Derniers sujets
La santé pour les garçons fémininsLun 16 Juil 2018 - 6:32ReikoLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Sam 14 Juil 2018 - 0:11Black SwanTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 7 Juil 2018 - 12:58Christine De PisanSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Sam 7 Juil 2018 - 12:56Christine De PisanVidéos et films féministesSam 7 Juil 2018 - 12:52Christine De PisanFéminisme et antiféminismeSam 7 Juil 2018 - 12:49Christine De PisanFéminisme culturel vs. féminisme radicalSam 7 Juil 2018 - 12:44Christine De PisanPublication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Sam 9 Juin 2018 - 20:04erulelyaL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23Reiko

Partagez
Aller en bas
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Homicide altruiste

le Mer 2 Oct 2013 - 16:02
Je tombe sur une page ahurissante, concernant Louis Althusser, un philosophe qui a étranglé sa femme mais a été acquitté

C'est moi qui graisse

Au petit matin du 16 novembre 1980, alors qu’il était en permission chez lui dans le cadre d’une hospitalisation en psychiatrie pour cause d’une intense recrudescence de ses accès maniaco-dépressifs, Louis Althusser, dans un état de totale confusion mentale, étrangle sa femme sans le vouloir consciemment

8<-

De son côté, le délire de mort, ne trouvant pas de satisfaction complète, évolue ensuite vers toute une série d’acting out qui se sont manifestés dans le cadre de ses relations amoureuses instables, mais de plus en plus souvent comme des menaces de suicide adressées à l’Autre
Une telle évolution du délire de mort le conduit à s’installer dans un désir impérieux, combiné à un refus de l’angoisse de mort, de s’auto-détruire
suite. En outre, dans la période qui précède l’acte meurtrier, Althusser développe un complexe délirant suicidaire accompagné d’une projection défensive de l’angoisse de mort sous la forme de traits paranoïdes. De cette façon, l’angoisse de mort vient, pour lui, de l’extérieur, mais malheureusement le sujet ne parvient pas à utiliser pragmatiquement les bénéfices d’une telle défense délirante et dérive vers l’acte.

8<-

De son côté, l’homicide altruiste équivaut à un suicide symbolique du sujet mais qui est accompli seulement chez l’Autre. Le sujet suicide l’Autre. Il s’agit en général d’un Autre que le sujet aime d’un amour profondément anxieux aspirant à la fusion et au salut, comme dans le meurtres familiaux. De tels actes sont liés à une puissante identification au sauveur chez certains maniaques. Et, si au fond de ces actes, il y a évidemment l’idée de suicide, c’est par ce même fonds anxieux et maniaque que suicide altruiste et homicide altruiste se retrouvent assez souvent accomplis dans un seul passage à l’acte.
Shocked

Tout l'article ici : http://www.cairn.info/revue-cliniques-mediterraneennes-2003-1-page-222.htm
avatar
Césarion
Hystérique
Hystérique
Messages : 464
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Homicide altruiste

le Mer 2 Oct 2013 - 17:32
Arf, ça sent la psychanalyse tout ça...
avatar
Corentin
Banni·e
Messages : 512
Date d'inscription : 26/04/2013
https://www.youtube.com/user/TheSilibili?feature=mhee

Re: Homicide altruiste

le Mer 2 Oct 2013 - 17:42
étrangle sa femme sans le vouloir consciemment ????

Ben la je suis désolé mais ça s'appelle du meurtre par pur plaisir par chez moi...

_________________
Nous les celtes, nous n'avons peur de rien même de la mort car nous savons que notre âme ira au paradis avant notre ressurection.
avatar
Invité
Invité

Re: Homicide altruiste

le Mer 2 Oct 2013 - 18:57
@ Césarion : ça sent pas, ça pue la psychanalyse !
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Homicide altruiste

le Mer 2 Oct 2013 - 19:22
Bel oxymore... Dans le même genre, on pourra faire viol consenti ou inceste responsable... Rolling Eyes 
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Homicide altruiste

le Mer 2 Oct 2013 - 23:38
On parle de quelqu'un qui est psychotique et délire. Je suis bien plus choquée de lire qu'un psychotique délirant tue par "pur plaisir" (et qu'il faudrait le mettre en prison, aussi, tant qu'à faire ? Qu'il y rejoigne le flot grandissant des malades psy qui croupissent en taule, parfois sans même savoir pourquoi ils y sont, et où les soins apportés ne sont jamais suffisant, la prison n'étant pas un lieu de soin...) que de lire des gens qui essayent de comprendre en quoi consiste son délire (parce que comprendre permet aussi de soigner, de prévenir, de contenir).

Désolée mais pour le coup, je ne hurlerai pas avec les loups.

L'homicide est qualifié d'altruiste, non parce que c'est ainsi qu'il est perçu de l'extérieur, mais parce qu'il est perçu ainsi par la personne qui l'a commis (on parle, encore une fois, de quelqu'un qui délire).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Homicide altruiste

le Jeu 3 Oct 2013 - 9:25
Moi ce qui me choque, c'est surtout cette phrase :
Il s’agit en général d’un Autre que le sujet aime d’un amour profondément anxieux aspirant à la fusion et au salut, comme dans le meurtres familiaux.
Car en effet, je ne me suis pas renseignée sur Althusser et j'ignore s'il souffrait d'une pathologie ou non (psychose...)

Mais là, l'auteur généralise à tous les hommes qui tuent leur famille. Et là, on sait qu'il ne s'agit pas de folie, très généralement, mais d'une question de virilité.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Homicide altruiste

le Jeu 3 Oct 2013 - 9:37
Oui voilà, je ne sais pas non plus de quoi souffrait ce gars mais les interprétations sur les motivations du meurtre me rappellent ce qu’on entend trop souvent sur les « drames passionnels », « il l’a tuée car il l’aimait trop », alors que la plupart du temps, c’est parce que le prédateur ne veut pas que sa proie lui échappe, qu’un autre en « profite ».
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Homicide altruiste

le Jeu 3 Oct 2013 - 13:31
Je ne connais pas Althusser non plus, mais c'est écrit dans le texte cité par Pierregr :

alors qu’il était en permission chez lui dans le cadre d’une hospitalisation en psychiatrie pour cause d’une intense recrudescence de ses accès maniaco-dépressifs, Louis Althusser, dans un état de totale confusion mentale

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Invité
Invité

Re: Homicide altruiste

le Jeu 3 Oct 2013 - 13:47
Antisexisme a écrit:je ne me suis pas renseignée sur Althusser et j'ignore s'il souffrait d'une pathologie ou non (psychose...)
Pour identifier l'autre à soi au point de rendre équivalents le meurtre et le suicide, il faut vraiment être un grand malade. Ou alors, Louis Althusser était un menteur très doué.

Si on en croit Wikipédia, il a eu des troubles psychiatriques depuis la 2e guerre mondiale :
Il fait ses études secondaires à Alger et à Marseille, puis entre en classe préparatoire littéraire à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm (« khâgne ») au lycée du Parc à Lyon, où son professeur de philosophie est Jean Guitton ; il est reçu en 1939, mais est mobilisé en septembre et fait prisonnier lors de la débâcle de 1940. Il passe le reste de la guerre en Allemagne, au Stalag de Schleswig, où il connaît ses premiers troubles psychiatriques.

En 1945, il reprend ses études à l'ENS ; il est reçu deuxième à l'agrégation de philosophie en 19482. Devenu marxiste, il adhère la même année au Parti communiste.
Spoiler:
Notez la coïncidence :
-"troubles psychiatriques"
-"reçu deuxième à l'agrégation de philosophie"
Contenu sponsorisé

Re: Homicide altruiste

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum