Derniers sujets
Féminisme culturel vs. féminisme radicalAujourd'hui à 19:07Black SwanIntersectionalité et paradigmes apparentésAujourd'hui à 19:03Black Swanfemmes enceintes versus personnes enceintesAujourd'hui à 15:40michekhenLes talons cornés : "horribles", "intolérables" et "anti-sexy"Hier à 17:25erulelyaFaut-Il Porter Un Soutien-Gorge ? - Article.Ven 17 Nov 2017 - 20:42Ceridwen0813AlpagaVen 17 Nov 2017 - 12:35erulelyaLuce en lutte : rendre la langue française non sexisteVen 17 Nov 2017 - 12:33erulelyaSalut à tou.te.sVen 17 Nov 2017 - 10:07LuceBizutage en médecine à l'université de caen = Enseignement du sexisme ?Jeu 16 Nov 2017 - 11:31michekhenJe veux des Poches!!Mer 15 Nov 2017 - 20:04jojojobonjour tout le mondeLun 13 Nov 2017 - 18:21jojojoBonjour ! Moi, Je.Lun 13 Nov 2017 - 16:18Un Homme[Article] Mélanie Gourarier. « La séduction alpha mâle s’inscrit dans un continuum de pratiques violentes »Lun 13 Nov 2017 - 15:12Tortue#BoycottWebedia et #BalanceTonForumDim 12 Nov 2017 - 9:00pierregrPeggy SastreSam 11 Nov 2017 - 4:12Klazoo LexisHelloVen 10 Nov 2017 - 11:15IridaceaPedro KazumiMar 7 Nov 2017 - 0:11IridaceaBoujour à vous Dim 5 Nov 2017 - 20:50IridaceaMorg@neDim 5 Nov 2017 - 18:30IridaceaGeorges BouillonDim 5 Nov 2017 - 18:17Iridacea"Free the Nipple"Sam 4 Nov 2017 - 1:18erulelyaOuvrir la voix par Amandine Gay (black feminism)Jeu 2 Nov 2017 - 20:58AëlloonComment réagir face à l'antiféminisme ?Jeu 2 Nov 2017 - 20:25Aëlloon"non-binaire" c'est quoi ?Mer 1 Nov 2017 - 5:13Reikochanson : VII capturées de bonne heureLun 30 Oct 2017 - 12:41shunUn traîtreLun 30 Oct 2017 - 7:43Untraitreliens pour accueil ne fonctionne pas? Dim 29 Oct 2017 - 9:00michekhenPrésentation de RonceRose Sam 28 Oct 2017 - 11:57IridaceaJe suis nouvellauJeu 26 Oct 2017 - 23:44IridaceaJean.Jeu 26 Oct 2017 - 23:42IridaceaLuxLisbonMer 25 Oct 2017 - 17:20shunSéjour en FranceMer 25 Oct 2017 - 3:16Dihya

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Humour non discriminatoire

le Lun 29 Juil 2013 - 13:43
Les blagues discriminatoires ont tendance à séparer les gens en deux groupes :
-ceux qui disent qu'on peut rire de tout et
-ceux qui s'opposent aux discriminations.
D'ailleurs, à cause de cette discrimination interne aux blagues, les gens du 1er groupe disent que les féministes n'ont pas d'humour.

Je me suis dit : Comment corriger ces blagues pour satisfaire tout le monde ? Je n'ai pas encore réfléchi à toutes les catégories de discriminations présentes dans les blagues, mais je vais présenter une solution pour les blagues sur les blondes et les belges.

Solution :
Créons un pays imaginaire, Stupiland, dont les habitants sont appelés les Stupais et les Stupaises.

Voici deux exemples de blagues à corriger :
1) Comment appelle-t-on une blonde avec un cerveau ?
Une femme enceinte.
2) Le gouvernement belge vient de décider qu'au 1er janvier prochain, sur tout le territoire, les automobiles ne devront plus rouler à droite, mais à gauche. Si l'expérience est concluante, alors à partir du 1er février, la mesure sera adoptée pour les camions.

Et voici les corrections :
1) Comment appelle-t-on une stupaise avec un cerveau ?
Une femme enceinte d'un étranger.
2) Le gouvernement stupais vient de décider qu'au 1er janvier prochain, sur tout le territoire, les automobiles ne devront plus rouler à droite, mais à gauche. Si l'expérience est concluante, alors à partir du 1er février, la mesure sera adoptée pour les camions.

Qu'en pensez-vous ?
Comment corriger les autres types de blagues discriminatoires ?
avatar
Invité
Invité

Re: Humour non discriminatoire

le Lun 29 Juil 2013 - 13:46
résumons : le but est de reporter la moquerie sur un univers imaginaire (décidément en ce moment tu en as de l'imagination :dents ) peuplé d'idiotEs?
avatar
l'elfe
Walkyrie⋅n
Walkyrie⋅n
Messages : 1731
Date d'inscription : 10/12/2012
http://lesquestionscomposent.fr

Re: Humour non discriminatoire

le Lun 29 Juil 2013 - 14:38
oui… mais partant du principe le but de l'humour discriminatoire est de discriminer (le rire ayant une fonction sociale il n'est pas une fin en soi), je doute que les mêmes blagues fassent rire une fois amputées de leur caractère discriminatoire

et je trouve que les 2 exemples sont pas très drôles, donc ça me fait penser que c'est bien le cas.

ca pourrait cependant peut etre etre drôle si stupiland avait une existence plus concrete, même imaginaire, un peu comme l'univers d'idiocraty; encore que dans ce cas ça peut être vu comme caricature de la société américaine donc renvoyant à des personnes réelles.

_________________
Question Les Questions Composent Question
avatar
Invité
Invité

Re: Humour non discriminatoire

le Lun 29 Juil 2013 - 14:51
et je vois venir le coup que cinq minutes après l'acceptation de ces blagues on entende "mais bon dieu, tu viens de stupiland ou quoi?", "à stupiland toutes les femmes sont blondes", "quel est la différence entre la belgique et stupiland?", etc.

la moquerie restera la moquerie. moi, j'appelle pas ça de l'humour en fait.
avatar
Invité
Invité

Re: Humour non discriminatoire

le Jeu 8 Aoû 2013 - 20:48
Le problème de stupideland c'est qu'on ne se moque pas toujours du genre humain parcequ'il est stupide. On se moque aussi de ses origines, de ses handicaps, de son sexe, ect...

Pour moi une blague misogyne qu'elle porte sur une stupaise ou sur une humaine c'est pas vraiment différent.

Le problème c'est surtout que les blagues du quotidien (j'entends petites vannes entre amis) sont souvent générées par des stéréotypes qui finallement en disent long sur notre façon de penser en général. D'ou les blagues sur les femmes, sur les blondes, ect... On les justifie souvent par le second degré, hors le second degré est super mal utilisé vu qu'il sert toujours à véhiculer des clichés.

Il y a eu une histoire comme ça avec un humouriste qui avait fait scandale aux états unis en "blaguant" sur le viol, une blague super mal faite. Quand on va trop loin on ne peux plus justifier ses blagues par "c'est du second degré"

Hors une blague intelligente sur le viol aurais su tourner en ridicule la culture du viol et les stéréotypes qui vont avec. C'est toujours le même problème finallement, les gens cherchent à faire rire ou à choquer en ne réfléchissant pas forcément derrière et sortent des blagues gratuites qui ne se renouvellent pas et blessent leur interlocuteur.

Contenu sponsorisé

Re: Humour non discriminatoire

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum