Derniers sujets
» [Article] Les hommes hétérosexuels sont-ils aussi victimes de violence conjugale ?
par Dihya Hier à 23:07

» Le voile
par Aëlloon Hier à 22:46

» Une nouvelle arrivée
par Aëlloon Hier à 22:23

» Nouvelle parmi vous
par Aëlloon Hier à 22:17

» inquiètantes théories sur l'égoïsme d' Ayn Rand
par Iridacea Jeu 17 Aoû 2017 - 23:52

» Ressources
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:28

» Salut!
par Dihya Mar 15 Aoû 2017 - 9:14

» [Article] 220 femmes tuées par leur conjoint, ignorées par la société
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 22:30

» C'est quoi "être une femme" ?
par Reiko Sam 5 Aoû 2017 - 20:32

» Peggy Sastre
par Iridacea Sam 5 Aoû 2017 - 18:56

» Vos techniques anti-manspreading ?
par Aëlloon Sam 5 Aoû 2017 - 16:27

» Le féminisme blanc existe-t-il ?
par Dihya Ven 4 Aoû 2017 - 18:01

» Ma therapie
par Plusmavictime Mar 1 Aoû 2017 - 21:53

» Salon du livre lesbien et débat HERstory le 1er juillet 2017
par Alpheratz Mar 1 Aoû 2017 - 12:09

» INFORMATION RÉGION - IPASS CONTRACEPTION
par Dihya Lun 31 Juil 2017 - 8:04

» Présentation
par Iridacea Lun 31 Juil 2017 - 1:03

» [Article] Que font les jeunes féministes de l’héritage des générations antérieures ?
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 20:02

» [Article] Sexe entre potes hétéros sur le forum JVC
par Dihya Dim 30 Juil 2017 - 19:05

» Intro de Klazoo
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 3:04

» Présentation Noki
par Aëlloon Sam 29 Juil 2017 - 2:54

» Présentation de Willl
par Iridacea Ven 28 Juil 2017 - 22:46

» Témoignages sur le manspreading
par Administratrice Ven 28 Juil 2017 - 18:41

» Je me présente
par Titi63 Jeu 13 Juil 2017 - 21:56

» kotava
par Iridacea Jeu 13 Juil 2017 - 10:27

» Youtube
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 8:35

» Le gene SRY
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:57

» Bastien Vivès "Une soeur", votre avis ?
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 6:19

» Photo de nus artistiques
par Klazoo Lexis Mar 11 Juil 2017 - 5:26

» Se faire des ami.e.s ?
par michekhen Mar 11 Juil 2017 - 0:05

» Questionnaire sur le français inclusif
par Alpheratz Lun 10 Juil 2017 - 0:10

» "non-binaire" c'est quoi ?
par Iridacea Ven 7 Juil 2017 - 14:35

» Mwà
par Iridacea Jeu 29 Juin 2017 - 14:00


comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par abd_salam le Lun 2 Sep 2013 - 0:30



http://i76.servimg.com/u/f76/18/37/39/49/_1111111.jpg


Comment réagir quand une personne de 16 ans se plaint de "slutshaming" ?

Alors, une demoiselle poste une photo de soirée où elle apparait avec une amie sur son facebook, et les gars, soi-disant des amis, commentent en mode porno !
(je précise que Coralie est l'une des demoiselle qui apparait sur la photo)


Dernière édition par abd_salam le Lun 2 Sep 2013 - 12:15, édité 1 fois

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
abd_salam
Banni·e

Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par Araignée le Lun 2 Sep 2013 - 2:08

Signaler à Facebook, pour commencer (ils en ont souvent pas grand chose à foutre, mais j'ai, il n'y a pas longtemps, signalé des commentaires racistes et incitant à la haine et à la violence raciale, et les plus violents ont quand même été supprimés).

Manifester ton soutien à la jeune fille et ton désaccord vis à vis des commentateurs (suivant l'adage "qui ne dit mot consent", qui dit mot, par contre, se positionne, et permet au moins de montrer à la victime qu'elle n'est pas absolument seule).

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros

Messages : 4516
Date d'inscription : 02/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par abd_salam le Lun 2 Sep 2013 - 9:29

@Araignée a écrit:Signaler à Facebook, pour commencer (ils en ont souvent pas grand chose à foutre, mais j'ai, il n'y a pas longtemps, signalé des commentaires racistes et incitant à la haine et à la violence raciale, et les plus violents ont quand même été supprimés).

Manifester ton soutien à la jeune fille et ton désaccord vis à vis des commentateurs (suivant l'adage "qui ne dit mot consent", qui dit mot, par contre, se positionne, et permet au moins de montrer à la victime qu'elle n'est pas absolument seule).
Merci pour la réponse.

Je me sens un peu démuni c'est dans la manière d'exprimer mon soutien, et d'essayer d'éclairer la personne qui a pas ou peu de culture féministe.

Notamment, pour que la ou les jeunes filles sachent comment se positionner par rapport à ce genre de propos.

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
abd_salam
Banni·e

Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par pierregr le Lun 2 Sep 2013 - 9:50

Si c'est sa page FB, elle peut supprimer les commentaires et éventuellement bloquer les gens qui l'insultent. Avec des "amis' pareils, plus besoin d'ennemis Evil or Very Mad 
avatar
pierregr
Amazone
Amazone

Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011

http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par Invité le Lun 2 Sep 2013 - 10:32

si elle se plaint de slut shaming elle a peut-être déjà un peu de culture féministe comme tu dis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par Nom-Nom le Lun 2 Sep 2013 - 11:50

C'est bizarre quelqu'un qui dise "demoiselle" aussi naturellement dans un forum féministe.

Mais revenons au sujet. Je ne sais pas si signaler FB va changer quelque chose, mais y a quand même des chances qu'elle y arrive.

Mais c'est vraiment immature de la part de ses "amis"(Neutral) de lui faire un coup pareil, et encore, c'est peu dire.
avatar
Nom-Nom
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 190
Date d'inscription : 14/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par abd_salam le Lun 2 Sep 2013 - 12:10

@Nom-Nom a écrit:C'est bizarre quelqu'un qui dise "demoiselle" aussi naturellement dans un forum féministe.
Je ne savais pas quelle serait la bonne formulation dire "jeune femme" pour une personne de 16 ans ? personne X ? je me suis dit te torture pas la tête, l'important, c'est de trouver des conseils pour répondre et tenter d'éclairer sur pourquoi ces insultes sont bien plus que de la connerie humaine vague et générale comme elle me disait dans notre conversation. Comment "fonctionne" ce type de "validation" machiste ([t'es "bonne" ça me plait, ça me procure du plaisir d'érotiser la situation ;  mais tu as tort d'être "bonne" * ; le perdant-perdant). Etc.

C'est bien moi qui appelle ça du "slutshaming", la personne qui s'est confiée à moi parle de "connerie humaine" et de "gens pas intelligents".
Comment lui dire que c'est réfléchi, et un mode de relation entre hommes et femmes où les premiers cités dominent les secondes ?

Essayer d'expliquer qu'il faut pas rire avec les insulteurs comme essaie de faire Coralie, par ex, tout en essayant de dire mais sans paraître méchante ou d'en faire de trop  mais de dire quand même : mais vous faites quoi, les gars ?


* dire qu'une femme a tort d'être désirable qu'elle le fasse exprès ou pas, on est déjà dans la culture du viol, non ? si elle a tort, qu'elle vienne pas se plaindre s'il lui arrive quelque chose (insultes, harcèlements, viols). Je le décrypte comme ça, moi.

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
abd_salam
Banni·e

Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par Omniia le Lun 2 Sep 2013 - 14:23

Ce qui a été dit me semble très bien : signaler à Facebook, demander à ton amie si elle ne voudrait pas supprimer les commentaires ainsi que supprimer / bloquer les personnes en question. Je pense aussi que lui offrir ton soutien est primordial, lui dire qu'elle n'a pas à être traitée ainsi, que tu la soutiens, que tu comprends qu'elle le vive mal, que ça n'a rien avoir avec elle, que le problème vient de ces types.
Je pense que c'est la première chose à faire, bien avant de lui parler de domination, etc. Je pense que ça, ça doit venir plus tard, quand les choses se seront un peu calmées et qu'elle pourra prendre du recul. À ce moment là je pense que tu pourrais commencer par parler de l'éducation différenciée : comment on éduque les hommes à être dominant, à réifier le corps des femmes, etc.

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice

Messages : 2939
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par Nom-Nom le Lun 2 Sep 2013 - 14:31

Ah ! Je vois que tu viens d'ajouter un screen des commentaires. Le plus étrange reste quand même le nombre de "J'aime" aux réponses plus que poétiques de ces gentlemen.
avatar
Nom-Nom
Insatisfait⋅e
Insatisfait⋅e

Messages : 190
Date d'inscription : 14/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par abd_salam le Lun 2 Sep 2013 - 19:25

@Omniia a écrit:Ce qui a été dit me semble très bien : signaler à Facebook, demander à ton amie si elle ne voudrait pas supprimer les commentaires ainsi que supprimer / bloquer les personnes en question. Je pense aussi que lui offrir ton soutien est primordial, lui dire qu'elle n'a pas à être traitée ainsi, que tu la soutiens, que tu comprends qu'elle le vive mal, que ça n'a rien avoir avec elle, que le problème vient de ces types.
Je pense que c'est la première chose à faire, bien avant de lui parler de domination, etc. Je pense que ça, ça doit venir plus tard, quand les choses se seront un peu calmées et qu'elle pourra prendre du recul. À ce moment là je pense que tu pourrais commencer par parler de l'éducation différenciée : comment on éduque les hommes à être dominant, à réifier le corps des femmes, etc.
Tu as raison, faut faire simple sur le coup.  + 1 000

Ensuite voir si on peut "développer".

@Nom-Nom a écrit:Ah ! Je vois que tu viens d'ajouter un screen des commentaires. Le plus étrange reste quand même le nombre de "J'aime" aux réponses plus que poétiques de ces gentlemen.
Je dirais que les "j'aime" montrent que la porn-culture est prégnante dans la société...

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
abd_salam
Banni·e

Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par once le Lun 2 Sep 2013 - 20:11

@Abd_Salam : Puis-je demander pourquoi tu définis ce qu'ils ont fait comme du slut-shaming ? Parce que pour moi ce n'est pas le terme approprié s'ils l'ont "seulement" hypersexualisée et objectivisée dans leur discours. En fait je pense que ça dépend intrinsèquement de si la jeune femme était volontairement "aguichante" -- je ne sais pas trop comment le formuler sans utiliser de terme péjoratif, la langue étant malheureusement intrinsèquement slut-shamer).
D'ailleurs le slut-shaming pour moi c'est plutôt dire à une femme qu'elle ne devrait pas faire ci ou ça, que sinon elle ressemble à une pute -- sous-entendu elle n'a donc plus aucune valeur ni dignité. Donc étrangement assez éloigné de l'extrait que tu as posté -- mais je ne peux rien juger de plus puisque tu n'as pas posté de lien, bizarrement. Suspect


Sinon utiliser l'expression "jeune femme", pour 16 ans, je trouve ça assez neutre et correct, puisqu'on dirait bien "jeune homme" pour l'autre genre. Mais c'est vrai qu'il y a cette tendance sexiste très nette à créer un contraste entre les termes pour les femmes et les hommes : généralement on dit "jeune homme" dès le début de l'adolescence, alors qu'une femme demeure une "jeune fille" parfois même après sa majorité.
A côté de ça je classe "demoiselle" dans la même catégorie que "mademoiselle" -- évident me direz-vous -- c'est-à-dire dans les dénominations sexistes.

Note : j'ai supprimé ce dernier post puis je l'ai reposté, afin de l'éditer, puisque je n'ai pas réussi autrement, désolé.

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par sandrine le Lun 2 Sep 2013 - 20:18

Il y a bien un lien on dirait (quand on clique sur "commentaires" mais je sais pas comment avoir accès à ce qui est commenté (d'autant que je ne suis pas sur Twitter). Et comme Once je trouve difficile de juger des commentaires sans savoir ce qui est commenté, bref en sortant complètement ces commentaires de leur contexte.

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par Invité le Lun 2 Sep 2013 - 20:23

Il y a bien un lien on dirait (quand on clique sur "commentaires"
tu as cliqué pour vérifier? parce que de mon côté c'est juste une image en fait, y'a aucun lien d'aucune sorte (enfin si, toute l'image est un lien vers l'endroit où elle est stockée).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par sandrine le Lun 2 Sep 2013 - 20:28

J'ai pensé que j'étais bloquée car pas abonnée à Twitter... Quelle que soit l'image commentée les commentaires sont bien bourrins ("bitch party" "tepu party") mais quand même c'est pas la même chose s'il s'agit d'une image "anodine" ou d'une image sexuellement explicite.

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par abd_salam le Lun 2 Sep 2013 - 20:30

@once a écrit:@Abd_Salam : Puis-je demander pourquoi tu définis ce qu'ils ont fait comme du slut-shaming ? Parce que pour moi ce n'est pas le terme approprié s'ils l'ont "seulement" hypersexualisée et objectivisée dans leur discours. En fait je pense que ça dépend intrinsèquement de si la jeune femme était volontairement "aguichante" -- je ne sais pas trop comment le formuler sans utiliser de terme péjoratif, la langue étant malheureusement intrinsèquement slut-shamer).
D'ailleurs le slut-shaming pour moi c'est plutôt dire à une femme qu'elle ne devrait pas faire ci ou ça, que sinon elle ressemble à une pute -- sous-entendu elle n'a donc plus aucune valeur ni dignité. Donc étrangement assez éloigné de l'extrait que tu as posté -- mais je ne peux rien juger de plus puisque tu n'as pas posté de lien, bizarrement. Suspect
C'est possible que je n'ai pas pris le bon terme... ça me semblait du slutshaming car les demoiselles sont désirables (naturellement très belles et habillées à la mode donc forcément au moins un peu sexy, et sortent en boite dans le contexte de l'image), c'est l'une des choses qui se veut soulignée dans les commentaires, et le fait qu'elles sortent en boîte.

J'ai l'impression que les femmes n'ont plus besoin d'être "aguicheuses" pour se coltiner des réactions de slutshaming ; je dis bien, c'est mon impression.

Je ne peux pas mettre de lien... question d'anonymat pour les jeunes femmes mineures et les commentateurs mineurs.
Je soulignerais obviously que leur jeune âge fait qu'ils sont très réceptifs aux discours machistes qui noie notre société.

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
abd_salam
Banni·e

Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par once le Lun 2 Sep 2013 - 20:35

J'ai pensé que j'étais bloquée car pas abonnée à Twitter... Quelle que soit l'image commentée les commentaires sont bien bourrins ("bitch party" "tepu party") mais quand même c'est pas la même chose s'il s'agit d'une image "anodine" ou d'une image sexuellement explicite.
En même temps pour moi dans les deux cas on n'est pas vraiment en présence d'un cas de Slut-Shaming, si ?

Le Slut-shaming est un concept proposé à l'origine par les féministes canadiennes et américaines. Cette expression, traduisible en français par « intimidation (ou humiliation) des salopes » ou « couvrir de honte les salopes », regroupe un ensemble d'attitudes individuelles ou collectives, agressives envers les femmes dont le comportement sexuel serait jugé « hors-norme ». Le slut-shaming, compris en tant que tel, consiste donc à faire se sentir coupable ou inférieure une femme dont l'attitude ou l'aspect physique seraient jugés provocants ou trop ouvertement sexuels1, qui cherche à se faire avorter2,3, ou même qui a été violée4.

Le slut-shaming entretient l'idée que le sexe est dégradant pour les femmes. Néanmoins on considère que le slut-shaming est pratiqué autant par des femmes5 que par des hommes, dans les sphères publique et privée. Les attaques des personnes pratiquant le slut-shaming peuvent être physiques ou morales et dépendent de leur culture et de leurs valeurs. Elles peuvent par exemple concerner le nombre de partenaires sexuels, la manière de se vêtir, de se maquiller, ou encore l'attitude générale d'une personne. Le slut-shaming inclut très fréquemment – mais pas systématiquement – l'utilisation du terme salope (en anglais slut) ou d'un terme proche de sens.
Source : Wikipédia.

Plutôt que de parler de slut-shaming, je parlerais plus simplement de harcèlement sexuel -- de nature écrite en l’occurrence.

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par Omniia le Lun 2 Sep 2013 - 20:47

Je pense que ça peut correspondre à du slut-shaming de mon côté.
Même si on n'a pas les photos, je vois ça comme un jugement sur le fait qu'elles sont attirantes (peut-être habillées "trop sexy", ou bien dans des postures "aguicheuses"), ce qui fait d'elles des "putes en bitch party à Nancy"...
Sous-entendu : Les nanas qui sont habillées comme ça sont des putes.
D'ailleurs il me semble très probable que si elles se plaignaient qu'on les traite ainsi on verrait vite arriver le "En même si tu veux pas d'insultes, t'habilles pas comme ça, tu fais pute, tu mérites d'être traitée comme on l'a fait".

Et du coup dans la définition de Wikipedia y a bien cet aspect pour moi : " Le slut-shaming, compris en tant que tel, consiste donc à faire se sentir coupable ou inférieure une femme dont l'attitude ou l'aspect physique seraient jugés provocants ou trop ouvertement sexuels."

Non ?

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice

Messages : 2939
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par sandrine le Lun 2 Sep 2013 - 20:56

Je ne sais pas quel terme est approprié mais si c'est bien ce que tu décris c'est dégueulasse de toute manière.
Même dans l'hypothèse où les filles ne sont pas seulement habillées sexy mais où elles ont une attitude très aguicheuse (genre en porte-jarretelles, les jambes écartées...) ces commentaires sont de toute façon vulgaires et méprisants.

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par Omniia le Lun 2 Sep 2013 - 21:00

Oui, dans tous les cas Sad 

(C'est pour ça que de mon point de vue, avoir une photo ne changerait pas grand chose en soi).

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice

Messages : 2939
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par sandrine le Lun 2 Sep 2013 - 21:04

Oui, sans doute.

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
sandrine
Amazone
Amazone

Messages : 3598
Date d'inscription : 15/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par once le Lun 2 Sep 2013 - 21:07

@Omniia : Au temps pour moi, je n'avais pas vu les choses sous cet angle. Effectivement, finalement je pense que tu as raison, ça se rapproche plus du slut-shaming -- en fait j'étais parti sur l'idée qu'ils avaient commentés des images en hypersexualisant les femmes, c'est ce que je croyais comprendre dans l'expression "et les gars commentent en mode porno".

Et je suis d'accord, une photo ne changerait rien à l'indécence des commentaires, après tout, que ce soit du slut-shaming ou de l'hypersexualisation... No

_________________
Les larmes que nous ravalons finissent toujours par emplir nos poumons et nous empêcher de respirer.
--------
Explication des « 'n » que vous avez peut-être aperçu dans mes messages :
http://feminisme.fr-bb.com/t2058-idee-d-une-autre-methode-pour-ecrire-en-feministe#59941
avatar
once
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse

Messages : 1044
Date d'inscription : 11/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par abd_salam le Lun 2 Sep 2013 - 21:15

@Omniia a écrit:Je pense que ça peut correspondre à du slut-shaming de mon côté.
Même si on n'a pas les photos, je vois ça comme un jugement sur le fait qu'elles sont attirantes (peut-être habillées "trop sexy", ou bien dans des postures "aguicheuses"), ce qui fait d'elles des "putes en bitch party à Nancy"...
Sous-entendu : Les nanas qui sont habillées comme ça sont des putes.
D'ailleurs il me semble très probable que si elles se plaignaient qu'on les traite ainsi on verrait vite arriver le "En même si tu veux pas d'insultes, t'habilles pas comme ça, tu fais pute, tu mérites d'être traitée comme on l'a fait".

Et du coup dans la définition de Wikipedia y a bien cet aspect pour moi : " Le slut-shaming, compris en tant que tel, consiste donc à faire se sentir coupable ou inférieure une femme dont l'attitude ou l'aspect physique seraient jugés provocants ou trop ouvertement sexuels."

Non ?
Je dirais que c'est exactement ça : seraient jugés provocants donc pas nécessairement "provocant" de manière objective !
Et en même temps, y'a de grandes chances de voir les gars justifier leurs propos par le fumeux "second degré" ou "elles le méritent, blabla"
Sur la photo l'une des jeunes femmes portent un haut cours, ventre apparent, quoi. Les poses sont pas "provocantes", elles sont encadrées par 2 mecs.

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
abd_salam
Banni·e

Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment réagir pour aider une jeune fille confrontée au "slutshaming"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum