Derniers sujets
Présentation de MickaëlAuroraJeu 14 Déc 2017 - 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Jeu 14 Déc 2017 - 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58Aëlloon

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Avoir une grosse poitrine, un avantage?

le Ven 13 Déc 2013 - 15:34
Ha mais j'ai jamais dit que la science était pas politique…

Enfin il suffit pas de dire que les travaux scientifiques sont politiques, donc orientés, pour invalider totalement l'affirmation selon laquelle courir est bon pour la santé.

_________________
Question Les Questions Composent Question
coffy
Banni·e
Messages : 28
Date d'inscription : 03/12/2013

Re: Avoir une grosse poitrine, un avantage?

le Ven 13 Déc 2013 - 16:00
@l'elfe a écrit:Ha mais j'ai jamais dit que la science était pas politique…

Enfin il suffit pas de dire que les travaux scientifiques sont politiques, donc orientés, pour invalider totalement l'affirmation selon laquelle courir est bon pour la santé.
J'invalide pas totalement. Juste que "la santé" c'est un peu comme "la femme", une notion dans laquelle des gens de pouvoir font rentrer telles ou telles caractéristiques sans vraiment tenir compte de l'individualité de chacun-e.
Bon tout ça c'est plus compliqué, et comme je suis pour le moment incapable d'écrire un long texte clair sur le sujet, je me limite à des généralités.
Mais, en tant qu'infirme ou à moitié infirme, si je cours ça fait crack boum aïe allo docteur ! (surtout aïe aïe aïïïïïeee!!!!) Donc pour ma santé vaut mieux pas que je cours. Ou alors le but de ma course serait sans aucun doute un séjour à hopital. Ou encore aller courir dans un hopital puisque des médecins vont essayer de m'aider quand mes pattes auront fait crack-boum! Etc.
Pour correspondre aux normes de santé du moment, disant "courir est bon pour le coeur et tout", il faudrait que je me fasse opérer plusieurs fois, c'est à dire avoir mal. Ce que je refuse.
Donc pour pas avoir mal ben je cours pas. La "bonne santé" je l'emmerde, voilà en gros.
(Et puis on est en train de polluer le topic, et ça c'est pas bien Razz)
avatar
Invité
Invité

Re: Avoir une grosse poitrine, un avantage?

le Mer 8 Jan 2014 - 23:20
En ce moment (en fait plutôt non stop depuis 5 ans) je me pose pas mal de questions sur ma poitrine (85F).

Elle est très grosse, elle contraste avec ma taille qui est très fine, ce qui me fait mettre des T-shirts ou des chemises qui tirent au niveau de la poitrine et qui flottent ailleurs.

Elle m'a complètement déformé ma colonne vertébrale, heureusement si je fais de la natation et des exos de kiné, je n'ai plus mal, mais dès que j'arrête, ça recommence, ce qui est pénible et contraignant.

De plus, je suis un peu effrayée de voir le rythme à laquelle elle tombe. Quand j'avais 14 ans, j'avais deux moitiés de pamplemousse, quand j'avais 16 ans, j'avais une jolie forme de seins un peu plus basse, et chaque année ils sont un peu plus bas, ce qui me complexe plus ou moins selon les périodes. C'est surtout le fait que j'anticipe la suite, en me disant qu'ils sont déjà bcp plus bas qu'il y a 6 ans, alors qu'est-ce que ça va être dans 40 ans, qui me fait stresser. J'avoue que je ne suis pas du tout détachée de certaines normes de beauté, surtout quand il s'agit de mon corps, et le fait d'avoir de jolis seins est assez important pour moi (encore une fois, suivant les périodes, mais disons que parfois je me balade torse nu chez moi et si je passe devant une glace et qu'ils me paraissent encore plus bas qu'avant, ça va me faire déprimer pendant 2 jours).

Pour ces raisons, si je pouvais juste claquer des doigts et leur faire perdre deux bonnets tout en les remontant un peu, je le ferais sans la moindre hésitation. Et partant de là, je me demande parfois pourquoi je répugne autant à l'idée de la chirurgie. Comme ça me pose des problèmes sérieux au dos, ça serait bien pris en charge par la sécu, l'opération dure deux heures, on reste 3 jours à l'hôpital et la convalescence est rapide. De plus, quand je vois les avant/après que des cliniques mettent en ligne, je trouve ça vraiment très bien. Et quand je regarde les témoignages sur internet, les femmes ont l'air super contentes. Alors je me pose la question. Je ne sais pas, je n'aime pas les hôpitaux, la chirurgie a pour moi un petit goût de cauchemar. Ça me fait peur. J'ai aussi un peu peur que ça rate, qu'ils aient une forme complètement farfelue à la sortie. J'ai peur de l'étiquette "bouh chirurgie esthétique", même si là il y a quand même un gros facteur problèmes de dos.

Ah et puis j'ai aussi entendu dire que parfois après une réduction mammaire on ne pouvait pas allaiter, c'est vrai ? Je ne suis pas sûre de vouloir des enfants, mais si j'en ai, je pense que j'aimerais bien les allaiter. En tout cas, je ne veux pas me priver de cette possibilité maintenant.

J'aimerais bien qu'ils diminuent tout seuls. Il faudrait que je perde un peu de poids dans ce cas, mais c'est plus facile à dire qu'à faire.
J'en ai déjà pas mal parlé sur ce forum, mais ma mère a vraiment eu un rapport très très malsain à mon poids depuis ma plus tendre enfance, alors j'ai super peur de me remettre dans un état d'esprit régime.
Je pense que je vais essayer de faire un peu plus de sport, pas seulement pour les seins, mais aussi parce que je me sens en forme physique absolument désastreuse et que j'ai envie d'améliorer ça. Mais je doute que ça me fasse perdre deux bonnets...
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Avoir une grosse poitrine, un avantage?

le Jeu 9 Jan 2014 - 7:06
Grussie a écrit:De plus, je suis un peu effrayée de voir le rythme à laquelle elle tombe.
Je me suis fait la même réflexion concernant la mienne.
J'ai pris 5 kg en 6 mois  :arg: (je n'en ai pas besoin et ils me gênent, pas que esthétiquement) dont une partie dans la poitrine qui "en a profité" pour tomber.   Depuis environ un mois maintenant, je fais des exercices pour remuscler mon "soutien-gorge naturel" (il me semble en avoir touché un mot sur le site, peut-être bien sur ce fil d'ailleurs). La personne qui m'en a parlé m'a dit qu'il fallait compter trois mois pour noter une réelle différence. Je n'ai pas vraiment constaté qu'ils remontent, mais je les trouve plus "fermes" (au niveau de la forme). Cela dit, j'espère reperdre les kg que j'ai pris et j'espère que ma poitrine diminuera un peu de volume, ce sera plus facile de la vivre.


Grussie a écrit:le fait d'avoir de jolis seins est assez important pour moi
Je comprends très bien, ça compte aussi pour moi.

Grussie a écrit:je me demande parfois pourquoi je répugne autant à l'idée de la chirurgie.
Je ne me suis pas vraiment renseignée sur les questions de chirurgie (de toutes façons pas utile pour moi), mais j'ai déjà entendu des bruits de souci pour allaiter (voire impossibilité). J'ai aussi entendu parler de perte de sensibilité (mais dans le cas où augmentation de la poitrine).


Grussie a écrit: J'aimerais bien qu'ils diminuent tout seuls. Il faudrait que je perde un peu de poids dans ce cas, mais c'est plus facile à dire qu'à faire.
100% d'accord

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
Contenu sponsorisé

Re: Avoir une grosse poitrine, un avantage?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum