Derniers sujets
Anthologie de poétesses ?Jeu 12 Avr 2018 - 1:39Klazoo LexisL’idéologie de la tolérance a pris le contrôle du féminisme et menace de détruire le mouvementMer 11 Avr 2018 - 21:44Claire G.[Radio] Emissions féministes (ou sujets qui nous concernent)Jeu 5 Avr 2018 - 17:29Christine De PisanSituations de consentement ambiguVen 23 Mar 2018 - 18:20AraignéePrésentation VegasparanoVen 23 Mar 2018 - 18:09AraignéeHymne du MLFVen 23 Mar 2018 - 15:41AraignéeSites de rencontres extraconjugaux, club libertins.....Avis?Jeu 22 Mar 2018 - 6:45AëlloonC'est quoi "être une femme" ?Sam 17 Mar 2018 - 9:01Coquelic0tSalut à tou.te.sMar 13 Mar 2018 - 15:56Ale.Avortement, les croisés contre-attaquentVen 9 Mar 2018 - 18:17Claire G.Article sur le mythe de l'instinct maternel (Sarah Blaffer Hrdy)Ven 9 Mar 2018 - 0:09michekhenSimone Veil, la force d'une femmeJeu 8 Mar 2018 - 19:44Christine De PisanClio. Femmes, Genre, HistoireJeu 8 Mar 2018 - 18:00Christine De PisanSexe sans consentement Jeu 8 Mar 2018 - 17:08Christine De PisanPrésentation de FemkeDim 4 Mar 2018 - 19:09Aëlloonréfléchir à plusieurs pour rélféchir plus vite!! :)Dim 4 Mar 2018 - 19:04AëlloonPrésentation PanthictusDim 4 Mar 2018 - 18:40AëlloonTribune sur la soit-disant "liberté d'importuner"Sam 3 Mar 2018 - 19:29AëlloonPublication par la blogueuse AntisexismeSam 3 Mar 2018 - 19:18AëlloonThe Rape Of Recy TaylorVen 2 Mar 2018 - 18:15Christine De PisanMontrer une véritable détermination politique à éradiquer les violences faites aux femmesJeu 22 Fév 2018 - 21:58Christine De PisanThe man-woman wars récits colorésSam 17 Fév 2018 - 6:23ReikoUn bon collectif queer et matérialiste à me conseiller? Jeu 15 Fév 2018 - 17:16ReikoLa Nuit rêvée de... Geneviève FraisseSam 10 Fév 2018 - 20:56Christine De PisanSlimani surcotée ou auteure essentielle ?Sam 10 Fév 2018 - 19:39Christine De PisanInvisibilisation des femmes dans l’histoire: Rendre visible les invisibles.Sam 10 Fév 2018 - 10:21Christine De PisanFrançoise HéritierSam 10 Fév 2018 - 0:25Christine De PisanLa femme la plus détestée d’ Amérique Ven 9 Fév 2018 - 19:33Christine De PisanCaptiveVen 9 Fév 2018 - 19:30Christine De PisanIntersectionalité et paradigmes apparentésVen 9 Fév 2018 - 18:50Christine De PisanPrésentation de Maerlynn (:Ven 9 Fév 2018 - 18:48Christine De PisanD'où vient l'essentialisme ?Ven 9 Fév 2018 - 18:46Christine De Pisan

Partagez
Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Humour non discriminatoire

le Lun 29 Juil 2013 - 13:43
Les blagues discriminatoires ont tendance à séparer les gens en deux groupes :
-ceux qui disent qu'on peut rire de tout et
-ceux qui s'opposent aux discriminations.
D'ailleurs, à cause de cette discrimination interne aux blagues, les gens du 1er groupe disent que les féministes n'ont pas d'humour.

Je me suis dit : Comment corriger ces blagues pour satisfaire tout le monde ? Je n'ai pas encore réfléchi à toutes les catégories de discriminations présentes dans les blagues, mais je vais présenter une solution pour les blagues sur les blondes et les belges.

Solution :
Créons un pays imaginaire, Stupiland, dont les habitants sont appelés les Stupais et les Stupaises.

Voici deux exemples de blagues à corriger :
1) Comment appelle-t-on une blonde avec un cerveau ?
Une femme enceinte.
2) Le gouvernement belge vient de décider qu'au 1er janvier prochain, sur tout le territoire, les automobiles ne devront plus rouler à droite, mais à gauche. Si l'expérience est concluante, alors à partir du 1er février, la mesure sera adoptée pour les camions.

Et voici les corrections :
1) Comment appelle-t-on une stupaise avec un cerveau ?
Une femme enceinte d'un étranger.
2) Le gouvernement stupais vient de décider qu'au 1er janvier prochain, sur tout le territoire, les automobiles ne devront plus rouler à droite, mais à gauche. Si l'expérience est concluante, alors à partir du 1er février, la mesure sera adoptée pour les camions.

Qu'en pensez-vous ?
Comment corriger les autres types de blagues discriminatoires ?
avatar
Invité
Invité

Re: Humour non discriminatoire

le Lun 29 Juil 2013 - 13:46
résumons : le but est de reporter la moquerie sur un univers imaginaire (décidément en ce moment tu en as de l'imagination :dents ) peuplé d'idiotEs?
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Humour non discriminatoire

le Lun 29 Juil 2013 - 14:38
oui… mais partant du principe le but de l'humour discriminatoire est de discriminer (le rire ayant une fonction sociale il n'est pas une fin en soi), je doute que les mêmes blagues fassent rire une fois amputées de leur caractère discriminatoire

et je trouve que les 2 exemples sont pas très drôles, donc ça me fait penser que c'est bien le cas.

ca pourrait cependant peut etre etre drôle si stupiland avait une existence plus concrete, même imaginaire, un peu comme l'univers d'idiocraty; encore que dans ce cas ça peut être vu comme caricature de la société américaine donc renvoyant à des personnes réelles.

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Invité
Invité

Re: Humour non discriminatoire

le Lun 29 Juil 2013 - 14:51
et je vois venir le coup que cinq minutes après l'acceptation de ces blagues on entende "mais bon dieu, tu viens de stupiland ou quoi?", "à stupiland toutes les femmes sont blondes", "quel est la différence entre la belgique et stupiland?", etc.

la moquerie restera la moquerie. moi, j'appelle pas ça de l'humour en fait.
avatar
Invité
Invité

Re: Humour non discriminatoire

le Jeu 8 Aoû 2013 - 20:48
Le problème de stupideland c'est qu'on ne se moque pas toujours du genre humain parcequ'il est stupide. On se moque aussi de ses origines, de ses handicaps, de son sexe, ect...

Pour moi une blague misogyne qu'elle porte sur une stupaise ou sur une humaine c'est pas vraiment différent.

Le problème c'est surtout que les blagues du quotidien (j'entends petites vannes entre amis) sont souvent générées par des stéréotypes qui finallement en disent long sur notre façon de penser en général. D'ou les blagues sur les femmes, sur les blondes, ect... On les justifie souvent par le second degré, hors le second degré est super mal utilisé vu qu'il sert toujours à véhiculer des clichés.

Il y a eu une histoire comme ça avec un humouriste qui avait fait scandale aux états unis en "blaguant" sur le viol, une blague super mal faite. Quand on va trop loin on ne peux plus justifier ses blagues par "c'est du second degré"

Hors une blague intelligente sur le viol aurais su tourner en ridicule la culture du viol et les stéréotypes qui vont avec. C'est toujours le même problème finallement, les gens cherchent à faire rire ou à choquer en ne réfléchissant pas forcément derrière et sortent des blagues gratuites qui ne se renouvellent pas et blessent leur interlocuteur.

Contenu sponsorisé

Re: Humour non discriminatoire

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum