la subvention de un million au mouvement du NID?
Je trouve formidable l'action de ces associations. Mais je ne pourrais pas y être bénévole, ça me bouleverserait trop.
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3591
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Le mouvement du NID

le 27.10.13 13:56
Merci pour ces précisions Antisexisme! Encore une question: as-tu personnellement l'impression que l'origine religieuse du mouvement du NID pèse beaucoup dans leurs actions? Est-ce qu'il est beaucoup question de religion? Peut-on participer aux actions même si on est athée?

Un article intéressant en réponse aux caricatures et amalgames au sujet du Mouvement du NID:
Extrait:

(- Vous parlez à la place des personnes prostituées.

Le Mouvement du Nid part au contraire de la parole des personnes prostituées, entendue chaque jour sur les lieux de prostitution ou dans les permanences d’accueil. C’est bien à partir de leur expérience, marquée par une violence omniprésente, qu’il a conçu sa critique de fond du système prostitutionnel.
Le Mouvement du Nid sait à quel point l’immense majorité d’entre elles est privée de parole, paralysée par la honte et le mépris qui socialement ne pèsent que sur elles.

La parole de quelques privilégiés, qui vantent la libéralisation du “marché” et s’arrogent le droit de parler au nom de toutes, aujourd’hui largement relayée par les médias, est bien accueillie par l’opinion puisqu’elle évite tout questionnement, toute culpabilisation et qu’elle se situe dans la logique de l’individualisme et du profit.

Utilisée politiquement par les pro-prostitution, cette parole émotionnelle, érigée en vérité ultime, est destinée à nous intimider. Il faut certes l’entendre.
Mais est-il interdit de se demander si ces personnes ont vraiment la possibilité de pousser l’analyse au-delà de la justification, bien compréhensible au plan individuel, de ce qui reste leur gagne-pain ? En ce qui nous concerne, nous luttons pour donner la parole à celle qui ne la prennent jamais.
Nos réponses aux caricatures et amalgames (article complet):
Nos réponses aux caricatures et aux amalgames !

- Vous voulez interdire la prostitution.

L’abolitionnisme n’a jamais voulu interdire la prostitution. Il a toujours considéré le prohibitionnisme comme une hypocrisie et affirmé son refus des mesures discriminatoires infligées aux personnes prostituées.

C’est bien davantage le réglementarisme, pourtant présenté aujourd’hui sous un jour libertaire ou “tolérant”, qui induit un système policier. Il prétend en effet contrôler et poursuivre toutes celles – l’immense majorité, comme le prouvent les expériences allemandes et néerlandaises – qui refusent de se faire enregistrer.
C’est lui qui, en légalisant la prostitution prétendument libre au nom du pragmatisme et de la lutte contre la traite, aboutit en réalité à traquer les étrangères en situation irrégulière et à les vouer à l’expulsion.

- Vous ne connaissez que la prostitution sordide des trottoirs.

De plus en plus, les personnes prostituées qui s’adressent à nous sont issues des bars à hôtesses, des salons de massage ou de la prostitution par Internet, y compris des escorts girls. Prostitution étudiante, prostitution “de luxe”, prostitution masculine ou transgenre, il n’est guère de forme de prostitution qui nous soit inconnue. Les témoignages que nous publions le prouvent d’ailleurs largement.

- L’abolitionnisme est une forme de racisme.

Une nouvelle étape dans l’escalade verbale de certains groupuscules de défense de la prostitution.
À notre tour, alors, de nous étonner que ces accusateurs ferment les yeux sur la dimension profondément sexiste et raciste de cette institution, toujours prête à monnayer le corps des femmes les plus vulnérables, partout sur la planète ; en priorité celles appartenant aux pays les plus pauvres et aux minorités ethniques.

Quoi de plus rentable que la pauvreté pour ce marché prêt à offrir aux plus aisés le pouvoir de payer ce que d’autres sont condamnés à monnayer pour survivre ?

Quoi de plus affriolant que les stéréotypes colonialistes (Africaines “folles de sexe”, Latino-américaines “faites pour ça”, Asiatiques “si soumises”...) qui sont un puissant moteur pour encourager la “consommation” ?

Nos pourfendeurs ont l’indignation sélective.

- Vous parlez d’abolir la prostitution. En fait, vous voulez abolir les prostituées.

Nous serions soupçonnés, puisque nous refusons la prostitution, de vouloir supprimer les personnes prostituées. Depuis quand ceux qui ont lutté pour l’abolition du travail des enfants ont-ils été accusés d’être contre les enfants ?

Il s’agit une nouvelle fois d’entretenir la confusion. Notre combat contre la prostitution n’a jamais été un combat contre les personnes prostituées que le Mouvement du Nid écoute et accompagne quotidiennement. Nous sommes pour les personnes prostituées, et à leurs côtés, mais contre la prostitution.

- En refusant de reconnaître la profession des personnes prostituées, c’est vous qui exercez des violences à leur égard. Vous êtes la cause du stigmate qui pèse sur elles.

En dénonçant la prostitution, la chosification qu’elle induit, nous serions les responsables de la violence ou du stigmate qui pèsent sur les personnes prostituées ! On est là pour le moins dans la confusion entre la lune et le doigt qui la montre.

Loin d’être notre fait, le stigmate n’est-il pas plutôt renforcé par les réglementaristes qui, en instituant l’obligation d’inscription en échange d’un “contrat de travail”, aboutissent en réalité à étiqueter les personnes en tant que “travailleuses du sexe” – ce que refusent d’ailleurs la majorité des personnes prostituées ?

En refusant une légalisation du métier qui achèverait de déculpabiliser l’opinion publique et de la renvoyer à son indifférence, nous affirmons notre souci de leur itinéraire, des logiques qui les ont amenées à la prostitution, et notre refus de leur marquage et de leur parcage, quelles qu’en soient les formes. Chacune d’entre elles a droit à un autre avenir, dispose d’autres compétences.

Oui, l’abolitionnisme est une exigence : le contraire d’une résignation qui s’orne un peu facilement de l’alibi du “pragmatisme”, valeur refuge de ceux qui ont perdu tout espoir de changer la société dans le sens de plus de justice.

- Vous parlez à la place des personnes prostituées.

Le Mouvement du Nid part au contraire de la parole des personnes prostituées, entendue chaque jour sur les lieux de prostitution ou dans les permanences d’accueil. C’est bien à partir de leur expérience, marquée par une violence omniprésente, qu’il a conçu sa critique de fond du système prostitutionnel.
Le Mouvement du Nid sait à quel point l’immense majorité d’entre elles est privée de parole, paralysée par la honte et le mépris qui socialement ne pèsent que sur elles.

La parole de quelques privilégiés, qui vantent la libéralisation du “marché” et s’arrogent le droit de parler au nom de toutes, aujourd’hui largement relayée par les médias, est bien accueillie par l’opinion puisqu’elle évite tout questionnement, toute culpabilisation et qu’elle se situe dans la logique de l’individualisme et du profit.

Utilisée politiquement par les pro-prostitution, cette parole émotionnelle, érigée en vérité ultime, est destinée à nous intimider. Il faut certes l’entendre.
Mais est-il interdit de se demander si ces personnes ont vraiment la possibilité de pousser l’analyse au-delà de la justification, bien compréhensible au plan individuel, de ce qui reste leur gagne-pain ? En ce qui nous concerne, nous luttons pour donner la parole à celle qui ne la prennent jamais.

- Vous êtes des tenants de l’ordre moral. Vous êtes contre la liberté sexuelle.

Notre combat est au contraire un combat pour la liberté. Il porte contre la logique d’une société qui propose comme idéal la consommation des objets et d’autrui, et impose la marchandisation de toutes les sphères de nos vies : santé, éducation, culture et désormais êtres humains.

Loin de vouloir rétablir une police des mœurs, nous luttons contre cette marchandisation croissante à laquelle une prétendue liberté sexuelle sert aujourd’hui de moteur. Seul ce combat sera garant de la liberté de toutes et de tous de disposer de leur corps et de leur sexualité, sans êtres contraints de les mettre sur le marché pour survivre.

Nous sommes contre une liberté qui n’est que celle des plus puissants, qui s’exerce d’abord sur les plus en détresse.
Ce que nous combattons n’est pas la li27.10.2013


http://www.mouvementdunid.org/FierEs-d-etre-abolitionnistes

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1066
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Le mouvement du NID

le 28.10.13 6:53
La réponse à cette question m'intéresse, j'ai vu qu'il y a une délégation dans ma ville..

Et si c'est pour tomber sur de la bondieuserie, me connaissant un peu ça risque de pas trop le faire.

Je suis un peu plus qu'athée, je suis religieusophobe (j'interdis à personne de croire qu'il a un ami imaginaire, faut juste pas me gonfler avec c'est tout).

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1066
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Le mouvement du NID

le 07.11.13 17:23
Pour les personnes que ça intéresse, j'ai contacté la délégation pas loin de chez moi (à peu près à la même date que la réponse d'AS sur ce sujet) et j'ai un premier entretien pour le 13/11, donc ça va assez vite.

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Invité
Invité

Re: Le mouvement du NID

le 09.11.13 10:00
Je ne savais pas trop où le mettre mais sous ce lien vous trouverez plusieurs associations d'aides aux personnes prostituées et quelques définitions, études etc.

http://www.sosfemmes.com/ressources/liens_prostitution.htm
avatar
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1066
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Le mouvement du NID

le 13.11.13 15:47
ça c'est super bien passé de mon point de vue.

Le défaut que peut être on m'a trouvé c'est que j'avais pas beaucoup de questions à poser.. A part celle de savoir si l'idée c'était d'apporter des bibles aux personnes prostituées (ça j'ai quand même demandé pour être sure que non), et une fois que ça a été réglé, on a surtout parler de moi, ce qui m'a fait du bien, mais bon j'étais pas spécialement venue pour ça. Embarassed 

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3591
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Le mouvement du NID

le 13.11.13 15:51
Me voilà rassurée à propos de la religion (c'est important pour moi aussi). Je suis très tentée de lutter dans cette association. En fait ce qui me freine un peu c'est que je redoute de ne pas pouvoir être assez constante dans mon engagement. Est ce que tu as évoqué ce point? Exigent-ils une régularité (par exemple un jour par semaine, engagement sur la durée pour assurer un certain suivi au cas où on arrive à établir une relation de confiance avec des prostituées, etc.?)

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
exno
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1116
Date d'inscription : 24/08/2013
http://lesossurlapeau.canalblog.com

Re: Le mouvement du NID

le 13.11.13 15:55
sandrine à Paris en tout cas ils ont dit qu'ils comprenaient qu'on puisse pas être super régulières, après je pense que ça dépend du pôle où tu t'investis...
Je vais à une réunion aujourd'hui pour le pôle accompagnement, je vous raconterai ça Smile

_________________
Attack of the 50ft. feminazi
avatar
Claire G.
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1066
Date d'inscription : 20/10/2013

Re: Le mouvement du NID

le 13.11.13 16:31
Ils n'ont eu aucune exigence à mon sujet en fait, ils m'ont présenté ce que fait la délégation:l'aspect aller à la rencontre des personnes prostituées mais aussi la prévention dans les lycées et les collèges, mais aussi vis à vis de la préfecture (enfin des ma délégation doit couvrir plusieurs départements), ...

Je pense que tu ne devrais pas hésiter à les contacter pour savoir ce qu'ils font, je ne me suis engagée à rien du tout (normal c'était une première rencontre), à part à revenir une autre fois, et à leur laisser mon adresse mail (qu'ils avaient déjà)

_________________
i am who i am because you are who you are.
avatar
Césarion

—
Messages : 461
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Le mouvement du NID

le 03.12.13 14:41
Vous aurez peut-être remarqué que je suis actif sur ce forum surtout au sujet de la prostitution...et je songe de plus en plus à être bénévole au Mouvement du Nid.

J'ai quand même deux grandes interrogations :



- Là quelque chose de plus problématique, ça m'intéresserait de savoir la politique du MdN vis-à-vis de la prévention du SIDA. Je lis souvent qu'ils refusent de distribuer des préservatifs, je viens de lire qu'ils en fournissent à la demande...du coup, pour ceux qui sont impliqués, quelle est la politique du Nid par rapport à ça ? Là c'est quelque chose qui m'inquiète vraiment.
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4539
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Le mouvement du NID

le 03.12.13 18:55
(je poste pour lire les hide)

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Césarion

—
Messages : 461
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Le mouvement du NID

le 03.12.13 19:05
D'accord Antisexisme, merci beaucoup pour toutes les précisions, du coup je comprends mieux les enjeux (il y a certains aspects de la démarche auxquels je n'aurais jamais songé). C'est drôle parce que, justement j'avais lu quelque part le témoignage d'une (ex ?) prostituée, qui expliquait que les gens qui venaient pour la prévention étaient trop détachés de ce qu'elle vivait dans son activité (en se refusant de "juger")...je comprends mieux en quoi les deux sont différents.
avatar
exno
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1116
Date d'inscription : 24/08/2013
http://lesossurlapeau.canalblog.com

Re: Le mouvement du NID

le 03.12.13 22:38

_________________
Attack of the 50ft. feminazi
avatar
once
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1036
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: Le mouvement du NID

le 03.12.13 22:48
Par simple curiosité, pourquoi le Mouvement du Nid s'appelle-t-il ainsi ?

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
FloZ
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 42
Date d'inscription : 30/07/2013

Re: Le mouvement du NID

le 04.12.13 22:56
Je me demandais comment fonctionnait le Nid lorsque une personne prostituée voulait laisser tomber. Par exemple : lui propose-t-on une formation, un pécule, pendant combien de temps, un accompagnement , que sais-je. Un contrat est-il passé, si oui quels en sont les termes.

Les insinuations que je vois passer (ailleurs) à propos du Nid me semblent infondées mais je n'ai aucun matériel pour y répondre : par exemple l'idée selon laquelle Le Nid infantiliserait les pers auxquelles il donnerait un pécule (en attendant qu'elles trouvent un job) en gérant les finances de ces dernières
avatar
Césarion

—
Messages : 461
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Le mouvement du NID

le 04.12.13 23:09
@FloZ a écrit:Les insinuations que je vois passer (ailleurs)  à propos du Nid me semblent infondées mais je n'ai aucun matériel pour y répondre : par exemple l'idée selon laquelle Le Nid infantiliserait les pers auxquelles il donnerait un pécule (en attendant qu'elles trouvent un job) en gérant les finances de ces dernières
Pour ça, sans savoir comment fonctionne cette gérance, je pense tout de suite à la tutelle ou la curatelle, qui contrôle une bonne partie des décisions de personnes en difficulté (notamment toxicomane)...certaines de ces prostituées sont peut-être dans ce genre de situation, et il serait donc nécessaire de les aider (même si je ne vois pas comment ça peut fonctionner sans tuteur/curateur attitré, c'est une démarche un peu laborieuse quand même...)
avatar
pierregr

—
Messages : 3986
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le mouvement du NID

le 04.12.13 23:15
je poste pour lire
avatar
Invité
Invité

Re: Le mouvement du NID

le 04.12.13 23:48
je poste aussi pour lire
avatar
GloriAnar

—
Messages : 354
Date d'inscription : 28/08/2013

Re: Le mouvement du NID

le 04.12.13 23:52
Idem
avatar
Invité
Invité

Re: Le mouvement du NID

le 04.12.13 23:55
moi aussi
Contenu sponsorisé

Re: Le mouvement du NID

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum