Derniers sujets
Scum manifesto, Valerie Solanas11.10.18 17:28XB Rose-NoireArticle de France 24 qui relate la participation de la direction à un bizutage05.10.18 23:12Claire G.élections et féminisme25.09.18 17:00michekhenLe 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 201830.08.18 0:28VénusFéminisme culturel vs. féminisme radical27.08.18 10:44VénusLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?29.07.18 0:48EspramilSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?21.07.18 17:46AraignéeFéminisme et antiféminisme29.06.18 15:58Claire G.Vidéos et films féministes18.06.18 10:441977Publication par la blogueuse Antisexisme13.06.18 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexiste13.06.18 11:52LuceTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"11.06.18 23:56NokinheiL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvement07.06.18 0:23AëlloonUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? 04.05.18 21:40ReikoSexe sans consentement 04.05.18 11:40michekhenSituations de consentement ambigu23.03.18 18:20AraignéeC'est quoi "être une femme" ?17.03.18 9:01Coquelic0tAvortement, les croisés contre-attaquent09.03.18 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)09.03.18 0:09michekhen[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)07.03.18 23:38AëlloonMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmes22.02.18 21:54AëlloonThe man-woman wars récits colorés17.02.18 6:23ReikoCrédit Mutuel Egalité Homme/Femme 201730.01.18 16:38Claire G.La santé pour les filles non-conformes18.01.18 5:04ReikoChercheures sur le lien entre hashtag/digital activism et féminisme05.01.18 3:49Black SwanPétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "16.12.17 22:17IrjaD'où vient l'essentialisme ?11.12.17 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministe07.12.17 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"07.12.17 0:39AëlloonJe veux des Poches!!06.12.17 22:52Aëlloon

Partagez
Aller en bas
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 09.10.13 12:55
Moi aussi je trouve cette remarque pertinente. D'ailleurs les lois en général excluent les sans papiers (dans le domaine du logement par exemple: impossible de demander un HLM!)
Juste à propos des sans papiers, le gouvernement n'a pas besoin de prétextes supplémentaires pour les harceler et les expulser. Même celleux qui disposent de toutes les "preuves" nécessaires (CFA - certificat de travail de l'employeur - preuves de présence en France depuis cinq ans ou plus) se font arrêter '"contrôles au faciès", dans le métro, dans la rue...), enfermer dans les centres de rétention et expulser...
"Pas de limites pour la chasse aux Sans papiers"
http://fa-ivry.forlogaj.tk/article189/pas-de-limites-dans-la-chasse-aux-sans-papiers
avatar
Tiffanny

—
Messages : 297
Date d'inscription : 14/08/2013

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 09.10.13 13:08
Pour les immigréEs tout est toujours plus difficile dans la société et sur tous les plans. La prostitution, les problèmes de travail, de logement. Encore plus quand illes n'ont pas de papiers.
avatar
pierregr

—
Messages : 3987
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 09.10.13 15:57
@Arrakis a écrit:Sinon, je ne crois pas que Lilian Mathieu ait des contacts particuliers avec le STRASS
 
Il a déjà cosigné des articles avec Morgane Merteuil...

@Arrakis a écrit:je considère que dans une société raciste et un contexte de chasse aux sans-papiers, les prostituées sans-papiers vont effectivement en prendre plein la gu...,


Pas faux mais je considère que dans une société patriarcale, le sexe tarifé est une violence faite aux femmes. Quand le patriarcat et le capitalisme seront éradiqués, on reparlera de sexe tarifé.
avatar
Arrakis

—
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 09.10.13 16:39
Ah je ne savais pas pour le co-signage, merci pour l'info.

Du coup, tu es prêt à laisser des personnes être harcelées et expulsées au nom de la "bonne cause", ou se retrouver sans ressources, à laisser passer cette loi sans garantie concernant leur sort, ou j'interprète mal tes propos ? oO

(sinon, toujours pas de réponse concernant les positionnements et demandes des différents groupes abos à ce sujet ? Il doit bien y en avoir que ça préoccupe quand même, j'en ai croisé qui sont pro-régularisations massives et systématiques, qui luttent pour le droit des sans pap',... bref, qui n'ont a priori pas "oublié" ce point)


Dernière édition par Arrakis le 09.10.13 16:41, édité 1 fois (Raison : reformulation)

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
pierregr

—
Messages : 3987
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 09.10.13 16:48
Non, il est clair que les personnes étrangères devront être aidées mais elles sont déjà en situation illégale maintenant et l'argent qu'elles touchent va aux mafias, donc bon, ce sera pas pire une fois la loi passée.
Faudrait que je retrouve le texte de proposition de loi mais il me semble qu'on parlait des personnes étrangères.
 
Edit : je tombe sur une liste de personnalités politique (mais pas que), opposées à la pénalisation
 
http://lesartsdulit.org/?page_id=66
 
Déjà, le titre du site "les arts du lit" :arg:
avatar
Césarion

—
Messages : 462
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 10.10.13 19:10
Je me demande si le STRASS est heureux de voir autant de personnes de l'UMP ^^

Sinon ces gens se sont intéressés au cas de la Suède avant de l'ouvrir ou...?
avatar
pierregr

—
Messages : 3987
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 10.10.13 23:23
Le « problème » de la Suède, c’est qu’on enquête sur qqch qui n’est plus censé exister. On peut alors tout dire sur la prostitution qui n’aurait fait que se déplacer, serait devenue clandestine, voire « invisible ». Comme si la prostitution actuelle n’était pas déjà partiellement clandestine.
C’est très facile de discréditer une politique. C’est clair que la prosti existe encore en Suède, personne ne le nie. Mais la police suédoise a mis sur écoute des proxos après la mise en place de la loi et il est clair que ces gars disaient que la Suède n’avait plus aucun intérêt pour eux, si les clients étaient susceptibles d’être poursuivis. Donc, on fait fuir les mafias avec ces lois et elles seront bien plus efficaces que les pauvres moyens du BRP français qui se retrouve souvent confronté à des proxos planqués dans des pays qui ne veulent pas coopérer avec la France. Des mois d'écoute, de filature pour choper le nom d'un contact ukrainien que l'Ukraine n'extradera jamais. En passant, ça fait rentrer des devises dans ces pays, faut pas l'oublier non plus. De là à expliquer pourquoi il n'y a pas d'accord judiciaire entre ces pays et la France, il n'y a qu'un pas.
avatar
Césarion

—
Messages : 462
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 12.10.13 10:14
Ah mais justement je pensais à l'article de Rue89 qui essayait de montrer de façon objective que le modèle suédois était plutôt bon ^^ Ce que tu dis me rappelle ça pour le coup.
avatar
Arrakis

—
Messages : 1806
Date d'inscription : 29/02/2012

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 12.10.13 16:21
@pierregr a écrit:Non, il est clair que les personnes étrangères devront être aidées mais elles sont déjà en situation illégale maintenant et l'argent qu'elles touchent va aux mafias, donc bon, ce sera pas pire une fois la loi passée.
1. Il y a des prostituées étrangères, avec ou sans papiers, qui disposent de leur argent. Et le problème se pose aussi pour les française qui n'ont pas le droit au RSA (étudiantes, moins de 25 ans, ...). Sans parler du fait que le RSA permet à peine de survivre, selon les projets ça ne suffit pas.
2. A partir du moment où la personne n'est plus sous la coupe des mafias (ce qui est censément aussi le but, non pas de la loi de pénalisation des clients en particuliers, mais de divers dispositifs), elle a besoin de ressources, et le problème se pose.

Je réitère ma question à qui veut : qu'est ce que les assocs' abos que vous connaissez/dont vous faites parties défendent pour garantir des ressources à ces personnes ? Oui, je peux chercher des tracts, mais le sujet n'est quasiment pas évoqué dans ce que j'ai pu lire à droite à gauche. Et je ne peux bien sûr pas savoir ce qui est dit en interne/ ce qui est en préparation/ce qui relève du lobbying.

Autre question : est-ce que la régularisation et l'accès à d'éventuel subventions est conditionné par l'arrêt de la prostitution, dans le projet de loi (j'ai pas réussi à savoir) ? Si oui, qu'en pensent les assocs que vous connaissez ?

_________________
gnome-troll-ver des sables - Classe : Hermaphrodite mystique
Dextérité : 1, Perception des trucs utiles : 2, Perception des trucs inutiles : 22
avatar
Césarion

—
Messages : 462
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 12.10.13 18:35
Arrakis > Je ne peux pas vraiment répondre à la première question, je pense que pour le coup il faut juste faire confiance au gouvernement pour tenir ses promesses (ce qui semble être le nouvel angle d'attaque des anti-abolos)

Pour la deuxième question...il semblerait que le projet de loi français aide en particulier les personnes qui veulent arrêter, mais en même temps, on a accusé la Suède d'agir comme ça alors qu'en fait des personnes qui sont encore prostituées touchent des aides là-bas. Personnellement je ne vois pas pourquoi on agirait différemment de la Suède sur ce point (vu qu'il s'agit du modèle canonique) mais c'est vrai que ce que j'ai lu dans le projet de loi pointe vers ça.
Octobre 61
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 2
Date d'inscription : 12/02/2013

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 13.10.13 0:12
LA prostitution, n'existe pas.
Il y a d'une part des réseaux d'esclavage, avec des criminels qui exploitent des êtres humains (femmes, enfants, garçons).
Et d'autre part, des adultes qui ont décidé pour des raisons qui sont les leurs de vendre des "services" sexuels à d'autres adultes. En France, la sexualité  entre adultes consentants est autorisée (aux USA, ce n'est pas le cas dans tous les états) même lorsqu'il y a échange marchand.
Mais on refuse de nommer l'esclavage, car alors, il faudrait prendre en charge les victimes. Or, ce sont essentiellement des femmes, des étrangères... bref des êtres humains de peu d'importance.
Les désigner comme esclaves, au pays des droits de l'homme, ça fait désordre. Il faudrait mettre des moyens pour leur porter secours, prendre en charge leur survie et leur protection, voire leur reconstruction. Et c'est la crise... Et on ne peut pas accueillir...
Alors que les criminels qui les exploitent ont des moyens financiers importants pour se protéger des éventuelles poursuites.
Dans notre monde capitaliste, où le pouvoir c'est l'argent, n'y a pas de volonté de mettre fin à cette barbarie. Donc, on essaye de cacher ce qui gène, en éloignant les "fauteuses de troubles". Tant pis si on augmente ainsi les risques qu'elles courent, après tout, elles sont déjà exclues de notre société.
Quant à celles qui ont "choisit" le plus vieux métier du monde, ont leur refuse toute reconnaissance en refusant d'entendre leurs revendications (en gros, être reconnues comme de travailleuses indépendantes, avec la protection sociale et médicale dont bénéficient tous les français qui travaillent). Quand les unes parlent de leur besoins, on leur parle des autres, comme si ce n'était pas deux réalités différentes. On peut ainsi maintenir le statu-quo, tout en multipliant les débats, sans aucun désir de changer quoi que ce soit.
Et on continue à se satisfaire de la présence sur notre sol d'esclaves qui n'ont aucun droit.
avatar
Araignée
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 4552
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 13.10.13 1:48
Ben non, ce n'est pas aussi binaire. Parmi les esclaves, il y a plusieurs situations, et parmi les non esclaves, les situations sont encore plus disparates (et non, toutes n'ont pas "choisi", pas plus qu'on "choisit" de faire la manche, vivre dans la rue, faire les poubelles, etc).

Et arrêtez avec le "plus vieux métier du monde", le plus vieux métier du monde, c'est chausseur-cueilleur, pas pute.

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
l'elfe
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 13.10.13 11:07
en gros "la" prostitution ça n'existe pas parce qu'il y a deux sortes de prostitution?
j'en ai un peu marre de cette binarité factice comme quoi y aurait d'un côté les pauvres esclaves exploitées et de l'autre des fâmes libres qui assument leur sexualité blabli blabla. ça ne correspond à rien si ce n'est à deux fantasmes opposés sur la prostitution.

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Césarion

—
Messages : 462
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 13.10.13 13:40
Et bien entendu le facteur du patriarcat est totalement effacé, comme c'est bizarre ^^
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 13.10.13 15:11
Un manifeste « contre la pénalisation des prostituées et de leur client » lancé par le STRASS et Act-Up Paris notamment, est depuis quelques semaines proposé avec insistance, à la signature du monde associatif. *1.

   Que dit-il ?

   Il affirme fort justement que les personnes prostituées ne doivent pas être pénalisées et que le délit de racolage doit être abrogé. C’est vrai, et en effet, abolitionnistes comme réglementaristes s’accordent sur cette mesure, d’ailleurs déjà votée par le Sénat ; il est fort probable qu’elle le sera aussi à l’Assemblée Nationale.

   Cette question n’est donc pas polémique, ne fait même aucun doute : il faut abroger le délit de racolage, les prostitué-e-s victimes de violences ne sont pas coupables et ne doivent pas être stigmatisées.

   En revanche, ce qui fait polémique, c’est la position sur la pénalisation du client.
 Affirmer que la pénalisation du client va renforcer la précarisation des prostituées, les éloigner du système de santé et de la prévention est plutôt fantaisiste.

   En outre, le tour de force consiste à lier le destin des prostitué-s-e à celui de leurs clients !
Pour lire la suite de "Le Manifeste de la honte et de notre colère" sur le blog "irréductiblement féministes":
http://christineld75.wordpress.com/2013/07/25/le-manifeste-de-la-honte-et-de-notre-colere/

Une remarque à propos des signatures en général et de la signature de la FA en particulier:
Quand on lit "Organisation X ou association Y signataire" on n'a aucune idée de qui signe en réalité; des conditions dans lesquelles ont été obtenues ces signatures.
Je ne suis pas à la Fédération anarchiste (signataire de la pétition lancée par le STRASS) mais je peux affirmer que cette organisation est loin d'être unanime sur le sujet, puisque les anarcha-féministes sont sur des positions radicalement abolitionnistes (elles sont d'ailleurs auteures d'un pamphlet sur le sujet:
(voir entre autres cet article sur le site du Nid);

   Hélène Hernandez et Élisabeth Claude (coord.)
   Anarchisme, féminisme contre le système prostitutionnel

   Le Monde Libertaire, 2009.

   janvier 2010, par Claudine Legardinier, Elise Guiraud

   Une réflexion vivifiante, tournée vers l’action, apportée par des militant-e-s de la Fédération anarchiste.
http://www.prostitutionetsociete.fr/cultures/livres/anarchisme-feminisme-contre-le



Il faut savoir qu'à la Fédération anarchiste, la FA n'ayant aucune position officielle sur le sujet abolitionniste (les auteures du livre se sont également exprimées en leur nom propre, quoique se disant "militantes de la FA")... une seule personne peut tout à fait signer "FA" une pétition ou un appel, sans en référer à quiconque.
Du coup on est en droit de se poser la question sur les autres signataires; représentent-ils réellement TOUTE leur organisation?
avatar
Césarion

—
Messages : 462
Date d'inscription : 17/09/2013

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 13.10.13 15:17
Intervention instructive Sandrine ! Personnellement je n'aurais jamais pensé que les signataires puissent être douteux. Comme quoi...
avatar
Nurja
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 9209
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 14.10.13 13:47
@Araignée a écrit:Et arrêtez avec le "plus vieux métier du monde", le plus vieux métier du monde, c'est chasseur-cueilleur, pas pute.
Merci Araignée. :calin: 

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 14.10.13 13:57
Que la prostitution soit ancienne ou non, qu'est-ce que ça change de toute manière? Le viol est très ancien aussi, ça ne le justifie pas pour autant.
Et même dans les temps reculés ça n'a jamais été un métier.

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 15.10.13 16:18
@Morgane Merteuil: serait-il possible d'avoir des précisions sur la façon dont été recueillies ces signatures, celles de la Fédération anarchiste en particulier?
Comme je le mentionne plus haut, cette organisation compte des abolitionnistes radicales qui en aucun cas n'auraient signé une pétition mettant sur le même plan prostituées et clients (ne serait-ce que les auteures du livre publié aux éditions de la FA).
Or celleux qui liront la signature FA vont certainement penser que c'est une position de l'organisation toute entière.
Antisexisme mentionne également un doute sur la signature NPA.
Bref en règle générale comment procédez-vous pour récolter ces signatures? QUI représentent-elles en réalité?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
SkinnyFatGirl
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 39
Date d'inscription : 05/01/2013
http://skinnyfatgrrrl.wordpress.com/

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 15.10.13 20:21
Ce serait pas plutôt un truc à voir avec les orgas concernées, ça ? scratch Parce qu'il y a pas mal d'orgas où c'est un bureau qui prend ce genre de décisions sans forcément que 100% des membres soient d'accord. Je sais pas pour la FA, mais pour connaître un peu le fonctionnement du NPA, c'est tout à fait normal qu'il n'y ait pas de consultation de tou/te/s les membres pour signer un appel, et c'est pas aux gens qui proposent un texte à signer d'aller vérifier si la décision correspond à tou/te/s les militant/e/s.
avatar
Tiffanny

—
Messages : 297
Date d'inscription : 14/08/2013

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 15.10.13 20:53
En tout cas cette précision m'aura au moins appris une chose: quand on voit une signature d'organisation ou d'association ça ne veut pas obligatoirement dire que toute l'organisation ou l'association est d'accord pour signer.
Morgane Merteuil
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 98
Date d'inscription : 15/10/2013

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 15.10.13 21:56
"@Morgane Merteuil: serait-il possible d'avoir des précisions sur la façon dont été recueillies ces signatures, celles de la Fédération anarchiste en particulier?
Comme je le mentionne plus haut, cette organisation compte des abolitionnistes radicales qui en aucun cas n'auraient signé une pétition mettant sur le même plan prostituées et clients (ne serait-ce que les auteures du livre publié aux éditions de la FA).
Or celleux qui liront la signature FA vont certainement penser que c'est une position de l'organisation toute entière.
Antisexisme mentionne également un doute sur la signature NPA.
Bref en règle générale comment procédez-vous pour récolter ces signatures? QUI représentent-elles en réalité?"

pour la FA, comme le NPA, le manifeste a été envoyé aux contacts des assos qui sont sur le site je crois.
je ne connais pas bien le fonctionnement interne de la FA, mais de ce qu'on m'en a dit, dans la mesure où il n'y a pas de position officielle sur la prostitution, rien n'empêchait cette signature.
pour le NPA, il y a eu validation du bureau.

_________________
"They say it is love, We say it is unwaged work" (Silvia Federici)
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 15.10.13 22:03
Pas de position officielle, mais vous n'êtes pas sans savoir qu'au moins deux anarcha-féministes sont sur des positions radicalement abolitionnistes. Enfin, comme dit Tiffanny ça donne idée de la valeur réelle de ces signatures.

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
Morgane Merteuil
Bleu⋅e
Bleu⋅e
Messages : 98
Date d'inscription : 15/10/2013

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 15.10.13 22:10
si il y en a "au moins 2" dans toute la FA alors ...

_________________
"They say it is love, We say it is unwaged work" (Silvia Federici)
avatar
sandrine
Ancien⋅ne
Ancien⋅ne
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

le 16.10.13 0:15
En principe les décisions importantes sont prises à l'unanimité au congrès (comme par exemple la prise de position contre l'antispécisme). Et sachant que des anarcha-féministes ont pris publiquement position pour l'abolitionnisme (via ce livre publié aux éditions de la FA, quand même!) la moindre des choses aurait été d'en tenir compte.
Ce qui compte de toutes façons c'est de se rendre compte qu'en fait, le plus grand flou règne quant à la manière dont sont recueillies ces signatures censées engager une organisation toute entière. En tout cas moi à présent quand je lirai une signature d'appel ou pétition je saurai que... je ne sais pas vraiment ce que ça recouvre en réalité!


_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
Contenu sponsorisé

Re: Pénalisation des clients de la prostitution

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum