Derniers sujets
AlpagaHier à 15:26NokinheiIntersectionalité et paradigmes apparentésHier à 13:47TortueFéminisme culturel vs. féminisme radicalHier à 13:40Tortuefemmes enceintes versus personnes enceintesHier à 11:20IridaceaLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Dim 19 Nov 2017 - 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813Luce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenJe veux des Poches!!Mer 15 Nov 2017 - 20:04jojojobonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12Tortue#BoycottWebedia et #BalanceTonForumDim 12 Nov 2017 - 9:00pierregrPeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42IridaceaLuxLisbonMer 25 Oct 2017 - 17:20shunSéjour en FranceMer 25 Oct 2017 - 3:16Dihya

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
GONTRAN
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 73
Date d'inscription : 16/06/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Mer 25 Sep 2013 - 23:41
oui mais sur mon message le point d'exclamation est en rouge :comp:
en cliquant dessus il y a marqué qu'il y avait un rapport
Invité
Banni·e
Messages : 7505
Date d'inscription : 04/08/2011

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 9:31
En effet, quelqu'un a envoyé un rapport sur ton message. Je pense que ce membre a dû te mal comprendre, donc pas de modération.

Mais à la limite, en modération, on préfère que les gens signalent "trop" quitte à se tromper plutôt qu'iels hésitent.
avatar
abd_salam
Banni·e
Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 19:50
sardine a écrit:Abd salam est-ce que tu pourrais citer un seul de tes messages qui parle d'un racisme autre que le "racisme anti-blancs"?

Il semble que ce soit vraiment une obsession chez toi:

http://feminisme.fr-bb.com/t1317p15-qu-est-ce-que-le-feminisme#53402
J'ai pas parlé de racisme anti-blanc justement...  Very Happy  je suis pas Blanc, moi Twisted Evil

@Administratrice a écrit:abd_salam : Dès qu'il est question de racisme tu trouves systématiquement le moyen de parler de « racisme anti-blancs ». Ça fait des mois que ça dure et ce n'est plus tolérable. Ceci est ton tout dernier avertissement avant un ban définitif.
Désolé, je suis pas Blanc Very Happy


mais merci quand même.   Twisted Evil

puisque vos préjugés vous empêchent de bien saisir, une explication s'impose : on me traite de raciste anti-arabe Very Happy
car à leurs yeux, dire "je suis Français", c'est avoir honte de mon père marocain et le renier Very Happy

En résumé, un basané traite un autre basané de "raciste anti-arabe"... et vous me parlez de Blancs ? Twisted Evil
C'est une véritable obsession chez vous, non ? Rolling Eyes

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
abd_salam
Banni·e
Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 20:05
Antisexisme a écrit:Et ben vas voir le film... c'est pas une question d’interprétation pour le coup. C'est vraiment raciste.
C'est pas un film que j'ai envie de voir... mais s'il passe à la télé, à l'occasion, je ne me manquerais pas de regarder...

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
Invité
Invité

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 20:15
@abd_salam a écrit:Désolé, je suis pas Blanc Very Happy
Quelle jolie pirouette !…
avatar
abd_salam
Banni·e
Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 20:20
Cherry Song a écrit:
@abd_salam a écrit:Désolé, je suis pas Blanc Very Happy
Quelle jolie pirouette !…
N'avez-vous pas lu l'explication ?...

Bon d'accord, j'ai tort, alors. Reprocher à quelqu'un à tort ou à raison de renier ses origines arabes, c'est aussi du racisme anti-blancs ; je me le tiens pour dit ! ça c'est fait.

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
Invité
Invité

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 20:25
on peut pas juste le bannir pour discours suffisant et arrogant permanent? moi ça me pète les gonades un max.
avatar
abd_salam
Banni·e
Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 20:30
@timer a écrit:on peut pas juste le bannir pour discours suffisant et arrogant permanent? moi ça me pète les gonades un max.
Sincèrement désolé si mon ironie -quand je lâche l'affaire de faire passer un message- passe pour de l'arrogance ou de la suffisance.

J'y voyais plutôt une mise à distance des choses pour ne pas les prendre trop à coeur...

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
Carol
Hystérique
Hystérique
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 20:38
@abd_salam a écrit:Désolé, je suis pas Blanc Very Happy
J'ai envie de dire "Et alors?"

Si demain une femme se pointe ici et nous fait un discours machiste ou pire masculiniste, on l'excuse parce que c'est une femme et elle ne peut pas dire de choses fausses sur le statut des femmes dans notre société?
avatar
abd_salam
Banni·e
Messages : 418
Date d'inscription : 18/02/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 20:45
michonne a écrit:
@abd_salam a écrit:Désolé, je suis pas Blanc Very Happy
J'ai envie de dire "Et alors?"

Si demain une femme se pointe ici et nous fait un discours machiste ou pire masculiniste, on l'excuse parce que c'est une femme et elle ne peut pas dire de choses fausses sur le statut des femmes dans notre société ?
Tu n'as pas lu l'explication ?  Shocked 

J'ai répondu que je ne parlais pas de racisme anti-blanc... et j'ai expliqué qu'un Algérien (pas blanc) qui dit à une fils de Marocain (je suis pas blanc) qu'il est "raciste" de renier son père et ses origines marocaines n'est pas du racisme anti-blanc.

Donc le reproche est totalement infondé... juste totalement, hein. Pas à moitié Very Happy

P.S. : en clair, je n'ai plus besoin de parler de racisme anti-blanc pour qu'on me reproche de le faire...   bounce
C'est pour gagner du temps, sans doute, on passe tout de suite à la fâcherie, pas besoin de lancer le sujet qui fâche   Twisted Evil
Bientôt, il suffira de voir le prénom Abd Salam, et hop ! réaction : ah non, pas encore le racisme anti-blanc Rolling Eyes 

_________________
Like a Star @ heaven  Unus quisque sibi deum fingit    Arrow

Le racisme n'est pas en soi un système, pas plus que la tolérance n'est par définition un système.
avatar
Omniia
Modératrice
Modératrice
Messages : 2918
Date d'inscription : 20/10/2012

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 20:53
Le terme n'était peut-être pas exact mais tu as parfaitement compris ce qui t'est reproché : parler uniquement de racisme qui viendrait de personnes racisées.
Je crois que tu te fous de nous là...

_________________
Je ne suis pas souvent là.
avatar
Carol
Hystérique
Hystérique
Messages : 686
Date d'inscription : 31/07/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 21:24
Sisi j'ai lu ton explication, j'ai lu tout ce qui est posté sur ce forum depuis bien avant mon inscription.

J'ai l'impression qu'on te reproche une attitude globale plutôt qu'un post en particulier, ton explication tomberait donc un peu à plat....

Pour ce qui est de mon post précédent, je ne juge pas ce que tu écris, je conteste juste la valeur de ton argument. Faire partie d'un groupe discriminé n’empêche pas de dire n'importe quoi, y compris des bêtises donc dire "je ne suis pas blanc" n'est pas, pour moi, un argument suffisant pour invalider les reproches qui te sont fait.
avatar
Invité
Invité

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Jeu 26 Sep 2013 - 23:02
@timer a écrit:on peut pas juste le bannir pour discours suffisant et arrogant permanent? moi ça me pète les gonades un max.
+ 1 (si j'puis m'permettre)
avatar
Invité
Invité

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Sam 28 Sep 2013 - 18:03
merci à la modération pour le bannissement. lapin 
ko
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 2499
Date d'inscription : 31/10/2011

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Mar 1 Oct 2013 - 11:38
J'ai lu il y a pas longtemps un livre (les féministes blanches et l'empire) sur le sujet entre autres de l'intrumentalistion du féminisme à des fins racistes; j'ai recopié les extraits qui peuvent nou-e-s intéresser:
les féministes blanches et l'empire a écrit:Quand on parle "d'instrumentalisation", et en particuliers d'instrumentalisation de forces progressistes, on est tjrs confronté.e au problème des raisons et des moyens de cette instrumentalisation.
En effet, un mouvement, une puissance politique, ne sont pas des entités passives que l'on peut "orienter" ou "manipuler" dans une direction ou une autre. On ne peut pas prétendre que ces mouvements - en l'occurrence, les féminismes en France - ont vu leurs idées tout simplement "récupérées" par le pouvoir ou par des forces réactionnaires.(…)

Le pouvoir s'évertue à agir d'une façon qui semble conforme à un intérêt général. Mais il peut se heurter à des résistances qui démasquent le contenu oppressif de son agenda pour les populations exploitées ou dominées. L'intérêt de la réaction est alors de tirer profit des points faibles de ces résistances, c-a-d de construire des alliances provisoires ou durables avec certains secteurs progressistes qui, sur des points précis, ont des intérêts et des mots d'ordre susceptibles de converger avec ceux du pouvoir.

(…)il ne faut pas oublier qu'il s'agit là de tactique ou de stratégies d'alliances et non pas seulement de "récupérations".

Si certaines féministes peuvent apporter une contribution à une politique raciste ou impériale, c'est qu'elle saisissent là des opportunités stratégiques, des occasions d'avancer leurs proposer revendications en profitant d'une ouverture offerte par le système raciste.
avatar
TyanneTyanne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 32
Date d'inscription : 01/10/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Mar 1 Oct 2013 - 22:46
Je ne sais pas trop comment interpréter La Journée de la Jupe.
Ma première réaction a été la vôtre... et après je me suis dit qu'il y avait eu un paquet de films/téléfilms/livres dénonçant les violences familiales dans des milieux bourgeois, d'autres dans des milieux prolos... Pourquoi pas dans les banlieues ? Est-ce que c'est une manière de dire que le "sexisme, c'est les autres", ou que c'est une forme de sexisme qui existe et qu'il faut aussi dénoncer ?

Je suis un peu paumée sur la question parce que clairement le milieu des banlieues m'est éloigné. Mais vraiment hein, j'y connais que dalle. J'ai eu les deux sons de cloches, ceux qui me disent qu'il ne faut pas faire d'amalgames, que finalement c'est partout pareil et pas propre aux banlieues. Et celles et ceux, souvent qui ont vécu ou qui y ont enseigné qui m'ont parlée d'un sexisme assez violent et ostracisant. J'insiste sur le "vécu et enseigné", parce que beaucoup d'avis positifs sur le film sont sans doute du au fait qu'il conforte une vision un peu TF1 du sujet.

Pour parler plus brutalement, j'hésite entre me dire que le sexisme des banlieues dont on parle est bien commode parce qu'il nous permet de relativiser le sexisme bien institutionnalisé, enraciné dans notre société, tout en me demandant si le "sexisme dans les banlieues" n'est pas un peu prégnant qu'ailleurs, sans pour autant relativiser le sexisme induit plus globalement par le patriarcat.

Ca me fait penser au sujet de l'étudiante qui avait filmé les insultes sexistes à son égard dans un quartier de Bruxelles, son film avait été notamment traité de raciste parce qu'on y voyait beaucoup de gens d'origine immigrée. Est-ce ça, ou tout simplement que les insultes étaient plus courantes dans ce quartier en question ? Est-ce que le problème n'est pas de voir cette donnée là AVANT les insultes à caractère sexiste ?

Bref, c'est un sujet délicat, j'ai beaucoup de mal à mettre les bons mots dessus, donc si j'ai été maladroite merci de me demander de préciser ma pensée. Mais je prends toutes réflexions & lectures sur le sujet.


Dernière édition par MauditeCatin le Mar 1 Oct 2013 - 22:49, édité 2 fois (Raison : Fôtes d'ortaugraf)
avatar
Léonard
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 116
Date d'inscription : 11/07/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Dim 6 Oct 2013 - 2:06
Je pense que le problème n'est pas qu'on en parle mais la façon dont on en parle - et c'est clairement abusé dans "la journée de la jupe", de ce que j'en ai entendu, le propos est très orienté "ces vilains étrangers qui viennent nous réintroduire du sexisme odieux dans notre belle République". C'est un peu comme quand un homme agresse / tue une femme, si c'est un Blanc on va dire que c'est un déséquilibré, un "coup de folie" / un malheureux qui a pété les plombs, si c'est un Noir / arabe / musulman / etc. on va dire que c'est "sa culture misogyne"...
Il me semble que j'avais lu que l'anecdote dont le film avait été tiré s'était passée pas du tout dans une banlieue ni dans une école qui accueillait des élèves de milieux défavorisés ; les élèves filles en jupe étaient systématiquement harcelées et insultées. Donc déplacer l'intrigue dans "une banlieue" en y introduisant un propos sur la "différence culturelle" etc. c'est clairement un parti pris qui me paraît douteux.
Ensuite je pense que s'il y a une différence, ce n'est pas sur l'intensité du sexisme mais sur la façon dont il s'exprime ; les formes de sexisme du monde blanc et relativement aisé, on y est tellement habitué-es qu'on le voit moins / qu'il nous choque moins. C'est tout à fait normal mais il ne faut pas se laisser avoir par ça. Il nous saute moins aux yeux mais n'est pas moins présent, moins intense ni moins grave.
Sinon pour ma part j'habite depuis des années à Saint-Denis et c'est pas le lieu où j'ai été le plus harcelée, même si j'ai clairement eu ma dose. Mais je ne trouve pas ça plus grave que le sexisme des universitaires blancs par exemple, qui ne m'a pas moins pourri la vie.
avatar
Araignée
Héroïne/Héros
Héroïne/Héros
Messages : 4536
Date d'inscription : 02/09/2012

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Dim 6 Oct 2013 - 5:11
Le problème de ce film, ce n'est pas tant qu'il parle du sexisme dans les banlieues, mais surtout qu'il présente les choses de façon très craignos, en particulier la violence présentée comme solution, la laïcité comme étant le fait de renier ses origines, un côté très manichéen aussi (les gauchistes sont des neuneus, les hommes Noirs et Arabes sont des violeurs...).

Bref, c'est pas le sujet qui est merdique, mais la façon dont il est abordé, ça pue !

_________________
"Il n'y a pas de création sans transgression des normes" (Roland Gori)
avatar
TyanneTyanne
Poilu⋅e
Poilu⋅e
Messages : 32
Date d'inscription : 01/10/2013

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

le Dim 6 Oct 2013 - 10:54
Réputation du message : 100% (1 vote)
C'est vrai qu'une réflexion novatrice sur le sujet serait de montrer que le sexisme en col blanc n'est pas différent du sexisme à casquette, et qu'il relève des mêmes mécanismes.
Contenu sponsorisé

Re: Quand le féminisme est instrumentalisé par le racisme

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum