Derniers sujets
Le 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Sam 23 Juin 2018 - 21:22Black SwanFéminisme et antiféminismeSam 23 Juin 2018 - 21:19Black SwanVidéos et films féministesLun 18 Juin 2018 - 10:441977Publication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Mar 12 Juin 2018 - 0:04NokinheiTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Lun 11 Juin 2018 - 23:56NokinheiLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Sam 9 Juin 2018 - 20:04erulelyaL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonLa santé pour les garçons fémininsLun 4 Juin 2018 - 0:11ReikoAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Christine De Pisan

Partagez
Aller en bas
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Le vrai visage de Zemmour

le Sam 21 Jan 2012 - 7:51
Dans un autre sujet, j'ai parlé d'une vidéo où il dit vraiment qui il est. Le but n'étant pas de lui faire de la pub mais de bien décortiquer son message pour le contrer.
 
https://www.dailymotion.com/video/x3vs78_eric-zemmour-sur-la-tele-suisse-rom_news
 
Voici le texte de l'intégralité des 13 mn du reportage. Pour bien comprendre certaines allusions, il faut se souvenir que l'interview date de 2006, avant la présidentielle, en pleine crise du CPE.
 
Spoiler:
journaliste : Les machos sont-ils de retour ? On peut se poser la question après la sortie du dernier bouquin d'EZ, "le premier sexe" et qui déplore que l'homme n'est plus assez viril. EZ venu spécialement de Paris pour en parler.
Séquence vidéo où l'on voit des féministes manifester dans les années 70.
 
La voix off dit " 30 ans plus tard, où sont les hommes ? On les retrouve dans les instituts de beauté pour se faire épiler, dorloter, masser, pomponner. C'est ce raccourci qui traumatise EZ et qq autres. En effet, les hommes sont toujours plus nombreux à s'organiser pour défendre leurs intérêts et pour s'interroger sur leur identité masculine. Exemple, l'association männer.ch, créée récemment, pour promouvoir l'émancipation des hommes et qui compte déjà plus de 3 mille membres. Le malaise masculin, il est aussi au coeur d'un film, sorti en Suisse romande il y a une année "Le souffle du désert", de François Kohler. 13 hommes réunis dans le désert qui s'interrogent sur l'amour, la paternité, le sexe. On voit un extrait du film, un acteur parle : "Au niveau de mon sexe, il n'a pas toujours bien répondu, il y a des moments où j'étais ???".
La voix off reprend "la mâle attitude est partie entre autres du Canada avec le psychologue Yvon Dallaire qui était notre invité il y a 3 ans et qui venait de publier "homme et fier de l'être". Cet homme-là a fait des petits en France, le pamphlet "le musée de l'homme", de David Abiker, qui décrit le fabuleux déclin de l'empire masculin. Et puis, le coup de gueule d'EZ, 47 ans, père de 3 enfants, il est grand reporter au Figaro, spécialiste de politique française et auteur de nombreux ouvrages sur Chirac et Balladur. Dans "le premier sexe", il dénonce la féminisation des hommes à l'image d'un David Beckham et en appelle au retour des vrais mecs, comme Jean Gabin.
Retour en studio
J : EZ, alors que des hommes s'épilent aujourd'hui, vous en parlez beaucoup dans votre bouquin, ça vous pose un problème ?
EZ : je ne sais pas si j'en parle bcp. J'explique simplement que c'est un signe, un symptôme intéressant. J'explique qu'il y a je crois 1 homme sur 5 qui s'épile en sachant que les gens de la génération de 60 ans ne s'épilent pas, ça fait bcp de gens entre 20 et 40 ans.
J : ça vous pose quel type de problème ?
EZ : je vais vous le dire. C'est très intéressant parce que j'ai lu un livre d'historien qui explique que la différence entre le dru et le lisse, ce sont les mots exacts, est absolument essentiel dans l'histoire de l'Occident. Cela n'a jamais été transgressé. Et le fait qu'elle soit aujourd'hui transgressée, oui, même quand on se mettait des rubans, des bijoux, ça s'était une limite qu'on ne transgressait pas et ça, c'est très nouveau. Je le prends comme un symptôme, évidemment, ce n'est pas essentiel, s'il n'y avait que ça, ça ne me dérangerait pas. Mais quand je vois par exemple que quand on demande aux hommes en France si la technologie leur permettait d'être enceint, donc attendre un enfant, 40% répondent oui, je me dis que le symptôme est intéressant.
J : c'est inquiétant ou c'est plutôt une bonne nouvelle ?
EZ : je pense que en fait, c'est une catastrophe. C'est-à-dire que euh, je crois que euh, c'est une catastrophe qui a des racines profondes. C'est une catastrophe pour les femmes d'abord parce que je pense qu'il y a une énorme souffrance derrière ça, une énorme souffrance féminine. Les femmes ne reconnaissent plus leurs hommes. Au début, ça les a amusées, ça les a intéressées, elles avaient une deuxième mère à la maison qui s'occupaient des enfants comme elles, elles avaient un sentiment de liberté et je pense qu'aujourd'hui, dans la jeune génération, il y a une énorme souffrance. Je pense aussi que c'est terrible pour les hommes parce qu'ils sont aliénés. Ils n'ont plus leur discours, ils ne savent plus exactement qui ils sont.
J : vous personnellement, vous vous considérez comme un homme viril, un vrai mec ou aussi un peu féminisé ?
EZ : vous savez, je crois qu'on est tous, comment vous dire ça ? J'ai grandi dans les années 70, quand j'étais jeune, j'ai connu le discours de l'époque, il y a du féminin dans l'homme et du masculin dans la femme. Je sais très bien que les identités ne sont pas seulement naturelles, elles sont aussi culturelles, que ça s'est construit. Mais je ne vois pas pourquoi la construction des identités serait mal, sans mauvais jeu de mots. Je pense que les identités masculine et féminine, c'est aussi la civilisation. Elles se sont construites au fil du temps, je pense que c'est très dangereux de vouloir les détruire, je pense que nous allons vers un monde qui refuse la distinction. J'aime bcp ce mot français qui veut dire à la fois le séparation et à la fois le raffinement. Nous somme sur le monde de l'indifférenciation.
J : parlons-en de ces valeurs culturelles, vous donnez une définition de l'homme qui n'est pas piquée des vers, à la page 12, "un garçon, ça entreprend, ça assaille, ça conquiert, ça couche sans aimer". Un peu plus loin, vous dites "l'homme est un prédateur sexuel, un conquérant". C'est une incitation au viol ?
EZ : au viol ? Non, pas du tout.
J : prédateur sexuel, ce sont des mots qui sont lourds
EZ : non, non, vous avez tout à fait raison. Pourquoi je raconte ça ? Il faut remettre dans le contexte. Je discute avec un jeune homme d'une vingtaine d'années qui me tient des propos que moi dans ma jeunesse, je n'entendais que dans la bouche des filles. Il m'explique qu'il est amoureux, qu'il a trompé sa précédente copine une fois et que c'est une catastrophe, qu'il ne peut plus recommencer, qu'il faut qu'il soit mûr pour une aventure, il tient des propos d'un romantisme de jeune fille. Je le taquine, je le provoque, je lui explique que dans ma jeunesse, les garçons, ce n'était pas ça. Je continue à penser qu'il y a de la violence dans le rapport sexuel entre hommes et femmes. C'est une violence civilisée, évidemment, une violence qui est contenue
J : est-ce que vous n'ouvrez pas les vannes à une violence non civilisée en réaffirmant que l'homme est un prédateur ?
EZ : écoutez-moi, pas du tout. Ce n'est pas monstrueux. Il faut qu'il soit un prédateur sexuel civilisé. Si vous voulez, il y a une attente de virilité, il y a une attente de violence, l'amour, c'est une tendre guerre comme disait Brel, mais c'est aussi une guerre donc il faut de la virilité, de la force. Le mot prédateur est choisi exprès. Ce que je veux dire, c'est qu'une virilité humiliée, la virilité niée qui donnera la virilité violente et barbare.
J: donc une virilité civilisée, ce n'est donc pas une incitation au viol. Par contre, c'est une incitation, un hymne à l'infidélité. Est-ce que vous-même vous la pratiquez ?
EZ : non.
J : vous êtes infidèle ?
EZ : non, c'est très difficile de répondre car c'est privé.
J : voici ce que vous dites sur l'infidélité. "Les femmes devraient remercier l'homme de les tromper avec une pétasse, ils en seront de meilleurs amants".
EZ :vous me citez mal. C'est Stendhal.
J : oui mais on est au 21ème siècle
EZ : j'explique, je parle encore de mes jeunes gens à qui on explique qu'il faut aimer pour désirer. Ce qui est un comportement classiquement et traditionnellement féminin. J'explique que dans la psychologie masculine, si un homme désire, un homme aime, pardon, il a bcp de mal à désirer. En clair, il a bcp de mal à bander. C'est la psychologie masculine qui est comme ça. Evidemment, ça pose des problèmes aux femmes et aux hommes.
J : c'est primaire.
EZ : mais les hommes sont très primaires. L'être humain est très primaire, nous avons un cerveau archaïque, un cerveau reptilien, il faut en tenir compte. A vouloir le nier, nous créons des générations d'impuissants, d'homosexuels, et de divorces.
J : vous ne pensez pas alors que les années de féminisme ont permis à l'homme de dépasser justement ce stade primaire ? Grâce aux femmes, l'homme qui écoute les femmes sera un peu moins primaire ?
EZ : il est moins primaire mais il est impuissant. Quel est le résultat ?
J : c'est vous qui le dites.
EZ : non, ce sont les statistiques. Les sexologues débordent de candidats et de malades. Le divorce n'a jamais été aussi massif. Vous ne vous êtes jamais demandé la concomitance de la féminisation de l'homme et la massification du divorce ?
J : vous y voyez un lien direct ?
EZ : mais bien sûr. Les femmes s'en vont. Ce sont les femmes qui demandent le divorce.
J : vous vous moquez gentiment des papas Pampers
EZ : c'est Philippe ? qui les appelle comme ça.
J : vous ne trouvez pas que c'est un progrès que les hommes s'occupent de leur mouflet autant que les femmes ?
EZ : ah non, je crois que c'est une vraie catastrophe. C'est drôle ce que vous dites car en venant ici, j'étais dans le train, il y avait un couple à côté de moi, avec une petite fille. C'était très intéressant parce que la petite fille a passé son temps dans les bras de son père. Il a passé son temps à lui faire de la lecture, à la dorloter, à s'occuper d'elle, la mère n'a pas dit un mot. Elle était plongée dans son livre pendant les 3 heures et je me suis dit "ces gens-là sont l'incarnation de ce que j'écris".
J : c'est bien, la petite fille avec son père, elle n'a pas un père absent, comme avant.
EZ : je suis d'accord avec vous. Bienheureuse la petite fille qui a son père présent. Mais on ne peut pas dire bienheureuse la petite fille qui a son père qui se prend pour une deuxième mère. parce que les ravages psychanalytiques, après, je n'imagine même pas.
J : retour à ? (9m57)
EZ : non, pas du tout. Retour à Freud. L'homme n'a jamais cessé d'être un homme de Cro-Magnon. Vous et moi, nous restons des hommes de Cro-Magnon. C'est un leurre. Vous vous croyez civilisés, vous ne l'êtes pas. Je pense que si l'homme devient une deuxième mère, il ruine toute la mécanique mise à jour par Freud. Il explique magnifiquement ce que doit être la mère. C'est l'amour inconditionnel puisqu'elle le porte. Le père, il est l'interdit, il est la loi, il est la sortie vers le monde. Si on change ça, c'est pour ça que je vous dis que c'est une catastrophe.
J : retour à des schémas classiques.
EZ : absolument.
J : conservateur ?
EZ : non, réactionnaire. Pas conservateur. Le conservatisme aujourd'hui, c'est le féminisme. C'est lui qui a le pouvoir.
J : carrément réactionnaire ?
EZ : on réagit !
J : on vous a bien compris sur la sexualité, on va parler de la France. D'après vous, parmi les personnalités en vue en France, quel est le plus viril ?
EZ : Chirac. C'est le mâle dominant. C'est lui qui a détruit tous les autres.
J : on a le sentiment en vous lisant que Ségolène Royal est pas mal virile aussi.
EZ : non, elle a un port phallique. L'allure très virile. Elle en joue. Elle est à la fois une très jolie femme. Elle a une allure masculine, une autorité naturelle très virile, et en même temps, c'est une jolie femme. C'est un composite très intéressant. Et son compagnon est aussi très intéressant. Je raconte une anecdote après une campagne électorale victorieuse, on lui demande ce qu'il ressent, je suis comme une femme après un accouchement, j'ai le baby blues. Je trouve ça extraordinaire qu'un homme utilise maintenant les mots des femmes pour exprimer ce qu'il ressent. Je pense que les hommes politiques d'avant (Chirac, Mitterrand) auraient dit : post coïtum, animal tristus.
J : de Villepin qui s'entête dans la crise du CPE, c'est pas un comportement typiquement masculin ?
EZ : typiquement masculin. Je ne suis pas là pour dire que l'homme est merveilleux et que la femme, c'est mal. Je dis simplement, il y a des comportements, il y a des traditions, des références, c'est tout. Je n'ai pas un jugement moral. Mais là, il essaie d'imposer un comportement le plus viril, le plus héroïque.
J : pour être un peu plus politique et un peu moins psychanalytique, à qui profite la crise actuellement en France ? Plutôt à Sarkozy ou plutôt à la gauche ?
EZ : je pense pas du tout à Sarkozy. Sa fameuse rupture, c'est l'abandon du code du travail, on voit que le CPE qui ne va pas créer bcp d'emplois, il y a tout le monde dans la rue. Les adultes soutiennent les enfants.
J : ça favorise la gauche.
EZ : oui mais les gens ne sont pas dupes, ils se souviennent que Jospin a davantage privatisé que Juppé et Balladur.
 
Tout est bcp plus clair quand on a lu ça, la stratégie de EZ est basée sur Freud, la place du père dans le couple. Si on chamboule ça, plus rien ne va. Retournons donc en arrière, au bon vieux temps.
 
Il faudrait aussi qu'il explique en quoi la pédophilie et l'inceste des siècles passés étaient une bonne chose puisque d'après lui, l'homme est un prédateur sexuel qui multiplie les conquêtes. Comme il impute au féminisme tous les "maux" de la société actuelle, il ne devrait avoir aucune peine à nous expliquer ça.
Sa tirade sur les identités qui ne sont pas seulement naturelles mais aussi culturelles, que ça s'est construit, me paraît contradictoire avec sa thèse de cerveau archaïque.
Il reconnaît être réactionnaire, c'est déjà ça.
Pour l'anecdote du train, ça ne lui est même pas venu à l'esprit que la mère qui lisait son bouquin devait peut-être le faire pour son boulot, pour passer un examen et que c'est le père qui s'occupait exceptionnellement de la fillette ? Comment peut-il extrapoler d'une situation x un moment donné que la fillette va à la catastrophe parce que son père est une deuxième mère ?


Dernière édition par pierregr le Jeu 17 Oct 2013 - 10:59, édité 1 fois (Raison : Lien vidéo modifié)
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 21 Jan 2012 - 7:59
Une partie de cette interview est reprise dans le docu « la domination masculine » de Patric Jean.

J'ai trouvé un lien de Patric Jean qui parle de Zemmour qui voulait faire interdire le film "la domination masculine" parce qu'il est dedans et n'aurait pas donné son accord.

Voici ce que dit EZ dans le docu

"...si un homme aime, il a beaucoup de mal à désirer, en clair il a beaucoup de mal à bander, c'est la psychologie masculine qui est comme ça. Alors evidemment ça pose des problèmes aux femmes et ça pose des problèmes aux hommes (...) L'être humain est très primaire, nous avons un cerveau archaique, nous avons un cerveau reptilien. Il faut en tenir compte. A vouloir le nier nous créons des générations d'impuissants, d'homosexuels et de divorce."

http://patricjean.blogspot.com/2009/12/eric-zemour-exige-larret-de-la.html

PJ dit ceci de EZ

En ce qui concerne les femmes, sa blessure narcissique fondatrice ressemble à celles des nombreux masculinistes que j'ai rencontrés. Un sentiment de ne pas occuper la place qu'ils méritent. En l'occurrence, Zemour aurait rêvé d'être un grand intellectuel et il est chroniquer à la télé, envoyé spécial du Figaro dans le 8ème arrondissement-


Il se voyait énarque et a échoué à plusieurs reprises au concours d'entrée de l'ENA, se voyant doublé par bon nombre de femmes. Et comme toujours dans ces cas-là, l'observation est simple: dans une situation non mixte de pouvoir, chaque fois que des femmes prennent enfin des positions, les hommes qui les suivent reculent d'autant.

Il faut accepter ce fait comme étant juste, nécessaire et souhaitable. Ce que Zemour n'a pas encore réussi à faire, préférant, plutôt que de s'en prendre à ses limites, voire à sa médiocrité, chercher un bouc émissaire: les femmes qui feraient mieux de garder leur place. Il théorise ainsi à souhait ce qui lui sert à justifier sa haine des femmes qui réussissent, surtout en politique.


Ce qui est intéressant, c'est l'empathie de PJ pour EZ. Il ressent que EZ est dans une souffrance de ne pas avoir pu entrer à l'ENA, doublé par des femmes. Il en aurait développé ce sentiment haineux envers les femmes et cela expliquerait son attitude outrancière. Ce n'est qu'un minable qui n'a pas réussi et qui se venge à sa façon. Ça rappelle Hitler : il pensait réussir comme peintre (il y a encore qq toiles de lui) et comme on lui a dit que ça n'avait pas d'intérêt, il s'est senti bafoué, en a développé une haine contre les Juifs (je ne sais pas si ce sont des Juifs qui lui ont dit que ses tableaux ne valaient rien).
Donc, EZ est exactement le même que Hitler et s'il avait le pouvoir, ce serait un dictateur.
Il est à un stade de névrose tellement profond qu’il cherche des coupables en dehors de lui, au lieu de se remettre en question. Exactement comme Anders Breivik, Leonidas, tous les masculinistes, en somme.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 21 Jan 2012 - 10:14
Merci Pierre !

Je sais pas dans quel monde vie il vit ! Je ne connais aucun homme qui s'épile ou va dans les salons de beauté. Rolling Eyes
Bon, et son gros délire comme quoi un homme qui aime ne peut pas bander Rolling Eyes Rolling Eyes LOL

Je pense pareil que toi : si EZ cherche tant et toujours à prouver qu'il est meilleur que les femmes, ce n'est pas sans raison.

Allez, moi aussi, je balance une vidéo d'EZ qui m'avait pas mal choquée :



C'est une vidéo où l'on confronte EZ à Salika Wenger, une féministe.
Il dit entre autre :

Si les arts et la culture ont été dominés pendant des années par les hommes, ce n'est pas à cause d'un rapport de domination. C'est parce que l'homme est dans un rapport de transgression, pas les femmes. Elles ne créent RIEN. Jusqu'à présent il n'y a pas eu d'Einstein féminin, il n'y a pas eu de Mozart féminin, qu'on le veuille ou non, parce qu'elles ne sont pas dans la création et la transgression.

Moi ça m'énerve - en plus la plupart elles n'y connaissent rien - que les femmes viennent se mêler de foot. Ca m'énerve. J'ai envie de leur dire "Mais, t'as d'autres choses. Occupe-toi d'autres choses. Je viens pas me mêler d'autres choses".


D'ailleurs, je trouve que même la féministe en question ne dit pas des choses très convaincantes du genre : "les machos ont peur des femmes", "les femmes ont envie d'un homme qui assume son rôle", "oh mais si les femmes créent, elles permettent la survie de l'espèce", "EZ est un charmeur". Crying or Very sad (heureusement elle se rattrape à la fin)

La journaliste aussi s'y met "oh mais les femmes elles recherchent les machos" ou encore "Êtes-vous prêtes les féministes, à vous remettre en question et à admettre que vous avez été un peu castratrices et qu'il y a un malaise chez les hommes ?"
(et, les esclaves noirs qui vous êtes révoltés, vous voulez pas vous remettre en question ? Vous voulez pas admettre que maintenant c'est plus difficile pour les Blancs, qu'ils ne s'en sortent pas au niveau économique vu le coût de la main d'oeuvre ?)
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 21 Jan 2012 - 11:20
Merci Pierre pour ce texte ! Ca m'éclaire un peu sur les élucubrations de Zemmour.
Je trouve très intéressant son mic-mac sur le naturel et le culturel. Si je comprends bien, pour lui, la culture vient renforcer une tendance naturelle, pour que cette nature puisse s'exprimer de manière "civilisée". Evidemment, la définition de la civilisation est imposée par Maïtre Eric.

Antisexisme a écrit:Je sais pas dans quel monde vie il vit ! Je ne connais aucun homme qui s'épile ou va dans les salons de beauté. Rolling Eyes
J'en connais un qui l'a fait, mais c'était pour son enterrement de vie de garçon, c'est dire ! Laughing

Antisexisme a écrit:Bon, et son gros délire comme quoi un homme qui aime ne peut pas bander Rolling Eyes Rolling Eyes LOL
J'ai une hypothèse pour trouver une "logique" perverse à ça.
S'il considère la sexualité comme un rapport dominant/dominé teinté de violence, un acte où l'homme tire profit de la femme pour prendre son pied, forcément, s'il est amoureux, il n'a pas envie d'écrabouiller et de faire souffrir la donzelle. Et puis l'amour donne une emprise à la femme sur l'homme : si elle le quitte, il souffrira, donc il doit se plier à ses désirs à elle pour la garder.
Si c'est comme ça qu'il raisonne, je le plains.

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
Miss Lemon
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 4
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 21 Jan 2012 - 12:29
Bon, voici mon premier post ici....

J'ai lu tout le spoiler et, même en étant pas du tout féministe, il y a certaines choses qui m'ont fait bondir :


EZ : mais les hommes sont très primaires. L'être humain est très primaire, nous avons un cerveau archaïque, un cerveau reptilien, il faut en tenir compte. A vouloir le nier, nous créons des générations d'impuissants, d'homosexuels, et de divorces.

J'ai juste trouvé hallucinant. Déjà, rien que le passage où il exprime ce que nous sommes - enfin censé être. Je suis d'accord pour dire que nous sommes des animaux, mais que nous avons certains talents qui sont tout à fait naturel. Nous sommes particulièrement inventif, par exemple. En revanche, en le lisant, c'est l'impression qu'il nous ramène à l'état d'animal dans un sens vraiment péjoratif, comme si ce que nous étions devenus au fil du temps n'avait rien de naturel. Enfin péjoratif, parce que j'ai vraiment eu l'impression qu'il faisant allusion à une époque où nos ancêtres survivaient difficilement.

Sans compter que : "des générations d'impuissants et d'homosexuels" ? Non sérieusement, je trouve ça aussi très choquant tout de même. Il semble oublier que les deux cas existent depuis toujours et que ça ne se choisit vraiment pas, directement ou indirectement.


Après, en vrac :

- Concernant la question sur l'épilation, je rigole doucement. Un homme peut rester très viril même épilé, c'est simplement une "mode". Ca revient à la question de l'épilation du maillot pour une femme ; ça non plus, ce n'était pas toujours très répondu avant.

- Concernant l'allusion aux hommes pouvant tomber enceint grâce à je ne sais quelle technologie ; je n'ai pas tout compris à la raison de ce passage, mais là, il est évident pour moi que ça n'aurait rien de naturel.

- Concernant le passage où il revient sur cro-magnon ; encore une fois, ça m'a fait bondir. A chaque fois qu'il en parle, j'ai réellement le sentiment qu'il n'est pas loin de penser que l'évolution que nous avons eu est anormal. Et là je ne suis toujours pas d'accord. Cela dit, il semble faire une fixette dessus ; pourquoi ?

- Concernant les références à Freud ; je ne suis pas sure que ce soit le seul qui aurait pu être cité, mais bon. Référence unique.

- Concernant la fillette dans le train ; de toute manière, c'est malpoli de dévisager les autres. alien (roh, fallait bien que je sois moins sérieuse au moins une fois !)

- Concernant le passage où il affirme que les femmes ne créent rien ; bon là-dessus, il aurait bien fait de se renseigner un peu avant de l'ouvrir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Place_des_femmes_dans_l'art



Bref, je ne cautionne aucun de ses propos, et pourtant comme je l'ai déjà dis, je ne suis pas spécialement féministe.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 21 Jan 2012 - 14:16


Si les arts et la culture ont été dominés pendant des années par les hommes, ce n'est pas à cause d'un rapport de domination. Elles ne créent RIEN.

Ben mon cochon. Ça te viendrait pas à l'esprit que les femmes ont été interdites d'éducation, d'accès à l'instruction pendant des siècles ?
A ce compte-là, dans les listes des inventions jusqu'au 19ème siècle, il n'y avait pas de Noirs non plus. Ce qui veut donc dire selon sa logique qu'ils sont inférieurs aux Blancs ?
Ça te viendrait pas à l'esprit que certaines femmes ont dû prendre des pseudos d'homme pour qu'on fasse paraître leur œuvre ?

Concernant son échec à l’ENA, sa remarque sur les femmes prend une autre tournure. Car si elles sont si nulles qu’il le dit, il est encore plus nul qu’elles puisque certaines ont réussi l’examen d’entré à l’ENA et pas lui ! Rhho, le nullard, il est moins qu’une gonzesse. pig

On a parlé ailleurs sur ce site de la réalisatrice Alice Guy, une des pionnières du cinéma à la fin du 19ème siècle, volontairement oubliée pendant des dizaines d'années ! Si elle s'était appelée Guy Alice, son oeuvre aurait été autrement appréciée.

Dans un hebdo belge de télé, EZ répondait à des questions, voici qq extraits de son discours (ça date de 2007)
On lui demande ce que ça fait d'être sifflé pendant l'émission, c'est moi qui ai mis les chiffres pour commenter ses propos

Spoiler:

pour la plupart, mes détracteurs sont des jeunes gens et ils sont, comme je ne me prive pas de le leur dire, complètement aliénés par l'idéologie dominante(1). Mais ce n'est pas grave, je suis là pour leur ouvrir les yeux(2).
Contrairement à ma génération, les jeunes dans le public n'ont pas de culture historique et politique(3). Globalement, ils sont innocents idéologiquement. Il faut leur montrer que tous les mots ont un sens, que "sans papiers" veut dire "clandestin"(4).

Q : Vous êtes antiféministe ?
EZ : Oui, le féminisme est une catastrophe pour les hommes, les femmes, la famille, les enfants, la société(5). Je comprends parfaitement qu'on ne soit pas d'accord avec moi mais j'estime que c'est un leurre. Dans le discours dominant, le féminisme est magnifique(6). On a le droit de penser le contraire.
Q : Seriez-vous misogyne ?
EZ : j'adore les femmes mais là aussi, je ne me laisse pas vendre n'importe quelle camelote. (7)De même, parce que j'analyse l'utilisation de la symbolique gay, on dit que je n'aime pas les homosexuels et que j'en ai peur, c'est une grosse connerie.
Q : Vous êtes papa. A la maison, c'est vous qui portez la culotte ?
EZ : Je vis comme tout un chacun et j'essaie d'être le père. Ce n'est pas facile dans notre société féminisée où le père est associé au fasciste(Cool. Pour le bien de mes enfants, je tente d'incarner la loi.

1) les jeunes sont aliénés par l'idéologie dominante, c'est vrai en partie et pas tous les jeunes évidemment mais elle est patriarcale ! Les femmes sont étalées partout dans les médias comme des objets de séduction. A l'entendre, la société serait matriarcale, on croit rêver. Les féministes n'ont pas de parti politique, aucune représentante officielle au Parlement, aucun lobby, il n'y a que qq associations et des relais parmi les femmes connues.
C'est lui qui est complètement aliéné à l'idéologie dominante, c'est-à-dire le patriarcat. Il fait de la projection, processus habituel chez les névrosés.
2) Merci EZ d'ouvrir les yeux des jeunes, vous êtes le sauveur qu'ils attendaient. Il se prend vraiment pour la science infuse, ce type, quelle prétention.
3) Et pan dans la gueule : vous les jeunes, camembert car vous n'avez aucune culture. Mais il se prend pour qui ce type ? Si la culture historique, c'est la glorification du machisme, c'est-à-dire des guerres qui ont fait des millions de morts pour satisfaire l'ego de qq hommes mégalomanes, je préfère encore être inculte.
4) Oui et "machisme" veut dire "fascisme" s'il tient tellement à appeler un chat un chat.
5) Alors là, les bras m'en tombent. J'aurais plutôt vu le mot nazisme à la place de féminisme dans sa phrase. Il faut rappeler à ce monsieur que le féminisme n'a jamais tué personne alors que le machisme et le patriarcat ont tué des millions d'hommes et de femmes.
6) Ainsi donc, le féminisme serait magnifique dans le discours dominant. Pourquoi alors quand on dit qu'on est féministe, les gens font un pas en arrière et assimilent les femmes féministes à des "mal baisées", des castratrices ? Au contraire, c'est très mal vu de dire qu'on est féministe car le terme est assimilé à de l'extrémisme. Combien de femmes disent "je ne suis pas féministe mais...", comme pour se dédouaner, ne pas être assimilées à ces "furies" ?
7) Comparer une femme à de la camelote tout en disant dans la même phrase qu'il "adore" les femmes, c'est n'importe quoi.
Cool Société féminisée ? Pincez-moi, je rêve. Combien de femmes au parlement en France, combien de femmes à la tête de grosses sociétés ? La plupart des femmes qu'on voit, ce sont des potiches (sorry pour le mot), à la télé par exemple. En fait, il dénonce aussi la féminisation des hommes (les métrosexuels, en gros). Là évidemment, je ne peux lui donner entièrement tort mais ce n'est pas à cause des féministes si des hommes passent des heures en "soins de beauté", c'est l'imagerie gay récupérée par la pub. Quant au père associé au fasciste, je ne sais pas d'où il sort ça, c'est Calimero en plein, ce type. Je connais plein de jeunes papas très heureux de s'occuper de leurs gosses et plein d'hommes plus âgés qui regrettent de ne pas s'être occupés de leurs enfants, il y a 30 ou 40 ans.

J'étais énervé après avoir lu ça. En gros, les jeunes sont ignares, tout est de la faute des méchantes féministes, revenons vite au monde d'avant : les femmes à la maison, elles ferment leur g... et c'est l'homme qui décide. Il va expliquer aux jeunes femmes qu'elles perdent leur temps à faire des études, qu'elles feraient mieux de rester à la maison pour s'occuper des gosses et que le dîner soit prêt quand monsieur rentre du boulot.

Pour ce minable gnome, Napoléon est un grand homme, sa référence historique ! Ce boucher qui a envoyé à la mort des centaines de milliers de soldats et surtout, qui était d'une misogynie féroce, son code en est la preuve flagrante. Ce choix montre bien que EZ est un homme d'une autre époque.
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 21 Jan 2012 - 17:31
Le pauvre choux !
Il s'est fait dépasser par des femmes !

Quelle catastrophe !

Le voilà castrer !

MDR ! quel con !

Une saleté de misogynie qui hais les femmes récolte systhématiquement ma haine !

Qu'on le passe à la chaise électrique !
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 21 Jan 2012 - 18:17
Zemmour, chantre de la virilité! Mais tu ressembles à rien, t'es même pas viril, y a des femmes plus baraquées que toi dans le monde!! Quant à ta critique de l'épilation chez les hommes (déjà, faut donner des chiffres), pourquoi tu te rases la barbe, toi? La barbe, c'est quand même un caractère sexuel secondaire masculin important, et qui visuellement différencie les hommes des femmes.

Pour sa remarque sur les femmes pas créatrices, comme Pierre l'a dit, c'est peut-être parce qu'on les enfermait chez elles qu'elles ne pouvaient pas être "créatrices". Ceci dit, Mme de Staël, Georges Sand ou Mme de la Fayette, quand même, fallait les oublier..

En fait c'est ça, ce type doit complexer de ne pas être assez "viril" physiquement, alors il en fait trop, pour se prouver quelque chose. Une petite merde qui hurle au monde que parce qu'il est un homme, il vaut mieux que toutes les femmes, ces salopes pas fichues de rester derrière leurs fourneaux, à torcher les mioches qu'elles ont pas toujours voulu avoir..

EZ, je t'emmerde!
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 21 Jan 2012 - 18:30
Bien dit !

Les femmes pas créatrices !

Mdr ! bel exemple de sa cécité !

Leur virilité de m ... ils l'emmèneront dans la tombe ?

Pffff !
Insulaire
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 168
Date d'inscription : 17/02/2012

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Mar 21 Fév 2012 - 1:26
Je vous suis tout à fait sur le cas zemmour,
Dans toutes ces interventions, il n'a personne en face pour le contredire et il se gargarise d'etre in-politiquement correct, alors meme que je vois sa tete à claque sur je ne sais combien de grands médias!
Par contre, politiquement, j'ai l'impression qu'il roule pour la droite! Son anti gauchisme primaire, la stigmatisation des "noirs et des arabes" "des homos" , son "adoration" des femmes tout ceci est idéologiquement assez coherent
Pour ce qui de sa misogynie, il a quand même dit "les femmes aiment le pouvoir, c'est dans leur cerveau archaique" ben voyons! ce qui veut dire que les hommes doivent être supérieurs aux femmes parce qu'elles aiment ça!
Merci pour l'analyse de PJ qui est tres juste
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Mar 21 Fév 2012 - 7:37
EZ travaille au Figaro, ça veut tout dire sur son engagement politique. Il n’a jamais caché sa sympathie pour la droite mais c’est vrai qu’il est très critique vis-à-vis du FN et de Sarkozy. J'ignore donc s'il roule pour un parti.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 26 Mai 2012 - 21:22
Il a dépassé les bornes une fois de plus sur RTL mais il le paie

http://blogs.lexpress.fr/media/2012/05/26/eric-zemmour-debarque-de-la-matinale-de-rtl/

Est-ce la goutte d’eau, l’incident de trop ? Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) et SOS Racisme qui ont dénoncé hier les propos « racistes » et « machistes » tenus mercredi dernier sur RTL par le chroniqueur Eric Zemmour à l’encontre de la ministre de la Justice Christiane Taubira, apprendront, ici, que le chroniqueur de cette station ne sera plus à l’antenne de RTL, le matin, en septembre.

Mercredi, dans sa chronique sur RTL, Eric Zemmour s’en était pris à Christiane Taubira, fustigeant sa volonté de faire voter rapidement une nouvelle loi réprimant le harcèlement sexuel et disant son intention de supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs.

« En quelques jours, Taubira a choisi ses victimes, ses bourreaux. Les femmes, les jeunes des banlieues, sont dans le bon camp à protéger, les hommes blancs dans le mauvais », avait dit Eric Zemmour. « Les femmes votent majoritairement à gauche depuis 1981, et dans les banlieues, Hollande a réalisé des scores de dictateur africain », disait également le polémiste.

Il a aussi reproché à la garde des Sceaux de se montrer « douce et compatissante, compréhensive », comme « une maman pour ses enfants, ces pauvres enfants qui volent, trafiquent, torturent, menacent, rackettent, violentent, tuent aussi parfois ».

Dans un communiqué, le Mrap se dit « scandalisé par la chronique haineuse, raciste et misogyne » d’Eric Zemmour et dénonce son « délire misogyne et raciste ».

Le Mrap « en appelle donc au Conseil Supérieur de l’audiovisuel pour que sa mission s’exerce contre une radio qui donne un tel espace à la haine raciste et misogyne ».

Dans une tribune publiée vendredi par Le Monde, SOS Racisme juge qu’Eric Zemmour adopte un « positionnement digne de ce machisme grossier dont il ne se départ plus ». Il « espère qu’un jour les complexes d’Eric Zemmour se résoudront sur un divan plutôt que par l’expression radiophonique d’une haine quotidienne obligeamment permise par la sollicitude de RTL à l’endroit de ce personnage ».

En février 2011, Eric Zemmour avait été condamné pour provocation à la discrimination raciale pour avoir notamment dit à la télévision « que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes ».


Soucieuse de repositionner sa ligne éditoriale, la direction de RTL n’avait pas attendu ce nouvel incident pour trancher le cas Zemmour. Voilà plusieurs semaines que la décision de suspendre la chronique matinale du journaliste avait été prise, l’intéressé étant jugé clivant et partisan. Mais pour que cette décision n’apparaisse pas comme une sanction politique, depuis l’élection de François Hollande à l’Elysée, à l’égard de celui dont les opinions droitières sont connues, il avait été décidé de lui proposer d’intervenir à l’antenne le week-end: une voie de garage que les dirigeants de RTL auront le plus grand mal à expliquer après ce dernier accroc survenu vendredi.

Il était temps que ce facho dégage d'une radio de grande écoute, répandre sa haine raciste a assez duré.

Sinon, les commentaires sont évidemment affligeants : c'est le PS qui a tout orchestré, SOS Racisme fait du racisme antifrançais, etc.
Rav
Banni·e
Messages : 17
Date d'inscription : 26/05/2012

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 26 Mai 2012 - 23:10
L'épuration commence Arrow
Affaire à suivre.
avatar
Invité
Invité

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Dim 27 Mai 2012 - 0:33
C'est une bonne nouvelle, ça. Je trouve que « délire misogyne et raciste » caractérise assez bien ses propos en général.
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Dim 27 Mai 2012 - 5:52
Ouf ! il était temps !
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Dim 27 Mai 2012 - 8:30
@Rav a écrit:L'épuration commence Arrow
Affaire à suivre.

Oui, comme l'épuration des Juifs, des Tziganes, des LGBT.
Il y en a qui n'ont pas peur de faire des amalgames, visiblement. Voilà que Zemmour est une pauvre victime. Mais au fond, pour lui, Napoléon est LE modèle. Ceci expliquerait donc cela ? Quand on a comme modèle un tyran esclavagiste misogyne, il faut s'attendre à ce genre de rejet.
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Dim 27 Mai 2012 - 10:02
Bah oui, en avant l'épuration (et je le dis sincèrement): débarrassons les médias de pauvres types haineux, misogynes, racistes, homophobes, inhumains.

On fera de beaux petites plats pour Pedro... Cool
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Dim 27 Mai 2012 - 10:14
Comme Rav, il y en a tout pleins qui ont pleuré sur Zemmour, en criant "La liberté d'expression ! la liberté d'expression !"

Ils ont tendance à oublier qu'en France, il y a des lois sur l'incitation à la haine et contre le sexisme. Ils oublient aussi que la liberté des uns s'arrêtent là où commencent celles des autres : la liberté ce n'est pas faire tout ce qu'on veut. Il ne réfléchissent pas non plus à qui doit payer le prix fort de cette prétendue liberté d'expres​sion(les femmes et les groupes "racialisés", bref les dominés, toujours les mêmes).
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Dim 27 Mai 2012 - 16:13
Sans surprise, Marine LePen défend EZ:

MLP soutient EZ

Je sais pas ce qu'elle pense de la misogynie de EZ, mais il y en a qui n'ont vraiment aucune dignité... No
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Dim 27 Mai 2012 - 20:55
Un commentaire sur le site du Monde qui en dit long sur la personne qui poste

Mais l'obsession des ligues de défense sélective des teintes d'épiderme est insupportable et est une réelle menace de la liberté d'expression ... Il est bien regrettable que la gauche qui a bien d'autres arguments à faire valoir tombe dans le piège des obsédés de la repentance et de la mémoire lacrymale.

Les teintes d'épiderme ????? Evil or Very Mad
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Lun 28 Mai 2012 - 21:22
Arf, le gnome a fait une mise au point ce matin sur la plainte déposée par les assocs antiracistes. Calimero est de retour. Il dit carrément "avant, la femme était coupable de tout, maintenant c'est l'homme".

Le lien ci-dessous paraît bizarre mais il marche, ça dure 4 mn, c'est un fichier mp3.

http://www.rtl.fr/podcasts/download?url=http%3A%2F%2Frtl.proxycast.org%2Fm%2Fmedia%2F273073201584.mp3%3Fc%3DINFORMATION%26p%3DRTL_Matin%26l3%3DZ_comme_Zemmour%26l4%3D%26media_url%3Dhttp%253A%252F%252Fmedia.rtl.fr%252Fonline%252Fsound%252F2012%252F0528%252F7748680932_z-comme-zemmour-du-28-mai-2012.mp3&podcast=Z+comme+Zemmour&episode=Eric+Zemmour+%3A+%22Une+mise+au+point+et+la+situation+en+Egypte%22
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Ven 26 Oct 2012 - 20:39
Lavage de cerveau et propos scandaleux du masculiniste ce matin sur RTL.

"L'ensemble des ministres du gouvernement se voient actuellement dispenser des séances de sensibilisation à l'égalité hommes-femmes, à l'initiative du ministère des Droits des femmes."

On a eu droit à la totale : OLF est un groupuscule, Caroline de Haas et ses séances sont dignes des camps de redressement en Chine (N Polony a comparé avec Pol Pot sur Europe1 ! ), Simone de Beauvoir est simpliste, En Suède, ils sont fous, les hormones gèrent tout dans le corps, blablabla. En 3 mn, un condensé d'antiféminisme, de sexisme, de haine, de raccourcis, de masculinisme, tout ça, avec une voix moqueuse, gogeunarde, j'ai la rage.

Comment RTL laisse faire une chose pareille ? J'ai déjà souvent entendu des gens dire "Zemmour a raison, c'est vrai ce qu'il dit, c'est que les gens pensent tout bas". RTL est complice de ce fou furieux.

http://www.hiderefer.com/?http://www.rtl.fr/emission/la-chronique-d-eric-zemmour/ecouter/la-chronique-d-eric-zemmour-le-gouvernement-sensibilise-au-sexisme-7753909768

Téléchargement direct

http://www.hiderefer.com/?http://www.rtl.fr/podcasts/download?url=http%3A%2F%2Frtl.proxycast.org%2Fm%2Fmedia%2F273073201584.mp3%3Fc%3DINFORMATION%26p%3Dla-chronique-d-eric-zemmour%26l3%3D%26l4%3D%26media_url%3Dhttp%253A%252F%252Fadmedia.rtl.fr%252Fonline%252Fsound%252F2012%252F1026%252F7753909768_la-chronique-d-eric-zemmour-du-26-oct-2012.mp3&podcast=La+Chronique+d%27Eric+Zemmour&episode=%22La+Chronique+d%27Eric+Zemmour%22+%3A+le+gouvernement+sensibilis%C3%A9+au+sexisme

J'ai créé un compte sur leur site, j'ai posté un comm qui ne ressemble pas aux autres Evil or Very Mad

http://www.hiderefer.com/?http://www.rtl.fr/emission/la-chronique-d-eric-zemmour/ecouter/la-chronique-d-eric-zemmour-le-gouvernement-sensibilise-au-sexisme-7753909768/commentaires
avatar
cleindo
Amazone
Amazone
Messages : 2931
Date d'inscription : 20/01/2012

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 27 Oct 2012 - 11:45
À mon avis ça ne sert à rien de s'énerver (au sens ou dire que c'est sexiste et stupide n'est pas argumenté sérieusement). J'ai lu son torchon de bouquin et objectivement c'est plutôt bien ficelé quand on n'analyse pas trop. Ça s'écroule dès qu'on décortique calmement , et c'est pour ça je crois qu'il faut toujours rester très calme et posé avec des gens comme ça. Pas ke de toutes manières il ne faut pas se leurrer: le cocktail bêtise+mépris c'est son gagné pain et il est plutôt bon la dedans, il ne faut donc pas se battre sur ce-son terrain.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 27 Oct 2012 - 13:46
Réputation du message : 100% (1 vote)
C'est vrai mais il y a aussi des gens facilement influençables qui se laissent prendre par son "érudition" et son aisance à s'exprimer et donc, pour ceux-là, c'est pas plus mal d'entendre un autre son de cloche. Car son discours, au-delà de l'absurdité, est un encouragement à la violence envers les femmes (voir le début du sujet et la vidéo). Il faut donc expliquer en quoi se type est extrêmement dangereux, sous des allures débonnaires.
avatar
Grunt
Banni·e
Messages : 2074
Date d'inscription : 27/09/2011

Re: Le vrai visage de Zemmour

le Sam 27 Oct 2012 - 14:03
Il est dangereux parce que son discours est médiatisé et accepté par beaucoup d'hommes (qui vont adopter un comportement violent envers les femmes). La question ce n'est pas de savoir si lui-même représente un danger, c'est plus grave que ça.
Contenu sponsorisé

Re: Le vrai visage de Zemmour

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum