Derniers sujets
C'est quoi le Masculinisme?Dim 24 Sep 2017 - 18:49michekhenliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 24 Sep 2017 - 17:04michekhenVidéos et films féministesVen 22 Sep 2017 - 13:04Black SwanThe man-woman warsVen 22 Sep 2017 - 7:05ReikoHoi tout le monde! >u</Jeu 21 Sep 2017 - 19:01Appoline[Article] Grossesse : au moins 7 bonnes raisons (scientifiquement prouvées) de ne pas s'inquiéterJeu 21 Sep 2017 - 16:24IridaceaBonjourJeu 21 Sep 2017 - 11:52TortueNouveau débat public sur la PMAMar 19 Sep 2017 - 9:25erulelyaLe Dom Juan et la salope : pourquoi cette différence de traitement ? (Je sais pas si on l'on déjà posé celle là °^°)Lun 18 Sep 2017 - 22:10AppolineBla.Dim 17 Sep 2017 - 17:53AëlloonChansons féministesDim 17 Sep 2017 - 6:54AëlloonSauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! Ven 15 Sep 2017 - 19:53DihyaImpact des violences sexuelles sur la santé des femmesVen 15 Sep 2017 - 19:39DihyaBonsoirJeu 14 Sep 2017 - 17:11IridaceaSurvivante vs. victime (agression sexuelle)Mar 12 Sep 2017 - 10:451977"non-binaire" c'est quoi ?Dim 10 Sep 2017 - 15:04TortueC'est quoi "être une femme" ?Ven 8 Sep 2017 - 12:28mïelitie[Ressources] La transphobieVen 8 Sep 2017 - 10:32HopeyPrésentation Sychriscar :)Ven 8 Sep 2017 - 3:09AraignéePeggy SastreVen 8 Sep 2017 - 1:11Araignée[HS] Homosexualité chez les enfants d'un couple homosexuelJeu 7 Sep 2017 - 23:58AraignéeLa transmisogynie, qu'est ce que c'est?Mer 6 Sep 2017 - 0:19michekhenRugbyGirlDim 3 Sep 2017 - 0:49Administratricebonjour!Sam 2 Sep 2017 - 19:59AraignéePrésentationVen 1 Sep 2017 - 10:42FurèneLa santé pour les garçons fémininsMer 30 Aoû 2017 - 19:11Reiko[Article] Ruptures : pourquoi on reste avec eux ?Mer 30 Aoû 2017 - 16:14erulelyaSalon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017Mar 29 Aoû 2017 - 19:57Iridacea[Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?Mar 29 Aoû 2017 - 12:20chester DenisL'homosexualité au Japon Mar 29 Aoû 2017 - 6:00Reikocomment se proteger de la repression policiere/judiciere ?Lun 28 Aoû 2017 - 13:31TortueNouvelle venueSam 26 Aoû 2017 - 22:40Araignée

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Dim 8 Sep 2013 - 15:02
Article très intéressant car assez prévisible mais pessimiste malgré tout. Il induirait que le changement ne viendra pas par la politique

http://lavisquotidien.hommes.tk/2013/08/04/le-sexisme-de-la-gauche-radicale-et-les-femmes/

avatar
GloriAnar
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e
Messages : 357
Date d'inscription : 28/08/2013

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Dim 8 Sep 2013 - 15:38
Effectivement, l'article est intéressant, merci pour le partage.
Par contre je ne pense pas forcément que le changement ne viendra pas de la politique, je pense simplement qu'il faut que le féminisme s'empare de ce milieu comme de tous les autres. D'où aussi l'importance de la parité. Mais c'est pas gagné...
avatar
Invité
Invité

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Dim 8 Sep 2013 - 18:31
Oui, article très intéressant. Il me rappelle d'ailleurs une conversation avec un homme qui se définit sûrement comme ouvert, de gauche, combattant toutes les discriminations, etc. Il avait tenté de me convaincre qu'il subissait une discrimination plus grande que moi car il était en bas de l'échelle sociale et que le fléau de notre société était le capitalisme. Il m'avait bien fait marrer, sachant qu'il a fait des études supérieures et enseigne à l'université, je le trouvais bien gonflé de se définir comme "en bas de l'échelle sociale".
avatar
exno
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1120
Date d'inscription : 24/08/2013
http://lesossurlapeau.canalblog.com

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Dim 8 Sep 2013 - 20:22
Il y a juste un aspect qui n'est pas évoqué : pas mal d'hommes disent que l'oppression des femmes est une conséquence du capitalisme, et qu'il n'y a donc pas besoin d'un mouvement spécifique (le féminisme), mais simplement de faire la révolution, et que tout se résoudra.

_________________
Attack of the 50ft. feminazi
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Mer 12 Aoû 2015 - 9:21
Vomi du jour :



illustré du commentaire suivant

Le féminisme correspond avec le capitalisme. Il n'est pas un errement politique mais est consubstantiel au développement économique. Le Féminisme est l'outil qui a fait de la femme au foyer, alors être anti-productif, un producteur et un consommateur.

Dans les communautés primitives, qui représentent au moins 90% de l'histoire de l'existence humaine, il y avait une division du travail qui était sexuelle mais pas aliénante. Les hommes chassaient et les femmes cueillaient, c'était les tripes qui parlaient et pas le fruit d'une possible construction d'un stéréotype social: la femme était dans la collecte, dans le recueillement, dans l'accueillement du monde et l'homme dans la chasse avec la perspective de la lance et du danger.

Avant que le féminisme ne soit à la mode dans nos sociétés civilisées, dans le sens où il a pénétré tous les esprits, la femme était à la maison car on pouvait se le permettre: les premières luttes sociales réformistes condamnaient le travail des enfants et des femmes.
Depuis, tout est inversé, la critique du travail s'est faîte remplacée par le culte du travail, et le féminisme comme toutes les merdes progressistes accompagnent le capitalisme en tant qu'outil de pénétration universelle des intériorités dans une marchandisation absolue. Car lorsque la liberté qui arrive, c'est le capitalisme qui rentre.

La condition de la femme ça n'existe pas, la tradeuse du XVIème et la caissière d'Hénin-Beaumont n'ont rien en commun. La condition de l'homme masculin n'existe pas non-plus.
Il n'y a qu'une seule condition, c'est celle de l'être aliéné par la société de l'Avoir égoïste et du Paraître narcissique.

Cela vient d'ici

https://www.facebook.com/LeCousinMarx/photos/a.1099127753446177.1073741828.1024455134246773/1141884452503840/?type=1 (accessible sans compte FB)
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2895
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Mer 12 Aoû 2015 - 9:50
Réputation du message : 100% (1 vote)
Le camarade fragile, avec sa lecture a-historique et fantaisiste du passé, a la même lecture du féminisme que mon père –apprenti facho–, qui me soutenait récemment que le féminisme avait été créé par les cigarettiers des années 20 pour doubler leur marché potentiel en l'étendant aux femmes. Quand l'extrême-gauche rejoint l'extrême droite…

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4515
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Mer 12 Aoû 2015 - 10:38
Réputation du message : 100% (2 votes)
Les hommes chassaient et les femmes cueillaient, c'était les tripes qui parlaient et pas le fruit d'une possible construction d'un stéréotype social.
Ah, ces peuples primitifs, régis par leurs purs instincts et ne pouvant donc pas construire des stéréotypes sociaux...!

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Mer 12 Aoû 2015 - 11:08
Réponse du suppôt d'Alain Soral

L'émancipation de la femme n'est pas décisive. Le malheur ambiant, la perte de sens, l'oubli de l'être ont comme cause le capitalisme et non le patriarcat, sinon seulement la moitié de la Terre serait aliénée

La sexualité est la première force productive de l'histoire et il est donc normal que le temps premier des communautés humaines d'avant la révolution néolithique fut davantage féminin que masculin puisqu'il est en le dedans du groupe et donc dans la structure symbolique et matérielle de la femme comme matrice d'essentialité...Le matriarcat originel n'est d'ailleurs pas un pouvoir des femmes mais selon le concept originel de l'archê, il signale simplement l'imprégnation féminine utérine du panier et du recueillir...

Dans "L'origine de la famille, de la propriété privée et de l'Etat" , Friedrich Engels décortique les stades préhistoriques de la civilisation et montre bien comment le passage au dehors phallique masculin de la lance et de la pastoralisation met en marche le devenir
patriarcal...
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2895
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Mer 12 Aoû 2015 - 11:25
Réputation du message : 100% (1 vote)
Han lui aussi il veut croire au matriarcat originel !

J'adore la rhétorique des camarades de gôche qui croient fermement que l'abolition du capitalisme apportera la lumière sur le monde et détruira toutes les oppressions. Puis voir la sexualité comme « la première force productive de l'histoire » (sans compte le blabla sur sexualité = fâme = matrice des premiers groupes humains complètement obscur), c'est bien la vision d'un grand penseur centré sur sa bite.

C'est limite un compte parodique, à ce rythme là.

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Mer 12 Aoû 2015 - 23:17
En tant que "primitive" puisque mon sexe ne peut me permettre d'accéder à la Culture et restera Nature (et dans la cuisine \o/ ), je peux lui en flanquer une ?

Après tout, les constructions sociales, c'est so dépassé quoi.

En fait, les hommes se sont vengés des méchantes matriarches, bouh.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
Iridacea
Modératrice
Modératrice
Messages : 2895
Date d'inscription : 12/05/2015

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Mer 12 Aoû 2015 - 23:21
Je note tout de même, en relisant la réponse citée plus haut, que le mec se donne beaucoup de mal pour écrire le texte le plus alambiqué possible, avec plusieurs références et concepts peu connus en dehors des initiés. Ça en dit long sur le bonhomme et la puissance de ses réflexions.

Sans compter que ce monsieur très savant semble tout ignorer de l'arnacho-féminisme, ce qui est très drôle.


Dernière édition par Iridacea le Mer 12 Aoû 2015 - 23:31, édité 1 fois (Raison : Ajout)

_________________
Virago soupe au lait, tatillonne et pontifiante.

--> Matérialiste tant qu'il le faudra. <--
Christine Delphy a écrit:Aucun degré d’empathie ne peut remplacer l’expérience. Compatir n’est pas pâtir.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Jeu 13 Aoû 2015 - 16:20
J'appelle ça du tripotage de nouille intellectuel, quand un mec ne sait plus comment poser ses testicules devant le nez des Lafâmes qu'il tente courageusement de remettre dans le droit chemin, il s'agite, il tente de se faire passer pour plus intelligent qu'il n'est, il transpire, il se vexe. Il a peur pour sa virilité.

Au final, il y croit dur comme fer et moi je me marre parce que ça ne veut tellement rien dire que c'est incompréhensible

Finalement, tout ce type nous prouve, c'est que les femmes lui mettent une trouille pas possible. Plus il insulte et accuse, plus il crève de peur. Et ça, ça me met en joie.

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
Anathème
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 107
Date d'inscription : 02/10/2014

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Jeu 13 Aoû 2015 - 17:28
Réputation du message : 100% (1 vote)
Engels, c'était une personne très intelligente et une partie de l'extrême gauche lui doit encore un peu de son discours.

Mais "L'origine de la famille, de la propriété privée et de l'Etat", c'est un bouquin qu'il a écrit à partir de restes de Marx sur les études d'un type dans un délire très romanesque tournant autour du matriarcat originel.

C'est un peu ça, les rouges/bruns, ils citent des gens très cultivés, mais en oublient que ce sont de vieux bonhommes des années 1800 et que sur certains points, comme tous les vieux bonhommes de cette époque, ils sont totalement à la ramasse.
avatar
Drärk
Amazone
Amazone
Messages : 3828
Date d'inscription : 01/02/2014

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Jeu 13 Aoû 2015 - 20:05
Réputation du message : 100% (2 votes)
Je ne résiste pas, cela me rappelle une citation de Marguerite Duras :
M.D. a écrit:"L’intellectuel, pour moi, c’est celui qui remet en question, et le cultivé c’est celui qui ne le fait jamais".

_________________
Il faut beaucoup aimer les hommes. Beaucoup, beaucoup. Beaucoup les aimer pour les aimer. Sans cela ce n'est pas possible, on ne peut pas les supporter.
M.D.

Si j'écris un propos qui vou-e-s heurte, n'hésitez pas à me mp, je sais que je peux me tromper.


Pas de Justice, pas de Paix.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3990
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

le Jeu 13 Aoû 2015 - 23:22
Anathème a écrit:Engels, c'était une personne très intelligente et une partie de l'extrême gauche lui doit encore un peu de son discours.

Mais "L'origine de la famille, de la propriété privée et de l'Etat", c'est un bouquin qu'il a écrit à partir de restes de Marx sur les études d'un type dans un délire très romanesque tournant autour du matriarcat originel.

C'est un peu ça, les rouges/bruns, ils citent des gens très cultivés, mais en oublient que ce sont de vieux bonhommes des années 1800 et que sur certains points, comme tous les vieux bonhommes de cette époque, ils sont totalement à la ramasse.

Marx et Engels ont tout piqué à Flora Tristan, la première marxiste/féministe : https://fr.wikipedia.org/wiki/Flora_Tristan

Et bien sûr, ils n'ont jamais reconnu avoir été inspirés par elle No
Contenu sponsorisé

Re: Le sexisme de la gauche radicale et les femmes

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum