Derniers sujets
Pétition: " Fermez tous les comptes qui tweetent des menaces de viol envers les femmes ! "Hier à 22:17IrjaVidéos et films féministesHier à 21:56IrjaPrésentation de MickaëlAuroraJeu 14 Déc 2017 - 16:02Mickaelauroraréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Jeu 14 Déc 2017 - 13:53TortueSalut à tou.te.sMar 12 Déc 2017 - 17:18Ale.bonjour tout le mondeMar 12 Déc 2017 - 1:15AraignéePedro KazumiMar 12 Déc 2017 - 0:48AraignéeD'où vient l'essentialisme ?Lun 11 Déc 2017 - 15:33TortueListe de qualités essentielles à un petit ami d'une féministeJeu 7 Déc 2017 - 17:35TortueURGENT Réédition : "Notre corps, nous même"Jeu 7 Déc 2017 - 0:39AëlloonJe veux des Poches!!Mer 6 Déc 2017 - 22:52AëlloonPrésentation de Maerlynn (:Mar 5 Déc 2017 - 16:59TortueUne fille au pays des hommes menus, récits colorésDim 3 Déc 2017 - 8:46DihyaThe man-woman wars récits colorésDim 3 Déc 2017 - 4:15ReikoIntersectionalité et paradigmes apparentésDim 3 Déc 2017 - 2:05Black Swan[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Sam 2 Déc 2017 - 15:19Dihya[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Mer 29 Nov 2017 - 9:12Coquelic0tVos films (vraiment) féministesLun 27 Nov 2017 - 17:08erulelyakotavaLun 27 Nov 2017 - 11:56Luce#BoycottWebedia et #BalanceTonForumVen 24 Nov 2017 - 10:07Klazoo LexisFéminisme culturel vs. féminisme radicalMar 21 Nov 2017 - 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesMar 21 Nov 2017 - 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un HommePeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Jeu 10 Oct 2013 - 17:07
C'est peut-être un peu HS, mais je remarque que au boulot, comme ailleurs, certains aspects, dont les porteuses ne sont généralement pas conscientes, incitent à la violence en particulier sexiste.
Je ne dis pas du tout ça pour stigmatiser les victimes, elles n'y sont strictement pour rien. J'ai vu dans sciences et cerveau je crois, qu'une étude avait été menée sur le harcèlement sexuel, ou les conduites violentes sexistes dans les lieux publics (type parc, métro, bus, rue etc ...), ils avaient demandé à des gens de tous les ages, de tous types, de toute orientation sexuelle etc ... de marcher dans un laboratoire. Ils avaient placé des capteurs sur tout le corps pour pouvoir reproduire exactement les mouvements de la personne en déplacement.
Puis ces personnes ont marché dans les lieux publics, à différentes heures du jour ou de la nuits dans différents quartiers etc ...
Ils se sont aperçu que toutes les personnes qui avaient tendance à se faire agresser avaient des points communs dans leur démarche. Et que cette démarche déclenchait le passage à l'acte chez l'agresseur.
Ma meilleure amie, avait ce " truc " que je comprenais pas, à chaque fois qu'elle était en soirée, ou dehors c'était direct, elle attirait les connards (et accessoirement les connasses) avant même d'avoir ouvert la bouche (elle doit totaliser quand même une 20aine d'agressions). Et je me demandais ce qu'elle pouvait bien avoir de si particulier pour que systématiquement ça se passe mal.
Quand j'ai lu l'article, j'ai tout de suite reconnu sa manière de se déplacer. J'ai été assez saisie par le résultat de ces tests. Je vais essayer de retrouver l'article parce que vraiment c'était très éclairant.
Edit voilà j'ai retrouvé la source c'est dans le magasine Cerveau et psycho n°45 de mai-juin 2011 page 20 l'article " la démarche révèle-t-elle le caractère ? "
l'article complet de nicola Guegen

Je serais très curieuse d'avoir vos retour et si y a matière à le faire peut-être même ouvrir un fil sur ce sujet ... Je pense qu'il y a beaucoup de choses à dire et à apprendre dans ce domaine.


Dernière édition par shun le Jeu 10 Oct 2013 - 17:17, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Jeu 10 Oct 2013 - 22:08
L'article semble émaner de psycho-evolutionnistes, et comme a chaque fois dans ce type d'articles on ne dit pas sur combien de personnes les expériences ont été faites, c'est pourtant une donnée fondamentale. Vu que rien n'est dit la dessus, il y a toutes les chances que ca concerne 3 pelées et 2 tondues. Sinon j'aime pas l'idée que les victimes d'agression donneraient des signes pour qu'on les agresses. Cette manière de présenter les choses est culpabilisante pour les victimes et déculpabilisante pour les agresseurs. C'est comme si on disait qu'il est naturel pour les hommes d'agresser les femmes en périodes d'ovulation, et que les femmes en périodes d'ovulations voulaient que tous les salauds de la terre leur monte dessus. Comme si en plus un "bon reproducteur" était forcement le plus parfait des connard. C'est même complétement biologié par l'article dans ce paragraphe : " Il semble ainsi que, sans en avoir conscience, les femmes en période d'ovulation modifient leur démarche de façon à paraître plus attirantes aux yeux des hommes. Dans une perspective évolutionniste, une femme adoptant des comportements ambulatoires qui la font paraître plus attrayante susciterait une intérêt accrue de la part des hommes et augmenterait ses opportunités de choix d'un reproducteur."

Ca me rappel cet article insupportable :
les femmes ont-elles evolué pour se protégé du viol?

Sur les psycho-évolutionnistes et leurs théories je conseil la lecture du blog d'Odile Fillod, en particulier
Les tours de passe-passe de la psycho-evolution
et Les faux-nez biologistes de la psychologie évolutionniste



avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Jeu 10 Oct 2013 - 22:26
J'avoue ma déception par rapport à l'article, mais venant d'un magasine, je ne m'attendais pas à mieux.

Il est notamment dit que l'évolution fait qu'on repère ce que les personnes attendent, si elles sont disponibles ou non. Sauf que si les personnes les plus souvent agressées ou le plus susceptibles de l'être étaient en attente, elles ne se sentiraient pas agressées.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Jeu 10 Oct 2013 - 23:40
Je n'ai pas vu de quel magazine venait cet article, mais comme hier j'ai lu celui ci la psychopatriarchie sur un des blog d'Euterpe ca m'a bien remonté contre tous les psychoses en tout genre ^^ et je fréquente pas mal celui d'Odile Fillod, même si la lecture de ses postes me prennent plusieurs jours car ils sont très ardus. Ca m'a permis de flairé facilement les ficelles des psycho-evolutionnistes de mes fesses.
Pour les psychoses, l'article rapporter par Euterpe ne parle pas du docteur Muriel Salmona, j'ai pris contacte avec un des centre d'aide aux victimes qu'elle conseil et je devrait avoir mon premier RDV dans 2 ou 3 semaines, je pense que j'en parlerait ici, mais c'est la personne qui m'a apporter le plus de réconfort en la lisant et il me semble qu'elle réponde à cette dénomination si rare de "psy-féministe".
Enfin pour revenir à Odile Fillod, dans son dernier poste elle évoque longuement une pseudo-étude que propage ce chère bitard de Leonidas Durendal sur you tube, ca devrait interessé quelqu'unEs par ici
Sexes, mensonges et video : Baron Cohen et le model norvegien. J'ai pas encore fini ma lecture mais c'est excellent comme d'hab.

Bonne nuit et bonne lecture.

edit: J'ai googler l'auteur de l'article Nicolas Guéguen et il a l'air bien pourris ce psy
il pond de fabuleuses études dans ce style Vannes. Il démontre que la guitare est l'instrument idéal de la drague. Et là j'hallucine de savoir qu'il y a des recherches universitaires en drague phallocentrique et des budjets pour ca...
et semble trouver super la manipulation "les structures classiques d’influence comme le respect de l’autorité (…) paraissent en déclin. (…) Il faut bien que les managers, les éducateurs, les parents trouvent d’autres techniques que la contrainte pour modifier les comportements."
:facepalm2: 
citation trouvé ici Manipuler ne veux pas toujours dire : Danger

Il écrit aussi des livres sur la psychologie de la séduction qui me font un peu craindre le Kamal-style et à même pris du temps pour un indispensable "guide de la psychologie des prénoms, pour mieux comprendre comment ils influencent votre vie"  ou "Pourquoi les gens ont-ils la même tête que leur chien ?"
Il m'a l'air d'être un peu léger le mec.
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Ven 11 Oct 2013 - 0:09
Merci Cixi pour le lien du blog d'Odile Fillod, ça rabat le caquet des masculinistes
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Ven 11 Oct 2013 - 9:16
C'est pas comme ça que j'ai interprété le texte ... Et surtout pas dans le sens d'accuser les victimes de " provocation ", sinon, comme je l'ai dit l'article vient du magasine science et cerveau de juin 2011 n°45.

Ce que je pense, et sans spécialement me référer à l'article, c'est qu'une personne (un homme ou une femme), qui ne va pas bien, qui a peur, qui se sent en danger, et ben ça se voit.
Pas forcément de manière consciente. Mais ça se sent, exactement comme un chien qui sent qu'on a peur de lui va se mettre à grogner (c'est pas très flatteur mais je pense que les gens fonctionnent aussi comme ça). Je pense que la plus part des agresseurs fonctionnent exactement comme des prédateurs et qu'ils repèrent leur proie en fonction de critères qui n'ont strictement rien de courageux : plus la proie est facile à agresser, plus elle se fera agresser.
Et effectivement quand une personne montre une moindre compétence physique, une moindre capacité à se défendre (y compris juridiquement, parce qu'elle a une faible estime d'elle et n'osera pas porter plainte etc ...), cette personne à plus de risque de devenir une cible.

Je pense que ça peut même devenir un cercle vicieux : une personne se fait agresser une foi, elle va avoir peur, ça se verra, elle va perdre confiance en elle ça se verra, et plus elle sera agressée et plus elle sera " désignée " comme proie potentielle.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais quand une personne est victime de violence, très souvent, c'est bien le premier coup, geste, mot, qui donne ensuite l'avalanche.

C'est en ce sens que je trouve que l'article est intéressant. Peut-être que l'insécurité des femmes se ressent dans leur démarche. C'est à cette conclusion là que moi j'arrivais.
Pas du tout au fait que les femmes seraient à l'origine des violences qui leurs sont faites, ou qu'elles en porteraient la responsabilité ...Rolling Eyes 
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Ven 11 Oct 2013 - 9:21
Je suis d'accord avec ça, quand on va mal on attire les prédateurs. On avait discuté de ça sur ce fil, témoignages à l'appui:
http://feminisme.fr-bb.com/t1319p15-drague-les-techniques-les-plus-gerbantes#33222

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
exno
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1120
Date d'inscription : 24/08/2013
http://lesossurlapeau.canalblog.com

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Ven 11 Oct 2013 - 16:04
Je vais pas dire que je suis pas d'accord parce que si vous êtes tant à constater la même chose ça doit être au moins un peu vrai, mais ce n'est pas du tout quelque chose que je vis. Je suis très peu sûre de moi, je pleure souvent dans la rue, je suis toute maigre et toute faible... Pourtant je ne me fais jamais emmerder dans la rue. Enfin ça m'est déjà arrivé mais peu comparé à pas mal de femmes ici.
Et pour revenir au sujet initial je ne suis pas vraiment "féminine", je m'habille un peu n'importe comment (=en accordant pas les couleurs toussa), pas de talons, pas de maquillage, je ne me coiffe pas... Et je ne plais pas aux hommes ! Laughing Bien que je corresponde au modèle de la femme ultra mince mais-qui-a-des-nénés-quand-même. Pour être très franche je crois que personne ne m'a jamais draguée, si on fait exception des mecs bizarres (et vieux) qui abordent dans la rue...

_________________
Attack of the 50ft. feminazi
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Ven 11 Oct 2013 - 16:52
Tu ne plais pas aux hommes ??!! affraid J'suis peut-être pas méga objective à ce propos mais je comprends pas, moi je te trouve trop belle I love you 

Ceci dit, si ça peut t'éviter de te faire emmerder draguer par des relous, tant mieux !
avatar
Cyb
Hystérique
Hystérique
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Ven 11 Oct 2013 - 17:46
:calin: je crois que nous sommes 2 exno ^^ (enfin, je ne donne pas l'impression d'être "toute faible" par contre). Toi aussi tu ne connais donc pas le harcèlement de rue? :)j'avoue que peu importe l'heure, je ne me fais jamais embêter non plus, même dans le métro. A un moment de ma vie, j'ai vraiment cru que c'était un mythe de se faire emmerder dans la rue.

@Loupita: Je trouve ça cool vraiment. Fut un temps où je complexais plus jeune, vu que toutes les filles avaient l'air de se faire draguer à tout bout de champ. Puis en fait, c'est super pratique Razz 
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Ven 11 Oct 2013 - 18:06
Mais oui, on essaye de te faire croire que c'est positif de te faire emmerder dans la rue, comme ça tu remercies ton agresseur, et celles à qui ça n'arrive pas finissent par presque se sentir mal... Je trouve ça complètement dingue qu'on ait réussi à intégrer ça (et je parle pour moi aussi, quand j'étais plus jeune, je me sentais flattée quand on "draguait" dans la rue, et presque déçue quand ça n'arrivait pas :facepalm: )
avatar
exno
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Grand⋅e Prêtre⋅sse
Messages : 1120
Date d'inscription : 24/08/2013
http://lesossurlapeau.canalblog.com

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Ven 11 Oct 2013 - 18:54
Haha ben j'ai dû m'attirer le mauvais oeil, un mec m'a abordé juste après ce post Laughing Mais dans l'ensemble ça m'arrive peu. Ca je m'en fous en effet (tant mieux même) mais j'ai pas l'impression de plaire aux hommes d'une façon générale (ou c'est peut-être juste qu'ils ne le disent pas).
Je suis pareil hein, ça m'arrive de me sentir mal parce que personne ne me drague, je me dis que je suis moche et tout... Et puis ensuite je me souviens que je m'en fous d'être moche Very Happy Mais je ferais peut-être pas autant la maline si j'avais pas de mec...

_________________
Attack of the 50ft. feminazi
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Sam 12 Oct 2013 - 0:55
Ça te travaillerait peut-être davantage, de toute façon même les femmes les plus normées physiquement parlant peuvent être hantées par cela.

Parfois je me dis que si je ne suis pas toujours rendue invisible c'est sans doute grâce ou à cause (je ne sais pas) de mon physique. Si je n'avais pas été perçue comme étant "belle" ou "pas mal" (bien que certaines personnes me trouvent plutôt pas terrible paraît-il) encore tout à l'heure j'aurais été littéralement bousculée, écrasée. Ce qui m'arrive assez régulièrement ceci dit.

Sinon tout à l'heure vers 23h j'avançais très sûre de moi, j'étais dans mon monde quand soudain un groupe de types assez avinés m'ont crié "Saluuut !" très violemment depuis leur voiture. J'ai fait un bond...

De toute façon on m'a déjà dit que je me faisais emmerder parce que j'avais l'air trop sûre de moi, ou l'inverse. Comme quoi ça ne va jamais et c'est toujours de notre faute !
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Sam 12 Oct 2013 - 2:10
Quand cyb m'a dit IRL qu'elle ne se faisait pas draguer dans la rue je suis restée carrément bouche bée (c'est un super canon...) Du coup j'ai réfléchi après à ce mystère et je me demande si au delà du physique il n'y a pas quelque chose dans l'attitude qui rebute ou attire les prédateurs. Non pas que ce soit "la faute" des filles quand elles se font harceler, parce que ces attitudes ne leur sont pas du tout adressées, par exemple quand on est triste, abattue, c'est sûrement pas dans le but inconscient d'attirer les emmerdeurs! Mais ces signaux qui ne leur sont pas personnellement envoyés, ils les voient quand même et les interprètent à leur manière?

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Sam 12 Oct 2013 - 2:13
Peut-être, après tous les prédateurs n'ont peut-être pas non plus les mêmes intentions / critères / réactions... Parfois aussi on peut être draguée sans trop s'en rendre compte, non ? C'était souvent mon cas plus jeune alors que depuis que j'ai un peu analysé le phénomène de manière féministe je fais très attention à tout cela (focus !).
avatar
pierregr
Amazone
Amazone
Messages : 3993
Date d'inscription : 05/09/2011
http://www.norme-du-glabre.ct-web.fr/

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Sam 12 Oct 2013 - 11:40
@sandrine a écrit:Quand cyb m'a dit IRL qu'elle ne se faisait pas draguer dans la rue je suis restée carrément bouche bée (c'est un super canon...) Du coup j'ai réfléchi après à ce mystère et je me demande si au delà du physique il n'y a pas quelque chose dans l'attitude qui rebute ou attire les prédateurs. Non pas que ce soit "la faute" des filles quand elles se font harceler, parce que ces attitudes ne leur sont pas du tout adressées, par exemple quand on est triste, abattue, c'est sûrement pas dans le but inconscient d'attirer les emmerdeurs! Mais ces signaux qui ne leur sont pas personnellement envoyés, ils les voient quand même et les interprètent à leur manière?
Je viens de lire un truc à ce sujet, des gens auraient constaté que c'est à cause de la façon de marcher que les femmes se feraient harceler/agresser ! Mais j'ai oublié où j'ai vu ça, c'était sur FB . L'étude ne paraissait pas très sérieuse.
avatar
Cyb
Hystérique
Hystérique
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Dim 13 Oct 2013 - 20:02
@sandrine: Euh c'est flatteur mais c'est fou de lire ça Laughing. Vraiment non je n'oserai pas montrer mes jambes par exemple...

@pierregr: Je ne sais plus dans quel sujet du forum j'avais vu ça, je crois que c'est shun qui a partagé le lien non? Je ne sais vraiment pas ce que ça vaut comme étude. Mon père nous disait souvent à mon frère et moi de marcher de manière à ne pas nous faire agresser sur le chemin du collège à chez nous, éviter tout racket... donc il y croyait à cette légende de l'attitude.

@Loupita: A propos d'être flatté quand on se fait draguer, j'ai une amie qui récemment m'a raconté qu'un mec lui a mis la main sur la hanche dans un bar, alors qu'elle dansait. Ca m'a tué, mais comme il était pas mal, elle n'a rien dit. Je n'ai pas d'expérience dans la matière, mais rien que pour le principe j'aurais aimé qu'elle lui dise que ça se fait pas, qu'on n'a pas élevé les cochons ensemble, même si le mec était pas mal. Car c'est pas son physique qui est en cause, mais bien une attitude! J'ai de suite pensé "mais il se croit chez mémé?!". Quand j'étais plus jeune, les rares fois où j'écoutais des filles parler, c'était toujours pour dire quand elles se sont fait draguer dans la rue, comment elles ont jeté le mec, etc... Il y a en effet une valorisation, et celle qui ne se fait pas harceler est cataloguée comme "moche" ou alors, on lui dit qu'il faudrait peut-être se "mettre en valeur" (montrer un peu plus ses jumeaux, se maquiller, mettre des bijoux et des trucs moulants?).
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Dim 13 Oct 2013 - 20:18
Ce qui est fou c'est qu'il y a plein de gens qui se vantent d'être des canons et que tu sois aussi modeste!!! Smile 
Ton histoire me rappelle une émission qui m'avait pas mal choquée, je crois avec Ardisson. Une association de femmes qui en avaient marre d'être importunées dans le métro en allant en boulot était invitée. Sur le plateau tout le monde se foutait de leur poire, ce n'étaient que blagues graveleuses et fous rires. A un moment Ardisson lance d'un ton salace: "Et si c'était Brad Pitt qui vous mettait la main aux fesses, hein, hein?" (rires) Une des femmes a répondu que ce n'était pas le problème, elles n'avaient pas envie d'être traitée comme du bétail qu'on tâte même par le plus beau mec du monde.
(au fait je ne sais pas si cette association existe encore, je vais faire une petite recherche...)

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Cyb
Hystérique
Hystérique
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Dim 13 Oct 2013 - 23:28
En même temps, chez Ardisson, c'est malheureusement salace Laughing . Je me souviens des fameuses questions aux invitées sur la fellation, ou "Est-ce que sucer, c'est tromper?" Twisted Evil ... Enfin bref, je trouve que cette femme a bien réagi. Non, ce n'est pas parce qu'il ressemble à Brad Pitt (pas du tout mon fantasme en plus), qu'il ne faut rien dire. Un comportement déplacé EST un comportement déplacé...
avatar
Invité
Invité

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Dim 13 Oct 2013 - 23:50
@Cyb a écrit:Je n'ai pas d'expérience dans la matière, mais rien que pour le principe j'aurais aimé qu'elle lui dise que ça se fait pas, qu'on n'a pas élevé les cochons ensemble, même si le mec était pas mal. Car c'est pas son physique qui est en cause, mais bien une attitude!
100% d'accord avec ça. En fait, ça me rappelle un des événements relaté par Mar_Lard dans son article-fleuve sur le sexisme dans le milieu geek. Une gameuse se fait harceler par un type avec qui elle joue (ou quelque chose comme ça) alors qu'ils sont filmés et retransmis sur le net. Réaction des spectateurs lorsqu'elle ose se plaindre : "quelle faux-cul, tout ça parce que *harceleur* n'est pas un beau gosse, elle aurait sûrement réagi très différemment si elle le trouvait mignon blabla" ou comment prouver que tu ne sais pas DU TOUT ce qu'est le harcèlement :facepalm: 
avatar
Cyb
Hystérique
Hystérique
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Lun 14 Oct 2013 - 0:10
J'ai lu l'article fut un temps, et effectivement, c'est vraiment dur ce que subit la joueuse pro. J'ai juste trouvé ça dégueulasse en fait Sad. Je n'ai par contre pas lu les commentaires, car il y en avait beaucoup, mais en plus, je pense qu'il a dû y en avoir plein de ce genre. En même temps, tant que certaines femmes se sentiront flattées ou pas spécialement gênées tout ça parce que le type n'était "pas mal", cela ne fera qu'appuyer les propos de ces mecs, malheureusement. Et en même temps, dés le lycée, ou peut-être le collège, il y a cette foutue compétition de celle qui se fait le plus reluquer/draguer dans la rue. En tout cas, c'est ce que j'ai ressenti en observant les filles à cette période, parce que j'avais peu d'amies (mais j'en avais une, hyper sexy, qui aimait beaucoup ça faut le dire). Pour moi il y a vraiment un problème structurel et peut-être qu'il faudrait brûler des camions de ces conneries de magazines féminins pour jeunettes Twisted Evil  (j'ai parfois des envies terroristes de ce genre...).
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Lun 14 Oct 2013 - 10:49
Pour en revenir au sujet de la "féminité", quand on se "déguise en nana" avec robe, maquillage, colifichets... c'est sans doute un code, un signal (qu'on cherche à séduire), mais ce signal est interprété de travers par les emmerdeurs dans la rue.
Déjà parce qu'ils s'imaginent que ce signal leur est personnellement adressé. Or, tant que la téléportation n'est pas au point et qu'on ne dispose pas de voiture on doit bien aller d'un point à un autre (chez son ou sa chérie par exemple). De la même manière, si on pleure dans la rue, ou qu'on a l'air abattue, pas sûre de soi, ça se voit peut-être à l'extérieur mais ça ne s'adresse en aucun cas aux emmerdeurs dans la rue.

Je voulais dire aussi que parallèlement à l'injonction de coquetterie j'ai souvent ressenti une injonction contraire en apparence, mais tout aussi contraignante en réalité: "être naturelle" - traduction "belle et sexy sans artifice".

_________________
Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste. (Louise Michel)
avatar
Cyb
Hystérique
Hystérique
Messages : 431
Date d'inscription : 10/09/2013

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Lun 14 Oct 2013 - 10:59
Je voulais dire aussi que parallèlement à l'injonction de coquetterie j'ai souvent ressenti une injonction contraire en apparence, mais tout aussi contraignante en réalité: "être naturelle" - traduction "belle et sexy sans artifice".
Cette injonction est totalement vraie. On reproche à celle qui est "superficielle" mais en même temps, on va reprocher à celle qui ne se "met pas assez en valeur". En gros, dans un cas, on fait des efforts mais on y passe tout notre temps et c'est vu comme "chiant", dans l'autre, on est "cool" mais ce serait bien de... Et c'est là le pire. Sans être sexy, pas de mec qui s'intéresse à toi (enfin c'est le discours), trop sexy tu fais "superficielle" (rien dans la tête, tout dans les seins!). Il faudrait être belle tout le temps, sans avoir fait d'efforts pour, être naturelle, etc... On m'a déjà fait ce compliment que "moi", je suis "naturelle" et que c'est bien, "pas superficielle". Je supporte de moins en moins ce genre de compliments qui sont là pour diviser les femmes entre elles (comme celui qui dit à sa maîtresse que sa femme est chiante, mais pas elle -__- le "pas chiante" ...).

Il y a aussi ce genre d'injonction, je trouve, pour les bons élèves, bien que ce ne soit pas le sujet. Aujourd'hui, faut être bon élève, mais pas "que", faut avoir une vie sociale, montrer que tu ne travailles pas tant mais que tu réussis, etc... Enfin, je le ressentais ainsi lors de mes années d'études. Je me demande finalement si ce n'est pas général, une société qui n'aime pas "voir" l'effort je dirais.
avatar
Nurja
Déesse/Dieu Suprême
Déesse/Dieu Suprême
Messages : 9215
Date d'inscription : 12/04/2012

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Lun 14 Oct 2013 - 13:00
@sandrine a écrit:Pour en revenir au sujet de la "féminité", quand on se "déguise en nana" avec robe, maquillage, colifichets... c'est sans doute un code, un signal (qu'on cherche à séduire)
La manière dont je m'habille n'est pas un signal, jamais.

@Cyb a écrit: Je me demande finalement si ce n'est pas général, une société qui n'aime pas "voir" l'effort je dirais.
Voir quoi? Laughing 
Effectivement, nous sommes dans une société où l'effort n'est pas valorisé, loin de là.

_________________
I'm a radical feminist, not the fun kind. Andrea Dworkin
avatar
sandrine
Amazone
Amazone
Messages : 3597
Date d'inscription : 15/09/2012

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

le Lun 14 Oct 2013 - 13:07
Sans indiscrétion, si pour toi ce n'est pas un signal (même ciblé sur une seule personne et non "à la cantonade") de se déguiser en nana (robe, maquillage, colifichets), c'est quoi?

A propos de l'effort, je pense que l'effort est survalorisé dans beaucoup de domaines (ce qu'on appelle "la valeur travail" c'est plus que répandu, je t'assure!) mais dans le domaine de la séduction ça ne doit pas se voir du tout, on est censées plaire sans rien faire pour ça et même sans l'avoir voulu.
Contenu sponsorisé

Re: Peut-on plaire aux hommes sans être "féminine" ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum