Derniers sujets
Le 8e Congrès international de recherches féministes dans la francophonie en août 2018Hier à 21:22Black SwanFéminisme et antiféminismeHier à 21:19Black SwanVidéos et films féministesLun 18 Juin 2018 - 10:441977Publication par la blogueuse AntisexismeMer 13 Juin 2018 - 16:54Claire G.Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteMer 13 Juin 2018 - 11:52LuceSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Mar 12 Juin 2018 - 0:04NokinheiTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Lun 11 Juin 2018 - 23:56NokinheiLa ceinture de sécurité, pensée pour et par des hommes ?Sam 9 Juin 2018 - 20:04erulelyaL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementJeu 7 Juin 2018 - 0:23AëlloonLa santé pour les garçons fémininsLun 4 Juin 2018 - 0:11ReikoAnthologie de poétesses ?Mar 15 Mai 2018 - 16:45AraignéeUne nouvelle arrivéeDim 6 Mai 2018 - 10:22FurèneUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Ven 4 Mai 2018 - 21:40ReikoSexe sans consentement Ven 4 Mai 2018 - 11:40michekhenréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Sam 21 Avr 2018 - 19:36IridaceaPrésentation PanthictusSam 21 Avr 2018 - 19:32Iridacea[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09AëlloonLe Punk au fémininSam 3 Mar 2018 - 13:42AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Christine De Pisan

Partagez
Aller en bas
Hræsvælg
Banni·e
Messages : 1
Date d'inscription : 19/01/2012

Visiteur d'outre-temps

le Jeu 19 Jan 2012 - 6:32
[Guilhèm, jeune homme exécrant la plupart des idées héritées directement ou indirectement de la Révolution française de 1789. Quelque peu mélancolique, il existe chez moi l'impression vivace d'être né avec quelques siècles de retard. Je vous propose une sorte de pamphlet résumant ma pensée ci-dessous. Mon but avec ce texte, volontairement acerbe, est de susciter un possible échange même si je suis à priori très éloigné de vos convictions et que cela vous rebutera certainement.]


L'évolution de la société, des relations humaines et des mœurs constitue une réalité qui n'échappe sans doute à personne. Le tout est de savoir si cela apparaît, selon l'époque étudiée, comme un progrès ou une décadence. La perception dudit problème différera selon la position que l'on occupe dans la communauté analysée et de notre conception de l’histoire. Notre opinion ne devrait dépendre que de nous grâce à notre expérience personnelle et essentiellement de nos acquis. Cependant, en tant qu'animaux sociaux, nous estimons qu'il est impérieux de se sentir solidaire de la société dans laquelle nous vivons. Le conformisme devient nécessaire surtout pour les plus faibles d'esprit puisque ces derniers demeurent incapables de se passer du sacro-saint consentement général et cela même s’ils leur arrivent de penser autrement.

Il existe aujourd'hui un poison, appelé féminisme, qui insuffle un état d'esprit destructeur à notre population tant féminine que masculine. Ce phénomène, allié au règne de l'individualisme, laisse croire aux femmes qu'il en va de leur propre intérêt ; qu’elles pourront ainsi se dépasser et s'émanciper en s'élevant au-dessus des valeurs traditionnelles jugées trop patriarcales et de la morale considérée comme excessivement astreignante. La femme moderne, aveuglée par une éducation féministe, vit comme liberté, comme choix ses actions spécifiques et non pas comme contrainte de soumission à un code. Elle pense être une rebelle étant donné qu’elle prétend s'échapper de sa véritable nature. N'est-ce pas, en fait, un témoignage du manque d'estime qu’elle porte à ce qu’elle est vraiment ?

Notre société voit les femmes se masculiniser et les hommes se féminiser. Or quoi de plus rébarbatif pour un homme qu'un garçon manqué ? Quoi de plus repoussant pour une femme qu'une fille manquée ? Nous oublions pourtant que nous ne sommes pas pareils, que c'est même cette différence entre nous qui forge nos relations. L'interdépendance entre mari et femme assure la permanence du couple. Comment s'épanouir dans un ménage où les rôles de chacun sont mal définis ?

La simplicité et la générosité, voilà deux qualités essentielles que tout homme recherche éperdument chez une femme. Néanmoins, toutes formes d'exigences se trouvent actuellement bien du côté des demoiselles de plus en plus sélectives au point d'en devenir acariâtres, ingrates et dépourvues de grâce. C'est le constat amer que peut faire l'homme occidental devenu totalement apathique et désœuvré face à l'insensibilité des femmes de notre époque.

L'idéal masculin doit désormais présenter des qualités physiques plutôt que morales aux yeux de la femme. C'est pourquoi elle consentira illogiquement à être dominée voire brutalisée de la pire des manières au nom de sa liberté et de son épanouissement au lieu de choisir un pourvoyeur avec lequel elle pourrait entretenir une relation de confiance et d'interdépendance. Nos aïeules étaient vigoureuses, généreuses avec leurs proches et libres. L'évolution des techniques et l'avènement des valeurs hédonistes à partir des années 1960/1970 nous (même les hommes bien entendu) ont rendu complètement serviles de ce qui nous détruit.

Comment celles (et/ou ceux) qui pourraient s'insurger (ou s'indigner à la manière de Stéphane Hessel) contre mes propos expliqueraient-elles alors le fait qu'il y ait près de 15 millions de célibataires en France ? Il existe bien d'autres indicateurs sociaux qui corroborent avec mes dires comme la hausse du nombre de divorces qui prouve la désacralisation graduelle du mariage (et par conséquent la monogamie).

Une autre caractéristique étonnante de ce XXIème siècle correspond au nombre impressionnant de personnes souhaitant trouver leur moitié sur internet. C'est l'occasion pour la femme moderne de faire son marché, la « princesse » rembarre les plus lourdingues, sans avoir l'inconvénient de les fixer droit dans les yeux, puis s'offre au « beau gosse » qui ne l'aura pas trop ouvert. L'homme profite de ce système afin de se détourner des impératifs du monde réel, le virtuel devient alors l'occasion de ne pas affronter directement celle qu'il a l'habitude de mettre sur un piédestal. C'est que l'homme moderne souffre tout autant de son éducation féministe sans le savoir. Resté au stade de l'enfance, ce dernier ne s'aperçoit pas qu'il n'est plus qu'un être dévirilisé et déshérité croyant pourtant être l'incarnation du progrès ; se détournant sans cesse de ses ancêtres coupables d'avoir soi-disant opprimé les femmes depuis l'expulsion d'Adam et Ève du jardin d’Éden.

Alors j’entends et lis qu’il faut vivre sans aucune entrave dans la modernité sociale et que nous devons profiter sans relâche de tous ces droits dits inaliénables que nous offre ce progressisme dégradé. Mais bien sûr, résignons-nous continuellement au culte du changement pour le changement sans même savoir si cela peut être réellement bénéfique à notre société dans le futur. Enlisons-nous dans ce bourbier idéologique pour mieux servir Satan et ses apôtres dans leur projet destructeur et avilissant. Dans le même temps, et cela pour faciliter l'entreprise de nos ennemis, abhorrons nos principes naturels et divins puis nos grandes valeurs civilisationnelles afin de fuir nos responsabilités face à cette nouvelle barbarie, celle du Marché. Cette perte du sens du réel, au profit des utopies égalitaristes, mène tout droit au chaos. Le féminisme, cette prétendue émancipation progressiste n'est en fait qu’une des nombreuses voies ouvertes vers l'aliénation. Puissions-nous seulement nous en apercevoir ?
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Visiteur d'outre-temps

le Jeu 19 Jan 2012 - 7:44
Tu n'as visiblement pas lu la charte :

Tout le monde ici et le/la bienvenu(e), même les non féministes, du moment que vous avez l'esprit ouvert, l'envie de discuter et d'apprendre.

Pas de trollage ou de provocation inutile ! Si vous détestez le féminisme et considérez que les femmes devraient retourner à leurs fourneaux, ce n'est pas la peine de vous inscrire, vous ne convaincrez personne.

On n'a pas envie de passer du temps à expliquer notre cause pour des gens qui regrettent le bon temps où les femmes n'avaient pas le droit de vote, et où les hommes pouvaient en disposer à leur guise.


Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Visiteur d'outre-temps

le Ven 20 Jan 2012 - 17:37
Exactement !
Lucha
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 815
Date d'inscription : 18/12/2011

Re: Visiteur d'outre-temps

le Ven 20 Jan 2012 - 18:33
Effectivement, j'ai pas eu besoin de lire tout le pâté! "Un poison appelé féminisme" et c'est bon, on a l'avant-goût du venin...

Va cracher ta haine ailleurs!
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Visiteur d'outre-temps

le Ven 20 Jan 2012 - 18:39
Tu m'étonnes !

ça pue vraiment , ce qu'il écrit !
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Visiteur d'outre-temps

le Ven 20 Jan 2012 - 19:57
C’est le discours imbuvable de Zemmour, celui qui légitime et cautionne la violence faite aux femmes, voir ici : http://www.wikio.fr/video/eric-zemmour-tele-suisse-romande-2177108
Préparez le sac à vomi Evil or Very Mad
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Visiteur d'outre-temps

le Ven 20 Jan 2012 - 20:04
Oui, ben si c'est vomissant ,, je ne clique pas .

Ah :! bon ! zemmour émerge à ce point des égouts !
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Visiteur d'outre-temps

le Ven 20 Jan 2012 - 20:06
Non, ça vaut la peine d’être vu. Zemmour dit ce qu’il est vraiment : un type très dangereux qui prône une société inégalitaire, au nom du « cerveau reptilien ».
J'ai transcrit toute la discussion entre lui et le journaliste, si ça intéresse qqn, je pourrais le poster dans un autre sujet.
Yves 54
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 220
Date d'inscription : 14/01/2012

Re: Visiteur d'outre-temps

le Ven 20 Jan 2012 - 20:35
Ok, alors j'irai voir .
avatar
Kalista
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1208
Date d'inscription : 10/08/2011
http://journalennoiretblanc.blogspot.com/

Re: Visiteur d'outre-temps

le Ven 20 Jan 2012 - 20:52
@pierregr a écrit:J'ai transcrit toute la discussion entre lui et le journaliste, si ça intéresse qqn, je pourrais le poster dans un autre sujet.
Si ça ne te demande pas plus de boulot qu'un copié-collé, je veux bien. J'ai rarement l'occasion de voir des vidéos.

_________________
Kalista
Journal en noir et blanc
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Visiteur d'outre-temps

le Sam 21 Jan 2012 - 8:02
J’ai ouvert un sujet à part où l’on pourra se défouler sur Zemmour. Twisted Evil

http://feminisme.fr-bb.com/t195-le-vrai-visage-de-zemmour
Contenu sponsorisé

Re: Visiteur d'outre-temps

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum